L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

En parlant du retour du Seigneur, il est écrit dans Matthieu 24, 36 : « Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. » Personne ne peut savoir quand le Seigneur Jésus reviendra, alors comment savez-vous que le Seigneur Jésus est déjà revenu ? Cela nous semble réellement inconcevable !

Réponse :

La Bible dit : « Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul » (Matthieu 24:36). Certains frères et sœurs pensent que cela veut dire que le Seigneur n’est pas revenu. Ils ne croient pas que, maintenant, le Seigneur soit déjà revenu. En fait, un tel raisonnement n’a aucun sens. Car le Seigneur vient pour sauver l’homme. Si le Seigneur ne communique pas à l’homme qu’Il vient, comment les hommes peuvent-ils alors Le suivre et croire en Lui ? Comment Dieu peut-Il accomplir Son œuvre du salut ? Si nous nous en tenons toujours à cette déclaration, n’allons-nous pas attendre éternellement la seconde venue du Seigneur ? Alors, que dit vraiment ce verset ? En fait, lorsque nous lisons ce verset ainsi que les quelques versets précédents, cela devient clair. Dans Matthieu 24:32-36, il est écrit : « Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l’été est proche. De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porte. Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive. Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. » Nous savons tous que ces versets parlent du signe de la deuxième venue du Seigneur, et à partir de « le Fils de l’homme est proche, à la porte », nous savons que le Fils de l’homme est déjà aux portes. Mais quand Il entrera, le jour, le moment où il entrera, nous n’en savons vraiment rien. C’est-à-dire, « du jour et de l’heure », personne ne les connaît. De plus, personne ne sait quand « le Fils de l’homme » (Dieu incarné) viendra parmi les hommes, ce qui veut dire que personne ne connaît le jour, le moment de l’arrivée de Dieu. Les anges du ciel ne le connaissent pas, l’homme ne le connaît pas, seul le Père (l’Esprit) le connaît. Comme le dit Dieu Tout-Puissant : « À l’orée du jour, à l’insu de tous, Dieu est venu sur terre et a commencé Sa vie dans la chair. Les gens ignoraient tout de ce moment. Ils étaient peut-être tous endormis. Plusieurs de ceux qui étaient éveillés attendaient peut-être avec vigilance, et plusieurs priaient peut-être silencieusement Dieu qui est au ciel. Pourtant, parmi tous ces gens nombreux, pas un ne savait que Dieu était déjà arrivé sur la terre » (« L’œuvre et l’entrée (4) », La Parole apparaît dans la chair).

La parole de Dieu Tout-Puissant nous aide à voir plus clairement. « Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, » ces mots veulent dire qu’aucun homme ne connaît le moment de la venue de Christ. Mais une fois que Christ sera venu, les hommes le sauront certainement, parce que le but de la venue de Dieu incarné parmi les hommes est de sauver les hommes. S’Il vient et ne le fait pas savoir aux hommes, alors comment les hommes peuvent-ils gagner le salut à travers Lui ? Le seigneur Jésus parle ainsi de Sa deuxième venue : « Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre ! » (Matthieu 25:6). « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi » (Apocalypse 3:20). À partir de ces deux versets nous voyons que, après la venue du Seigneur, certaines personnes en ont connaissance. Et comme Il est venu, il nous est demandé de Lui souhaiter la bienvenue. Il veut dîner avec ceux qui entendent Sa voix et ouvrent la porte. Ceci montre que si nous estimons que les paroles de Matthieu 24:36 — « Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait » — signifient qu’aucun homme ne le saura lorsque le Seigneur sera venu, c’est complètement faux.

