Après avoir compris la vérité du discernement entre le vrai Christ et les faux, je ne résiste plus aveuglément

16 décembre 2019

Par Xiangwang, Malaisie

Dès mon jeune âge, je partageais la foi au Seigneur avec ma mère qui était diacre de l’Église et monitrice à l’école du dimanche. J’assistais souvent à des réunions et lisais la Bible avec elle, et en grandissant, je suis passée du groupe des enfants au groupe des adolescents.

Le pasteur qui livrait des sermons au groupe des adolescents était docteur en théologie. Il nous disait souvent qu’être pasteur n’était pas facile et que sans l’inspiration du Saint-Esprit, il était très difficile de persévérer comme pasteur. Nous l’idolâtrions donc, croyant que Dieu trouvait Sa joie en lui et qu’il recevait son inspiration du Saint-Esprit. Lorsqu’il nous prêchait, il citait souvent deux versets de la Bible : « Si quelqu’un vous dit alors : “Le Christ est ici”, ou : “Il est là”, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront des prodiges et des miracles pour séduire les élus, s’il était possible » (Marc 13:21-22). Il nous disait que beaucoup de faux Christs apparaîtraient dans les derniers jours. Il nous exhortait à être toujours prudents et à ne pas simplement aller écouter d’autres sermons. En particulier, à ceux d’entre nous dont les connaissances bibliques étaient faibles et dont la stature était trop petite, il disait qu’il était préférable de ne pas écouter, lire ou étudier des sermons prêchés par toute personne d’une autre confession afin de ne pas être trompés.

En plus de cela, le pasteur mentionnait souvent certaines Églises que nous devions absolument éviter à tout prix, dont l’Éclair Oriental, et il nous parlait de parties de la publicité négative qui circulait au sujet de l’Éclair Oriental. Lorsque les membres de mon groupe ont entendu cela, ils ont tous déclaré qu’ils éviteraient cette Église. Dans sa prédication, le pasteur soulignait souvent que si nous lisions la Bible fréquemment, assistions régulièrement aux réunions, étions fidèles aux dévotions spirituelles, confessions nos péchés au Seigneur et nous en repentions tous les jours, si nous étions persévérants dans notre veille, alors quand le Seigneur viendrait nous serions enlevés dans le royaume des cieux. Je croyais fermement ce qu’il disait, n’osais pas aller écouter des sermons prêchés dans d’autres Églises et agissais en parfaite conformité avec les instructions du pasteur. En tant que tel, j’avais le sentiment d’avoir déjà obtenu une place parmi ceux qui attendent le retour du Seigneur.

Un jour d’août 2017, le frère Hu de notre Église est soudainement venu me rendre visite à l’école et m’a dit sur un ton très sérieux : « J’ai quelque chose de très important à te dire. Il semble que ta mère et ta sœur croient maintenant à l’Éclair Oriental. » J’étais stupéfaite quand j’ai entendu cette nouvelle et je me suis dit : « Le pasteur ne nous exhorte-t-il pas toujours de ne rien avoir à faire avec l’Éclair Oriental ? Comment ma mère a-t-elle pu commencer à y croire ? » Frère Hu m’a ensuite parlé de parties de la publicité négative au sujet de l’Éclair Oriental et plus je l’écoutais, plus je devenais effrayée et paniquée. Je ne pouvais m’empêcher de penser : « Que puis-je faire ? Que puis-je faire ? » Juste à ce moment-là, Frère Hu a dit : « Dépêche-toi de rentrer chez toi et demande à ta mère si elle a vraiment commencé à croire à l’Éclair Oriental. Mais quand tu lui demanderas, fais comme si tu ne savais rien. Écoute d’abord ce qu’elle a à dire, puis donne-moi un enregistrement de votre conversation. » Comme j’avais peur que ma mère se soit égarée, j’ai accepté.

Effectivement, j’étais à peine rentrée à la maison que ma mère m’a dit que le Seigneur Jésus était revenu en tant que Dieu Tout-Puissant et que, dans les derniers jours, Il exprimait beaucoup de paroles et accomplissait l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu afin de purifier et de changer l’homme, et de le sauver complètement des liens du péché. Elle a poursuivi en disant qu’il s’agissait de la dernière étape de l’œuvre du salut de l’humanité par Dieu et que, si nous la manquions, nous n’aurions pas une autre chance d’être sauvés. Elle a dit qu’elle espérait que je me hâterais également d’étudier l’œuvre de Dieu des derniers jours et que j’assisterais à une réunion de l’Église de Dieu Tout-Puissant. Quand elle a dit cela, j’ai immédiatement pensé à la publicité négative au sujet de l’Éclair Oriental dont frère Hu m’avait parlé et j’ai ressenti une forte aversion pour ce qu’elle disait. Mais afin d’enregistrer secrètement notre conversation, j’ai retenu mes sentiments et j’ai continué à l’écouter.

