Enregistrements des entretiens du Christ

Contenu

Chapitre 35 Comment suivre la voie de Pierre

Pour résumer, suivre la voie de Pierre, c’est suivre la voie de la poursuite de la vérité, qui est aussi la voie pour se connaître soi-même profondément et pour changer son tempérament. Ce n’est qu’en suivant la voie de Pierre qu’on peut être sur la voie d’être amené à la perfection par Dieu. Il faut être clair sur la façon de suivre spécifiquement la voie de Pierre et comment la mettre en pratique. Tout d'abord, il faut mettre de côté ses propres intentions, ses poursuites déplacées et même sa famille et toutes les choses liées à sa propre chair. Il faut être dévoué de tout cœur, c’est-à-dire, se consacrer entièrement à la parole de Dieu, donner toute son attention à boire et à manger la parole de Dieu, s’intéresser à la recherche de la vérité, la recherche de l'intention de Dieu dans Ses paroles, et essayer de saisir la volonté de Dieu en tout. C’est la méthode de pratique la plus fondamentale et la plus essentielle. C'est ce que Pierre a fait après avoir vu Jésus, et ce n’est qu’en pratiquant de cette façon que l'on obtient les meilleurs résultats. Une dévotion sincère aux paroles de Dieu se réfère essentiellement à la recherche de la vérité et de l'intention de Dieu dans Ses paroles, à un grand intérêt à saisir la volonté de Dieu, et à la compréhension et à l’obtention de plus de vérité à partir des paroles de Dieu. En lisant Ses paroles, l’intérêt de Pierre n’était pas porté sur la compréhension des doctrines et il était encore moins intéressé à l'acquisition de connaissances théologiques ; au contraire, il était intéressé à comprendre la vérité et à saisir la volonté de Dieu, et à parvenir à comprendre Son tempérament et Sa bonté. Il a également essayé de comprendre les différentes conditions corrompues de l'homme dans les paroles de Dieu et de comprendre la nature corrompue de l'homme et les véritables déficiences de l'homme, réalisant tous les aspects des exigences que Dieu place devant l'homme afin de Le satisfaire. Il avait tant de pratiques correctes dans les paroles de Dieu ; cela s’aligne parfaitement avec la volonté de Dieu et c’est la meilleure coopération de l’humanité dans son expérience de l'œuvre de Dieu. Durant les centaines d’épreuves qu’il eut à expérimenter de la part de Dieu, il s'examinait strictement en regard de chaque parole du jugement de l'homme par Dieu, de chaque parole de la révélation de l'homme par Dieu et de chaque parole de Ses exigences de l'homme, et il essayait de saisir le sens des paroles de Dieu. Il essayait sincèrement de comprendre et de mémoriser chaque parole que Jésus lui disait et il avait de très bons résultats. Grâce à cette approche pratique, il parvint à une compréhension de lui-même par les paroles de Dieu, et non seulement il vint à comprendre les différentes conditions corrompues de l'homme, mais il parvint à comprendre l'essence de l'homme, la nature de l'homme et les différents types de défauts que l'homme a — c’est cela une véritable compréhension de soi-même. Partant des paroles de Dieu, non seulement il a acquis une véritable compréhension de lui-même, mais dans les choses exprimées dans la parole de Dieu — le tempérament juste de Dieu, ce qu'Il a et est, la volonté de Dieu pour Son œuvre, Ses exigences de l'humanité —, de ces paroles, il est parvenu à connaître parfaitement Dieu, est parvenu à connaître le tempérament de Dieu, Son essence, et il est parvenu à connaître ce que Dieu a et est, la bonté de Dieu et les exigences de Dieu sur l'homme. Il comprenait tout cela. Même si à ce moment-là Dieu ne parlait pas autant qu'Il le fait aujourd'hui, Pierre portait des fruits dans ces aspects. C’était une chose rare et précieuse. Pierre est passé par des centaines d'épreuves, mais n'a pas souffert en vain. Non seulement il est parvenu à se comprendre à partir des paroles et de l’œuvre de Dieu, mais il est aussi parvenu à connaître Dieu. Il a particulièrement concentré sur les exigences de Dieu pour l'humanité dans Ses paroles et sur les manières dont l'homme devrait satisfaire Dieu pour être conforme à la volonté de Dieu. Il a fourni de grands efforts à cet égard et est parvenu à une parfaite clarté ; ce fut très bénéfique pour sa propre entrée. Peu importe ce que Dieu exprimait, aussi longtemps que ces paroles pouvaient devenir sa vie et qu’elles appartenaient à la vérité, il était en mesure de les graver dans son cœur pour les méditer souvent et les comprendre. Après l’écoute des paroles de Jésus, il était capable de les prendre à cœur, ce qui montre qu'il était particulièrement intéressé aux paroles de Dieu, et, à la fin, il a vraiment réussi à récolter des résultats. C’est-à-dire, il a été capable de mettre librement les paroles de Dieu en pratique, de pratiquer correctement la vérité et d’être conforme à la volonté de Dieu, d’agir entièrement en conformité avec l'intention de Dieu et de renoncer à ses propres opinions et imaginations personnelles. De cette façon, il est entré dans la réalité des paroles de Dieu. Le service de Pierre était conforme à la volonté de Dieu surtout parce qu'il a agi de cette manière.