Extrait de « Questions et réponses sur le témoignage de l’Évangile du royaume »

Certains frères et sœurs peuvent demander : Vous dites que le Seigneur est revenu, mais comment le savez-vous vous-mêmes ? Sur quelle base tablez-vous pour savoir qu’Il est Dieu Lui-même ? Frères et sœurs, si nous voulons savoir si oui ou non Dieu est venu, nous devons d’une part compter sur le témoignage de l’Esprit Saint, et de l’autre nous devons baser cela sur l’œuvre que Dieu a faite. Nous savons tous qu’avant que le Seigneur Jésus accomplisse Son ministère, personne ne savait qu’Il était le Messie qui viendrait. Mais quand le Seigneur Jésus se mit à accomplir Son ministère, l’Esprit Saint Lui a rendu personnellement témoignage pour que l’homme connaisse la véritable identité du Seigneur Jésus. S’il n’y avait pas le témoignage de l’Esprit Saint, l’homme n’aurait pas reconnu qu’Il était le Dieu incarné. Par conséquent, la connaissance de l’homme du Seigneur Jésus comme Christ a été fondée sur le témoignage de l’Esprit Saint. Les paroles de Dieu Tout-Puissant au sujet de cet aspect de la vérité sont très claires : « Au début, avant de commencer officiellement Son ministère, comme les disciples qui Le suivaient, Jésus aussi assistait parfois à des réunions, chantait des hymnes, rendait louange et lisait l’Ancien Testament dans le temple. Après Son baptême, l’Esprit descendit officiellement sur Lui et Il commença à travailler, révélant Son identité et le ministère qu’Il devait entreprendre. Avant cela, personne ne connaissait Son identité […] Jésus avait 29 ans quand Il fut baptisé. Après Son baptême, les cieux s’ouvrirent et une voix dit : “Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection.” […] Si Jésus avait fait un grand travail avant que le Saint-Esprit ne Lui rende témoignage, sans le témoignage de Dieu Lui-même, alors, peu importe l’importance de Son travail, les gens n’auraient jamais connu Son identité, car l’œil humain aurait été incapable de la voir. Sans l’étape du témoignage du Saint-Esprit, personne n’aurait pu Le reconnaitre comme Dieu incarné. » (« Concernant les appellations et l’identité », La Parole apparaît dans la chair). « À l’époque, Jésus demanda à Son entourage, “qui dites-vous que je suis ?” Ils répondirent : “Tu es le plus grand des prophètes et notre bon médecin.” Et certains répondirent : “Tu es notre grand prêtre.” ... Différents types de réponses ont été données ; certains dirent qu’Il était Jean, qu’Il était Élie. Jésus Se tourna alors vers Simon Pierre et demanda : “qui dites-vous que je suis ?” Pierre répondit : “Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.” À partir de là, les gens prirent conscience qu’Il était Dieu. Lorsque cela fut connu, ce fut Pierre qui en vint à cette réalisation et de sa bouche sortirent ces paroles. Ensuite Jésus déclara : “ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux” » (« Le mystère de l’incarnation (1) », La Parole apparaît dans la chair). À travers les paroles de Dieu Tout-Puissant nous pouvons voir qu’avant que le Seigneur Jésus ait été baptisé, personne ne savait qu’Il était Dieu. C’est seulement après que le Seigneur Jésus a été baptisé que les cieux s’ouvrirent et qu’une voix dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection, » et après que l’Esprit Saint illumina Pierre pour révéler la véritable identité du Seigneur Jésus que les gens surent qu’Il était Dieu et Christ. C’est-à-dire, c’est seulement à cause du témoignage de l’Esprit Saint que les gens comprirent que le Seigneur Jésus était le Christ et l’incarnation de Dieu Lui-même. De là, nous pouvons voir que la connaissance de l’homme du Seigneur Jésus comme Dieu incarné a été basée sur le témoignage de l’Esprit Saint. Après que l’Esprit Saint Lui rendit témoignage, le Seigneur Jésus Se mit à accomplir Son ministère, guérir les malades, chasser les démons, et faire des miracles et des prodiges. Il mit un terme à l’ère de la Loi et introduisit l’ère de la Grâce. Il promulgua de nouveaux commandements, indiqua le chemin de la pratique dans la nouvelle ère, apporta aux gens une grâce riche et abondante et leur accorda un amour et une miséricorde sans fin. À la fin, Il fut cloué sur la croix pour l’humanité, achevant Son œuvre de la rédemption de l’humanité. Frères et sœurs, nous pouvons voir, en partant de cette œuvre accomplie par le Seigneur Jésus, que toute l’œuvre qu’Il a accomplie n’existait pas à l’ère de la Loi. C’est une œuvre que Dieu n’avait pas accomplie dans le passé. Ce fut une nouvelle étape de l’œuvre accomplie sur les fondements de Son œuvre de l’ère de la Loi afin d’amener aux gens de nouvelles provisions et leur donner une nouvelle connaissance de Dieu. Les paroles et l’œuvre du Seigneur Jésus étaient pleines d’autorité et de puissance. Il ressuscita les morts, nourrit à satiété cinq mille personnes avec cinq pains et deux poissons, et ainsi de suite ; une telle œuvre ne pouvait pas avoir été faite par aucun homme. En fin de compte, le Seigneur Jésus acheva Son œuvre sur la croix et racheta l’humanité tout entière. À l’époque, ce n’était qu’à cause d’une telle œuvre accomplie par le Seigneur que les gens qui suivaient le Seigneur Jésus surent qu’Il était le Rédempteur de l’humanité. Par-là, nous pouvons voir que l’humanité a besoin de l’œuvre accomplie par le Seigneur comme fondement de la connaissance du Seigneur Jésus comme Dieu incarné.

