L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoignages pour Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Question 27 : La Bible est le canon du christianisme et la foi des croyants dans le Seigneur s’est basée sur la Bible pendant deux millénaires. En outre, la plupart des gens dans le monde religieux croient que la Bible représente le Seigneur, que la croyance au Seigneur est la même chose que la croyance en la Bible, et vice versa, et que si l’on s’écarte de la Bible, alors on ne peut pas être appelé un croyant. J’aimerais savoir si croire ainsi au Seigneur est conforme à Sa volonté ?

Réponse :

Beaucoup croient que la Bible représente le Seigneur, représente Dieu et que croire au Seigneur veut dire croire en la Bible, croire en la Bible est la même chose que croire au Seigneur. Les gens accordent à la Bible le même statut qu’ils accordent à Dieu. Il y en a même qui reconnaissent la Bible sans reconnaître Dieu. Ils pensent que la Bible est suprême et cherchent même à remplacer Dieu par la Bible. Il y a même des dirigeants religieux qui reconnaissent la Bible sans reconnaître Christ et affirment que ceux qui prêchent le retour du Seigneur sont des hérétiques. Quel est exactement le problème ici ? C’est évident. Le monde religieux a sombré au point de ne reconnaître que la Bible et ne parvient pas à croire au retour du Seigneur – ils ne peuvent être sauvés. Il en ressort clairement que le monde religieux est devenu un groupe d’antéchrists qui s’opposent à Dieu et Le considèrent comme leur ennemi. Il est indéniable que de nombreux dirigeants religieux sont des pharisiens hypocrites. En particulier ceux qui affirment : « Ceux qui prêchent le retour du Seigneur sont des hérétiques. » Ce sont tous des antéchrists et des incroyants. Il semble que beaucoup de gens ne savent pas exactement ce qu’est la foi dans le Seigneur. Ils appellent leur croyance en ce Dieu vague la foi orthodoxe et croient même en la Bible à la place de Dieu. Ils renient et condamnent même Christ incarné des derniers jours. Ils ignorent et négligent toute vérité exprimée par Christ. Quel est le problème ici ? C’est une question vraiment profonde ! Dans le passé quand Jésus a accompli Son œuvre, les juifs ont agi de la même façon. Avant que Christ n’apparaisse pour accomplir Son œuvre, les hommes basaient tous leur foi en Dieu sur la Bible. Personne ne pouvait dire qui avait une foi réelle et qui en avait une fausse et, bien sûr, personne ne pouvait dire qui obéissait vraiment à Dieu et qui s’opposait à Lui. Pourquoi lorsque le Seigneur Jésus se fit chair et accomplit Son œuvre, chaque type d’homme fut-il révélé ? C’est ici que résident la toute-puissance et la sagesse de Dieu. Quand Dieu Tout-Puissant, Christ des derniers jours, apparaît et accomplit Son œuvre, les vierges sages entendent Sa voix et suivent de près les empreintes de Dieu ; ainsi, elles sont naturellement conduites devant le trône de Dieu. Pour ce qui est des vierges folles, parce qu’elles insistent sur la Bible et n’arrivent pas à reconnaître que Dieu Tout-Puissant, Christ des derniers jours est effectivement Dieu, elles sont démasquées et abandonnées. Pour le moment elles s’accrochent encore fermement à leur prétendue foi, mais quand les grands désastres arriveront, elles finiront par gémir et grincer des dents. Nous pouvons en déduire que ceux qui s’accrochent à la Bible et n’arrivent pas à accepter la vérité, ceux qui croient uniquement en Dieu au ciel, mais n’acceptent pas le Christ incarné, sont tous des incroyants et seront certainement éliminés par Dieu. C’est la vérité ! Voyons ce que dit Dieu Tout-Puissant à ce propos.

Dieu Tout-Puissant dit : « Depuis le temps où il y a la Bible, la foi des gens au Seigneur a été la foi dans la Bible. Au lieu de dire que les gens croient au Seigneur, il vaut mieux dire qu’ils croient dans la Bible ; au lieu de dire qu’ils ont commencé à lire la Bible, il vaut mieux dire qu’ils ont commencé à croire dans la Bible ; et au lieu de dire qu’ils sont revenus devant le Seigneur, il vaut mieux dire qu’ils sont revenus devant la Bible. Ainsi, les gens révèrent la Bible comme si elle était Dieu, comme si elle était leur vie, et perdre la Bible serait la même chose que de perdre leur vie. Les gens révèrent la Bible autant qu’ils révèrent Dieu. Il y en a même qui la considèrent comme supérieure à Dieu. Si les gens n’ont pas l’œuvre du Saint-Esprit, s’ils ne peuvent pas sentir la présence de Dieu, ils peuvent continuer à vivre, mais dès qu’ils perdent la Bible ou ces chapitres et passages célèbres de la Bible, c’est comme s’ils perdaient leur vie » (« Au sujet de la Bible (1) », dans La Parole apparaît dans la chair).

« Ils ne croient en Mon existence que dans le cadre de la Bible. Pour eux, Je suis identique à la Bible ; sans la Bible Je n’existe pas et sans Moi il n’y a pas de Bible. Ils ne prêtent aucune attention à Mon existence ou à Mes actions, mais accordent plutôt une attention soutenue et particulière à chacune des paroles des Écritures, et beaucoup d’entre eux pensent même que Je ne devrais pas faire ce que Je veux faire, à moins que ce ne soit prédit dans les Écritures. Ils accordent trop d’importance aux Écritures. On peut dire qu’ils considèrent que les paroles et les expressions sont trop importantes, au point qu’ils utilisent les versets de la Bible pour mesurer chaque parole que Je prononce et pour Me condamner. Ils ne recherchent pas la voie de la compatibilité avec Moi, ou la voie de la compatibilité avec la vérité, mais plutôt la voie de la compatibilité avec les paroles de la Bible, et ils croient que tout ce, sans exception, qui ne se conforme pas à la Bible n’est pas Mon œuvre. De tels hommes ne sont-ils pas les fidèles descendants des pharisiens ? Les pharisiens juifs ont utilisé la loi de Moïse pour condamner Jésus. Ils ne cherchaient pas la compatibilité avec le Jésus de l’époque, mais suivaient la loi consciencieusement et à la lettre, au point qu’ils ont finalement cloué l’innocent Jésus sur la croix, L’ayant accusé de ne pas suivre la loi de l’Ancien Testament et de ne pas être le Messie. Quelle était leur essence ? N’était-ce pas qu’ils ne cherchaient pas la voie de la compatibilité avec la vérité ? Ils étaient obsédés par chacune des paroles des Écritures, ne prêtant aucune attention à Ma volonté et aux étapes et méthodes de Mon œuvre. Ce n’était pas des gens qui cherchaient la vérité, mais des gens qui suivaient les paroles des Écritures de façon rigide ; ce n’était pas des gens qui croyaient en Dieu, mais des gens qui croyaient en la Bible. Dans le fond, ils étaient les chiens de garde de la Bible. Afin de sauvegarder les intérêts de la Bible, de défendre la dignité de la Bible et de protéger la réputation de la Bible, ils sont allés jusqu’à clouer le miséricordieux Jésus sur la croix. Ils l’ont fait simplement pour la défense de la Bible et par souci de maintenir le statut de chacune des paroles de la Bible dans le cœur des gens. Donc, ils ont préféré renoncer à leur avenir et au sacrifice d’expiation pour condamner à mort Jésus qui ne s’était pas conformé à la doctrine des Écritures, à la mort. N’étaient-ils pas des laquais de chacune des paroles des Écritures ?

