Enregistrements des entretiens du Christ

Contenu

Chapitre 50 Tout se détermine selon la question de savoir si on possède la vérité

A moins que tu sois possédé par des esprits mauvais, quel que soit le genre d’esprit qui réside en toi, la nature humaine reste toujours la même. Certaines personnes pensent toujours que leur esprit n’est pas normal, parce qu’elles sont capables de faire des choses uniques, tandis que d’autres personnes ressentent aussi que leur esprit n’est peut-être pas tout à fait normal, parce qu’elles ne peuvent jamais changer. En réalité, même s’il y a quelque chose d’anormal en ce qui concerne l’esprit, la nature humaine reste toujours la même. Elle s’oppose toujours à Dieu et trahit Dieu. Le degré de leur corruption est aussi très similaire à cela. Ces choses communes à toute la nature humaine sont toutes les mêmes. Certaines personnes ont toujours l’impression que leur esprit n’est pas normal, ou bien elles pourraient penser : « Pourquoi ai-je agi de cette manière ? Je ne l’aurais jamais cru ! Est-ce parce que mon esprit n’est pas normal ? » Pour certaines personnes, quoi qu’elles fassent, elles n’examinent jamais leur esprit, et disent simplement : « Pourquoi ai-je agi de cette manière ? Quelle est cette nature qui m’appartient ? À l’avenir, comment devrais-je continuer à adhérer à la vérité ? ». Il existe différentes méthodes et chemins pour répondre à ces questions ; certaines personnes recherchent la vérité, tandis que d’autres continuent d’élargir leurs efforts vers des pensées négatives. Tu dois bien comprendre que, quel que soit l’esprit à laquelle appartient une personne, ce qui concerne l’esprit n’est ni visible, ni touchable, et l’important, c’est de se concentrer sur ta nature, ainsi que sur ce qui compose ta nature. Tes œuvres révèlent les preuves de ce qu’est ta nature. Les preuves de ce qu’est ta nature révèlent ce qu’est ton essence, mais il n’y a pas de preuve pour révéler quelle sorte d’esprit réside en toi. Les natures des humains sont toutes les mêmes après que l’homme ait été corrompu par Satan. Elles provenaient toutes du même ancêtre humain, vivant dans le même monde, et subissant les mêmes corruptions. Les problèmes concernant la nature humaine sont tous les mêmes, tout ce qui commun aux hommes est pareil, cependant, certains sont capables de faire certaines choses dans cet environnement-ci, tandis que d’autres peuvent faire d’autres choses dans cet environnement-là. Certaines personnes sont nées au sein d’une certaine culture et de connaissances, ils sont éduqués ; tandis que d’autres personnes n’ont ni culture, ni connaissances, et peu d’éducation. Certaines personnes voient les choses selon ce point de vue-ci, tandis que d’autres voient les choses selon un autre point de vue. Certaines personnes vivent dans un environnement social particulier, tandis que d’autres vivent dans environnement social qui est différent. Chacune d’elles ont des coutumes, des traditions et des habitudes différentes, cependant, ce qui découle de la nature des hommes est essentiellement pareil, donc, il n’est pas nécessaire de se faire du souci pour savoir quelle sorte d’esprit est en toi. Aucun humain ne peut réaliser cela, Dieu seul le sait. Dans tous les cas, c’est inutile pour l’homme de connaitre cela. Il n’existe aucun avantage provenant du désir de disséquer et d’étudier son propre esprit ; agir ainsi est réservé aux personnes les plus insensées et les plus confuses. Ne doute pas de toi-même chaque fois que tu as fait quelque chose de mal ou commis une transgression : « Ah, y-a-t-il quelque chose d’anormal en ce qui concerne mon esprit ? Suis-je un esprit mauvais ? Mon esprit, n’est-il pas vertueux ? Comment cela se fait-il que je continue d’agir ainsi ? » Quelles que soient les œuvres qui ont été accomplies, tu devrais toujours en chercher l’origine à l’intérieur de ta nature, tu devrais toujours rechercher