Dieu Lui-même, l'Unique V

La sainteté de Dieu (II)

Bonsoir à tous ! (Bonsoir, Dieu Tout-Puissant !) Aujourd’hui, frères et sœurs, chantons un cantique. Trouvez-en un que vous aimez et que vous avez souvent chanté. (Nous aimerions chanter un cantique sur la parole de Dieu : « Pur amour sans tache ».)

Refrain : « L’amour » se réfère à une émotion pure sans tache quand vous utilisez votre cœur pour aimer, sentir et être attentionné. Dans l’amour, il n’y a pas de conditions, pas de barrières et aucune distance. Dans l’amour, il n’y a aucun soupçon, aucune tromperie, aucune transaction et aucune ruse. Dans l’amour, il n’y a aucun choix et rien d’impur.

1. Si vous avez un tel amour, alors vous ne trompez pas, vous ne vous plaignez pas, ne trahissez pas, vous ne vous rebellez pas, et vous ne prenez pas ou ne demandez pas de recevoir quoi que ce soit ou un certain montant. Si vous aimez, alors vous sacrifiez volontiers.

2. Si vous avez un tel amour, vous supportez les difficultés avec joie et vous coopérez avec Dieu. Vous donneriez votre tout pour Dieu : votre famille, votre avenir, votre jeunesse et votre mariage. Autrement, votre amour n’est pas l’amour du tout, mais une tromperie et une trahison !

Cela fut un bon choix de cantique. Aimez-vous chanter ce cantique ? (Oui.) Que ressentez-vous après avoir chanté ce cantique ? Pouvez-vous ressentir ce genre d’amour en vous-mêmes ? (Pas tout à fait encore.) Quels mots te touchent le plus profondément dans ce cantique ? (Ce serait : Dans l’amour, il n’y a pas de conditions, pas de barrières et aucune distance. Dans l’amour, il n’y a aucun soupçon, aucune tromperie, aucune transaction et aucune ruse. Dans l’amour, il n’y a aucun choix et rien d’impur. Mais en moi-même, je vois encore des impuretés et je vois aussi comment je tente de marchander avec Dieu, des domaines où je ne suis pas à la hauteur ; alors quand je pense à moi aujourd’hui, je n’ai pas vraiment atteint cet amour qui est pur et sans tache.) Si tu n’as pas atteint cet amour qui est pur et sans tache, quel type d’amour as-tu ? Quel est le niveau de l’amour que tu as en toi-même ? (Je suis seulement au stade où je suis prêt à chercher et je languis.) Sur la base de ta propre stature et en utilisant tes propres mots de tes propres expériences, quel niveau as-tu atteint ? As-tu de la tromperie, as-tu des plaintes ? (Oui.) As-tu des exigences dans ton cœur, y a-t-il des choses que tu veux et désires que Dieu te donne ? (Oui, il y a de ces choses corrompues.) Dans quelles circonstances se manifestent-elles ? (Lorsque la situation que Dieu a arrangée pour moi ne correspond pas à mes idées de ce qu’elle devrait être ou lorsque mes désirs ne sont pas satisfaits, j’affiche ce type de tempérament corrompu.) Chantez-vous souvent ce cantique ? Pourriez-vous discuter de votre compréhension de « l’amour pur sans tache » ? Et pourquoi Dieu définit-Il l’amour de cette façon ? (J’aime vraiment ce cantique moi-même parce que je peux vraiment voir que cet amour est un amour complet. Cependant, je me sens plutôt éloigné de cette norme. Maintenant, je suis simplement au stade où je suis prêt à sacrifier certaines choses et à supporter certaines dépenses dans la recherche de la vérité, mais, dès que quelque chose affecte mon propre avenir et mon destin, je sens un conflit à l’intérieur. Je vois que j’ai peu de confiance en Dieu à l’intérieur de moi.) (Je sens maintenant que je suis encore très loin d’atteindre l’amour vrai, mais il y a des domaines où j’ai progressé, par la force que me donnent les paroles de Dieu, et, d’une autre manière, par les situations où je coopère avec Dieu par la prière. Or, quand il s’agit de mes perspectives sur l’existence, je sens que parfois je ne peux pas les surmonter.) As-tu déjà pensé à ce qui pourrait te bloquer quand tu ne peux pas les surmonter ? As-tu examiné ces questions en toi ? (Oui, j’ai été introspectif, et, en grande partie, ce sont mon propre orgueil et ma vanité, ainsi que mes attentes au sujet de mon avenir et de mon destin qui constituent une grande obstruction.) Quand tes attentes au sujet de ton avenir et de ton destin constituent une grande obstruction, as-tu déjà pensé pourquoi elles sont un si grand obstacle ? Comment cet avenir et ce destin pourraient-ils devenir un obstacle ? Que veux-tu pour ton avenir et ton destin ? (Je ne le comprends pas très clairement. Parfois je me retrouve dans des situations où je sens que je n’ai pas d’avenir et pas de destin ou parfois même, je sens qu’il n’y a pas de destination pour moi dans ce que Dieu m’a révélé. En ces moments-là, je me sens très faible et je pense que cela est devenu mon propre grand obstacle. Toutefois, après une période d’expérience et par la prière, mon état peut atteindre un tournant, mais je me sens encore souvent troublé par cette question.) À quoi te réfères-tu vraiment lorsque tu dis « avenir et destin » ? (Cela signifie que lorsque Dieu a arrangé certaines circonstances pour moi, je me sens très loin de Ses exigences. Parfois je me demande si, oui ou non, Dieu me révèle à moi-même, et je sens que je n’ai pas de destin ou de destination, et je me sens très faible.) À quoi vous référez-vous vraiment lorsque vous dites « avenir et destin » ? Y a-t-il quelque chose que vous pouvez indiquer ? Est-ce une image ou quelque chose que vous avez imaginé ou est-ce quelque chose que vous pouvez réellement voir ? Est-ce une chose réelle ? (C’est la destination.) Qu’est-ce que la destination ? Quel est ton avenir ? Vous devriez penser chacun dans votre cœur ce à quoi se réfère la préoccupation que vous avez dans votre cœur au sujet de votre avenir et de votre destinée. (C’est d’être sauvé et de survivre, et l’espoir de devenir progressivement apte à être utilisé par Dieu et d’accomplir mon devoir à la hauteur de ce qui est exigé, dans le processus de faire mon devoir. Ces choses sont souvent révélées par Dieu et j’ai l’impression que je ne suis pas à la hauteur.) D’autres frères et sœurs devraient discuter. Comment comprends-tu « l’amour pur sans tache » ? (Il n’y a rien d’impur de l’individu et ils ne sont pas contrôlés par leur avenir et leur destin. Peu importe la façon dont Dieu les traite, ils sont en mesure d’obéir pleinement à l’œuvre de Dieu, ainsi que d’obéir aux orchestrations de Dieu et de Le suivre jusqu’au bout. Seul ce type d’amour pour Dieu est un amour pur sans tache. Ce n’est qu’en me comparant à cela que je découvre que dans les quelques années où j’ai cru en Dieu, je peux avoir sacrifié certaines choses ou enduré quelques frais, en surface, mais je n’ai pas été capable de vraiment donner mon cœur à Dieu. Quand Dieu me révèle à moi-même, j’ai l’impression d’avoir été catégorisé comme quelqu’un qui ne peut pas être sauvé et je reste dans l’état négatif. Je me vois accomplir mon devoir, mais en même temps tenter de marchander avec Dieu, que je suis incapable d’aimer Dieu de tout mon cœur et que ma destination, mon avenir et mon destin sont toujours en mon esprit. Je me souviens de l’échange de l’homme qui a dit une fois que nous devrions rembourser l’amour de Dieu en accomplissant notre devoir, que l’amour doit être exprimé véritablement et ne pas être seulement des mots vides. En comparaison, je me sens très loin de cet amour.)

Il semble que vous avez souvent chanté ce cantique, que vous en avez une certaine compréhension, et qu’il a des liens avec vos expériences réelles. Cependant, presque tous ont différents degrés d’acceptation de chacune des phrases du chant « Pur amour sans tache ». Certaines personnes sont prêtes, certaines personnes cherchent à mettre leur avenir de côté, certaines cherchent à mettre leurs familles de côté et certains gens ne cherchent pas à recevoir quoi que ce soit. D’autres encore exigent d’eux-mêmes de ne pas avoir de tromperie, pas de plaintes et pas de rébellion contre Dieu. Pourquoi Dieu voudrait-Il suggérer ce genre d’amour et exiger que les hommes L’aiment de cette façon ? Est-ce un type d’amour que les hommes peuvent atteindre ? Autrement dit, les hommes sont-ils capables d’aimer de cette façon ? Les hommes voient peut-être qu’ils ne le peuvent pas, parce qu’ils ne possèdent pas du tout ce type d’amour et, quand ils ne le possèdent pas et ne connaissent fondamentalement pas l’amour, Dieu prononce ces paroles qui ne leur sont pas familières. Parce que les hommes vivent en ce monde, vivent dans leur tempérament corrompu, s’ils avaient ce type d’amour ou si quelqu’un pouvait posséder ce type d’amour, n’ayant aucune requête et aucune demande, étant prêts à se consacrer et prêts à endurer la souffrance et à abandonner tout ce qu’ils possèdent, comment quelqu’un qui possède ce type d’amour serait-il considéré par les autres ? Une telle personne ne serait-elle pas parfaite ? (Oui.) Une telle personne parfaite existe-t-elle en ce monde ? Elle n’existe pas, n’est-ce pas ? Ce type de personne n’existe absolument pas en ce monde, à moins qu’elle ne vive dans un vase clos, pas vrai ? Par conséquent, certains gens, par leurs expériences, font beaucoup d’efforts pour être comme ces mots décrivent. Ils traitent eux-mêmes, se restreignent et renoncent à eux-mêmes constamment : ils endurent la souffrance et désavouent les idées fausses qu’ils avaient. Ils abandonnent leurs rébellions contre Dieu, abandonnent leurs propres désirs et volontés. Mais, à la fin, ils ne peuvent toujours pas répondre à ces exigences. Pourquoi cela arrive-t-il ? Dieu dit ces choses pour donner aux hommes une norme à suivre afin que les hommes connaissent la norme que Dieu utilise pour eux. Mais est-ce que Dieu dit que les hommes doivent y parvenir aussitôt ? Est-ce que Dieu dit en combien de temps les hommes doivent atteindre cet objectif ? (Non.) Est-ce que Dieu dit que les hommes doivent L’aimer de cette façon ? Est-ce que ce passage dit cela ? Non, il ne dit pas cela. Dieu dit seulement aux hommes à quel « amour » Il Se référait. En ce qui concerne la capacité des hommes d’aimer Dieu de cette façon et de traiter Dieu de cette façon, quelles sont les exigences de Dieu ? Il n’est pas nécessaire de les satisfaire instantanément ou tout de suite, parce que les hommes ne peuvent pas le faire. Avez-vous déjà pensé aux conditions que les hommes doivent respecter pour aimer de cette façon ? Si les hommes lisent souvent ces mots, auront-ils peu à peu cet amour ? (Non.) Quelles sont les conditions alors ? Tout d’abord, comment les hommes peuvent-ils être exempts de soupçons au sujet de Dieu ? (Seuls les gens honnêtes peuvent y parvenir.) Et être exempts de tromperie ? (Ils doivent aussi être des gens honnêtes.) Pour être quelqu’un qui ne veut pas marchander avec Dieu ? Encore, cette personne doit être honnête. Et ne pas avoir de ruse ? À quoi se réfèrent les mots qu’il n’y a aucun choix dans l’amour ? Se réfèrent-ils tous à être une personne honnête ? Il y a beaucoup de détails ici : la capacité de Dieu à susciter ce type d’amour ou la capacité de Dieu à définir ce type d’amour, pour le dire de cette façon, qu’est-ce que cela confirme ? Peut-on dire que Dieu possède ce genre d’amour ? (Oui.) Où voyez-vous cela ? (Dans l’amour que Dieu a pour l’homme.) L’amour de Dieu pour l’homme est-il conditionnel ? (Non.) Y a-t-il des obstacles ou une distance entre Dieu et l’homme ? (Non.) Dieu a-t-Il des soupçons sur l’homme ? (Non.) Dieu observe l’homme, comprend l’homme, n’est-ce pas ? (Oui.) Mmm, Il comprend vraiment l’homme. Dieu trompe-t-Il l’homme ? (Non.) Puisque Dieu parle si parfaitement de cet amour, Son essence ou Son cœur seraient-ils si parfaits ? Les hommes ont-ils déjà défini l’amour de cette façon ? (Non.) Dans quelles circonstances l’homme a-t-il défini l’amour ? Comment l’homme parle-t-il de l’amour ? N’est-ce pas en termes de donner et d’offrir ? (Oui.) La définition que l’homme donne à l’amour est simple et manque d’essence.

La définition que Dieu donne à l’amour et la façon dont Dieu parle de l’amour sont reliées à un aspect de Son essence, mais à quel aspect de Son essence ? La fois dernière, nous avons échangé sur un sujet très important, un sujet duquel les gens ont souvent discuté et qu’ils ont déjà soulevé. C’est un mot qui revient souvent sur le parcours de la foi en Dieu ; pourtant c’est un mot qui semble à la fois familier et étrange aux gens, mais pourquoi ? C’est un mot qui vient des langues de l’homme. Pour les hommes, sa définition est à la fois distincte et vague, mais quel est ce mot ? (Sainteté.) Ah, la sainteté : c’était le sujet de notre dernier échange. Nous avons échangé un peu sur ce sujet, mais notre échange était incomplet. Selon la partie sur laquelle nous avons échangé la dernière fois, est-ce que tous les gens ont acquis une nouvelle compréhension de l’essence de la sainteté de Dieu ? (Oui.) Quelle est cette nouvelle compréhension d’après vous ? Autrement dit, qu’est-ce qui dans cette compréhension ou dans ces mots vous a fait sentir que votre compréhension de la sainteté de Dieu est différente ou modifiée à la suite de Mon échange sur la sainteté de Dieu ? Vous en souvenez-vous ? Cela vous a-t-il marqué ? (Dieu dit ce qu’Il ressent dans Son cœur ; c’est pur. Cela est un aspect de la sainteté.) Cela en fait partie. Y a-t-il quelque chose à ajouter ? (La colère de Dieu contre l’homme est sainte. C’est sans tache.) (Dans l’autorité de Dieu, je vois Sa perfection, Sa fidélité, Sa sagesse et Sa domination sur toutes choses. Je comprends ces choses.) « Domination sur toutes choses », cela porte sur l’autorité de Dieu. Maintenant, nous parlons de la sainteté de Dieu. (En ce qui concerne la sainteté de Dieu, je comprends qu’il y a la colère et la miséricorde de Dieu dans Son tempérament juste. Cela m’a beaucoup impressionné. Il a également rappelé que le tempérament juste de Dieu est unique, ce que, dans le passé, je ne comprenais pas ni ne définissais ainsi. Mais dans Votre échange, Vous avez discuté du fait que la colère de Dieu est différente de la colère de l’homme. C’est quelque chose que rien dans la création ne possède. La colère de Dieu est une chose positive et elle est fondée sur un principe ; elle est manifestée en raison de l’essence inhérente de Dieu. C’est parce qu’Il voit quelque chose de négatif que Dieu libère Sa colère. La miséricorde de Dieu, je vois aussi que c’est quelque chose que rien dans la création ne possède. Même si l’homme fait des actions justes ou accomplit des actes bons qui sont considérés comme similaires à la miséricorde, ils sont impurs et ils ont un motif caché. Certains types de soi-disant miséricorde sont même faux et vides. Mais j’ai vu le salut de Dieu quand Il fait miséricorde aux hommes et cette miséricorde place l’homme directement sur le chemin du salut. Elle place les hommes sur la bonne voie de la foi en Dieu, afin qu’ils reçoivent leur belle destination et de l’espoir. Ainsi, la miséricorde de Dieu est inhérente à Son essence. Par conséquent, même si Dieu détruisait une ville en raison de Sa colère, parce qu’Il a une essence miséricordieuse, Il pourrait, à tout moment ou tout lieu, manifester Sa miséricorde pour sauver et protéger les habitants de cette ville. Telle est ma compréhension.) Tu as une certaine compréhension du tempérament juste de Dieu.