Et qu’en est-il des peuples aujourd’hui ? Le Christ est venu pour annoncer la vérité, mais ils ont préféré L’expulser de l’humanité afin de gagner l’entrée au ciel et de recevoir la grâce. Ils ont plutôt préféré nier complètement l’avènement de la vérité afin de sauvegarder les intérêts de la Bible et préféré clouer de nouveau à la croix le Christ revenu dans la chair afin d’assurer l’existence éternelle de la Bible. Comment l’homme peut-il recevoir Mon salut, quand son cœur est si méchant et sa nature si hostile envers Moi ? » (« Tu dois chercher le chemin de la compatibilité avec le Christ », dans La Parole apparaît dans la chair).

Que signifie croire au Seigneur ? Que signifie croire en la Bible ? Quelle est la relation entre la Bible et le Seigneur ? Qu’est-ce qui est venu en premier, la Bible ou le Seigneur ? Alors qui accomplit l’œuvre du salut ? La Bible peut-elle prendre la place du Seigneur et accomplir Son œuvre ? La Bible peut-elle représenter le Seigneur ? Si nous croyons aveuglément en la Bible et adorons la Bible, cela veut-il dire que nous croyons en Dieu et adorons Dieu ? S’accrocher à la Bible équivaut-il à pratiquer et expérimenter la parole de Dieu ? S’accrocher à la Bible veut-il nécessairement dire que l’on suit la voie du Seigneur ? Donc, si nous plaçons la Bible avant toute autre chose, cela veut-il dire que nous louons la grandeur du Seigneur, que nous vénérons le Seigneur et Lui obéissons ? Personne ne voit la vérité de ces problèmes. Pendant des milliers d’années, les gens ont aveuglément adoré la Bible et accordé à la Bible le même statut qu’au Seigneur. Certains utilisent même la Bible comme substitut du Seigneur et de Son œuvre, mais personne ne connaît vraiment le Seigneur ni ne Lui obéit. Simplement parce qu’ils se sont accrochés à la Bible, les pharisiens ont cloué le Seigneur Jésus sur la croix. Quel était le problème ? Comprendre la Bible signifie-t-il connaître Dieu ? S’accrocher à la Bible signifie-t-il suivre la voie du Seigneur ? Les pharisiens étaient des experts de l’exégèse biblique, mais ils ne connaissaient pas Dieu. Par contre, ils ont cloué sur la croix le Seigneur Jésus qui exprimait la vérité et accomplissait l’œuvre de la rédemption. N’est-ce pas un fait ? Exactement, que signifie connaître vraiment Dieu ? Être capable d’interpréter la Bible et comprendre les connaissances de la Bible signifie-t-il connaître Dieu ? Si c’est le cas, alors pourquoi les pharisiens ont-ils condamné le Seigneur Jésus et se sont-ils opposés à Lui-même quand ils interprétaient la Bible ? La clé qui détermine si quelqu’un est capable de vraiment connaître Dieu et Lui obéir est si oui ou non il connaît le Christ incarné et Lui obéit. Dieu incarné révèle toute l’humanité, c’est ce que la plupart des gens n’arrivent pas à comprendre. La malédiction du Seigneur Jésus sur les pharisiens atteste que Dieu traite tout le monde avec justice. Il est clair que si nous n’obéissons pas au Seigneur et ne L’adorons pas, mais croyons aveuglement en la Bible et l’adorons, nous ne recevrons pas l’approbation de Dieu. Si la foi de quelqu’un consiste uniquement à respecter la Bible et que son cœur n’a pas de place pour le Seigneur, s’il ne peut pas adorer la grandeur du Seigneur et mettre Sa parole en pratique, s’il est incapable d’accepter l’œuvre et les conseils de Dieu et leur obéir, un tel homme n’est-il pas un pharisien hypocrite ? Un tel homme n’est-il pas un antéchrist, un homme qui a fait de Christ son ennemi ? Donc, si nous nous accrochons uniquement à la Bible, cela ne veut absolument pas dire que nous avons acquis la vérité et la vie. C’est mal d’adorer et de respecter aveuglément la Bible ; en le faisant, nous ne recevrons certainement pas l’approbation du Seigneur. Dieu fait chair exprime la vérité pour nous purifier et nous sauver, nous, les humains, et pour nous délivrer de l’influence de Satan afin que nous puissions obéir à Dieu, adorer Dieu et être gagnés par Dieu à la fin. C’est l’objectif et la signification de Dieu incarné accomplissant Son œuvre. La clé de notre foi, c’est la recherche de la vérité, la pratique et l’expérimentation de la parole du Seigneur. Il n’y a que de cette façon que nous recevrons l’œuvre du Saint-Esprit et en arriverons à connaître Dieu. Ainsi, nous serons capables de révérer Dieu et de magnifier le Seigneur dans notre cœur. Nous aurons aussi une vraie foi dans le Seigneur et Lui obéirons vraiment. C’est le véritable sens de la foi au Seigneur. Ce n’est qu’en mettant notre foi en pratique de cette façon que nous recevrons l’approbation du Seigneur. À partir de cela, chacun peut voir clairement que croire en la Bible n’équivaut pas à croire en Dieu. Alors quelle est la relation entre Dieu et la Bible ? Par rapport à cette question, le Seigneur Jésus s’est clairement exprimé. Veuillez prendre l’évangile selon Jean, chapitre 5, versets 39-40 : « Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle : ce sont elles qui rendent témoignage de moi. Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie ! » Selon les paroles du Seigneur Jésus, il est très clair que la Bible n’est qu’un témoignage rendu à Dieu, c’est juste un récit de l’œuvre de Dieu dans le passé. La Bible ne représente pas Dieu, parce que la Bible ne contient qu’un récit restreint des paroles de Dieu et de Son œuvre. Comment ce récit restreint des œuvres et des paroles de Dieu peut-il représenter Dieu ? Dieu est le Créateur qui emplit tous en tout, Il est le Maître de toutes choses. La vie de Dieu est illimitée et inépuisable. L’abondance de Dieu, Sa grandeur, l’homme ne peut jamais les comprendre. Et le récit restreint des paroles et de l’œuvre de Dieu qui se trouve dans la Bible n’est qu’une goutte dans le vaste océan de la vie de Dieu. Comment la Bible pourrait-elle représenter Dieu ? Comment la Bible pourrait-elle être égale à Dieu ? Dieu peut œuvrer pour sauver l’homme, la Bible peut-elle œuvrer pour sauver l’homme ? Dieu peut exprimer la vérité, la Bible le peut-elle ? Dieu peut éclairer, illuminer et guider l’homme à n’importe quel instant, la Bible peut-elle le faire ? Bien sûr que non ! Donc, la Bible ne peut pas représenter Dieu ! Certaines gens mettent la Bible sur un pied d’égalité avec Dieu et pensent que la Bible peut représenter Dieu. N’est-ce pas dénigrer et blasphémer Dieu ? Si nous utilisons la Bible à la place de l’œuvre de Dieu, c’est un rejet et une trahison de Dieu. Dieu est Dieu, la Bible est la Bible. La Bible ne peut pas représenter Dieu et ne peut non plus remplacer l’œuvre de Dieu. La Bible est juste un récit de l’œuvre de Dieu. Les paroles de Dieu dans la Bible sont vérité. Elles sont une manifestation du tempérament de vie de Dieu et peuvent indiquer la volonté de Dieu. Mais chaque étape de l’œuvre de Dieu représente seulement les exigences et la volonté de Dieu pour l’humanité durant cette ère-là. Elles ne représentent pas les paroles et l’œuvre de Dieu pendant les autres ères. Avez-vous bien compris cela maintenant ?

