Une centaine de questions et réponses sur la recherche de la vraie voie

Contenu

42 La communauté religieuse a commencé à résister à Christ dans la chair à l’ère de la Grâce, alors pourquoi la communauté religieuse a-t-elle toujours résisté à Christ et L’a-t-elle condamné ?

La réponse issue de la parole de Dieu :

Des hommes stupides et ignorants considèrent souvent l’humanité normale du Christ comme une imperfection. Quelle que soit la façon dont Il exprime et expose l’être de Sa divinité, l’homme est incapable de reconnaître qu’Il est le Christ. Et plus ce Christ démontre Son obéissance et Son humilité, les idiots Le considèrent avec plus de légèreté. Il y en a même qui adoptent envers Lui une attitude d’exclusion et de mépris, mais placent ces « grands hommes » aux images sublimes sur le trône pour être adorés. La résistance et la désobéissance de l’homme envers Dieu proviennent du fait que l’essence de Dieu incarné se soumet à la volonté de Dieu, ainsi qu’à l’humanité normale du Christ ; en cela se trouve la source de la résistance et de la désobéissance de l’homme envers Dieu. Si le Christ n’avait ni l’apparence de Son humanité, ni cherché la volonté de Dieu le Père dans la perspective d’un être créé, mais était plutôt doté d’une super humanité, alors l’homme n’aurait probablement pas désobéi à Dieu. La raison pour laquelle l’homme est toujours prêt à croire en un Dieu invisible dans le ciel tient au fait que le Dieu dans le ciel n’a aucune humanité et Il ne possède aucun attribut d’un être créé. Ainsi, l’homme Le considère toujours avec la plus grande estime, pendant qu’il affiche une attitude de mépris envers le Christ.

Extrait de « L’essence du Christ est l’obéissance à la volonté du Père céleste », La Parole apparaît dans la chair

Un Dieu invisible et intangible est aimé de tous et accueilli par tous. Si Dieu n’est qu’un esprit invisible à l’homme, Il est très facile pour l’homme de croire en Dieu. L’homme peut donner libre cours à son imagination, peut inventer n’importe quelle image comme image de Dieu pour se faire plaisir et se sentir heureux. Ainsi, l’homme peut faire tout ce qui est le plus agréable à son propre Dieu et décider de tout ce que ce Dieu est prêt à faire, sans aucun scrupule. De plus, l’homme croit que personne n’est plus loyal et pieux que lui envers Dieu, et que tous les autres sont des païens qui sont déloyaux envers Dieu. On peut dire que cela est recherché par ceux dont la croyance en Dieu est vague et basée sur la doctrine ; ils cherchent tous la même chose, avec peu de variation. Simplement, les images de Dieu dans leur imagination sont différentes, mais en fait, leur essence est la même.

L’homme n’est pas préoccupé par sa croyance insouciante en Dieu et croit en Dieu comme il le veut. Ceci fait partie de la charte des « droits et libertés de l’homme » que personne ne peut altérer, car l’homme croit en son propre Dieu et non le Dieu de quelqu’un d’autre ; il est sa propre propriété privée, et presque toute personne possède ce genre de propriété privée. L’homme considère cette propriété comme un trésor précieux, mais aux yeux de Dieu, il n’y a rien de plus médiocre ou sans valeur, car il n’y a pas d’indication plus claire de l’opposition à Dieu que cette propriété privée de l’homme. C’est à cause du travail de Dieu incarné que Dieu devient chair, qu’Il a une forme tangible, et qu’Il peut être vu et touché par l’homme. Il n’est pas un esprit informe, mais une chair qui peut être touchée et vue par l’homme. Pourtant, dans la plupart des cas, les gens croient en des Dieux qui n’ont ni chair ni forme mais qui ont une forme libre. Ainsi, le Dieu incarné est devenu l’ennemi de la plupart de ceux qui croient en Dieu, et ceux qui ne peuvent pas accepter l’incarnation de Dieu, de la même façon, sont devenus les adversaires de Dieu. L’homme a des conceptions non à cause de sa façon de penser, ou à cause de sa rébellion, mais à cause de cette propriété privée de l’homme. C’est à cause de cette propriété que la plupart des gens meurent, et c’est ce Dieu vague qui ruine la vie de l’homme, ce Dieu qui ne peut pas être touché, ne peut pas être vu, et en fait n’existe pas. La vie de l’homme est perdue, non par le Dieu incarné, encore moins par le Dieu des cieux, mais par le Dieu de la propre imagination de l’homme.

Extrait de « L’humanité corrompue a encore plus besoin du salut de Dieu fait chair », La Parole apparaît dans la chair

