Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Comment le Seigneur apparaîtra-t-Il et œuvrera-t-Il vraiment quand Il reviendra ?

244

Versets bibliques pour référence :

« Car, comme l’éclair resplendit et brille d’une extrémité du ciel à l’autre, ainsi sera le Fils de l’homme en son jour. Mais il faut auparavant qu’il souffre beaucoup, et qu’il soit rejeté par cette génération » (Luc 17:24-25).

« Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre ! » (Matthieu 25:6).

« Voici, je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille, et qui garde ses vêtements, afin qu’il ne marche pas nu et qu’on ne voie pas sa honte ! » (Apocalypse 16:15).

« Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi » (Apocalypse 3:20).

Paroles de Dieu concernées :

L’apparition de Dieu signifie Son arrivée en personne sur la terre pour réaliser Son œuvre. Avec Sa propre identité et Son tempérament, et dans Sa méthode inhérente, Il descend parmi les hommes pour conduire l’œuvre d’inauguration d’une ère et de clôture d’une ère. Ce genre d’apparition n’est pas une forme de cérémonie. Ce n’est pas un signe, une image, un miracle, une vision grandiose, et encore moins une sorte de processus religieux. C’est un fait réel et vrai qui peut être touché et observé. Ce genre d’apparition n’est pas dans le but de suivre un processus, ou en vue d’une œuvre à court terme ; c’est plutôt pour une étape d’œuvre dans Son plan de gestion. L’apparition de Dieu est toujours significative, et est toujours liée à Son plan de gestion. Cette apparition est complètement différente de l’apparition de la conduite, de la direction et de l’illumination de Dieu pour l’homme. Dieu accomplit une étape de Sa grande œuvre chaque fois qu’Il Se révèle. Cette œuvre est différente de celle d’une autre ère. Elle est inimaginable pour l’homme, et n’a jamais été expérimentée par l’homme. C’est une œuvre qui inaugure une nouvelle ère et termine l’ancienne ère, et c’est une forme nouvelle et améliorée d’œuvre pour le salut de l’humanité ; de plus, il s’agit d’introduire l’homme dans la nouvelle ère. C’est la signification de l’apparition de Dieu.

Extrait de « L’apparition de Dieu a apporté une nouvelle ère »

Jésus a dit qu’Il arriverait comme Il est parti, mais connais-tu le vrai sens de Ses paroles ? Pourrait-Il vraiment vous l’avoir dit ? Tu sais seulement qu’Il arrivera comme Il est parti, sur un nuage, mais sais-tu exactement comment Dieu Lui-même accomplit Son œuvre ? Si tu étais vraiment capable de voir, alors comment expliquer les paroles de Jésus ? Il a dit : « Quand le Fils de l’homme viendra dans les derniers jours, Lui-même ne le saura pas, les anges ne le sauront pas, les messagers du ciel ne le sauront pas, et l’humanité entière ne le saura pas. Seul le Père le saura, c’est-à-dire que seul l’Esprit le saura. » Si tu étais capable de savoir et de voir, alors ces paroles ne sont-elles pas vaines ? Même le Fils de l’homme Lui-même ne sait pas, mais toi, tu peux voir et savoir ? Si tu avais vu de tes propres yeux, ces paroles n’auraient-elles pas été dites en vain ? Et qu’est-ce que Jésus a dit en ce temps-là ? « Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme. […] C’est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas. » Quand ce jour viendra, le Fils de l’homme Lui-même ne le saura pas. Le Fils de l’homme fait référence à la chair incarnée de Dieu, à une personne normale et ordinaire. Cette personne Elle-même ne sait pas, alors comment pourrais-tu savoir ?

Extrait de « La vision de l’œuvre de Dieu (3) »

« Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises » […] Beaucoup de gens absurdes croient que les paroles du Saint-Esprit devraient descendre des cieux aux oreilles de l’homme. Quiconque pense de cette façon ne connaît pas l’œuvre de Dieu. En vérité, les paroles du Saint-Esprit sont celles prononcées par Dieu devenu chair. Le Saint-Esprit ne peut pas parler directement à l’homme et l’Éternel ne parlait pas directement au peuple, même à l’ère de la Loi. Ne serait-il pas beaucoup moins probable qu’Il le fasse dans l’ère d’aujourd’hui ? Pour que Dieu prononce des paroles pour faire le travail, Il doit devenir chair, sinon Son travail ne peut pas atteindre Son but. Ceux qui nient Dieu devenu chair sont ceux qui ne connaissent pas l’Esprit ou les principes de travail de Dieu.