Quand Je vous ai posé quelques questions tout à l’heure, la majorité d’entre vous ont reconnu que l’amour de Dieu est tellement grand et tellement réel, mais vous manquez de connaissance de l’essence sainte de Dieu. Sur notre thème actuel, Je vais discuter de ce sujet : la connaissance de la sainteté de Dieu. Les hommes relient souvent le tempérament juste de Dieu avec Sa sainteté et ils connaissent tous et ont tous entendu quelques détails au sujet de Son tempérament juste. En outre, beaucoup de gens combinent souvent la sainteté avec le tempérament juste de Dieu dans leur échange, disant que le tempérament juste de Dieu est saint. Le mot « saint » est familier à tous et c’est un mot couramment utilisé, mais, en ce qui concerne les connotations de ce mot, quelles expressions de la sainteté de Dieu les hommes peuvent-ils voir ? Qu’est-ce que Dieu a révélé que les hommes peuvent reconnaître ? Je crains que personne ne le sache. Nous disons que le tempérament de Dieu est juste, mais, si vous prenez le tempérament juste de Dieu et dites qu’il est saint, cela semble un peu vague, un peu confus. Pourquoi ? Vous dites que le tempérament de Dieu est juste ou vous dites que Son tempérament est juste est saint. Alors, dans vos cœurs, comment caractérisez-vous la sainteté de Dieu, comment la comprenez-vous ? Autrement dit, qu’est-ce que Dieu a révélé ou qu’est-ce que les gens reconnaissent comme saint dans tout ce que Dieu a et est ? As-tu déjà pensé à cela ? Ce que J’ai vu, c’est que les gens disent souvent des mots couramment utilisés ou des phrases qui ont été dites maintes et maintes fois, mais ils ne savent même pas ce qu’ils disent. C’est simplement comme cela que tout le monde le dit et on le dit régulièrement, alors, ça devient une expression établie. Toutefois, s’ils investiguaient et en étudiaient vraiment les détails, ils découvriraient qu’ils n’en connaissent pas le sens réel ou ce à quoi elle fait référence. Tout comme le mot « saint », personne ne sait exactement à quel aspect de l’essence de Dieu se réfère Sa sainteté. Personne ne sait comment réconcilier le mot « saint » avec Dieu, les cœurs des gens sont confus et les gens reconnaissent que Dieu est saint d’une manière générale. Mais quand tu t’y arrêtes, comment Dieu est-Il saint ? Est-ce que quelqu’un le sait ? Je crains que la question ne soit pas très claire pour qui que ce soit. Aujourd’hui, nous allons échanger sur ce thème pour réconcilier le mot « saint » avec Dieu afin que les gens puissent voir la teneur réelle de l’essence de la sainteté de Dieu ; cela empêchera certains d’utiliser le mot négligemment, par habitude, et de dire des choses au hasard quand ils ne savent pas ce qu’elles signifient, ou même si elles sont correctes et précises ou non. Les hommes l’ont toujours dit de cette façon ; tu l’as dit, je l’ai dit ; c’est devenu une façon de parler et les hommes ont ainsi terni le mot « saint » par inadvertance.

En ce qui concerne le mot « saint », en surface, il semble très facile à comprendre, n’est-ce pas ? Au moins, les gens croient que le mot « saint » signifie propre, non souillé, sacré et pur tout comme dans le cantique que nous venons de chanter, « Pur amour sans tache », où les mots « saint » et « amour » sont rapprochés, ce qui est correct ; cela en fait partie, l’amour de Dieu fait partie de Son essence, mais n’en est pas la totalité. Cependant, les gens, dans leur opinion, voient le mot et ont tendance à l’associer à des choses qu’ils considèrent eux-mêmes comme pures et propres, ou avec des choses qui, selon leur propre idée, ne sont pas souillées ou sont sans tache. Par exemple, certains gens disent que la fleur de lotus est propre. Comment les gens en sont-ils venus à définir la fleur de lotus de cette façon ? (« La fleur de lotus pousse dans la boue et pourtant fleurit sans tache. ») Dans l’eau sale, elle fleurit sans tache, de sorte que les gens ont commencé à appliquer le mot « saint » à la fleur de lotus. Certains gens ont aussi considéré des histoires d’amour composées par d’autres et leur contenu comme saints, ou ils considéraient comme saints certains protagonistes inventés et dignes. En outre, certains ont considéré des personnages de la Bible ou d’autres personnages mentionnés dans des livres spirituels – saints, apôtres et autres qui avaient jadis suivi Dieu pendant qu’Il accomplissait Son œuvre – comme ceux qui avaient eu des expériences spirituelles saintes. Ce sont toutes des choses conçues par les hommes et ce sont des conceptions que les hommes ont. Pourquoi les hommes ont-ils de telles conceptions ? Il y a une raison et elle est très simple : les hommes vivent dans un tempérament corrompu et habitent dans un monde de mal et de souillure. Tout ce qu’ils voient, tout ce qu’ils touchent, tout ce qu’ils expérimentent est le mal de Satan et la corruption de Satan, ainsi que les intrigues, les luttes intestines et la guerre qui arrivent chez les hommes sous l’influence de Satan. Par conséquent, même lorsque Dieu accomplit Son œuvre parmi les hommes, ou même quand Il parle aux hommes et leur manifeste Son tempérament et Son essence, ils ne sont pas en mesure de voir ou d’accepter ce qu’est la sainteté. De plus, c’est la raison pour laquelle les hommes disent souvent que Dieu est saint. Car les hommes vivent dans la souillure et la corruption et sont sous la domination de Satan. Ils ne voient pas la lumière et ils ne connaissent pas des choses positives et, en outre, ils ne connaissent pas la vérité. Par conséquent, personne ne sait vraiment ce que signifie saint. Cela dit, y a-t-il des choses saintes ou des personnes saintes dans cette humanité corrompue ? (Non.) Nous pouvons dire avec certitude que non, il n’y en a pas, parce que seule l’essence de Dieu est sainte. En ce qui concerne la sainteté de l’essence de Dieu, la dernière fois nous avons échangé un peu à ce sujet et cela a servi de source d’inspiration pour la connaissance de la sainteté de Dieu chez les hommes, mais ce n’est pas suffisant. Ça ne peut pas aider suffisamment les gens à connaître pleinement la sainteté de Dieu ni ne peut suffisamment les aider à comprendre que la sainteté de Dieu est unique. En outre, ça ne peut pas permettre suffisamment aux gens de comprendre l’aspect de la véritable signification de la sainteté telle qu’elle est entièrement incarnée en Dieu. Par conséquent, il est nécessaire que nous continuions notre échange sur ce sujet. Dans la troisième partie, notre échange a discuté de trois thèmes. Nous devrions donc maintenant discuter du quatrième et nous allons commencer par lire les Écritures.

4. La tentation de Satan

(Matt 4:1-4) Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable. Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim. Le tentateur, s’étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. Jésus répondit: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

Ce sont les mots avec lesquels le diable a d’abord essayé de tenter le Seigneur Jésus. Quelle est la teneur de ce que le diable a dit ? Allez. Lisez-le. (« Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. ») Le diable a dit ces mots qui étaient tout à fait simples, mais y a-t-il un problème avec la teneur essentielle de ces mots ? (Oui.) Quel est le problème ? Il a dit : « Si tu es Fils de Dieu. » Alors, dans son cœur, est-ce qu’il savait que le Seigneur Jésus était le Fils de Dieu ? Est-ce qu’il savait qu’Il était Christ ? (Oui.) Alors, pourquoi a-t-il dit : « Si tu es » ? (Il essayait de tenter Dieu.) Bien sûr qu’il essayait de tenter Dieu, mais quel était son but en faisant cela ? Il a dit : « Si tu es Fils de Dieu. » Dans son cœur, il savait que Jésus-Christ était le Fils de Dieu ; cela était très clair dans son cœur, mais, malgré cela, s’est-il soumis à Lui ou L’a-t-il adoré ? (Non.) Qu’est-ce qu’il voulait faire ? Il voulait faire cela et dire ces mots pour mettre le Seigneur Jésus en colère et ensuite l’attirer à mordre à l’hameçon, et, pour tromper le Seigneur Jésus, l’amener à faire les choses selon sa façon de penser et saisir son appât. N’est-ce pas ce que cela signifiait ? Dans son cœur, il savait clairement qu’Il était le Seigneur Jésus-Christ, mais il a quand même dit cela. La nature de Satan n’est-elle pas ainsi ? Quelle est la nature de Satan ? (Être rusé, méchant et ne pas avoir de vénération pour Dieu.) Il n’a aucune vénération pour Dieu. Quelle est la chose négative qu’il faisait ici ? Ne voulait-il pas attaquer Dieu ? Il voulait employer cette méthode pour s’attaquer à Dieu. Il a dit : « Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains » ; n’est-ce pas l’intention mauvaise de Satan ? (Oui.) Qu’essayait-il vraiment de faire ? Son but est très clair : il essayait d’utiliser cette méthode pour réfuter la position et l’identité du Seigneur Jésus-Christ. Il a dit : « Si Tu es le Fils de Dieu, change ces pierres en pain. Si Tu ne le fais pas, alors Tu n’es pas le Fils de Dieu et Tu ne fais tout simplement pas cette œuvre. » Est-ce cela qui est signifié ici ? Il voulait utiliser cette méthode pour s’attaquer à Dieu, il voulait démanteler et détruire l’œuvre de Dieu ; cela est la malveillance et la ruse de Satan. Sa malveillance est une expression naturelle de sa nature. Même s’il savait que le Seigneur Jésus-Christ était le Fils de Dieu, l’incarnation même de Dieu Lui-même, il ne pouvait pas s’empêcher de faire ce genre de chose, talonnant Dieu par-derrière et continuant de L’attaquer et de prendre grand soin de perturber et détruire l’œuvre de Dieu et de faire de Dieu un ennemi.

Maintenant, analysons cette phrase que Satan a utilisée : « ordonne que ces pierres deviennent des pains. » Changer des pierres en pain. Cela signifie-t-il quelque chose ? Ça ne signifie rien. S’il y a de la nourriture, pourquoi ne pas la manger ? Pourquoi est-il nécessaire de changer des pierres en nourriture ? Y a-t-il du sens ici ? (Non.) Même s’Il jeûnait à ce moment-là, sûrement le Seigneur Jésus avait de la nourriture à manger ? Avait-Il de la nourriture ? (Il en avait.) Donc, ici, nous voyons le ridicule de l’utilisation de cette phrase par Satan. Dans toute sa trahison et sa malice, nous voyons le ridicule et l’absurdité, n’est-ce pas ? Satan fait un nombre de choses. Tu vois sa nature malveillante et tu le vois détruire l’œuvre de Dieu. C’est haineux et exaspérant. Mais, d’autre part, trouves-tu une nature absurde enfantine derrière ses mots et ses actions ? (Oui.) Cela est une révélation de la nature de Satan ; il a ce genre de nature et il fera ce genre de chose. Pour les hommes, la phrase est ridicule et risible. Mais de tels mots peuvent en effet être prononcés par Satan. Pouvons-nous dire qu’il est ignorant ? Absurde ? Le mal de Satan est partout et est constamment révélé. Et comment le Seigneur Jésus lui répond-Il ? (« L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. ») Ces paroles n’ont-elles aucun pouvoir ? (Elles en ont.) Pourquoi disons-nous qu’elles ont du pouvoir ? (Elles sont la vérité.) Vrai. Ces paroles sont la vérité. Alors, est-ce que l’homme vit seulement de pain ? Le Seigneur Jésus a jeûné pendant quarante jours et quarante nuits. Est-Il mort de faim ? (Non.) Il n’est pas mort de faim, de sorte que Satan L’a approché Lui demandant de changer les pierres en nourriture en disant des choses telles que : « Si Tu changes les pierres en nourriture, n’auras-Tu pas alors quelque chose à manger ? Ne seras-Tu alors plus obligé de jeûner et d’avoir faim ? » Mais le Seigneur Jésus a dit : « L’homme ne vivra pas de pain seulement, » ce qui signifie que, même si l’homme vit dans un corps physique, ce qui lui donne la vie, ce qui permet à son corps physique de vivre et de respirer, n’est pas la nourriture, mais toutes les paroles prononcées par la bouche de Dieu. D’une part, l’homme considère ces paroles comme la vérité. Les paroles lui donnent la foi, lui font sentir qu’il peut dépendre de Dieu, que Dieu est la vérité. D’autre part, y a-t-il un aspect concret à ces paroles ? (Oui, il y en a un.) Pourquoi ? Parce que le Seigneur Jésus a jeûné pendant quarante jours et quarante nuits et Il est encore debout, encore en vie. Cela est-il une illustration ? L’idée ici est qu’Il n’a pas mangé quoi que ce soit, aucune nourriture pendant quarante jours et quarante nuits. Il est encore vivant. Cela est la preuve puissante à l’appui de Sa phrase. La phrase est simple, mais, en ce qui concerne le Seigneur Jésus, Sa phrase Lui a-t-elle été enseignée par quelqu’un d’autre, ou est-ce qu’Il y a pensé seulement à cause de ce que Satan Lui avait dit ? Penses-y. Dieu est la vérité. Dieu est la vie. La vérité et la vie de Dieu sont-elles des ajouts tardifs ? Sont-elles nées de l’expérience ? (Non.) Elles sont innées en Dieu, ce qui signifie que la vérité et la vie se trouvent dans l’essence de Dieu. Quoi qu’il Lui arrive, ce qu’Il révèle est la vérité. Cette vérité, cette phrase – que son contenu soit long ou court – peut laisser l’homme vivre, lui donner la vie ; elle permet à l’homme d’y trouver la vérité, la clarté au sujet du parcours de la vie et d’avoir la foi en Dieu. Cela est la source de l’utilisation de cette phrase par Dieu. La source est positive. Alors, cette chose positive est-elle sainte ? (Oui.) La phrase de Satan vient de la nature de Satan. Satan révèle sa nature mauvaise, sa nature malveillante, partout, en permanence. Alors, ces révélations, les fait-il naturellement ? (Oui.) Est-ce que quelqu’un l’incite ? Est-ce que quelqu’un l’aide ? Est-ce que quelqu’un le force ? (Non.) Il les émet toutes par lui-même. Cela est la nature mauvaise de Satan. Tout ce que Dieu fait et quelle que soit la manière dont Il le fait, Satan le talonne. L’essence et les véritables caractéristiques de ces choses que Satan dit et fait sont l’essence de Satan, l’essence mauvaise, l’essence malveillante. Maintenant, poursuivant la lecture, qu’est-ce que Satan dit de plus ? Poursuivons la lecture.

