2. Comment l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours purifie et sauve l’humanité

Versets bibliques pour référence :

« Si quelqu’un entend mes paroles et ne les garde point, ce n’est pas moi qui le juge ; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:47-48).

« J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:12-13).

« Sanctifie-les par ta vérité : ta parole est la vérité. Comme tu m'as envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde. Et je me sanctifie moi-même pour eux, afin qu'eux aussi soient sanctifiés par la vérité » (Jean 17:17-19).

Paroles de Dieu concernées :

L’œuvre de Dieu dans l’incarnation actuelle consiste à exprimer Son tempérament, principalement à travers le châtiment et le jugement. En utilisant cela comme fondement, Il édifie l’homme avec plus de vérité et lui révèle plus de manières de pratiquer, réalisant ainsi Son objectif de conquérir l’homme et de le sauver de son propre tempérament corrompu. C’est ce qui sous-tend l’œuvre de Dieu à l’ère du Règne.

Extrait de la préface de La Parole apparaît dans la chair

Dans les derniers jours, le Christ utilise une variété de vérités pour enseigner à l’homme, exposer l’essence de l’homme et disséquer les mots et les actes de l’homme. Ces paroles comprennent diverses vérités, telles que le devoir de l’homme, comment l’homme doit obéir à Dieu, comment l’homme doit être fidèle à Dieu, comment l’homme doit vivre une humanité normale, ainsi que la sagesse et le tempérament de Dieu, et ainsi de suite. Ces paroles sont toutes axées sur l’essence de l’homme et son tempérament corrompu. En particulier, les paroles qui exposent comment l’homme rejette Dieu sont prononcées au sujet de la manière dont l’homme est une incarnation de Satan et une force ennemie contre Dieu. En entreprenant Son œuvre de jugement, Dieu ne fait pas que préciser ce qu’est la nature de l’homme par quelques mots ; Il l’expose, le traite et l’émonde à long terme. Ces méthodes d’exposition, de traitement et d’émondage ne peuvent pas être remplacées par des mots ordinaires, mais par la vérité dont l’homme est totalement dépourvu. Seules des méthodes comme celles-ci peuvent être qualifiées de jugement ; c’est seulement par un jugement de ce genre que l’homme peut être maîtrisé et forcé à se soumettre totalement à Dieu, et acquérir de surcroît une vraie connaissance de Dieu. Ce que l’œuvre du jugement apporte, c’est la compréhension par l’homme du vrai visage de Dieu et la vérité sur sa propre rébellion. L’œuvre du jugement permet à l’homme de mieux comprendre la volonté de Dieu, le but de l’œuvre de Dieu et les mystères qui lui sont incompréhensibles. Cela permet également à l’homme de reconnaître et de connaître son essence corrompue et les racines de sa corruption, ainsi que de découvrir la laideur de l’homme. Ces effets sont tous causés par l’œuvre du jugement, car l’essence de cette œuvre est en fait l’œuvre d’ouverture de la vérité, du chemin et de la vie de Dieu à tous ceux qui ont foi en Lui. Ce travail est l’œuvre du jugement faite par Dieu.

Extrait de « Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité », dans La Parole apparaît dans la chair

L’œuvre accomplie par Dieu pendant cette ère est principalement l’approvisionnement des paroles pour la vie de l’homme ; l’exposition du tempérament corrompu et l’essence de la nature de l’homme ; la suppression des notions religieuses, de la pensée féodale, de la pensée dépassée, et la connaissance et la culture de l’homme. Toutes ces choses doivent être purifiées par l’exposition aux paroles de Dieu. Dans les derniers jours, Dieu utilise des paroles, pas des signes et des prodiges, pour rendre l’homme parfait. Il utilise Ses paroles pour exposer l’homme, pour juger l’homme, pour châtier l’homme et pour rendre l’homme parfait, de sorte que, dans les paroles de Dieu, l’homme en vient à réaliser la sagesse et la beauté de Dieu et à comprendre le tempérament de Dieu, de manière à ce que, par les paroles de Dieu, l’homme voie les actes de Dieu.

