Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoins de Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

I. Il est essentiel de témoigner de l’aspect de la vérité concernant l’incarnation de Dieu

5. Quelles sont les différences essentielles entre le Dieu incarné et ces gens qui sont utilisés par Dieu ?

Référence biblique :

« Moi, je vous baptise d’eau, pour vous amener à la repentance ; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint Esprit et de feu » (Matthieu 3:11).

Paroles de Dieu concernées :

Le Christ est la chair que revêt l’Esprit de Dieu. Cette chair ne ressemble à aucun homme qui est fait de chair. Cette différence tient au fait que le Christ n’est pas de chair et de sang, mais Il est l’incarnation de l’Esprit. Il possède à la fois une humanité normale et une divinité complète. Sa divinité n’est possédée par aucun homme. Son humanité normale sustente toutes Ses activités normales dans la chair, tandis que Sa divinité réalise l’œuvre de Dieu Lui-même. Que ce soit Son humanité ou Sa divinité, toutes deux sont soumises à la volonté du Père céleste. L’essence du Christ est l’Esprit, c’est-à-dire, la divinité. Par conséquent, Son essence est celle de Dieu Lui-même ; cette essence ne va pas interrompre Sa propre œuvre, et Il ne pourrait pas faire quelque chose qui détruise Sa propre œuvre, de même qu’Il ne va jamais prononcer des mots qui vont contre Sa propre volonté…

… Tout ce qui désobéit à Dieu provient de Satan ; Satan est la source de tout ce qu’il y a de laid et de méchant. La raison pour laquelle l’homme a des qualités semblables à celles de Satan tient au fait que l’homme a été corrompu et moulé par Satan. Le Christ n’a pas été corrompu par Satan, par conséquent, Il n’a que les caractéristiques de Dieu et aucune de Satan.

Extrait de « L’essence du Christ est l’obéissance à la volonté du Père céleste », La Parole apparaît dans la chair

Parce qu’Il est un homme qui possède l’essence de Dieu, donc, Il est au-dessus de tout humain créé, au-dessus de tout homme qui peut accomplir l’œuvre de Dieu. Et ainsi, parmi tous ceux qui ont une enveloppe humaine comme la Sienne, parmi tous ceux qui possèdent l’humanité, c’est seulement Lui qui est le Dieu incarné Lui-même — tous les autres sont des êtres humains créés. Bien qu’ils aient tous l’humanité, les êtres humains créés ne sont rien d’autre que des hommes, tandis que le Dieu incarné est différent : dans Sa chair, non seulement Il a l’humanité, mais surtout, Sa divinité.

Extrait de « L’essence de la chair habitée par Dieu », La Parole apparaît dans la chair

La divinité du Christ est au-dessus de tous les hommes, par conséquent, Il est la plus haute autorité de tous les êtres créés. Cette autorité est Sa divinité, c’est-à-dire, le tempérament et l’être de Dieu Lui-même, Son tempérament et Son être déterminent Son identité.

Extrait de « L’essence du Christ est l’obéissance à la volonté du Père céleste », La Parole apparaît dans la chair

Puisque Dieu est saint et pur, vrai et réel, Sa chair émane de l’Esprit. C’est absolu et hors de tout doute. Elle est non seulement capable de rendre témoignage à Dieu Lui-même, mais aussi capable de réaliser entièrement la volonté de Dieu : il s’agit d’un côté de l’essence de Dieu. Que la chair émane de l’Esprit avec une image signifie que la chair dont l’Esprit se vêt est essentiellement différente de la chair de l’homme, et cette différence se situe principalement dans leur esprit.

Extrait de « Interprétation de la neuvième déclaration », La Parole apparaît dans la chair

La chair revêtue par l’Esprit de Dieu est la propre chair de Dieu. L’Esprit de Dieu est suprême, l’Esprit de Dieu est tout-puissant, Il est saint et juste, par conséquent, Sa chair est également suprême, et également toute-puissante, sainte et juste. Une telle chair est seulement capable de faire ce qui est juste et bénéfique pour l’humanité, ce qui est saint, glorieux et puissant, et est incapable de faire quelque chose qui viole la vérité, la moralité et la justice, encore moins de trahir l’Esprit de Dieu. L’Esprit de Dieu est saint, et donc Satan ne peut pas corrompre Sa chair ; Sa chair est d’une essence différente de la chair de l’homme. Car c’est l’homme qui est corrompu par Satan, non Dieu, et la chair de Dieu ne peut absolument pas être corrompue par Satan. Ainsi, en dépit du fait que l’homme et le Christ demeurent dans le même espace, seul l’homme est dominé, utilisé, et piégé par Satan. Le Christ, en revanche, est toujours impénétrable par la corruption de Satan, car Satan ne sera jamais capable de monter jusqu’au lieu du très-haut, et il ne s’approchera jamais de Dieu. Aujourd’hui, vous devriez tous comprendre que ce n’est que l’humanité, qui a été corrompue par Satan, qui Me trahit, et que ce problème sera toujours non pertinent pour Christ.