(Matt 4:5-6) « Le diable le transporta dans la ville sainte, le plaça sur le haut du temple, et lui dit: Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas ; car il est écrit: Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet ; Et ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. »

Parlons d’abord de cette phrase de Satan. Il a dit : « Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas ; » et ensuite il a cité les Écritures : « Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet ; Et ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. » Quelle est ton impression lorsque tu entends les mots de Satan ? Ne sont-ils pas très enfantins ? Ils sont enfantins, ridicules et dégoûtants. Pourquoi est-ce que Je dirais cela ? Satan est toujours prêt à faire quelque chose de stupide, il se croit très intelligent ; il cite souvent les Écritures – jusqu’à la parole même de Dieu – et il tente de transformer ces paroles contre Dieu pour L’attaquer et Le tenter. Son but en faisant cela est de détruire le plan de l’œuvre de Dieu. Néanmoins, remarques-tu quelque chose dans ce que dit Satan ? (Il a des intentions sinistres.) Satan a toujours été un tentateur ; il ne parle pas franchement, il parle d’une manière détournée en utilisant la tentation, la tromperie et la séduction. Satan tente Dieu et l’homme de la même façon : il pense que Dieu et l’homme sont tous deux tellement ignorants, stupides, qu’ils sont incapables de distinguer clairement les choses comme elles sont. Satan pense que ni Dieu ni l’homme ne découvriront son essence et que ni Dieu ni l’homme ne découvriront sa fourberie et son intention sinistre. N’est-ce pas en cela que Satan démontre sa folie ? (Oui.) En outre, Satan cite ouvertement les Écritures ; il pense que cela lui donne de la crédibilité et que tu ne seras pas en mesure de repérer un défaut en cela, ou d’éviter d’être dupé. N’est-ce pas en cela que Satan est absurde et enfantin ? (Oui.) C’est exactement comme lorsque certaines personnes répandent l’évangile et témoignent de Dieu. Les incroyants ne diront-ils pas quelque chose de semblable à ce qu’a dit Satan ? Avez-vous entendu des gens dire quelque chose de semblable ? (Oui.) Te sens-tu écœuré quand tu entends des choses comme cela ? (Oui.) Quand tu te sens écœuré, te sens-tu aussi répugné et révolté ? (Oui.) Lorsque tu as ces sentiments, es-tu en mesure de reconnaître que Satan et le tempérament corrompu dont Satan imprègne l’homme sont méchants ? Dans ton cœur, la pensée suivante te vient-elle ? « Dieu ne parle jamais comme cela. Les mots de Satan sont accompagnés d’agression et de tentation. Ses mots sont absurdes, risibles, enfantins et dégoûtants. Cependant, Dieu, dans Son discours et Ses actions, n’utiliserait jamais des méthodes comme cela pour parler ou pour accomplir Son œuvre, et Il ne l’a jamais fait. » Bien sûr, dans cette situation, les gens ont seulement un moindre sentiment sur lequel se fonder et ils n’ont pas de notions sur la sainteté de Dieu ; ils ne peuvent qu’admettre que la parole de Dieu est la vérité, mais ils ne savent pas que la vérité est la sainteté en elle-même. Avec votre stature actuelle, vous sentez tout simplement ceci : « Tout ce que Dieu dit est la vérité, c’est bénéfique pour nous et nous devons l’accepter. » Que vous soyez en mesure d’accepter cela ou non, sans exception, vous dites que la parole de Dieu est la vérité et que Dieu est la vérité, mais vous ne savez pas que la vérité est la sainteté en elle-même et que Dieu est saint. Alors, quelle a été la réponse de Jésus aux mots de Satan ?

(Matt 4:7) Jésus lui dit: Il est aussi écrit: Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu.

Y a-t-il de la vérité dans cette phrase que Jésus a dite ? (Oui.) Il y a de la vérité en elle. En surface, il semble que ce soit un commandement à suivre, exprimé en une phrase très simple, mais l’homme et Satan à la fois l’ont souvent violé. Alors le Seigneur Jésus lui a dit : « Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu. » car c’est ce que Satan faisait souvent et il faisait tous les efforts pour y arriver. Tu pourrais même dire que Satan l’a fait sans vergogne. C’est la nature essentielle de Satan de n’avoir aucune crainte de Dieu ni de vénération pour Dieu dans son cœur. Ainsi, même lorsque Satan était à côté de Dieu et pouvait Le voir, Satan ne pouvait pas s’empêcher de tenter Dieu. Par conséquent, le Seigneur Jésus a dit à Satan : « Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu. » C’est une phrase que Dieu a souvent dite à Satan. Est-ce que ce n’est pas approprié d’utiliser cette phrase encore aujourd’hui ? (Oui.) Pourquoi ? (Parce que nous aussi nous tentons Dieu souvent.) Les gens tentent souvent Dieu, mais pourquoi les gens le font-ils souvent ? Est-ce parce que les gens sont imbus d’un tempérament satanique corrompu ? (Oui.) Alors, ce que Satan a dit ci-dessus est quelque chose que les hommes disent souvent ? (Oui.) Dans quelles situations ? On pourrait dire que les hommes disent des choses comme cela et les révèlent naturellement indépendamment du temps et du lieu. Cela prouve que le tempérament des hommes est exactement le même que le tempérament corrompu de Satan. Le Seigneur Jésus a dit une phrase simple qui représente la vérité et dont les hommes ont besoin. Cependant, dans cette situation, le Seigneur Jésus Se disputait-Il avec Satan ? Y avait-il quelque chose de conflictuel dans ce qu’Il a dit à Satan ? (Non.) Comment le Seigneur Jésus considérait-Il la tentation de Satan dans Son cœur ? Se sentait-Il écœuré et répugné ? (Oui.) Le Seigneur Jésus Se sentait répugné et écœuré, mais Il ne S’est pas disputé avec Satan, encore moins a-t-Il parlé de grands principes, n’est-ce pas ? (Oui.) Pourquoi ? (Le Seigneur Jésus ne voulait pas reconnaître Satan.) Pourquoi ne voulait-Il pas reconnaître Satan ? (Parce que Satan est toujours comme cela. Il ne pourra jamais changer.) Pourrions-nous dire que Satan est déraisonnable ? (Oui, nous le pourrions.) Satan peut-il reconnaître que Dieu est la vérité ? Satan ne reconnaîtra jamais que Dieu est la vérité et n’admettra jamais que Dieu est la vérité ; c’est sa nature. En outre, il y a autre chose à propos de la nature de Satan, qui est répugnant pour les hommes. Qu’est-ce que c’est ? Dans ses tentatives pour tenter le Seigneur Jésus, qu’est-ce qu’il croyait dans son cœur ? Même s’il tentait Dieu et n’allait pas réussir, Satan a essayé de toute façon. Même s’il allait être puni, il l’a fait de toute façon. Même s’il n’allait rien obtenir de bon en faisant cela, il le faisait quand même et il a persisté et a résisté à Dieu jusqu’à la fin. Quel est ce genre de nature ? N’est-ce pas mauvais ? (Oui.) Celui qui devient furieux quand Dieu est mentionné a-t-il vu Dieu ? Celui qui se met en colère quand Dieu est mentionné a-t-il vu Dieu ? Il ne sait pas qui est Dieu, ne croit pas en Lui et Dieu ne lui a pas parlé. Dieu ne l’a jamais dérangé, alors pourquoi serait-il en colère ? Pourrions-nous dire que cette personne est mauvaise ? (Oui.) Serait-ce quelqu’un dont la nature est mauvaise ? Quelles que soient les modes dans le monde, que ce soit le plaisir, la nourriture, les gens célèbres, les belles personnes, rien de cela ne les dérange, mais une seule mention du mot « Dieu », et ils se fâchent ; ne serait-ce pas un exemple d’une nature mauvaise ? Cela suffit comme preuve satisfaisante de la mauvaise nature de l’homme. Maintenant, parlant pour vous-mêmes, y a-t-il des moments où la vérité est mentionnée, où les tests de Dieu pour l’humanité sont rapportés, où les paroles de jugement de Dieu contre l’homme sont mentionnées, et vous vous sentez contrariés, répugnés et vous ne voulez pas en entendre parler ? Votre cœur peut penser : comment cela est-il vrai ? Tous n’ont-ils pas dit que Dieu est la vérité ? Cela n’est pas la vérité, cela n’est clairement que des paroles d’admonestation de Dieu envers l’homme ! Certains pourraient même se sentir écœurés dans leur cœur : ceci est rapporté chaque jour. Ses tests pour nous sont mentionnés chaque jour, tout comme Son jugement ; quand tout cela se terminera-t-il ? Quand recevrons-nous la bonne destination ? On ne sait pas d’où vient cette colère déraisonnable. Quel est ce genre de nature ? (Une nature mauvaise.) Elle est suscitée par la nature mauvaise de Satan. Quant à Dieu, en ce qui concerne la nature mauvaise de Satan et le tempérament corrompu de l’homme, Il ne Se dispute jamais ni ne Se querelle avec les hommes et Il ne fait jamais d’histoires quand les hommes agissent par ignorance. Vous ne verrez pas Dieu partager des perspectives similaires au sujet des choses que les hommes ont, et, de plus, vous ne Le verrez pas utiliser les points de vue des hommes, leur connaissance, leur science ou leur philosophie ou l’imagination de l’homme pour gérer les choses. Au contraire, tout ce que Dieu fait et tout ce qu’Il révèle est lié à la vérité. Autrement dit, chaque mot qu’Il a dit et chaque action qu’il a prise concernent la vérité. Cette vérité n’est pas quelque fantaisie sans fondement ; cette vérité et ces paroles sont exprimées par Dieu en raison de l’essence de Dieu et de Sa vie. Parce que ces paroles et l’essence de tout ce que Dieu a fait sont la vérité, nous pouvons dire que l’essence de Dieu est sainte. En d’autres mots, tout ce que Dieu dit et fait procure de la vitalité et de la lumière aux hommes ; ça permet aux hommes de voir des choses positives et la réalité de ces choses positives et ça oriente les hommes vers la route de la lumière afin qu’ils puissent marcher sur le droit chemin. Ces choses sont déterminées en raison de l’essence de Dieu et elles sont déterminées en raison de l’essence de Sa sainteté. Vous l’avez vu, n’est-ce pas ? Nous allons continuer avec un passage des Écritures.

(Matt 4:8-11) Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire, et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adores. Jésus lui dit: Retire-toi, Satan ! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul. Alors le diable le laissa. Et voici, des anges vinrent auprès de Jésus, et le servaient.

