Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Une centaine de questions et réponses sur la recherche de la vraie voie

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

67. Pourquoi le retour du Seigneur implique-t-il une incarnation, descendant en secret et descendant également sur les nuées, publiquement ?

Versets bibliques pour référence :

« Voici, je viens comme un voleur » (Apocalypse 16:15).

« Au milieu de la nuit, on cria : Voici l’époux, allez à sa rencontre ! » (Matthieu 25:6).

« Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi » (Apocalypse 3:20).

« Pour ce qui est du jour ou de l’heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul » (Marc 13:32).

« Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire » (Matthieu 24:30).

« Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra, même ceux qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui » (Apocalypse 1:7).

Paroles de Dieu concernées :

L’œuvre des derniers jours consiste à tout séparer selon son espèce, à conclure le plan de gestion de Dieu, car le temps est proche et le jour de Dieu est arrivé. Dieu amène tous ceux qui sont entrés dans Son royaume, c’est-à-dire tous ceux qui Lui ont été fidèles jusqu’à la fin, dans l’ère de Dieu Lui-même. Cependant, jusqu’à l’avènement de l’ère de Dieu Lui-même, l’œuvre que Dieu fera ne sera pas d’observer les actions de l’homme ou de s’informer sur la vie de l’homme, mais de juger sa rébellion, car Dieu purifiera tous ceux qui viennent devant Son trône. Tous ceux qui ont suivi les pas de Dieu jusqu’à ce jour sont ceux qui sont venus devant le trône de Dieu et, cela étant ainsi, toute personne qui accepte l’œuvre de Dieu dans sa phase finale fait l’objet de la purification de Dieu. En d’autres termes, quiconque accepte l’œuvre de Dieu dans sa phase finale fait l’objet du jugement de Dieu.

[…]

L’œuvre du jugement est l’œuvre propre de Dieu, donc elle devrait naturellement être faite par Dieu Lui-même ; elle ne peut pas être faite par l’homme à Sa place. Parce que le jugement est la conquête de la race humaine par la vérité, il est incontestable que Dieu apparaît toujours comme l’image incarnée pour accomplir cette œuvre parmi les hommes. C’est-à-dire, dans les derniers jours, le Christ utilisera la vérité pour enseigner aux hommes sur la terre et leur faire connaître toutes les vérités. Telle est l’œuvre de jugement de Dieu.

Extrait de « Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité », dans La Parole apparaît dans la chair

Dans les derniers jours, Dieu utilise principalement la parole pour perfectionner l’homme. Il n’utilise pas les signes et les prodiges pour opprimer l’homme ou pour le convaincre ; cela ne peut pas démontrer le pouvoir de Dieu. Si Dieu n’utilisait que des signes et des prodiges, alors il serait impossible de démontrer clairement la réalité de Dieu, et donc impossible de perfectionner l’homme. Dieu ne perfectionne pas l’homme par des signes et des prodiges, mais Il utilise la parole pour abreuver et guider l’homme, et ensuite l’obéissance parfaite de l’homme et la connaissance que l’homme a de Dieu sont réalisées. Tel est le but d’œuvre qu’Il fait et des paroles qu’Il prononce. Dieu n’utilise pas des signes et des prodiges pour perfectionner l’homme. Il utilise des paroles et de nombreuses différentes méthodes de travail pour perfectionner l’homme. Que ce soit le raffinement, le traitement, l’émondage ou la fourniture des paroles, Dieu parle selon de nombreux points de vue différents pour perfectionner l’homme et pour donner à l’homme une plus grande connaissance de l’œuvre, de la sagesse et de la splendeur de Dieu.

Extrait de « Tout est accompli par la parole de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

C’est la chair de Jésus qui a été clouée sur la croix, Sa chair qu’Il a donnée en sacrifice d’expiation ; c’est par une chair avec une humanité normale qu’Il a vaincu Satan et sauvé complètement l’homme de la croix. Et c’est en étant une chair entière que le second Dieu incarné accomplit l’œuvre de conquête et vainc Satan. Seule une chair complètement normale et réelle peut réaliser l’œuvre de conquête dans son intégralité et faire un puissant témoignage. C’est-à-dire que l’œuvre de[a]l’homme conquérant est rendue effective par la réalité et la normalité de Dieu dans la chair, et non pas par des miracles surnaturels et des révélations. Le ministère de ce Dieu incarné consiste à parler, et donc à conquérir et à perfectionner l’homme ; en d’autres termes, l’œuvre de l’Esprit accomplie dans la chair, le devoir de la chair, c’est de parler et donc de conquérir, d’exposer, de perfectionner et d’éliminer complètement l’homme.