Le lendemain, ma mère m’a demandé de participer à une réunion en ligne avec des personnes de l’Église de Dieu Tout-Puissant, mais je l’ai immédiatement coupée et lui ai dit : « Maman, je ne participerai pas à leurs réunions et désormais tu ne devrais pas y assister non plus. Tu sembles te pencher de plus en plus vers eux. » Ma mère a gentiment répondu : « Depuis que j’assiste à des réunions et que j’échange avec des frères et sœurs de l’Église de Dieu Tout-Puissant, j’ai acquis de nouvelles connaissances et une meilleure compréhension des paroles de Dieu dans la Bible, et je suis convaincue dans mon cœur que leurs échanges sont remplis de lumière et qu’ils sont le fruit de l’éclairage du Saint-Esprit. De plus, les paroles de Dieu Tout-Puissant ont résolu en grande partie ma confusion et je suis maintenant absolument certaine que le Saint-Esprit est à l’œuvre dans l’Église de Dieu Tout-Puissant et que les paroles exprimées par Dieu Tout-Puissant sont la vérité… » À ce moment-là, j’avais la tête pleine de notions sur l’Éclair Oriental et je ne pouvais tout simplement rien accepter de ce que ma mère disait. Ensuite, j’ai montré à ma mère des parties de la publicité négative en ligne au sujet de l’Éclair Oriental, dont frère Hu m’avait parlé, et j’ai dit : « Tu vois, maman. Tout est énoncé très clairement ici en ligne, et notre pasteur nous dit souvent aussi de ne pas nous intéresser à l’Éclair Oriental. S’il te plaît, dis-moi que désormais tu n’auras plus rien à faire avec eux. »

Ma mère n’a pas regardé la publicité négative, mais a simplement continué à me parler patiemment : « Ma chère fille, le gouvernement communiste chinois est une organisation athée qui méprise l’apparition et l’œuvre de Dieu, ainsi que toute personne qui a une croyance religieuse. En Chine, le gouvernement du PCC a condamné le protestantisme et le catholicisme comme des sectes. La Bible est condamnée comme étant un livre sectaire et d’innombrables exemplaires ont été brûlés ou détruits. Maintenant, il est même interdit de la vendre en Chine. De nombreux protestants et catholiques ont été arrêtés, persécutés et emprisonnés par le gouvernement du PCC et certains ont même été mutilés ou tués. Des groupes internationaux de défense des droits de l’homme et des pays occidentaux ont dénoncé le gouvernement communiste chinois avec véhémence à plusieurs reprises. Peux-tu vraiment croire les paroles d’un tel régime satanique qui s’oppose à Dieu ? Est-il qualifié pour évaluer et condamner l’apparition et l’œuvre de Dieu ? Et pourquoi les pasteurs et les anciens ne nous permettent-ils pas d’étudier l’œuvre de Dieu des derniers jours ? Leurs actions sont-elles conformes aux enseignements du Seigneur ? Le Seigneur Jésus nous a dit : “Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux !” (Matthieu 5:3). Les paroles du Seigneur nous montrent qu’Il veut que nous soyons des chercheurs à l’esprit ouvert et examinions la question avec intérêt lorsque nous entendons quelqu’un témoigner de Son retour, car ce n’est que de cette façon que nous pouvons accueillir Son retour. Ma chère fille, dans notre foi au Seigneur, pourquoi écoutons-nous l’opinion des autres sans tenir compte des paroles du Seigneur ? Si nous croyons ce que dit le pasteur et la publicité négative répandue par ce régime satanique, et que nous devenons passives et méfiantes lorsque nous entendons quelqu’un témoigner du retour du Seigneur, cela s’accorde-t-il avec Sa volonté ? Ce faisant, ne nous opposons-nous pas aux paroles du Seigneur ? Les croyants juifs au temps de Jésus ne recherchaient ni n’étudiaient les paroles et l’œuvre de Dieu. À la place, ils croyaient aveuglément aux rumeurs fabriquées par les pharisiens à Son sujet. Ils ont ainsi résisté au Seigneur Jésus, L’ont condamné, finalement L’ont crucifié et ont donc été punis par Dieu. Nous devons tirer une leçon de l’échec des Juifs et éviter de rater notre chance d’accueillir le Seigneur. Il est prophétisé à plusieurs reprises dans l’Apocalypse : “Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises” (Apocalypse 2, 3). Ce verset nous montre que lorsque le Seigneur reviendra, Il exprimera aussi Ses paroles, et si nous souhaitons accueillir Son retour, nous devons apprendre à écouter la voix de Dieu. Ce n’est qu’en lisant et en étudiant les paroles de Dieu Tout-Puissant que tu sauras si elles sont la voix de Dieu ou non. » Après avoir partagé son idée, ma mère a pris un livre intitulé, Déclarations de Christ des derniers jours, et a voulu me le remettre.

J’ai regardé le livre dans ses mains, mais je ne l’ai pas pris. Parce que je ne pouvais toujours pas accepter ce qu’elle disait, j’ai seulement dit : « Je ne veux pas le lire », puis je me suis retournée et m’en suis allée dans ma chambre.

