L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Le Seigneur Jésus a dit : « Mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle » (Jean 4:14). La plupart des gens pensent que le Seigneur Jésus nous a déjà accordé le chemin de la vie éternelle, mais j’ai lu ces paroles de Dieu Tout-Puissant : « Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle. » De quoi s’agit-il ? Pourquoi est-il dit que seul Christ des derniers jours peut fournir à l’homme le chemin de la vie éternelle ?

0

Réponse :

En ce qui concerne ce qu’est vraiment le chemin de la vie éternelle, nous devrions d’abord savoir d’où il vient. Nous savons tous que lorsque Dieu est devenu chair, Il a témoigné qu’Il était la vérité, le chemin et la vie. C’est une preuve suffisante que seul le Christ peut exprimer le chemin de la vie éternelle. Puisque le Christ est la manifestation de Dieu incarné, puisqu’il est l’Esprit de Dieu revêtu de chair, cela signifie que l’essence du Christ est l’essence de Dieu et que le Christ Lui-même est la vérité, le chemin et la vie. Ainsi, le Christ est capable d’exprimer la vérité et de réaliser l’œuvre de la rédemption et du salut de l’humanité. C’est certain. Quelle que soit l’ère à laquelle Dieu devient chair, l’essence du Christ ne changera jamais. Le Seigneur Jésus est Dieu Lui-même dans la chair. Alors, lorsque le Seigneur Jésus est venu, Il a témoigné de Lui-même comme étant la vérité, le chemin, la vie et la source des eaux vives de la vie pour l’humanité ; Il a été capable d’exprimer la vérité et d’accorder à l’homme la voie de la repentance. Tout comme le Seigneur Jésus a dit : « Quiconque boit de cette eau aura encore soif ; mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle » (Jean 4:13-14). Tout ce qu’a dit le Seigneur Jésus est une expression de Son essence divine et s’exprime également conformément à l’œuvre de rédemption qu’Il réalise. C’est indéniable ! Le Seigneur Jésus est Dieu dans la chair ; Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus qui est revenu. Il est aussi Dieu incarné, la vérité qui prend corps. Ainsi, depuis qu’Il est arrivé, Dieu Tout-Puissant a témoigné de Lui-même comme étant la vérité, le chemin et la vie, et a exprimé toutes les vérités pour purifier et sauver l’humanité, accordant à l’homme le chemin de la vie éternelle. Pourquoi Dieu a-t-Il témoigné de Lui-même comme étant la vérité, le chemin et la vie pendant Ses deux incarnations ? C’est parce que le Christ a une essence divine. Pour le dire simplement, Dieu Lui-même est le chemin de la vie éternelle. Dieu Lui-même est la vie éternelle. En conséquence, Dieu incarné est capable d’exprimer la vérité et Il est capable d’accorder à l’homme le chemin de la vie éternelle et d’accomplir l’œuvre propre de Dieu à différentes ères. L’œuvre de Dieu pour sauver l’humanité est divisée en étapes. Elle ne peut pas être complétée par une seule étape de l’œuvre de la rédemption. Une fois que Dieu a achevé Son œuvre de rédemption, Il doit encore accomplir Son œuvre du jugement, de la purification et du profond salut de l’humanité dans les derniers jours. C’est pourquoi le Seigneur Jésus a promis qu’Il reviendrait, ce qui prouve que l’œuvre de Dieu ne cesse de progresser, qu’il est impossible qu’elle s’en tienne à l’ère de la Loi ou à l’ère de la Grâce. L’œuvre du salut de l’humanité par Dieu comprend trois étapes, à savoir l’œuvre à l’ère de la Loi, à l’ère de la Grâce et à l’ère du Règne. La période allant de l’ère de la Loi à l’ère de la Grâce a duré environ 2 000 ans, et le temps écoulé entre l’ère de la Grâce et l’ère du Règne a été d’environ deux millénaires. Toute l’œuvre du jugement, commençant par la maison de Dieu, effectuée par le Seigneur Jésus qui est revenu, est l’œuvre de la purification et du profond salut de l’humanité. C’est aussi l’œuvre qui met fin à une ère de ténèbres et de mal, et inaugure l’ère du Règne. Le plan de gestion de Dieu pour le salut de l’humanité sera accompli par Son œuvre du jugement dans les derniers jours, et l’humanité sera emmenée dans une belle destination. Donc, puisque l’œuvre de Dieu dans les derniers jours est capable de produire ce fruit, ne diriez-vous pas que toutes les vérités exprimées dans l’œuvre de Dieu dans les derniers jours sont le chemin de la vie éternelle que Dieu accorde à l’humanité ? Si beaucoup de gens sont conquis par les vérités exprimées par Dieu dans les derniers jours, sont purifiés, perfectionnés, acquièrent la connaissance de Dieu, si leurs tempéraments de vie sont transformés et qu’ils vivent à la ressemblance d’un être humain, alors le chemin de la vie qu’ils ont gagné est-il vraiment le chemin de la vie éternelle ? Si c’est vraiment le chemin de la vie éternelle, alors il est certain que c’est la vérité qui peut purifier, sauver et perfectionner l’homme, et il est certain qu’elle peut permettre aux gens d’acquérir la connaissance de Dieu, l’obéissance à Dieu et la vénération de Dieu. C’est absolu. Si nous comprenons bien ce point et examinons alors de nouveau toutes les vérités exprimées par Dieu Tout-Puissant, nous pourrons alors savoir ce qu’est le chemin de la vie éternelle.

