Enregistrements des entretiens du Christ

Contenu

Chapitre 55 Ne limite pas ce que Dieu a et est

L’œuvre et les déclarations de Dieu des dernières années ont toutes été essentiellement enregistrées dans le livre, La Parole apparaît dans la chair. Certaines paroles dans ce livre sont prophétiques et prophétisent sur les ères futures. Les prophéties en fait ne constituent qu’un cadre général et la majorité du livre traite de l’entrée de l’homme dans la vie, révèle la nature humaine et parle de la compréhension de Dieu et de Son tempérament. En ce qui concerne les ères, leur nombre et dans quel genre de domaine l’humanité entrera dans l’avenir, n’y a-t-il pas un modèle concret, une référence spécifique ou une période de temps en plus ? C’est à dire, les ères futures ne te concernent pas. Maintenant, ce n’est pas encore le moment et nous en sommes trop éloignés. Tu ne comprendrais pas même si Je te le disais. D’ailleurs, les hommes n’ont pas besoin de comprendre ces choses maintenant. Ils ont seulement besoin de comprendre les paroles qui révèlent la nature humaine en ce moment. Si quelque chose se produit qui amène les hommes à poser des questions sur les mystères à nouveau, tu peux répondre comme suit : « Ces choses n’ont pas grand-chose à voir avec le changement du tempérament de vie de l’homme. Fais ce que tu peux pour le comprendre, mais si tu ne le comprends vraiment pas, considère-le tout simplement comme tu le veux ! »

Dans le passé, des prophéties ont été faites, au sujet du règne millénaire par exemple, au sujet de Dieu et l’homme qui entrent dans le repos ensemble et aussi au sujet de l’ère de la Parole. Toutes les paroles de prophétie concernent les temps à venir ; les choses qui ne sont pas mentionnées sont très éloignées. Vous n’avez pas besoin d’étudier ces choses éloignées ; ce que vous ne devriez pas savoir ne vous sera pas révélé ; ce que vous devriez savoir, c’est toute la vérité qui vient de Dieu — par exemple, le tempérament de Dieu exprimé à l’homme, ce que Dieu a et est qui est révélé par les paroles de Dieu, le jugement, le châtiment et la révélation de la nature de l’homme, ainsi que la direction donnée aux hommes dans la vie, car l’œuvre de sauver les hommes inclut essentiellement ces choses. Dieu dit ces choses quand Il accomplit l’œuvre de gestion de l’humanité principalement dans le but de conquérir et de sauver les hommes, de changer leur tempérament. Actuellement, l’ère de la Parole est une ère réaliste, c’est l’ère de la vérité qui conquiert et sauve l’homme ; plus tard, il y aura plus de paroles. De nombreuses paroles n’ont pas encore été dites. Certains pensent que ces paroles sont toutes les paroles que Dieu exprime. C’est une interprétation sérieusement erronée, parce que l’œuvre de l’ère de la Parole vient tout juste de commencer en Chine, mais il y aura plus de paroles après que Dieu apparaîtra publiquement et travaillera dans l’avenir. Comment sera l’ère du Règne, dans quel genre de destination entrera l’humanité, qu’arrivera-t-il quand elle entrera dans cette destination, comment sera la vie pour l’humanité alors, quel niveau peut atteindre l’instinct humain, quel genre de direction et quel genre de soutien seront nécessaires, etc., tout cela est compris dans l’œuvre de l’ère de la Parole. Dans le livre La Parole apparaît dans la chair, Dieu tout-inclusif n’est pas comme tu l’imagines. L’expression du tempérament de Dieu et de l’œuvre de Dieu peut-elle être aussi simple que tu l’imagines ? Dieu tout-inclusif, Son omniprésence, Son omnipotence et Sa souveraineté ne sont pas des mots vides. Si les paroles dans ce livre représentent Dieu complètement et si ces paroles achèvent toute la gestion de Dieu, alors tu as minimisé Dieu ; n’est-ce pas encore un cas de limitation de Dieu ? Tu dois savoir que ces paroles sont une très petite partie du Dieu universel. Tous les cercles religieux ont limité Dieu dans la Bible. Et aujourd’hui, vous Le limitez aussi ? Ne savez-vous pas que limiter Dieu, c’est déshonorer Dieu, c’est condamner Dieu et c’est blasphémer contre Dieu ?