Si quelqu’un pouvait vraiment entrer dans la réalité des paroles de Dieu à partir des questions et des paroles requises par Lui, alors cet homme serait rendu parfait par Dieu. On pourrait dire que l’œuvre et les paroles de Dieu ont été complètement efficaces dans un tel homme, que les paroles de Dieu sont devenues sa vie, qu’il a obtenu la vérité et qu’il pouvait vivre selon les paroles de Dieu. Après cela, la nature de sa chair, c’est-à-dire le fondement de son existence originelle, serait ébranlée et s'effondrerait. Lorsque les paroles de Dieu sont devenues la vie de quelqu’un, cet homme devient un homme nouveau. Les paroles de Dieu sont devenues sa vie ; la vision de l'œuvre de Dieu, Ses exigences pour l'homme, Sa révélation de l'homme et les normes pour une vraie vie que Dieu exige que l'homme atteigne sont devenues sa vie — il a vécu selon ces paroles et ces vérités, et un tel homme est rendu parfait par les paroles de Dieu. Il a expérimenté la nouvelle naissance et est devenu un homme nouveau à travers Ses paroles. C’est la voie que Pierre suivit pour chercher la vérité ; c’était la voie pour être rendu parfait, pour être amené à la perfection par les paroles de Dieu et pour gagner la vie dans les paroles de Dieu. La vérité exprimée par les paroles de Dieu est devenue sa vie et ce n’est qu’alors qu’il est devenu un homme qui a obtenu la vérité. Nous savons tous qu’au moment de l'ascension de Jésus, Pierre avait un tas de notions, de désobéissances et de faiblesses. Pourquoi ont-elles changé complètement après cela ? Cela a un lien direct avec sa quête de la vérité. Se limiter simplement à la doctrine n’est d'aucune utilité ; elle ne peut pas apporter un changement dans la vie. Comprendre simplement le sens littéral de la parole de Dieu n'est pas égal à comprendre la vérité ; ces choses essentielles illustrées dans les paroles de Dieu sont la vérité. Chaque phrase des paroles de Dieu contient la vérité, mais les gens pourraient ne pas forcément le comprendre. Par exemple, la parole de Dieu dit : « Vous devez être des gens honnêtes. » Cette déclaration contient la vérité. « Vous devez devenir des gens qui obéissent à Dieu, qui aiment Dieu et qui adorent Dieu ; vous devez bien remplir votre devoir en tant qu’homme. » Ces déclarations contiennent la vérité, et même davantage. Chaque phrase des paroles de Dieu contient beaucoup de vérité, et beaucoup de paroles sont requises pour expliquer l'essence de chaque énoncé de la vérité ; et c’est considéré comme une compréhension de la vérité seulement à ce point. Si tu ne comprends que le sens littéral et expliques les paroles de Dieu selon leur sens littéral, ce n'est pas une compréhension de la vérité — ce n’est qu’un jeu de doctrine.