Extrait de « Connaître l’œuvre de Dieu aujourd’hui », dans La Parole apparaît dans la chair

Par quel moyen le perfectionnement de l’homme par Dieu est-il réalisé ? Il est réalisé par le biais de Son tempérament juste. Le tempérament de Dieu est principalement composé de justice, de colère, de majesté, de jugement et de malédiction, et Il perfectionne l’homme principalement par le biais de Son jugement. Certaines personnes ne comprennent pas, et demandent pourquoi Dieu est seulement capable de perfectionner l’homme par le jugement et la malédiction. Ils disent : « Si Dieu devait maudire l’homme, l’homme ne devrait-il pas mourir ? Si Dieu devait juger l’homme, l’homme ne serait-il pas condamné ? Alors, comment peut-il encore être perfectionné ? » Telles sont les paroles des hommes qui ne connaissent pas l’œuvre de Dieu. Ce que Dieu maudit, c’est la désobéissance de l’homme, et ce qu’Il juge, ce sont les péchés de l’homme. Bien que Ses paroles soient dures et implacables, Il expose tout ce qui est dans l’homme, et par ces paroles sévères, Il expose ce qui est essentiel dans l’homme. Mais par un tel jugement, Il offre à l’homme une profonde connaissance de l’essence de la chair, et ainsi, l’homme se soumet face à Dieu. La chair de l’homme relève du péché et de Satan, elle est désobéissante et fait l’objet du châtiment de Dieu. Ainsi, pour permettre à l’homme de se connaître lui-même, les paroles du jugement de Dieu doivent s’abattre sur lui, et il faut y employer toutes sortes d’épurement ; c’est seulement alors que l’œuvre de Dieu peut être efficace.

Extrait de « Ce n’est qu’en vivant des épreuves douloureuses que tu peux connaître la beauté de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Que Dieu juge l’homme ou le maudisse, ces deux actions perfectionnent l’homme : elles visent à perfectionner ce qui est impur en l’homme. Grâce à cela, l’homme est épuré, et ce qui manque en l’homme est perfectionné par Ses paroles et Son œuvre. Chaque étape de l’œuvre de Dieu, qu’il s’agisse de paroles sévères, de jugement ou de châtiment, perfectionne l’homme et est absolument appropriée. Jamais à travers les âges Dieu n’a accompli une œuvre telle que celle-ci ; aujourd’hui, Il œuvre en vous afin que vous appréciiez Sa sagesse. Bien que vous ayez souffert de quelque douleur au fond de vous, vos cœurs se sentent inébranlables et apaisés. Telle est votre bénédiction : être en mesure de profiter de cette étape de l’œuvre de Dieu. Indépendamment de ce que vous pourrez gagner à l’avenir, tout ce que vous voyez de l’œuvre que Dieu accomplit en vous aujourd’hui, c’est de l’amour. Si l’homme ne passe pas par le jugement et l’épurement de Dieu, ses actions et sa ferveur seront toujours superficielles, et son tempérament demeurera toujours inchangé. Peut-on considérer que cela revient à avoir été gagné par Dieu ? Aujourd’hui, bien que l’homme continue de briller par un comportement arrogant et vaniteux, son tempérament est beaucoup plus stable qu’avant. Dieu S’occupe de toi dans le but de te sauver, et même si tu ressens une certaine douleur à ce moment-là, le jour viendra où il se produira un changement dans ton tempérament. Ce jour-là, tu considèreras le passé et te rendras compte de la sagesse de l’œuvre de Dieu, et ce jour-là, tu seras capable de comprendre véritablement la volonté de Dieu.

