L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoignages pour Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Question 25 : Vous attestez que le Seigneur Jésus est déjà revenu comme Dieu Tout-Puissant, qu’Il exprime toute la vérité qui permettra aux gens d’atteindre la purification et d’être sauvés et qu’Il fait actuellement l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu, mais nous n’osons pas l’accepter. C’est parce que les anciens et les pasteurs religieux nous enseignent fréquemment que toutes les paroles et l’œuvre de Dieu sont rapportées dans la Bible, qu’il ne peut y avoir d’autres paroles ou œuvre de Dieu en dehors de la Bible et que tout ce qui va à l’encontre de la Bible ou la dépasse est une hérésie. Nous n’avons pas de discernement sur cette question : pouvez-vous donc l’expliquer pour nous s’il vous plaît ?

Réponse :

Ce genre de point de vue de la part de la communauté religieuse trouve-t-il un fondement dans les paroles de Dieu ? Il ne trouve pas de fondement dans les paroles de Dieu ; il est apparu entièrement comme le résultat d’une mauvaise interprétation de la Bible. La Bible rend témoignage des deux premières étapes de l’œuvre de Dieu ; c’est vrai. Cependant, ce qui est rapporté dans la Bible n’inclut pas toutes les paroles que Dieu a prononcées au cours des deux étapes de Son œuvre ni l’ensemble du témoignage concernant Son œuvre. Ce qui est rapporté dans la Bible est limité. En raison d’omissions et de désaccords parmi les compilateurs de la Bible, certaines prédictions des prophètes, des expériences des apôtres et certains de leurs témoignages ont été laissés de côté ; c’est un fait reconnu. Comment, alors, peut-on dire qu’en dehors de la Bible, il n’y a pas d’autres écrits ou témoignages concernant l’œuvre de Dieu ? Ces prophéties et ces épîtres manquantes étaient-elles mélangées à la volonté humaine ? Le Seigneur Jésus n’a pas seulement prononcé les paroles rapportées dans le Nouveau Testament ; une partie de Ses déclarations et de Son œuvre n’y a pas été consignée. Ces déclarations et cette œuvre n’auraient-elles pas dû être consignées dans la Bible ? La Bible n’a pas été compilée sous la direction de Dieu Lui-même, mais conjointement par de nombreuses personnes à Son service. Inévitablement, des désaccords et des omissions survenaient, ou certains problèmes apparaissaient. Même les gens des temps modernes ont des interprétations et des points de vue sur la Bible qui varient. Les gens doivent cependant respecter les faits, de sorte qu’on ne puisse pas dire que les déclarations et l’œuvre de Dieu n’existent pas en dehors de la Bible ; cela ne serait pas conforme aux faits. À l’origine, la Bible n’était constituée que de l’Ancien Testament. Rien de ce que le Seigneur Jésus a dit en accomplissant Son œuvre de rédemption ne se trouve dans l’Ancien Testament ; de ce fait, les déclarations et l’œuvre rédemptrice du Seigneur Jésus doivent-elles se trouver dans la Bible ou en dehors de la Bible ? Les gens ne comprennent pas les faits présents et ignorent tout à fait que chaque fois que Dieu a fini une étape de Son œuvre, alors seulement, ces faits ont vu le