De même, si nous voulons être certains aujourd’hui que Dieu Tout-Puissant est la seconde venue du Seigneur Jésus et savoir qu’Il est Dieu incarné Lui-même, nous devons aussi le baser sur le témoignage de l’Esprit Saint et l’œuvre accomplie par Dieu Tout-Puissant. Ensuite, écoutons ensemble la façon dont l’Esprit Saint a rendu témoignage à Dieu Tout-Puissant :

« Des louanges sont sorties de Sion et la demeure de Dieu est apparue. Le glorieux saint nom est loué par tous les peuples et est en train de se répandre. Ah, Dieu Tout-Puissant ! Le principe de l’univers, Christ des derniers jours, Il est le soleil brillant, et s’est levé sur le majestueux et magnifique mont Sion dans tout l’univers…

Dieu Tout-Puissant ! Nous T’acclamons ; nous dansons et chantons. Tu es en vérité notre Rédempteur, le grand Roi de l’univers ! Tu as fait un groupe de vainqueurs et Tu as réalisé le plan de gestion de Dieu. Tous les peuples afflueront vers cette montagne. Tous les peuples s’agenouilleront devant le trône ! Tu es le seul et unique vrai Dieu et Tu mérites la gloire et l’honneur. Que toute la gloire, la louange et l’autorité soient rendues au trône ! » (Déclarations et témoignages du Christ au commencement).

« Dieu Tout-Puissant ! Son corps glorieux apparaît en pleine vue, le saint corps spirituel se dresse et Il est le Dieu Lui-même parfaitement complet ! […] Il porte la couronne d’or sur Sa tête, Son vêtement est blanc, pur. Il a sur Sa poitrine une ceinture d’or et toutes les choses dans le monde sont Son marchepied. Ses yeux sont comme une flamme de feu, l’épée à deux tranchants est dans Sa bouche et Il a les sept étoiles dans Sa main droite. Le chemin menant au royaume est infiniment lumineux et Sa gloire s’élève et brille ; les montagnes se réjouissent et les eaux éclatent de rire ; le soleil, la lune et les étoiles suivent tous leur révolution ordonnée, accueillant l’unique vrai Dieu dont le retour triomphal annonce l’achèvement de Son plan de gestion de six mille ans ! Tous sautent et dansent de joie ! Acclamez ! Le Dieu Tout-Puissant est assis sur Son trône de gloire ! Chantez ! La bannière victorieuse du Tout-Puissant se dresse sur le majestueux et magnifique mont Sion ! Toutes les nations acclament, tous les peuples chantent, le mont Sion est joyeusement tout sourire, la gloire de Dieu a jailli ! » (Déclarations et témoignages du Christ au commencement).

