Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Une centaine de questions et réponses sur la recherche de la vraie voie

Contenu

32 Dans le passé, j’ai tellement résisté et condamné l’œuvre de Dieu Tout-Puissant et j’ai dit des choses blasphématoires ; Dieu me sauvera-t-Il quand même ?

La réponse issue de la parole de Dieu :

Pendant le temps de l’œuvre de salut de Dieu, tous ceux qui peuvent être sauvés seront sauvés jusqu’à l’extrême limite, aucun d’entre eux ne sera rejeté, car le but de l’œuvre de Dieu est de sauver l’homme. Au moment du salut de l’homme par Dieu, tous ceux qui sont incapables de réaliser un changement dans leur tempérament, tous ceux qui sont incapables d’obéir complètement à Dieu seront tous voués à la punition. Cette étape de travail, le travail par les paroles, ouvre à l’homme toutes les voies et tous les mystères qu’il ne comprend pas, de sorte que l’homme puisse comprendre la volonté de Dieu et les exigences de Dieu, de sorte qu’il ait les moyens de mettre les paroles de Dieu en pratique et de réaliser des changements dans son tempérament. Dieu n’utilise que des paroles pour faire Son œuvre et ne punit pas les gens parce qu’ils sont un peu rebelles, car maintenant c’est le temps de l’œuvre du salut. Si tous ceux qui sont rebelles étaient punis, personne n’aurait la possibilité d’être sauvé ; ils seraient tous punis et tomberaient en enfer. Le but des paroles qui jugent les hommes est de leur permettre de se connaître et d’obéir à Dieu ; ce n’est pas qu’ils soient punis au moyen du jugement des paroles. Durant le temps de l’œuvre des paroles, beaucoup de gens exposeront leur rébellion et leur résistance et ils exposeront leur désobéissance au Dieu incarné. Mais Il ne punira pas tous ces gens à cause de cela, plutôt Il ne fera que mettre de côté ceux qui sont profondément corrompus et qui ne peuvent être sauvés. Il livrera leur chair à Satan et, dans quelques cas, mettra fin à leur chair. Ceux qui restent continueront à suivre et à expérimenter le traitement et l’émondage. Pendant qu’ils suivent, s’ils ne peuvent toujours pas accepter le traitement et l’émondage et qu’ils deviennent de plus en plus dégénérés, alors ces gens auront perdu leur chance de salut. Chaque personne qui a accepté la conquête des paroles aura largement la possibilité du salut. Le salut de chacun de ces hommes par Dieu leur montre Sa plus grande indulgence, ce qui signifie qu’ils reçoivent l’ultime tolérance. Tant que les hommes se détournent du mauvais chemin, tant qu’ils peuvent se repentir, Dieu leur donnera la possibilité d’obtenir Son salut. Au début, quand les hommes se rebellent contre Dieu, Dieu n’a aucun désir de les faire mourir ; au contraire, Il fait tout ce qu’il peut pour les sauver. Si quelqu’un n’a vraiment pas de place pour le salut, Dieu le mettra de côté. Dieu est lent à punir quelqu’un, parce qu’Il veut sauver tous ceux qui peuvent être sauvés. Il juge, éclaire et guide les hommes seulement avec des paroles, et n’utilise pas une verge pour les faire mourir. L’utilisation des paroles pour sauver les gens est le but et la signification de la phase finale de l’œuvre.

Extrait de « Tu devrais mettre de côté les bénédictions du statut et comprendre la volonté de Dieu pour le salut de l’homme », La Parole apparaît dans la chair

Nombreux sont ceux qui s’opposent à Dieu, et parmi ces hommes nombreux, il existe différents types d’opposition à Dieu. Comme il y a toutes sortes de croyants, de même il y a toutes sortes d’hommes qui s’opposent à Dieu, chacun différent l’un de l’autre. Aucun de ceux qui ne reconnaissent pas clairement le but de l’œuvre de Dieu ne peut être sauvé. Indépendamment de la façon dont l’homme peut s’être opposé à Dieu dans le passé, quand l’homme comprend le but de l’œuvre de Dieu et consacre ses efforts à satisfaire Dieu, ses anciens péchés sont complètement effacés par Dieu. Tant que l’homme cherche la vérité et pratique la vérité, Dieu ne garde pas en mémoire ce qu’il a fait. Au contraire, c’est sur la base de la pratique de la vérité de l’homme que Dieu justifie l’homme. Telle est la justice de Dieu. Avant que l’homme n’ait vu Dieu ou expérimenté Son œuvre, quelle que soit la façon dont l’homme agit envers Dieu, Il ne le garde pas en mémoire. Cependant, une fois que l’homme a vu Dieu et a expérimenté Son œuvre, Dieu inscrit tous les gestes et toutes les actions de l’homme dans les « annales », car l’homme a vu Dieu et a vécu au sein de Son œuvre.

