Une centaine de questions et réponses sur la recherche de la vraie voie

Contenu

14 Ceux qui ont cru au Seigneur Jésus pendant de nombreuses années, se sont dépensés avec ferveur et ont travaillé sans relâche ont beaucoup souffert pour le Seigneur. Se pourrait-il que le salut et l’entrée dans le royaume des cieux leur soient refusés parce qu’ils n’acceptent pas l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours ?

Référence biblique :

« Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité » (Matthieu 7:21-23).

La réponse issue de la parole de Dieu :

Ce que Dieu veut c’est des gens qui suivent Ses pas. Peu importe l’éclat et la pureté de ce que tu as entendu avant, Dieu ne le veut pas, et si tu ne peux pas te séparer de telles choses, alors elles constitueront un sérieux obstacle pour ton entrée dans l’avenir. Tous ceux qui sont capables de suivre la lumière actuelle du Saint-Esprit sont bénis. Les gens des temps anciens ont aussi suivi les pas de Dieu, mais ils ne pouvaient pas suivre jusqu’à ce jour ; ceci est la bénédiction du peuple des derniers jours. Ceux qui peuvent suivre l’œuvre actuelle du Saint-Esprit et qui sont capables de suivre les pas de Dieu, de sorte qu’ils suivent Dieu partout où Il les conduit — ce sont des gens qui sont bénis de Dieu. Ceux qui ne suivent pas l’œuvre actuelle du Saint-Esprit n’ont pas fait leur entrée dans l’œuvre des paroles de Dieu, et peu importe l’immensité de leur travail, ou leur souffrance, ou à quel point ils courent, rien de cela n’a de sens aux yeux de Dieu, et Il ne les louera pas. Aujourd’hui, tous ceux qui suivent les paroles actuelles de Dieu sont dans le courant du Saint-Esprit ; ceux qui sont étrangers devant les paroles de Dieu d’aujourd’hui sont en dehors du courant du Saint-Esprit, et de telles personnes ne sont pas louées par Dieu. Un service qui est séparé des déclarations du Saint-Esprit d’aujourd’hui est un service qui relève de la chair et des conceptions, et ne peut pas être conforme à la volonté de Dieu. Si les gens vivent dans des conceptions religieuses, alors ils sont incapables de faire quoi que ce soit qui convienne à la volonté de Dieu, et même s’ils servent Dieu, ils le font en étant englués dans leur imagination et leurs conceptions et sont pratiquement incapables de servir selon la volonté de Dieu. Ceux qui sont incapables de suivre l’œuvre du Saint-Esprit ne comprennent pas la volonté de Dieu, et ceux qui ne comprennent pas la volonté de Dieu ne peuvent pas servir Dieu. Dieu veut d’un service qui se fait selon Son propre cœur ; Il ne veut pas d’un service qui relève des conceptions et de la chair. Si les gens sont incapables de suivre les étapes de l’œuvre du Saint-Esprit, alors ils vivent englués dans des conceptions, et le service de telles personnes dérange et trouble. Un tel service est contraire à la volonté de Dieu, et donc ceux qui ne peuvent pas suivre les pas de Dieu sont incapables de servir Dieu ; ceux qui sont incapables de suivre les pas de Dieu s’opposent très certainement à Dieu et ne peuvent pas être compatibles avec Dieu. « Suivre l’œuvre du Saint-Esprit » signifie comprendre la volonté de Dieu aujourd’hui, être capable d’agir conformément aux exigences actuelles de Dieu, être capable d’obéir et de suivre le Dieu d’aujourd’hui et de faire son entrée selon les déclarations les plus récentes de Dieu. Tels sont les attributs de celui qui suit l’œuvre du Saint-Esprit et qui est dans le courant du Saint-Esprit. De telles personnes ne sont pas seulement capables de recevoir la louange de Dieu et de voir Dieu, mais peuvent aussi connaître le tempérament de Dieu à partir de l’œuvre la plus récente de Dieu et connaître les conceptions et la désobéissance de l’homme ainsi que la nature et la substance de l’homme, sur la base de Sa dernière œuvre ; en plus, elles sont capables d’opérer graduellement des changements dans leur tempérament pendant qu’ils servent Dieu. Seuls des gens comme ceux-là sont ceux qui peuvent gagner Dieu, et qui ont véritablement trouvé le bon chemin. Ceux qui sont éliminés par l’œuvre du Saint-Esprit sont ceux-là qui sont incapables de suivre l’œuvre la plus récente de Dieu et qui se rebellent contre cette récente œuvre. Ceux-là s’opposent ouvertement à Dieu parce que Dieu a entrepris une nouvelle œuvre et parce que l’image de Dieu ne correspond pas à celle de leurs conceptions — par conséquent ils s’opposent ouvertement à Dieu et jugent Dieu, ce qui conduit à la répugnance et au rejet que Dieu éprouve pour eux. Avoir connaissance de la plus récente œuvre de Dieu n’est pas chose facile, mais si les gens peuvent intentionnellement obéir à l’œuvre de Dieu et chercher l’œuvre de Dieu, alors ils auront la chance de voir Dieu et d’être sous la nouvelle direction du Saint-Esprit. Ceux qui s’opposent intentionnellement à l’œuvre de Dieu ne peuvent pas recevoir l’illumination du Saint-Esprit ou la direction de Dieu ; ainsi, que les gens puissent ou non recevoir la dernière œuvre de Dieu dépend de la grâce de Dieu, cela dépend de leur quête, et cela dépend aussi de leurs intentions.