« Après le témoignage du Fils de l’homme, Dieu Tout-Puissant s’est révélé à nous en pleine vue comme le Soleil de justice. C’est la transfiguration ! Elle devient de plus en plus réelle et davantage une réalité. Nous avons vu la méthode de l’œuvre de l’Esprit Saint, Dieu Lui-même a surgi du corps de chair. Il n’est sous le contrôle d’aucun homme, d’aucun espace, d’aucune géographie ; Il transcende les limites de la terre et de la mer, Il atteint jusqu’aux confins de l’univers, et toutes les nations et tous les peuples écoutent tranquillement Sa voix. Alors que nous ouvrons nos yeux spirituels, nous voyons que la parole de Dieu a émané de Son corps glorieux ; c’est Dieu Lui-même surgissant de la chair. Il est tout à fait et sans aucun doute Dieu Lui-même. Il nous parle publiquement, Il est face à face avec nous, Il nous conseille, Il a pitié de nous, Il est patient avec nous, Il nous réconforte, Il nous discipline et nous juge. Il nous conduit par la main et Son souci pour nous brûle en Lui comme une flamme ; avec un cœur ardent, Il nous somme de nous réveiller et d’entrer en Lui. Sa vie transcendante a été façonnée en nous tous, et tous ceux qui entrent en Lui transcenderont et conquerront le monde et tous les méchants, et règneront ensemble avec Lui ! Dieu Tout-Puissant est le corps spirituel de Dieu. S’Il l’ordonne, c’est ainsi ; s’Il le proclame, cela se produit, et s’Il le commande, cela s’accomplit ; Il est le seul vrai Dieu ! Satan est sous les pieds de Dieu, dans le puits de l’abîme. Tout dans l’univers est dans les mains de Dieu ; le temps est venu, et tout retourne au néant et renaît » (Déclarations et témoignages du Christ au commencement).

« Le seul vrai Dieu qui gouverne toutes choses dans l’univers, le Christ tout-puissant ! C’est le témoignage de l’Esprit Saint, c’est une preuve irréfutable ! L’Esprit Saint s’active à porter témoignage partout, afin que personne n’ait aucun doute. Le Roi triomphant, Dieu Tout-Puissant ! Il a triomphé du monde, Il a triomphé du péché et a accompli la rédemption ! Il nous sauve, ce groupe de gens qui ont été corrompus par Satan, et Il nous rend complets pour accomplir Sa volonté. Il règne sur toute la terre, la rachète et chasse Satan dans un puits de l’abîme. Il juge le monde et personne ne peut échapper de Ses mains. Il règne en Roi.

La terre entière se réjouira ! Loué soit le Roi triomphant, Dieu Tout-Puissant ! De siècle en siècle ! Tu es digne d’honneur et de louange. Puissent autorité et gloire revenir au grand Roi de l’univers ! » (Déclarations et témoignages du Christ au commencement).

Frères et sœurs, nous avons simplement choisi de lire une petite partie du témoignage de l’Esprit Saint, mais cela suffit pour voir que l’Esprit Saint a rendu témoignage que Dieu Tout-Puissant est le Roi du royaume et la seconde venue du Seigneur Jésus ! Tant que nous nous humilions et écoutons ces paroles avec un cœur enclin à la recherche, nous gagnerons l’illumination de l’Esprit Saint et serons en mesure de connaître que Dieu Tout-Puissant est le vrai Dieu unique et est le retour du Seigneur Jésus.