Extrait de « Comment l’homme qui a défini Dieu dans ses conceptions peut-il recevoir les révélations de Dieu ? »

Dieu est silencieux, et ne nous est jamais apparu, mais Son œuvre ne s’est jamais arrêtée. Il observe toutes les terres, et commande toutes choses, et scrute toutes les paroles et tous les actes de l’homme. Sa gestion est organisée par étapes et selon Son plan. Il avance en silence, sans effet dramatique, pourtant Ses pas se rapprochent de l’humanité, et Son siège de jugement se déploie dans l’univers à la vitesse de l’éclair, immédiatement suivi par la descente de Son trône pour être parmi nous. Quelle majestueuse scène est-ce, quel tableau magnifique et solennel. Comme une colombe, et rugissant tel un lion, l’Esprit répand parmi nous tous. Il est sage, Il est juste et majestueux, Il arrive tranquillement parmi nous investi de l’autorité et rempli d’amour et de compassion. Personne n’est au courant de Son arrivée, personne ne se félicite de Son arrivée, et, en plus, personne ne sait du tout ce qu’Il va faire. La vie de l’homme reste inchangée ; son cœur n’est pas différent, et les jours passent comme d’habitude. Dieu vit parmi nous comme une personne ordinaire, comme le plus insignifiant des fidèles et un croyant ordinaire. Il a Ses propres poursuites, Ses propres objectifs, et, en plus, Il a une divinité qu’on ne retrouve pas chez les hommes ordinaires. Personne n’a remarqué l’existence de Sa divinité, et personne n’a perçu la différence entre Son essence et celle de l’homme. Nous vivons ensemble avec Lui, sans contrainte et sans peur, car nous Le voyons comme rien d’autre qu’un insignifiant croyant.

Extrait de « Voir l’apparition de Dieu dans Son jugement et Son châtiment »

J’étais autrefois connu comme l’Éternel. J’ai aussi été appelé le Messie, et les gens M’ont déjà appelé Jésus le Sauveur parce qu’ils M’aimaient et Me respectaient. Mais aujourd’hui, Je ne suis pas l’Éternel ou Jésus que les gens connaissaient dans le passé – Je suis le Dieu qui est revenu dans les derniers jours, le Dieu qui mettra fin à l’ère. Je suis le Dieu Lui-même qui Se lève aux extrémités de la terre, rempli de tout Mon tempérament, et plein d’autorité, d’honneur et de gloire. Les gens ne sont jamais entrés en relation avec Moi, ne M’ont jamais connu et ont toujours ignoré Mon tempérament. Depuis la création du monde jusqu’à aujourd’hui, personne ne M’a jamais vu. C’est le Dieu qui apparaît à l’homme au cours des derniers jours, mais qui est caché parmi les hommes. Il vit parmi les hommes, vrai et réel, comme le soleil brûlant et le feu ardent, rempli de pouvoir et débordant d’autorité. Il n’y a pas une seule personne ou chose qui ne sera pas jugée par Mes paroles, et pas une seule personne ou chose qui ne sera pas purifiée par le feu ardent. Finalement, toutes les nations seront bénies grâce à Mes paroles et aussi brisées en pièces à cause de Mes paroles. De cette façon, tous les peuples, au cours des derniers jours, verront que Je suis le Sauveur revenu, Je suis le Dieu Tout-Puissant qui conquiert toute l’humanité, et J’ai déjà été l’offrande expiatoire pour l’homme, mais dans les derniers jours, Je deviens aussi les flammes du soleil qui brûle toutes choses, ainsi que le Soleil de justice qui expose toutes choses. Telle est Mon œuvre des derniers jours. J’ai pris ce nom et J’ai ce tempérament afin que tous les gens puissent voir que Je suis un Dieu juste, et que Je suis le Soleil brûlant et la flamme vive. C’est pour que tous M’adorent, le seul vrai Dieu, et pour qu’ils voient Ma vraie face : Je ne suis pas seulement le Dieu des Israélites, et Je ne suis pas seulement le Rédempteur – Je suis le Dieu de toutes les créatures dans les cieux, la terre et les mers.

Extrait de « Le Sauveur est déjà revenu sur une “nuée blanche” »

Quand Jésus vint parmi les hommes, Il inaugura l’ère de la Grâce et acheva l’ère de la Loi. Pendant les derniers jours, Dieu devient chair une fois de plus et, quand Il devient chair cette fois, Il acheva l’ère de la Grâce et inaugura l’ère du Règne. Tous ceux qui acceptent la seconde incarnation de Dieu seront conduits dans l’ère du Règne et pourront accepter personnellement la direction de Dieu. Bien que Jésus ait abattu une œuvre immense parmi les hommes, Il n’a fait que parachever la rédemption de toute l’humanité et est devenu le sacrifice d’expiation de l’homme, et Il n’a pas débarrassé l’homme de tout son tempérament corrompu. Pour sauver entièrement l’homme de l’influence de Satan, Il n’a pas suffi que Jésus se livre en sacrifice d’expiation pour les péchés des hommes, mais il a fallu également que Dieu s’emploie davantage à débarrasser l’homme totalement de son tempérament, qui avait été corrompu par Satan. Et donc, après que l’homme a reçu le pardon de ses péchés, Dieu est redevenu chair pour conduire l’homme dans la nouvelle ère et a commencé l’œuvre du châtiment et du jugement, et cette œuvre a mené l’homme dans un domaine plus élevé. Tous ceux qui se soumettent à Sa domination jouiront d’une vérité supérieure et recevront de bien meilleures bénédictions. Ils vivront véritablement dans la lumière et gagneront la vérité, le chemin et la vie.

Extrait de « Seul celui qui vit l’œuvre de Dieu croit véritablement en Dieu »

Contenu connexe