L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Seul Dieu, qui a l’identité du Créateur, possède l’autorité unique

21

L’identité particulière de Satan a amené beaucoup de gens à démontrer un fort intérêt à ses manifestations de divers aspects. Il y a même beaucoup de gens insensés qui croient que Satan aussi a de l’autorité, comme Dieu, car Satan est capable de faire des miracles et est capable de faire des choses qui sont impossibles pour l’humanité. Et donc, en plus d’adorer Dieu, l’humanité réserve aussi une place à Satan dans son cœur et adore même Satan comme Dieu. Ces gens sont à la fois pitoyables et détestables. Ils sont pitoyables à cause de leur ignorance et détestables à cause de leur hérésie et de leur essence intrinsèquement mauvaise. À ce stade, Je pense qu’il est nécessaire de vous informer de ce qu’est l’autorité, de ce qu’elle symbolise et de ce qu’elle représente. En général, Dieu Lui-même est autorité, Son autorité symbolise la suprématie et l’essence de Dieu et l’autorité de Dieu Lui-même représente le statut et l’identité de Dieu. Dans ce cas, Satan ose-t-il dire qu’il est lui-même Dieu ? Satan ose-t-il dire qu’il a créé toutes choses et qu’il détient la souveraineté sur toutes choses ? Bien sûr que non ! Car il est incapable de créer toutes choses ; à ce jour, il n’a jamais rien fait qui ait été créé par Dieu et n’a jamais créé quelque chose qui ait la vie. Parce qu’il n’a pas l’autorité de Dieu, il ne possèdera jamais le statut et l’identité de Dieu, et cela est déterminé par son essence. A-t-il la même puissance que Dieu ? Bien sûr que non ! Qu’appelons-nous les actes de Satan et les miracles démontrés par Satan ? Est-ce la puissance ? Peut-on l’appeler autorité ? Bien sûr que non ! Satan dirige la marée du mal et bouleverse, perturbe et interrompt tous les aspects de l’œuvre de Dieu. Pendant les nombreux derniers milliers d’années, en plus de corrompre et d’abuser l’humanité, de séduire et de tromper l’homme pour qu’il se déprave et rejette Dieu, de sorte que l’homme se dirige vers la vallée de l’ombre de la mort, Satan a-t-il fait quoi que ce soit qui méritât la moindre commémoration, recommandation, amour de l’homme ? Si Satan possédait l’autorité et la puissance, l’humanité aurait-elle été corrompue par lui ? Si Satan possédait l’autorité et la puissance, l’humanité aurait-elle subi du tort par lui ? Si Satan possédait la puissance et l’autorité, l’humanité aurait-elle abandonné Dieu et se serait-elle tournée vers la mort ? Puisque Satan n’a ni autorité ni puissance, que devrions-nous conclure sur l’essence de tout ce qu’il fait ? Il y a ceux qui définissent tout ce que Satan fait comme une simple tromperie, mais Je crois que cette définition n’est pas si appropriée. Les mauvaises actions de sa corruption de l’humanité sont-elles de simples tromperies ? La force maléfique avec laquelle Satan a abusé Job et son désir féroce de l’abuser et de le dévorer ne pouvaient pas être acquis par de simples tromperies. En se souvenant du passé, en un instant, les troupeaux et le bétail de Job, éparpillés à travers les collines et les montagnes, ont été enlevés ; en un instant, la grande fortune de Job disparut. Cela aurait-il pu être réalisé par simple tromperie ? La nature de tout ce que fait Satan correspond à des termes négatifs tels que perturber, interrompre, détruire, nuire, mal, malice et ténèbres, et ainsi l’apparition de tout ce qui est injuste et mal est inextricablement liée aux actes de Satan, et est inséparable de l’essence diabolique de Satan. Peu importe à quel point Satan est puissant, peu importe à quel point il est audacieux et ambitieux, peu importe à quel point il est habile à infliger des dommages, peu importe l’ampleur de ses techniques avec lesquelles il corrompt et séduit l’homme, peu importe à quel point sont rusés les trucs et les plans avec lesquels il intimide l’homme, peu importe à quel point la forme dans laquelle il existe est changeable, il n’a jamais été capable de créer une seule chose vivante, n’a jamais été capable d’établir des lois ou des règles pour l’existence de toutes choses et n’a jamais été capable de régner et de contrôler n’importe quel objet, qu’il soit animé ou inanimé. Dans toute la vaste étendue de l’univers, il n’y a pas une seule personne ou un objet qui soit né de lui ou qui existe à cause de lui ; il n’y a pas une seule personne ou un seul objet qui soit dirigé par lui ou contrôlé par lui. Au contraire, non seulement il doit vivre sous la domination de Dieu, mais il doit de plus obéir à tous les ordres et commandements de Dieu. Sans la permission de Dieu, il est difficile pour Satan de toucher même une goutte d’eau ou un grain de sable sur la terre ; sans la permission de Dieu, Satan n’a même pas la liberté de déplacer les fourmis sur la terre, et encore moins l’humanité qui a été créée par Dieu. Aux yeux de Dieu, Satan est inférieur aux lys des montagnes, aux oiseaux qui volent dans les airs, aux poissons dans la mer et aux asticots sur la terre. Son rôle parmi toutes choses est de servir toutes choses, de servir l’humanité et de servir l’œuvre de Dieu et Son plan de gestion. Peu importe à quel point sa nature est malveillante et mauvaise son essence, la seule chose qu’il peut faire est de se conformer consciencieusement à sa fonction : être au service de Dieu et fournir un contrepoint à Dieu. Telles sont l’essence et la position de Satan. Son essence n’a pas de rapport avec la vie, avec la puissance, avec l’autorité ; elle est simplement un jouet entre les mains de Dieu, juste une machine au service de Dieu !