Extrait de « L’essence de la chair habitée par Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Avant tout, la venue de Dieu dans la chair a pour but de permettre aux gens de voir les véritables actes de Dieu, de matérialiser l’Esprit sans forme dans la chair et de permettre aux gens de Le voir et de Le toucher. De cette façon, ceux qui seront rendus complets par Lui Le manifesteront, seront gagnés par Lui et seront selon Son cœur. Si Dieu ne parlait que dans le ciel et ne venait pas vraiment sur la terre, alors les gens seraient toujours incapables de connaitre Dieu, ils ne pourraient que prêcher sur les actes de Dieu en utilisant une théorie vide et les paroles de Dieu ne seraient pas une réalité pour eux. Dieu est venu sur la terre principalement pour servir d’exemple et de modèle pour ceux qui doivent être gagnés par Dieu ; ce n’est que de cette façon que les gens peuvent réellement connaitre Dieu, toucher Dieu et Le voir, et alors seulement peuvent-ils être vraiment gagnés par Dieu.

Extrait de « Tu devrais savoir que le Dieu concret est Dieu Lui-même », dans La Parole apparaît dans la chair

Dieu est incarné dans la Chine continentale, ce que les compatriotes de Hong Kong et de Taiwan appellent l’intérieur des terres. Quand Dieu est venu d’en haut sur la terre, personne dans le ciel et sur la terre ne le savait, car c’est justement ce que signifie « Dieu qui revient de façon dissimulée ». Il a travaillé et vécu longtemps dans la chair, mais personne ne l’a su. Même aujourd’hui, personne ne le reconnait. Peut-être que cela restera une énigme éternelle. La venue de Dieu dans la chair cette fois ne peut pas être connue par qui que ce soit. Peu importe l’envergure et la puissance du travail de l’Esprit, Dieu reste toujours composé, ne se trahissant jamais. C’est comme si cette étape de Son travail se déroulait dans le royaume céleste. Même si c’est parfaitement évident pour tout le monde, personne ne le reconnait. Quand Dieu terminera cette étape de Son travail, tous se réveilleront de leur long sommeil et changeront leur attitude[1]. Je Me souviens qu’une fois Dieu a dit : « Entrer dans la chair en ce moment, c’est comme tomber dans l’antre du tigre. » Que ce cycle de l’œuvre de Dieu implique la venue de Dieu dans la chair et sa naissance dans la demeure du grand dragon rouge signifie que Sa venue sur terre cette fois doit affronter des dangers extrêmes. Il fait face à des couteaux, des fusils et des gourdins ; Il fait face à la tentation ; Il fait face à des foules de gens au regard meurtrier. Il risque d’être tué à tout moment. Dieu est vraiment venu avec colère. Cependant, Il est venu dans le but de faire le travail de perfection, ce qui signifie faire la deuxième partie de Son œuvre qui se poursuit après le travail de rédemption. Dieu a consacré la plus grande pensée et les plus grands soins au succès de cette étape de Son œuvre et Il utilise tous les moyens imaginables pour éviter les assauts de la tentation, se dissimulant Lui-même humblement et n’étalant jamais Son identité. […] À l’orée du jour, à l’insu de tous, Dieu est venu sur terre et a commencé Sa vie dans la chair. Les gens ignoraient tout de ce moment. Ils étaient peut-être tous endormis. Plusieurs de ceux qui étaient éveillés attendaient peut-être avec vigilance, et plusieurs priaient peut-être silencieusement Dieu qui est au ciel. Pourtant, parmi tous ces gens nombreux, pas un ne savait que Dieu était déjà arrivé sur la terre. Dieu a travaillé comme cela afin de réaliser plus facilement Son travail et obtenir de meilleurs résultats, et également afin d’éviter plus de tentations. Lorsque l’assoupissement printanier de l’homme aura cessé, l’œuvre de Dieu aura été terminée depuis longtemps et Il partira, mettant un terme à Son itinérance et à Son séjour sur la terre.