Ce que Dieu accomplit dans les derniers jours est l’œuvre de la parole ; Il utilise Ses paroles pour exprimer ouvertement à l’humanité tout ce que Dieu a et est. Le tempérament et la sagesse de Dieu sont également révélés par Sa parole. Dieu utilise Sa parole pour juger l’homme, pour châtier l’homme et pour fournir à l’homme toutes les vérités pour purifier et sauver l’humanité corrompue, afin que l’homme puisse être purifié et complètement sauvé et que Dieu puisse achever Son plan de gestion dans son ensemble. Dans ces paroles de vie exprimées par Dieu Tout-Puissant, il y a des paroles qui prophétisent l’avenir du royaume, des paroles qui révèlent les mystères du plan de gestion de Dieu et des paroles qui exposent la nature humaine, ainsi que des paroles qui traitent de la vie humaine, de l’entrée dans la vie, et ainsi de suite. Tous ceux qui acceptent l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours ont, en mangeant et en buvant les paroles exprimées par Dieu Tout-Puissant, compris les mystères du plan de gestion de Dieu de six mille ans, le but et le sens de la création de l’humanité par Dieu, les mystères de Dieu qui Se fait chair, la différence entre l’œuvre de Dieu et l’œuvre de l’homme, l’histoire vécue de l’œuvre de Dieu à l’ère de la Loi et à l’ère de la Grâce, et comment l’humanité tout entière a évolué jusqu’à ce jour, ainsi que sa future destination, etc. Par les révélations et le jugement de la parole de Dieu Tout-Puissant, les gens ont aussi compris les origines de la corruption de l’humanité et leur essence corrompue, et pourquoi l’homme pèche toujours de jour et se confesse de nuit, sans jamais en arriver à se libérer du péché. De plus, ils ont également compris comment chercher afin de rejeter leur nature pécheresse et leur tempérament satanique corrompu pour se sanctifier, et ainsi de suite. Frères et sœurs, la vérité exprimée par Dieu Tout-Puissant a fait vraiment expérimenter à tous ceux qui Le suivent ce qu’on appelle la fontaine d’eau vive et comment la vie nous est fournie. Elle a également amené les hommes à vraiment voir le fait que, « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. » Mais surtout, l’œuvre de châtiment et de jugement que Dieu Tout-Puissant a accomplie sur les gens leur a permis de s’affranchir du cycle de la vie de péché de jour et de confession de nuit ; au contraire, ils vivent une nouvelle vie de victoire sur Satan et de transcendance du péché, devenant de plus en plus informés au sujet de Dieu, de plus en plus obéissants, et de plus en plus comme de nouvelles créatures. À travers une telle œuvre de Dieu Tout-Puissant, nous pouvons voir que toute cette œuvre accomplie par Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours n’existait pas à l’ère de la Grâce. C’est une œuvre que Dieu n’avait jamais accomplie auparavant, et c’est une nouvelle étape de l’œuvre accomplie sur les fondements de Son œuvre à l’ère de la Grâce. L’œuvre accomplie par Dieu Tout-Puissant a introduit de nouvelles provisions chez l’homme et a enrichi l’homme d’une nouvelle connaissance de Dieu. L’œuvre qu’Il accomplit ne peut pas être faite ou remplacée par aucun homme. N’est-ce pas qu’une telle œuvre et les résultats d’une telle œuvre sont le meilleur témoignage de l’œuvre de Dieu dans les derniers jours ? Frères et sœurs, après avoir passé en revue le témoignage de l’Esprit Saint et l’œuvre accomplie par Dieu Tout-Puissant, pouvons-nous toujours continuer à dire que le Seigneur n’est pas de retour ?

Nous pouvons voir à partir du témoignage de l’Esprit Saint et toutes les vérités exprimées par Dieu Tout-Puissant pour purifier et sauver l’homme que Dieu Tout-Puissant est le Christ des derniers jours et la seconde venue du Seigneur Jésus. Dieu est depuis longtemps revenu dans la chair et a commencé Son œuvre de jugement et de purification dans les derniers jours. Face à cette réalité, pouvons-nous encore dire que le Seigneur n’est pas de retour ? N’avons-nous pas espéré voir arriver ce jour pendant nos années de foi ? Et maintenant, l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours est en principe terminée sur la Chine continentale et se répand dans l’univers entier à la vitesse de l’éclair. Les millions de paroles exprimées par Dieu Tout-Puissant ont été publiées en ligne, ainsi que toutes sortes de films et de vidéos évangéliques, et ainsi de suite, aux fins de recherche par les hommes de toutes les nations et toutes les langues dans le monde entier, qui aspirent à l’apparition de Dieu et qui la recherchent. Les œuvres de Dieu ont déjà été révélées publiquement à toutes les nations et tous les peuples. Frères et sœurs, à ce moment critique, devriez-vous toujours continuer à attendre et à observer ? Allez-vous perdre votre dernière chance d’être sauvés par Dieu ? J’espère que nous puissions tous gagner l’illumination de Dieu, bientôt suivre les traces de Dieu et entrer dans la nouvelle ère. J’espère que nous puissions tous entrer dans la nouvelle terre et les nouveaux cieux merveilleux que Dieu a préparés pour nous.