la vérité que l’homme devrait s’approprier. Si tu interroges ton esprit, tu ne trouveras pas de réponses. Même si sais quelle sorte d’esprit est en toi, tu n’as cependant aucune compréhension de ta propre nature, et tu es toujours incapable de résoudre le problème actuel. Par conséquent, certains d’entre vous n’arrêtez pas de parler du quel genre d’esprit à qui vous appartenez, comme si vous étiez particulièrement spirituel, comme si vous, vous étiez dans le secret, mais en réalité, vous êtes plutôt un amateur, plutôt même un imbécile. Certains d’entre vous en parle d’une manière particulièrement spirituelle, comme si les choses dont tu parles sont si profondes, comme si ce sont des choses que les gens ordinaires ne peuvent pas comprendre, en disant des choses telles que « la solution, c’est de chercher à quelle sorte d’esprit nous appartenons. Sans l’esprit humain, tu ne peux pas être sauvé même si tu crois en Dieu. Arrête d’embêter Dieu. » Certaines personnes deviennent empoisonnées par cela, pensant que cela a une profonde signification, « C’est vrai, moi aussi je dois rechercher à quel esprit j’appartiens. » Cette personne devient névrosée parce qu’elle se concentre trop sur l’esprit, elle examine tout ce qu’elle fait, et elle découvre finalement ce qu’est le problème : Comment cela se fait-il que j’aille à l’encontre de la vérité lorsque je gère mes affaires ? Pourquoi est-ce que je ne possède pas d’humanité ni de bon sens ? Je dois avoir un esprit mauvais. En fait, l’homme ne possède pas une bonne nature et il ne possède pas la vérité, alors comment est-ce que l’homme peut faire des bonnes actions ? Peu importe que cela fasse bonne impression, cela n’est pas en accord avec la vérité et cela s’oppose toujours à Dieu. L’homme n’est pas bon par nature, il a déjà été corrompu et transformé par Satan au point où il ne possède plus de caractéristiques humaines, il se rebelle toujours contre Dieu et s’oppose à Dieu, il est trop loin de Dieu ; c’est impossible pour l’homme d’agir en accord avec la volonté de Dieu, et il n’y a plus rien dans la nature intrinsèque de l’homme qui est en accord avec Dieu. C’est évident. Certaines personnes sont constamment névrosées : « Oh, comment cela se fait-il que je fasse toujours ce qu’il ne faut pas, pourquoi est-ce que j’agis de manière stupide, en me ridiculisant ? Est-ce que c’est parce qu’il y a quelque chose d’anormal avec mon esprit ? » En se concentrant sur les questions de l’esprit, et en évitant les questions concernant sa propre nature, cette personne s’accroche aux choses peu importantes et rate ce qui est important. Rejeter les choses pratiques tout en s’accrochant à ce qui est impalpable, n’est-ce pas bête ? As-tu pu trouver la réponse à cette question de l’esprit après toutes ces années de recherche ? As-tu éclairci les questions de l’âme ? A quoi ressemble ton esprit, l’as-tu déjà vu de tes propres yeux ? Tu ne prends pas la peine de faire des recherches concernant ta propre nature qui sont enfouies profondément dans ton âme, mais plutôt, tu perds ton temps à rechercher quelle sorte d’esprit tu as. Qu’as-tu gagné par cela ? N’es-tu pas un homme aveugle qui allume une bougie, mais qui gaspille de la cire ? Tu oublies de trouver des solutions pour tes véritables problèmes, plutôt, tu continues de te livrer à des pratiques malfaisantes et déviantes, tu continues d’analyser quel esprit tu as en toi ; quels problèmes est-ce que ces recherches résolvent-elles ? Tu crois en Dieu, mais tu ne t’engages pas dans des pratiques honnêtes, tu es toujours en train d’étudier l’esprit, tout comme une personne insensée. L’attitude de quelqu’un qui est vraiment sensé devrait être : Peu importe ce que Dieu fait ou la façon dont Dieu me traite ; je m’en fiche d’être profondément corrompu, ou à quoi ressemble mon humanité ; je serai déterminé à poursuivre la vérité et à connaitre Dieu. C’est la direction de