En ce qui concerne le fond de l’histoire de la Bible, je pense que nous pouvons jeter un coup d’œil sur quelques passages de Dieu Tout-Puissant. « Personne ne connait la réalité de la Bible : elle n’est rien de plus qu’un document historique de l’œuvre de Dieu et un témoignage des deux étapes précédentes de l’œuvre de Dieu. Elle n’offre aucune compréhension des objectifs de l’œuvre de Dieu. Quiconque a lu la Bible sait qu’elle documente les deux étapes de l’œuvre de Dieu pendant l’ère de la Loi et de l’ère de la Grâce. L’Ancien Testament raconte l’histoire d’Israël et de l’œuvre de l’Éternel depuis la création jusqu’à la fin de l’ère de la Loi. Le Nouveau Testament raconte l’œuvre de Jésus sur la terre, le contenu des quatre Évangiles, et le travail de Paul. Ne sont-ils pas des documents historiques ? » (« Au sujet de la Bible (4) », dans La Parole apparaît dans la chair).

« Avant cela, le peuple d’Israël ne lisait que l’Ancien Testament. Autrement dit, au début de l’Ère de la Grâce les gens lisaient l’Ancien Testament. Le Nouveau Testament est seulement apparu au cours de l’ère de la Grâce. Le Nouveau Testament n’existait pas quand Jésus travaillait ; après qu’Il fut ressuscité et monté au ciel, les gens ont mis Son œuvre par écrit. C’est alors que les quatre Évangiles, […] On peut dire que ce qu’ils ont écrit été selon leur niveau d’éducation et selon la qualité humaine. Ils ont documenté les expériences des hommes, et chacun avait sa propre manière de documenter et de connaître, et chaque documentation était différente. Ainsi, si tu adores la Bible comme Dieu, tu es extrêmement ignorant et stupide ! Pourquoi ne cherches-tu pas l’œuvre du Dieu d’aujourd’hui ? Seule l’œuvre de Dieu peut sauver l’homme. La Bible ne peut pas sauver l’homme, ils ont pu la lire pendant plusieurs milliers d’années sans que ce produise le moindre changement en eux, et si tu adores la Bible, tu ne gagneras jamais l’œuvre du Saint-Esprit » (« Au sujet de la Bible (3) », dans La Parole apparaît dans la chair).

« Les gens abordent la Bible avec obsession et avec foi, et personne ne peut être tout à fait clair sur le fond de l’histoire de la Bible ou de son essence. Ainsi, aujourd’hui, les gens ont toujours un sens de magie indescriptible quand on en vient à la Bible ; encore plus, ils sont obsédés par la Bible et croient en elle. Aujourd’hui, tous veulent trouver les prophéties de l’œuvre des derniers jours dans la Bible, ils veulent découvrir quel est l’œuvre de Dieu dans les derniers jours, et quels sont les signes pour les derniers jours. Ainsi, leur culte de la Bible devient plus fervent, et plus les derniers jours approchent, plus ils croient aux prophéties de la Bible, en particulier celles au sujet des derniers jours. Avec une telle croyance aveugle dans la Bible, avec une telle confiance dans la Bible, ils n’ont aucune envie de chercher l’œuvre du Saint-Esprit. Selon les conceptions des gens, seule la Bible peut apporter l’œuvre du Saint-Esprit ; seulement dans la Bible peuvent-ils trouver les traces de Dieu ; seulement dans la Bible sont cachés les mystères de l’œuvre de Dieu ; seule la Bible peut clarifier tout ce qui est de Dieu et toute Son œuvre ; aucun autre livre ou aucune autre personne ne peuvent faire cela ; la Bible peut apporter l’œuvre du ciel sur la terre et la Bible peut inaugurer et conclure les ères. Ces conceptions dérobent aux gens toute inclination à chercher l’œuvre du Saint-Esprit. Et donc, peu importe l’aide que fut la Bible pour les gens dans le passé, elle est devenue un obstacle à l’œuvre récente de Dieu. Sans la Bible, les gens pourraient chercher les traces de Dieu ailleurs, aujourd’hui cependant, Ses traces ont été contrôlées par la Bible, et l’expansion de Son œuvre récente est devenue doublement difficile, et une lutte acharnée. Tout cela provient des chapitres et des passages célèbres de la Bible, et aussi provient des diverses prophéties de la Bible. La Bible est devenue une idole dans l’esprit des gens, une énigme dans leur cerveau, et ils sont tout simplement incapables de croire que Dieu peut œuvrer en dehors de la Bible, que les gens peuvent trouver Dieu en dehors de la Bible, encore moins sont-ils capables de croire que Dieu pourrait déroger à la Bible au cours de l’œuvre finale et recommencer à zéro. Cela est impensable pour les gens ; ils ne peuvent pas y croire ni l’imaginer. La Bible est devenue un grand obstacle à l’acceptation de la nouvelle œuvre de Dieu par les gens et a compliqué l’expansion de cette nouvelle œuvre » (« Au sujet de la Bible (1) », dans La Parole apparaît dans la chair).