Extrait de « L’œuvre et l’entrée (4) », dans La Parole apparaît dans la chair

En ce temps-là, quand Jésus œuvrait en Judée, Il l’a fait ouvertement, mais maintenant, J’œuvre et Je parle parmi vous en secret. Les incroyants en sont complètement inconscients. Mon œuvre parmi vous est fermée à ceux de l’extérieur. Ces paroles, ces châtiments et ces jugements ne sont connus que de vous tous et de personne d’autre. Toute cette œuvre est réalisée parmi vous et n’est ouverte que pour vous ; aucun de ces incroyants ne le sait, car le temps n’est pas encore venu. Ces hommes ici, après avoir enduré le châtiment, sont presque rendus complets, mais ceux de l’extérieur n’en savent rien. Cette œuvre est beaucoup trop cachée ! Pour eux, Dieu fait chair est caché, mais pour ceux qui sont dans ce courant, on peut dire qu’Il est ouvert. Bien qu’en Dieu tout soit ouvert, tout soit révélé et tout soit libéré, cela n’est vrai que pour ceux qui croient en Lui ; en ce qui concerne le reste, les incroyants, rien n’est révélé. L’œuvre réalisée ici maintenant est strictement fermée pour empêcher qu’ils le sachent. S’ils avaient connaissance de cette œuvre, tout ce qu’ils feraient serait de la condamner et de l’assujettir à la persécution. Ils ne croiraient pas. Œuvrer dans la nation du grand dragon rouge, le plus arriéré des lieux, n’est pas une tâche facile. Si cette œuvre était faite ouvertement, il serait impossible de continuer. Cette étape de l’œuvre ne peut tout simplement pas être accomplie dans ce lieu. Si cette œuvre était accomplie ouvertement, comment pourraient-ils tolérer qu’elle progresse ? Cela n’augmenterait-il pas les risques pour l’œuvre ? Si cette œuvre n’était pas cachée, et plutôt accomplie comme à l’époque de Jésus quand Il guérissait les malades et chassait les démons d’une manière spectaculaire, alors n’aurait-elle pas été « saisie » depuis longtemps par les diables ? Pourraient-ils tolérer l’existence de Dieu ? Si Je devais entrer maintenant dans les salles pour prêcher aux hommes et les sermonner, alors n’aurais-Je pas été mis en pièces depuis longtemps ? Et si cela était arrivé, comment Mon œuvre aurait-elle pu continuer ? Des signes et des prodiges ne sont pas produits ouvertement en raison de l’occultation. Donc, Mon œuvre ne peut être ni vue, ni connue, ni découverte par les incroyants. Si cette étape de l’œuvre devait être faite de la même manière que celle de Jésus à l’ère de la Grâce, elle ne pourrait pas être aussi stable qu’elle l’est maintenant. Donc, œuvrer secrètement de cette façon est bénéfique pour vous et pour l’œuvre entière. Lorsque l’œuvre de Dieu sur la terre sera terminée, c’est-à-dire lorsque cette œuvre dans le secret sera conclue, cette étape de l’œuvre éclatera au grand jour. Tous sauront qu’il y a un groupe de vainqueurs en Chine ; tous sauront que Dieu fait chair se trouve en Chine et que Son œuvre a pris fin. Alors seulement, l’homme pensera : pourquoi la Chine n’a-t-elle pas encore démontré un déclin ou un effondrement ? Il se trouve que Dieu réalise Son œuvre en Chine personnellement et a perfectionné un groupe de gens pour en faire des vainqueurs.