Extrait de « Connaître la plus nouvelle œuvre de Dieu et suivre les pas de Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Si tu es incapable d’accepter la nouvelle lumière de Dieu, ne peux pas comprendre tout ce que Dieu fait aujourd’hui et ne le cherches pas, ou si tu en doutes, si tu le juges ou l’étudies et l’analyses, alors tu n’as pas un esprit d’obéissance. Quand apparaît la lumière dans le présent, si tu valorises encore la lumière du passé et t’opposes à la nouvelle œuvre de Dieu, alors il n’y a rien de sérieux en toi ; tu t’opposes à Dieu délibérément. L’appréciation de la nouvelle lumière est clé pour l’obéissance à Dieu, comme la capacité à l’accepter et à la mettre en pratique. C’est la seule vraie obéissance. Ceux qui ne veulent pas avoir soif de Dieu n’ont pas un esprit d’obéissance à Dieu et ne peuvent que s’opposer à Dieu en raison de leur satisfaction du statu quo. L’homme ne peut pas obéir à Dieu parce qu’il est esclave du passé. Les choses du passé ont produit chez les gens toutes sortes de conceptions et d’illusions au sujet de Dieu qui sont devenues Son image dans leur esprit. Ainsi, ils croient en leurs propres conceptions et aux perspectives de leur propre imagination. Si tu compares le Dieu qui œuvre réellement aujourd’hui au Dieu de ton imagination, alors ta foi vient de Satan et de tes propres préférences. Dieu n’accepte pas une telle foi. Peu importe la noblesse de leurs références et leur dévouement, même s’ils ont consacré toute une vie d’efforts à Son œuvre et se sont offerts en martyrs, Dieu n’approuve pas une telle foi. Il leur montre simplement un peu de grâce et leur permet d’en profiter pendant un certain temps. De telles gens sont incapables de mettre la vérité en pratique, le Saint-Esprit ne travaille pas en eux et Dieu les éliminera tous, chacun à son tour. Peu importe qu’ils soient jeunes ou vieux, ceux qui n’obéissent pas à Dieu dans leur foi et qui ont des motivations fausses s’opposent et interrompent, et ils seront certainement éliminés par Dieu. Ceux qui n’obéissent pas du tout à Dieu, qui se contentent de reconnaître le nom de Dieu et ont un certain sens de la tendresse et de l’amabilité de Dieu, et tout de même ne suivent pas le Saint-Esprit et n’obéissent pas à l’œuvre et aux paroles actuelles du Saint-Esprit, vivent au milieu de la grâce de Dieu et ne seront pas gagnés ni rendus parfaits par Dieu. Dieu rend les gens parfaits par leur obéissance, par leur manger, leur boire et leur jouissance des paroles de Dieu, et par la souffrance et le raffinement dans leur vie. Le tempérament des gens ne peut changer que par une telle foi et ainsi seulement peuvent-ils posséder une vraie connaissance de Dieu. Ne pas être satisfait de vivre au milieu des grâces de Dieu, être assoiffé de la vérité et la rechercher activement et chercher à être gagné par Dieu, tout cela signifie obéir à Dieu consciemment ; c’est précisément le genre de foi que Dieu veut. Les gens qui ne font que profiter des grâces de Dieu ne peuvent pas être rendus parfaits ou changés, et leur obéissance, leur piété, leur amour et leur patience sont superficiels. Ceux qui ne font que profiter des grâces de Dieu ne peuvent pas vraiment connaître Dieu, et même quand ils connaissent Dieu, leur connaissance est superficielle, et ils disent que Dieu aime l’homme ou que Dieu est compatissant envers l’homme. Cela ne représente pas la vie de l’homme et ne démontre pas que les gens connaissent vraiment Dieu. Si les gens sont incapables d’obéir à Dieu quand les paroles de Dieu les raffinent ou quand ils subissent Ses épreuves, si, au contraire, ils deviennent douteux et tombent, ils ne sont pas obéissants du tout. Ils sont habités par beaucoup de règles et de restrictions dans leur foi en Dieu, par de vieilles expériences qui sont le résultat de nombreuses années de foi ou par une variété de doctrines basées sur la Bible. De telles gens pourraient-ils obéir à Dieu ? Ces gens sont remplis de choses humaines, comment pourraient-ils obéir à Dieu ? Tous « obéissent » en fonction de leurs préférences personnelles. Dieu pourrait-Il vouloir une telle obéissance ? Cela n’est pas obéir à Dieu, c’est respecter la doctrine, c’est se satisfaire de soi et se consoler soi-même. Si tu dis que c’est l’obéissance à Dieu, ne blasphèmes-tu pas contre Lui ? Tu es un pharaon d’Égypte, tu commets le mal et tu t’opposes expressément à Dieu. Dieu voudrait-Il un tel service ? Tu ferais mieux de te dépêcher de te repentir et d’avoir un peu de conscience de soi. Sinon, tu ferais mieux de rentrer chez toi : cela te ferait plus de bien que ton « service » à Dieu. Tu n’interromprais pas et ne dérangerais pas. Tu serais à ta place et tu vivrais bien. Ne serait-ce pas mieux ? De cette façon, tu éviterais de t’opposer à Dieu et d’être puni !