Satan, le diable, ses deux tours précédents ayant échoué, en a essayé encore un autre : il montra tous les royaumes du monde et leur gloire au Seigneur Jésus et Lui demanda d’adorer le diable. Que comprends-tu des véritables caractéristiques du diable à partir de cette situation ? Satan, le diable, absolument sans honte ? (Oui.) Peut-il n’avoir aucune honte ? Tout a été créé par Dieu, mais Satan le retourne et le montre à Dieu en disant : « Regarde la richesse et la gloire de tous ces royaumes. Si Tu m’adores, je Te les donnerai tous. » N’est-ce pas une inversion des rôles ? Satan n’est-il pas sans vergogne ? Dieu a tout créé, mais était-ce pour Son plaisir ? Dieu a tout donné à l’humanité, mais Satan voulait tout saisir et ensuite il a dit : « Adore-moi ! Adore-moi et je Te donnerai tout cela. » Cela est le visage hideux de Satan ; il est absolument sans honte, n’est-ce pas ? Satan ne connaît même pas le sens du mot « honte », et cela est juste un autre exemple de son mal. Il ne sait même pas ce qu’est la « honte ». Satan sait clairement que Dieu a tout créé, qu’Il gère ce qu’Il a créé et qu’Il exerce Sa domination sur ce qu’Il a créé. Tout appartient à Dieu, non pas à l’homme, encore moins à Satan, mais Satan, le diable, dit impudemment qu’il donnerait tout à Dieu. Satan ne fait-il pas encore une fois quelque chose d’absurde et impudent ? Maintenant, Dieu hait Satan encore plus, n’est-ce pas ? Pourtant, peu importe ce que Satan a essayé de faire, le Seigneur Jésus a-t-Il été dupé ? (Non.) Qu’est-ce que le Seigneur Jésus a dit ? (« Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu. ») Cette phrase a-t-elle un sens concret ? (Oui.) Quelle sorte de sens concret ? Nous voyons le mal et l’impudeur de Satan dans son discours. Donc, si l’homme adorait Satan, quel serait le résultat ? Recevrait-il la richesse et la gloire de tous les royaumes ? (Non.) Que recevrait-il ? L’humanité deviendrait aussi impudente et risible que Satan ? (Oui.) Ainsi, les hommes ne seraient pas différents de Satan. Par conséquent, le Seigneur Jésus a dit cette phrase qui est importante pour chaque personne : « Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul », qui stipule que si tu sers un autre que le Seigneur, que Dieu Lui-même, si tu adores Satan, le diable, alors tu te vautrais dans la même crasse que Satan. Tu partagerais alors l’impudeur de Satan et son mal, et, tout comme Satan, tu tenterais Dieu et tu attaquerais Dieu. Alors quelle serait ta fin ? Dieu te détesterait, te frapperait et te détruirait, n’est-ce pas ? Après que Satan avait tenté le Seigneur Jésus sans succès plusieurs fois, a-t-il essayé de nouveau ? Satan n’a pas essayé de nouveau, puis il est parti. Qu’est-ce que cela prouve ? Cela prouve que la nature mauvaise de Satan, sa malice, son absurdité et sa grossièreté ne valent pas une mention devant Dieu, parce que le Seigneur Jésus a vaincu Satan en trois phrases seulement, après quoi Satan détala la queue entre ses jambes, trop honteux pour montrer son visage à nouveau, et il ne L’a pas tenté de nouveau. Puisque le Seigneur Jésus avait vaincu cette tentation de Satan, Il pouvait maintenant continuer l’œuvre qu’Il avait à faire et assumer les tâches qui se trouvaient devant Lui. Est-ce que tout ce que le Seigneur Jésus a dit et fait dans cette situation a un sens concret pour tous les hommes si c’est appliqué de nos jours ? (Oui.) Quelle sorte de sens concret ? Est-il facile de vaincre Satan ? (Non.) Qu’est-ce que c’est alors ? Les hommes doivent-ils avoir une compréhension claire de la nature mauvaise de Satan ? Les hommes doivent-ils avoir une compréhension précise des tentations de Satan ? (Oui.) Si tu fais l’expérience des tentations de Satan dans ta propre vie et si tu es en mesure de découvrir la nature mauvaise de Satan, seras-tu en mesure de le vaincre ? Si tu connais l’absurdité et la grossièreté de Satan, resteras-tu du côté de Satan et attaqueras-tu Dieu ? (Non, nous ne le ferons pas.) Si tu comprends comment la malice et l’impudeur de Satan sont révélées en toi – si tu reconnais clairement et connais ces choses – attaqueras-tu et tenteras-tu encore Dieu de cette façon ? (Non, nous ne le ferons pas.) Que feras-tu ? (Nous nous rebellerons contre Satan et nous l’abandonnerons.) Cela est-il facile à faire ? (Non.) Ce n’est pas facile. Pour faire cela, les hommes doivent prier souvent, ils doivent souvent se placer devant Dieu et ils doivent toujours s’examiner. Ils doivent se soumettre à la discipline, au jugement et au châtiment de Dieu et ce n’est que de cette manière que les hommes se libéreront progressivement de la domination et du contrôle de Satan.

Nous pouvons faire le point sur ce qui compose l’essence de Satan à partir de choses qu’il a dites. Premièrement, on dit que l’essence de Satan est considérée généralement comme mauvaise, ce qui contraste avec la sainteté de Dieu. Pourquoi dis-Je que l’essence de Satan est mauvaise ? Il faut examiner les conséquences de ce que Satan fait aux hommes pour le voir. Satan corrompt et contrôle l’homme et l’homme agit sous l’effet du tempérament corrompu de Satan, et il habite un monde qui est corrompu par Satan et il vit parmi des gens corrompus. Les masses sont involontairement possédées et assimilées par Satan et l’homme a donc la nature mauvaise de Satan. À partir de tout ce que Satan a dit et fait, nous pouvons voir son arrogance et nous voyons sa ruse et sa malice. Comment l’arrogance de Satan est-elle principalement affichée ? Est-ce que Satan veut toujours occuper la position de Dieu ? Satan veut toujours détruire l’œuvre de Dieu et la position de Dieu et l’occuper lui-même afin que les gens suivent, soutiennent et adorent Satan ; c’est la nature arrogante de Satan. Mais quand Satan corrompt les hommes, il le fait d’une manière sournoise et perfide : quand Satan fait son travail dans les hommes, il ne dit pas directement aux hommes comment refuser et s’opposer à Dieu. Lorsque Satan tente Dieu, il ne se présente pas en disant : « Je Te tente, je vais T’attaquer. » Alors, quelle méthode Satan utilise-t-il ? (La séduction.) Il séduit, tente, attaque, et place ses pièges, même en citant les Écritures. Satan parle et agit de diverses manières pour atteindre ses buts sinistres. Après que Satan a fait cela, que peut-on voir d’après ce qui se manifeste dans l’homme ? Les hommes ne sont-ils pas arrogants ? L’homme a souffert la corruption de Satan pendant des milliers d’années et donc l’homme est devenu arrogant et extraordinairement vaniteux, et il est devenu sournois, malicieux et déraisonnable, n’est-ce pas ? Toutes ces choses sont provoquées par la nature de Satan. Puisque la nature de Satan est mauvaise, il a donné à l’homme cette nature mauvaise et a apporté à l’homme ce mauvais tempérament corrompu. Par conséquent, les hommes vivent sous l’influence du tempérament satanique corrompu et, comme Satan, les hommes s’opposent à Dieu, attaquent Dieu et Le tentent jusqu’au point où ils n’adorent pas Dieu et ne Le vénèrent pas dans leurs cœurs. Est-ce vrai ?

En ce qui concerne la sainteté de Dieu, même si c’est peut-être un thème familier, pendant la discussion il pourrait devenir un peu abstrait pour certains et le contenu pourrait être un peu profond. Dans le passé, les hommes ont rarement traité le thème de la sainteté de Dieu, de sorte qu’ils ne le comprennent pas. Mais ne vous inquiétez pas, Je vais vous aider à comprendre ce qu’est la sainteté de Dieu. Je vois que cela est un peu difficile à absorber pour vous. Disons premièrement ceci : si tu veux apprendre à connaître quelqu’un, il suffit de regarder ce qu’il ou elle fait et les résultats de ses actions, et tu pourras voir l’essence de la personne. Alors, échangeons premièrement sur la sainteté de Dieu selon cette perspective. Nous avons dit que l’essence de Satan est mauvaise et malveillante, et donc les actions de Satan envers les hommes ont sans cesse visé à les corrompre. Satan est mauvais, alors les hommes qu’il a corrompus sont certainement mauvais, n’est-ce pas ? Quelqu’un dirait-il la phrase suivante ? « Satan est mauvais. Peut-être que quelqu’un corrompu par lui est saint. » Quelle blague, n’est-ce pas ? Est-ce même possible ? (Non.) Alors, n’y pense pas de cette façon. Parlons-en à partir de cet aspect : Satan est mauvais, c’est son essence et c’est réel. Cela n’est pas simplement un discours vide. Nous ne cherchons pas à diffamer Satan ; nous ne faisons qu’échanger sur la vérité et la réalité, ainsi que sur les faits qui l’entourent. Cela pourrait blesser certaines personnes ou une certaine partie des personnes, mais il n’y a aucune intention malveillante ici ; vous vous sentirez peut-être un peu mal à l’aise en entendant cela aujourd’hui, mais, un de ces jours, bientôt, quand vous serez en mesure de le reconnaître, vous vous mépriserez, et vous sentirez que ce dont nous avons parlé aujourd’hui vous est très utile et très précieux.

L’essence de Satan est mauvaise, alors les résultats des actions de Satan sont inévitablement mauvais, ou, à tout le moins, liés à son mal. Pourrait-on dire cela ? (Oui.) Alors, comment Satan corrompt-il l’homme ? Premièrement, nous devons jeter un regard en particulier sur le mal opéré par Satan qui est visible dans le monde et dans l’humanité ; celui que l’homme peut sentir. Avez-vous déjà pensé à cela auparavant ? Vous n’y avez peut-être pas beaucoup réfléchi, alors laissez-Moi soulever plusieurs points principaux afin que vous puissiez voir comment Satan corrompt l’homme. Il y a une théorie appelée évolution. Tout le monde sait cela, n’est-ce pas ? L’évolution et le matérialisme ne sont-ils pas des domaines de connaissance étudiés par l’homme ? (Oui.) Donc, Satan utilise d’abord la connaissance pour corrompre l’homme et ensuite il utilise la science pour éveiller l’intérêt des hommes dans la connaissance, la science et les choses mystérieuses ou les choses que les hommes désirent explorer. Autrement dit, Satan utilise la connaissance scientifique pour corrompre l’homme. Ensuite Satan utilise la culture traditionnelle et la superstition pour corrompre l’homme, et après cela, il utilise les tendances sociales. Les gens rencontrent toutes ces choses dans leur vie quotidienne et elles sont toutes reliées à des choses proches d’eux, à ce qu’ils voient, ce qu’ils entendent, ce qu’ils touchent et ce qu’ils expérimentent. On pourrait dire qu’elles entourent tous les gens, qu’elles sont inévitables et inextricables. L’humanité n’a aucun moyen d’éviter d’être influencée, infectée, contrôlée et liée par ces choses ; elle est impuissante à les repousser.

Premièrement, nous allons parler de la connaissance. Tous ne considéreraient-ils pas la connaissance comme une chose positive ? Ou, à tout le moins, les gens pensent que le mot « connaissance » a une connotation positive plutôt que négative. Alors, pourquoi disons-nous ici que Satan utilise d’abord la connaissance pour corrompre l’homme ? La théorie de l’évolution n’est-elle pas un aspect de la connaissance ? Les lois scientifiques de Newton ne font-elles pas partie de la connaissance ? L’attraction gravitationnelle de la terre fait partie de la connaissance, n’est-ce pas ? (Oui.) Alors, pourquoi la connaissance est-elle rangée avec ce que Satan utilise pour corrompre l’humanité ? Que pensez-vous de cela ? La connaissance contient-elle une once de vérité ? (Non.) Alors, quelle est la substance de la connaissance ? (Elle s’oppose à la vérité.) Sur quoi se fonde l’apprentissage de la connaissance que l’homme étudie ? Est-il fondé sur la théorie de l’évolution ? La connaissance que l’homme a explorée, la somme de cette connaissance, n’est-elle pas fondée sur l’athéisme ? (Oui.) Alors, est-ce que quelque peu de cette connaissance est relié à Dieu ? Est-ce relié à l’adoration de Dieu ? Est-ce relié à la vérité ? (Non.) Comment Satan utilise-t-il la connaissance pour corrompre l’homme ? Je viens de dire que rien de cette connaissance n’est lié à l’adoration de Dieu ou à la vérité. Certains gens le considèrent ainsi : « Ça n’a peut-être rien à voir avec la vérité, mais ça ne corrompt pas les hommes. » Qu’en pensez-vous ? La connaissance vous a-t-elle enseigné que le bonheur des hommes dépendait de ce qu’ils créaient de leurs propres mains ? La connaissance vous a-t-elle déjà enseigné que le sort de l’homme était dans ses propres mains ? (Oui.) Qu’est-ce que ce genre de discours ? (C’est un non-sens.) Dans le mille ! C’est un non-sens ! Discuter de la connaissance est compliqué. Tu peux dire simplement qu’un champ de connaissance n’est rien de plus que la connaissance. Le fondement de l’apprentissage de ce champ de connaissance est l’athéisme et le manque de compréhension que Dieu a créé toutes choses. Quand les hommes étudient ce type de connaissance, ils ne voient pas que Dieu domine sur toutes choses, ils ne voient pas que Dieu est responsable de toutes choses et de leur gestion. Au lieu de cela, tout ce qu’ils font c’est de rechercher, d’explorer et de se mettre en quête de réponses scientifiques dans ce domaine de la connaissance. Toutefois, si les hommes ne croient pas en Dieu et, au lieu de cela, ne poursuivent que la recherche, ils ne trouveront jamais les vraies réponses, n’est-ce pas ? La connaissance te donne seulement un moyen de subsistance, elle ne fournit qu’un emploi, elle ne fournit qu’un revenu afin que tu ne sois pas affamé, mais elle ne t’aidera jamais à connaître Dieu, elle ne t’aidera jamais à croire en Lui, à Lui obéir, et la connaissance ne te gardera jamais loin du mal. Plus tu étudies la connaissance, plus tu auras le désir de te rebeller contre Dieu, de faire de la recherche sur Dieu, de tenter Dieu et de t’opposer à Dieu. Alors, maintenant, que voyons-nous de ce que la connaissance enseigne aux hommes ? Tout est de la philosophie de Satan. Est-ce que les philosophies de Satan et ses règles de survie trouvées chez les hommes corrompus ont un lien avec la vérité ? (Non.) Elles n’ont rien à voir avec la vérité et, en fait, sont l’opposé de la vérité. Les hommes disent souvent : « La vie est mouvement. » Quel genre de discours cela est-il ? (Un non-sens.) Les hommes disent aussi : « L’homme est de fer, le riz est d’acier, s’il saute un repas, l’homme se sent affamé. » Qu’est-ce que cela ? (Du non-sens. Les mots de Satan.) C’est une erreur encore pire et c’est révoltant à entendre. Donc, la connaissance est quelque chose que peut-être tous les hommes connaissent. Dans la soi-disant connaissance de l’homme, Satan a imprégné pas mal de sa philosophie de vie et de sa pensée. Et en faisant cela, Satan permet à l’homme d’emprunter sa pensée, sa philosophie et son point de vue afin que l’homme puisse nier l’existence de Dieu, nier la domination de Dieu sur toutes choses et Sa domination sur le sort de l’homme. Donc, alors que les études de l’homme progressent, il sent l’existence de Dieu devenir vague quand il gagne plus de connaissances, et l’homme pourrait même sentir que Dieu n’existe pas à cause des points de vue, des concepts et des pensées que Satan a mis dans l’esprit de l’homme. Quand Satan met ces pensées dans l’esprit de l’homme, ne corrompent-elles pas les hommes ? (Oui.) Sur quoi l’homme fonde-t-il sa vie maintenant ? Dépend-il vraiment de cette connaissance ? Non. L’homme fonde sa vie sur les pensées, les points de vue et les philosophies de Satan qui sont cachés dans cette connaissance. C’est là que le cœur de la corruption de Satan de l’homme se produit. C’est le but de Satan et sa méthode pour corrompre l’homme.