Assise à mon bureau, je me suis calmée et j’ai réfléchi à ce que ma mère venait de dire. Je me suis dit : « Ce que maman a dit en fait n’était pas faux. L’Éclair Oriental témoigne que le Seigneur est revenu, mais, sans même avoir lu les paroles exprimées par Dieu Tout-Puissant, j’ai simplement cru aveuglément ce que le pasteur a dit et j’ai accepté la publicité négative que le gouvernement communiste chinois a répandue à propos de l’Éclair Oriental. Je suppose que j’ai décidé plutôt arbitrairement. Si Dieu Tout-Puissant est vraiment le Seigneur Jésus qui est revenu et que je refuse de L’accepter, alors je raterai ma chance d’accueillir le Seigneur. Par contre, le pasteur prêche toujours que de faux christs apparaîtront dans les derniers jours. Si je m’égare, ma croyance au Seigneur ne sera-t-elle pas complètement vaine ? » Mon cœur vacillait dans un sens puis dans l’autre et je ne savais tout simplement pas qui croire, alors je me suis tournée vers le Seigneur : « Seigneur ! J’ai toujours aspiré à Ton retour, mais maintenant j’ai peur d’être trompée par les faux christs qui apparaissent dans les derniers jours. Seigneur ! Des gens de l’Éclair Oriental témoignent maintenant que Tu es revenu. Alors, si Tu es vraiment revenu comme Dieu Tout-Puissant, je Te demande de m’éclairer, de me guider et de me permettre de reconnaître Ta voix. »

Le lendemain, ma mère m’a de nouveau encouragée à assister à l’une de ses réunions. Après un peu d’hésitation, j’ai décidé d’aller en ligne et d’écouter ce qu’ils avaient à dire. La réunion venait juste de commencer que je me suis sentie très agitée et je n’écoutais pas vraiment l’échange des frères et sœurs. Plus tard, Frère Zhang a échangé sur des aspects de la vérité tels que le plan de gestion de Dieu pour sauver l’humanité, le mystère des trois étapes de l’œuvre de Dieu, ainsi que l’œuvre du jugement que Dieu accomplit dans les derniers jours. J’étais captivée et, en écoutant attentivement, tout me paraissait plus frais et plus nouveau. J’avais déjà suivi des cours sur la Bible, mais les prédicateurs n’avaient parlé que de la nature miraculeuse de l’œuvre de Dieu, mentionnant les miracles qu’Il avait opérés, ou bien avaient parlé des saints du passé qui avaient obéi à Dieu pour accomplir Ses mandats, etc. Ils n’avaient jamais parlé du plan de gestion de Dieu pour sauver l’humanité. L’échange de Frère Zhang m’a permis d’obtenir une certaine compréhension de l’œuvre de Dieu concernant la gestion de l’humanité. Je n’avais jamais compris ces choses auparavant malgré ma lecture de la Bible durant tellement d’années. À la fin de la réunion, j’avais changé d’avis. J’ai décidé d’étudier d’abord l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours et de supprimer l’enregistrement que j’avais fait de ma conversation avec ma mère.

Lors de notre réunion le troisième jour, nous avons discuté de la différence entre les vierges sages et les vierges folles. Frère Zhang a dit : « Les vierges sages sont sages parce qu’elles aspirent à l’apparition de Dieu et savent comment écouter Sa voix. Elles sont intelligentes, ont du calibre et elles aiment et cherchent la vérité. Par conséquent, quand elles entendent la nouvelle que le Seigneur est venu, elles recherchent et étudient avec intérêt. De telles personnes ne peuvent pas être trompées par de faux christs. Les vierges folles n’aiment pas la vérité, ne prêtent aucune attention à l’écoute de la voix de Dieu, ni ne savent comment écouter Sa voix. Elles sont embrouillées, n’ont pas de discernement et, en ce qui concerne la venue du Seigneur, elles ne peuvent que s’accrocher à leurs propres notions et imaginations pour résister à l’œuvre de Dieu et la condamner. Par exemple, certains frères et sœurs n’accordent pas d’importance à l’écoute des paroles du Seigneur dans leur foi en Lui, mais croient plutôt ce que disent les pasteurs et les anciens. Ils croient tout ce que les pasteurs et les anciens disent et, bien que de nom ils croient au Seigneur, en vérité, ils suivent les pasteurs et les anciens et leur obéissent. Ensuite, il y a des frères et sœurs qui s’efforcent uniquement de se protéger aveuglément des faux christs, et ils ne recherchent ni n’examinent même lorsqu’ils entendent quelqu’un annoncer la nouvelle du retour du Seigneur. N’est-ce pas semblable à renoncer à manger par peur d’étouffer ? De telles personnes sont-elles capables d’accueillir le retour du Seigneur ? »

L’échange de frère Zhang a soudainement fait jaillir une idée et je me suis dit : « C’est vrai ! Cela fait si longtemps maintenant que je crois ce que mon pasteur prêche et je n’ai pas étudié l’œuvre de Dieu des derniers jours. Si Dieu Tout-Puissant est vraiment le Seigneur Jésus qui est revenu, alors n’ai-je pas été dévoilée comme une vierge folle ? Le Seigneur Jésus a dit : “Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira” (Matthieu 7:7). J’ai toujours eu hâte d’accueillir le Seigneur et maintenant l’Église de Dieu Tout-Puissant témoigne que le Seigneur est revenu. Je devrais être une vierge sage et chercher et étudier avec intérêt l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours, car cela seul est conforme à la volonté de Dieu. » Et alors, j’ai décidé de continuer à étudier l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours.