Extrait de « Collection des sermons de l’Évangile du Règne »

Certaines personnes disent : « Comment ne pourrions-nous pas savoir si le Seigneur est venu ? Comment ne recevrions-nous aucun signe ? » Regardons la prophétie du Seigneur dans la Bible pour voir comment Il viendra lorsqu’Il reviendra. « Mais il faut auparavant qu’il souffre beaucoup, et qu’il soit rejeté par cette génération » (Luc 17:25). Il est également prophétisé que le Seigneur viendra de façon cachée, que personne ne connaîtra. « Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra. Sachez-le bien, si le maître de la maison savait à quelle veille de la nuit le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison. C’est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas » (Matthieu 24:42-44). Cela témoigne tout simplement du fait que la deuxième venue de Dieu est inconnue, et lorsque rien n’est connu de Sa venue, c’est là que le Fils de l’homme vient. La prophétie du Seigneur dit également : « Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul » (Matthieu 24:36). Les anges ne le savent pas, même le Fils ne le sait pas. Comment se fait-il que le Fils ne le sache pas ? Le fait que le Fils ne le sache pas veut dire que Christ incarné Lui-même ne sait pas. Cela veut également dire qu’au début, le Fils de l’homme incarné ne sait pas qui Il est. Pour donner un exemple, lorsque le Seigneur Jésus est venu, au début, Il n’avait aucune idée qu’Il était Dieu. « Je suis dans le Père, et que le Père est en moi » (Jean 14:10). « Moi et le Père nous sommes un » (Jean 10:30). Le Seigneur Jésus ne l’a su que trois ans avant Sa crucifixion. Avant ces trois ans précédant la crucifixion, le Seigneur Jésus ne savait pas qu’Il était Dieu incarné Lui-même. Durant les derniers jours, Dieu Tout-Puissant est arrivé, mais dès le début, Il ne savait même pas qu’Il était Dieu. Quand l’a-t-Il su ? Après avoir exprimé la vérité dans une certaine mesure, alors qu’Il parlait de l’incarnation, c’est à ce moment-là qu’Il l’a su. Lorsqu’Il a commencé à exprimer la parole, Il ne savait pas. Ces deux événements témoignent du fait que la deuxième venue du Seigneur est inconnue de tous. Les anges ne le savent pas. Le Fils Lui-même ne le sait pas ; seul le Saint-Esprit le sait, seul l’Esprit de Dieu sait. Et donc, les gens disent : « Pas étonnant que je ne connaisse pas la venue de Dieu ». « Pas étonnant que nous, Américains, ne la connaissions pas. » « Pas étonnant que nous, Anglais, ne la connaissions pas. » « Pas étonnant que personne dans le monde entier ne le sache. Le Seigneur vient comme un voleur, et donc personne ne le sait. » Le Seigneur vient comme un voleur, certainement personne ne le sait. Si la venue du Seigneur était une descente publique, bien sûr que tout le monde le saurait. La venue du Seigneur n’est pas connue ouvertement ; c’est une descente secrète. On doit s’attendre à ce que personne ne le sache. Ce n’est pas que nous qui ne savons pas : personne ne sait. Certaines personnes disent : « Ce n’est pas juste. Si vous dites que personne ne sait, alors comment peut-on savoir ? » C’est dû au fait que les gens entendent l’Évangile à des occasions différentes de ceux qui témoignent de la parole de Dieu. Il y a ceux qui acceptent d’abord, et ceux qui acceptent plus tard. Il y a cette distinction. Ceux qui acceptent d’abord le savent un peu plus tôt ; ceux qui acceptent plus tard le savent un peu plus tard. C’est comme lorsque le Seigneur Jésus est apparu et qu’Il a œuvré après S’être incarné : ce sont des gens comme Pierre et Jean qui ont d’abord accepté le Seigneur Jésus. Plus tard, lorsque la parole et l’œuvre du Seigneur Jésus se sont propagées et ont fait l’objet de témoignages, de plus en plus de gens ont commencé à accepter le Seigneur Jésus. N’était-ce pas comme ça ? Cette question a-t-elle été expliquée suffisamment clairement ? (Oui, elle l’a été.)

Extrait de « Vingt vérités clés pour la diffusion de l’Évangile et du témoignage à Dieu » dans Annales sélectionnées des arrangements de l’œuvre de l'Église de Dieu Tout-Puissant

Contenu connexe