Une centaine de questions et réponses sur la recherche de la vraie voie

Contenu

12 Lors d’une expérience, j’ai vu la protection de Dieu

Yongxin     La ville de Yibin dans la province de Sichuan

Nous n’avions jamais cru en Dieu auparavant. En 2005, exaltés par Dieu, mon mari, mon beau-père, mon oncle, et moi avons tous accepté l’œuvre de Dieu des derniers jours. En peu de temps, l’Église avait prévu pour moi d’accomplir le devoir de la garde des livres. Plus tard, notre maison avait pris feu, et pendant cet incendie nous avons reçu la protection miraculeuse de Dieu. Dieu est vraiment tout-puissant !

Un jour en mars 2006, après le déjeuner à environ 13h00, il neigeait abondamment dehors. Mon mari, ma fille et moi étions à l’intérieur, en train de nous réchauffer près du feu en écossant du maïs, quand soudain nous avons entendu une voix dehors qui criait fortement, « Votre maison est en feu ! Vite, venez dehors et éteignez-le ! » Nous avons couru dehors en hâte, et nous avons vu que le feu avait déjà brûlé le toit de notre cuisine et la porcherie. Trois non-croyants nous ont aidé à combattre le feu, et ils ont crié, « Venez et aidez-nous à combattre le feu ! » Deux villages voisins ont entendu nos cris, et immédiatement 30 ou 40 personnes sont venues pour nous aider à combattre le feu. À ce moment, j’ai entendu quelqu’un dire, « Cette famille ne croit-elle pas en Dieu ? Comment se fait-il qu’un incendie leur arrive ? Maintenant que leur maison a brûlé, on va voir s’ils croient toujours en Dieu. » À ce moment, je me moquais de ce qu’ils disaient. J’ai vu que le feu s’intensifiait davantage. Un vent fort dirigeait les flammes directement vers la partie principale de notre maison. J’étais si anxieuse dans mon cœur, parce que dans la maison il y avait les livres de l’Église et le grain de notre famille. Dans cet instant de désespoir, je ne pouvais que faire appel à Dieu continuellement : « O Dieu ! Que Tu gardes et protèges les livres de l’Église et notre grain, ne les laisse pas brûler. » Après que j’ai prié, un miracle s’est produit. Le vent a soudainement changé de direction ; ce n’est qu’à ce moment-là que je me suis sentie moins anxieuse dans mon cœur, car je savais que les choses à l’intérieur de notre maison étaient toutes protégées. En entendant les gens qui combattaient le feu discuter de combien d’argent valaient les choses qui étaient brûlées, nous nous sommes soudainement souvenus qu’il y avait deux cochons dans la porcherie. Mon mari a couru pour les sauver ; aussitôt qu’il est entré, un gros morceau de débris en flamme est tombé et a bloqué la porte d’entrée. En voyant cela mon cœur s’est mis à battre la chamade, et j’ai désespérément crié à Dieu dans mon cœur, Le suppliant de garder et de protéger mon mari. Les non-croyants craignaient tous que mon mari fût en grand danger. Cependant, alors que tout le monde continuait à regarder, mon mari a finalement émergé du feu sain et sauf, en poussant deux cochons qui pesaient plus de 50 kg. À ce moment, mon cœur est enfin devenu serein. Le feu a brûlé pendant environ une heure ou plus, en brûlant au total la cuisine et deux porcheries, résultant d’une perte approximative de plus de quatre mille yuans.