Les deux fois que Dieu est devenu chair, Il a été capable d’accorder la vérité, le chemin et la vie à l’humanité, mais tout ce que le Seigneur Jésus a fait est simplement l’œuvre de la rédemption. Seul Dieu Tout-Puissant des derniers jours accomplit l’œuvre du jugement et de la purification, et ce n’est que par Son œuvre que la purification et le salut profonds de l’humanité peuvent être obtenus. À ce stade de l’échange, certaines personnes demanderont peut-être : « Quand le Seigneur Jésus est venu accomplir Son œuvre, pourquoi n’a-t-Il pas révélé de manière préventive l’œuvre à accomplir et les vérités à exprimer par Dieu dans les derniers jours ? Se pourrait-il que le Seigneur Jésus n’ait pas été en mesure de juger et de châtier l’humanité ? Se pourrait-il que le Seigneur Jésus n’ait pas été en mesure de nous accorder la vérité et la vie ? Ne pouvons-nous pas obtenir la vie éternelle par la parole du Seigneur Jésus ? » Sans aucun doute, beaucoup de gens ne comprennent pas suffisamment ces questions, mais nous devons comprendre que chaque étape de l’œuvre de Dieu contient sa propre essence et son propre contenu, et que chaque étape de Son œuvre obtiendra un certain résultat. Donc, toutes les vérités exprimées à chaque étape de l’œuvre de Dieu et toutes les paroles qu’Il dit sont significatives et ont leur propre but ; elles servent toutes à obtenir un résultat. Toutes les paroles exprimées à chaque étape de l’œuvre de Dieu tournent autour de toute Son œuvre et sont prononcées afin d’obtenir les résultats escomptés. Dieu ne dirait jamais rien qui soit sans rapport avec Son œuvre. C’est le principe de Son œuvre et de Sa parole. Toute l’œuvre accomplie par le Seigneur Jésus était l’œuvre de la rédemption, non l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours. Ainsi, toutes les vérités exprimées par le Seigneur Jésus tournaient autour de Son œuvre de rédemption et elles sont différentes de toutes les vérités exprimées par Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours pour la purification, le salut et le perfectionnement de l’homme. C’est pourquoi seules toutes les vérités exprimées par Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours peuvent être appelées le chemin de la vie éternelle qui peut purifier, sauver et perfectionner l’homme, tandis que toutes les vérités exprimées par le Seigneur Jésus ne sont que les vérités qui rachètent l’humanité. Ce qu’Il a exprimé n’est rien d’autre que la voie de la repentance pour l’humanité, car l’œuvre de Dieu suit un plan et elle a des étapes. Quelle que soit l’œuvre que Dieu doit faire à chaque ère, c’est déjà planifié. Son plan ne peut pas changer, et Il ne déstabilisera pas Son propre plan par Son œuvre. Tout comme à l’ère de la Loi, l’Éternel Dieu a simplement promulgué la loi qui guide la vie de l’humanité sur terre conformément aux besoins de l’humanité et au propre plan de Son œuvre. Il ne faisait que l’œuvre de la direction de la vie de l’humanité sur terre. Alors le Seigneur Jésus est venu, inaugurant l’ère de la Grâce, et Il a exprimé le chemin de la repentance, « Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche », et a accompli l’œuvre de la rédemption de l’humanité par Sa crucifixion. Et dans les derniers jours, Dieu Tout-Puissant est venu, exprimant toutes les vérités pour purifier et sauver l’humanité. Il accomplit l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu, terminant l’ère précédente et inaugurant l’ère du Règne. Cela nous permet de voir que toute œuvre que Dieu accomplit à n’importe quelle ère, quelles que soient les vérités qu’Il doit exprimer, tout est planifié et fondé sur des principes. L’œuvre de Dieu est structurée et avance pas à pas, tous les pas se complétant les uns les autres. Chaque étape de l’œuvre