Ayant compris le vrai visage de Satan, beaucoup de gens ne comprennent toujours pas ce qu’est l’autorité, alors laisse-Moi te le dire ! L’autorité elle-même peut être expliquée comme la puissance de Dieu. Premièrement, on peut dire avec certitude que l’autorité et la puissance sont positives. Elles n’ont aucun rapport avec quelque chose de négatif ni avec les êtres créés ou non créés. La puissance de Dieu est capable de créer des choses de toute forme qui ont la vie et la vitalité et cela est déterminé par la vie de Dieu. Dieu est la vie, donc Il est la source de tous les êtres vivants. En outre, l’autorité de Dieu peut faire en sorte que toutes choses vivantes obéissent à toute parole de Dieu, c’est-à-dire qu’elles viennent à la vie selon les paroles de la bouche de Dieu et qu’elles vivent et se reproduisent sur l’ordre de Dieu, ensuite Dieu gouverne et commande tous les êtres vivants, et il n’y aura jamais de déviation pour toujours et à jamais. Aucune personne ou aucun objet n’a ces choses ; seul le Créateur possède et porte une telle puissance, et donc c’est ce qu’on appelle l’autorité. C’est l’unicité du Créateur. Comme tel, indépendamment du fait que ce soit le mot « autorité » lui-même ou l’essence de cette autorité, chacun ne peut être associé au Créateur que parce qu’il est un symbole de l’identité unique et de l’essence unique du Créateur et qu’il représente l’identité et le statut du Créateur ; en dehors du Créateur, aucune personne ou aucun objet ne peuvent être associés au mot « autorité ». C’est une interprétation de l’autorité unique du Créateur.