« Après tout, qui est le plus grand ? Dieu ou la Bible ? Pourquoi l’œuvre de Dieu doit-elle être conforme à la Bible ? Serait-il possible que Dieu n’ait pas le droit de dépasser la Bible ? Dieu ne peut-Il pas déroger à la Bible et accomplir une autre œuvre ? Pourquoi Jésus et Ses disciples n’ont-ils pas observé le sabbat ? S’Il devait observer le sabbat et pratiquer selon les commandements de l’Ancien Testament, pourquoi Jésus n’a-t-Il pas observé le sabbat quand Il est venu, mais à la place, a lavé les pieds, a couvert la tête, a rompu le pain et bu du vin ? Tout cela n’est-il pas absent des commandements de l’Ancien Testament ? Si Jésus honorait l’Ancien Testament, pourquoi a-t-Il défié ces doctrines ? Tu dois savoir qui est venu en premier, Dieu ou la Bible ! Étant le Seigneur du Sabbat, ne pourrait-Il pas être aussi le Seigneur de la Bible ? » (« Au sujet de la Bible (1) », dans La Parole apparaît dans la chair).

Chercher et explorer la vérité à savoir si la Bible peut représenter Dieu ou non et quelle est la relation entre la Bible et Dieu sont de la plus haute importance. Premièrement nous devons savoir : quelle sorte de Dieu est Dieu ? Comme nous le savons tous, Dieu est le Créateur de toutes choses, le Maître de toutes choses. Dieu est qui Il est et est infiniment omnipotent et sage. Seul Dieu peut sauver et guider l’humanité. Seul Dieu peut présider au destin de toute l’humanité. C’est un fait communément admis. Comment a été créée la Bible ? Après que Dieu a achevé Son œuvre, les hommes dont Il s’est servi ont écrit leurs témoignages et expériences, et ces témoignages et expériences ont été plus tard compilés pour créer la Bible. C’est la vérité. C’est pour cela que nous pouvons affirmer avec grande certitude que la Bible n’est qu’un récit de l’œuvre de Dieu dans le passé, elle n’est rien de plus qu’un témoignage de l’œuvre de Dieu. La Bible ne peut pas représenter Dieu ni prendre la place de Dieu pour réaliser l’œuvre du salut de l’homme. Si notre foi est basée uniquement sur la lecture de la Bible et pas sur l’expérimentation de l’œuvre de Dieu, nous ne recevrons jamais l’œuvre du Saint-Esprit pour être sauvés, parce que l’œuvre de salut de Dieu se développe continuellement. Donc, nous ne devrions pas nous concentrer sur une ou deux étapes de l’œuvre de Dieu. Nous devons suivre les pas de Dieu jusqu’à ce que Dieu achève Son œuvre du salut de l’humanité. Ce n’est que de cette façon que nous pouvons recevoir le salut de Dieu en plénitude et entrer dans notre belle destination. Le plan de gestion de Dieu pour le salut inclut trois étapes d’œuvre : l’œuvre de l’ère de la Loi, de l’ère de la Grâce et de l’ère du Règne. L’ère de la Loi, c’est l’époque où Dieu se servait de lois pour guider la vie de l’homme. L’ère de la Grâce, c’est quand Dieu a réalisé l’œuvre de rédemption de l’humanité. Le Seigneur Jésus fut cloué sur la croix afin de racheter les hommes du domaine de Satan, leur pardonner leurs péchés et les préparer à se présenter devant Dieu, prier Dieu et communier avec Lui. Pour ce qui est de l’œuvre du jugement lors de l’ère du Règne, c’est l’œuvre qui consiste à purifier, sauver et perfectionner toute l’humanité. Si les hommes ne passent qu’à travers l’œuvre de l’ère de la Loi et de l’ère de la Grâce, mais échouent à accepter l’œuvre de jugement de Dieu pendant les derniers jours, ils ne seront pas entièrement sauvés et gagnés par Dieu. Nous pouvons tous voir que durant l’ère de la Grâce, l’œuvre du Seigneur Jésus était juste de racheter l’humanité. Durant cette ère, croire au Seigneur nous a seulement permis de voir nos péchés pardonnés, d’avoir le droit de prier Dieu et de jouir de toute la grâce de Dieu, mais nous n’avons pas pu atteindre la pureté pendant cette ère. Pourquoi cela ? Parce que nous avons en nous une nature pécheresse, que nous commettons souvent des péchés, que nous nous rebellons contre Dieu et nous nous opposons à Lui, le Seigneur Jésus a promis qu’Il reviendrait et exprimerait toutes les vérités qui sauvent l’humanité dans des derniers jours pour purifier tous ceux qui entendent la voix de Dieu et sont conduits devant le trône de Dieu. Comme le Seigneur Jésus l’a prédit : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, Il vous conduira dans toute la vérité ; car Il ne parlera pas de Lui-même, mais Il dira tout ce qu’Il aura entendu, et Il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:12-13). Les paroles et l’œuvre de Dieu Tout-Puissant sont en parfait accord avec le verset de Jean : « Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, Il vous conduira dans toute la vérité. » Donc Dieu Tout-Puissant est le retour du Seigneur Jésus. Dieu Tout-Puissant accomplit actuellement l’œuvre du jugement dans les derniers jours et purifie et perfectionne tous ceux qui se sont présentés devant Son trône, c’est-à-dire, Il perfectionne ces vierges sages et les rend victorieuses, elles qui sont revenues vers Lui après avoir entendu Sa voix, et Il les amènera dans le royaume de Dieu. Le fait que Dieu ait accompli trois étapes d’œuvre pour le salut nous permet de voir que Dieu a toujours œuvré pour guider et sauver l’humanité. Chaque étape de l’œuvre de Dieu est plus élevée et plus profonde que la précédente. Quant à la Bible, elle n’est rien plus qu’un livre que nous devons lire, nous les croyants en Dieu. La Bible ne peut pas réaliser l’œuvre de Dieu de la direction et du salut de l’humanité.