Lors d’une réunion le lendemain, j’ai demandé : « Frère, tu as dit hier que la clé pour être une vierge sage consiste à se concentrer sur l’écoute de la voix de Dieu. J’ai l’impression que j’ai maintenant un chemin à suivre pour étudier l’œuvre de Dieu des derniers jours, mais mon pasteur dit souvent dans ses sermons que de faux christs apparaîtront dans les derniers jours pour tromper les gens. Alors comment devons-nous discerner entre le vrai Christ et les faux ? Je ne comprends pas cet aspect de la vérité, alors je me demandais si tu pouvais échanger à ce sujet avec moi. »

Frère Zhang a dit : « La question que tu as posée est cruciale, car elle se rapporte directement à notre capacité à accueillir le retour du Seigneur ou non. Tant que nous pouvons comprendre la vérité sur le discernement entre le vrai Christ et les faux, peu importe la façon dont les faux christs tentent de se faire passer pour Dieu, ils ne pourront pas nous tromper. En ce qui concerne la manière de discerner le vrai Christ des faux, le Seigneur dit : “Si quelqu’un vous dit alors : Le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus” (Matthieu 24:23-24). Les paroles du Seigneur nous disent clairement que les faux christs dans les derniers jours utiliseront surtout des signes et des prodiges pour tromper les gens. Parce que les faux christs sont dépourvus de vérité et qu’ils ont une essence de démons et de mauvais esprits, ils ne peuvent qu’imiter l’œuvre que Dieu a faite dans le passé et accomplir quelques simples signes et prodiges, ou bien mal interpréter la Bible pour confondre les gens avec des théories ésotériques. Seul Christ est la vérité, le chemin et la vie, et Lui seul peut exprimer la vérité, nous montrer le chemin et nous donner la vie. Tous ceux qui se nomment Christ, mais qui ne peuvent pas exprimer la vérité sont certainement de faux christs et des imposteurs, et c’est le principe sur lequel nous pouvons nous baser pour discriminer les faux christs. »

Après avoir écouté l’échange du frère, j’ai relu attentivement ce passage de l’Écriture, puis, soudain, tout est devenu clair : « Oui, la Bible dit vraiment que de faux christs feront de grands signes et prodiges pour tromper les gens. Alors, comment ce principe selon lequel nous pouvons discerner les faux christs peut-il avoir échappé à ces pasteurs qui connaissent si bien la Bible ? »

Frère Zhang a ensuite affiché un passage des paroles de Dieu Tout-Puissant : « Si, en ce jour, il émergeait une personne capable de manifester des signes et des prodiges et de chasser les démons, de guérir les malades et d’opérer beaucoup de miracles, et si cette personne affirmait qu’elle est Jésus qui est venu, alors ce serait de la contrefaçon et de l’imitation de Jésus faites par les mauvais esprits. Souviens-toi de ceci ! Dieu ne reprend pas la même œuvre. L’étape de l’œuvre de Jésus a déjà été réalisée et Dieu ne va plus entreprendre cette étape de l’œuvre. […] Si, au cours des derniers jours, Dieu continuait à manifester des signes et des prodiges, à chasser les démons, à guérir les malades – s’Il faisait exactement la même chose que Jésus –, alors Dieu serait en train de répéter la même œuvre et l’œuvre de Jésus n’aurait aucune signification ou valeur. Ainsi, Dieu réalise une étape de l’œuvre à chaque ère. Une fois que chaque étape de Son œuvre est achevée, elle est immédiatement imitée par les mauvais esprits et, après que Satan commence à suivre Dieu sur Ses talons, Dieu opte pour une autre méthode. Une fois que Dieu a accompli une étape de Son œuvre, elle est imitée par les mauvais esprits. Vous devez être conscients de cela » (« Connaître l’œuvre de Dieu aujourd’hui », dans La Parole apparaît dans la chair).

Frère Zhang a partagé l’échange suivant : « D’après les paroles de Dieu Tout-Puissant, nous pouvons voir que Dieu est toujours nouveau et jamais ancien, et qu’Il n’a jamais fait la même œuvre deux fois. Chaque fois que Dieu inaugure une nouvelle étape de l’œuvre, Il exprime de nouvelles paroles et donne à l’homme de nouveaux chemins à pratiquer. Lorsque le Seigneur Jésus est venu, par exemple, Il n’a pas répété l’œuvre de la promulgation des lois et des commandements, mais a plutôt utilisé cette œuvre comme base pour accomplir l’œuvre de la rédemption de l’humanité tout entière, et il a donné aux gens de cette époque de nouveaux chemins à pratiquer. Par exemple, Il a enseigné aux gens à se confesser et à se repentir, à aimer leurs ennemis, à apprendre à pardonner, à s’aimer les uns les autres, etc. Maintenant, Dieu Tout-Puissant est venu dans les derniers jours et Il n’exprime pas de nouveau la voie de la repentance, mais utilise plutôt l’œuvre de la rédemption comme base pour accomplir l’œuvre du jugement et de la purification de l’homme par les paroles. Au cours de cette étape de l’œuvre, Dieu ne fait pas de signes ni de prodiges, mais exprime plutôt Ses paroles de manière pratique afin de révéler notre tempérament corrompu et de nous juger selon la justice. En même temps, Dieu nous accorde toutes les vérités dont nous avons besoin pour atteindre le vrai salut et Il nous permet de comprendre le chemin vers le changement de tempérament par lequel nous pouvons rejeter notre tempérament corrompu et être conduits par Dieu dans Son royaume. La majorité des faux christs, d’un autre côté, sont possédés par de mauvais esprits et sont tous exceptionnellement arrogants et absurdes. Ils sont incapables d’inaugurer de nouvelles ères ni de mener les ères à leur fin, encore moins d’exprimer la vérité pour montrer aux gens le chemin vers le changement de tempérament. Ils peuvent seulement imiter l’œuvre que le Seigneur Jésus a faite dans le passé et accomplir quelques simples signes et prodiges pour tromper les gens. Cependant, en ce qui concerne les grands miracles accomplis par le Seigneur Jésus, tels que ramener les morts à la vie et nourrir cinq mille personnes avec deux poissons et cinq pains, les faux Christs sont tout simplement incapables d’imiter ces actes, car Dieu seul possède une telle autorité et un tel pouvoir, et les faux christs ne pourraient jamais réaliser de telles choses. »