Tous les hommes espèrent voir la vraie physionomie de Jésus et éprouvent le désir d’être avec Lui. Je crois qu’il n’y en pas un seul des frères (ou une seule des sœurs) qui dirait qu’il n’est pas disposé à voir Jésus ou à être avec Lui. Avant que vous n’ayez vu Jésus, c’est-à-dire, avant que vous n’ayez vu le Dieu incarné, il y aurait eu dans vos esprits beaucoup de pensées, par exemple au sujet de l’apparence de Jésus, Sa façon de parler, Son style de vie, ainsi de suite. Toutefois, lorsque vous Le voyez réellement, vos pensées vont tout de suite changer. Pourquoi cela ? Voulez-vous savoir ? Il est certes vrai, en effet, que la pensée de l’homme ne saurait être négligée, mais il semble beaucoup plus intolérable que l’homme modifie la substance du Christ. Vous considérez le Christ comme un immortel, un sage, mais personne ne considère le Christ comme un mortel avec la substance divine. Par conséquent, beaucoup de ceux qui brûlent d’envie, nuit et jour, de voir Dieu sont en fait des ennemis de Dieu et sont incompatibles avec Dieu. N’est-ce pas une erreur de la part de l’homme ? Même maintenant, vous pensez toujours que votre croyance et fidélité sont telles que vous méritez de voir le visage du Christ, mais Je vous exhorte à vous munir des moyens plus tangibles ! Car, que ce soit par le passé, le présent et l’avenir, beaucoup de ceux qui viennent au contact du Christ ont échoué et échoueront ; ils jouent tous le rôle des Pharisiens. Qu’est-ce qui est à l’origine de votre échec ? C’est précisément parce que dans vos idées il existe un Dieu sublime, admirable. Mais la vérité n’est pas comme le souhaite l’homme. Le Christ n’est pas seulement sublime, mais Il est particulièrement petit ; Il n’est pas seulement un homme, mais Il est un homme ordinaire ; Il ne peut pas seulement ne pas monter au ciel, Il ne peut non plus Se déplacer librement sur la terre. Et c’est ainsi que les gens Le traitent comme un homme ordinaire ; ils font comme bon leur semble quand ils sont avec Lui, et Lui avancent des paroles désagréables, pendant tout ce temps ils continuent d’attendre la venue du « vrai Christ ». Vous considérez le Christ qui est déjà venu comme un homme ordinaire et Sa parole comme celle d’un homme ordinaire. Par conséquent, vous n’avez rien reçu du Christ et vous avez, au contraire, complètement exposé votre laideur à la lumière.

Avant d’entrer en contact avec le Christ, tu peux croire que ta disposition a été entièrement transformée, tu peux croire que tu es un fidèle du Christ, et tu peux croire que tu es le plus digne de recevoir les bénédictions du Christ. Parce que tu as beaucoup voyagé, fait beaucoup de travail, et produit beaucoup de fruits, ainsi tu te dis que tu es celui qui reçoit la couronne en fin de compte. Pourtant, il y a une vérité que tu ne connais pas : la disposition corrompue et la rébellion et la résistance de l’homme sont exposées quand il voit le Christ, et la rébellion et la résistance exposées à cette occasion sont plus absolues et complètes qu’elles ne le sont à toute autre occasion. C’est parce que le Christ est le Fils de l’homme et possède une humanité normale que l’homme ne L’honore pas, et ne Le respecte pas non plus. C’est parce que Dieu vit dans la chair que la rébellion de l’homme est mise à nu au grand jour. Je dis donc que la venue du Christ a mis au jour toute la rébellion de l’humanité et la nature de l’humanité a vivement été mise en relief. Ceci s’appelle « attirer le tigre en bas de la montagne » et « attirer le loup hors de la grotte ».

Extrait de « Ceux qui sont incompatibles avec Christ sont sûrement les adversaires de Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Voulez-vous savoir ce qui a poussé les Pharisiens à s’opposer à Jésus ? Voulez-vous connaître l’essence des Pharisiens ? Ils avaient trop de fantasmes sur le Messie. De plus, ils croyaient seulement que le Messie viendrait, mais ne cherchaient pas la vérité de la vie. Et ainsi, encore aujourd’hui, ils attendent encore le Messie, car ils n’ont aucune connaissance de la voie de la vie, et ne savent pas ce qui est la voie de la vie. Comment, dites-vous, ces gens insensés, têtus et ignorants peuvent-ils obtenir la bénédiction de Dieu ? Comment pourraient-ils voir le Messie ? Ils se sont opposés à Jésus parce qu’ils ne connaissaient pas la direction de l’œuvre du Saint-Esprit, parce qu’ils ne connaissaient pas le chemin de la vérité parlé par Jésus et, en outre, parce qu’ils ne comprenaient pas le Messie. Et puisqu’ils n’avaient jamais vu le Messie et n’avaient jamais été en compagnie du Messie, ils ont commis l’erreur de rendre un hommage vide au nom du Messie tout en s’opposant à l’essence du Messie par tous les moyens. Ces Pharisiens étaient en essence très têtus, arrogants, et n’obéissaient pas à la vérité. Le principe de leur croyance en Dieu est : Quelle que soit la profondeur de Ton échange, quelle que soit la hauteur de Ton autorité, Tu n’es Christ que si Tu es appelé le Messie. Ces opinions ne sont-elles pas absurdes et ridicules ? Je vous demande encore : N’est-il pas extrêmement facile pour vous commettre les erreurs des premiers Pharisiens, étant donné que vous n’avez pas la moindre connaissance de Jésus ? Peux-tu discerner le chemin de la vérité ? Peux-tu vraiment garantir que tu ne t’opposeras pas au Christ ? Peux-tu suivre l’œuvre du Saint-Esprit ? […] Ceux qui ne connaissaient pas le Messie étaient tous capables de s’opposer à Jésus, de rejeter Jésus, de Le calomnier. Les gens qui ne comprennent pas Jésus sont tous capables de Le renier et de Le vilipender. De plus, ils sont capables de voir le retour de Jésus comme la tromperie de Satan, et beaucoup de personnes vont condamner le fait que Jésus redevienne chair. Est-ce que tout ceci ne vous fait pas peur ?

Extrait de « Tu verras le corps spirituel de Jésus lorsque Dieu aura renouvelé le ciel et la terre », La Parole apparaît dans la chair