Bien que Satan ait regardé Job avec des yeux avides, sans la permission de Dieu, il n’a pas osé toucher un seul cheveu sur le corps de Job. Bien qu’il soit intrinsèquement mauvais et cruel, après que Dieu lui a donné Son ordre, Satan n’avait d’autre choix que de se conformer à l’ordre de Dieu. Et ainsi, même si Satan était aussi frénétique qu’un loup parmi les brebis quand il rencontra Job, il n’osa pas oublier les limites que Dieu lui avait fixées, n’osa pas violer les ordres de Dieu et, dans tout ce qu’il fit, Satan n’osa pas dévier des principes et des limites des paroles de Dieu. N’est-ce pas un fait ? De cela, on peut voir que Satan n’ose contrevenir à aucune des paroles de l’Éternel Dieu. Pour Satan, toute parole de la bouche de Dieu est un ordre, une loi céleste et une expression de l’autorité de Dieu, car derrière chaque parole de Dieu, la punition de Dieu pour ceux qui violent les ordres de Dieu et ceux qui désobéissent aux lois célestes et s’y opposent est sous-entendue. Satan sait clairement que s’il viole les ordres de Dieu, alors il doit accepter les conséquences d’avoir transgressé l’autorité de Dieu et de s’être opposé aux lois célestes. Et quelles sont ces conséquences exactement ? Inutile de dire qu’elles sont, bien sûr, sa punition de la part de Dieu. Les actions de Satan envers Job étaient simplement un microcosme de sa corruption de l’homme et, quand Satan accomplissait ces actions, les limites que Dieu fixait et les ordres qu’Il donnait à Satan n’étaient qu’un microcosme des principes derrière tout ce qu’Il fait. En outre, le rôle et la position de Satan dans cette affaire étaient simplement un microcosme de son rôle et de sa position dans l’œuvre de la gestion de Dieu, et l’obéissance complète de Satan à Dieu dans sa tentation de Job n’était qu’un microcosme de la manière dont Satan n’a pas osé présenter la moindre opposition à Dieu dans l’œuvre de la gestion de Dieu. Quel avertissement ces microcosmes vous donnent-ils ? Parmi toutes choses, y compris Satan, aucune personne ou aucune chose ne peuvent transgresser les lois et édits célestes établis par le Créateur, et aucune personne ou aucune chose n’osent violer ces lois et ces édits célestes, car aucune personne ou aucun objet ne peuvent modifier la punition que le Créateur inflige à ceux qui leur désobéissent ni ne peut y échapper. Seul le Créateur peut établir des lois et des édits célestes, seul le Créateur a la puissance de les mettre en œuvre et seule la puissance du Créateur ne peut être transgressée par aucune personne ou aucune chose. C’est l’autorité unique du Créateur, cette autorité est suprême parmi toutes choses, et donc il est impossible de dire que « Dieu est le plus grand et Satan est le numéro deux ». À l’exception du Créateur qui possède l’autorité unique, il n’y a pas d’autre Dieu !

[…]

Exactement, comment vois-tu l’autorité de Dieu maintenant ? Maintenant que nous avons échangé ces paroles, tu devrais avoir une nouvelle connaissance de l’autorité de Dieu. Et donc je vous demande : Que symbolise l’autorité de Dieu ? Est-ce qu’elle symbolise l’identité de Dieu Lui-même ? Est-ce qu’elle symbolise la puissance de Dieu Lui-même ? Est-ce qu’elle symbolise le statut unique de Dieu Lui-même ? Parmi toutes choses, en quoi as-tu vu l’autorité de Dieu ? Comment l’as-tu vue ? En ce qui concerne les quatre saisons dont l’homme fait l’expérience, quelqu’un peut-il changer la loi du passage entre le printemps, l’été, l’automne et l’hiver ? Au printemps, les arbres bourgeonnent et fleurissent ; en été, ils sont couverts de feuilles ; en automne, ils portent du fruit et, en hiver, les feuilles tombent. Quelqu’un peut-il modifier cette loi ? Est-ce que cela reflète un aspect de l’autorité de Dieu ? Dieu a dit : « Que la lumière soit », et il y eut de la lumière. Cette lumière existe-t-elle encore ? À cause de quoi existe-t-elle ? Elle existe à cause des paroles de Dieu, bien sûr, et à cause de l’autorité de Dieu. L’air créé par Dieu existe-t-il encore ? L’air que l’homme respire vient-il de Dieu ? Quelqu’un peut-il enlever les choses qui viennent de Dieu ? Quelqu’un peut-il modifier leur essence et leur fonction ? Est-ce que quelqu’un peut déconcerter la nuit et le jour assignés par Dieu et la loi de la nuit et du jour ordonnée par Dieu ? Satan peut-il faire une telle chose ? Même si tu ne dors pas la nuit et considères la nuit comme le jour, c’est quand même toujours la nuit ; tu peux changer ta routine quotidienne, mais tu es incapable de changer la loi du passage entre la nuit et le jour. Et personne ne peut modifier ce fait, n’est-ce pas ? Quelqu’un peut-il faire en sorte qu’un lion laboure comme un bœuf ? Quelqu’un peut-il changer un éléphant en un âne ? Quelqu’un peut-il faire voler une poule dans les airs comme un aigle ? Quelqu’un peut-il faire manger de l’herbe à un loup comme un agneau ? Quelqu’un peut-il faire en sorte que le poisson dans l’eau vive sur la terre ferme ? Et pourquoi pas ? Parce que Dieu leur a ordonné de vivre dans l’eau, et donc ils vivent dans l’eau. Sur terre, ils ne pourraient pas survivre et mourraient ; ils sont incapables de transgresser les limites de l’ordre de Dieu. Toutes choses ont une loi et une limite à leur existence et elles ont chacune leur propre instinct. Cela est ordonné par le Créateur et c’est inaltérable et insurpassable par tout homme. Par exemple, le lion vivra toujours dans la nature, loin des communautés de l’homme et ne pourra jamais être aussi docile et fidèle que le bœuf qui vit avec l’homme et travaille pour lui. Bien que les éléphants et les ânes soient tous deux des animaux et que les deux aient quatre pattes et soient des créatures qui respirent de l’air, ils sont des espèces différentes, car ils ont été divisés en différents types par Dieu, ils ont chacun leur propre instinct et donc ils ne seront jamais interchangeables. Bien que la poule ait deux pattes et des ailes comme un aigle, elle ne pourra jamais voler dans les airs ; tout au plus elle peut voler dans un arbre, et cela est déterminé par son instinct. Inutile de dire que tout cela est dû aux ordres de l’autorité de Dieu.