de Dieu est basée sur les besoins de l’humanité, sur la stature réelle de l’humanité et sur les arrangements préétablis de Dieu. Lorsque le Seigneur Jésus a accompli Son œuvre de rédemption, l’homme ne connaissait pas Dieu ni l’œuvre de Dieu. Les gens reconnaissaient simplement que Dieu avait créé les cieux, la terre et toutes choses et ne faisaient que suivre les lois et les commandements de Dieu. Ainsi, lorsque le Seigneur Jésus a accompli Son œuvre de rédemption de l’humanité à l’ère de la Grâce, Il a seulement exprimé le chemin de la repentance, « Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche », pour permettre à l’homme de se présenter devant Dieu, de confesser ses péchés et de se repentir, et d’admettre à Dieu tous les péchés qu’il avait commis afin qu’il puisse demander l’absolution et le salut à Dieu. C’était aussi pour qu’il puisse prier Dieu, rendre grâce à Dieu et louer Dieu, et être capable jouir de toute la grâce de Dieu. Ce sont les résultats qui ont déjà été obtenus grâce à l’œuvre de rédemption de Dieu. Après de nombreuses années de foi, un bon nombre de gens sont capables de reconnaître que Dieu a réellement absous tous les péchés qu’ils ont commis, mais leur nature intrinsèquement pécheresse existe toujours comme auparavant et elle est profondément enracinée au point où ils sont toujours soumis au contrôle de leur nature pécheresse, péchant et résistant à Dieu fréquemment. Ils ne se sont pas détachés des liens du péché ni ne sont devenus purs. Tout le monde l’accepte comme un fait. Alors, pour les croyants comme nous qui avons été absous de nos péchés, avons-nous vraiment reçu le chemin de la vie éternelle ? L’absolution de nos péchés signifie-t-elle que nous avons été purifiés ? Signifie-t-elle que nous avons vraiment obtenu le salut et que nous avons reçu la louange de Dieu ? Si ces résultats ne peuvent être obtenus, alors comment pouvons-nous dire que nous avons déjà reçu le chemin de la vie éternelle par notre foi au Seigneur ? Quelqu’un ose-t-il le dire ? Le Seigneur Jésus a accompli l’œuvre de la rédemption et Il a prêché la voie de la repentance. Son œuvre consistait clairement à préparer la voie pour l’œuvre du jugement dans les derniers jours. Ainsi, en acceptant le Seigneur Jésus, nous n’avons gagné que l’absolution de nos péchés ; nous n’avons pas vraiment gagné la vie éternelle. Si nous sommes en mesure d’accepter l’œuvre du jugement dans les derniers jours, accomplie par le Seigneur Jésus qui est revenu, alors nous serons purifiés et nous recevrons la louange de Dieu et seulement alors nous aurons vraiment gagné la vie éternelle. Notre foi au Seigneur Jésus nous absout seulement de nos péchés et nous rend aptes à prier Dieu et à jouir de Sa grâce. Ce ne sont que les résultats obtenus grâce à l’œuvre de rédemption du Seigneur Jésus. Beaucoup de gens ne comprennent pas l’œuvre du Seigneur Jésus. Ils ont l’impression que depuis que le Seigneur Jésus a terminé Son œuvre rédemptrice et qu’ils ont été absous de leurs péchés grâce à leur foi en le Seigneur, l’œuvre de salut de Dieu est complètement terminée. Ils pensent que tout est accompli parce qu’une chose a été accomplie. C’est une énorme erreur ! Si c’était vrai, pourquoi le Seigneur Jésus a-t-Il dit qu’Il reviendrait ? Beaucoup de gens ne sont pas conscients de l’œuvre que le Seigneur Jésus doit réellement faire à Son retour ; c’est un manque de connaissance de l’œuvre de Dieu. Ils se fient seulement à des notions et des imaginations humaines quand ils observent l’œuvre du Seigneur Jésus. Ils ont l’impression que nous obtenons la vie éternelle simplement en croyant au Seigneur, que nous pouvons entrer dans le royaume des cieux d’une manière aussi facile. Les notions et les imaginations de l’homme ne sont-elles pas ainsi ?