jour et ont été inscrits dans la Bible. Soutenir que les déclarations et l’œuvre de Dieu ne sont rapportées nulle part ailleurs que dans la Bible est quelque peu arbitraire et absurde. L’Ancien Testament et le Nouveau Testament ont chacun été produits après que Dieu a accompli une étape de Son œuvre, mais après l’émergence de la Bible, personne ne savait quelle autre œuvre Dieu ferait ou quelles autres paroles Il dirait ; c’est un fait. Les humains ne sont tout simplement pas qualifiés pour délimiter ainsi la Bible, ou pour délimiter Dieu en fonction de ce qui y est écrit. Sur ce point, nous pouvons tous voir clairement comment l’humanité corrompue est devenue véritablement arrogante, suffisante et privée d’esprit ; confrontée à la vérité, elle ose même tirer imprudemment des conclusions. N’est-ce pas la répétition de l’erreur faite par les chefs des prêtres, les scribes et les Pharisiens juifs quand ils se servaient de la Bible pour résister à Dieu ? Ainsi, nous ne pouvons pas croire en Dieu, Le suivre ou explorer le vrai chemin en nous fondant entièrement sur la Bible, car elle ne peut être utilisée que comme référence. Surtout, nous devons fonder nos décisions sur le fait que l’œuvre du Saint-Esprit soit présente ou non et sur le fait que la vérité soit présente ou non ; seul ce fondement est correct, et alors seulement pouvons-nous faire le bon choix. Par conséquent, les affirmations telles que « Tout ce qui va à l’encontre ou au-delà de la Bible est une hérésie et une erreur » sont vraiment inappropriées. À l’ère de la Grâce, les chefs des prêtres, les scribes et les Pharisiens juifs fondaient leur condamnation du Seigneur Jésus sur la Bible et L’ont cloué à la croix – acte qui a offensé le tempérament de Dieu et leur a valu d’être punis et maudits. Tout cela était la conséquence d’avoir cru aveuglément et d’avoir idolâtré la Bible, et d’avoir rejeté Christ. Puis-Je demander : l’œuvre de rédemption du Seigneur Jésus était-elle conforme ou non à l’Ancien Testament ? Deux mille ans après que le Seigneur Jésus a terminé Son œuvre rédemptrice, Dieu Tout-Puissant est venu accomplir l’œuvre de jugement dans les derniers jours ; est-ce conforme au contenu du Nouveau Testament ? Les cercles religieux se servent toujours de la Bible pour délimiter l’œuvre de Dieu – c’est tout bonnement ridicule et absurde ! En surface, on dirait qu’ils respectent la Bible, mais tout ce qu’ils font vraiment, c’est d’essayer de protéger leurs propres positions et de maintenir leur ascendant. Ils ne poursuivent pas sincèrement la vérité ; la voie qu’ils empruntent est en fait celle de l’antéchrist. À partir de là, il est évident qu’utiliser la Bible comme fondement pour juger le vrai chemin et étudier l’œuvre de Dieu est erroné ; la seule façon juste et correcte de nous assurer qu’il s’agit bien du vrai chemin et de l’œuvre de Dieu consiste à fonder notre décision sur le fait que l’œuvre du Saint-Esprit et la vérité soient présentes ou pas. Il est donc faux de dire qu’en dehors de celles qui se trouvent dans la Bible, il n’y a pas d’autres déclarations ou œuvre de Dieu ; une telle prétention est véritablement une erreur.