C’est seulement grâce à l’échange du frère que j’ai compris que l’œuvre de Dieu est toujours nouvelle et jamais ancienne, et que les faux christs ne peuvent qu’imiter l’œuvre que Dieu a faite dans le passé et accomplir quelques simples signes et prodiges. Cependant, ils sont incapables de faire l’œuvre de Dieu, et tant que nous comprendrons les principes qui sous-tendent l’œuvre de Dieu, nous ne serons pas trompés. Dans le passé, j’avais toujours eu peur d’être trompée et je n’avais donc pas osé écouter aucun des sermons prononcés par l’Éclair Oriental, et encore moins chercher et étudier l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours. Au lieu de cela, je m’enfermais dans l’Église où j’écoutais des sermons et louais le Seigneur, pensant que c’était le moyen le plus sûr de procéder et que je serais réunie avec le Seigneur dans l’avenir. En y pensant maintenant, toutefois, être si passive et méfiante et ne pas chercher de manière proactive les déclarations du Seigneur dans les derniers jours m’avaient vraiment rendue susceptible de rater ma chance d’accueillir le Seigneur.

Frère Zhang a poursuivi son échange : « Dieu est la vérité, le chemin et la vie, et en plus de discerner entre le vrai Christ et les faux par les principes de l’œuvre de Dieu, nous pouvons également les discerner par l’essence de Christ. » À ce moment-là, frère Zhang a affiché un passage des paroles de Dieu : « Dieu devenu chair est appelé le Christ et ainsi le Christ qui peut donner la vérité aux gens est appelé Dieu. Il n’y a rien d’excessif à ce sujet, car Il possède l’essence de Dieu et possède le tempérament et la sagesse de Dieu dans Son œuvre, qui sont inaccessibles à l’homme. Ceux qui s’appellent Christ, mais ne peuvent pas faire l’œuvre de Dieu, sont des imposteurs. Christ n’est pas seulement la manifestation de Dieu sur la terre, mais aussi la chair particulière assumée par Dieu pendant qu’Il réalise et accomplit Son œuvre parmi les hommes. Cette chair ne saurait être supplantée par un homme quelconque, mais c’est une chair qui peut entreprendre adéquatement l’œuvre de Dieu sur la terre et exprimer le tempérament de Dieu, et bien représenter Dieu et donner la vie à l’homme. Tôt ou tard, ceux qui se font passer pour Christ tomberont tous, car bien qu’ils prétendent être le Christ, ils ne possèdent rien de l’essence du Christ. Et donc Je dis que l’authenticité du Christ ne peut pas être définie par l’homme, mais elle est traitée et décidée par Dieu Lui-même » (« Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle », dans La Parole apparaît dans la chair).