A. Comment Satan utilise la connaissance pour corrompre l’homme

Nous allons d’abord parler de l’aspect le plus superficiel de ce sujet. Lorsque vous aviez des cours de chinois à l’école, la langue et l’écriture pouvaient-elles corrompre les hommes ? Elles ne le pouvaient pas. Les mots peuvent-ils corrompre les hommes ? (Non.) Les mots ne corrompent pas les hommes ; ils sont un outil qui permet aux hommes de parler et un outil avec lequel les hommes communiquent avec Dieu. En outre, Dieu communique avec les hommes maintenant par la langue et les mots. Ce sont des outils, ils sont une nécessité. Un et un font deux. Cela est une connaissance, n’est-ce pas ? Deux fois deux font quatre. Cela est une connaissance, n’est-ce pas ? Mais cela peut-il vous corrompre ? Ceci est du bon sens et une règle, de sorte que ça ne peut pas corrompre les hommes. Alors, quelle connaissance corrompt vraiment les hommes ? C’est la connaissance qui est mélangée avec les points de vue et les pensées de Satan. Satan cherche à imprégner l’humanité de ces points de vue et de ces pensées par la connaissance. Par exemple, dans un essai, y a-t-il quelque chose de mal dans les mots écrits ? (Non.) Alors, où serait le problème ? Les points de vue et l’intention de l’auteur quand il a écrit l’essai, ainsi que le contenu de ses pensées – ce sont des choses spirituelles – peuvent corrompre les hommes. Par exemple, si tu étais en train de regarder une émission de télévision, quel genre de choses en elle pourrait changer ton point de vue ? Ce que les acteurs disent, les mots eux-mêmes, cela pourrait-il corrompre les hommes ? (Non.) Quelle sorte de choses corrompraient les hommes ? Ce serait les pensées fondamentales et le contenu de l’émission, ce qui représenterait les points de vue du réalisateur. Les informations transmises par ces points de vue pourraient influencer le cœur et l’esprit des hommes. Est-ce vrai ? (Oui.) Savez-vous à quoi Je Me réfère quand Je dis que Satan utilise la connaissance pour corrompre les hommes ? (Oui, nous le savons.) Tu ne te méprendras pas, n’est-ce pas ? Donc, quand tu lis un roman ou un essai une autre fois, peux-tu évaluer si oui ou non les pensées exprimées dans l’essai corrompent l’humanité ou contribuent à l’humanité ? (Nous le pouvons un peu.) Cela doit être étudié et expérimenté lentement. Ce n’est pas quelque chose de facile à comprendre immédiatement. Par exemple, lors de la recherche ou de l’étude d’un domaine de connaissance, certains aspects positifs de cette connaissance peuvent t’aider à comprendre un certain bon sens à propos de ce domaine et de ce que les hommes devraient éviter. Par exemple, prenons « l’électricité ». Cela est un champ de connaissance, n’est-ce pas ? Tu serais ignorant si tu ne savais pas que les hommes peuvent recevoir des décharges électriques, n’est-ce pas ? Mais une fois que tu comprends ce domaine de connaissance, tu n’es plus négligent quand tu touches un appareil électrique et tu sais comment utiliser l’électricité. Ces deux choses sont positives. Notre discussion de la façon dont la connaissance corrompt les hommes est-elle claire pour toi ? (Oui, elle l’est.) Si vous comprenez, nous ne continuerons pas à en parler, car de nombreux types de connaissances sont étudiées dans le monde et vous devez prendre le temps de les différencier vous-mêmes.

B. Comment Satan utilise la science pour corrompre l’homme

Qu’est-ce que la science ? La science ne jouit-elle pas d’un grand prestige et n’est-elle pas considérée comme profonde selon l’esprit de presque tout le monde ? (Oui, elle l’est.) Quand la science est mentionnée, les hommes ne pensent-ils pas : « C’est quelque chose que les gens ordinaires ne peuvent pas saisir, c’est un thème que seuls les chercheurs ou les experts scientifiques peuvent aborder. Ça n’a aucun rapport avec nous les gens ordinaires. » A-t-elle un rapport, en fait ? (Oui.) Comment Satan utilise-t-il la science pour corrompre les hommes ? Nous ne parlerons pas d’autres choses que de ce que les hommes rencontrent souvent dans leur propre vie. Vous avez entendu parler de gènes, n’est-ce pas ? (Oui.) Ce terme vous est familier, n’est-ce pas ? Les gènes furent-ils découverts par la science ? Que signifient exactement les gènes pour les hommes ? Ne causent-ils pas chez les hommes le sentiment que le corps est une chose mystérieuse ? Quand ce thème est présenté aux hommes, n’y en a-t-il pas certains, surtout les curieux, qui veulent en savoir davantage ou qui demandent plus de détails ? Ces gens curieux concentrent leur énergie sur ce sujet et, quand ils ne sont pas occupés, ils cherchent des informations dans les livres et sur Internet pour apprendre plus de détails à ce sujet. Qu’est-ce que la science ? Pour parler franchement, la science est la pensée et les théories des choses que l’homme est curieux de connaître, des choses qui sont inconnues et que Dieu ne lui a pas dites ; la science est la pensée et les théories des mystères que l’homme veut explorer. Quelle est l’étendue de la science, que pensez-vous ? Tu pourrais dire qu’elle comprend toutes choses, mais comment l’homme fait-il le travail de la science ? Est-ce par la recherche ? Ce travail implique de faire des recherches sur les détails et les lois de ces choses et puis de présenter des théories douteuses dont tous pensent : « Ces scientifiques sont vraiment formidables ! Leur savoir est tellement grand et ils ont tellement de connaissances pour comprendre ces choses ! » Ils ont tant d’admiration pour ces gens, n’est-ce pas ? Les hommes qui font de la recherche en science, quels points de vue ont-ils ? Ne veulent-ils pas explorer l’univers, faire de la recherche sur les choses mystérieuses dans leur domaine d’intérêt ? Quel est le résultat final de cela ? Dans certaines sciences, les personnes tirent leurs conclusions à partir de conjectures, dans d’autres, elles fondent leurs conclusions sur l’expérience humaine, et dans d’autres encore, elles arrivent à leurs conclusions en se fondant sur l’expérience ou sur des observations historiques et contextuelles. Est-ce vrai ? (Oui.) Alors, que fait la science pour les hommes ? La science permet aux hommes de voir les objets dans le monde physique et satisfait simplement la curiosité de l’homme ; elle ne permet pas à l’homme de voir les lois par lesquelles Dieu domine sur toutes choses. L’homme semble trouver des réponses dans la science, mais ces réponses sont déconcertantes et n’apportent qu’une satisfaction temporaire, une satisfaction qui ne sert qu’à enfermer le cœur de l’homme dans le monde physique. L’homme a l’impression qu’il a déjà obtenu les réponses de la science ; donc, devant tout problème qui se pose, il croit fermement en son point de vue scientifique pour le prouver ou l’accepter. La science en vient à posséder et séduire le cœur de l’homme au point où l’esprit de l’homme n’est plus enclin à connaître Dieu, à adorer Dieu, à croire que toutes choses viennent de Dieu et que l’homme devrait se tourner vers Lui pour obtenir des réponses. Cela n’est-il pas vrai ? Tu peux voir que plus une personne croit en la science, plus absurde elle devient, croyant que tout a une solution scientifique, que la recherche peut résoudre n’importe quoi. Ils ne cherchent pas Dieu et ils ne croient pas qu’Il existe ; même des gens qui ont suivi Dieu pendant de nombreuses années vont faire de la recherche sur des bactéries, sur un coup de tête, ou chercher des informations pour obtenir des réponses. De telles personnes ne regardent pas les problèmes du point de vue de la vérité, et, dans la plupart des cas, veulent se fier à des points de vue et des connaissances scientifiques ou des réponses scientifiques pour résoudre des problèmes, mais elles ne comptent pas sur Dieu et ne cherchent pas Dieu. Est-ce que des gens comme cela ont Dieu dans leurs cœurs ? (Non.) Il y a même des hommes qui veulent faire de la recherche sur Dieu de la même manière qu’ils étudient la science. Par exemple, de nombreux experts religieux sont allés à l’endroit où l’arche s’est arrêtée après le grand déluge. Ils ont vu l’arche, mais, à la vue de l’arche, ils n’ont pas vu l’existence de Dieu. Ils n’ont cru qu’aux contes et à l’histoire et cela est le résultat de leur recherche scientifique et de leur étude du monde physique. Si tu étudies des choses matérielles, que ce soit la microbiologie, l’astronomie ou la géographie, tu n’obtiendras jamais un résultat qui dit que Dieu existe ou qu’Il domine sur toutes choses. Est-ce vrai ? (Oui.) Alors, que fait la science pour l’homme ? N’éloigne-t-elle pas l’homme de Dieu ? Ne permet-elle pas à l’homme d’étudier Dieu ? Cela ne rend-il pas les hommes plus sceptiques quant à l’existence de Dieu ? (Oui.) Alors, comment Satan veut-il utiliser la science pour corrompre homme ? Satan ne veut-il pas utiliser des conclusions scientifiques pour tromper et engourdir les hommes ? Satan utilise les réponses ambiguës pour retenir le cœur des hommes afin qu’ils ne cherchent pas Dieu ou ne croient pas en l’existence de Dieu, et ainsi ils vont se méfier de Dieu, nier Dieu et être éloignés de Lui. Donc, voilà pourquoi nous disons que c’est l’une des manières utilisées par Satan pour corrompre les hommes.

C. Comment Satan utilise la culture traditionnelle pour corrompre l’homme

Y a-t-il beaucoup de choses qui sont considérées comme faisant partie de la culture traditionnelle ? (Oui.) Que signifie cette culture traditionnelle ? (Elle est transmise par les ancêtres.) Elle est transmise par les ancêtres, cela est un aspect. Les familles, les groupes ethniques, et même la race humaine ont transmis leurs modes de vie depuis le début, ou ils ont transmis des coutumes, des dictons et des règles qui se sont instillés dans les pensées des hommes. Qu’est-ce que les hommes pensent de ces choses ? Les hommes les considèrent comme inséparables de leur vie. Ils prennent ces choses et les considèrent comme des règles et la vie à observer, et ils sont toujours réticents à changer ou à abandonner ces choses parce qu’elles ont été transmises par leurs ancêtres. Il y a d’autres aspects de la culture traditionnelle, comme ce qui a été transmis par Confucius ou Mencius, ou comme les choses enseignées aux hommes par le taoïsme chinois et le confucianisme qui sont devenues une partie de chaque personne jusque dans leurs os. Cela n’est-il pas vrai ? (Oui.) Qu’est-ce que cette culture traditionnelle inclut ? Inclut-elle les jours fériés que les hommes célèbrent ? Par exemple, à partir du sommet de la liste, il y a la Fête du printemps, la Fête des lanternes, la Fête de Qing Ming, la Fête des bateaux-dragons, et il y a la Journée internationale du travail, le Jour des enfants, la Fête de la mi-automne et la Fête nationale. Certaines familles célèbrent d’autres jours fériés ou célèbrent lorsque les personnes âgées atteignent un certain âge, lorsque les enfants atteignent un mois ou quand ils sont âgés de cent jours. Ce sont toutes des fêtes traditionnelles. La toile de fond de ces fêtes n’est-elle pas la culture traditionnelle ? Quel est le cœur de la culture traditionnelle ? Serait-ce l’adoration de Dieu ? Serait-ce de dire aux hommes de pratiquer la vérité ? (Non.) Y a-t-il des jours fériés pour que les hommes offrent des sacrifices à Dieu, aillent à l’autel de Dieu et reçoivent Sa parole ? Y a-t-il des jours fériés pour cela ? (Non.) Que font les hommes pendant tous ces jours fériés ? (Ils adorent Satan. Ils mangent, boivent, font des activités de loisirs.) Dans les temps modernes, ils sont considérés comme des occasions pour manger, boire et s’amuser. Alors quelle est la source à l’origine de la culture traditionnelle ? De qui vient la culture traditionnelle ? (Satan.) Elle vient de Satan. En arrière-plan de ces fêtes traditionnelles, Satan instille des choses dans l’homme. Quelles sont ces choses ? Veiller à ce que les hommes se souviennent de leurs ancêtres est-il l’une d’entre elles ? Par exemple, pendant la Fête de Qing Ming, les gens nettoient les tombes et offrent des sacrifices à leurs ancêtres. Pour que les gens n’oublient pas leurs ancêtres, n’est-ce pas ? Aussi, Satan veille à ce que les hommes se souviennent d’être patriotiques, comme pour la Fête des bateaux-dragons. Qu’en est-il de la Fête de la mi-automne ? (Des réunions de famille.) Quelle est la toile de fond des réunions de famille ? Quelle en est la raison ? (Donner la première place à la famille et aux émotions.) Communiquer et se lier émotionnellement, n’est-ce pas ? Bien sûr, que ce soit pour célébrer la veille du Nouvel An lunaire ou la Fête des lanternes, il y a de nombreuses façons de décrire les raisons qui sont derrière. Quelle que soit la manière dont on décrit les raisons derrières, chaque célébration est une voie pour Satan d’instiller sa philosophie et sa pensée dans les hommes afin qu’ils s’éloignent de Dieu et ne sachent pas que Dieu existe et qu’ils offrent des sacrifices soit à leurs ancêtres ou à Satan. Ce peut être aussi seulement une excuse pour manger, boire et avoir du plaisir pour satisfaire les désirs de la chair. Pendant que chacun de ces jours fériés est célébré, les pensées et les points de vue de Satan sont plantés profondément dans l’esprit des hommes et ils ne le savent même pas. Quand les hommes atteignent l’âge moyen ou sont plus âgés, ces choses, ces pensées et ces points de vue de Satan sont déjà profondément ancrés dans leur cœur. De plus, les hommes font tout leur possible pour transmettre ces idées à la prochaine génération sans réserve, qu’elles soient bonnes ou mauvaises. Est-ce vrai ? (Oui.) Alors, comment la culture traditionnelle et ces jours fériés corrompent-ils les hommes ? (Les hommes deviennent contraints et liés par les règles de ces traditions de sorte qu’ils n’ont plus de temps ou d’énergie pour chercher Dieu.) Cela est un aspect. Par exemple, tous les gens célèbrent le Nouvel An lunaire. Ne te sentirais-tu pas triste si tu ne célébrais pas ? Ne sentirais-tu pas : « Aie ! Je n’ai pas célébré le Nouvel An. Ce jour du Nouvel An lunaire a été horrible, et il n’a pas été célébré ; toute cette année sera-t-elle mauvaise ? » Ne te sentirais-tu pas mal à l’aise ? (Oui.) Et peut-être un peu craintif, n’est-ce pas ? Il y a même des gens qui n’ont pas offert de sacrifices à leurs ancêtres pendant des années et, tout à coup, ils font un rêve où une personne décédée leur demande de l’argent. Que ressentiront-ils à l’intérieur ? « Quelle tristesse que cette personne décédée a besoin d’argent à dépenser ! Je vais brûler quelques billets pour elle. Si je ne le fais pas, ce ne serait pas bien. Nous, les vivants, pouvons avoir des ennuis si je ne brûle pas quelques billets. Qui peut dire quand la tragédie frappera ? » Ils auront toujours ce petit nuage de peur et d’inquiétude dans leurs cœurs. Qui leur donne cette inquiétude ? (Satan.) Satan la leur donne. N’est-ce pas l’un des moyens par lesquels Satan corrompt l’homme ? Il utilise différents moyens et des excuses pour te contrôler, te menacer et te ligoter jusqu’au point où tu tombes dans un état d’hébétude, tu te rends et tu te soumets. Voilà comment Satan corrompt l’homme. Souvent, quand les hommes sont faibles ou quand ils ne sont pas pleinement conscients de la situation, ils peuvent faire quelque chose par inadvertance d’une manière distraite, c’est-à-dire qu’ils tombent involontairement sous l’emprise de Satan et ils peuvent faire quelque chose sans le vouloir et ils ne savent pas ce qu’ils font. C’est de cette manière que Satan corrompt l’homme. Il y a même pas mal de gens maintenant qui sont réticents à se détacher de traditions culturelles profondes et ils ne peuvent tout simplement pas les abandonner. C’est surtout quand ils sont faibles et passifs qu’ils désirent célébrer ce genre de jours fériés et qu’ils souhaitent rencontrer Satan et satisfaire Satan de nouveau, ce qui leur permet aussi de se réconforter à l’intérieur. N’est-ce pas comme cela que ça se passe ? (Oui.) Quelle est la toile de fond de ces traditions culturelles ? Est-ce que la main noire de Satan tire les ficelles dans les coulisses ? Est-ce que la nature mauvaise de Satan manipule et contrôle les choses ? Satan contrôle-t-il toutes ces choses ? (Oui.) Quand les hommes vivent dans une culture traditionnelle et célèbrent ces sortes de fêtes traditionnelles, pourrions-nous dire que c’est un environnement où ils sont trompés par Satan et corrompus par Satan ? Ne sont-ils pas heureux d’être corrompus par Satan ? N’est-ce pas que c’est ainsi ? (Oui.) Nous reconnaissons tous cela, n’est-ce pas ? Nous le connaissons tous.