la vie, c’est ce but que l’homme devrait désirer atteindre, c’est la seule voie du salut. Mais seulement la poursuite de la vérité est concrète seulement la connaissance de ta nature corrompue est concrète, seulement la possibilité de satisfaire Dieu est concrète, contrairement à la recherche de choses que l’on ne peut ni toucher, ni voir qui est une perte de temps. Aussi longtemps que tu vis dans la chair, tu dois désirer ce que l’homme peut accomplir. Pour déterminer si quelqu’un est possédé d’un esprit mauvais, cela dépend si l’esprit de cette personne est normal lorsqu’elle agit ; s’il n’est pas normal, alors il ne peut pas y avoir de salut. Mais lorsque votre raisonnement est très normal, si vous parlez normalement, et si rien de surnaturel et d’inhabituel s’est produit en vous ; même si parfois votre état n’est pas très normal, alors c’est simplement ce que la nature humaine révèle. Il se peut que tes actions ne soient pas justes tout le temps, mais elles sont aussi révélées par la nature humaine. Il en est de même pour les autres aussi, mais leur arrière-plan et le moment choisi pour que ces choses soient révélées sont différents pour eux. Tu penses que tout le monde agit bien sauf toi, mais c’est une perception des hommes erronée. Vous pensez que maintenant, vous avez de la stature, vous avez appris des expressions et des faits en ce qui concerne l’esprit, et par conséquent, vous avez mis cela en pratique pour vous analyser vous-mêmes, comme si vous étiez quelqu’un d’important. Même un docteur en théologie ne peut pas comprendre les questions de l’esprit, seulement Dieu peut comprendre ce sujet, donc, comment est-ce que les gens peuvent y voir clair ? N’est-ce pas facile pour les hommes de suivre le mauvais chemin ? De nos jours, cela est courant pour les gens. Bien que tu n’aies pas eu de conversations sérieuses à ce sujet, bien que cela ne t’ait pas rendu faible ou fait tomber, mais juste une fois, tu as quand même été affecté par ce que les gens ont dit. Bien que tu ne sois pas très attentif à ces choses, elles sont quand même en toi, et après, lorsqu’un jour tu as vraiment fait une erreur, quand tu as été battu, lorsque tu tombes, tu vas douter de toi-même : Est-ce parce mon esprit a quelque chose d’anormal aussi ? Normalement, tu ne doutes pas de toi-même, et tu trouves que les autres sont stupides en voyant qu’ils se sont tous retrouvés coincés. Puis, un jour arrive où tu as reçu un avertissement ou bien les autres disent que tu es Satan, un esprit du mal. Tu vas le croire aussi, tu vas aussi devenir coincé et seras incapable de te libérer. En fait, la plupart des gens ont tendance à faire cette même erreur, ils considèrent les affaires de l’esprit importantes mais en même temps, ils rejettent les affaires de la nature, ce qui les amène à être complètement séparés de la réalité. Ceci, c’est l’expérience d’une déviance. Vous devez tous vous concentrer sur le fait de reconnaitre quels aspects de votre nature vous entrainent facilement à faire des erreurs et vous détournent du droit chemin, et ensuite apprendre vos leçons à partir de cette base. Surtout en servant Dieu, dans vos propres expériences, en connaissant votre propre nature, vous devez graduellement parvenir à une compréhension supérieure, et ainsi vous serez maitre de votre propre situation et avancerez dans la bonne direction. Si ces vérités pouvaient être ancrées dans ta vie intérieure, alors tu deviendrais beaucoup plus loyal. Tu ne seras plus désinvolte envers les choses que tu ne comprends pas, tu seras pertinent lorsque tu parles, et tu discuteras également de choses concrètes Plus une personne connait sa propre nature, et plus elle connait la vérité, plus ses mots auront du poids et elle ne dira plus n’importe quoi. Une personne dépourvue de la vérité est toujours bête, elle ose dire n’importe quoi. Lorsque certains prêchent l’évangile, afin de gagner quelques