La Bible n’est qu’un récit de l’œuvre de Dieu. Quand Dieu a accompli une œuvre, l’homme a enregistré Ses paroles et Son œuvre et les a compilées pour faire la Bible. Bien que la Bible soit indispensable à notre foi, ce n’est qu’en recevant l’œuvre du Saint-Esprit que nous pouvons vraiment comprendre la Bible et la vérité. C’est un fait. Alors, la foi au Seigneur nécessite que nous suivions attentivement les pas de l’Agneau, que nous acceptions l’œuvre de jugement des derniers jours de Dieu et lui obéissions. Ce n’est qu’ainsi que nous pouvons recevoir l’œuvre du Saint-Esprit et le salut de Dieu. Si nous lisons seulement la Bible, mais n’arrivons pas à accepter les paroles et l’œuvre de Dieu pendant les derniers jours, nous ne pouvons être purifiés et sauvés. En fait, même si toutes les paroles de Dieu étaient écrites dans la Bible, sans l’œuvre du Saint-Esprit, nous serions quand même incapables de comprendre et de connaître la parole de Dieu. Pour comprendre la vérité, nous devons expérimenter et pratiquer la parole de Dieu, nous devons recevoir l’éclairage et l’illumination du Saint-Esprit. Ce n’est qu’ainsi que nous pouvons comprendre la parole de Dieu, comprendre la vérité et entrer dans la réalité de la vérité. Les faits suffisent pour prouver que la clé du salut de l’homme, c’est l’œuvre du Saint-Esprit, le perfectionnement du Saint-Esprit. À présent, qui est le Saint-Esprit ? Le Saint-Esprit n’est-Il pas seulement Dieu Lui-même ? La Bible est juste un récit de l’œuvre de Dieu dans le passé. Alors comment pourrait-elle prendre la place de Dieu Lui-même ? Alors comme je l’ai dit, seul Dieu peut sauver l’homme, la Bible est incapable de sauver l’homme. Si la foi de quelqu’un consiste uniquement à adhérer à la Bible et non à accepter les paroles et l’œuvre de Dieu dans les derniers jours, s’il ne suit pas le rythme de l’œuvre de Dieu, il sera abandonné et éliminé. À l’ère de la Loi, beaucoup n’ont pas pu accepter l’œuvre du Seigneur Jésus, ils furent éliminés. Ceux qui croient au Seigneur Jésus, mais n’arrivent pas à accepter l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours seront aussi abandonnés et éliminés. On peut dire que ces personnes sont aveugles et ne connaissent pas Dieu. Tout ce qu’il leur reste, c’est de subir les désastres à venir, en gémissant et en grinçant des dents.

L’œuvre du jugement réalisé par Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours par l’expression de la vérité est l’œuvre essentielle dans le plan de gestion de Dieu pour sauver toute l’humanité. C’est aussi la dernière étape de l’œuvre de Dieu pour complètement purifier, sauver et perfectionner l’humanité. Donc si nous tenons juste compte des deux premières étapes de l’œuvre décrite dans la Bible, mais n’arrivons pas à accepter l’œuvre de purification et de salut réalisée par le Christ des derniers jours, nous ne serons jamais sauvés et n’entrerons pas dans le royaume de Dieu. Peu importe le nombre d’années pendant lesquelles nous avons pratiqué la foi, tout cela sera vain, car tous ceux qui rejettent le salut de Dieu Tout-Puissant des derniers jours sont des adversaires de Dieu, ils sont tous des pharisiens hypocrites. Il n’y a absolument aucun doute sur cette question. Même si les pharisiens ont rejeté le Seigneur Jésus en se basant sur la Bible et que dans les derniers jours, les anciens et les pasteurs ont rejeté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant en se basant sur la Bible, leurs arguments ne tiennent pas la route parce qu’ils ne basent pas leurs arguments sur la parole de Dieu, mais sur les écrits de la Bible. Qu’importe le nombre d’arguments qu’on peut avoir, quiconque n’arrive pas à accepter l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours est un adversaire de Dieu et un traître. Aux yeux de Dieu, ils sont tous des malfaiteurs, Dieu ne les reconnaîtra jamais. Ces antéchrists et incroyants exposés par l’œuvre de Dieu dans les derniers jours auront à supporter la punition des désastres à venir en gémissant et en grinçant des dents. Ils ont tous été abandonnés et éliminés par Dieu pour toujours et n’auront plus jamais la possibilité de voir Dieu et de recevoir Son approbation. C’est la vérité. Ici, nous pouvons comprendre un fait : la Bible ne peut tout simplement pas représenter Dieu et ne peut certainement pas remplacer l’œuvre de Dieu. Dieu est Dieu, la Bible est la Bible. Vu que nous croyons en Dieu, nous devons expérimenter l’œuvre de Dieu et suivre le rythme de l’œuvre de Dieu, nous devons manger et boire les paroles de Dieu dans les derniers jours et nous devons accepter et respecter toutes les vérités que Dieu exprime. C’est la vraie signification de la foi en Dieu. Chaque fois que Dieu se fait chair pour œuvrer, Il doit abandonner et éliminer ceux qui adhèrent uniquement à la Bible, mais n’arrivent pas à reconnaître Dieu et à Lui obéir. Donc, nous pouvons dire avec confiance : « La foi en Dieu doit être en accord avec la Bible. Respecter la Bible est la véritable foi en Dieu. La Bible représente Dieu. » Ces affirmations sont des idées fausses. Quiconque fait de telles affirmations est aveugle et ne connaît pas Dieu. Si l’homme en arrivait à placer la Bible au-dessus de tout et se servait de la Bible à la place de Dieu, ne s’engagerait-il pas sur le chemin des pharisiens ? Les pharisiens ont adhéré à la Bible en s’opposant à Dieu ; en conséquence, ils ont été maudits par Dieu. N’est-ce pas un fait ?