Frère Zhang a continué son échange : « Nous pouvons voir à partir des paroles de Dieu que Christ est l’incarnation de l’Esprit de Dieu. Il possède une essence divine. Il accomplit l’œuvre de Dieu. Il exprime le tempérament de Dieu. Il peut exprimer la vérité pour soutenir et paître l’homme à tout moment et en tout lieu, et seul Christ peut sauver l’homme. Le Seigneur Jésus était Christ, par exemple, et Son apparition et Son œuvre ont mis fin à l’ère de la Loi et ont inauguré l’ère de la Grâce. Il a également prononcé Ses paroles pour donner à l’humanité la voie de la repentance, pour lui permettre de connaître clairement la volonté et les exigences de Dieu et de lui donner un chemin à suivre en cas de difficultés. Par les paroles du Seigneur Jésus, l’homme a compris comment prier le Seigneur, comment s’entendre les uns avec les autres, comment se pardonner les uns aux autres, etc. De plus, le Seigneur Jésus a exprimé Son tempérament de bonté et de miséricorde, Il a guéri les malades, chassé les démons et accordé une grâce infinie à l’homme. Finalement, Il a été crucifié afin de racheter l’humanité, complétant ainsi l’œuvre de la rédemption de toute l’humanité et nous sauvant des liens et des entraves de la loi, tout en nous épargnant le danger d’être condamnés et mis à mort pour avoir violé la loi. Ce ne sont là que quelques-unes des choses que le Seigneur Jésus a faites, et personne d’autre n’aurait pu les faire à Sa place. D’après l’œuvre et les paroles du Seigneur Jésus, nous pouvons voir qu’Il est la vérité, le chemin et la vie. De même, Dieu est redevenu chair dans les derniers jours et a mis fin à l’ère de la Grâce et a inauguré l’ère du Règne. Il a prononcé des millions de paroles, il accomplit l’œuvre du jugement et de la purification, et Il exprime le tempérament juste de Dieu qui est majestueux, courroucé et impossible à offenser. Les paroles prononcées par Dieu Tout-Puissant ne dévoilent pas seulement le mystère de l’ensemble de Son plan de gestion et de la fin et de la destination finale de l’homme, mais elles expliquent également avec une clarté parfaite les vérités dont nous avons besoin pour être purifiés et pour obtenir le vrai salut selon nos besoins. Par exemple, Il explique comment Satan corrompt l’homme et la vérité de la corruption de l’homme aux mains de Satan ; comment Dieu juge et purifie le tempérament corrompu de l’homme ; comment l’homme doit croire en Dieu et Lui obéir ; quel genre de personne Dieu aime, déteste et élimine ; comment nous devrions chercher pour être rendus parfaits par Dieu, et ainsi de suite. En faisant l’expérience du jugement et du châtiment par les paroles de Dieu, nous voyons clairement l’essence et la racine de notre corruption par Satan et nous arrivons à comprendre le tempérament juste, saint et inviolable de Dieu. Nous ne pouvons alors pas nous empêcher de nous prosterner devant Dieu, pris d’un vrai remords ; nous devenons de plus en plus respectueux et obéissants envers Dieu et, peu à peu, nous rejetons notre tempérament satanique corrompu ; nous nous libérons des liens du péché et acquérons le vrai salut de Dieu. Les déclarations et l’œuvre de Dieu Tout-Puissant nous apportent la vérité, le chemin et la vie. Dieu Tout-Puissant est Dieu Lui-même et Il est Christ devenu chair. Les faux christs ne possèdent pas l’essence de Dieu et ne peuvent pas exprimer la vérité, encore moins sauver l’humanité. Ils ne peuvent que faire des proclamations spécieuses pour tromper et léser les gens. Lorsque quelqu’un les écoute, non seulement il n’est soutenu en rien, mais de plus, son cœur devient de plus en plus ténébreux, il sombre de plus en plus, il n’a nulle part où se tourner et il finit inévitablement par être dévoré par Satan. Par conséquent, nous sommes en mesure de déterminer à partir des déclarations de Dieu, de Son œuvre et du tempérament qu’Il exprime s’Il est Christ incarné. »

Après avoir écouté les paroles de Dieu Tout-Puissant et l’échange du frère, j’ai parfaitement compris la vérité sur la manière de discerner le vrai Christ des faux. Seul Christ est la vérité, le chemin et la vie, et seul Christ peut exprimer la vérité et accomplir l’œuvre de Dieu Lui-même. Tous ceux qui se donnent le nom de Christ, mais qui sont incapables d’exprimer la vérité et qui ne peuvent pas sauver l’homme sont de faux christs. J’avais enfin trouvé le chemin à suivre et je n’étais plus aveuglément méfiante et passive de peur d’être trompée par de faux christs. Rendons grâce à Dieu !

Après cela, frère Zhang a échangé avec moi sur d’autres vérités, telles que le mystère de l’incarnation, la différence entre l’œuvre de Dieu et le travail de l’homme, la véritable histoire de la Bible, etc. Plus j’écoutais, plus je me sentais rassasiée et chaque jour j’avais hâte d’assister à des réunions avec les frères et sœurs. Chaque fois qu’une réunion se terminait, ma mère et moi discutions de la nouvelle lumière que nous avions obtenue grâce à la réunion et, lentement, j’en suis arrivée à avoir une certaine compréhension de l’œuvre de Dieu des derniers jours. Après une période de recherche et d’investigation, je suis devenue certaine que Dieu Tout-Puissant est bien le Seigneur Jésus qui est revenu. J’ai ensuite commencé à répandre l’Évangile et à annoncer la nouvelle du retour du Seigneur à encore plus de gens qui languissaient après l’apparition de Dieu.

Plus tard, ma mère et moi sommes allés à notre ancienne église pour assister au service du vendredi. À la fin de l’assemblée, à notre grande surprise, le pasteur a commencé à projeter une vidéo qui portait de fausses accusations contre l’Église de Dieu Tout-Puissant. Quand je me suis rendu compte des rumeurs fabriquées et de la calomnie portée contre l’Église de Dieu Tout-Puissant, je me suis indignée et je me suis dit : « Ce qu’ils disent n’a rien à voir avec l’Église de Dieu Tout-Puissant. Ils n’ont eu aucun contact avec l’Église de Dieu Tout-puissant et ils n’ont pas non plus étudié l’œuvre de Dieu des derniers jours. Comment peuvent-ils juger l’œuvre de Dieu de cette façon, sans fondement et arbitrairement ? »

Une fois la vidéo terminée, le pasteur, deux diacres et deux membres du conseil de l’Église nous ont demandé, à ma mère et moi, de rester. Le pasteur nous a demandé : « Est-ce que toutes les deux vous croyez en Dieu Tout-Puissant actuellement ? » Nous avons répondu : « Oui. »

Dès que nous avons dit cela, un des diacres a soudainement sauté de sa chaise et, agressivement, pointant ma mère du doigt, a déclaré : « Alors, tu crois en Dieu Tout-Puissant actuellement ? À partir de demain, tu n’es plus autorisée à enseigner à l’école du dimanche. Demain après-midi, je passerai chez toi pour récupérer l’argent de l’Église. »

Ma mère a dit : « Tu peux le récupérer quand tu veux. »