D. Comment Satan utilise la superstition pour corrompre l’homme

Le mot « superstition » vous est familier, n’est-ce pas ? Dans la superstition, qu’est-ce que les gens rencontrent souvent ? (Des faux dieux.) Il y a quelques similitudes qui chevauchent la culture traditionnelle ici, mais nous ne parlerons pas de cela aujourd’hui. Au lieu de cela, Je vais discuter de ce qui est rencontré le plus couramment : la divination, dire la bonne aventure, brûler de l’encens et l’adoration de Bouddha. Certaines gens pratiquent la divination, d’autres adorent Bouddha et brûlent de l’encens, tandis que d’autres font lire leur bonne aventure ou se la font dire en permettant à quelqu’un de lire leurs traits faciaux. Combien d’entre vous ont fait lire votre bonne aventure ou votre visage ? Cela est quelque chose qui intéresse la plupart des hommes, n’est-ce pas ? (Oui.) Pourquoi ? Quel genre d’avantage les hommes obtiennent-ils de la lecture de la bonne aventure et de la divination ? Quel genre de satisfaction en tirent-ils ? (La curiosité.) Seulement la curiosité ? Ça ne peut pas être que cela. Quel est le but de la divination ? Pourquoi la consulter ? N’est-ce pas pour voir l’avenir ? Certains gens font lire leur visage pour prédire l’avenir, d’autres le font pour voir si leur chance sera bonne ou non. Certains gens le font pour voir ce que sera leur mariage et d’autres par contre le font pour voir quelle fortune les attend durant l’année qui vient. Certains gens font lire leur visage pour voir quelles seront les perspectives pour leurs fils ou leurs filles et tous les aspects de ces choses, et certains hommes d’affaires le font pour voir combien d’argent ils vont gagner afin d’obtenir des indications sur ce qu’ils devraient faire. Certains gens veulent seulement savoir ce que sera leur fortune et ce que l’avenir leur apportera. Est-ce seulement pour satisfaire la curiosité ? (Non.) Quand les gens font lire leur visage ou font ce genre de choses, c’est pour leur propre avantage personnel dans l’avenir et ils croient que tout cela est étroitement lié à leur propre sort. Y a-t-il quelque chose d’utile en cela ? (Non.) Pourquoi n’est-ce pas utile ? N’est-ce pas une bonne chose de connaître un peu l’avenir ? Cela te permet de savoir quand un problème peut arriver, de sorte que tu peux l’éviter si tu le sais à l’avance, n’est-ce pas ? Faire lire ta bonne aventure pourrait te permettre d’être guidé en ce qui la concerne afin que l’année à venir puisse être bonne et que tu puisses devenir riche en affaires. Cela n’est-il pas utile ? (Non.) Que ce soit utile ou non n’a aucun rapport avec nous, nous n’échangerons pas à ce sujet aujourd’hui ; notre discussion ne porte pas sur ce contenu et ce thème. Comment Satan utilise-t-il la superstition pour corrompre l’homme ? Les hommes connaissent des choses comme la divination, la lecture du visage et de la bonne aventure afin de pouvoir connaître comment sera leur fortune à l’avenir et ce qui les attend sur la route, mais à la fin, quelles mains contrôlent déjà ces choses ? (Les mains de Dieu.) Elles sont dans les mains de Dieu. Quant à Satan, en utilisant ces méthodes, qu’est-ce qu’il veut que les gens sachent ? Satan veut utiliser la lecture du visage et de la bonne aventure pour dire aux hommes qu’il connaît leurs fortunes à venir, et Satan veut dire aux hommes qu’il connaît ces choses et les contrôle. Satan veut profiter de cette occasion et utiliser ces méthodes pour contrôler les hommes, de sorte que les hommes ont une foi aveugle en lui et obéissent à tous ses mots. Par exemple, si tu fais lire ton visage, et si le diseur de bonne aventure ferme les yeux et te dit avec une clarté parfaite tout ce qui t’est arrivé au cours des dernières décennies, comment te sentirais-tu à l’intérieur ? Soudainement, tu dirais : « J’admire vraiment ce diseur de bonne aventure, il est si précis ! Je n’ai jamais raconté mon passé à qui que ce soit auparavant. Comment le connaissait-il ? » Ce ne serait pas trop difficile pour Satan de connaître ton passé, n’est-ce pas ? Dieu t’a conduit jusqu’à ce jour et Satan a également toujours corrompu les hommes et il t’a suivi. Satan est un mauvais esprit ; le passage des décennies pour toi n’est rien pour Satan et ce n’est pas difficile pour lui de connaître ces choses. Quand tu sais que ce que dit Satan est exact, ne lui donnes-tu pas ton cœur ? Ton avenir et ta fortune, n’es-tu pas sous son contrôle ? En un instant, ton cœur sentira un peu de respect ou de vénération pour lui et dans le cas de certains hommes, il leur a peut-être déjà arraché leur âme. Et tu demanderas immédiatement au diseur de bonne aventure : « Que dois-je faire maintenant ? Que dois-je éviter durant l’année qui vient ? Qu’est-ce que je ne dois pas faire ? » Et ensuite, il dira : « Tu ne dois pas aller là, tu ne dois pas faire cela, ne porte pas des vêtements d’une certaine couleur, tu ne devrais pas aller à tel ou tel endroit très souvent et tu devrais faire plus souvent certaines choses… » Ne prendras-tu pas à cœur immédiatement tout ce qu’il dit ? (Oui.) Tu le mémoriserais plus vite que la parole de Dieu. Pourquoi le mémoriserais-tu si rapidement ? (C’est bénéfique pour moi.) Parce que tu voudrais compter sur Satan pour la bonne chance. N’est-ce pas à ce moment-là qu’il s’empare de ton cœur ? Quand tu fais ce qu’il dit et que ses mots se réalisent comme il a été prédit, ne voudrais-tu pas le revoir aussitôt pour savoir ce que t’apportera l’année suivante ? (Oui.) Tu feras ce que Satan te dit de faire et tu éviteras les choses qu’il te dit d’éviter. N’obéis-tu pas à tout ce qu’il dit ? Tu seras rapidement amené sous son aile, égaré et placé sous son contrôle. Cela se produit parce que tu crois que ce qu’il dit est la vérité et parce que tu crois qu’il connaît tes vies passées, ta vie maintenant et ce que l’avenir amènera ; c’est la méthode que Satan utilise pour contrôler les gens. Mais, en réalité, qui a le contrôle vraiment ? C’est Dieu Lui-même, non Satan. Satan ne fait qu’utiliser ses astuces dans ce cas pour tromper les hommes ignorants, amener les hommes qui ne voient que le monde physique à croire en lui et à compter sur lui. Ensuite, ils tomberont sous l’emprise de Satan et obéiront à tous ses mots. Mais Satan n’abandonne-t-il jamais quand les hommes veulent croire en Dieu et Le suivre ? Satan n’abandonne pas. Dans cette situation, les hommes tombent-ils vraiment sous l’emprise de Satan ? (Oui.) Pourrions-nous dire que le comportement de Satan à cet égard est vraiment sans honte ? (Oui.) Pourquoi dirions-nous cela ? (Satan utilise la ruse.) Mmm… parce que les astuces de Satan sont frauduleuses et trompeuses. Satan est sans honte et Satan fourvoie les hommes, les amenant à penser qu’il contrôle leur tout et séduit les hommes, les amenant à penser qu’il contrôle leur sort. Ainsi les hommes ignorants en viennent à lui obéir complètement et il les escroque avec une seule phrase ou deux et, dans leur hébétude, les hommes s’inclinent devant lui. Est-ce vrai ? (Oui.) Alors, quel genre de méthodes Satan utilise-t-il ? Que dit-il pour te faire croire en lui ? Par exemple, tu pourrais ne pas avoir dit à Satan combien de personnes il y a dans ta famille, mais il pourrait dire qu’il y a trois personnes dans ta famille, y compris une fille qui a sept ans, ainsi que l’âge de tes parents. Si tu avais des soupçons et des doutes au début, ne sentirais-tu pas qu’il est un peu plus crédible après avoir entendu cela ? (Oui.) Et puis Satan pourrait dire : « Le travail a été difficile pour toi aujourd’hui, tes superviseurs ne te donnent pas la reconnaissance que tu mérites et ils travaillent toujours contre toi. » Après avoir entendu cela, tu penserais : « Exactement ! Les choses ne sont pas très bien allées au travail. » Alors, tu croirais Satan un peu plus. Ensuite, il dirait autre chose pour te séduire, t’amenant à le croire encore plus, et, peu à peu, tu ne serais plus capable de lui résister ou de te méfier de lui. Satan utilise simplement quelques astuces insignifiantes, voire des petits trucs insignifiants, pour te fasciner. En devenant fasciné, tu perdras tes repères, tu ne sauras pas quoi faire et tu commenceras à suivre ce que dit Satan. Cela est la méthode, « si brillante », que Satan utilise pour corrompre l’homme où tu tombes dans son piège à ton insu et es séduit par lui. Tu vois, Satan te dit des choses que les gens imaginent comme de bonnes choses et ensuite il te dit quoi faire et quoi éviter et c’est comme cela que tu commences involontairement à prendre cette voie. Une fois que tu prends cette voie, tu ne rencontreras que des problèmes ; tu penseras constamment à ce que dit Satan, à ce qu’il t’a dit de faire et tu seras inconsciemment possédé par lui. Pourquoi ? Parce que les hommes n’ont pas la vérité et ils sont incapables de résister à la tentation et à la séduction de Satan. Devant le mal et la ruse de Satan, sa trahison et sa malice, l’humanité est tellement ignorante, immature et faible, n’est-ce pas ? Cela n’est-il pas un des moyens par lesquels Satan corrompt l’homme ? (Oui.) L’homme est involontairement séduit et dupé peu à peu par diverses méthodes de Satan, parce qu’il n’est pas capable de faire la différence entre le positif et le négatif. Ils manquent cette stature et la capacité de triompher de Satan.

