Pourquoi Dieu a-t-Il accompli Son œuvre par l'entremise de l'Esprit dans l'ère de la Loi ?

27 mars 2018

Le travail initial des trois étapes de l'œuvre de Dieu a été fait directement par l'Esprit, et non par la chair. Le travail final des trois étapes de l'œuvre de Dieu, cependant, se fait par le Dieu incarné, et non pas directement par l'Esprit. L'œuvre de rédemption de l'étape intermédiaire a également été accomplie par Dieu dans la chair. Tout au long de l'œuvre de gestion, l'œuvre la plus importante est de sauver l'homme de l'influence de Satan. L'œuvre essentielle est la conquête complète de l'homme corrompu, rétablissant ainsi la vénération originelle de Dieu dans le cœur de l'homme conquis, et lui permettant de parvenir à une vie normale, c'est-à-dire la vie normale d'une créature de Dieu. Cette œuvre est cruciale, et est au cœur de l'œuvre de gestion. Dans les trois étapes de l'œuvre du salut, la première étape du travail de la loi était loin du centre du travail de gestion ; il n'avait qu'une légère ressemblance avec l'œuvre du salut et n'était pas le début de l'œuvre du salut de Dieu, sauver l'homme du domaine de Satan. La première étape du travail a été accomplie directement par l'Esprit, car, en vertu de la loi, l'homme ne savait que se conformer à la loi et ne connaissait pas bien la vérité, et aussi parce que le travail à l'ère de la Loi n'impliquait pas un changement dans le tempérament de l'homme, encore moins un souci de sauver l'homme du domaine de Satan. Ainsi l'Esprit de Dieu a complété cette étape très simple du travail qui ne concernait pas le tempérament de l'homme corrompu. Cette étape du travail n'avait que peu de rapport avec l'essence du management ni avec le travail officiel du salut de l'homme, et donc ne requérait pas que Dieu devienne chair pour faire personnellement Son travail.

Extrait de « L'humanité corrompue a encore plus besoin du salut de Dieu fait chair »

Dieu, pendant l'ère de la Loi, ne pouvait être ni vu ni touché par l'homme. Il conduisait simplement les premiers hommes corrompus par Satan, et Il était là pour instruire et guider en bon berger ces hommes, ainsi les paroles qu'Il prononçait relevaient uniquement des statuts, des ordonnances et des domaines notoirement connus sur la façon de mener une vie en homme, et non pas du tout comme des vérités qui édifient la vie de l'homme. Les Israélites, sous Sa direction, n'étaient pas ceux-là qui étaient profondément corrompus par Satan. Son travail de loi représentait seulement la première étape dans l'œuvre du salut, le tout début de l'œuvre du salut, et n'avait pratiquement rien à voir avec les changements opérés dans le tempérament de la vie de l'homme. Par conséquent, au début de l'œuvre du salut, il n'était pas nécessaire pour Lui qu'Il fût en chair pour accomplir Son travail en Israël. C'est pour cette raison qu'Il a eu recours à un médium, c'est-à-dire, un outil, à travers lequel le contact avec l'homme devrait s'établir. Par conséquent, parmi les êtres créés furent issus des gens qui ont parlé et travaillé au nom de l'Éternel, et c'est ainsi que les fils de l'homme et les prophètes sont venus travailler parmi les hommes. Les fils de l'homme ont travaillé parmi les hommes au nom de l'Éternel. Pour avoir ainsi été appelés par Lui, ces hommes avaient pour mission d'établir des lois au nom de l'Éternel, et ils étaient aussi des prêtres parmi le peuple d'Israël ; c'étaient des prêtres surveillés, protégés par l'Éternel, et l'Esprit de l'Éternel travaillait en eux ; ils étaient des leaders parmi le peuple et servaient directement l'Éternel. Les prophètes, d'autre part, avaient pour vocation de parler, au nom de l'Éternel, aux hommes de toutes les terres et de toutes les tribus. C'étaient aussi ceux qui prophétisaient au sujet de l'œuvre de l'Éternel. Que ce soit les fils de l'homme ou les prophètes, tous étaient élevés par l'Esprit de l'Éternel Lui-même et avaient en eux le travail de l'Éternel. Parmi ces gens, ils représentaient directement l'Éternel ; ils travaillaient seulement parce qu'ils avaient été élevés par l'Éternel et non pas parce qu'ils étaient la chair dans laquelle le Saint-Esprit Lui-même s'était incarné. Par conséquent, quoiqu'ils parlaient et travaillaient aussi au nom de Dieu, ces fils de l'homme et prophètes, à l'ère de la Loi, n'étaient pas la chair du Dieu incarné.

