L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Sermons et échange : Accepter l’œuvre de Dieu des derniers jours avant la catastrophe pour être enlevés et participer au festin avec le Seigneur

31

À présent dans les derniers jours, Dieu est apparu et a commencé à œuvrer, c’est-à-dire que Dieu Tout-Puissant incarné a commencé Son œuvre de jugement pour les derniers jours ; par conséquent, ceux qui parviennent à accepter l’œuvre de Dieu Tout-Puissant sont les plus heureux. Certains croyants entendent cela et le désapprouvent, ils ne reconnaissent pas cette phrase, ils disent : « Notre Seigneur Jésus est le vrai Dieu, le Seigneur Jésus est le Christ. Nous n’avons pas besoin de croire en Dieu Tout-Puissant pour entrer dans le royaume des cieux. » Est-ce que tous les croyants pensent ainsi ? Est-ce conforme aux desseins de Dieu ? Le Seigneur Jésus n’a jamais dit qu’en croyant en Lui on peut entrer dans le royaume des cieux, Il n’a pas dit cela. Il n’a pas dit que si vous acceptez l’œuvre rédemptrice Il pardonnera vos péchés et vous permettra d’entrer dans le royaume des cieux. Il n’a pas dit non plus que si vous vous en tenez à ce nom en trois mots, le Seigneur Jésus, vous pourrez entrer au royaume des cieux. Il n’a pas dit cela. Il a dit que dans les derniers jours, tous ceux qui entendent la venue du fiancé, le reçoivent et festoient avec lui sont bénis. Ces personnes seront enlevées et auront l’opportunité d’entrer dans le royaume des cieux. Les vierges sages peuvent accepter le retour du Seigneur ; les vierges folles n’accueilleront pas le retour du Seigneur. Quel est le sort des vierges folles ? Elles seront abandonnées, éliminées ! Donc, parmi ceux qui croient au Seigneur, seules les vierges sages peuvent accepter l’œuvre de Dieu dans les derniers jours, peuvent reconnaître la voix de Dieu dans la vérité exprimée par Dieu Tout-Puissant et peuvent voir la certitude du retour de Dieu. Ces types de personnes, le Seigneur est avec elles. Elles souperont avec le Seigneur, elles seront finalement purifiées, et elles seront sauvées et amenées dans le royaume des cieux.

Extrait de « Sermons et échange sur l’entrée dans la vie, (Séries 131) »