Extrait de « Questions et réponses classiques sur l’évangile du royaume »

Que les gens gagnent la vie grâce a leur croyance en Dieu dépend de leur obtention de la vérité. Si c’est le cas, alors ils ont véritablement connu Dieu ; seuls ceux qui ont fait cela ont véritablement gagné la vie. Ceux qui ne connaissent pas véritablement Dieu n’ont pas obtenu la vérité ; de telles personnes n’ont, par conséquent, pas acquis la vie. C’est certain, sans l’ombre d’un doute. Que veut donc dire exactement obtenir la vérité ? Cela nécessite d’avoir la connaissance de Christ, parce qu’Il est Dieu incarné parmi les humains, Celui qui exprime toute la vérité. La vérité trouve son origine dans la vie de Dieu, et elle est entièrement une expression de Christ dont l’essence est la vérité, le chemin et la vie. Seul Christ possède l’essence de la vérité et de la vie, donc quand vous Le connaissez et Le gagnez, vous avez obtenu la vérité. Partant de là, il est évident que parmi ceux qui croient en Dieu, seuls ceux qui connaissent Christ et L’ont gagné ont véritablement acquis la vie, connu Dieu et récolté la vie éternelle. Cela accomplit précisément ce qui est écrit dans la Bible : « Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui » (Jean 3:36). Croire au Fils fait sans aucun doute référence à croire en Christ incarné. Parmi les gens qui croient en Dieu, seuls ceux qui reconnaissent que Christ est la vérité, le chemin et la vie peuvent véritablement connaître Dieu, être sauvés et rendus parfaits ; eux seuls recevront l’approbation de Dieu. Quiconque croit en Dieu, mais qui peut encore renier, résister ou abandonner Christ est un homme qui pratique la foi, mais qui résiste aussi à Dieu et le trahit. De ce fait, il ne sera pas capable d’atteindre le salut ou la perfection. Si quelqu’un croit en Dieu, mais seulement adore Dieu aveuglément et atteste la Bible aveuglément tout en résistant au Christ ou en ressentant de la haine envers Lui, alors cet homme s’est déjà embarqué sur le chemin de l’antéchrist et est devenu un ennemi de Dieu. En tant qu’antéchrist, cet homme sera puni et maudit par Dieu et il finira en perdition et en ruine. Pour ceux qui croient en Dieu, il s’agit là de l’échec et de la douleur les plus graves.

Il y a de nombreuses personnes qui ne croient qu’en un Dieu vague au ciel, conformément à la Bible, mais qui ne croient pas que Dieu puisse devenir chair et qui acceptent encore moins que Christ soit Dieu incarné, qu’il soit le Sauveur de l’humanité corrompue ou qu’il soit le Dieu concret qui sauve les humains. Ces personnes ne savent pas que Christ est la vérité, le chemin et la vie ; qui plus est, elles ne sont pas capables d’être compatibles avec Christ. Elles sont certainement le genre de personnes qui finissent par se lasser de la vérité et ressentir de la haine envers elle. Nous pouvons tous lire dans la Bible que les grands prêtres, les scribes et les pharisiens juifs ont cru en Dieu toute leur vie, mais ont toutefois refusé d’accepter le Seigneur Jésus incarné, à tel point qu’ils ont même crucifié et tué Jésus-Christ. Par conséquent, ils sont devenus des gens qui ont résisté à Dieu et L’ont trahi et ont donc été punis et maudits par Lui. Malgré leur foi de toute leur vie, ils furent incapables d’obtenir les bénédictions et la promesse de Dieu. Quelle fin triste et lamentable ! Ainsi, que les gens aient du succès ou non dans leur foi dépend du fait qu’ils connaissent et gagnent Christ ou non. Le nœud de la question est de savoir s’ils ont accepté on non toutes les vérités exprimées par Christ, s’ils ont expérimenté on non toute l’œuvre de Dieu avec obéissance, s’ils peuvent ou non exalter et attester Christ jusqu’à ce qu’ils soient compatibles avec Lui. C’est ce qui détermine le succès ou l’échec de leur foi en Dieu. Toutefois, de nombreuses personnes ne sont pas d’accord ; elles considèrent la Bible comme étant au-dessus de tout et l’ont même utilisée pour supplanter Dieu dans leur cœur. Lorsque Dieu incarné vient œuvrer, ces gens peuvent en fait renier Christ, Le rejeter et s’opposer à Lui. Si les paroles et les actions de Christ ne correspondent pas à certaines règles de la Bible, ces gens vont même jusqu’à Le condamner, Le rejeter et L’abandonner. Plutôt que de croire en Dieu, il serait plus exact de dire qu’ils croient en la Bible. À leurs yeux, la Bible est leur Seigneur, leur Dieu. Il semble que pour eux, Dieu, le Seigneur, est dans la Bible et qu’elle Le représente, donc ils croient que la vérité, c’est toute chose qui est en accord complet avec la Bible, tandis que toute chose qui diffère de la Bible ne peut pas être la vérité. Seule la Bible est la vérité. Ils considèrent la Bible comme étant plus élevée que toute vérité ; s’écarter de la Bible serait s’écarter de la vérité. Ils pensent que l’œuvre et les déclarations de Dieu sont uniquement celles qui sont indiquées dans ses pages ; ils refusent de reconnaitre quoi que ce soit qu’Il aurait pu faire ou dire en dehors de la Bible. Ces gens sont pareils aux grands prêtres, scribes et pharisiens juifs qui ne reconnaissaient que la Bible, mais qui ne connaissaient pas Dieu du tout ; et ils étaient encore moins disposés à admettre l’existence de Christ incarné. Ils ont même monté la Bible et le Christ l’un contre l’autre, n’ayant absolument aucune connaissance qu’Il est la vérité, le chemin et la vie ; ils ont exalté et attesté la Bible et ont cloué le Christ sur la croix, commettant ainsi un péché monstrueux de résistance à Dieu. Ainsi, ils ont peut-être cru en Dieu, mais ils n’ont pas été sauvés ; au contraire, ils sont devenus des antéchrists et des ennemis de Dieu et ont été destinés à être punis et maudits par Lui. C’est la conséquence directe des gens qui ont cru en Dieu dans la religion, qui ont été trompés et contrôlés par les grands prêtres, les scribes et les pharisiens, et ont emprunté le chemin de l’antéchrist. Cela montre que ce que le Seigneur Jésus a dit est vrai : « Si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse » (Matthieu 15:14). De tels hommes ne peuvent certainement pas être sauvés ou amenés à la perfection.