Extrait de « La différence entre le ministère du Dieu incarné et le devoir de l'homme »

Pendant l'ère de la Loi de l'Ancien Testament, le grand nombre de prophètes suscités par l'Éternel ont parlé en prophétie pour Lui. Ils ont donné des instructions aux différentes tribus et nations et ont prédit l'œuvre de l'Éternel. Ces gens qui avaient été suscités avaient tous reçu l'Esprit de la prophétie de l'Éternel : ils pouvaient voir les visions de l'Éternel et entendre Sa voix, et donc ils étaient inspirés par Lui et ils ont écrit les prophéties. Le travail qu'ils ont fait était l'expression de la voix de l'Éternel. C'est l'œuvre de la prophétie qu'ils faisaient au nom de l'Éternel et l'œuvre l de l'Éternel à l'époque consistait tout simplement à guider les gens par l'Esprit. Il ne devint pas chair, et les gens ne voyaient pas Son visage. Ainsi, Il a suscité plusieurs prophètes pour faire Son œuvre et leur a révélé des oracles qu'ils ont transmis à toutes les tribus, à tout le clan d'Israël. Leur travail était de prophétiser, et certains d'entre eux ont écrit les instructions de l'Éternel pour les montrer aux autres. L'Éternel a suscité ces gens pour qu'ils prophétisent, pour qu'ils prédisent le travail de l'avenir ou le travail qui restait à faire en ce temps-là, de sorte que les gens ont pu contempler la splendeur et la sagesse de l'Éternel.

Extrait de « Au sujet de la Bible (1) »

A l'ère de la Loi l'Éternel a réalisé une partie de l'œuvre de Dieu, après quoi Il a dit quelques paroles et a fait du travail à travers des prophètes. C'est parce que l'homme pouvait accomplir le travail de l'Éternel, et les voyants pouvaient prédire des choses et interpréter certains rêves en Son nom. Le travail effectué au début ne consistait pas à changer directement le tempérament de l'homme, et n'était pas en rapport avec le péché de l'homme, et il était seulement demandé à l'homme de respecter la loi. Alors l'Éternel ne Se fit pas chair et ne Se révéla pas Lui-même à l'homme ; au contraire Il parla directement à Moïse et à d'autres, leur fit parler et travailler en Son nom, et les fit travailler directement parmi les hommes. La première étape du travail de Dieu consistait à diriger l'homme. C'était le commencement du combat contre Satan, mais ce combat devait être lancé officiellement. La guerre officielle contre Satan commença avec la première incarnation de Dieu, et elle continue jusqu'à nos jours. Le premier cas de cette guerre eut lieu quand le Dieu incarné fut cloué sur la croix. La crucifixion de Dieu incarné vainquit Satan, et ce fut la première étape réussie dans la guerre. Lorsque le Dieu incarné commence à perfectionner directement la vie de l'homme, c'est le début officiel du travail de reconquête de l'homme, et parce qu'il s'agit de changer l'ancien tempérament de l'homme, il est donc question de mener le combat contre Satan. L'étape du travail accompli par l'Éternel au commencement consistait simplement à diriger la vie de l'homme sur terre. Ce fut le début de l'œuvre de Dieu, et bien qu''il ait encore nécessité une quelconque bataille, ou tout autre travail d'importance, il a jeté les bases pour le travail de combat qui devait se faire.

Extrait de « Restaurer la vie normale de l'homme et l'emmener vers une merveilleuse destination »

Les prophéties sur le retour du Seigneur ont été accomplies. Mais pourquoi ne L’avons-nous pas vu descendre sur une nuée ?
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Laisser un commentaire