Extrait de « Ce n’est qu’en vivant des épreuves douloureuses que tu peux connaître la beauté de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Quel état intérieur des gens les épreuves visent-elles ? Elles visent le tempérament rebelle des gens, qui est incapable de satisfaire Dieu. Il y a beaucoup d’impureté et d’hypocrisie chez les gens, et Dieu soumet les gens à des épreuves afin de les purifier. […]

Si tu ne connais pas le tempérament de Dieu, alors tu tomberas inévitablement pendant les épreuves, parce que tu n’es pas au courant de la façon dont Dieu rend les gens parfaits, par quels moyens Il les rend parfaits. Quand les épreuves de Dieu t’arriveront et qu’elles ne correspondront pas à tes notions, tu seras incapable de tenir ferme. Le véritable amour de Dieu est Son tempérament entier, et quand le tempérament entier de Dieu est montré aux gens, qu’est-ce que cela apporte à ta chair ? Lorsque le tempérament juste de Dieu est montré aux gens, leur chair endurera inévitablement beaucoup de douleur. Si tu n’endures pas cette douleur, alors tu ne pourras pas être rendu parfait par Dieu ni ne seras en mesure de consacrer un véritable amour à Dieu. Si Dieu te rend parfait, Il te montrera sûrement tout Son tempérament. Depuis la création jusqu’à aujourd’hui, Dieu n’a jamais montré à l’homme Son Tempérament entier, mais durant les derniers jours, Il le révèle à ce groupe de gens qu’Il a prédestinés et choisis, et en rendant les gens parfaits, Il dévoile Son tempérament par lequel Il rend complet un groupe de gens. Tel est le véritable amour de Dieu pour les gens. Connaître le véritable amour de Dieu exige qu’ils endurent une douleur extrême et qu’ils paient un prix élevé. Ensuite seulement seront-ils gagnés par Dieu et en mesure de redonner à Dieu leur véritable amour, et alors seulement le cœur de Dieu sera satisfait. Si les gens veulent être rendus parfaits par Dieu, et s’ils veulent faire Sa volonté et donner pleinement leur véritable amour à Dieu, alors ils doivent éprouver beaucoup de souffrances et de tourments causés par leurs circonstances, endurer une douleur pire que la mort. Finalement, ils seront forcés de redonner leur véritable cœur à Dieu. Que quelqu’un aime vraiment Dieu ou non est révélé dans la difficulté et l’épurement. Dieu purifie l’amour des gens, ce qui est seulement atteint au milieu de la difficulté et de l’épurement.

Extrait de « Ce n’est qu’en aimant Dieu que l’on croit vraiment en Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Dieu a de nombreux moyens de perfectionner l’homme. Il se sert de toutes sortes d’environnements pour traiter le tempérament corrompu de l’homme, et Il utilise diverses choses pour mettre l’homme à nu ; d’un côté, Il traite l’homme, d’un autre côté, Il met l’homme à nu, et d’un autre côté, Il révèle l’homme, creusant et révélant les « mystères » des profondeurs du cœur de l’homme, et montrant à l’homme sa propre nature en dévoilant plusieurs de ses états. Dieu perfectionne l’homme par des méthodes diverses, par la révélation, le traitement, l’épurement et le châtiment, afin que l’homme sache que Dieu est concret.

Extrait de « Seuls ceux qui se concentrent sur la pratique peuvent être perfectionnés », dans La Parole apparaît dans la chair

