L'Église de Dieu Tout-Puissant App.

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Entretien avec la présidente de l'ORLIR, Mme Rosita Šorytė : Les chrétiens de l'Église de Dieu Tout-Puissant méritent le droit d'asile

192

Depuis que le Parti communiste chinois (PCC) a pris le pouvoir, il n'a jamais cessé de persécuter les croyances religieuses. Le PCC a explicitement désigné le christianisme et le catholicisme comme des sectes, et la Bible comme un ouvrage sectaire. D'innombrables exemplaires en ont été confisqués et brûlés. Depuis 1995, le PCC a inclus de nombreuses Églises de maison, dont l'Église de Dieu Tout-Puissant (EDTP), dans des listes de sectes et a commencé à pratiquer une répression et des persécutions au grand jour. Après la prise de poste de Xi Jinping, le PCC a intensifié sa répression contre le christianisme, en particulier l'Église de Dieu Tout-Puissant. Il déploie même des policiers armés afin de pratiquer une répression et des arrestations effrénées et utilise également toutes sortes de médias pour manipuler l'opinion publique et discréditer l'Église de Dieu Tout-Puissant. Les chrétiens de l'EDTP ont dû fuir à l'étranger afin d'échapper aux persécutions du PCC et ont effectué des demandes d'asile dans des démocraties. Cependant, les gouvernements de pays comme la Corée du Sud, la France et l'Italie ne reconnaissent pas le fait que ces chrétiens sont persécutés et refusent de leur accorder l'asile. Pour quelles raisons ? Dans cet épisode, nous avons invité Mme Rosita Šorytė, ancienne diplomate lituanienne et actuelle présidente de l'Observatoire international de la liberté religieuse des réfugiés (ORLIR). Elle analysera les raisons pour lesquelles ces pays démocratiques refusent d'accorder aux chrétiens de l'EDTP le statut de réfugié, comme les fausses informations concoctées par le PCC, la crise des réfugiés en Europe et les pressions économiques exercées par la Chine. Merci de rester à l'écoute !