Le pasteur a demandé avec colère : « Tout le monde religieux résiste à l’Église de Dieu Tout-Puissant et la condamne. Pourquoi persistez-vous à être en contact avec elle ? »

Ma mère a répliqué : « Pasteur, le monde religieux possède-t-il la vérité ? Le Seigneur Jésus a-t-il déjà dit que c’est seulement en suivant le monde religieux que nous pouvons accueillir le Seigneur ? Lorsque le Seigneur Jésus est apparu et a accompli Son œuvre il y a tellement d’années, les dirigeants juifs ont non seulement refusé de chercher ou d’examiner Son œuvre eux-mêmes, mais ils ont également empêché les croyants de l’accepter et ont même inventé des rumeurs au sujet du Seigneur Jésus, Lui résistant, Le jugeant et blasphémant contre Lui avec frénésie. À la fin, ils ont offensé le tempérament de Dieu et ont ainsi été maudits et punis par Dieu. Si nous écoutons ce que vous dites, à savoir que tout chemin auquel le monde religieux résiste et qu’il condamne n’est pas le vrai chemin, cela ne voudrait-il pas dire que vous niez même l’œuvre du Seigneur Jésus ? Vous refusez de chercher ou d’étudier l’œuvre de Dieu des derniers jours parce que le monde religieux résiste à l’Église de Dieu Tout-Puissant et la condamne. Est-ce conforme à la vérité ? En tant que pasteur et diacres de l’Église, pourquoi condamnez-vous et jugez-vous simplement l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours de façon arbitraire sans même prendre la peine de l’examiner ? En lisant beaucoup de paroles de Dieu Tout-Puissant, voyant que Ses paroles sont la vérité et qu’elles sont la voix de Dieu, nous sommes devenues certaines que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus qui est revenu. » À ma grande surprise, ils ont méprisé et dédaigné ce que ma mère a dit et ne l’ont pas accepté du tout.

Ma mère a ouvert une application sur son portable et leur a lu les paroles de Dieu Tout-Puissant. L’un des membres du conseil de l’Église a ensuite parlé avec grande arrogance et a blasphémé contre Dieu Tout-Puissant. Ma mère a dit avec colère : « Vous êtes tellement arrogants, c’est incroyable. Ces paroles sont la vérité. Ne le reconnaissez-vous pas ? Ne pouvez-vous pas comprendre la voix de Dieu quand vous l’entendez ? Êtes-vous vraiment les brebis de Dieu ? »

Avec un sourire forcé, ils nous regardaient d’un air hautain. Le pasteur a ensuite dit avec arrogance : « Celui que nous attendons, c’est le Seigneur Jésus qui a des marques de clous dans les mains et qui a l’apparence d’un Juif. Nous n’accepterons rien, sauf si ce n’est le Seigneur Jésus, même si ce que Dieu Tout-Puissant exprime est la vérité. » Constatant le sérieux de leur entêtement, ma mère et moi avons renoncé à essayer de leur parler. J’ai vu que leur comportement était exactement le même que celui des pharisiens qui avaient résisté au Seigneur Jésus. Ils croyaient en Dieu, mais ne cherchaient pas la vérité ni ne se concentraient sur l’écoute de la voix de Dieu. Au lieu de cela, ils étaient juste arrogants et vaniteux, ils s’accrochaient obstinément à leurs propres notions et imaginations et ils jugeaient l’œuvre de Dieu, et s’y opposaient arbitrairement. Effectivement, ils semblaient servir Dieu, mais réellement, ils Lui résistaient.

Le pasteur nous a alors menacées : « Nous vous donnons un mois pour reconsidérer votre décision. Si vous persistez toujours dans votre croyance en Dieu Tout-Puissant dans un mois, je vous expulserai de notre Église. »

J’ai dit avec indignation : « Pas besoin d’attendre un mois. Expulsez-nous maintenant. Après avoir passé ce temps à chercher et à étudier l’œuvre de Dieu des derniers jours, nous sommes déjà certaines que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus qui est revenu. Nous avons enfin entendu la voix de Dieu, de sorte que même si vous ne nous expulsez pas, de toute façon, nous n’assisterons plus aux réunions de cette Église. »

Le pasteur a baissé la voix et a dit sournoisement : « Cela ne va pas. Si nous vous expulsons maintenant, que vont penser de nous les frères et sœurs ? Ils diront que nous vous avons expulsées simplement pour avoir assisté à des réunions en ligne, puis nous aurons l’air d’être totalement sans cœur. Dans un mois, nous dirons aux frères et sœurs de notre Église que nous avons fait de grands efforts pour vous conseiller et que nous vous avons donné suffisamment de temps pour reconsidérer, mais qu’à la fin vous avez persisté à croire en Dieu Tout-Puissant et avez décidé de quitter l’Église, et que c’est alors seulement que nous vous avons expulsées. »

Entendant le pasteur dire cela, je me suis sentie dégoûtée et je ne voulais pas leur dire un mot de plus. Je me suis dirigée vers la porte, entraînant ma mère avec moi. Au moment où nous allions sortir, le pasteur nous a averties : « C’est à vous de décider si vous croyez en Dieu Tout-Puissant ou non, mais je vous défends dorénavant d’avoir des contacts avec les frères et sœurs de notre Église. »

