L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Rencontrer à nouveau le Seigneur

40

Écrit aux États-Unis par Jianding

Je suis né dans une famille catholique et, dès mon plus jeune âge, ma mère m’a appris à lire la Bible. À l’époque, le Parti communiste chinois était en train de reconstruire la nation après la guerre civile et, alors que le PCC réprimait toutes les religions, j’ai eu vingt ans avant d’avoir enfin la chance d’aller à l’église et d’écouter des sermons. Le prêtre nous disait souvent : « Nous, les catholiques, nous devons confesser correctement nos péchés et nous repentir. Nous devons faire le bien, pas le mal, et toujours aller à la messe. Pendant les derniers jours, le Seigneur va venir juger tout le monde et envoyer les hommes au paradis ou en enfer selon la manière dont ils ont agi et se sont comportés sur terre. Les plus grands pécheurs seront punis en enfer pour l’éternité, alors que ceux qui commettent des péchés mineurs peuvent toujours aller au paradis tant qu’ils confessent leurs péchés au Seigneur et se repentent. Quiconque ne croit pas au Seigneur n’ira jamais au paradis, peu importe qu’il soit quelqu’un de bien. » Chaque fois que j’entendais cela, je me félicitais toujours d’avoir la chance d’être de naissance un membre de la congrégation catholique. Je me disais toujours de continuer assidument, d’assister à la messe plus souvent et de confesser mes péchés et de me repentir auprès du Seigneur plus souvent : de cette manière, j’irais au paradis et ne souffrirais pas en enfer. C’est donc à ce moment-là que j’ai pris la résolution d’aller à l’église et de participer régulièrement à la messe. À l’époque, le prêtre nous disait aussi qu’en 2000, le Seigneur reviendrait et cette nouvelle nous enthousiasmait tous beaucoup. Donc nous avons tous commencé à persévérer sérieusement, attendant le retour du Seigneur. Mais l’an 2000 est arrivé et s’est écoulé et nous n’avons vu aucun signe du retour du Seigneur. Beaucoup, dans notre congrégation, ont perdu la foi et de moins en moins de personnes venaient à l’église assister à la messe. J’éprouvais, moi aussi, un sentiment de perte, mais je sentais toujours que ma foi dans le Seigneur ne serait pas ébranlée, quoi que fassent les autres. C’était principalement parce qu’il y avait eu de nombreuses fois où j’avais été en danger et où le Seigneur m’avait protégé et avait fait disparaître le danger. Sans la protection du Seigneur, je serais mort il y a longtemps, alors je n’allais pas être ingrat au point de perdre la foi dans le Seigneur.

Au cours des années qui ont suivi, j’entendais les gens autour de moi dire que les États-Unis étaient un « paradis sur terre » et un puissant désir de venir ici a donc germé en moi. En décembre 2014, toute ma famille et moi avons immigré aux États-Unis, mais la réalité de la vie, ici, n’avait rien à voir avec la belle image que je m’en étais faite dans mon esprit. Au début, tout, aux États-Unis, paraissait étranger et nous ne connaissions personne. L’environnement et le climat étaient très différents de ce à quoi j’étais habitué en Chine et mon corps a vite commencé à se plaindre. Je me sentais souvent faible et sans énergie, mais les médecins, à l’hôpital, ne décelaient rien d’anormal chez moi. Ne sachant plus quoi faire, je me suis mis à prier encore plus sincèrement le Seigneur, espérant que le Seigneur me protègerait. Je priais plus et j’ai commencé à chercher une église où je pourrais aller à la messe ; j’ai fini par trouver une église pour les chrétiens chinois. Mais après être allé à l’église plusieurs fois, je me suis aperçu que ce n’était pas très différent de ce qui se passait dans la société de tous les jours : les membres de la congrégation étaient superficiellement amicaux, mais leurs interactions étaient gouvernées par le pouvoir et l’argent. Confronté à ce genre de situation dans l’église, j’étais très déçu. Je pensais en mon for intérieur : « Oh, Seigneur, quand reviendras-Tu ? Quand Tu reviendras, les bons seront séparés des méchants et le monde sera purifié. » Même si je continuais à aller à la messe, je n’arrivais jamais à ressentir la présence de Dieu dans l’église et cela me décevait, me déprimait et altérait ma foi dans le Seigneur. Et puis un jour, en juillet 2015, alors que je travaillais en dehors de l’État, j’ai reçu un appel téléphonique de ma femme. Surexcitée, elle m’a dit : « Le Seigneur est revenu. Il exprime des paroles et accomplit l’œuvre du jugement des derniers jours ! Rentre vite pour que nous puissions accepter la nouvelle œuvre de Dieu ensemble. » En entendant cela, je n’ai pas pu m’empêcher d’être un peu méfiant : le Seigneur est revenu ? Comment est-ce possible ? Quand le Seigneur reviendra pour juger le monde, les bons seront séparés des méchants. Or pour l’heure, les bons et les méchants sont encore mélangés, alors pourquoi ma femme dit-elle que le Seigneur est revenu ? Ma femme a-t-elle rejoint une autre confession ? Nous avons été catholiques presque toute notre vie, il n’est pas question que nous déviions maintenant ! Je me suis donc dépêché de finir le travail que je faisais et je suis rentré à la maison.