De nos jours, tout le monde sait probablement que ce n’est que grâce à l’œuvre accomplie par le Seigneur Jésus qui est revenu dans les derniers jours que l’homme est capable d’obtenir la vie éternelle. Cela ne pourrait être plus vrai. Alors pourquoi est-ce que seul le Christ des derniers jours peut accorder le chemin de la vie éternelle à l’homme ? Se pourrait-il que le Seigneur Jésus soit incapable de l’accorder à l’homme ? On ne peut pas l’exprimer ainsi. Nous devons être au clair à ce sujet : le Seigneur Jésus est l’incarnation de Dieu, Il est Lui-même la vérité, le chemin et la vie, et Il possède Lui-même le chemin de la vie éternelle. Alors, pourquoi ne pouvons-nous pas obtenir la vie éternelle uniquement en croyant au Seigneur Jésus ? Pourquoi est-ce que seul le Christ des derniers jours peut donner à l’homme le chemin de la vie éternelle ? C’est principalement basé sur les résultats obtenus grâce à l’œuvre de Dieu. Nous savons tous qu’à l’ère de la Grâce, le Seigneur Jésus n’a accompli que l’œuvre de la rédemption, donc, même si nous avons été absous de nos péchés depuis le moment où nous avons mis notre foi dans le Seigneur, nous sommes toujours guidés par notre nature pécheresse et, souvent, nous péchons et résistons à Dieu malgré nous. Nous sommes incapables de nous libérer des liens du péché et de devenir purs, et nous ne sommes pas qualifiés pour entrer dans le royaume de Dieu. Cela suffit à prouver que l’œuvre du Seigneur Jésus pour racheter l’humanité n’était pas l’œuvre de la purification et du salut profonds de l’humanité. Seule l’œuvre du jugement dans les derniers jours, accomplie par le Seigneur Jésus qui est revenu, peut purifier et sauver l’humanité. C’est pourquoi le Seigneur Jésus a prophétisé qu’Il reviendrait ; comme le Seigneur Jésus l’a dit : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, Il vous conduira dans toute la vérité ; car Il ne parlera pas de Lui-même, mais Il dira tout ce qu’Il aura entendu, et Il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:12-13). « Celui qui Me rejette et qui ne reçoit pas Mes paroles a son juge ; la parole que J’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:48). La prophétie du Seigneur Jésus s’est déjà réalisée. C’est-à-dire que Dieu Tout-Puissant accomplit l’œuvre du jugement dans les derniers jours en commençant par la maison de Dieu et qu’Il a exprimé toutes les vérités pour purifier et sauver l’humanité. Ces vérités sont le chemin de la vie éternelle que Dieu accorde à l’homme dans les derniers jours. Par le jugement, Dieu Tout-Puissant imprègne l’humanité de toutes les vérités qu’Il exprime afin qu’elles deviennent la vie de l’homme. Dieu n’exprime pas une vérité sans bonne raison ; Il vise les différentes notions et imaginations de l’homme. Dans Son expression de la vérité, Il vise la nature et l’essence de désobéissance et de résistance à Dieu chez l’homme, ainsi que les divers tempéraments sataniques de l’homme afin de juger et d’exposer l’homme. Le processus de l’acceptation de la vérité par les élus de Dieu est le processus qui consiste à subir le jugement et le châtiment et à endurer les épreuves de l’épurement, ainsi que le processus qui consiste à être purifié et à obtenir le salut. C’est pourquoi tous ceux qui subissent le jugement et le châtiment de Dieu dans les derniers jours comprennent un grand nombre de vérités ; ils connaissent vraiment leur propre essence corrompue qui résiste à Dieu et Le trahit, et ils comprennent également la sainte essence de Dieu et Son tempérament juste et inviolable. Ils ont une vraie vénération pour Dieu et une vraie obéissance à Dieu, et ils ont tous reçu la vérité et la vie de la part de Dieu. Ils ont été transformés en vainqueurs par Dieu. Les gens de ce groupe sont ceux dont l’Apocalypse a prophétisé qu’ils seraient les vainqueurs qui sortiraient de la grande tribulation. Cela indique qu’au cours du jugement et du châtiment de Dieu, Ses élus devront subir de nombreuses épreuves pour être complètement purifiés. Cela pourrait-il être simple ? Leur est-il facile d’accepter la vérité comme leur vie ? Ils doivent endurer de nombreuses épreuves, et toutes ces épreuves impliquent qu’ils sont soumis au jugement et au châtiment de Dieu ; ils les endurent toutes pour recevoir la vérité comme leur vie. Elles pourraient toutes être appelées des expériences de mort imminente, ou comme un passage par une transformation complète. Quand ces gens sortiront de la grande tribulation et deviendront des vainqueurs, que sera la vie qu’ils auront réellement gagnée ? Ce sera le chemin de la vie éternelle ouvert par toute l’œuvre de jugement du Christ des derniers jours.