Le salut de l’humanité comporte principalement deux étapes : premièrement, Dieu incarné a accompli l’œuvre rédemptrice en réalisant le sacrifice d’expiation. Deuxièmement, Dieu incarné juge, châtie et purifie l’homme. C’est le vrai témoignage de l’œuvre de salut de Dieu envers l’humanité. Si vous ne pouvez accepter que la première étape, qui consiste seulement à accepter le sacrifice d’expiation, mais ne pouvez pas accepter le jugement et le châtiment de Dieu dans les derniers jours, alors le sacrifice d’expiation n’a aucun sens. Le sacrifice d’expiation ne purifie pas l’homme, il ne peut pas le faire. Seuls le jugement et le châtiment peuvent purifier l’homme. Qu’est-ce donc que le sacrifice d’expiation ? Il vous donne l’éligibilité. Si vous l’acceptez et acceptez le nom du Seigneur Jésus, vos péchés seront pardonnés et vous serez apte à prier Dieu, à venir devant Lui et à accepter Son œuvre. N’est-ce pas une forme d’éligibilité ? Certains disent : « C’est faux. Dès lors que nous acceptons le Seigneur Jésus, nos péchés sont pardonnés. Comment pouvez-vous dire que c’est simplement une forme d’éligibilité ? » Est-ce la façon juste de penser ? Est-ce que cet argument est valable ? Le pardon des péchés équivaut-il à la purification ? Ce n’est pas le cas. Le pardon de vos péchés, c’est la grâce de Dieu, c’est Sa grâce qu’Il vous accorde. Dieu négligera vos péchés, mais cela ne signifie pas que vous êtes exempt de péché, et cela ne signifie certainement pas que vous ne commettrez pas de péchés. Par conséquent, les croyants dont les péchés sont pardonnés peuvent encore en commettre : ils peuvent encore mentir et tricher comme auparavant et rester prisonniers d’un cycle de péchés et de confessions. N’est-ce pas la vérité ? Si on regarde la chose du point de vue de cette vérité, le sacrifice d’expiation représente-t-il la purification de l’homme ? Est-ce l’œuvre de purification ? Cela ne donne à l’homme que l’éligibilité. Une fois que vous avez cette éligibilité, vous pouvez prier Dieu et jouir de Sa grâce. Quelle est donc la grâce de Dieu ? C’est de vous pardonner, mais cela ne signifie pas que vous êtes purifié. C’est simplement un pardon. À l’ère de la Grâce, après que le sacrifice d’expiation a été accompli, l’homme est-il devenu éligible pour entrer dans le royaume des cieux ? Non, il ne l’a pas été. Quelle preuve en avons-nous ? Le Seigneur Jésus a dit, « Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux » (Matthieu 7:21). Si vous dites « Seigneur, Seigneur », alors vos péchés ne sont-ils pas pardonnés ? Pourquoi ne pouvez-vous pas entrer dans le royaume des cieux ? Selon ces paroles, vous ne pouvez toujours pas entrer dans le royaume des cieux même si vos péchés sont pardonnés. Cela ne vous donne pas l’éligibilité pour entrer dans le royaume ; cela vous donne seulement le droit de prier Dieu et de venir devant Lui. Pourquoi, dans ce cas, Dieu a-t-Il accompli le sacrifice d’expiation pour l’homme ? Dieu est saint. Si vous êtes pécheur, si vous commettez des péchés, et si vous êtes comme Satan, vous n’êtes pas éligible pour témoigner de Dieu. Vous n’êtes digne ni de témoigner de Dieu ni de Le prier. En priant Dieu vous Lui feriez honte et vous entacheriez Son nom. C’est pour cela que Dieu a accompli le sacrifice d’expiation. Il a pardonné vos péchés. Il les a ignorés et Il vous a pardonné, si bien que vous êtes éligible pour Le prier. L’œuvre du Seigneur Jésus a ouvert la voie au jugement et au châtiment dans les derniers jours. Il a accompli le sacrifice d’expiation et, de ce fait, l’homme est éligible pour recevoir la seconde venue de Jésus et pour accepter le jugement et le châtiment de Dieu dans les derniers jours. Tel était l’objet de l’œuvre du sacrifice d’expiation.

Extrait de « Sermons et échange sur l’entrée dans la vie, (Séries 136) »

Quelle sorte d’œuvre est celle du jugement et du châtiment de l’homme par Dieu dans les derniers jours ? C’est l’œuvre de salut et de perfection de l’humanité ; c’est l’œuvre consistant à accorder le salut à ces personnes et à les amener dans le royaume de Dieu. Pour être enlevé dans le royaume des cieux, il faut être jugé et châtié. Faire l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu, c’est faire l’expérience de l’œuvre concrète consistant à être enlevé par Dieu et amené au royaume des cieux. Être enlevé dans le royaume des cieux, qu’est-ce que cela signifie ? Cela signifie accepter le jugement et le châtiment de Dieu, être purifié, et ainsi rester et entrer dans le royaume des cieux. « Sinon tu n’auras jamais l’occasion d’être loué par Dieu. » Quel genre de personnes Dieu loue-t-Il ? Il loue ceux qui sont purifiés et rendus parfaits grâce à l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu. Avez-vous maintenant une vision claire de la chose ? C’est une vision et vous devez voir clairement la vision de l’œuvre de Dieu, car c’est la seule opportunité, une opportunité pour les millénaires à venir. C’est la seule opportunité d’entrer dans le royaume des cieux. Les Israélites qui ont eu l’expérience de l’œuvre de Dieu n’ont pas eu une telle opportunité ; durant les deux mille ans de l’ère de la Grâce, ceux qui ont cru au Seigneur Jésus n’ont pas eu cette opportunité ; cependant, ceux qui sont nés dans les derniers jours et qui ont accepté l’œuvre de Dieu se sont vu accorder cette opportunité. Si vous la manquez, vous n’aurez jamais une autre opportunité d’être loué par Dieu. Sans l’opportunité d’être loué par Dieu, pouvez-vous entrer dans le royaume des cieux ? Si c’est le cas, vous n’y entrerez jamais, car il n’y a que cette unique chance.

Extrait de « Sermons et échange sur l’entrée dans la vie, (Séries 122) »

Contenu connexe