âmes, ils iraient même jusqu’à payer le prix du blasphème ; ces gens ne savent même pas qui ils sont, ils ne connaissent pas leur propre nature, ils ne craignent pas Dieu. Certains pensent que cela n’est pas si terrible que ça, mais cela ne contient-il vraiment rien de grave ? Jusqu’au jour où ils réalisent la gravité du problème, alors à ce moment-là, ils deviennent vraiment effrayés ; cela n’a rien de comique ! Si tu n’es pas capable de saisir l’essence de ce sujet, alors que comprends-tu ? Tu penses toujours que tu es assez intelligent, que tu comprends tout, mais tu ne sais même pas que tu as déjà offensé Dieu, et tu n’as aucune idée de la manière dont tu vas mourir. Même si tu as des connaissances approfondies sur le sujet de l’enfer et du monde spirituel, si tu n’as aucune connaissance de ta propre nature, alors tous tes efforts sont gaspillés. Donc, la solution, c’est de résoudre les problèmes concernant ta nature. Tu dois bien comprendre tout ce que ta nature révèle. Si tu ne peux pas comprendre cela, toutes tes connaissances sont des efforts perdus. Si tu ne peux pas comprendre cela, ce n’est pas la peine de chercher quelle sorte d’esprit ou d’âme est en toi. La solution, c’est de bien comprendre tout ce qui existe vraiment dans ta nature. Peu importe l’esprit qui est en toi, tu es toujours humain, tu as des pensées, ton cerveau fonctionne normalement, et donc, tu devrais essayer de comprendre la vérité et d’accepter la vérité. Si tu peux comprendre la vérité, alors tu devrais réaliser tes œuvres conformément à la vérité ; voilà les devoirs de l’homme. Tes études de l’esprit ne t’aident en quoi que ce soit. Pour quelqu’un à qui on a dit qu’il avait un esprit du mal en lui, lorsque parfois il devient normal, il est alors capable de raisonner si tu lui communiques la vérité, et il peut même avoir parfois des petites expériences, tandis que ce n’est pas le cas pour ceux qui ont une raison anormale, qui sont entièrement possédés par des démons. A l’exception de ces gens-là, ceux qui peuvent raisonner normalement, quel que soit l’esprit qui est en eux, quel que soit leur niveau d’éducation, tous ceux qui ont une moindre connaissance de l’esprit sont capables de comprendre quelques vérités, et cela, c’est suffisant. L’homme ne possède pas d’organes qui puissent recevoir la vérité, mais l’homme est capable d’écouter la vérité, les pensées de l’homme sont toujours utiles dans le domaine des doctrines de la vérité, et c’est ce que l’homme peut atteindre. Donc, tu n’as plus besoin d’étudier l’esprit qui est en toi. Maintenant, l’important n’est pas d’essayer de comprendre quel esprit est en toi ; que cet esprit puisse accepter la vérité, que cet esprit soit un esprit qui croit en Dieu, cela n’est pas ce qui est important. Ce qui est important, c’est de savoir si toi, en tant qu’homme, es capable d’accepter la vérité, si tu es une personne qui recherche la vérité, si tu es une personne capable de bien comprendre tes propres situations, si tu es une personne qui comprends ta propre nature, voilà ce qui est important Faire des recherches sur l’esprit qui est en toi ne sert à rien, et de plus, cela n’a aucune valeur. Si tu continues d’examiner quel esprit est en toi, si tu continues d’examiner ce qui se passe en ce qui concerne ton âme, ce que ton esprit fait, quelles sont les conséquences de ton esprit, que deviendra-t-il à l’avenir, alors, tu vas prendre du retard dans les choses vraiment importantes. Même si tu fais des recherches approfondies sur ce sujet, un jour, lorsque les autres auront déjà compris la vérité et seront entrés dans la réalité, au lieu de cela, tu auras pris du retard dans ta compréhension des choses importantes, tu seras déjà tombé dans ton propre piège. Agir ainsi, c’et s’embarquer sur le mauvais chemin, dilapider ta croyance en Dieu, sans n’avoir rien gagné. Sur qui vas-tu rejeter la faute lorsque ce jour viendra ?