À l’ère de la Grâce, le Seigneur Jésus a accompli l’œuvre de la rédemption qui donnait seulement aux gens ce chemin : « Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche. » Dieu Tout-Puissant est venu dans les derniers jours et a exprimé toutes les vérités pour purifier et sauver l’humanité sur le fondement de l’œuvre de la rédemption réalisée par le Seigneur Jésus. Il sauve entièrement la race corrompue des humains de l’influence de Satan afin qu’ils soient libérés de leurs péchés, de leur souillure et leur corruption, et qu’ils retrouvent leur apparence humaine d’origine. Cela permettra aux hommes de vivre en présence de Dieu, où ils pourront devenir des gens qui obéissent à Dieu et L’adorent, achevant ainsi le plan de gestion de Dieu visant à sauver la race humaine. Ainsi, ce n’est qu’en acceptant l’œuvre de jugement de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours que nous pouvons être purifiés et sauvés, et entrer dans le royaume des cieux. À ce stade de l’échange, chacun devrait savoir maintenant pourquoi seul le Christ des derniers jours est capable d’accorder à l’homme le chemin de la vie éternelle.

Extrait des réponses aux questions de scénario

Le Seigneur Jésus est Dieu devenu chair, est l’apparition de Dieu. Le Seigneur Jésus a dit : « Et quiconque vit et croit en Moi ne mourra jamais » (Jean 11:26). « L’eau que Je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle » (Jean 4:14). La Bible dit : « Celui qui croit au Fils a la vie éternelle » (Jean 3:36). Ces paroles sont toutes la vérité, elles sont toutes un fait ! Parce que le Seigneur Jésus est Dieu devenu chair, Il a l’essence et l’identité de Dieu. Il est Lui-même le chemin de la vie éternelle. Tout ce qu’Il dit et fait est une manifestation naturelle de la vie de Dieu. Tout ce qu’Il exprime est vérité et ce que Dieu a et est. Le Seigneur Jésus est donc Lui-même la vie éternelle et peut accorder le chemin de la vie éternelle. Il peut ramener les morts à la vie. En croyant au Seigneur Jésus, nous croyons au seul vrai Dieu et pouvons ainsi recevoir la vie éternelle. Cela ne se remet pas en question. La résurrection de Lazare par le Seigneur Jésus est bien la preuve que le Seigneur Jésus peut nous accorder le chemin de la vie éternelle, Il en a l’autorité. Alors comment se fait-il que le Seigneur Jésus n’ait pas accordé le chemin de la vie éternelle pendant l’ère de la Grâce ? C’est parce que le Seigneur Jésus est venu pour être cloué à la croix en vue de racheter l’humanité, pas pour accomplir l’œuvre de purification et de salut comme dans les derniers jours. L’œuvre de rédemption du Seigneur Jésus ne se préoccupait que de pardonner les péchés de l’homme, mais elle n’a pas débarrassé l’homme de sa nature et de son tempérament sataniques. Ainsi, en croyant au Seigneur, nous avons été pardonnés de nos péchés, mais notre tempérament satanique n’a en aucun cas été purifié. Nous continuons malgré nous à pécher, à résister à Dieu et à Le trahir. Ayant établi tout cela, nous devons tirer quelque chose au clair. L’œuvre rédemptrice du Seigneur Jésus pendant l’ère de la Grâce a préparé le chemin pour l’œuvre de jugement dans les derniers jours, donc après avoir achevé l’œuvre de rédemption, le Seigneur Jésus a aussi promis qu’Il reviendrait. Le Seigneur Jésus a dit un jour : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:12-13). À partir des paroles du Seigneur Jésus, nous pouvons voir que ce n’est que quand le Seigneur reviendra dans les derniers jours qu’Il exprimera toute vérité qui purifie et sauve l’homme. Là, « L’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité. » Ces vérités sont exactement les vérités que Dieu Tout-Puissant des derniers jours exprime en purifiant et en sauvant l’humanité. Elles sont les paroles que le Saint-Esprit dit aux églises et elles sont le chemin de la vie éternelle que Dieu a accordée à l’humanité dans les derniers jours. C’est pourquoi, en tant que croyants au Seigneur, nous étions incapables d’obtenir le chemin de la vie éternelle à l’ère de la Grâce. Le Seigneur Jésus a dit : « Et quiconque vit et croit en Moi ne mourra jamais. » Et la Bible dit aussi : « Celui qui croit au Fils a la vie éternelle. » En fait, le Seigneur a dit cela pour attester le fait que Lui-même est l’apparition de Dieu. Et seul Dieu peut accorder à l’homme la vie éternelle. La promesse du Seigneur Jésus selon laquelle ceux qui croient en Lui ne mourront jamais est un témoignage de l’autorité de Dieu. Dieu est Lui-même le chemin de la vie éternelle, Dieu est capable d’accorder à l’homme la vie éternelle. Cela ne veut pas dire que l’homme a reçu la vie éternelle en acceptant l’œuvre du Seigneur Jésus. Ce n’est pas difficile de comprendre cela. Mais dans les cercles religieux, beaucoup de personnes croient que tant que nos péchés sont pardonnés, nous pouvons entrer dans le royaume des cieux et gagner la vie éternelle. Y a-t-il un fondement à cette perspective dans la parole de Dieu ? Le Seigneur Jésus n’a jamais rien dit de tel. Réfléchissons-y : d’après notre conception et notre imagination, tant que nos péchés sont pardonnés, nous pouvons entrer dans le royaume des cieux et gagner la vie éternelle, alors pourquoi le Seigneur Jésus a-t-Il annoncé de nombreuses fois qu’Il reviendrait ? Et pourquoi a-t-Il raconté tant de prophéties et de paraboles à Ses disciples ? Ces prophéties et ces paraboles sont des choses qu’Il va accomplir quand Il reviendra. Ce pourrait-il que nous croyions au Seigneur pendant de nombreuses années sans pour autant voir ces choses clairement ? Certaines personnes n’acceptent que le Seigneur, mais n’acceptent pas Son retour. De quel genre de problème s’agit-il ? N’est-ce pas une trahison du Seigneur ? Pas étonnant que le Seigneur Jésus ait dit : « Ceux qui Me disent : Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de Mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs Me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par Ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par Ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par Ton nom ? Alors Je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de Moi, vous qui commettez l’iniquité » (Matthieu 7:21-23). Les paroles du Seigneur se sont à présent complètement réalisées. Si quelqu’un n’accepte que le Seigneur Jésus, mais n’accepte pas Son retour, s’agit-il d’une personne qui croit véritablement au Fils ? C’est quelqu’un qui trahit le Seigneur ! Les vrais croyants au Fils font référence à ceux qui, non seulement croient au Seigneur, mais acceptent aussi Son retour, qui suivent Christ jusqu’à la fin. Seul ce type de personne peut gagner la vie éternelle. Ceux qui ne croient qu’au Seigneur Jésus mais n’acceptent pas Dieu Tout-Puissant sont tous des gens qui trahissent le Seigneur Jésus. Ils croient au Seigneur, mais parce qu’ils ne suivent pas Dieu jusqu’à la fin, leur croyance ne sert à rien du tout : ils s’écartent du droit chemin. Le Seigneur Jésus détermine qu’ils sont malfaisants parce qu’ils ne reconnaissent que Son nom, mais n’acceptent pas Son retour. Or Il a dit : « Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité. » Alors, ces gens qui sont ainsi condamnés et rejetés par le Seigneur, ceux qui ne gardent que Son nom, peuvent-ils gagner la vie éternelle ? Il est certain qu’ils ne gagneront rien. En plus, ils descendront en enfer et seront punis ! Cela révèle pleinement le tempérament juste et saint de Dieu.