E. Comment Satan utilise les tendances sociales pour corrompre l’homme

Les tendances sociales sont-elles un nouveau phénomène ? (Non.) Alors, quand est-ce qu’elles ont commencé ? Pourrait-on dire que les tendances sociales sont nées quand Satan a commencé à corrompre les gens ? (Oui.) Qu’est-ce que les tendances sociales incluent ? (Le style de vêtements et le maquillage.) C’est quelque chose que les gens rencontrent souvent. Le style vestimentaire, la mode et les tendances, ce n’est qu’un petit aspect. Y a-t-il autre chose ? Les dictons populaires que les gens disent souvent comptent-ils aussi ? Les styles de vie que les gens désirent comptent-ils ? Les stars de la musique, les célébrités, les magazines et les romans que les gens aiment comptent-ils ? (Oui.) Dans votre esprit, quel est l’aspect de ces tendances qui peut corrompre l’homme ? Laquelle de ces tendances est la plus attrayante pour vous ? Certains disent : « Nous avons tous atteint un certain âge, nous avons quarante, cinquante, soixante, soixante-dix ou quatre-vingts ans et nous ne trouvons pas notre place dans ces tendances et elles ne retiennent plus notre attention. » Est-ce correct ? (Non.) D’autres disent : « Nous ne suivons pas les célébrités. C’est pour les jeunes dans l’adolescence et qui ont la vingtaine. Aussi, nous ne portons pas des vêtements à la mode, ce que font les gens soucieux de leur image. » Alors, lesquelles de ces tendances peuvent vous corrompre ? (Les dictons populaires.) Ces dictons peuvent-ils corrompre les gens ? En voici un, et vous pouvez voir si oui ou non il corrompt les gens : « Homme sans argent est un loup sans dent. » Est-ce une tendance ? Cela n’est-il pas une chose bien pire en comparaison des tendances de la mode et de la gastronomie que vous avez mentionnées ? (Oui.) « Homme sans argent est un loup sans dent » est la philosophie de Satan et elle prévaut dans toutes les sociétés humaines. Vous pourriez dire que c’est une tendance parce qu’il a été communiqué à tous les hommes et qu’il est maintenant fixé dans leur cœur. Les hommes sont passés du refus de ce dicton à s’y habituer de telle sorte que lorsqu’ils ont rencontré la vie réelle, ils lui ont progressivement donné leur approbation implicite, ont reconnu son existence et, enfin, ils lui ont donné leur propre sceau d’approbation. Est-ce vrai ? (Oui.) Ce processus n’est-il pas celui de la corruption de l’homme par Satan ? Peut-être que vous tous ici présents ne comprenez pas cette parole de la même manière, mais chaque personne a une différente manière d’interpréter et de comprendre ce dicton en se fondant sur des choses qui se sont passées autour d’elle et sur ses propres expériences personnelles, n’est-ce pas ? Peu importe l’expérience que quelqu’un a de ce dicton, quel est l’effet négatif qu’il peut avoir sur le cœur de quelqu’un ? (Les hommes penseraient que l’argent peut tout faire, et ils apprécieraient l’argent.) Quelque chose est révélé par le tempérament humain des gens dans ce monde, y compris vous-mêmes ici présents. Comment cela est-il interprété ? C’est le culte de l’argent. Est-il difficile d’enlever cela du cœur de quelqu’un ? C’est très difficile ! Il semble que la corruption de l’homme par Satan est rigoureuse, en effet ! Pouvons-nous dire cela ? (Oui.) Alors, après que Satan utilise cette tendance pour corrompre les gens, comment est-ce manifesté en eux ? Ne sentez-vous pas que vous ne pourriez pas survivre un jour dans ce monde sans argent, que même un jour serait tout simplement impossible ? (Oui.) Le statut des gens est basé sur le montant d’argent qu’ils possèdent, tout comme leur respectabilité. Les pauvres courbent le dos de honte alors que les riches profitent de leur statut élevé. Ils gardent la tête haute, ils sont fiers, ils parlent fortement et vivent avec arrogance. Qu’est-ce que ce dicton et cette tendance apportent aux gens ? Les gens ne considèrent-ils pas qu’obtenir de l’argent n’a pas de prix ? Beaucoup de gens ne sacrifient-ils pas leur dignité et leur intégrité en quête de plus d’argent ? Beaucoup plus de gens ne perdent-ils pas la possibilité d’accomplir leur devoir et de suivre Dieu à cause de l’argent ? Cela n’est-il pas une perte pour les gens ? (Oui.) Satan n’est-il pas sinistre d’utiliser cette méthode et ce dicton pour corrompre l’homme à un tel degré ? Cela n’est-il pas une ruse malveillante ? En passant du refus de ce dicton populaire à son acceptation comme vérité, ton cœur tombe complètement sous l’emprise de Satan, et donc tu en arrives involontairement à vivre par lui. Jusqu’à quel point ce dicton t’a-t-il affecté ? Tu peux connaître la vraie voie, tu peux connaître la vérité, mais tu restes impuissant à la poursuivre. Tu peux connaître clairement la parole de Dieu, mais tu n’es pas prêt à payer le prix, tu n’es pas prêt à souffrir pour payer le prix. Au lieu de cela, tu préférerais sacrifier ton propre avenir et ta destination pour résister à Dieu jusqu’à la fin. Peu importe ce que Dieu dit, peu importe ce que Dieu fait, peu importe que tu te rendes compte que l’amour de Dieu pour toi est profond et grand, tu maintiens obstinément le cap et tu paies le prix de ce dicton. Ce que cela signifie, c’est que ce dicton contrôle déjà ton comportement et tes pensées, et tu préférerais que ton destin soit contrôlé par ce dicton au lieu de tout abandonner. Les hommes font cela. Ils sont contrôlés par ce dicton et manipulés par lui. N’est-ce pas l’effet de Satan qui corrompt l’homme ? N’est-ce pas la philosophie et le tempérament corrompu de Satan qui prennent racine dans ton cœur ? Si tu fais cela, Satan n’a-t-il pas atteint son objectif ? (Oui.) Vois-tu comment Satan a corrompu l’homme de cette façon ? (Non.) Tu ne l’as pas vu. Peux-tu le sentir ? (Non.) Tu ne l’as pas senti. Vois-tu le mal de Satan ici ? (Oui.) Satan corrompt l’homme en tout temps et en tous lieux. Satan fait en sorte qu’il est impossible pour l’homme de se défendre contre cette corruption et il rend l’homme impuissant devant elle. Satan te fait accepter ses pensées, ses points de vue et les mauvaises choses qui viennent de lui dans des situations où tu es inconscient et quand tu n’as aucune connaissance de ce qui t’arrive. Les gens acceptent pleinement ces choses et ne s’en offusquent pas. Ils chérissent et gardent ces choses comme un trésor. Ils se laissent manipuler par ces choses, se laissent traiter comme des jouets par ces choses. C’est de cette façon que la corruption de l’homme par Satan devient de plus en plus profonde.

Ces quelques méthodes différentes décrites précédemment, que Satan utilise pour corrompre les gens, sont évidentes et tous les hommes les ont expérimentées ; Satan les utilise et elles sont incontournables. L’homme a des connaissances et des théories scientifiques, l’homme vit sous l’influence de la culture traditionnelle et tous héritent d’une culture traditionnelle. L’homme finit toujours par perpétuer la culture traditionnelle que Satan lui donne et il agit de concert avec les tendances sociales que Satan fournit à l’humanité. En dépit d’être inséparable de Satan, coopérant avec tout ce que Satan fait en tout temps, acceptant sa ruse, son arrogance, sa malice et sa méchanceté – après avoir possédé ces tempéraments de Satan – l’homme est-il heureux ou triste de vivre au sein de cette humanité et dans ce monde ? (Il est triste.) Pourquoi dis-tu cela ? (Il est ligoté par ces choses et sa vie est une lutte pénible.) Mmm… Tu pourrais voir quelqu’un qui porte des lunettes et qui a l’apparence même de la sagesse ; il pourrait ne jamais crier, être toujours éloquent, raisonnable, et en plus, à cause de son grand âge, il aurait pu passer par beaucoup de choses et avoir eu une grande expérience ; il pourrait être en mesure de parler en détail de questions grandes et petites et avoir un fondement solide à ce qu’il dit ; il pourrait aussi avoir un ensemble de théories pour évaluer l’authenticité et la raison des choses ; et les hommes pourraient regarder son comportement, son apparence, voir comment il se conduit, voir son intégrité et son caractère et ne trouver rien à redire. De telles personnes satisfont particulièrement les tendances sociales actuelles et ne sont jamais considérés comme dépassées ; au lieu de cela, ils sont d’avant-garde et élégantes. Même si cette personne est plus âgée, elle est toujours à la page, et jamais trop vieille pour apprendre. Personne ne peut trouver à redire sur elle en surface, mais à l’intérieur, elle est totalement et complètement corrompue par Satan. En surface, il n’y a rien de mal ; elle est douce, raffinée, possède des connaissances et une certaine morale ; elle est intègre et les choses qu’elle savait sont comparables à ce que les jeunes savent. Toutefois, en ce qui concerne sa nature et son essence, ces gens sont des modèles complets et vivants de Satan ; ils sont Satan tout craché. Cela est le « fruit » de la corruption de l’homme par Satan. Ce que J’ai dit est peut-être blessant pour vous, mais c’est tout à fait vrai. La connaissance que l’homme étudie, la science qu’il comprend et la route qu’il emprunte pour cadrer avec les tendances sociales, sans exception, sont des outils de la corruption de Satan. Cela est absolument vrai. Par conséquent, l’homme vit avec un tempérament qui est complètement corrompu par Satan et l’homme n’a aucun moyen de savoir ce qu’est la sainteté de Dieu ou ce qu’est l’essence de Dieu. En effet, en surface, on ne peut pas trouver à redire sur les façons dont Satan corrompt l’homme ; on ne peut pas dire à partir du comportement de quelqu’un que quelque chose ne va pas. Tous les hommes font leur travail normalement et vivent une vie normale ; ils lisent des livres et des journaux normalement, ils étudient et ils parlent normalement ; certains ont même appris à présenter une façade de morale de sorte qu’ils peuvent saluer, être polis, courtois, compréhensifs à l’égard des autres, amicaux, aidants pour les autres, charitables, et ils évitent d’être pointilleux avec les autres et de tirer profit des autres. Cependant, leur tempérament satanique corrompu est profondément enraciné en eux ; cette essence ne peut pas être modifiée en se fondant sur l’effort externe. L’homme ne peut pas connaître la sainteté de Dieu à cause de cette essence, et, bien que l’essence de la sainteté de Dieu ait été révélée à l’homme, l’homme ne la prend pas au sérieux. Cela est dû au fait que Satan possède déjà complètement les sentiments, les idées, les points de vue et les pensées de l’homme par divers moyens. Cette possession et cette corruption ne sont pas temporaires ou occasionnelles ; elles sont présentes partout et en tout temps. Par conséquent, beaucoup de personnes qui ont cru en Dieu pendant trois ou quatre ans, voire même cinq ou six ans, s’accrochent encore aux pensées et aux points de vue que Satan a instillés en eux comme si elles s’agrippaient à un trésor. Parce que l’homme a accepté la nature mauvaise, arrogante et malicieuse de Satan, inévitablement, dans les relations interpersonnelles de l’homme, il y a souvent des conflits, souvent des disputes et de l’incompatibilité, dus à la nature arrogante de Satan. Si Satan avait donné des choses positives à l’humanité – par exemple, si le Confucianisme et le Taoïsme de la culture traditionnelle que l’homme a acceptés, étaient considérés comme de bonnes choses –, des personnes semblables devraient être en mesure de s’entendre entre elles après avoir accepté ces choses, n’est-ce pas ? Alors, pourquoi y a-t-il un si grand fossé entre les personnes qui ont accepté les mêmes choses ? Pourquoi ? Parce que ces choses viennent de Satan et parce que Satan crée la division entre les hommes. Les choses que Satan fournit, peu importe qu’elles apparaissent dignes ou grandes en surface, apportent à l’homme et font ressortir de la vie de l’homme, seulement l’arrogance et rien de plus que la ruse de la nature mauvaise de Satan. N’est-ce pas vrai ? Certains qui pourraient se déguiser et posséder une richesse de connaissances ou une bonne éducation auraient du mal à dissimuler leur tempérament satanique corrompu. Peu importe comment ces gens s’habillent, si tu pensais à eux comme à des saints, si tu pensais qu’ils étaient parfaits ou si tu pensais qu’ils étaient des anges, peu importe le degré de pureté que tu pensais qu’ils avaient, à quoi ressemblerait leur vie dans les coulisses ? Quelle essence verrais-tu dans la révélation de leur tempérament ? Sans aucun doute tu verrais la nature mauvaise de Satan. Peut-on dire cela ? (Oui.) Par exemple, disons que vous connaissez un proche, quelqu’un que vous considérez comme une bonne personne ou que vous avez considéré comme une bonne personne, peut-être quelqu’un que vous avez idolâtré : avec votre stature actuelle, que pensez-vous de cette personne ? Premièrement, vous regardez si oui ou non ce genre de personnes ont de l’humanité, si elles sont honnêtes, si elles ont un amour vrai pour les gens, si oui ou non leurs paroles et leurs actions bénéficient et aident les autres. (Non.) La soi-disant amabilité, l’amour ou la bonté révélés ici, que sont-ils vraiment ? Tout est une façade, tout est faux. Cette façade derrière les coulisses a un mauvais but ultérieur : c’est pour que cette personne soit adorée et idolâtrée. Voyez-vous cela clairement ? (Oui.)

