Une centaine de questions et réponses sur la recherche de la vraie voie

Contenu

60 Certains croient que la foi en Dieu doit être basée sur la Bible, mais la foi basée sur la Bible peut-elle vraiment réaliser le salut ?

Référence biblique :

« Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi » (Jean 5:39-40).

La réponse issue de la parole de Dieu :

Seule l’œuvre de Dieu peut sauver l’homme. La Bible ne peut pas sauver l’homme. Elle n’a pas changé du tout depuis plusieurs milliers d’années, et si tu révères la Bible, tu ne gagneras jamais l’œuvre du Saint-Esprit.

Extrait de « Au sujet de la Bible (3) », La Parole apparaît dans la chair

Les gens ont étudié la Bible pendant toutes ces années. Ils ont proposé tellement d’explications et ont investi tellement d’efforts. Ils ont aussi beaucoup d’opinions différentes au sujet de la Bible et ils les débattent sans cesse de sorte qu’il existe plus de deux mille dénominations différentes aujourd’hui. Ils cherchent tous des explications spéciales ou des mystères plus profonds dans la Bible. Ils veulent l’explorer et y trouver le contexte de l’œuvre de l’Éternel en Israël ou de Jésus en Judée. Ils cherchent d’autres mystères que personne ne connait. Les gens approchent la Bible avec obsession et avec foi, et personne ne peut être tout à fait clair sur le fond de l’histoire de la Bible ou de son essence. Ainsi, les gens ont encore un sens indescriptible de magie par rapport à la Bible aujourd’hui ; encore plus, ils sont obsédés par la Bible et croient en elle. Aujourd’hui, tous veulent trouver les prophéties de l’œuvre des derniers jours dans la Bible, ils veulent découvrir quel est l’œuvre de Dieu dans les derniers jours, et quels sont les présages pour les derniers jours. Ainsi, leur culte de la Bible devient plus fervent, et plus les derniers jours approchent, plus ils croient aux prophéties de la Bible, en particulier celles au sujet des derniers jours. Avec une telle croyance aveugle dans la Bible, avec une telle confiance dans la Bible, ils ne veulent pas chercher l’œuvre du Saint-Esprit. Selon les conceptions des gens, seule la Bible peut apporter l’œuvre du Saint-Esprit ; seulement dans la Bible peuvent-ils trouver les traces de Dieu ; seulement dans la Bible sont cachés les mystères de l’œuvre de Dieu ; seule la Bible peut clarifier tout ce qui est de Dieu et toute Son œuvre ; aucun autre livre ou aucune autre personne ne peuvent faire cela ; la Bible peut apporter l’œuvre du ciel sur la terre et la Bible peut inaugurer et conclure les ères. Ces conceptions dérobent aux gens toute inclination à chercher l’œuvre du Saint-Esprit. Donc, peu importe l’aide que fut la Bible pour les gens dans le passé, elle est devenue un obstacle à l’œuvre récente de Dieu. Sans la Bible, les gens pourraient chercher les traces de Dieu ailleurs, mais aujourd’hui Ses traces sont « limitées » à la Bible, et l’expansion de Son œuvre récente est devenue doublement difficile, une lutte acharnée. Tout cela est à cause des chapitres et des passages célèbres de la Bible, et aussi à cause des diverses prophéties de la Bible. La Bible est devenue une idole dans l’esprit des gens, une énigme dans leur cerveau, et ils sont tout simplement incapables de croire que Dieu peut travailler en dehors de la Bible, que les gens peuvent trouver Dieu en dehors de la Bible, encore moins sont-ils capables de croire que Dieu pourrait déroger à la Bible au cours du travail final et recommencer à zéro. Cela est impensable pour les gens ; ils ne peuvent pas y croire ni l’imaginer. La Bible est devenue un grand obstacle à l’acceptation de la nouvelle œuvre de Dieu par les gens et a compliqué l’expansion de cette nouvelle œuvre.