En dépit du fait que, lorsque nous avons accepté la rédemption du Seigneur Jésus à l’ère de la Grâce, nos péchés ont été pardonnés et nous avons reçu le droit de prier Dieu et de profiter de Sa grâce et de Ses bénédictions, il ne peut être nié, à l’heure qu’il est, que nous sommes toujours contraints par notre nature pécheresse, qu’impuissants, nous vivons toujours dans le péché, que nous sommes profondément incapables de pratiquer la parole du Seigneur et que nous n’avons aucune véritable révérence et obéissance envers Dieu. À l’heure qu’il est, nous pouvons toujours mentir et tromper Dieu souvent ; nous courons après la réputation et la fortune, désirons l’argent et suivons la tendance du monde. En particulier quand l’œuvre de Dieu n’est pas en accord avec nos notions, nous faisons des reproches à Dieu, Le jugeons et Lui résistons même. De telles personnes ne pourraient même pas se repentir vraiment, alors de telles personnes pourraient-elles obtenir l’éloge de Dieu ? Même si bien des hommes sont capables de suivre le Seigneur, de L’attester et même de sacrifier leur vie pour Lui, et se sont vraiment repentis, en réalité, leurs tempéraments corrompus ont-ils été purifiés ? Connaissent-ils vraiment le Seigneur ? Se sont-ils bel et bien débarrassés de l’influence de Satan et ont-ils été gagnés par Dieu ? Absolument pas, c’est un fait communément reconnu. Cela suffit à prouver que l’œuvre du Seigneur Jésus pendant l’ère de la Grâce était simplement une œuvre de rédemption. Elle n’était certainement pas l’œuvre du salut et de la perfection des derniers jours. Les paroles que le Seigneur Jésus a exprimées pendant l’ère de la Grâce ont simplement donné aux gens le chemin du repentir, pas le chemin de la vie éternelle ; c’est pourquoi le Seigneur Jésus a dit qu’Il reviendrait. Le retour du Seigneur est censé accomplir l’œuvre consistant à exprimer la vérité et à accorder aux hommes le chemin de la vie éternelle, de sorte qu’ils puissent s’arracher complètement de l’influence de Satan et gagner la vérité comme la vie pour devenir des hommes qui connaissent Dieu, obéissent à Dieu, vénèrent Dieu et deviennent compatibles avec Dieu, de sorte qu’ils puissent entrer dans le royaume des cieux et gagner la vie éternelle. Sur la fondation de l’œuvre de rédemption du Seigneur Jésus, Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours a débuté l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu et a exprimé toutes vérités pour purifier et sauver l’humanité. Il a révélé à l’humanité le tempérament de Dieu qui est juste, majestueux et impossible à offenser, Il a jugé et dénoncé l’essence et le fait de la corruption de l’homme par Satan. Il a sorti de terre la racine de la rébellion et de la résistance à Dieu de l’homme et a annoncé à l’homme toutes les intentions et toutes les exigences de Dieu. En même temps, Il a expliqué à l’humanité, en des termes clairs, toutes les vérités dont l’homme a besoin pour recevoir le salut, comme le vrai récit et l’essence de l’ensemble des trois étapes de l’œuvre du salut de Dieu, ainsi que le rapport entre ces trois étapes, la différence entre l’œuvre de Dieu et le travail de l’homme, l’histoire vraie de la Bible et la vérité à son sujet, le mystère du jugement dans les derniers jours, le mystère des vierges sages qui sont enlevées et celui de la perfection des vainqueurs avant les désastres, le mystère de Dieu devenu chair, et ce que cela signifie de véritablement croire en Dieu, Lui obéir et L’aimer, comment vénérer Dieu et s’éloigner du mal pour devenir compatible avec Christ, comment mener une vie qui ait du sens, etc. Ces vérités sont le chemin de la vie éternelle accordée à l’humanité par Dieu des derniers jours. Donc si nous voulons gagner la vérité et la vie, atteindre le salut et la purification et être perfectionnés, alors nous devons accepter les paroles et l’œuvre de Dieu Tout-Puissant, Christ des derniers jours, et leur obéir. C’est le seul moyen pour que nous puissions atteindre la vérité et la vie.