Quand je suis arrivé chez moi, j’ai demandé à ma femme : « Comment sais-tu que le Seigneur est revenu ? Tu ne t’es tout de même pas écartée de nos croyances catholiques ? Tu dis que le Seigneur est revenu pour accomplir l’œuvre du jugement, mais pour l’heure, les bons et les méchants sont toujours ensemble, alors comment le Seigneur peut-Il être déjà revenu ? Nous pouvons espérer le retour du Seigneur, mais nous ne pouvons pas Lui être infidèles ! » Ma femme m’a écouté, puis m’a patiemment répondu : « Ne sois pas si troublé. Moi-même, je viens seulement d’apprendre le retour du Seigneur. En ce moment, l’Église de Dieu Tout-Puissant rend témoignage du retour du Seigneur et Dieu Tout-Puissant exprime des vérités pour accomplir l’œuvre du jugement qui a commencé dans la maison de Dieu. Je ne connais pas très bien les détails de ce qui se passe, mais j’ai lu sur Internet une grande quantité des paroles que Dieu Tout-Puissant a exprimées et je suis sûre qu’elles sont toutes la voix de Dieu. Le Seigneur a dit autrefois : “Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent” (Jean 10:27). Nous pouvons savoir si Dieu Tout-Puissant est le Seigneur qui est revenu en allant à l’Église de Dieu Tout-Puissant pour nous renseigner, n’est-ce pas ? » Ce que disait ma femme semblait raisonnable, et le retour du Seigneur pour accomplir l’œuvre du jugement est quelque chose qui est prédit dans la Bible, alors il n’y avait aucun mal à ce que je l’accompagne à l’église pour voir, et ensuite, je pourrais me décider.