Extrait de « Dans ta foi en Dieu, tu devrais obéir à Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Le travail du Saint-Esprit progresse toujours, et tous ceux qui sont dans le courant du Saint-Esprit devraient également progresser et changer, étape par étape. Ils ne devraient pas s’arrêter à une seule étape. Seuls ceux qui ne connaissent pas le travail du Saint-Esprit s’en tiendraient à Son travail originel et n’accepteraient pas la nouvelle œuvre du Saint-Esprit. Seuls ceux qui sont désobéissants seraient incapables de bénéficier du travail du Saint-Esprit. Si la pratique de l’homme n’adopte pas le rythme de la nouvelle œuvre du Saint-Esprit, la pratique de l’homme est sûrement coupée du travail d’aujourd’hui et est sûrement incompatible avec le travail d’aujourd’hui. Ces gens dépassés sont tout simplement incapables d’accomplir la volonté de Dieu, encore moins pourraient-ils devenir ces dernières gens qui rendront témoignage à Dieu. Tout le travail de gestion, en outre, ne pourrait pas être achevé parmi un tel groupe de gens. Au sujet de ceux qui jadis ont suivi la loi de l’Éternel et qui ont souffert jadis pour la croix, si ces gens ne peuvent pas accepter l’étape du travail des derniers jours, alors tout ce qu’ils ont fait aura été vain et inutile. L’expression la plus claire de l’œuvre du Saint-Esprit est d’embrasser l’ici et le maintenant, non pas de s’accrocher au passé. Ceux qui n’ont pas suivi le travail d’aujourd’hui et qui ont été séparés de la pratique d’aujourd’hui sont ceux qui s’opposent au travail du Saint-Esprit et ne l’acceptent pas. Ces gens défient le travail actuel de Dieu. Bien qu’ils s’accrochent à la lumière du passé, cela ne signifie pas qu’il soit possible de nier qu’ils ne connaissent pas le travail du Saint-Esprit. Pourquoi tout ce discours sur les changements dans la pratique de l’homme, sur les différences entre la pratique dans le passé et aujourd’hui, sur la façon dont la pratique était menée au cours de l’ère précédente, et de la façon dont elle est menée aujourd’hui ? De telles divisions dans la pratique de l’homme sont toujours mentionnées parce que le travail du Saint-Esprit est constamment en mouvement vers l’avant, et donc la pratique de l’homme doit changer constamment. Si l’homme reste bloqué à une étape, cela prouve qu’il est incapable de suivre l’œuvre de Dieu et la lumière nouvelle ; cela ne prouve pas que le plan de gestion de Dieu n’a pas changé. Ceux qui sont en dehors du courant du Saint-Esprit pensent toujours qu’ils ont raison, mais en fait, le travail de Dieu en eux a cessé depuis longtemps et le travail du Saint-Esprit est absent en eux. L’œuvre de Dieu a été transférée à un autre groupe de gens il y a longtemps, des gens avec lesquels Il a l’intention de terminer Son nouveau travail. Parce que ceux qui sont dans la religion sont incapables d’accepter une nouvelle œuvre de Dieu et ne tiennent qu’à l’ancien travail du passé, Dieu a abandonné ces gens et fait Son nouveau travail sur les gens qui acceptent ce nouveau travail. Ce sont des gens qui coopèrent à Son nouveau travail et seulement de cette manière Sa gestion peut-elle être accomplie.