Dans la progression de l’humanité aujourd’hui, on peut dire que la science de l’humanité est florissante, et les réalisations de l’exploration scientifique par l’homme peuvent être décrites comme impressionnantes. L’habileté de l’homme, il faut le dire, ne cesse de croître, mais il y a une percée scientifique que l’humanité n’a pas réussi à faire : l’humanité a fait des avions, des porte-avions et la bombe atomique, l’humanité est allée dans l’espace, a marché sur la lune, a inventé Internet et a vécu le style de vie high-tech, mais l’humanité est incapable de créer une chose vivante qui respire. Les instincts de toute créature vivante et les lois par lesquelles elles vivent, et le cycle de vie et de mort de toutes sortes de choses vivantes, tout cela est impossible et incontrôlable par la science de l’humanité. À ce stade, il faut dire que peu importe les grandes hauteurs atteintes par la science de l’homme, elle est incomparable à toutes les pensées du Créateur et incapable de discerner le miracle de la création du Créateur et la force de Son autorité. Il y a tellement d’océans sur la terre, pourtant ils n’ont jamais transgressé leurs limites et envahi la terre à volonté, et c’est parce que Dieu a fixé des limites pour chacun d’eux ; ils sont restés là où Il le leur a ordonné et, sans la permission de Dieu, ils ne peuvent pas se déplacer librement. Sans la permission de Dieu, ils ne peuvent pas empiéter l’un sur l’autre et ne peuvent bouger que lorsque Dieu le leur dit, et l’autorité de Dieu détermine où ils vont et où ils restent.

Pour le dire clairement, « l’autorité de Dieu » signifie que cela dépend de Dieu. Dieu a le droit de décider comment faire quelque chose et c’est fait de quelque manière qu’Il le souhaite. La loi de toutes choses relève de Dieu et non de l’homme ; elle ne peut pas non plus être modifiée par l’homme. Elle ne peut pas être mue par la volonté de l’homme, mais est plutôt changée par les pensées de Dieu, par la sagesse de Dieu et par les ordres de Dieu, et c’est un fait indéniable pour n’importe quel homme. Les cieux, la terre et toutes choses, l’univers, le ciel étoilé, les quatre saisons de l’année, ce qui est visible et invisible à l’homme, tout existe, fonctionne et change sans la moindre erreur sous l’autorité de Dieu, selon les ordres de Dieu, selon les commandements de Dieu et selon les lois du commencement de la création. Aucune personne ou aucun objet ne peut changer les lois ou changer le cours inhérent par lequel tout fonctionne ; tout est venu à l’existence à cause de l’autorité de Dieu et tout périt à cause de l’autorité de Dieu. C’est l’autorité même de Dieu. Maintenant que tout ceci a été dit, peux-tu sentir que l’autorité de Dieu est un symbole de l’identité et du statut de Dieu ? Un être créé ou non créé peut-il posséder l’autorité de Dieu ? Peut-elle être imitée, personnifiée ou remplacée par une personne, une chose ou un objet ?

Extrait de « Suite de la Parole apparaît dans la chair »

Contenu connexe