Quand l’homme aura vraiment vu ce que Dieu a et ce qu’Il est, quand il aura vu Sa suprématie et vraiment appris à connaitre l’œuvre de Dieu, et en outre, quand l’ancienne disposition de l’homme aura été modifié, alors l’homme aura complètement rejeté sa disposition rebelle qui s’oppose à Dieu. On peut dire que tout homme s’est opposé à Dieu une fois et que tout homme s’est rebellé contre Dieu une fois. Cependant, si tu es réfléchi en obéissant au Dieu incarné et si désormais tu satisfais le cœur de Dieu par ta loyauté, si tu pratiques la vérité que tu devrais pratiquer, si tu fais ton devoir comme tu devrais, et observes les règlements que tu devrais, alors tu es prêt à mettre de côté ta rébellion pour satisfaire Dieu et tu peux être perfectionné par Dieu. Si tu refuses de reconnaitre tes erreurs et si tu n’as pas un cœur repentant ; si tu persistes dans tes voies rebelles et n’as pas le cœur de travailler avec Dieu et de satisfaire Dieu, alors un imbécile obstiné comme toi sera certainement puni et ne sera jamais perfectionné par Dieu. Si tu es ainsi, tu es l’ennemi de Dieu aujourd’hui et demain, et donc tu resteras l’ennemi de Dieu le jour suivant ; tu seras toujours un adversaire de Dieu et l’ennemi de Dieu. Comment Dieu pourrait-il t’acquitter ?

Extrait de « Tous ceux qui ne connaissent pas Dieu s’opposent à Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Dieu n’est pas venu cette fois pour frapper les gens, mais au contraire pour sauver les gens dans toute la mesure du possible. Qui est entièrement exempt de faire des erreurs ? Si tout le monde est frappé, alors comment pourrait-on parler de salut ? Il y a des péchés qui sont commis volontairement et d’autres péchés qui sont commis involontairement. Dans le cas de péchés involontaires, tu peux changer après les avoir reconnu donc Dieu te frapperait-Il avant que tu ne changes ? Est-ce ainsi que Dieu sauve les gens ? Ce n’est pas ainsi ! Peu importe si tu commets des péchés involontairement ou à cause de ta nature rebelle, souviens-toi de ceci : Dépêche-toi et réveilles-toi pour voir la réalité en face ! Va de l’avant ; peu importe la situation qui se présente, tu dois aller de l’avant. Dieu œuvre pour sauver les gens et Il ne va pas frapper au hasard les gens qu’Il veut sauver. Quel que soit ton degré de transformation, même si Dieu te frappe à la fin, alors Dieu le ferait surement dans la justice ; lorsque ce temps viendra, Il te le fera comprendre. Mais maintenant ta seule responsabilité est d’aller de l’avant, de chercher une transformation et de chercher à plaire à Dieu ; tu devrais seulement t’inquiéter d’accomplir ton devoir selon la volonté de Dieu. On ne peut pas se tromper ! A la fin, quelle que soit la manière dont Dieu te traite, Il agit toujours en justice ; tu ne devrais pas douter ou t’inquiéter de cela ; même si actuellement, tu ne comprends pas la justice de Dieu, un jour viendra où tu seras convaincu. Dieu ne ressemble certainement pas à un fonctionnaire ou au roi des diables ! Si vous essayez de vous efforcer à comprendre ce point, alors vous finirez bien par croire que l’œuvre de Dieu est de sauver les gens et de transformer leurs tempéraments, si les gens ne révèlent pas leurs tempéraments, alors on ne peut rien faire et il n’y aura aucun résultat. Mais après avoir révélé ton tempérament, continuer sur la même voie causera des problèmes, cela offensera les décrets administratifs et offensera Dieu. Dieu infligera différents degrés de châtiment, et tu paieras le prix pour tes transgressions…

Il a déjà été dit : Les évènements du passé peuvent être effacés par un coup de crayon ; le futur peut être utilisé pour remplacer le passé ; La tolérance de Dieu est illimitée. Mais ces paroles contiennent un principe ; Ce n’est pas la grandeur du péché que tu as commis qui compte à la fin, Dieu peut l’effacer d’un coup de crayon ; toute l’œuvre de Dieu est basée sur des principes. Dans le passé, il existait ce genre de décrets administratifs : Celui qui a commis un certain péché avant d’accepter le nom de Dieu, qu’on le laisse se joindre à la maison de Dieu ; s’il commet encore ce péché après s’être joint, corrigez-le d’une certaine manière ; s’il commet ce péché constamment, alors expulsez-le. Dieu a toujours pardonné les gens dans toute la mesure du possible dans Son œuvre ; dans cette perspective, on peut voir que cette œuvre est vraiment l’œuvre de sauver les gens.

Extrait de « La volonté de Dieu est de sauver les gens dans toute la mesure du possible », Enregistrements des entretiens du Christ