Lisons quelques passages de la parole de Dieu Tout-Puissant : « Dieu Lui-même est la vie et la vérité, et Sa vie et la vérité coexistent. Ceux qui sont incapables d’obtenir la vérité ne gagneront jamais la vie. Sans la direction, le soutien et l’approvisionnement de la vérité, tu n’auras que les écrits, les doctrines et de plus, la mort. La vie de Dieu est toujours présente et Sa vérité et Sa vie coexistent. Si tu ne peux pas trouver la source de la vérité, alors tu n’acquerras pas la nourriture de la vie ; si tu ne peux pas obtenir l’approvisionnement de la vie, alors tu n’auras sûrement pas la vérité, et donc en dehors des imaginations et des conceptions, tout ton corps ne sera rien d’autre que de la chair, ta chair puante. Sache que les écrits des livres ne comptent pas comme étant la vie, les archives de l’histoire ne peuvent pas être honorées comme la vérité et les doctrines du passé ne peuvent pas servir de récits des paroles actuellement prononcées par Dieu. Seul ce qui est exprimé par Dieu quand Il vient sur terre et vit parmi les hommes est la vérité, la vie, la volonté de Dieu, et Sa manière actuelle d’œuvrer. Si tu appliques les rapports des paroles prononcées par Dieu pendant les siècles passés à ce jour, alors tu es un archéologue, et la meilleure façon de te décrire est que tu es un expert du patrimoine historique. C’est parce que tu crois toujours aux traces de l’œuvre que Dieu a faite dans les temps passés, tu crois seulement à l’ombre de Dieu laissée lorsqu’Il a œuvré auparavant parmi les hommes et tu crois seulement à la voie que Dieu a donnée à Ses disciples dans les temps passés. Tu ne crois pas à la direction de l’œuvre de Dieu aujourd’hui, tu ne crois pas au visage glorieux de Dieu aujourd’hui et tu ne crois pas au chemin de la vérité actuellement exprimée par Dieu. Et donc, tu es indéniablement un rêveur qui est complètement coupé de la réalité. Si maintenant tu t’accroches encore à des mots qui sont incapables de donner la vie à l’homme, alors tu es un morceau de bois mort[a] désespéré, car tu es trop conservateur, trop intraitable, trop inaccessible à la raison ! » (« Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle », dans La Parole apparaît dans la chair).

« Le Christ des derniers jours apporte la vie et apporte le chemin durable et éternel de la vérité. Cette vérité est le chemin par lequel l’homme obtiendra la vie et le seul chemin par lequel l’homme connaîtra Dieu et sera approuvé par Dieu. Si tu ne cherches pas le chemin de la vie offert par le Christ des derniers jours, alors tu n’obtiendras jamais l’approbation de Jésus et ne seras jamais qualifié pour franchir les portes du royaume des cieux, car tu es à la fois une marionnette et un prisonnier de l’histoire. Ceux qui sont régis par les règlements, par les lettres, et enchaînés par l’histoire ne seront jamais en mesure d’obtenir la vie et ne seront jamais en mesure d’obtenir le chemin perpétuel de la vie. C’est parce que tout ce qu’ils ont, ce sont des eaux troubles qui ont stagné depuis des milliers d’années, au lieu de l’eau de la vie qui coule du trône. Ceux qui ne reçoivent pas l’eau de la vie resteront à jamais des cadavres, des jouets de Satan et des fils de l’enfer. Comment alors peuvent-ils voir Dieu ? Si tu ne t’accroches qu’au passé, si tu essayes seulement de garder les choses telles qu’elles en restant stable et n’essayes pas de changer le statu quo et de te débarrasser de l’histoire, alors ne seras-tu pas toujours contre Dieu ? Les étapes de l’œuvre de Dieu sont vastes et puissantes comme des vagues déferlantes et des grondements de tonnerre ; pourtant tu restes assis passivement et attends la destruction, restant à ta place et ne faisant rien. De cette façon, comment peux-tu être considéré comme quelqu’un qui suit les pas de l’Agneau ? Comment peux-tu justifier que le Dieu auquel tu tiens est un Dieu qui est toujours nouveau et jamais vieux ? Et comment les mots de tes livres jaunis peuvent-ils te transporter dans une nouvelle ère ? Comment peuvent-ils te conduire à chercher les étapes de l’œuvre de Dieu ? Et comment peuvent-ils t’emmener au ciel ? Ce que tu tiens entre tes mains, ce ne sont que des écrits qui ne peuvent fournir qu’une consolation temporaire et non pas les vérités qui sont capables de donner la vie. Les écritures que tu lis ne peuvent qu’enrichir ta langue, et ne sont pas les paroles de sagesse qui peuvent t’aider à connaître la vie de l’homme, encore moins les chemins qui peuvent te conduire à la perfection. Est-ce que cet écart ne te donne pas matière à réflexion ? Est-ce qu’il ne te permet pas de comprendre les mystères qui y sont contenus ? Es-tu capable de te livrer au ciel pour rencontrer Dieu par toi-même ? Sans la venue de Dieu, peux-tu aller toi-même au ciel pour jouir du bonheur familial avec Dieu ? Es-tu toujours en train de rêver ? Je suggère donc que tu arrêtes de rêver et que tu regardes celui qui œuvre maintenant, celui qui réalise maintenant l’œuvre consistant à sauver l’homme durant les derniers jours. Si tu ne le fais pas, tu n’obtiendras jamais la vérité et n’obtiendras jamais la vie » (« Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle », dans La Parole apparaît dans la chair).