La Bible contient une phrase qui représente le mieux l’essence de Christ. C’est ce que le Seigneur Jésus a dit : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14:6). Avec ces mots, le Seigneur Jésus a touché juste et a révélé le plus grand mystère de la foi en Dieu : le fait que ce n’est qu’en connaissant Christ et en gagnant Christ que les gens peuvent atteindre le salut. C’est parce que c’est uniquement lorsque Dieu est incarné dans le Christ qu’Il peut entièrement sauver l’humanité. Christ est la seule porte par laquelle Ses brebis peuvent entrer dans le royaume des cieux, et seul Christ incarné est le Dieu concret qui peut apporter le salut aux humains. Quand ils croient en Dieu, ce n’est qu’en acceptant et en suivant Christ qu’ils peuvent être placés sur le chemin du salut et de la perfection. C’est la seule façon dont ils peuvent devenir des gens qui font la volonté du Père céleste et ensuite entrer dans le royaume des cieux. À partir de cela, nous savons que les croyants en Dieu doivent accepter et obéir à Christ incarné avant de pouvoir être sauvés, être amenés à la perfection et recevoir l’approbation de Dieu. C’est ainsi que Dieu a prévu que les gens croient en Lui et atteignent le salut. Ainsi, la question de savoir si les gens qui croient en Dieu connaissent Christ et ont gagné Christ est de la plus grande importance et a une influence directe sur leurs destination et résultat.

Lorsque l’on se souvient de l’œuvre que le Seigneur Jésus a accomplie lorsqu’Il est venu sur terre pour débuter l’ère de la Grâce, nous pouvons voir qu’aucun des croyants dans la religion ne Le connaissait ni Le suivait. C’était particulièrement vrai des grands prêtres, des scribes et des pharisiens du judaïsme, qui ont tous refusé de reconnaître Christ ou de L’accepter. De plus, ces gens ont renié, jugé et condamné le Seigneur Jésus, conformément à ce qui était écrit dans la Bible. Ils L’ont même crucifié, commettant ainsi un péché monstrueux de résistance contre Dieu et devenant les archétypes des personnes qui, au cours des deux mille dernières années, croient en Dieu et pourtant Lui résistent et Le trahissent, et qui ont dû par conséquent souffrir la punition et les malédictions de Dieu. En fait, dès le début, alors qu’Il prêchait, le Seigneur Jésus avait déjà perçu le fait que l’essence du monde religieux en était une qui résistait à Dieu et, avec une grande exactitude, Il a directement exposé la racine et l’essence de la résistance des pharisiens à Dieu : « Et sa parole ne demeure point en vous, parce que vous ne croyez pas à celui qu’il a envoyé. Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle : ce sont elles qui rendent témoignage de moi. Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie ! » (Jean 5:38-40). Les paroles du Seigneur Jésus ont révélé la vérité et l’essence de la manière dont une communauté religieuse croyait en Dieu et pourtant résistait à Dieu. Simultanément, elles ont mis en lumière l’essence de la relation entre la Bible et Christ. Indubitablement, il s’agit d’un très grand salut pour les gens qui croient en Dieu. Toutefois, dans la communauté religieuse actuelle, la plupart des gens continuent à croire aveuglément en la Bible, à l’adorer et à l’attester, la plaçant sur un piédestal au-dessus de Christ et des témoignages de Christ. C’est particulièrement vrai en ce qui concerne les guides religieux et les pasteurs qui, comme les pharisiens, continuent de juger, condamner et blasphémer Christ incarné dans les derniers jours, conformément à la Bible, malgré la vérité qu’Il exprime. Leurs actions ont mené à la tragédie finale de la seconde crucifixion de Christ et ont suscité la colère de Dieu il y a longtemps. La conséquence est désastreuse, car Dieu Tout-Puissant avait prévenu dès le départ : « Malheur à ceux qui crucifient Dieu » (« Les méchants seront forcément punis », dans La Parole apparaît dans la chair). Il est par conséquent complètement nécessaire de donner un échange clair à propos de la relation entre la Bible et Christ afin que tout le monde puisse traiter la Bible correctement, accepter Christ et obéir à Son œuvre pour obtenir l’approbation de Dieu.

[…]

