Une centaine de questions et réponses sur la recherche de la vraie voie

Contenu

25 Nos péchés ont été pardonnés après que nous avons cru au Seigneur, mais nous péchons encore souvent ; comment pouvons-nous finalement échapper à la servitude du péché ?

La réponse issue de la parole de Dieu :

Les péchés des hommes étaient pardonnés par Dieu incarné, mais cela ne signifie pas que les hommes n’avaient plus de péchés en eux. Les péchés de l’homme pouvaient être pardonnés par le sacrifice d’expiation, mais l’homme était incapable de résoudre le problème de comment ne plus pécher, de rejeter à jamais sa nature pécheresse et d’être transformé. Cela lui posait toujours problème. Les péchés des hommes ont été pardonnés à cause du travail de la crucifixion de Dieu, mais les hommes ont continué à vivre selon leur vieux tempérament satanique corrompu. Donc, les hommes doivent être complètement sauvés du tempérament satanique corrompu afin que la nature pécheresse des hommes soit complètement supprimée et qu’elle ne croisse plus jamais, permettant ainsi au tempérament des hommes de changer. Cela exige que les hommes comprennent le chemin de la croissance dans la vie, la voie de la vie et la façon de changer leur tempérament. Cela exige aussi que les hommes agissent conformément à cette voie afin que le tempérament des hommes puisse changer progressivement, que les hommes puissent vivre sous l’éclat de la lumière, qu’ils puissent faire toutes choses en accord avec la volonté de Dieu, qu’ils rejettent le tempérament satanique corrompu, se dégagent de l’influence des ténèbres de Satan et ainsi se libèrent pleinement du péché. Alors seulement le salut des hommes sera complet. […] Par conséquent, après que cette étape est terminée, reste le travail de jugement et de châtiment. Cette étape purifie les hommes par la parole pour donner à l’homme un chemin à suivre. […] Cette étape est plus signifiante que la précédente et plus fructueuse aussi, car c’est maintenant la parole qui approvisionne directement la vie des hommes et qui permet au tempérament des hommes d’être complètement renouvelé ; c’est une étape de travail plus complète. Par conséquent, l’incarnation des derniers jours a achevé la signification de l’incarnation de Dieu et a terminé le plan de gestion de Dieu de sauver l’humanité.

… Grâce à ce travail de jugement et de châtiment, les hommes prendront pleinement conscience de la saleté et de la corruption de leur substance, et ils pourront être complètement transformés et purifiés. L’homme peut être digne de retourner devant le trône de Dieu seulement de cette manière. Tout le travail effectué aujourd’hui vise la purification et la transformation des hommes ; grâce au jugement et au châtiment par la parole, ainsi que grâce au raffinement, l’homme peut rejeter sa corruption et être purifié. Plutôt que de considérer cette étape de travail comme un travail de salut, il serait plus approprié de dire que c’est un travail de purification. En vérité, cette étape est celle de la conquête, ainsi que la deuxième étape du salut. L’homme est acquis par Dieu grâce au jugement et au châtiment par la parole. Par l’utilisation de la parole pour raffiner, juger et dévoiler, toutes les impuretés, les notions, les motifs, et les espoirs individuels dans le cœur de l’homme sont complètement révélés. Même si l’homme est racheté et si ses péchés sont pardonnés, cela est considéré comme si Dieu avait oublié les transgressions de l’homme et n’avait pas traité l’homme en conformité avec les transgressions de l’homme. Toutefois, lorsque l’homme vit dans la chair et qu’il n’a pas été libéré du péché, il ne peut que continuer à pécher, révélant sans cesse son tempérament satanique corrompu. Cela est la vie que l’homme mène, un cycle sans fin de péché et de pardon. La majorité des hommes pèchent dans la journée pour se confesser dans la soirée. Ainsi, même si le sacrifice d’expiation est toujours efficace pour l’homme, il ne peut pas sauver l’homme du péché. Seulement la moitié de l’œuvre du salut a été achevée, car l’homme a encore un tempérament corrompu.

Extrait de « Le mystère de l’incarnation (4)  », La Parole apparaît dans la chair

Dans sa vie, si l’homme veut être purifié et réaliser des changements dans son tempérament, s’il veut vivre une vie de sens et s’acquitter de son devoir de créature, il doit accepter le châtiment et le jugement de Dieu et ne pas permettre que la discipline et la punition de Dieu s’écartent de lui, afin qu’il puisse se libérer de la manipulation et de l’influence de Satan et vivre dans la lumière de Dieu. Sachez que le châtiment et le jugement de Dieu sont la lumière, et la lumière du salut de l’homme, et qu’il n’y a pas de meilleure bénédiction, de grâce ou de protection pour l’homme. L’homme vit sous l’influence de Satan, et il existe dans la chair ; S’il n’est pas purifié et ne reçoit pas la protection de Dieu, l’homme deviendra de plus en plus dépravé. S’il veut aimer Dieu, alors il doit être purifié et sauvé…

… Si l’homme n’est pas nettoyé, alors il est de la saleté ; S’il n’est pas protégé et soigné par Dieu, alors il est encore captif de Satan ; S’il n’est pas jugé et châtié, alors il n’aura aucun moyen d’échapper à l’oppression de l’influence noire de Satan. Le tempérament corrompu que tu manifestes et le comportement désobéissant que tu vis sont suffisants pour prouver que tu vis toujours sous le domaine de Satan. Si ton esprit et tes pensées n’ont pas été purifiés, et que ton tempérament n’a pas été jugé et châtié, tout ton être est encore contrôlé par le domaine de Satan, ton esprit est contrôlé par Satan, tes pensées sont manipulées par Satan et la totalité de ton être est contrôlé par les mains de Satan…

… La vérité d’aujourd’hui est donnée à ceux qui aspirent et cherchent. Ce salut est accordé à ceux qui désirent vivement être sauvés par Dieu, et n’est pas censé être gagné par vous, mais c’est aussi pour que vous puissiez être gagnés par Dieu. Tu gagnes Dieu afin que Dieu puisse te gagner. Aujourd’hui, Je t’ai dit ces paroles, tu les as entendues, et tu devrais pratiquer selon ces paroles. Finalement, Je t’aurai gagné par ces mots lorsque tu les mettras en pratique ; En même temps, tu auras aussi gagné ces paroles, c’est-à-dire, tu auras gagné ce salut suprême. Une fois que tu auras été nettoyé, tu seras un véritable être humain.

Extrait de « Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement », La Parole apparaît dans la chair