Dieu fait chair se manifeste seulement aux gens qui Le suivent pendant qu’Il réalise personnellement Son œuvre durant cette période, et non à toutes les créatures. Il est devenu chair seulement pour terminer une étape de Son œuvre, non pour montrer Son image à l’homme. Cependant, il doit Lui-même réaliser Son œuvre. Il est donc nécessaire qu’Il le fasse dans la chair. Quand cette œuvre sera terminée, il quittera le monde des humains ; Il ne peut pas rester avec les hommes à long terme, de peur de faire obstacle à l’œuvre à venir. Ce qu’Il manifeste à la multitude est seulement Son tempérament juste et tous Ses actes, et non l’image de Son corps quand Il est devenu chair deux fois, car l’image de Dieu ne peut être révélée que par Son tempérament et ne peut pas être remplacée par l’image de Sa chair incarnée. L’image de Sa chair n’est visible qu’à un nombre limité de gens, seulement à ceux qui Le suivent pendant qu’Il œuvre dans la chair. Voilà pourquoi l’œuvre réalisée maintenant est faite en secret.

Extrait de « Le mystère de l’incarnation (2) », dans La Parole apparaît dans la chair

Aujourd’hui, Dieu n’entre pas en relation avec les pharisiens, Il garde le monde dans l’ignorance, et vous seuls, les adeptes, Le connaissez, car Il ne sera pas crucifié de nouveau. Durant l’ère de la Grâce, Jésus a prêché ouvertement dans tout le pays pour le bien de l’œuvre de Son Évangile. Il est entré en relation avec les pharisiens dans le but de l’œuvre de la crucifixion ; s’Il n’était pas entré en relation avec les pharisiens et si les personnes au pouvoir ne L’avaient jamais connu, comment aurait-Il pu être condamné, puis trahi et cloué sur la croix ? Et donc, Il est entré en relation avec les pharisiens pour la crucifixion. Aujourd’hui, Il accomplit Son œuvre en secret afin d’éviter la tentation. Dans les deux incarnations de Dieu, l’œuvre et la signification sont différentes, et le contexte aussi est différent, alors comment l’œuvre qu’Il accomplit pourrait-elle être complètement la même chose ?

Extrait de « La vision de l’œuvre de Dieu (3) », dans La Parole apparaît dans la chair

Je vous le dis, ceux qui croient en Dieu à cause des signes sont sûrement la catégorie qui souffrira de la destruction. Ceux qui sont incapables d’accepter les paroles de Jésus qui est revenu dans la chair sont sûrement la lignée de l’enfer, les descendants de l’archange, la catégorie qui sera soumise à la destruction éternelle. Beaucoup de gens ne se soucient peut-être pas de ce que Je dis, mais Je veux toujours dire à chaque soi-disant saint qui suit Jésus que, quand vous verrez Jésus descendre du ciel sur une nuée blanche de vos propres yeux, ce sera l’apparition publique du Soleil de justice. Peut-être que ce sera un moment de grande excitation pour toi, mais tu dois savoir que le moment où tu seras témoin de la descente de Jésus du ciel est aussi le moment où tu descendras en enfer pour être puni. Ce sera l’annonce de la fin du plan de gestion de Dieu et ce sera quand Dieu récompensera le bien et punira les méchants. Car le jugement de Dieu aura pris fin avant que l’homme ne voie des signes, quand il n’y aura que l’expression de la vérité. Ceux qui acceptent la vérité et ne cherchent pas des signes, et donc ont été purifiés, iront devant le trône de Dieu et entreront dans les bras du Créateur. Seuls ceux qui persistent à croire que « le Jésus qui ne monte pas sur une nuée blanche est un faux Christ » seront soumis à un châtiment éternel, car ils ne croient qu’au Jésus qui manifeste des signes, mais ne reconnaissent pas le Jésus qui proclame le jugement sévère et libère la vraie voie de la vie. Et donc, Il est certain que Jésus s’occupera d’eux quand Il reviendra ouvertement sur une nuée blanche.

Extrait de « Quand tu verras le corps spirituel de Jésus, Dieu aura renouvelé le ciel et la terre », dans La Parole apparaît dans la chair

Notes de bas de page :

1. « Changeront leur attitude » se réfère à la façon dont les conceptions et les points de vue des gens sur Dieu changent une fois qu’ils connaissent Dieu.

a. Le texte original ne comprend pas les mots « l’œuvre de ».

 

Précédent : Le Seigneur Jésus a dit qu’Il reviendra. De quelle manière se produira Son retour ?

Suivant : Pourquoi le retour du Seigneur implique-t-il qu’Il devienne chair comme le Fils de l’homme pour Se révéler à l’humanité ?

Contenu connexe