Ce n’est que plus tard que nous avons appris que la conflagration avait été causée par un enfant qui jouait avec le feu. À ce moment, je me suis souvenue des paroles de Dieu : « Dans chaque étape du travail que Dieu fait à l’intérieur des gens, à l’extérieur, tout apparaît comme des interactions entre les personnes, comme s’il était né des arrangements humains ou d’une interférence humaine. Mais, dans les coulisses, chaque étape de travail, tout ce qui arrive, est un pari que Satan a fait avec Dieu et requiert que les gens restent fermes dans leur témoignage en faveur de Dieu. Considérez quand Job a été éprouvé, par exemple : dans les coulisses, Satan faisait un pari avec Dieu, et ce qui est arrivé à Job vint des actions des hommes et de l’ingérence des hommes. Derrière chaque pas que Dieu fait en vous, il y a le pari de Satan avec Dieu. Derrière tout cela, il y a une bataille. […] Quand Dieu et Satan se battent dans le domaine spirituel, comment dois-tu satisfaire Dieu et comment dois-tu tenir ferme dans ton témoignage en Sa faveur ? Tu devrais savoir que tout ce qui t’arrive est une grande épreuve et le moment où Dieu a besoin que tu portes témoignage. […] Si tu peux gagner l’admiration de tes frères et sœurs, des membres de ta famille et de tous ceux qui t’entourent ; si, un jour, les non-croyants viennent et admirent tout ce que tu dis et que tu fais et voient que tout ce que Dieu fait est merveilleux, alors tu auras porté témoignage. » (« Seulement aimer Dieu est vraiment croire en Dieu », La Parole apparaît dans la chair). Dans les paroles de Dieu j’ai compris qu’aujourd’hui, quand ma famille avait fait face à l’incendie de notre maison, à première vue il semblait que cela avait été causé par un enfant qui jouait avec le feu, mais dans le monde spirituel c’était en fait Satan et Dieu qui faisaient un pari. Satan voulait utiliser cela pour me pousser à en vouloir à Dieu, trahir Dieu, et nier Dieu. Lorsque les non-croyants ont dit, « La maison de cette famille brûle, on va voir s’ils croient toujours en Dieu, » c’était la tentation de Satan qui me regardait en face. Si j’avais suivi les non-croyants en en voulant à Dieu et en jugeant Dieu, alors j’aurais perdu mon témoignage. Après que j’ai compris la volonté de Dieu, j’ai prié Dieu : « O Dieu ! Ce que j’ai affronté aujourd’hui c’est Ton épreuve pour moi, et c’est aussi la tentation de Satan. Que Tu me donnes la foi et la force, et que Tu me gardes de me plaindre à ce sujet afin que je puisse rendre témoignage de Toi devant Satan. Je crois que tous les problèmes et toutes les choses sont entre Tes mains. Mon destin est entre Tes mains, et j’obéirai à Ta souveraineté et à Tes arrangements. »

Ce soir-là, notre famille s’est réunie comme d’habitude pour manger et boire les paroles de Dieu, et j’ai demandé à mon mari, « Ton bois a été brûlé, est-ce que tu en veux à Dieu ? » Il a dit : « Comment peut-on se plaindre ? Lorsque je suis allé à la porcherie pour libérer les cochons, vous étiez tous inquiets pour ma vie, et vous aviez peur que quelque chose m’arrive, cependant, dans mon cœur je n’avais pas du tout peur, et à la fin je suis sorti sain et sauf. Est-ce que cela n’est pas la protection de Dieu ? Sans la protection de Dieu, notre maison entière aurait été brûlée, et quant à ma vie, il est difficile de dire. Nous avons ce que vous avons aujourd’hui, et nous devons remercier Dieu pour Ses soins et Sa protection, et Le remercier pour Son amour pour nous. » En effet, durant cette expérience, j’ai vraiment vu Dieu prendre soin de nous et nous protéger. Après que notre maison fût brûlée, si Dieu n’avait pas mobilisé plusieurs douzaines de personnes qui sont venues et qui ont éteint le feu, en comptant alors uniquement sur la force de notre famille, il aurait été impossible d’éteindre le feu.

Lorsque le vent poussait le feu sur la partie principale de notre maison, si Dieu n’avait pas utilisé Sa grande puissance pour changer la direction du vent, alors les livres de l’Église, notre grain et notre maison auraient tous été brûlés. Quand mon mari a bravé les flammes pour sauver les cochons, sans la protection de Dieu, sous l’intensité d’un si grand incendie, il est fort possible que mon mari ait été brûlé à mort, il ne serait pas simplement sorti sans qu’un de ses cheveux soit endommagé. Plus nous avons échangé, plus nous avons vu la grande puissance et l’amour de Dieu. Non seulement nous ne nous sommes pas plaints, mais nos cœurs étaient remplis de gratitude infinie envers Dieu.

Au travers de cette expérience, j’ai vu de mes propres yeux la toute-puissance de Dieu et Ses actes miraculeux, et j’ai aussi ressenti Sa gentillesse et Sa bonté. Bien qu’après le feu, la situation de notre famille ait été légèrement moins bonne qu’avant, cela n’a pas du tout changé mon cœur qui suit Dieu. Peu importe ce que les autres disent, je crois fermement que quelle que soit la manière dont Dieu agit, c’est toujours pour sauver les gens, et pour les rendre parfaits. Je sais que selon ma propre stature il était simplement impossible de rendre témoignage. Pendant cette épreuve, je pouvais rendre témoignage et humilier Satan, et c’est tout le résultat de l’œuvre de Dieu. À partir de maintenant, je vais lire davantage les paroles de Dieu, m’équiper de davantage de vérité, et pendant toutes sortes d’épreuves rendre témoignage pour Dieu avec ma stature réelle. Que toute la gloire revienne à Dieu Tout-Puissant !