Extrait de l’échange du supérieur

En religion, en raison de la prédication des pasteurs et des anciens, tous ceux qui croient au Seigneur pensent que toute la parole et l’œuvre de Dieu sont contenues dans la Bible ; que le salut de Dieu dans la Bible est complet et qu’il n’y a aucune parole et œuvre de Dieu en dehors de la Bible ; que la croyance au Seigneur doit être basée sur la Bible et doit s’en tenir à la Bible ; que tant que nous ne laissons pas la Bible, quand le Seigneur reviendra, nous serons enlevés dans le royaume des cieux. Un tel point de vue pourrait être conforme aux notions et imaginations des gens, mais cela est-il basé sur les paroles du Seigneur Jésus ? Pouvez-vous garantir que cela soit conforme à la vérité ? Le Seigneur Jésus n’a jamais dit que la parole et l’œuvre de Dieu sont toutes inscrites dans la Bible, qu’il n’y a aucune parole et œuvre de Dieu en dehors de la Bible. C’est vrai. Les gens qui comprennent la Bible savent tous que la Bible a été assemblée par des hommes beaucoup d’années après l’œuvre de Dieu. L’œuvre de Dieu est venue en premier, puis la Bible. En d’autres mots, à chaque fois que Dieu accomplissait une étape de Son œuvre, ceux qui expérimentaient l’œuvre de Dieu notaient la parole et l’œuvre de Dieu de ce moment, et ces notes ont été compilées dans la Bible par des personnes. Lorsque nous y réfléchissons, comment l’œuvre que Dieu n’a pas encore été accomplie pouvait-elle être compilée à l’avance dans la Bible ? L’œuvre de jugement de Dieu des derniers jours, en particulier, n’aurait absolument pas pu être enregistrée dans la Bible. Le Nouveau et l’Ancien Testaments ont fait partie de la Bible pendant près de 2 000 ans. Dieu Tout-Puissant vient juste de commencer Son œuvre de jugement des derniers jours. Alors, la parole et l’œuvre de Dieu dans les derniers jours n’auraient absolument pas pu être inscrites dans la Bible des milliers d’années auparavant. Cela n’est-il pas un fait ? Dans les derniers jours, Dieu Tout-Puissant a réalisé l’œuvre du jugement à commencer par la maison de Dieu, exprimant plusieurs millions de paroles. Ces paroles sont toutes les vérités qui purifient et sauvent l’être humain, et qui sont le chemin de la vie éternelle apportée par le Christ des derniers jours. Elles ont déjà été compilées dans la Bible de l’ère du Règne. C’est le livre « La Parole apparaît dans la chair. » Bien que les vérités exprimées par Dieu Tout-Puissant n’aient pas été inscrites à l’avance dans la Bible, elles ont complètement accompli les prophéties du Seigneur Jésus. « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, Il vous conduira dans toute la vérité ; car Il ne parlera pas de Lui-même, mais Il dira tout ce qu’Il aura entendu, et Il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:12-13). « Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises » (Apocalypse 2:7). La vérité exprimée par Dieu Tout-Puissant a complètement attesté que Dieu Tout-Puissant est l’incarnation de l’Esprit de vérité. Il est le Dieu incarné. Toutes les paroles exprimées par Dieu Tout-Puissant, c’est-à-dire les expressions de l’Esprit de vérité dans les derniers jours, sont des paroles du Saint-Esprit aux Églises. Osons-nous dire que ce ne sont pas des paroles de Dieu ? Osons-nous toujours le nier ? Si nous voyions la réalité de Dieu qui parle et qui œuvre dans les derniers jours, dirions-nous encore que toutes les paroles de Dieu sont inscrites dans la Bible et qu’il n’y a aucune parole et œuvre de Dieu en dehors de la Bible ? Nous ne comprenons pas le fond de l’histoire de la formation de la Bible. Nous ne savons pas que la Bible a été formée seulement après que Dieu a terminé chaque étape de Son œuvre, et pourtant nous concluons et déterminons de manière arbitraire qu’il n’y a aucune parole et aucune œuvre de Dieu en dehors de la Bible. Ne sommes-nous pas arbitraires et absurdes ?

Si nous ne comprenons pas comment la Bible a été formée et le fond de son histoire, il peut être très facile de s’écarter du chemin de la croyance en Dieu. En fait, durant les deux étapes de l’œuvre de Dieu à l’ère de la Loi et l’ère de la Grâce, toutes les paroles exprimées par Dieu n’étaient pas complètement inscrites dans la Bible. Par exemple, à l’ère de la Loi, il y avait des prophètes dont les prophéties n’étaient pas enregistrées dans la Bible. C’est un fait que probablement un bon nombre de frères et sœurs connaissent. Ensuite à l’ère de la Grâce, il y avait encore plus de paroles prononcées par le Seigneur Jésus. Mais les paroles qui sont inscrites dans la Bible sont trop limitées. Réfléchissez un peu. Le Seigneur Jésus a prêché sur la terre pendant trois ans et demi. Combien de mots aurait-Il prononcés chaque jour ? Combien de mots aurait-Il prononcés dans chaque sermon ? Il y avait beaucoup trop de sermons et de mots prononcés par le Seigneur Jésus durant ces trois ans et demi. Il n’y a aucun moyen pour les gens de pouvoir le calculer. Tel que l’a dit l’apôtre Jean : « Jésus a fait encore beaucoup d’autres choses ; si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pût contenir les livres qu’on écrirait » (Jean 21:25). Regardons maintenant les quatre évangiles du Nouveau Testament. Les paroles du Seigneur Jésus notées dans ces évangiles sont trop limitées ! Elles ne sont que la pointe de l’iceberg ! Si le Seigneur Jésus avait seulement prononcé ces quelques paroles qui sont dans les quatre évangiles durant ces trois années et demie, comment aurait-Il pu conquérir le peuple qui Le suivait à cette époque ? Comment l’œuvre du Seigneur Jésus aurait-elle pu secouer toute la Judée ? Par conséquent, il est certain que les paroles de Dieu enregistrées dans la Bible ne contiennent qu’une portion très limitée, certainement pas toutes les paroles prononcées par Dieu durant Son œuvre. C’est un fait que personne ne peut nier ! Nous savons tous que Dieu est le Seigneur de la création, la source de vie de l’humanité, la source d’eau vivante qui ne tarit jamais. La richesse de Dieu est inépuisable en approvisionnement et toujours disponible pour l’usage, alors que la Bible n’est qu’un registre des deux premières étapes de l’œuvre de Dieu. La quantité de paroles de Dieu inscrites est beaucoup trop limitée. C’est comme une goutte dans la mer de la vie de Dieu. Comment pourrions-nous limiter la parole et l’œuvre de Dieu juste à la Bible ? C’est comme si Dieu ne pouvait dire que ces paroles limitées dans la Bible. N’est-ce pas délimiter, dédaigner et blasphémer Dieu ? Par conséquent, limiter toute la parole et l’œuvre de Dieu à la Bible et penser qu’il n’y a aucune parole et aucune œuvre de Dieu en dehors de la Bible est une erreur majeure !

Lisons maintenant quelques passages des paroles de Dieu Tout-Puissant, et nous serons encore plus au clair sur cet aspect de la vérité. Dieu Tout-Puissant dit : « Ce qui est rapporté dans la Bible est limité et ne peut pas représenter toute l’œuvre de Dieu. Les quatre Évangiles ont moins d’une centaine de chapitres au total qui racontent un nombre limité d’évènements, tels que Jésus maudissant le figuier ; Pierre reniant Jésus trois fois ; Jésus apparaissant aux disciples après Sa crucifixion et Sa résurrection ; l’enseignement sur le jeûne, la prière, le divorce ; la naissance et la généalogie de Jésus ; le choix des disciples par Jésus ; etc. Cependant les hommes les valorisent comme des trésors, les comparant même avec l’œuvre d’aujourd’hui. Ils croient même que toute l’œuvre que Jésus a accomplie dans Sa vie n’atteignait qu’une certaine quantité, comme si Dieu n’était capable de faire que cela et rien de plus. N’est-ce pas absurde ? » (« Le mystère de l’incarnation (1) », dans La Parole apparaît dans la chair).