À cette fin, ma femme et moi avons prévu de rendre visite à l’un des membres de l’Église de Dieu Tout-Puissant, un homme appelé Frère Zhang. Frère Wang et Sœur Li, ainsi que d’autres compagnons catholiques, sont venus aussi. Voir que beaucoup m’accompagnaient m’a grandement tranquillisé l’esprit. Après quelques échanges de politesses, nous nous sommes tous assis et j’ai demandé ceci aux frères et sœurs : « En ce qui concerne le retour du Seigneur, voici ce que j’en comprends : quand le Seigneur reviendra pour accomplir l’œuvre du jugement, les bons seront séparés des méchants. Ensuite, les bons seront acceptés au paradis par le Seigneur et Le rencontreront, tandis que les méchants seront envoyés en enfer et punis. Vous dites que le Seigneur est revenu et qu’Il accomplit l’œuvre du jugement, alors comment se fait-il que nous n’ayons vu aucune de ces choses-là se produire ? » Frère Wang a répondu : « Mon frère, mon point de vue était le même que le tien avant. En effet, moi aussi, je croyais que le retour du Seigneur voulait dire que les bons seraient séparés des méchants, que les bons habiteraient au paradis pour l’éternité et que les méchants seraient punis, et que si nous ne voyions pas cela arriver, alors cela prouvait que le Seigneur n’était pas revenu. Mais après avoir lu les paroles de Dieu Tout-Puissant, je me suis rendu compte que ce ne sont là que nos notions et nos imaginations et que ce n’est pas la façon réelle dont Dieu œuvre. La manière dont Dieu entreprend l’œuvre du jugement dans les derniers jours est quelque chose que seul Dieu planifie et organise. La sagesse de Dieu est plus élevée que les cieux et, aux yeux de Dieu, les hommes sont aussi insignifiants qu’un grain de poussière, alors comment pouvons-nous sonder l’œuvre de Dieu ? Dans la Bible, il est dit : “Qui a sondé l’esprit de l’Éternel, Et qui l’a éclairé de ses conseils ? […] Voici, les nations sont comme une goutte d’un seau, Elles sont comme de la poussière sur une balance ; Voici, les îles sont comme une fine poussière qui s’envole” (Esaïe 40:13, 15). Chacun d’entre nous utilise ses méninges pour réfléchir, donc nous pouvons spéculer à propos de l’œuvre de Dieu comme nous voulons, mais Dieu n’accomplit jamais son œuvre en fonction de nos imaginations. Si nous nous servons de nos imaginations pour définir les paramètres de l’œuvre de Dieu, alors ne nous comportons-nous pas de façon extrêmement arrogante ? Alors, comment Dieu accomplit-Il Son œuvre du jugement ? Comment sépare-t-Il les bons des méchants ? Lisons plusieurs passages des paroles de Dieu Tout-Puissant pour nous aider à comprendre. Dieu Tout-Puissant a dit : “L’œuvre du jugement est l’œuvre propre de Dieu, donc elle devrait naturellement être faite par Dieu Lui-même ; elle ne peut pas être faite par l’homme à Sa place. Parce que le jugement est la conquête de la race humaine par la vérité […]. C’est-à-dire, dans les derniers jours, le Christ utilisera la vérité pour enseigner aux hommes sur la terre et leur faire connaître toutes les vérités. Telle est l’œuvre de jugement de Dieu” (“Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité”, dans La Parole apparaît dans la chair). “Les derniers jours sont déjà arrivés. Toutes les choses de la création seront classées selon leur genre et seront divisées en différentes catégories selon leur nature. C’est le temps où Dieu révèle la fin et la destination de l’humanité. Si l’homme ne subit pas le châtiment et le jugement, alors il n’y aura aucun moyen d’exposer sa désobéissance et son injustice. Ce n’est que par le châtiment et le jugement que l’issue de toute création peut être révélée. L’homme affiche ses vraies couleurs seulement quand il est châtié et jugé. Le mal sera placé avec le mal, le bien avec le bien et l’humanité tout entière sera classée selon son espèce. Par le châtiment et le jugement, l’issue de toute création sera révélée, de sorte que le mal pourra être puni et le bien récompensé, et tous les gens seront alors soumis à la domination de Dieu. Toute cette œuvre doit être réalisée à travers un châtiment et un jugement justes. Parce que la corruption de l’homme a atteint son apogée et que sa désobéissance s’est excessivement aggravée, seul le tempérament juste de Dieu, qui est principalement composé du châtiment et du jugement et qui est révélé au cours des derniers jours, peut complètement transformer l’homme et le rendre complet. Seul ce tempérament peut exposer le mal et donc punir sévèrement tous les injustes” (“La vision de l’œuvre de Dieu (3)”, dans La Parole apparaît dans la chair). “Le but de Mon œuvre de la conquête n’est pas seulement de conquérir dans l’intérêt de conquérir, mais de conquérir pour révéler la justice et l’injustice, pour obtenir une preuve pour la punition de l’homme, pour condamner les méchants et, encore plus, de conquérir pour perfectionner ceux qui obéissent volontiers. En fin de compte, tous seront séparés selon l’espèce et tous ceux qui seront perfectionnés verront leurs pensées et leurs idées remplies d’obéissance. C’est l’œuvre finale qui doit être complétée à la fin. Mais ceux qui seront remplis de l’acte de rébellion seront punis, envoyés brûler dans les flammes et seront maudits à jamais” (“Ceux qui obéissent à Dieu avec un cœur sincère seront sûrement gagnés par Dieu”, dans La Parole apparaît dans la chair). Nous avons l’idée que l’œuvre du jugement de Dieu consiste directement à séparer le grain de l’ivraie, les brebis des boucs, les bons serviteurs des mauvais serviteurs, en d’autres termes, à séparer les bons des méchants et à mettre chacun avec ceux de sa propre espèce. Mais si nous y réfléchissons, il y a actuellement plus de deux milliards de chrétiens dans le monde – et ils disent tous qu’ils ont la vraie foi en Dieu et aiment Dieu –, alors, comment sommes-nous censés distinguer le bien du mal, le juste du maléfique ? Si Dieu détermine que tu es bon et que je suis méchant, je ne serai certainement pas d’accord avec cela parce que j’ai, moi aussi, le sentiment d’être quelqu’un de bien. Si Dieu détermine que je suis bon et que quelqu’un d’autre est méchant, il ne sera certainement pas d’accord avec cela. Alors, comment donc sommes-nous censés savoir qui est bon et qui est méchant ? Nous ne le pouvons pas parce que nous, les humains, n’avons pas les principes ou les critères pour mesurer cela. Si Dieu devait nous mesurer comme cela, nous ne nous soumettrions sûrement pas et aurions des notions à ce sujet. Nous penserions par exemple que Dieu est injuste et inique. Alors, comment l’œuvre consistant à mettre chacun avec sa propre espèce pourrait-elle procéder ? Le Seigneur qui revient pendant les derniers jours est Christ des derniers jours – Dieu Tout-Puissant – qui utilise des vérités pour accomplir l’œuvre du jugement. Pour tous les chrétiens, révéler qui est le grain, qui est l’ivraie, qui sont les boucs, qui sont les brebis, qui sont les bons serviteurs, qui sont les mauvais serviteurs, qui sont les vierges sages, qui sont les vierges folles se fait entièrement à l’aide de vérités. Les paroles de Dieu révèlent chacun, et les vierges sages sont celles qui croient véritablement en Dieu et aiment la vérité. Quand elles entendent quelqu’un témoigner de la venue de Dieu, elles sortent pour l’accueillir et se renseignent activement sur les paroles de Dieu et sur l’œuvre de Dieu. Elles reconnaissent la voix de Dieu et acceptent l’œuvre de Dieu des derniers jours et, à la fin, elles gagnent la purification et le salut à travers le jugement de Dieu. Au cours des grandes catastrophes, elles ont la protection de Dieu et sont à même de survivre et, finalement, sont enlevées dans le royaume de Dieu. À l’inverse, parce que les vierges folles n’aiment pas la vérité, parce qu’elles persistent à s’en tenir à leurs propres notions et imaginations ou à croire des rumeurs, parce qu’elles ne font pas de recherches ou ne se renseignent pas sur l’œuvre de Dieu des derniers jours – et certaines d’entre elles vont jusqu’à suivre des dirigeants religieux en résistant à Dieu et en Le condamnant et en refusant le salut de Dieu des derniers jours –, elles seront révélées comme malfaisantes par l’œuvre de Dieu des derniers jours et seront éliminées. Leur destin sera d’endurer des punitions pendant les grandes catastrophes. À partir de cela, nous pouvons voir que l’œuvre de Dieu consistant à placer chacun avec ceux de sa propre espèce pendant les derniers jours ne s’accomplit pas selon nos notions et nos imaginations. Au lieu de cela, Dieu emploie la méthode du jugement pour accomplir l’œuvre consistant à révéler les gens, et le résultat final en est que chacun est révélé en profondeur et placé avec sa propre espèce selon qu’il a accepté la vérité ou résisté à la vérité. N’est-ce pas là précisément la sagesse de Dieu, l’équité de Dieu, la justice de Dieu ? »