Extrait de « L’œuvre de Dieu et la pratique de l’homme », La Parole apparaît dans la chair

Depuis la création du monde jusqu’à aujourd’hui, Dieu a fait beaucoup de travail que l’homme n’a pas compris et qu’il a trouvé difficile à accepter, et Dieu a dit beaucoup de choses qui font obstacle à la guérison des conceptions de l’homme. Néanmoins, Il n’a jamais cessé Son travail, bien que l’homme ait trop de difficultés ; Il a continué à travailler et à parler, et même si un grand nombre de « guerriers » sont tombés, Il fait encore Son travail et continue de choisir des groupes de gens qui sont prêts à obéir à Son nouveau travail. Il n’a pas de pitié pour ces « héros » tombés, mais Il valorise plutôt ceux qui acceptent Son nouveau travail et Ses paroles. Mais à quelle fin travaille-t-Il de cette façon, étape par étape ? Pourquoi élimine-t-Il et choisit-Il toujours des gens ? Pourquoi utilise-t-Il toujours une telle méthode ? Le but de Son travail est que l’homme Le connaisse et qu’il soit ainsi acquis par Lui. Le principe de Son travail est de perfectionner ceux qui peuvent obéir à l’œuvre qu’Il fait aujourd’hui, et non de perfectionner ceux qui obéissent à Son travail du passé, mais s’opposent à Son travail d’aujourd’hui. C’est exactement la raison pour laquelle Il a éliminé tellement de gens.

Extrait de « Seuls ceux qui connaissent Dieu peuvent rendre témoignage à Dieu », La Parole apparaît dans la chair