Extrait de « Au sujet de la Bible (1) », La Parole apparaît dans la chair

La Bible est un livre historique, et si tu avais mangé et bu l’Ancien Testament pendant l’ère de la Grâce — si tu avais mis en pratique durant l’ère de la Grâce ce qui était demandé à l’époque de l’Ancien Testament —, Jésus t’aurait rejeté et condamné ; si tu avais appliqué l’Ancien Testament à l’œuvre de Jésus, tu aurais été un pharisien. Si, aujourd’hui, tu manges et bois l’Ancien et le Nouveau Testament ensemble et les pratiques tous les deux, le Dieu d’aujourd’hui te condamnera ; tu prendras du retard par rapport à l’œuvre du Saint-Esprit aujourd’hui ! Si tu manges l’Ancien Testament et bois le Nouveau Testament, alors tu es en dehors du courant du Saint-Esprit !…

L’œuvre de Jésus pendant le temps du Nouveau Testament a ouvert une nouvelle œuvre : Il n’a pas travaillé selon l’Ancien Testament, et Il n’a pas appliqué les paroles prononcées par l’Éternel de l’Ancien Testament. Il a fait Son propre œuvre, une nouvelle œuvre, une œuvre supérieure à la loi. Il a dit : « Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. » Ainsi, conformément à ce qu’Il a accompli, la doctrine a été sérieusement mise de côté. Il a amené les disciples dans un champ de blé pour cueillir et manger des épis. Il n’a pas observé le sabbat, et a dit : « Le Fils de l’homme est maître du sabbat. » En ce temps-là, selon les lois des Israélites, quiconque n’observait pas le sabbat devait être lapidé à mort. Jésus, cependant, n’est pas entré dans le temple ni n’a observé le sabbat, et Son œuvre n’a pas été fait par l’Éternel pendant le temps de l’Ancien Testament. Ainsi, l’œuvre de Jésus a dépassé la loi de l’Ancien Testament. Il était supérieur, non en accord avec l’Ancien Testament. Au cours de l’ère de la Grâce, Jésus n’a pas travaillé conformément à la loi de l’Ancien Testament. Il a défié ces doctrines. Aujourd’hui, certaines gens adhèrent encore à la Bible et à la loi de l’Ancien Testament en particulier. Cela nie l’œuvre de Jésus, n’est-ce pas ? Certains disent que la Bible est un livre saint et qu’il faut la lire. Certains disent que l’œuvre de Dieu doit toujours être maintenu, que l’Ancien Testament est l’alliance de Dieu avec les Israélites, qu’elle ne peut pas être supprimée, et que le sabbat doit toujours être observé ! Ne sont-ils pas ridicules ? Pourquoi Jésus n’a-t-Il pas observé le sabbat ? A-t-Il péché ? Qui peut comprendre cela ? Peu importe ta manière de lire la Bible, il est impossible de connaitre l’œuvre de Dieu en utilisant les pouvoirs de compréhension de l’homme. Non seulement tu n’acquerras pas une connaissance pure de Dieu, mais tes conceptions deviendront de plus en plus monstrueuses, de sorte que tu commenceras à t’opposer à Dieu. Si ce n’était de l’incarnation de Dieu aujourd’hui, les gens seraient déchus à cause de leurs propres conceptions et le châtiment de Dieu les ferait mourir.

Extrait de « Au sujet de la Bible (1) », La Parole apparaît dans la chair

Si tu veux voir l’œuvre de l’ère de la Loi, voir comment les Israélites ont suivi le chemin de l’Éternel, alors tu dois lire l’Ancien Testament ; si tu veux comprendre l’œuvre de l’ère de la Grâce, alors tu dois lire le Nouveau Testament. Mais comment peux-tu voir l’œuvre des derniers jours ? Tu dois accepter la direction du Dieu d’aujourd’hui et entrer dans l’œuvre d’aujourd’hui, car c’est une nouvelle œuvre et personne ne l’a écrit à l’avance dans la Bible. Aujourd’hui, Dieu est devenu chair et a choisi d’autres élus en Chine. Dieu œuvre dans ces gens, Il continue Son œuvre sur la terre, continue l’œuvre de l’ère de la Grâce. L’œuvre d’aujourd’hui est un chemin que l’homme n’a jamais foulé et une voie que personne n’a jamais vue. C’est une œuvre qui n’a jamais été fait auparavant, c’est l’œuvre de Dieu le plus récente sur la terre. Ainsi, une œuvre qui n’a jamais été fait auparavant n’est pas dans l’histoire, car le présent est le présent et n’est toujours pas devenu le passé. Les gens ne savent pas que Dieu a fait une nouvelle œuvre plus grande sur la terre, à l’extérieur d’Israël, que ce travail dépasse déjà Israël et les prévisions des prophètes, que c’est une œuvre nouvelle et merveilleuse en dehors des prophéties, une œuvre plus récente au-delà d’Israël, une œuvre que les gens ne peuvent ni percevoir ni imaginer. Comment la Bible pourrait-elle rapporter explicitement ce travail ? Qui aurait pu écrire à l’avance chaque petite partie du travail d’aujourd’hui, sans omissions ? Qui pourrait rapporter ce travail plus puissant et plus sage qui défie les conventions du vieux livre moisi ? L’œuvre d’aujourd’hui ne fait pas partie de l’histoire, et ainsi, si tu veux emprunter le nouveau chemin d’aujourd’hui, alors tu dois sortir de la Bible, tu dois dépasser les livres de prophéties ou d’histoire dans la Bible. Alors seulement pourras-tu bien cheminer sur le nouveau chemin, et alors seulement pourras-tu entrer dans le nouveau domaine et la nouvelle œuvre.