Après avoir écouté les paroles de Dieu Tout-Puissant et l’échange de Frère Wang, je me suis rappelé ce que le prêtre, dans notre église, avait dit : « Quand le Seigneur viendra, les bons seront séparés des méchants » et j’ai pris conscience que cette notion est tout simplement trop vague, trop impraticable, et ne correspond pas du tout à la réalité de l’œuvre de Dieu. Nous vivons tous dans le péché, nous commettons continuellement des péchés et nous repentons sans être capables d’échapper à ce cycle, alors, qui sont ceux qui sont véritablement bons ? Quand le Seigneur reviendra, si nous n’avons pas été purifiés de nos péchés, nous laissera-t-on entrer au royaume des cieux ? En pensant à cela, c’était comme si une lumière s’était allumée dans mon cœur et j’ai rendu grâce à Dieu pour Ses directives. Ma visite n’avait pas été en vain parce qu’à présent, je comprenais que Dieu distingue les bons des méchants selon la manière dont les gens traitent la vérité. En d’autres termes, les gens sont bons ou méchants selon qu’ils acceptent ou pas le jugement et le châtiment des paroles de Dieu et leur obéissent et c’est la justice de Dieu qui se manifeste entièrement. Dieu emploie des paroles et une œuvre pour séparer le grain de l’ivraie, les brebis des boucs, les vierges sages des vierges folles, les vrais croyants des faux croyants et ceux qui aiment la vérité de ceux qui détestent la vérité. C’est incroyable comme Dieu est sage ! Cependant, je me souvenais aussi que le prêtre disait que lorsque le Seigneur reviendrait pour juger les hommes, Il les jugerait un par un, et que les péchés de chaque personne seraient aussi listés et jugés un par un, avant qu’Il ne décide si la personne ira au paradis ou en enfer. Or à présent, Dieu Tout-Puissant dit que l’œuvre du jugement de Dieu des derniers jours s’effectue à travers Ses paroles, alors comment, au juste, ces paroles sont-elles utilisées pour juger les hommes ?

J’ai donc soulevé cette question auprès du groupe et Frère Zhang y a répondu en me lisant deux passages des paroles de Dieu Tout-Puissant : « Certains croient que Dieu viendra éventuellement sur la terre et apparaîtra à l’homme, après quoi Il jugera personnellement l’ensemble de l’humanité, testant les êtres humains un par un sans en omettre aucun. Ceux qui pensent ainsi ne connaissent pas l’étape du travail de l’incarnation. Dieu ne juge pas les hommes un par un et ne teste pas les hommes un par un ; cela ne serait pas un travail de jugement. La corruption de tous les hommes n’est-elle pas la même ? L’essence de l’homme n’est-elle pas la même pour tous ? Ce qui est jugé, c’est l’essence corrompue de l’humanité, l’essence corrompue de l’homme par Satan et tous les péchés de l’homme. Dieu ne juge pas les défauts insignifiants et négligeables de l’homme. […] mais juge l’injustice de toute l’humanité – l’opposition de l’homme à Dieu par exemple, ou l’irrévérence de l’homme à Son égard, ou la perturbation de l’œuvre de Dieu, et ainsi de suite. Ce qui est jugé, c’est l’essence d’opposition à Dieu de l’humanité et ce travail est l’œuvre de la conquête des derniers jours » (« L’humanité corrompue a encore plus besoin du salut de Dieu fait chair », dans La Parole apparaît dans la chair). « Dans les derniers jours, le Christ utilise une variété de vérités pour enseigner à l’homme, exposer l’essence de l’homme et disséquer ses mots et ses actes. Ces paroles comprennent diverses vérités, telles que le devoir de l’homme, comment l’homme doit obéir à Dieu, comment l’homme doit être fidèle à Dieu, comment l’homme doit vivre l’humanité normale, ainsi que la sagesse et le tempérament de Dieu, et ainsi de suite. Ces paroles sont toutes axées sur l’essence de l’homme et son tempérament corrompu. En particulier, ces paroles qui exposent comment l’homme rejette Dieu sont prononcées au sujet de la manière dont l’homme est une incarnation de Satan et une force ennemie contre Dieu. En entreprenant Son œuvre de jugement, Dieu ne fait pas que préciser ce qu’est la nature de l’homme par quelques mots seulement ; Il l’expose, le traite et l’émonde à long terme. Ces méthodes d’exposer, de traiter et d’émonder ne peuvent pas être substituées par des mots ordinaires, mais par la vérité que l’homme ne possède pas du tout. Seules les méthodes de ce genre sont considérées comme un jugement » (« Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité », dans La Parole apparaît dans la chair).

Frère Zhang a ensuite échangé avec moi : « Nous avons la notion selon laquelle pendant l’œuvre du jugement de Dieu des derniers jours, Il appellera chaque personne à venir devant Son trône blanc, puis les jugera. Chaque personne devra s’agenouiller par terre, puis confesser chacun des péchés qu’elle aura commis tout au long de sa vie. Ensuite, Dieu décidera pour chaque personne si elle ira au paradis ou en enfer selon la gravité de ses péchés. Nous pensons que Dieu juge les hommes selon des péchés comme les agressions physiques ou verbales, le manque de respect vis-à-vis de ses parents, le vol, etc. Mais en fait, l’œuvre du jugement de Dieu des derniers jours ne s’intéresse pas à ces comportements extérieurs ou à ces défauts du caractère que nous avons, mais vise plutôt à juger la nature satanique de l’humanité qui résiste à Dieu et chacun des tempéraments corrompus. Ceux-ci incluent notre arrogance et notre prétention, notre malhonnêteté et notre ruse, notre égoïsme et notre bassesse, notre avidité et notre méchanceté, etc. Nous avons aussi de nombreux points de vue qui ne sont pas compatibles avec Dieu, de nombreux raisonnements féodaux et notions religieuses obsolètes. Ces choses sont toutes à l’origine de notre résistance envers Dieu. Ce sont des problèmes qui sont communs à l’ensemble de l’humanité corrompue, de même que les choses que l’œuvre de jugement de Dieu vise à purifier et à transformer. Ainsi, les paroles que Dieu exprime révèlent la nature et l’essence de l’humanité et chaque personne corrompue sur terre en fait partie, sans exception. Ou, pour le dire autrement, les paroles de Dieu s’adressent à l’ensemble de l’humanité et donc il n’y a pas besoin de juger les hommes individuellement. En lisant les paroles de Dieu Tout-Puissant et en acceptant le jugement et le châtiment des paroles de Dieu, nous pouvons comprendre de nombreuses vérités et voir clairement notre nature, notre essence et notre situation réelle, à savoir que nous sommes corrompus par Satan. Se faisant, cela nous permettra aussi de reconnaître le juste tempérament de Dieu et d’acquérir un cœur qui révère Dieu et nous méprise nous-mêmes, de sorte que nous voudrons trahir notre chair et mettre les vérités en pratique. De cette façon, notre tempérament satanique corrompu sera graduellement purifié et nos points de vue et notre perspective sur la vie changeront également. Quand nous commencerons à vivre conformément aux paroles de Dieu, quand nous cesserons de nous opposer à Dieu et de Lui résister et, au contraire, obéirons vraiment à Dieu, révèrerons Dieu et nous éloignerons du mal, alors nous gagnerons le salut de Dieu et deviendrons des hommes qui seront compatibles avec les intentions de Dieu. Telle est la situation réelle et le but de Dieu qui exprime des vérités pour accomplir l’œuvre du jugement pendant les derniers jours. »

Après avoir écouté l’échange de Frère Zhang, j’en suis arrivé à percevoir que l’œuvre du jugement de Dieu est tout simplement très concrète et basée sur la réalité ! J’étais capable d’accepter ce qu’il disait et cela faisait écho en moi, au fond de mon cœur. Oui, les hommes sont arrogants, ils courent après la renommée, la fortune et le statut et ils vivent dans leurs divers tempéraments corrompus. Dieu utilise le jugement de Ses paroles pour nous débarrasser de toute la crasse et de toute la corruption qui sont en nous. Notre nature qui résiste à Dieu est ainsi résolue et notre tempérament corrompu est transformé et nous devenons véritablement des gens de bien. En considérant les choses de cette façon, je pouvais voir que cette idée dont le prêtre parlait, selon laquelle les hommes seraient jugés individuellement et leurs péchés seraient jugés un par un quand le Seigneur reviendrait pour juger l’humanité, n’est autre que des notions et des imaginations et n’a rien à voir avec la manière dont Dieu accomplit effectivement Son œuvre. Les paroles de Dieu Tout-Puissant contiennent vraiment des vérités ; elles sont vraiment la voix de Dieu ! Ce que j’ai entendu ce jour-là m’a fait prendre la décision d’examiner à fond l’œuvre de Dieu Tout-Puissant.

Pendant mes recherches, j’ai regardé un certain nombre de films évangéliques produits par l’Église de Dieu Tout-Puissant, y compris Les jours de Noé sont venus, Le mystère de la piété et J’ai pris le dernier train, ainsi que quelques vidéos de la parole de Dieu, telle que Combien l’amour de Dieu est important pour l’homme. J’ai aussi lu beaucoup de paroles de Dieu Tout-Puissant et écouté les frères et sœurs échanger à propos de tous les aspects de la vérité. Cela m’a aidé à vérifier que Dieu Tout-Puissant est bel et bien le Seigneur Jésus qui est revenu ! Dieu Tout-Puissant est le seul vrai Dieu et Il est le retour du Seigneur que nous attentions ! J’étais si heureux d’accepter l’œuvre des derniers jours de Dieu Tout-Puissant !

Depuis que je crois en Dieu Tout-Puissant, je passe souvent du temps avec les frères et sœurs ou j’écoute des sermons en leur compagnie, et maintenant, je me sens tous les jours heureux et j’ai le sentiment d’être en train de gagner une subsistance spirituelle. Je profite du réconfort qui provient de l’œuvre du Saint-Esprit et je commence à comprendre de plus en plus de vérités. Dans l’Église de Dieu Tout-Puissant, les frères et sœurs se connaissent tous très bien et sont honnêtes les uns envers les autres ; personne n’essaie de tromper les autres, personne ne reste sur ses gardes. Chacun est simple, ouvert et sincère, et même quand il révèle ses tempéraments corrompus, chacun est capable de se connaître à travers les paroles de Dieu et de rechercher des vérités pour résoudre ses tempéraments corrompus. Pour moi, ce sont de vrais frères et sœurs chrétiens. Ce qui m’impressionne surtout, ce sont les vidéos de cantiques, les clips musicaux, les vidéos de danses et de chants, les films évangéliques, etc., produits par l’Église de Dieu Tout-Puissant, qui tiennent la vérité dans la plus haute estime et rendent témoignage à Dieu et à l’œuvre de Dieu des derniers jours. Le but de toutes ces productions est d’aider les gens à se soumettre à Dieu, à adorer Dieu, et l’Église donne vraiment l’impression d’être un lieu où Dieu accomplit Son œuvre ! Ce que j’ai vu, entendu et expérimenté est une preuve dans mon cœur que l’Église de Dieu Tout-Puissant est une Église authentique où Dieu nourrit personnellement et fait paître Son troupeau. Le fait que j’ai été capable d’entrer dans la maison de Dieu et de connaître une vie en face à face avec Dieu veut dire que j’ai été exceptionnellement exalté par Dieu. J’ai vraiment beaucoup de chance ! Je Te rends grâce, Dieu Tout-Puissant !

Contenu connexe