« Si tu veux voir l’œuvre de l’ère de la Loi, voir comment les Israélites ont suivi le chemin de l’Éternel, alors tu dois lire l’Ancien Testament ; si tu veux comprendre l’œuvre de l’ère de la Grâce, alors tu dois lire le Nouveau Testament. Mais comment peux-tu voir l’œuvre des derniers jours ? Tu dois accepter la direction du Dieu d’aujourd’hui et entrer dans l’œuvre d’aujourd’hui, car c’est une nouvelle œuvre et personne ne l’a écrit à l’avance dans la Bible. […] L’œuvre d’aujourd’hui est un chemin que l’homme n’a jamais foulé et une voie que personne n’a jamais vue. C’est une œuvre qui n’a jamais été faite auparavant, c’est l’œuvre de Dieu la plus récente sur la Terre. […] Qui aurait pu écrire à l’avance chaque petite partie du travail d’aujourd’hui, sans omissions ? Qui pourrait rapporter ce travail plus puissant et plus sage qui défie les conventions du vieux livre moisi ? L’œuvre d’aujourd’hui ne fait pas partie de l’histoire, et ainsi, si tu veux emprunter le nouveau chemin d’aujourd’hui, alors tu dois sortir de la Bible, tu dois dépasser les livres de prophéties ou d’histoire dans la Bible. Alors seulement pourras-tu bien cheminer sur le nouveau chemin, et alors seulement pourras-tu entrer dans le nouveau domaine et la nouvelle œuvre » (« Au sujet de la Bible (1) », dans La Parole apparaît dans la chair).

« Après tout, qui est le plus grand ? Dieu ou la Bible ? Pourquoi l’œuvre de Dieu doit-elle être conforme à la Bible ? Serait-il possible que Dieu n’ait pas le droit de dépasser la Bible ? Dieu ne peut-Il pas déroger à la Bible et accomplir une autre œuvre ? Pourquoi Jésus et Ses disciples n’ont-ils pas observé le sabbat ? S’Il devait observer le sabbat et pratiquer selon les commandements de l’Ancien Testament, pourquoi Jésus n’a-t-Il pas observé le sabbat quand Il est venu, mais à la place, a lavé les pieds, a couvert la tête, a rompu le pain et bu du vin ? Tout cela n’est-il pas absent des commandements de l’Ancien Testament ? Si Jésus honorait l’Ancien Testament, pourquoi a-t-Il défié ces doctrines ? Tu dois savoir qui est venu en premier, Dieu ou la Bible ! Étant le Seigneur du Sabbat, ne pourrait-Il pas être aussi le Seigneur de la Bible ? » (« Au sujet de la Bible (1) », dans La Parole apparaît dans la chair).

« Le fait que J’explique ici est le suivant : ce que Dieu est et a est à jamais intarissable et illimité. Dieu est la source de vie et de toutes choses. Dieu ne peut pas être saisi par aucun être créé. Pour finir, Je dois encore rappeler à tout le monde : ne délimitez pas Dieu dans les livres, les paroles, ou Ses déclarations passées une fois encore. Il n’y a qu’un seul vocable pour la caractéristique de l’œuvre de Dieu – nouveau. Il n’aime pas prendre les sentiers battus ou répéter Son œuvre, et de plus, Il ne veut pas que les gens L’adorent en Le délimitant dans une certaine sphère. C’est cela le tempérament de Dieu » (La postface de La Parole apparaît dans la chair).

Extrait de « Questions et réponses classiques sur l’évangile du royaume »

Précédent : Question 24 : Vous témoignez que Dieu Tout-Puissant est Dieu incarné qui accomplit actuellement Son œuvre de jugement dans les derniers jours, mais les anciens et les pasteurs religieux disent que l’œuvre de Dieu Tout-Puissant est en fait l’œuvre d’un être humain, et en plus de cela. Beaucoup de gens qui ne croient pas au Seigneur Jésus disent aussi que le christianisme lui-même n’est qu’une croyance dans un homme. Nous ne pouvons toujours pas discerner quelle est exactement la différence entre l’œuvre de Dieu et le travail de l’homme, s’il vous plaît, veuillez donc échanger avec nous à ce sujet.

Suivant : Question 26 : Les anciens et les pasteurs religieux tiennent aux paroles de Paul dans la Bible : « Toute Écriture est inspirée de Dieu » (2 Timothée 3:16), croyant que tout dans la Bible est la parole de Dieu. Mais vous dites que la Bible n’est pas entièrement constituée des paroles de Dieu, alors de quoi s’agit-il ?

Contenu connexe