Extrait de « Au sujet de la Bible (1) », La Parole apparaît dans la chair

Puisqu’une voie supérieure existe, pourquoi étudier cette voie inférieure et dépassée ? Puisque de nouvelles paroles et un travail plus récent existent, pourquoi s’en tenir aux anciens documents historiques ? Les nouvelles paroles peuvent t’approvisionner, ce qui prouve que c’est la nouvelle œuvre ; les vieux documents ne peuvent pas te rassasier ou satisfaire tes besoins actuels, ce qui prouve qu’ils appartiennent à l’histoire, et non à l’œuvre d’aujourd’hui, ici et maintenant. La voie supérieure est l’œuvre plus récente, et avec le nouveau travail, peu importe l’importance de la voie du passé, c’est toujours l’histoire de la réflexion des gens, et peu importe sa valeur comme référence, c’est encore l’ancienne voie. Même si elle est incluse dans le « livre saint », l’ancienne voie appartient à l’histoire. Même si elle est exclue du « livre saint », la nouvelle voie est d’aujourd’hui, ici et maintenant. Cette voie peut te sauver, elle peut te changer, car elle est l’œuvre du Saint-Esprit.

Extrait de « Au sujet de la Bible (1) », La Parole apparaît dans la chair

Celui qui est régi par les règlements, les écrits, et enchaîné par l’histoire ne sera jamais en mesure d’obtenir la vie, et ne sera jamais en mesure d’obtenir le chemin perpétuel de la vie. C’est parce que tout ce qu’ils ont ce sont des eaux troubles qui ont stagné depuis des milliers d’années, au lieu de l’eau de la vie qui coule du trône. Celui qui ne reçoit pas l’eau de vie restera à jamais un cadavre, un jouet de Satan, et un fils de l’enfer. Comment alors, peut-il voir Dieu ? Si tu ne t’accroches qu’au passé, si tu essayes seulement de garder les choses telles qu’elles sont et n’essayes pas de changer le statu quo et te débarrasser de l’histoire, alors ne seras-tu pas toujours contre Dieu ? Les étapes de l’œuvre de Dieu sont vastes et puissantes, comme des vagues déferlantes et des grondements de tonnerres – pourtant tu restes assis passivement et attends la destruction, en restant à ta place et ne faisant rien. De cette façon, comment peux-tu être considéré comme quelqu’un qui suit les pas de l’Agneau ? Comment peux-tu justifier que le Dieu auquel tu tiens est un Dieu qui est toujours nouveau et jamais vieux ? Et comment les mots de tes livres jaunis peuvent te porter vers une nouvelle ère ? Comment peuvent-ils te conduire à rechercher les étapes de l’œuvre de Dieu ? Et comment peuvent-ils t’emmener au ciel ? Ce que tu tiens entre tes mains ce ne sont que des écrits qui ne peuvent fournir qu’une consolation temporaire, et non pas les vérités qui sont capables de donner la vie. Les Saintes Écritures que tu lis ne peuvent qu’enrichir ta langue, et non pas les paroles de sagesse qui peuvent t’aider à connaître la vie de l’homme, et encore moins les moyens qui peuvent te conduire à la perfection. […] et que tu regardes celui qui travaille maintenant, celui qui travaille maintenant pour sauver l’homme durant les derniers jours. Si tu ne le fais pas, tu ne connaitras jamais la vérité, et n’auras jamais la vie.

Extrait de « Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle », La Parole apparaît dans la chair