Extrait de « Un problème très sérieux : la trahison (2) », La Parole apparaît dans la chair

Parce que les êtres humains sont, après tout, humains et parce qu’ils ne peuvent voir toutes les choses que depuis la perspective et la hauteur d’un être humain. Toutefois, Dieu incarné est totalement différent d’un individu corrompu. Peu importe à quel point Dieu incarné dans la chair est ordinaire, normal et humble, ou même dans quelle mesure les gens Le méprisent, Ses pensées et Son attitude envers les hommes sont des aspects qu’aucun homme ne pouvait posséder et ne pouvait imiter. Il observera toujours l’humanité depuis un point de vue divin, depuis le haut de Sa position comme Créateur. Il regardera toujours les hommes depuis l’essence et l’état d’esprit de Dieu. Il ne peut absolument pas voir l’humanité depuis la hauteur d’une personne ordinaire et depuis la perspective d’un individu corrompu. Quand les gens regardent l’humanité, ils regardent avec une vision humaine et ils utilisent des choses comme la connaissance humaine, les règles et les théories humaines comme mesure. Cela est dans le cadre de ce que les gens peuvent voir de leurs yeux ; c’est dans le cadre de ce que les gens corrompus peuvent atteindre. Quand Dieu regarde l’humanité, Il regarde avec une vision divine et Il utilise Son essence et ce qu’Il a et est comme mesure. Ce cadre comprend des choses que les gens ne peuvent pas voir et c’est en cela que Dieu incarné et les humains corrompus sont entièrement différents. Cela provient de la différence entre l’essence de Dieu et celle des humains et c’est cette essence qui définit leur identité et leur position ainsi que le point de vue et la hauteur depuis lesquels ils voient les choses.

Extrait de « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même III », La Parole apparaît dans la chair

Celui qui travaille dans la divinité représente Dieu, tandis que ceux qui travaillent dans l’humanité sont les gens utilisés par Dieu. Autrement dit, le Dieu incarné est substantiellement différent des personnes utilisées par Dieu. Le Dieu incarné peut faire l’œuvre de la divinité, mais les gens utilisés par Dieu ne le peuvent pas. Au début de chaque ère, l’Esprit de Dieu parle en personne pour inaugurer la nouvelle ère et amener l’homme à un nouveau commencement. Quand Il termine de délivrer Ses messages, cela signifie alors que l’œuvre de Dieu dans la divinité est accomplie. Par la suite, les gens sont guidés par les hommes utilisés par Dieu, les hommes entreront dans l’expérience de la vie.

Extrait de « La différence essentielle entre le Dieu incarné et les personnes utilisées par Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Bien que le Dieu incarné possède un esprit humain normal, Son œuvre n’est pas frelatée par la pensée humaine ; Il entreprend le travail dans l’humanité avec un esprit normal, sous la condition préalable qu’Il possède l’humanité avec un esprit, non par l’exercice de la pensée humaine normale. Quelle que soit la hauteur des pensées de Sa chair, Son œuvre ne porte pas le sceau de la logique ou de la pensée. En d’autres termes, Son œuvre n’est pas conçue par l’esprit de Sa chair, mais elle est une expression directe de l’œuvre divine dans Son humanité. Toute Son œuvre est le ministère qu’Il a besoin d’accomplir, et rien de Lui n’est conçu par Son cerveau. Par exemple, guérir les malades, chasser les démons et la crucifixion n’étaient pas des produits de Son esprit humain, Il n’aurait pu être réalisés par aucun homme avec un esprit humain. De même, l’œuvre de conquête d’aujourd’hui est un ministère qui doit être accompli par le Dieu incarné, mais ce n’est pas l’œuvre d’une volonté humaine, c’est l’œuvre que doit faire Sa divinité, œuvre dont aucun humain charnel n’est capable.

