Enregistrements des entretiens du Christ

Contenu

Chapitre 44 Délivrer la vérité est la voie réelle pour guider les autres

Si vous voulez faire du bon travail lorsque vous dirigez les autres et servez en tant que témoins de Dieu, vous devez surtout avoir une compréhension plus approfondie du dessein de Dieu pour sauver les gens et du dessein de Son œuvre. Vous devez comprendre la volonté de Dieu et Ses exigences diverses envers les gens. Vous devez être pragmatiques dans vos efforts, vivre uniquement dans la mesure de ce que vous comprenez et communiquer seulement ce dont vous avez connaissance. Ne te vante pas, n’exagère pas, et ne fais pas de remarques irresponsables. Si tu exagères, les gens vont te haïr et après, tu te sentiras reproché ; Ceci est bien trop inconvenant. Lorsque tu délivres la vérité aux autres, tu ne dois pas forcément être coercitif pour qu’ils parviennent à la vérité. Si toi-même tu ne possèdes pas la vérité, et cependant tu es coercitif envers les autres, ils te craindront. Mais cela ne signifie pas qu’ils comprennent la vérité. Dans de certaines tâches administratives, il est bien que tu traites et que tu émondes les autres et les disciplines dans une certaine mesure. Mais si tu ne peux pas délivrer la vérité et si tu sais seulement être autoritaire et réprimander les autres, ta corruption et ta laideur seront révélées. Avec le temps, lorsque les gens ne pourront pas recevoir la vie ou des choses pratiques de toi, ils en viendront à te haïr, à avoir un sentiment de dégoût envers toi. Ceux qui manquent de discernement apprendront de toi des choses négatives ; ils apprendront à traiter les autres et à les émonder, à se fâcher, à perdre son calme. Ceci n’équivaudrait-il pas à envoyer les autres sur le chemin de Paul, un chemin qui mène à la perdition ? N’est-ce pas un acte malfaisant ? Ton travail devrait se concentrer sur la communication de la vérité et le don de la vie aux autres. Si tout ce que tu fais n’est que de traiter les autres et de leur faire la morale d’une manière aveugle, comment pourront-ils enfin comprendre la vérité ? Avec le temps, les gens te verront pour qui tu es réellement, et ils t’abandonneront. Comment peux-tu t’attendre à amener d’autres personnes devant Dieu de cette manière ? Comment est-ce que cela effectue le travail ? Tu ruineras toutes tes tâches si tu continues d’œuvrer ainsi. De plus, si tout le monde t’évite, quelle œuvre espères-tu accomplir de toute façon ? Dans le passé, certains dirigeants se sont comportés exactement de cette manière. Ils n’ont pas réussi à accomplir des tâches positives et pratiques ; lorsque les arrangements de travail venaient de leurs supérieurs, ils n’ont pas réussi à les exécuter convenablement. Ils n’ont pas effectué de tâches spécifiques. Tout ce qu’ils ont fait, c’était communiquer leurs lettres et leurs doctrines ou aveuglément traiter les autres et les émonder. Donc, les gens ont fini par les craindre et les éviter. Ils ont fait du travail un gâchis et ensuite ils ont prétendu qu’ils cherchaient seulement à se positionner. A la fin, ils ont été éliminés, et renvoyés chez eux.

Vous ne pouvez pas servir Dieu si votre tempérament n’a pas changé. Certaines personnes se trouvent des excuses et disent : « Je suis en contact avec les Chinois, et les chinois sont des gens profondément corrompus. Donc, je suis devenu corrompu à cause de leur influence sur moi. Par conséquent, si j’ai commis des transgressions, elles sont certainement pardonnables. Si j’avais des contacts avec des étrangers et bénéficiais de leur influence, je deviendrais une meilleure personne. » Cet argument n’est pas pratique. Une transformation de son tempérament n’est pas quelque chose qui peut s’apprendre des autres. La connaissance, l’intégrité, la perspicacité, le comportement, la façon de parler, et toutes autres choses externes peuvent être apprises des autres ; mais la vie et la vérité ne peuvent qu’être acquises par la Parole de Dieu. Lorsque tu manges et bois les paroles de Dieu, tu dois suivre une bonne voie pour comprendre la vérité, mais ce n’est pas la même chose pour ce qui est de mettre la vérité en pratique et d’entrer dans la réalité. Pour comprendre la vérité, il faut manger et boire de cette manière. Par exemple, on mange et boit un passage concernant la vérité de l’amour pour Dieu. La parole de Dieu dit : « L’amour est une émotion pure et sans défaut. Dans l’amour, il n’y a aucune suspicion, aucune barrière, aucune distance, où tu utilises ton cœur pour aimer et pour être attentionné. » Voilà la définition de l’amour. C’est la vérité. C’est ce que Dieu dit au sujet de l’amour. Mais qui devrais-tu aimer ? devrais-tu aimer ton mari ? Ta femme ? Tes frères et sœurs ? Non ! Quand Dieu parle d’amour, Il ne parle pas d’amour pour tes semblables, mais de l’amour de l’homme pour Dieu. C’est la forme du véritable amour. Comment comprendre cette vérité ? Cela veut dire que Dieu veut que les gens ne doutent pas de Lui ou se distancent de Lui ; cet amour est pur, et il est sans défaut. Sans défaut signifie que tes attentes envers Dieu ne sont pas extravagantes ; cela signifie que ton amour pour Dieu est inconditionnel et n’exige aucune raison ; cela signifie que tu aimes Dieu et nul autre. Hormis Dieu, rien d’autre ne peut occuper ton cœur ; cette émotion est pure et elle est sans défaut. Cette émotion occupe une certaine place dans ton cœur ; tu penses toujours à Lui et Il te manque, et tu te souviens de Lui à chaque instant. Aimer signifie aimer avec ton cœur. Aimer avec ton cœur consiste à être attentionné, bienveillant et à se souvenir avec un ardent désir. Pour aimer avec ton cœur, tu dois d’abord apprendre à comprendre. A l’heure actuelle, alors que tu manques de compréhension, tu devrais te servir de ton cœur pour aspirer à Lui, pour penser à Lui, pour Lui obéir, pour prendre soin de Lui, pour Le prier, et pour Le supplier ; Tu devrais même être capable de partager Ses pensées et Ses préoccupations. Tu dois mettre ton cœur dans toutes ces choses. Ne lance pas des paroles en l’air, en disant : « Dieu ! Je fais ceci pour Toi, et je fais cela pour Toi ! » Ce n’est que lorsque tu aimes et satisfais Dieu en te servant de ton cœur que ça a une signification pratique. Bien que tu ne le dises pas, tu as Dieu dans ton cœur, dans ton cœur tu penses à Lui. Tu peux abandonner ton mari, ta femme, tes enfants, les membres de ta famille ; mais ton cœur ne peut être sans Dieu. Sans Dieu, tu ne peux simplement pas vivre. Tu ne peux pas Le quitter. Voilà ce que cela veut dire avoir l’amour et avoir Dieu dans ton cœur. Il y a tant de choses à inclure lorsque tu aimes Dieu et te soucies de Lui avec ton cœur. Voilà le vrai amour que Dieu exige de l’homme ; autrement dit, tu dois L’aimer et te soucier de Lui avec ton cœur, et toujours Le garder dans ton esprit. Utilise ton cœur, pas tes paroles, pour mettre cela en pratique. N’utilise pas tes actions comme une sorte de spectacle, mais plutôt, pratique surtout avec ton cœur, que ton cœur dirige ton comportement, dirige toutes tes actions. Il ne doit pas y avoir de motivation, pas d’adultération et pas de suspicion ; Voilà comment un cœur pur devrait être. En ce qui concerne la suspicion, qu’est-ce que cela veut dire être suspicieux ? Cela veut dire que tu es toujours en train de te poser des questions : « Est-il juste que Dieu fasse cela ? Pourquoi Dieu dit-Il ceci ? Si c’est ce que Dieu dit, mais il n’y a pas de raison donnée, je ne vais pas obéir à cela. Si Dieu fait ceci, mais c’est injuste, je n’obéirai pas. Je vais laisser tomber pour l’instant. » N’entretenir aucune suspicion signifie que l’on reconnait que tout ce que Dieu dit et fait est juste, et avec Dieu, il n’existe pas de vrai ou de faux. L’homme doit obéir à Dieu, se soucier de aimer Dieu, satisfaire Dieu, et partager Ses pensées et Ses préoccupations. Qu’importe s’il te semble que tout ce que Dieu fait est significatif et convenable ou non, si c’est en accord avec tes idées ou pas, et qu’importe si tu trouves que cela est sensé ou si cela est conforme à tes imaginations, tu dois toujours obéir et tu dois avoir un cœur révérencieux et soumis à l’égard de tout ce que Dieu fait. Après tout, cette pratique n’est-elle pas conforme à la vérité ? N’est-elle pas la manifestation et la mise en pratique de l’amour ? Donc, si tu ne comprends pas la volonté de Dieu, si tu ne comprends pas les intentions de Ses paroles, si tu ne comprends pas l’objectif ou le résultat qu’Il cherche à atteindre, si tu ne comprends pas ce que Ses paroles cherchent à accomplir et à parfaire dans l’homme, alors tu ne comprends pas encore la vérité. Pourquoi est-ce que Dieu dit ce qu’Il dit ? Pourquoi parle-t-Il de ce ton-là ? Pourquoi est-Il si honnête et sincère dans chaque mot qu’Il prononce ? Pourquoi choisit-Il d’utiliser certains mots, et pas d’autres ? Le sais-tu ? Si c’est non, cela veut dire que tu ne comprends ni la volonté de Dieu, ni Ses intentions, tu ne comprends pas le contexte qui sous-tend Ses paroles. Si tu ne comprends pas cela, alors comment peux-tu atteindre la vérité ? Atteindre la vérité signifie que tu comprends Sa volonté au travers de chaque parole qu’Il dit. Une fois que tu comprends, tu le mets en pratique. Tu dois vivre la parole Dieu, et faire d’elle ta réalité. Ce n’est qu’à ce moment-là que tu peux dire que tu comprends vraiment la vérité. C’est seulement lorsque tu possèdes une compréhension approfondie de la parole de Dieu que tu peux vraiment comprendre la vérité. Tu comprends seulement la parole de Dieu superficiellement. Par exemple, tu dis, « Dieu veut que nous soyons honnêtes et pas trompeurs ; donc, nous devons être honnêtes. » Mais pourquoi Dieu veut-Il que les gens soient honnêtes et pas trompeurs ? Pourquoi est-ce que Dieu veut que les gens L’aiment ? Pourquoi exige-t-Il cela des gens ? Pourquoi fait-Il de telles définitions ? Tout est dit pour obtenir un certain résultat. La vérité que Dieu exprime est destinée à ceux qui ont soif de la vérité, à ceux qui cherchent la vérité et à ceux qui aiment la vérité. En ce qui concerne ceux qui se préoccupent des lettres et des doctrines et qui aiment donner de longs discours pompeux, ils n’atteindront jamais la vérité. Ils se leurrent. De telles personnes ont une vue erronée de la lecture des paroles de Dieu ; tout comme leur position est mal alignée, leur vue aussi. Certaines personnes savent seulement faire des recherches sur les paroles de Dieu, en étudiant ce que Dieu dit au sujet d’être béni et de la destination finale de l’homme. Si les paroles de Dieu ne sont pas en accord avec leurs pensées, elles deviennent négatives et arrêtent de faire des recherches. Cela signifie qu’elles ne sont pas intéressées par la vérité. Tout ce qu’elles veulent, c’est choisir une solution de facilité, trouver des moyens de faire du bien afin qu’elles puissent amplement se manifester et à la fin se garantir une bonne destination. Ce genre de personne peut manger et boire les paroles de Dieu, mais elles n’ont pas atteint la vérité. Il y en a encore d’autres qui mangent et boivent les paroles de Dieu, mais ils font simplement semblant ; ils pensent qu’ils ont atteint la vérité par le fait de comprendre les paroles de Dieu au sens littéral. Qu’ils sont stupides ! Manger et boire les paroles de Dieu n’est pas égal au fait comprendre la vérité ; lire la vérité n’est pas obligatoirement égal au fait de comprendre la vérité. La parole de Dieu est la vérité. Cependant, lire les paroles de Dieu ne signifie pas que tu comprendras nécessairement leur signification et que tu atteindras la vérité. Manger et boire les paroles de Dieu t’apporteront soit la vérité, soit les lettres et les doctrines. Tu ne sais pas ce que signifie atteindre la vérité. Tu peux tenir les paroles de Dieu dans la paume de ta main ; mais après les avoir lues, tu ne parviens toujours pas à comprendre la volonté de Dieu, tu obtiens seulement des lettres et des doctrines. D’abord, tu devrais réaliser que la parole de Dieu n’est pas si simple ; la parole de Dieu est très profonde. Sans plusieurs années d’expérience, comment serait-il possible que tu comprennes la parole de Dieu ? Même une seule phrase exigera que tu passes toute ta vie à en faire pleinement l’expérience. Tu lis les paroles de Dieu, mais tu ne comprends pas la volonté de Dieu ; tu ne comprends pas les intentions de Ses paroles, leur origine, l’effet qu’elles cherchent à réaliser, ou ce qu’elles accompliront. Tu ne comprends aucune de ces choses, alors comment peux-tu comprendre la vérité ? Il se peut que tu aies feuilleté les pages du livre plusieurs fois ; il se peut que tu l’aies lu plusieurs fois. Peut-être peux-tu réciter plusieurs de ses passages par cœur, mais tu n’as toujours pas changé ; tu n’as toujours pas fait de progrès. Ta relation avec Dieu est toujours aussi distante et éloignée. Il y a toujours des barrières entre toi et Dieu, tout comme avant. Tu restes toujours sceptique envers Lui. Non seulement tu ne comprends pas Dieu, mais tu Lui résistes et même tu Le blasphèmes. Tu donnes des excuses à Dieu et tu as des idées de Lui. Dans ce cas, comment peux-tu dire que tu as atteint la vérité ? Tout le monde a une copie de la parole de Dieu qu’ils lisent quotidiennement, et ils prennent des notes venant de la communication de la vérité, mais à la fin, différentes personnes obtiennent différents résultats. Certaines personnes se concentrent sur les doctrines, tandis que d’autres se concentrent sur la pratique. Certaines préfèrent étudier ce qui est profond et mystérieux, tandis que d’autres préfèrent apprendre des choses au sujet de la destination finale de l’homme. Certaines préfèrent étudier les décrets administratifs, tandis que d’autres cherchent des paroles de consolation. Certaines préfèrent lire les prophéties, tandis que d’autres préfèrent lire les paroles du Saint-Esprit aux Églises. Et encore d’autres préfèrent être « Mes fils ». Mais qu’est-ce que cela leur apporte finalement ? De nos jours, il y a des nouveaux croyants qui disent : « Regarde comment la parole de Dieu est rassurante ! ‘Mes fils, Mes fils !’ Qui d’autre dans le monde pourrait nous offrir une telle consolation ? » Cependant, ils ne comprennent pas à qui ces paroles sont destinées, ils n’ont pas encore compris ; et même après avoir accepté la nouvelle œuvre de Dieu[a] pour une ou deux années, certaines personnes ne comprennent toujours pas. Ils disent ces choses sans aucun sentiment de honte, sans rougissement ni gêne. Est-ce que c’est cela comprendre la vérité ? Ils ne comprennent même pas la volonté de Dieu, mais ils osent assumer le statut de fils de Dieu ! Qu’est-ce que de telles personnes apprennent de la parole de Dieu ? Tout ce qu’elles font, c’est mal interpréter et déformer la parole de Dieu. Ceux qui n’aiment pas la vérité n’atteindront jamais la vérité, peu importe s’ils lisent beaucoup la parole de Dieu. Ils éprouvent de la répugnance pour la vérité, et même si tu communiques cela avec eux, ils ne vont pas y prêter attention. Ceux qui aiment la vérité, après avoir lu les paroles de Dieu, chercheront à comprendre la volonté de Dieu ; ils étudieront, et communiqueront la vérité aux autres. C’est seulement ce type de personne qui a l’espoir d’atteindre la vérité. Il y a des personnes qui aiment faire des recherches sur les paroles de Dieu. Elles s’inquiètent constamment à la façon dont Dieu sera transfiguré et à quel moment Dieu partira à la fin. Elles s’inquiètent toujours au jour de Dieu, mais elles ne s’inquiètent pas pour leurs propres vies. Ces questions dont ils s’inquiètent sont en fait les propres affaires de Dieu. Si tu te poses toujours ce genre de questions, tu interfères avec les décrets administratifs de Dieu, tu interfères avec le plan de gestion de Dieu. Cela est irrationnel. C’est une offense contre le tempérament de Dieu. Si tu veux vraiment demander, si tu veux vraiment savoir, si tu ne peux vraiment pas te contrôler, alors prie Dieu et dis : « Oh Dieu, je ne veux pas être impliqué dans ces choses-là, elles concernent Ton plan de gestion. Ce sont Tes propres affaires, et je ne dois pas interférer. » Comment l’homme peut-il comprendre les affaires de Dieu ? Dieu ne parle pas de Son œuvre propre ou de Son plan de gestion. Si Dieu ne veut pas faire connaitre quelque chose, cela signifie qu’Il ne veut pas que les gens le sachent. Tout ce que Dieu veut que les gens sachent est écrit dans le livre de la parole de Dieu, et tu devrais le lire sans hésitation. Tout ce dont tu as besoin de comprendre est écrit dans ce livre ; il y a plusieurs vérités que tu devrais comprendre. Tu peux les trouver dans ce livre. Quant à ce qui est omis, tu ne dois pas faire de recherches concernant ces choses. Si Dieu ne te le révèle pas, alors quelle que soit la manière dont tu fasses des recherches, ce sera inutile. Tout ce que tu devrais savoir, Dieu te l’as déjà communiqué. Tout ce que tu ne dois pas savoir, Dieu ne dira rien ou ne révélera rien. Aujourd’hui, la plupart des gens ne sont pas sur la bonne voie. Ils ne savent même pas comment lire la parole de Dieu, mais cependant, ils ne tiennent pas compte de ses propres occupations. Afin de comprendre la vérité, il faudra parcourir encore un long chemin. Comment peut-on atteindre la vérité si on ne lit pas intensément la parole de Dieu et si on s’investit pas soi-même dans son travail ?

Notes de bas de page :

[a] Le texte original omet « la nouvelle œuvre de Dieu »