Qu’est-ce que les méthodes que Satan utilise pour corrompre les gens apportent à l’humanité ? Y a-t-il quelque chose de positif en elles ? (Non.) D’abord, l’homme peut-il différencier le bien et le mal ? (Non.) Tu vois, dans ce monde, que ce soit un grand personnage, quelque journal ou une station de radio, ils diront que ceci ou cela est bien ou mal. Est-ce exact ? (Non.) Est-ce correct ? (Non.) Leurs évaluations des événements et des personnes sont-elles justes ? (Non.) Y a-t-il de la vérité en elles ? (Non.) Est-ce que ce monde ou cette humanité évaluent les choses positives et négatives en se basant sur la norme de la vérité ? (Non.) Pourquoi les hommes n’ont-ils pas cette capacité ? Les hommes ont étudié tellement de connaissances et savent tellement de choses sur la science, leurs capacités ne sont-elles pas suffisamment grandes ? Pourquoi ne peuvent-ils pas faire la différence entre les choses positives et négatives ? Pourquoi ? (Parce que les gens ne possèdent pas la vérité ; la science et la connaissance ne sont pas la vérité.) Satan n’apporte que le mal et la corruption à l’humanité et lui font défaut la vérité, la vie et la voie. Devant le mal et la corruption que Satan apporte à l’homme, peux-tu dire que Satan a de l’amour ? Peux-tu dire que l’homme a de l’amour ? Certains pourraient dire : « Tu as tort, il y a beaucoup d’hommes dans le monde qui aident les personnes pauvres ou sans-abri. Ne sont-ils pas de bonnes personnes ? Il y a aussi des organisations caritatives qui font de bonnes œuvres, tout le travail qu’ils font n’est-il pas pour le bien ? » Alors, que disons-nous à propos de cela ? Satan utilise de nombreuses méthodes et théories différentes pour corrompre l’homme ; cette corruption de l’homme est-elle un concept vague ? Non, ce n’est pas vague. Satan fait aussi des choses concrètes, ce qui comprend une variété de choses fausses qu’il fait passer pour de bonnes choses, ainsi que des actions très trompeuses que Satan fait de sa propre intention et selon son objectif. Les hommes corrompus et Satan sont pareils ; ils sont aussi dans ce monde et dans la société faisant la promotion d’un point de vue ou d’une théorie. Dans chaque dynastie et à toutes les époques, ils favorisent une théorie et instillent des pensées dans les hommes. Ces pensées et théories prennent graduellement racine dans le cœur des hommes et ensuite les hommes commencent à vivre selon ces théories et ces pensées. Ne deviennent-ils pas inconsciemment Satan ? Les gens ne sont-ils pas un avec Satan ? Quand les hommes sont devenus un avec Satan, quelle est leur attitude envers Dieu à la fin ? N’est-ce pas la même attitude que Satan a envers Dieu ? Personne n’ose l’admettre, n’est-ce pas ? C’est très effrayant ! Les hommes sont Satan et leur nature est la nature même de Satan. Pourquoi dis-Je que la nature de Satan est mauvaise ? Cela est déterminé et analysé sur la base de ce que Satan a fait, et sur des choses que Satan a révélées ; dire que Satan est le mal n’est pas sans mérite. Si Je disais seulement que Satan était le mal, que penseriez-vous ? Vous penseriez : « Évidemment que Satan est le mal. » Donc, Je vais te demander : « Quel aspect de Satan est le mal ? » Si tu dis : « Quand Satan, résiste à Dieu, il est le mal », tu ne parleras toujours pas clairement. Maintenant que nous avons exprimé les détails de cette façon, avez-vous une compréhension de la teneur spécifique de l’essence du mal de Satan ? (Oui.) Maintenant que vous avez cette compréhension de la nature mauvaise de Satan, que comprenez-vous au sujet de vous-mêmes ? Ces choses sont-elles liées ? (Oui.) Ce lien vous blesse-t-il ? (Non.) Vous aide-t-il ? (Oui.) Cela vous aide comment ? (C’est d’une très grande aide !) Parlons de détails. Je ne veux pas entendre de mots ambigus. À quoi se réfère ce « très grande » ? (Nous savons quelles choses Dieu hait, ou quelles choses résistent à Dieu ; nos cœurs ont un peu de clarté sur ces choses.) Mmm… y a-t-il autre chose à ajouter ? Quand J’échange sur l’essence de la sainteté de Dieu, est-il nécessaire que J’échange aussi sur l’essence mauvaise de Satan ? Quelle est votre opinion ? (Oui, c’est nécessaire.) Pourquoi ? (Le mal de Satan met la sainteté de Dieu en valeur.) Est-ce bien ainsi ? Cela est en partie juste en ce que, sans le mal de Satan, les gens ne connaîtront pas la sainteté de Dieu ; c’est correct. Cependant, si tu dis que la sainteté de Dieu existe seulement en raison de son contraste avec le mal de Satan, est-ce juste ? Cet argument est erroné. La sainteté de Dieu est l’essence inhérente de Dieu ; même si Dieu la révèle ou si Dieu agit, Il possède cette essence inhérente et elle est révélée naturellement, elle est intrinsèque à Dieu Lui-même et elle a toujours existé, mais l’homme ne peut pas la voir. L’homme vit dans le tempérament corrompu de Satan et dans son essence corrompue, et l’homme ne connaît pas la sainteté ou la teneur spécifique de la sainteté de Dieu. Est-ce vrai ? Alors, penses-tu qu’il est nécessaire que nous échangions premièrement sur l’essence mauvaise de Satan ? (Oui, ça l’est.) Tu vois, nous avons échangé sur plusieurs aspects de l’unicité de Dieu et nous n’avons pas mentionné l’essence de Satan, n’est-ce pas ? Certains gens peuvent exprimer des doutes tels que : « Tu échanges sur Dieu Lui-même, pourquoi parles-Tu toujours de la façon dont Satan corrompt les gens et comment la nature de Satan est le mal ? » As-tu abandonné ces pensées ? (Oui.) Comment les as-tu abandonnées ? (Par l’échange avec Dieu, nous avons distingué ce qui est mal.) Quand les gens pourront discerner le mal et quand ils en auront une définition précise, quand les gens pourront voir clairement le contenu spécifique et la manifestation du mal, la source et l’essence du mal, alors, quand nous discutons de la sainteté de Dieu aujourd’hui, les gens la découvriront clairement ou la reconnaîtront clairement comme la sainteté de Dieu, comme la vraie sainteté. Si Je ne parle pas du mal de Satan, certaines personnes croiront à tort que quelque chose que les hommes font dans la société et parmi les hommes, ou quelque chose dans ce monde, peut être lié à la sainteté. Ce point de vue n’est-il pas erroné ? (Oui.) Ainsi, J’ai échangé sur la nature de Satan. Quelle sorte de compréhension de la sainteté de Dieu avez-vous acquise par vos expériences au cours de ces dernières années, à partir de votre vision de la parole de Dieu et de votre expérience de Son œuvre ? Vas-y, parles-en. Tu n’es pas obligé d’utiliser des mots agréables à entendre, parle seulement de tes propres expériences. La sainteté de Dieu n’est-elle que Son amour ? Est-ce simplement l’amour de Dieu que nous décrivons comme la sainteté ? Cela serait trop unilatéral, n’est-ce pas ? Cela ne serait-il pas unilatéral ? (Oui.) Alors, en plus de l’amour de Dieu, y a-t-il d’autres aspects de l’essence de Dieu que vous avez vus ? (Oui.) Qu’avez-vous vu ? (Dieu déteste les fêtes et les jours fériés, les coutumes et les superstitions ; cela est la sainteté de Dieu.) Tu as simplement dit que Dieu déteste certaines choses ; Dieu est saint, alors, par conséquent, Il déteste des choses. C’est cela que ça signifie ? (Oui.) À sa source, qu’est-ce que la sainteté de Dieu ? La sainteté de Dieu n’a pas de contenu substantiel, seulement qu’elle déteste les choses ? Dans vos esprits, est-ce que vous pensez : « Parce que Dieu hait ces choses mauvaises, alors on peut dire que Dieu est saint ? » Cela n’est-il pas de la spéculation ? Cela n’est-il pas une forme de déduction et de jugement ? Quel est le plus grand tabou en ce qui concerne la compréhension de l’essence de Dieu ? (Négliger la réalité.) Négliger la réalité pour parler de doctrines est le plus grand tabou. Autre chose ? (La spéculation et l’imagination.) La spéculation et l’imagination sont aussi de grands tabous. Pourquoi la spéculation et l’imagination ne sont-elles pas utiles ? Les choses sur lesquelles vous spéculez et que vous imaginez sont-elles des choses que vous pouvez vraiment voir ? (Non.) Sont-elles la vraie essence de Dieu ? (Non.) Y a-t-il d’autres tabous ? Est-ce tabous de simplement énumérer un tas de mots qui sonnent bien sur l’essence de Dieu ? (Oui.) Cela n’est-il pas vantard et insensé ? La spéculation et le jugement sont insensés, tout comme simplement choisir des mots qui sonnent bien. Y a-t-il autre chose ? La louange vide est aussi insensée, n’est-ce pas ? (Oui.) Est-ce que Dieu aime écouter les gens prononcer cette sorte de non-sens ? (Non, Il n’aime pas cela.) Que serait un synonyme de « ne pas aimer » quelque chose ? (Être mal à l’aise.) Il Se sent mal à l’aise en l’entendant ! Dieu conduit et sauve un groupe de gens et, après que ce groupe de gens entendent Ses paroles, ils ne comprennent jamais ce qu’elles signifient. Certains pourraient demander : « Dieu est-Il bon ? » Et ils répondraient : « Il est bon ! » « Bon comment ? » « Très, très bon ! » « Dieu aime-t-Il l’homme ? » « Oui ! » « Combien ? » « Beaucoup, beaucoup ! » « Peux-tu décrire l’amour de Dieu ? » « Il est plus profond que la mer, plus haut que le ciel ! » Cela n’est-il pas absurde ? Cette absurdité n’est-elle pas similaire à ce que vous venez de dire ? « Dieu hait le tempérament corrompu de Satan, donc Dieu est saint. » (Oui.) Ce que vous venez de dire n’est-il pas un non-sens ? D’où viennent la majorité des choses insensées qui sont dites ? (De Satan.) Elles viennent de Satan. Les choses insensées qui sont dites proviennent principalement de l’irresponsabilité et de l’irrévérence des gens à l’égard de Dieu. Pourrions-nous dire cela ? (Oui.) Tu n’avais pas encore de compréhension, et pourtant tu as quand même parlé de manière insensée. Cela n’est-il pas irresponsable ? N’est-ce pas un manque de respect à l’égard de Dieu ? Tu as étudié un peu de connaissance, compris un peu de raisonnement et un peu de logique, que tu as utilisés ici, et, en outre, tu as fait cela tout en connaissant Dieu. Penses-tu que Dieu Se sent mal à l’aise en entendant cela ? Comment pouvez-vous connaître Dieu en utilisant ces méthodes ? Est-ce que ça n’a pas l’air gênant ? Donc, en ce qui concerne la connaissance de Dieu, il faut être très prudent. Ne parle que de ce que tu connais de Dieu. Parle honnêtement et concrètement et n’embellis pas tes mots avec des compliments habituels et n’utilise pas la flatterie ; Dieu n’en a pas besoin et ce genre de chose vient de Satan. Le tempérament de Satan est arrogant et Satan aime être flatté et entendre de bons mots. Satan sera content et heureux si les hommes font la liste de tous les mots qu’ils ont appris qui sonnent bien et utilisent ces mots pour Satan. Mais Dieu n’a pas besoin de cela. Dieu n’a pas besoin d’adulation ou de flatterie et Il ne demande pas que les hommes parlent insensément et Le louent aveuglément. Dieu abhorre et n’écoute même pas la louange et la flatterie qui sont hors de la réalité. Donc, quand certaines personnes louent Dieu aveuglément, quand ce qu’elles disent ne correspond pas à ce qu’il y a dans leur cœur et quand elles font aveuglément des vœux à Dieu et Le prient négligemment, Dieu n’écoute pas du tout. Tu dois assumer la responsabilité de ce que tu dis. Si tu ne sais pas quelque chose, avoue-le ; si tu sais quelque chose, exprime-le d’une manière concrète. Maintenant, en ce qui concerne la teneur réelle de la sainteté de Dieu, en avez-vous une compréhension spécifique ? Maintenant, vous n’oserez pas dire des choses insensées, n’est-ce pas ? Vous ne parlez pas insensément, mais vous ne pouvez pas arrêter de parler, de sorte que vous devriez avoir une certaine compréhension, n’est-ce pas ? Y pensez-vous ? Vous le gérez consciencieusement, n’est-ce pas ? Vous pouvez dire quelque chose maintenant. (Quand j’ai révélé ma rébellion, quand j’ai commis des transgressions, j’ai reçu le jugement et le châtiment de Dieu, et, en cela, j’ai vu la sainteté de Dieu. Et quand je me suis retrouvé dans des situations et des environnements qui n’étaient pas conformes à mes attentes, j’ai prié au sujet de ces choses et j’ai cherché les volontés de Dieu. Quand Dieu m’a éclairé et m’a guidé par Ses paroles, j’ai vu la sainteté de Dieu.) Mmm… cela vient de ta propre expérience, n’est-ce pas ? (Quand Dieu conduit les gens tout au long du chemin, comme Il a la domination sur les hommes, en cela je vois la sainteté de Dieu. En fait, dans ce dont Dieu vient de parler, la façon dont Satan corrompt l’homme et dont l’homme a vécu sous la corruption et l’affliction de Satan, l’homme n’a aucun contrôle sur cela. Je vois vraiment la sainteté de Dieu dans l’œuvre de Dieu dans l’homme.) (J’ai vu dans ce que Dieu a dit que l’homme est corrompu et comment il est blessé par Satan. Néanmoins, Dieu a tout donné pour nous sauver et en cela je vois la sainteté de Dieu.) Cela est une façon réaliste de parler et c’est une vraie connaissance. Y a-t-il d’autres points de vue sur cela ? (Je ne sais pas si je comprends bien. Dans l’échange de Dieu avec nous à l’instant, je vois le mal de Satan dans ce que Satan dit et fait. Dans le premier échange, il a été dit que Dieu a dit à l’homme ce qu’il pouvait et ne devait pas manger, et que les paroles de Dieu ont révélé la pureté et la franchise ; en cela je vois la sainteté de Dieu. C’est ce que je peux ajouter.) Mmm… De tout ce que vous avez entendu ces personnes dire, ce serait aux mots de quel intervenant que vous diriez le plus fortement : « Amen ! » ? Quel discours, quel échange était le plus proche de notre thème d’échange aujourd’hui ? Lequel était le plus réaliste ? Comment était l’échange de cette dernière sœur ? (Bon.) Tu dis « Amen ! » à ce qu’elle a dit. Qu’est-ce qu’elle a dit qui était en plein dans le mille ? Tu peux parler directement. Dis ce que tu as à dire et ne t’inquiète pas de te tromper. (Dans les mots que la sœur vient de dire, j’ai entendu que la parole de Dieu est simple et très claire ; ce n’est pas du tout comme les mots détournés de Satan. J’ai vu la sainteté de Dieu en cela.) Mmm… cela en fait partie. Avez-vous tous entendu ce qui vient d’être dit ? (Oui.) Était-ce juste ? (Oui.) Applaudissons la sœur. Très bien ! Je vois que vous avez acquis quelque chose dans ces deux récents échanges, mais vous devez continuer à faire des efforts. La raison pour laquelle vous devez travailler fort est que la compréhension de l’essence de Dieu est une leçon très profonde ; ce n’est pas quelque chose qu’on arrive à comprendre en un jour ou dont on peut parler clairement en quelques mots.

Chaque aspect du tempérament satanique corrompu des hommes, la connaissance, la philosophie, les pensées, les points de vue et les aspects personnels les entravent grandement dans leur connaissance de l’essence de Dieu ; donc quand vous entendez ces thèmes, certains thèmes peuvent être hors de votre portée, certains thèmes peuvent échapper à votre compréhension, alors que d’autres thèmes, vous ne pouvez fondamentalement pas les lier à la réalité. Peu importe. J’ai entendu les mots de votre compréhension de la sainteté de Dieu et Je sais que dans vos cœurs, vous commencez à reconnaître ce que J’ai dit et échangé au sujet de la sainteté de Dieu. Je sais que votre désir de comprendre l’essence de la sainteté de Dieu commence à germer dans vos cœurs. Mais qu’est ce qui Me rend encore plus heureux ? C’est que certains d’entre vous sont déjà en mesure d’employer les mots les plus simples pour décrire votre connaissance de la sainteté de Dieu. Même si cela est une chose simple à dire et si Je l’ai déjà dite auparavant, dans le cœur de la majorité d’entre vous, cela doit encore être approuvé, ou laisser une marque. Néanmoins, certains d’entre vous ont pris ces mots à cœur ; c’est très bien et c’est un très bon début. J’espère que vous allez continuer à échanger sur les thèmes que vous considérez comme profonds ou sur les thèmes qui sont hors de votre portée, et que vous allez continuer à échanger, et de plus en plus. Pour ces questions qui sont hors de votre portée, il y aura quelqu’un pour vous guider. Si vous échangez davantage sur les domaines qui sont à votre portée maintenant, le Saint-Esprit fera Son travail et vous acquerrez une plus grande compréhension. Comprendre l’essence de Dieu et connaître l’essence de Dieu apportent une aide inestimable à l’entrée des gens dans la vie. J’espère que vous n’ignorez pas cela ni ne le voyez comme un jeu, car la connaissance de Dieu est la base essentielle et le fondement de la foi de l’homme en Dieu. Elle est la base de la recherche par l’homme de la vérité et du salut et quelque chose dont l’homme ne doit pas se dispenser. Si tu crois en Dieu et pourtant ne connais pas Dieu, si tu vis selon des lettres et des doctrines, tu n’atteindras jamais le salut, même si tu agis et vis en conformité avec les mots superficiels de la vérité. Autrement dit, si ta foi en Dieu ne repose pas sur ta connaissance de Dieu, alors ta foi ne signifie rien. Tu comprends, n’est-ce pas ? (Oui, nous comprenons.) Notre échange se termine ici aujourd’hui.

Le 4 janvier 2014