Extrait de « L’essence de la chair habitée par Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Au fil du temps, les gens que Dieu a utilisés ont tous la pensée et la raison normales. Ils savent tous comment se comporter et gérer les affaires de la vie. Ils ont l’idéologie humaine normale et possèdent toutes les choses que les gens normaux devraient avoir. La plupart d’entre eux sont dotés d’un talent exceptionnel et d’une intelligence innée. En travaillant à travers ces personnes, l’Esprit de Dieu exploite leurs talents, qui sont leurs dons offerts par Dieu. L’Esprit de Dieu qui Se sert de leurs talents pour coopérer dans l’œuvre de Dieu, en utilisant leurs forces pour servir Dieu. Cependant, l’essence de Dieu est sans idéologie et sans pensée. Elle ne prend pas en compte des idées humaines et même n’a pas ce que les humains ont normalement. C’est-à-dire, Dieu ne comprend même pas les principes du comportement humain. Voilà le tableau qui est dressé lorsque le Dieu d’aujourd’hui vient sur terre. Il travaille et parle sans intégrer les idées humaines ou la pensée humaine, mais révèle directement le sens originel de l’Esprit et travaille directement au nom de Dieu. Cela signifie que l’Esprit Se manifeste pour le travail, ce qui n’apporte même pas quelques idées de l’homme. Autrement dit, le Dieu incarné renferme directement la divinité, il n’est pas doté de pensé ou d’idéologie humaines, et ne comprend aucunement les principes du comportement humain. S’il n’y avait que le travail divin (c’est-à-dire s’il n’y avait que Dieu Lui-même qui faisait le travail), le travail de Dieu ne pouvait pas être réalisé sur terre. Ainsi, quand Dieu vient sur terre, il doit avoir quelques personnes qu’Il utilise pour travailler dans l’humanité conjointement avec Son travail dans la divinité. En d’autres termes, Il utilise le travail humain pour soutenir Son œuvre divine. Sinon, l’homme serait incapable d’entrer en contact direct avec l’œuvre divine.

Extrait de « La différence essentielle entre le Dieu incarné et les personnes utilisées par Dieu », La Parole apparaît dans la chair

L’œuvre des hommes qui sont utilisés est aussi l’œuvre du Saint-Esprit. Mais l’œuvre de Dieu est l’expression complète du Saint-Esprit –, il n’y a pas de différence, alors que l’œuvre des hommes utilisés est mélangé avec beaucoup de choses humaines et n’est pas l’expression directe du Saint-Esprit, encore moins l’expression complète. […] Quand le Saint-Esprit œuvre sur des gens qu’Il utilise, à la fois leurs dons et leur calibre réel sont considérés et ne sont pas exclus. Leur calibre réel est complètement utilisé pour servir au travail. On peut dire qu’Il fonctionne en utilisant les aspects disponibles des hommes en vue d’atteindre les résultats du travail. Par contre, le travail effectué dans la chair incarnée est d’exprimer directement le travail de l’Esprit et ne se mélange pas avec l’esprit humain et les pensées humaines. Il est inaccessible aux talents de l’homme, à l’expérience de l’homme ou à la condition innée de l’homme.

Extrait de « L’œuvre de Dieu et le travail de l’homme », La Parole apparaît dans la chair

Personne vivant dans la chair ne peut représenter Dieu directement, à moins qu’il soit un homme utilisé par le Saint-Esprit. Tout de même, on ne peut pas dire que la disposition d’une telle personne et son vécu peuvent représenter Dieu complètement ; on peut seulement dire que son vécu est régi par le Saint-Esprit. La disposition d’un tel homme ne peut pas représenter Dieu.

[…]

… L’homme est l’incarnation de Satan, et la disposition de l’homme ne représente pas le tempérament de Dieu. Certains hommes ont un bon caractère et Dieu peut travailler par leur caractère, et leur travail est régi par le Saint-Esprit, mais leur disposition ne peut pas représenter Dieu. L’œuvre de Dieu en eux ne consiste qu’à travailler avec ce qui existe déjà en eux et le développer. Qu’ils soient des prophètes des siècles passés ou des hommes utilisés par Dieu, personne ne peut Le représenter directement. […] tout homme avec une nature pécheresse ne peut pas représenter Dieu et que le péché de l’homme représente Satan. Autrement dit, le péché ne représente pas Dieu et Dieu est sans péché. Même l’œuvre accomplie dans l’homme par le Saint-Esprit peut seulement être considéré comme ayant été régi par le Saint-Esprit ; on ne peut pas dire qu’il est fait par l’homme au nom de Dieu. En ce qui concerne l’homme, ni son péché ni sa disposition ne représentent Dieu.

Extrait de « L’homme corrompu ne peut pas représenter Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Précédent:Pourquoi Dieu n’utilise-t-Il pas l’homme pour faire Son œuvre de jugement dans les derniers jours, mais doit plutôt S’incarner et la faire Lui-même ?

Suivant:Pourquoi dit-on que l’humanité corrompue a encore plus besoin du salut de Dieu fait chair ?

Vous aimerez peut-être également