En ce qui concerne les Écritures, le Seigneur Jésus a dit jadis : « ce sont elles qui rendent témoignage de moi ». Ici, la parole de Dieu a été prononcée avec une grande clarté ; la Bible n’est qu’une compilation de témoignages Le concernant. Nous comprenons tous que la Bible est le récit authentique des deux premières étapes de l’œuvre de Dieu. En d’autres mots, elle est le témoignage des deux premières étapes de l’œuvre de Dieu, qui concluent la direction et la rédemption de l’humanité après la création des cieux et de la terre et de toutes choses, ainsi que de l’humanité. En lisant la Bible, tout le monde peut voir comment Dieu a guidé les humains dans l’ère de la Loi et leur a enseigné à vivre devant Lui et à L’adorer. Nous pouvons également voir comment Dieu a racheté l’humanité dans l’ère de la Grâce et lui a pardonné tous ses péchés passés, lui confiant la paix, la joie et toutes sortes de grâces. Non seulement les gens peuvent voir que Dieu a créé l’humanité et l’a constamment guidée, mais aussi qu’Il l’a rachetée. Entre-temps, Dieu a également subvenu aux besoins de l’humanité et l’a protégée. De plus, nous pouvons lire dans les prophéties bibliques que dans les derniers jours, les paroles de Dieu brûleront comme le feu pour juger et purifier Son peuple. Ces dernières sauveront l’humanité de tous les péchés et nous aideront à échapper à la sombre influence de Satan afin que nous puissions complètement retourner à Dieu et, en fin de compte, hériter Ses bénédictions et Sa promesse. C’est ce que Dieu voulait dire lorsqu’Il a dit : « ce sont elles qui rendent témoignage de moi ». C’est pourquoi quiconque a lu la Bible consciencieusement peut voir certaines des actions de Dieu et reconnaître Son existence et l’omnipotence et la sagesse avec lesquelles Il a créé, domine et règne sur tout ce qui se trouve au ciel et sur la terre. La Bible est donc très signifiante pour la foi des gens en Dieu, leur connaissance de Dieu et leur cheminement sur le bon chemin de la foi. Quiconque croit sincèrement en Dieu et aime la vérité peut trouver un objectif et une direction dans la vie en lisant la Bible, et apprendre à croire en Lui, à se fier à Lui, à Lui obéir et à L’adorer. Ce sont là autant d’effets du témoignage de Dieu que porte la Bible ; c’est un fait indéniable. Toutefois, le Seigneur Jésus a aussi exprimé un point encore plus important lorsqu’Il a dit : « Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle » et « Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie ! » Ces mots sont si importants ! Si les gens qui croient en Dieu souhaitent obtenir la vérité et la vie, ne se fier qu’aux témoignages de la Bible ne suffit pas ; ils doivent également venir à Christ pour gagner la vérité et la vie. C’est dû au fait que seul Christ peut exprimer la vérité, racheter l’humanité et sauver l’humanité. Dieu est Celui qui nous donne la vie. La Bible ne peut pas prendre la place de Son pouvoir, encore moins la place de l’œuvre du Saint-Esprit, et elle ne peut pas conférer la vie aux humains au nom de Dieu. Ce n’est qu’en acceptant et en obéissant à Christ que nous pouvons obtenir l’œuvre du Saint-Esprit et gagner la vérité et la vie. Si les gens ne croient qu’en la Bible sans accepter le Dieu concret incarné, alors ils ne seront pas gagner la vie parce que la Bible n’est pas Dieu ; elle est seulement un témoignage de l’œuvre de Dieu. En croyant en Dieu, nous devrions comprendre que Son œuvre de salut de l’humanité compte des étapes ; trois étapes d’œuvre sont nécessaires pour sauver complètement l’humanité de l’influence de Satan, pour qu’elle puisse véritablement retourner à Dieu et être gagnée par Lui. C’est pourquoi chaque étape de l’œuvre de Dieu que les humains expérimentent leur apporte une partie de Son salut. Ce n’est qu’en suivant de près le rythme de l’œuvre du Saint-Esprit et en vivant le jugement et le châtiment de Dieu dans les derniers jours que nous pouvons recevoir le vaste et plein salut de Dieu. Par exemple, dans leur croyance en l’Éternel, les Israélites pouvaient uniquement profiter de la promesse de Dieu durant l’ère de la Loi. S’ils n’acceptaient pas le salut de Jésus-Christ, leurs péchés ne pouvaient pas leur être pardonnés et ils pouvaient encore moins profiter de la paix, de la joie et de l’abondance de grâces accordées par le Seigneur ; c’est un fait. Si les gens n’acceptent la rédemption du Seigneur Jésus que pour être pardonnés de leurs péchés, ainsi que pour profiter des nombreuses grâces accordées par Dieu, mais qu’ils n’acceptent pas Son œuvre de jugement et de châtiment dans les derniers jours, ils ne peuvent pas obtenir la vérité ou la vie, ils ne pourront pas non plus atteindre un changement dans leur tempérament de vie. Ainsi, ils ne seront pas qualifiés pour hériter les promesses de Dieu et entrer dans le royaume des cieux. Chaque étape de l’œuvre de Dieu porte son propre fruit et est plus élevée que la précédente. Ces étapes se complètent les unes les autres ; pas une seule ne peut être ignorée. Elles mènent progressivement à la perfection. Si quelqu’un devait ne pas accepter une des étapes de l’œuvre de Dieu, cette personne ne pourrait obtenir qu’une partie de Son salut, pas la totalité. Cela également est un fait. Si les gens croient uniquement en la Bible sans accepter Christ des derniers jours, ils deviendront des gens qui résistent à Dieu et Le trahissent. En conséquence, ils auront perdu le salut final et complet de Dieu. En d’autres termes, les gens qui ne croient qu’au Seigneur Jésus et qui n’acceptent pas le salut qu’apporte Son retour – Dieu Tout-Puissant – dans les derniers jours, leur foi sera gâchée à mi-parcours et sera réduite à néant. Que ce serait dommage ! Combien regrettable ! Par conséquent, ne pas accepter Christ incarné mène à être incapable d’obtenir la vie. En ne croyant qu’en la Bible, les gens ne peuvent pas être sauvés ni obtenir la vie et ne seront jamais capables de connaître Dieu, parce que la Bible n’est pas Dieu ; elle est seulement le témoignage de Dieu. Ainsi, si les gens croient uniquement en la Bible sans accepter Christ, ils ne peuvent pas recevoir l’œuvre du Saint-Esprit. En conséquence, ils ne peuvent pas être sauvés par Dieu ; ils peuvent seulement être éliminés par Lui. C’est certain, sans l’ombre d’un doute. C’est un fait que l’on peut voir en lisant la Bible. De plus, c’est également la cause principale pour laquelle les guides religieux et les pasteurs croient en Dieu et pourtant Lui résistent, ce qui mène à l’échec de leur foi.

Extrait de l’échange du supérieur

Précédent : Question 26 : Les anciens et les pasteurs religieux tiennent aux paroles de Paul dans la Bible : « Toute Écriture est inspirée de Dieu » (2 Timothée 3:16), croyant que tout dans la Bible est la parole de Dieu. Mais vous dites que la Bible n’est pas entièrement constituée des paroles de Dieu, alors de quoi s’agit-il ?

Suivant : Question 28 : La Bible est un témoignage de l’œuvre de Dieu ; ce n’est qu’en lisant la Bible que les croyants au Seigneur arrivent à reconnaître que Dieu a créé les cieux, la terre et toutes les choses, et sont capables de voir les actes merveilleux de Dieu, Sa grandeur et Sa toute-puissance. La Bible contient beaucoup de paroles de Dieu, ainsi que des témoignages des expériences de l’homme ; ils peuvent fournir une subsistance à la vie des gens, ainsi qu’une grande édification, alors ce que j’aimerais creuser, c’est la question suivante : pouvons-nous réellement atteindre la vie éternelle en lisant la Bible ? Est-il possible qu’il n’y ait aucun chemin vers la vie éternelle dans la Bible ?

Contenu connexe