À l’heure actuelle, la plupart des hommes pensent de cette façon : tout ce que Dieu a dit au cours des derniers jours est compris dans le livre La Parole apparaît dans la chair. Il n’y a plus de paroles qui viennent de Dieu ; c’est tout ce que Dieu a dit. C’est une grave erreur de penser ainsi ! Le livre, La Parole apparaît dans la chair, montre seulement que l’œuvre de conquête en Chine a pris fin et a été achevée, mais cela ne signifie pas que toute la gestion de Dieu a pris fin. Lorsque l’œuvre de l’univers entier sera terminée, il peut être dit simplement que le plan de gestion de six mille ans a pris fin ; lorsque le plan de gestion aura pris fin, Dieu n’existera-t-Il toujours pas et des hommes n’existeront-ils toujours pas dans cet univers ? Tant que la vie existe, tant que l’humanité existe, alors la gestion de Dieu sera en vigueur. C’est comme dans une usine. Que la fabrication d’un produit soit terminée ne signifie pas que l’usine va fermer. Tant que l’usine doit exister, son exploitation existera toujours. L’usine devra fabriquer de nouveaux produits, mais d’une autre manière. Lorsque le plan de gestion de six mille ans sera complété, tant que l’humanité, l’existence, la vie, et cet univers continuent à être, alors Dieu continuera à tout gérer, mais ce ne sera plus appelé le plan de gestion de six mille ans. Ce que nous appelons maintenant la gestion de Dieu sera peut-être connu sous un autre nom dans l’avenir ; pour l’humanité et Dieu, ce sera une autre vie ; Dieu ne pourra pas toujours utiliser les paroles actuelles pour diriger les hommes, car ces paroles ne conviennent que pour cette période de temps. Par conséquent, ne limites pas l’œuvre de Dieu en aucun moment. Certains disent que Dieu ne fournit aux hommes que ces paroles, et rien d’autre, que Dieu ne peut dire que ces paroles. Dans une certaine mesure, cela confine aussi Dieu. C’est la même chose que si aujourd’hui, à l’ère du Règne, on mettait les paroles de l’ère de Jésus en application. Serait-ce approprié ? Certaines paroles s’appliqueraient et certaines devraient être abolies, alors tu ne peux pas dire que les paroles de Dieu ne peuvent jamais être détruites. Est-ce que les hommes limitent volontiers les choses ? Dans certains domaines, ils le font. Peut-être qu’un jour tu liras La Parole apparaît dans la chair comme les hommes lisent la Bible aujourd’hui, sans suivre les traces de Dieu. Maintenant, c’est le bon moment pour lire La parole apparaît dans la chair ; lire ce livre plus tard fera l’effet de regarder un vieux calendrier jauni, car il y aura quelque chose de nouveau pour remplacer l’ancien à ce moment-là. Les besoins des hommes sont produits et évoluent selon l’œuvre de Dieu. À ce moment-là, la nature humaine, les instincts et les attributs que les hommes devraient avoir auront quelque peu changé ; après que ce monde aura changé, les besoins de l’humanité seront différents. Certains demandent : « Dieu parlera-t-Il plus tard ? » Certains affirmeront : « Dieu ne parlera pas, parce que Son œuvre est terminée, et lorsque l’œuvre de l’ère de la Parole est terminée, rien de plus ne peut être dit et n’importe quelles autres paroles seront fausses. » Cela n’est-il pas faux aussi ? Il est facile pour l’humanité de commettre l’erreur de limiter Dieu ; les hommes sont enclins à s’en tenir au passé et à délimiter Dieu. Ils ne connaissent évidemment pas Dieu et limitent l’œuvre de Dieu arbitrairement. Leur nature est si arrogante ! Les hommes veulent toujours s’accrocher aux vieilles conceptions du passé, ils gardent les choses d’autrefois entreposées dans leur cœur et les utilisent comme leur capital ; ils sont arrogants et pompeux, pensent qu’ils comprennent tout et ont l’audace de limiter l’œuvre de Dieu. Ainsi, ne jugent-ils pas Dieu ? En outre, les hommes ne prennent pas en considération la nouvelle œuvre de Dieu, ce qui montre qu’il leur est difficile d’accepter de nouvelles choses, et pourtant ils limitent toujours Dieu aveuglément. Les hommes sont si vains qu’ils sont dépourvus de raison, ils n’écoutent personne et n’acceptent même pas les paroles de Dieu. Telle est la nature de l’homme : totalement arrogant et suffisant, et sans la moindre obéissance. Quand ils ont condamné Jésus, c’est ainsi qu’étaient les pharisiens : même si Tu avais raison, je ne Te suivrais toujours pas. Seul l’Éternel est le vrai Dieu. Aujourd’hui, n’y a-t-il pas aussi des hommes qui disent : « Il est Christ ? Je ne Le suivrais pas même s’Il était vraiment Christ ! » De tels hommes existent-ils ? Oui, il y a beaucoup d’hommes religieux comme cela. Cela montre que le tempérament de l’homme est trop corrompu, que le salut le dépasse.

Parmi les saints à travers les ères, Moïse et Pierre furent les seuls à connaître vraiment Dieu, et ils furent loués par Dieu ; cependant, pouvaient-ils comprendre Dieu ? Ce qu’ils saisirent est également limité. Eux-mêmes n’ont pas osé dire qu’ils connaissaient Dieu. Ceux qui connaissent vraiment Dieu ne Le limitent pas, parce qu’ils se rendent compte que Dieu est inestimable et incommensurable. Ceux qui ne connaissent pas Dieu sont enclins à Le limiter et à limiter aussi ce qu’Il a et est, ils sont pleins d’imaginations à propos de Dieu et ils fabriquent facilement des conceptions à propos de tout ce que Dieu a fait. Donc, ceux qui croient qu’ils connaissent Dieu sont les plus résistants à Dieu et sont les hommes en plus grand danger.