« Ceux qui souhaitent obtenir la vie sans compter sur la vérité prêchée par le Christ sont les gens les plus ridicules sur la terre, et ceux qui n’acceptent pas le chemin de vie apporté par le Christ sont perdus dans le fantasme. Et donc, Je dis que les gens qui n’acceptent pas le Christ des derniers jours seront à jamais méprisés par Dieu. Le Christ est la porte d’entrée de l’homme dans le royaume au cours des derniers jours, que personne ne peut contourner. Nul ne peut être rendu parfait par Dieu si ce n’est par le Christ. Tu crois en Dieu, et tu dois donc accepter Ses paroles et obéir à Son chemin. Tu ne dois pas simplement penser à obtenir des bénédictions sans recevoir la vérité ou à accepter l’approvisionnement de la vie. Le Christ vient au cours des derniers jours pour que tous ceux qui croient vraiment en Lui puissent être approvisionnés de la vie. Son œuvre consiste à bien terminer l’ancienne ère et à entrer dans la nouvelle ; elle est le chemin qui doit être pris par tous ceux qui entreraient dans la nouvelle ère. Si tu n’es pas capable de Le reconnaître, mais Le condamnes plutôt, Le blasphèmes ou même Le persécutes, alors tu es condamné à brûler pour l’éternité et à ne jamais entrer dans le royaume de Dieu » (« Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle », dans La Parole apparaît dans la chair).

Dieu Tout-Puissant, Christ des derniers jours, a exprimé toutes les vérités qui purifieront et sauveront l’humanité. Ces paroles sont abondantes et exhaustives et contiennent toute la subsistance que Dieu fournit. Elles nous ouvrent les yeux et enrichissent notre connaissance, nous permettant de voir que Christ est la vérité, le chemin et la vie, et que Christ est le chemin de la vie éternelle. Les paroles que Dieu a exprimées à l’ère du Règne vont bien au-delà de tout ce qui a été dit pendant l’ère de la Loi et l’ère de la Grâce. En particulier, comme dans « Les paroles de Dieu à l’univers entier » dans La Parole apparaît dans la chair, Dieu se fait connaître pour la première fois à l’ensemble de l’humanité. C’est aussi la première fois que le genre humain entend les déclarations du Créateur adressées à l’ensemble des hommes. Cela a provoqué une onde de choc à travers l’univers entier et a ouvert les yeux de l’homme. C’est l’œuvre du jugement devant le grand trône blanc dans les derniers jours. L’ère du Règne est l’ère dans laquelle Dieu accomplit l’œuvre du jugement et c’est l’ère dans laquelle le juste tempérament de Dieu est rendu manifeste à toute l’humanité. À l’ère du Règne, Dieu exprime donc Sa parole, jugeant, purifiant et perfectionnant l’homme. Il enverra sur terre toutes sortes de désastres, récompensant les gentils et punissant les méchants. Il révèle la justice, la majesté et la colère de Dieu à l’humanité. Toutes les vérités que Dieu Tout-Puissant exprime pour purifier, sauver et perfectionner l’homme sont le chemin de la vie éternelle que Dieu accorde à l’homme dans les derniers jours. Ces vérités sont l’eau du fleuve de vie qui jaillit du trône. Alors, dans notre croyance en Dieu, si nous voulons gagner le chemin de la vie éternelle, atteindre l’enlèvement et entrer dans le royaume des cieux, nous devons accepter l’œuvre du jugement de Dieu Tout-Puissant, Christ des derniers jours, ainsi que le jugement et le châtiment de Ses paroles. Ce n’est que de cette manière que nous pouvons gagner l’œuvre du Saint-Esprit, comprendre et acquérir la vérité, atteindre la purification et être sauvés. Seuls ceux qui subissent le jugement et le châtiment de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours sont dignes d’entrer dans le royaume de Dieu. C’est un fait absolu ! Si nous continuons à nous accrocher à nos propres notions religieuses, à la fin, ce sera nous-mêmes qui subirons une perte. Les vierges sages ne s’intéressent qu’à chercher la vérité et à écouter les paroles de Dieu, mais les vierges folles ne s’en tiennent qu’aux lettres de la Bible, à leurs conceptions et à leurs imaginations : elles ne cherchent pas la vérité et n’écoutent pas la voix de Dieu. Puis un jour, elles tomberont soudain dans le désastre et elles pleureront et grinceront des dents, et même le regret sera inutile. Ainsi, tous ceux qui n’acceptent pas Dieu Tout-Puissant tomberont dans le désastre et seront punis. C’est ce que Dieu a prévu et personne ne peut le changer. En particulier ceux qui condamnent sauvagement l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours, ceux-là ont déjà été révélés par Dieu comme étant les antéchrists des derniers jours : ces gens-là subiront une punition éternelle et n’auront plus la chance de rencontrer Dieu. Il est clair que l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours consiste à classer l’homme selon son espèce, à déterminer l’issue des gens et à conclure l’ère. Aujourd’hui, nous sommes à même d’accepter l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours, en cela, nous avons véritablement gagné Sa grâce et Sa miséricorde. C’est le dernier soulèvement de Dieu ! Nous devrions tous rendre grâce à Dieu Tout-Puissant !

Extrait de « Questions et réponses classiques sur l’évangile du royaume »

Note de bas de page :

a. Un morceau de bois mort : expression idiomatique chinoise qui veut dire « ne peut être aidé ».