Chacune des paroles de Dieu frappe l’un de nos points vitaux, nous laissant blessés et remplis de terreur. Il expose nos notions, nos imaginations et notre tempérament corrompu. De tous nos faits et dires, jusqu’à la moindre de nos pensées et de nos idées, notre nature et notre essence sont révélées dans Ses paroles, nous mettant dans un état de peur et de tremblements, sans nulle part où cacher notre honte. Il nous parle de toutes nos actions et de toutes nos intentions, une à une, de tous nos buts, l’un après l’autre, et même du tempérament corrompu que nous-mêmes n’avons pas découvert. Nous nous sentons alors exposés dans toute notre misérable imperfection et, surtout, complètement convaincus. Il nous juge pour nous être opposés à Lui et nous châtie pour avoir blasphémé contre Lui et pour L’avoir condamné. Il nous fait sentir qu’à Ses yeux, nous n’avons pas la moindre qualité , que nous sommes le Satan vivant. Nos espoirs s’envolent, nous n’osons plus formuler une seule exigence déraisonnable ni espérer quoi que ce soit de Lui, et même nos rêves disparaissent du jour au lendemain. C’est un fait qu’aucun de nous ne peut imaginer et qu’aucun de nous ne peut accepter. En l’espace d’un instant, nous perdons notre équilibre interne et ne savons pas comment continuer sur la route qui s’étend devant nous ni comment persister dans nos croyances. On dirait que notre foi est retournée à la case départ et que nous n’avons jamais rencontré le Seigneur Jésus ni appris à Le connaître. Tout, sous nos yeux, nous remplit de perplexité et nous fait osciller de manière indécise. Nous sommes consternés, nous sommes déçus et, au fond de notre cœur, il y a une rage et un déshonneur irrépressibles. Nous essayons de les évacuer, de trouver une solution et, plus encore, de continuer à attendre notre Sauveur Jésus pour que nous puissions épancher notre cœur auprès de Lui. Bien qu’il y ait des fois où nous donnons l’impression d’être paisibles, ni hautains ni humbles, nous sommes affligés d’un sentiment de perte dans notre cœur que nous n’avons jamais ressenti auparavant. Bien que nous puissions parfois sembler d’un calme inhabituel, notre esprit tourmenté s’agite comme une mer houleuse. Son jugement et Son châtiment nous ont dépouillés de tous nos espoirs et de tous nos rêves, mettant fin à nos désirs extravagants et nous rendant peu enclins à croire qu’Il est notre Sauveur et qu’Il est capable de nous sauver. Son jugement et Son châtiment ont creusé entre Lui et nous un fossé si profond que personne ne veut simplement essayer de traverser. C’est la première fois de notre vie que Son jugement et Son châtiment nous font subir un tel revers, une humiliation aussi grande. Son jugement et Son châtiment nous ont fait vraiment apprécier l’honneur de Dieu et Son intolérance vis-à-vis de l’offense de l’homme, à côté desquels nous sommes extrêmement méprisables et impurs. Son jugement et Son châtiment nous ont fait comprendre, pour la première fois, à quel point nous sommes arrogants et prétentieux et à quel point l’homme ne sera jamais l’égal de Dieu ni sur un pied d’égalité avec Lui. Son jugement et Son châtiment nous ont fait aspirer à ne plus vivre dans un tel tempérament corrompu, à nous débarrasser de cette nature et de cette essence aussi vite que possible et à cesser d’être ignobles et détestables pour Lui. Son jugement et Son châtiment nous ont rendus heureux d’obéir à Ses paroles : nous ne nous rebellons plus contre Ses orchestrations et Ses arrangements. Son jugement et Son châtiment nous ont donné, une fois de plus, le désir de survivre et, grâce à eux, nous sommes heureux de L’accepter comme notre Sauveur… Nous sommes sortis de l’œuvre de la conquête, de l’enfer, de la vallée de l’ombre de la mort… Dieu Tout-Puissant nous a gagnés, nous, ce groupe de gens ! Il a triomphé de Satan et vaincu Ses nombreux ennemis !

Extrait de « Voir l’apparition de Dieu dans Son jugement et Son châtiment », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 1. Pourquoi Dieu a encore besoin de faire l’œuvre de jugement dans les derniers jours alors que le Seigneur Jésus a racheté l’humanité

Suivant: 3. L’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours est l’œuvre de jugement qui vient du grand trône blanc

Le Seigneur est déjà secrètement revenu il y a bien longtemps avant les catastrophes, savez-vous comment L’accueillir ?
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre