Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoins de Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

XX. Il est essentiel d’échanger clairement sur ce qu’est l’enlèvement et le vrai sens d’être enlevé devant le trône de Dieu

2. Qu’est-ce que le vrai enlèvement ?

L’enlèvement doit être basé sur les paroles de Dieu et non sur les conceptions erronées et l’imagination de l’homme

Versets bibliques pour référence :

« Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre ! » (Matthieu 25:6).

« Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi » (Apocalypse 3:20).

« Écris: Heureux ceux qui sont appelés au festin des noces de l’agneau ! » (Apocalypse 19:9).

Paroles de Dieu concernées :

« Être enlevé » ne signifie pas être transporté d’en bas en haut comme les gens l’imaginent. C’est une énorme erreur. Être enlevé se réfère à Ma prédétermination et Ma sélection. Cela vise tous ceux que J’ai pré-ordonnés et choisis… C’est tout à fait incompatible avec les notions des gens. Ceux qui auront une part dans Ma maison dans l’avenir sont tous des gens qui ont été enlevés devant Moi. C’est absolument vrai, cela ne change jamais et ne peut être réfuté par personne. C’est la contre-attaque envers Satan. Tous ceux que J’ai prédestinés seront enlevés devant Moi.

Extrait de « La cent-quatrième déclaration », La Parole apparaît dans la chair

L’Église de Philadelphie a pris forme et cela est entièrement dû à la grâce et à la miséricorde de Dieu. Les saints ont manifesté leur amour pour Dieu et n’ont jamais dévié de leur chemin spirituel. Sois ferme dans la croyance que le seul vrai Dieu est devenu chair, qu’Il est le Chef de l’univers qui commande toutes choses. Le Saint-Esprit le confirme et c’est une preuve irréfutable ! Ça ne peut jamais changer !

[…]

Aujourd’hui, Tu as rendu toutes les Églises complètes — l’Église de Philadelphie —, ce qui est la réalisation de Ton plan de gestion de six mille ans. Les saints peuvent maintenant humblement obéir devant Toi ; ils sont unis les uns aux autres en esprit et s’accompagnent dans l’amour. Ils sont connectés à la source de la fontaine. L’eau vive de la vie coule sans cesse et elle se déverse et purge toute la souillure et la boue dans l’Église, purifiant Ton temple encore une fois. Nous avons connu le vrai Dieu concret, marché dans Ses paroles, reconnu nos propres fonctions et devoirs, et fait tout ce que nous pouvons pour nous dépenser pour l’Église. Nous devrions profiter de chaque moment pour être tranquilles devant Toi et tenir compte de l’œuvre du Saint-Esprit afin que Ta volonté ne soit pas bloquée en nous. Parmi les saints, il y a l’amour mutuel et les forces de certains compenseront les échecs des autres. Marche dans l’esprit à chaque instant et gagne l’éclairage et l’illumination du Saint-Esprit ; comprends la vérité et mets-la en pratique immédiatement ; accueille la nouvelle lumière et suis les pas de Dieu.

[…]

Coopérez activement avec Dieu, servez en coordination et devenez un, satisfaites la volonté de Dieu Tout-Puissant, hâtez-vous de devenir un corps spirituel saint, piétinez Satan et mettez fin à son destin. L’Église de Philadelphie a été enlevée devant Dieu et se manifeste dans la gloire de Dieu.

Extrait de « La deuxième déclaration », La Parole apparaît dans la chair

Comme des centaines de millions d’autres fidèles du Seigneur Jésus-Christ, nous respectons les lois et les commandements de la Bible, profitons de la grâce abondante du Seigneur Jésus-Christ, et nous nous rassemblons, prions, louons, et servons au nom du Seigneur Jésus-Christ — et tout ceci, nous le faisons sous l’attention et la protection du Seigneur. Nous sommes souvent faibles, et souvent forts. Nous croyons que toutes nos actions sont conformes aux enseignements du Seigneur. Il va sans dire, alors, que nous croyons aussi nous-mêmes que nous marchons sur le chemin de l’obéissance de la volonté du Père qui est au ciel. Nous attendons avec impatience le retour du Seigneur Jésus, l’arrivée glorieuse du Seigneur Jésus, la fin de notre vie sur terre, l’apparition du royaume, et chaque chose telle que prédite dans le Livre de l’Apocalypse : Le Seigneur arrive, et apporte une catastrophe, et récompense les bons et punit les méchants, et prend tous ceux qui Le suivent et accueillent Son retour dans l’air afin de Le rencontrer. Chaque fois que nous y pensons, nous ne pouvons qu’être débordés par l’émotion. Nous sommes reconnaissants du fait que nous soyons nés dans les derniers jours et nous sommes assez privilégiés de témoigner la venue du Seigneur. Bien que nous ayons souffert de la persécution, c’est en contrepartie pour « un poids éternel de gloire » ; quelle bénédiction ! Toute cette envie et la grâce reçue du Seigneur nous font souvent nous dégriser à la prière, et nous amènent à être le plus souvent ensemble. Peut-être l’année prochaine, peut-être demain, ou peut-être même plus tôt que l’homme ne s’y attend, le Seigneur viendra soudainement, et apparaitra au milieu d’un groupe de personnes qui L’attendaient patiemment. Nous nous disputons les uns les autres, personne ne voulant rester en arrière, afin d’être le premier groupe à voir l’apparition du Seigneur, pour devenir l’un de ceux qui doivent être enlevés.

[…]

Dieu est silencieux, et ne nous est jamais apparu, mais Son œuvre ne s’est jamais arrêtée. Il observe toutes les terres, et commande toutes choses, et scrute toutes les paroles et tous les actes de l’homme. Sa gestion est organisée par étapes et selon Son plan. Il avance en silence, sans effet dramatique, pourtant Ses pas se rapprochent de l’humanité, et Son siège de jugement se déploie dans l’univers à la vitesse de l’éclair, immédiatement suivi par la descente de Son trône pour être parmi nous. Quelle majestueuse scène est-ce, quel tableau magnifique et solennel. Comme une colombe, et rugissant tel un lion, l’Esprit répand parmi nous tous. Il est sage, Il est juste et majestueux, Il arrive tranquillement parmi nous investi de l’autorité et rempli d’amour et de compassion. Personne n’est au courant de Son arrivée, personne ne se félicite de Son arrivée, et, en plus, personne ne sait du tout ce qu’Il va faire. La vie de l’homme reste inchangée ; son cœur n’est pas différent, et les jours passent comme d’habitude. Dieu vit parmi nous comme une personne ordinaire, comme le plus insignifiant des fidèles et un croyant ordinaire. Il a Ses propres poursuites, Ses propres objectifs, et, en plus, Il a une divinité qu’on ne retrouve pas chez les hommes ordinaires. Personne n’a remarqué l’existence de Sa divinité, et personne n’a perçu la différence entre Son essence et celle de l’homme.

[…]

Et pourtant, c’est cette personne ordinaire cachée parmi les gens qui fait la nouvelle œuvre consistant à nous sauver. Il ne nous dit rien de précis, et Il ne nous dit pas non plus pourquoi Il est venu. Il fait simplement l’œuvre qu’Il a l’intention de faire par étapes, et selon Son plan. Ses paroles et Ses déclarations deviennent de plus en plus fréquentes. Des paroles de consolation, d’exhortation, de rappel, et d’avertissement, aux reproches et la discipline ; d’un ton doux et gentil à un ton acerbe et majestueux — elles inspirent à l’homme à la fois compassion et vive inquiétude. Tout ce qu’Il dit frappe particulièrement les secrets cachés au plus profond de nous, Ses paroles piquent nos cœurs et nos esprits, et nous couvrent de honte et d’humiliation. […]

À notre insu, cet homme insignifiant nous a conduits vers l’œuvre de Dieu d’étape en étape. Nous passons par d’innombrables épreuves, sommes sujets à un nombre incalculable de châtiments, et éprouvés par la mort. Nous apprenons du juste et majestueux tempérament de Dieu, nous nous réjouissons aussi de Son amour et de Sa compassion, en arrivons à apprécier la toute-puissance et la grande sagesse de Dieu, témoignons de la nature aimable de Dieu, et voyons le désir ardent de Dieu à sauver l’homme. À travers les paroles de cette personne ordinaire, nous apprenons à connaître le tempérament et l’essence de Dieu, arrivons à comprendre la volonté de Dieu, arrivons à connaître la nature et l’essence de l’homme, et à voir le chemin du salut et de la perfection. Ses paroles nous font périr et nous font renaître ; Ses paroles nous apportent du réconfort, mais aussi nous font savoir que nous sommes coupables et nous font avoir le sentiment d’être redevables ; Ses paroles nous apportent joie et paix, mais aussi une grande douleur. Parfois, entre Ses mains nous sommes comme des agneaux vers l’abattoir ; parfois nous sommes comme la prunelle de Ses yeux, et bénéficions de Son amour et de Son affection ; parfois, nous sommes comme Ses ennemis, réduits en cendres par Sa colère à travers Ses yeux. Nous sommes l’humanité qu’Il a sauvée, à Ses yeux nous sommes des asticots, et nous sommes des agneaux égarés qu’Il espère retrouver jour et nuit. Il est miséricordieux envers nous, Il nous méprise, Il nous élève, Il nous réconforte et nous exhorte, Il nous guide, Il nous éclaire, Il nous châtie et nous discipline et Il nous maudit même. Il Se soucie de nous jour et nuit, Il nous protège et prend soin de nous jour et nuit, Il ne nous abandonne jamais, et Il nous consacre toute Son attention et paye n’importe quel prix pour nous. De l’abondance des paroles de cette petite et ordinaire chair, nous avons joui de la globalité de Dieu, et vu la destination que Dieu nous a réservée. […]

La parole de Dieu continue, et Il utilise diverses méthodes et perspectives pour nous engager sur ce qu’il faut faire et exprimer la voix de Son cœur. Ses paroles ont la puissance vivifiante, et nous montrent le chemin à emprunter, en même temps elles nous permettent de comprendre qu’est-ce que la vérité. Nous commençons à être attirés par Ses paroles, nous commençons à nous focaliser sur le ton et la manière utilisée dans Sa parole, et commençons inconsciemment à nous intéresser à la voix du cœur de cette personne banale. Il fournit des efforts inlassables pour nous, perd le sommeil et l’appétit pour nous, pleure pour nous, soupire pour nous, gémit dans la maladie pour nous, subit des humiliations pour notre destination et notre salut, et Son cœur saigne et répand des larmes pour notre torpeur et notre rébellion. Un tel être et tout ce qu’Il possède sont des attributs qui vont au-delà de ceux d’une personne ordinaire, et ne peuvent pas être possédés ou acquis par aucune personne corrompue. Il a la tolérance et la patience à nulles autre pareilles, et aucun être créé ne peut avoir un amour comme le Sien. Personne en dehors de Lui ne peut connaître toutes nos pensées, avoir une telle compréhension de notre nature et de notre essence, juger la rébellion et la corruption de l’humanité, nous parler et travailler parmi nous comme de la part du Dieu du ciel. Personne, sauf Lui ne peut avoir l’autorité, la sagesse et la dignité de Dieu ; le tempérament de Dieu et ce qu’Il a et est sont mis en avant par Lui, dans leur intégralité. Personne en dehors de Lui ne peut nous montrer le chemin et nous apporter la lumière. Personne en dehors de Lui ne peut révéler les mystères que Dieu n’a pas dévoilés depuis la création jusqu’à ce jour. Personne en dehors de Lui ne peut nous sauver de l’esclavage de Satan et de nos tempéraments corrompus. Il représente Dieu, et exprime la voix du cœur de Dieu, les exhortations de Dieu, et les paroles de jugement de Dieu envers toute l’humanité. Il a inauguré un nouvel âge, une nouvelle ère, et a apporté un nouveau ciel et une nouvelle terre, une nouvelle œuvre, et Il nous a apporté de l’espérance, et a mis fin à la vie que nous menions dans le vague, et nous a permis de voir parfaitement le chemin du salut. Il a conquis tout notre être, et a gagné nos cœurs. Dès lors, nos esprits et cœurs deviennent conscients et semblent être ravivés : cette personne ordinaire, insignifiante, qui vit parmi nous et a longtemps été rejetée par nous — n’est-ce pas le Seigneur Jésus, qui est à jamais dans nos pensées, et qui nous manque terriblement jour et nuit ? C’est Lui ! C’est réellement Lui ! Il est notre Dieu ! Il est la vérité, le chemin et la vie ! Il nous a permis de vivre à nouveau, de voir la lumière, et a sorti nos cœurs de l’errance. Nous sommes revenus à la maison de Dieu, nous sommes revenus devant Son trône, nous sommes face-à-face avec Lui, nous avons vu Sa face, et nous avons vu la route à suivre. À ce moment, Il a complètement conquis nos cœurs ; nous ne doutons plus de ce qu’Il est, et nous ne nous opposons plus à Son œuvre et Sa parole et nous nous prosternons complètement devant Lui. Nous ne souhaitons rien d’autre, sauf à suivre les traces de Dieu pour le restant de nos vies, et d’être perfectionnés par Lui, d’être rendu pour Sa grâce et Son amour envers nous, d’obéir à Ses orchestrations et à Ses dispositions, et de coopérer dans le cadre de Son œuvre, et de faire de notre mieux pour achever ce qu’Il nous confie.

[…]

Nous sommes seulement comme un groupe de personnes ordinaires possédées par le tempérament satanique corrompu, nous sommes ceux que Dieu a prédestinés avant les siècles, et nous sommes les nécessiteux que Dieu a enlevés du fumier. Nous avons une fois rejeté et condamné Dieu, mais maintenant, nous avons été conquis par Lui. Nous avons reçu la vie et le chemin de la vie éternelle de Dieu. Peu importe où nous nous trouvons sur terre, en dépit des persécutions et des tribulations, rien ne peut nous séparer du salut de Dieu Tout-Puissant. Car Il est notre Créateur et notre seule rédemption !

Extrait de « Voir l’apparition de Dieu dans Son jugement et Son châtiment », La Parole apparaît dans la chair

Précédent:L’enlèvement doit être basé sur les paroles de Dieu et non sur les conceptions erronées et l’imagination de l’homme

Vous aimerez peut-être également