Quand nous avons quitté l’église, il était déjà plus d’une heure du matin. En repensant à ce qui venait de se passer, je ne pouvais tout simplement pas croire que le pasteur, le prédicateur que nous avions toujours vénéré pour sa moralité et sa vertu pouvait se comporter de cette manière. À ce moment même, les paroles de Dieu me sont venues à l’esprit : « Certaines gens lisent la Bible dans des églises imposantes et la récitent toute la journée, mais pas un seul d’entre eux ne comprend le but de l’œuvre de Dieu. Aucun d’entre eux n’est capable de connaître Dieu et encore moins capable d’être en accord avec la volonté de Dieu. Ils sont tous des gens vils et inutiles, ils se placent en hauteur pour sermonner Dieu. Ils s’opposent à Dieu volontairement même en portant Son étendard. Affirmant qu’ils croient en Dieu, ils mangent tout de même la chair de l’homme et boivent son sang. Tous ces gens sont des diables qui dévorent l’âme de l’homme, des démons dirigeants qui font intentionnellement obstacle à ceux qui tentent d’emprunter la bonne voie, et des pierres d’achoppement qui entravent le chemin de ceux qui cherchent Dieu. Ils peuvent paraître de “bonne constitution”, mais comment leurs disciples sauront-ils qu’ils ne sont nul autre que des antéchrists qui mènent l’homme à s’opposer à Dieu ? Comment leurs disciples sauront-ils qu’ils sont des démons vivants qui se dévouent à dévorer des âmes humaines ? » (« Tous les gens qui ne connaissent pas Dieu sont des gens qui s’opposent à Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair).

J’avais toujours pensé que les pasteurs et les anciens étaient des serviteurs du Seigneur et qu’ils devaient avoir la meilleure compréhension de la Bible et être le plus en accord avec la volonté de Dieu. J’avais toujours pensé que lors du retour du Seigneur, ils pourraient certainement L’accueillir. Je n’aurais jamais imaginé que lorsque le pasteur apprendrait la nouvelle du retour du Seigneur, non seulement il ne la chercherait ni ne l’étudierait, mais il deviendrait aussi tellement arrogant et suffisant, s’accrochant obstinément à ses notions et imaginations, et qu’il jugerait et condamnerait à la fois Dieu et Son œuvre des derniers jours. Son cœur n’avait aucune crainte de Dieu, à tel point que, sous prétexte de « protéger le troupeau », il entravait et empêchait les croyants d’étudier l’œuvre de Dieu des derniers jours uniquement pour préserver son propre statut et son propre gagne-pain. Pour les croyants qui acceptaient l’œuvre de Dieu des derniers jours, les pasteurs et les anciens avaient recours à l’intimidation par des menaces d’expulsion de l’Église et contraignaient même les autres frères et sœurs de leur Église à les rejeter afin qu’ils ne puissent pas prêcher l’Évangile à leurs frères et sœurs. Comme ils étaient sinistres et malicieux ! Afin de maintenir leur poste et leur gagne-pain, les pharisiens du temps de Jésus ont violemment résisté au Seigneur, L’ont condamné et crucifié. Les pasteurs et les anciens d’aujourd’hui ont exactement la même essence que les pharisiens : ce sont les antéchrists dévoilés par l’œuvre de Dieu des derniers jours et ce sont les démons qui dévorent l’âme de l’homme. À ce moment-là, j’ai finalement compris complètement que lorsque quelqu’un croit en Dieu sans connaître Dieu et Son œuvre, peu importe combien il semble souffrir ou se dépenser, il résistera toujours à Dieu et offensera Son tempérament en se fiant à son tempérament satanique arrogant et vaniteux.

À ce moment-là, je n’ai pu m’empêcher d’exprimer des remerciements et des louanges à Dieu dans mon cœur. En y repensant, j’avais été trompée par l’apparence moralisatrice des pasteurs et des anciens et je les avais toujours idolâtrés et suivis, je leur avais toujours obéi. En ce qui concerne l’accueil du Seigneur, je les avais même écoutés et j’avais résisté à Dieu. En dévoilant leur être véritable, Dieu m’avait permis de voir enfin l’essence démoniaque des pasteurs et des anciens qui haïssaient la vérité et Dieu, et j’avais alors pu traverser le labyrinthe qu’ils m’avaient préparé et accueillir le retour du Seigneur. Je rends vraiment grâce à Dieu de m’avoir sauvée et je souhaite poursuivre la vérité sincèrement sur le chemin de la foi en Dieu afin de pouvoir rendre à Dieu Son amour !

Le Seigneur est déjà secrètement revenu il y a bien longtemps avant les catastrophes, savez-vous comment L’accueillir ?
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Suivre les pas de l’Agneau

Par Li Zhong, Chine « Puisque l’homme croit en Dieu, il doit suivre de près les pas de Dieu, étape par étape ; il devrait “suivre l’Agneau...

J’ai retrouvé le Seigneur

Par Li Lan, Corée du Sud Dieu Tout-Puissant dit : « Le Christ des derniers jours apporte la vie et apporte le chemin durable et éternel de...

Un film aide à comprendre le mystère des noms de Dieu

Beaucoup de chrétiens croient que le nom de Dieu est éternellement immuable et que seul le nom de Jésus mène au salut. En effet, il est écrit dans la Bible : « Jésus Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement » (Hébreux 13:8).

Laisser un commentaire