Dans le passé, quand les paroles de Dieu n’étaient pas devenues la vie des gens, c'était la nature de Satan en eux qui dominait. Quelles étaient les choses spécifiques dans cette nature ? Par exemple, pourquoi es-tu égoïste ? Pourquoi dois-tu protéger ta propre position ? Pourquoi tes émotions sont-elles si fortes ? Pourquoi aimes-tu ces choses injustes et pourquoi aimes-tu ces vices ? Quelle est la racine de ces choses ? D'où viennent-elles ? Pourquoi prends-tu tant de plaisir à accepter ces choses ? Dès maintenant vous avez tous compris que cela est causé par le poison de Satan. Qu’est-ce que le poison de Satan ? Cela peut être pleinement exprimé par des paroles. Par exemple, si vous demandez à des malfaiteurs : « Pourquoi faites-vous cela ? » Ils répondront : « Chacun pour soi, Dieu pour tous. » Cette seule phrase exprime la racine du problème : la logique de Satan est devenue la vie des gens et peu importe ce qu'ils font, que ce soit dans un but ou un autre, ils ne le font que pour eux-mêmes. Les gens pensent tous selon la logique du « chacun pour soi, Dieu pour tous », que c’est comme cela que ça doit être, donc que chacun ne devrait vivre que pour soi-même. « Assurer une position en vue de l’aisance matérielle» est la vie et la philosophie de l'homme, et cela représente aussi la nature de l'humanité. Cette déclaration de Satan est précisément son poison, et une fois qu’elle est intériorisée par l'homme, elle devient la nature de l'homme. La nature de Satan est exposée à travers cette déclaration ; elle le représente complètement. Ce poison devient la vie de l'homme et devient le fondement de son existence ; l'humanité corrompue a constamment été dominée par cela depuis des milliers d'années. Satan fait tout pour lui-même. Il veut surpasser Dieu, se libérer de Dieu, exercer le pouvoir lui-même et posséder toutes les choses que Dieu a créées ; par conséquent, la nature de l'homme est la nature de Satan. En fait, les slogans de nombreuses personnes peuvent représenter et refléter leur nature. Peu importe que l'homme tente de le déguiser, dans tout ce qu'il fait et tout ce qu'il dit, il ne peut pas cacher sa nature. Il y a des gens qui ne disent jamais la vérité et qui sont bons à faire semblant, mais après que d'autres auront interagi avec eux pendant un certain temps, leur nature trompeuse et toute leur malhonnêteté seront à découvert. Le temps révélera tout ! Après qu’elle sera connue pendant un certain temps, leur nature sera découverte. En fin de compte une conclusion sera tirée : il ne dit jamais la vérité et il est un menteur. Cette déclaration est la vérité de sa nature ; elle en est à la fois le témoignage et l’illustration. Par conséquent, sa philosophie de la vie est de ne dire à personne la vérité et aussi de ne croire personne. Cela ne représente-t-il pas sa nature ? La nature satanique de l'homme regorge de beaucoup de philosophie ! Parfois, tu n’es toi-même pas clair, mais tu vis en fonction de cela à chaque instant. Tu penses que c’est très correct, très raisonnable et que ça ne trompe pas. La philosophie de Satan devient la vérité de l'homme et les hommes vivent selon sa philosophie sans la moindre contradiction. L'homme est donc toujours et partout révélateur de la nature de Satan dans la vie et il vit toujours d’une philosophie satanique. La nature de Satan est la vie de l'homme. Quant à savoir ce qu’est la nature, cela peut être pleinement exprimé en résumant verbalement. Dans la nature de l'homme, il y a l'arrogance et la recherche à être extraordinaire et unique ; il y a aussi l'avidité du mercenaire insouciant de la vie, la tromperie, l’escroquerie, la malhonnêteté envers les gens à chaque tournant, la méchanceté et la souillure insupportables. C’est un résumé de la nature de l'homme. Par conséquent, si tu es en mesure de connaître beaucoup de choses de la nature de l'homme, alors tu as une bonne compréhension de ta propre nature. Si tu n’as rien découvert dans ta propre nature, tu n’en as donc aucune connaissance. Pierre a cherché à se connaître lui-même par le raffinement des paroles de Dieu et par les diverses épreuves que Dieu lui faisait subir, pour voir ce qu'il manifestait. En fin de compte, quand il en est arrivé à vraiment se comprendre, il réalisa combien l’homme est corrompu, combien il est sans valeur et combien il est indigne de servir Dieu, et que l'homme n'est pas digne de vivre devant Dieu. Il est déchu devant Dieu. En fin de compte, il a perçu que : « Connaître Dieu est la chose la plus précieuse ! Si je ne connaissais pas Dieu, ma mort serait un si grand opprobre. Je sens que la connaissance de Dieu est la chose la plus importante, la plus signifiante. Si l'homme ne connaît pas Dieu, alors il ne mérite pas de vivre — alors il n'y a pas de vie. » Lorsque l'expérience de Pierre avait atteint ce point, il connaissait assez bien sa propre nature. Il la comprenait assez bien, et bien qu'il n’aurait pas été en mesure d'utiliser le langage pour l'expliquer à fond en termes de la pensée actuelle de l'humanité, il était bien parvenu à cette sphère. Par conséquent, la poursuite du chemin de la vie pour être amené à la perfection par Dieu est de comprendre plus profondément sa propre nature dans les paroles de Dieu et de comprendre les choses contenues dans sa propre nature. Pour le résumer avec des mots, bien comprendre sa vie antérieure et la vie de l'ancienne nature satanique, c’est avoir réalisé le résultat requis par Dieu. Si ta connaissance n'a pas atteint ce point, mais tu prétends te connaître et avoir gagné la vie, n’est-ce pas de la pure vantardise ? Tu ne te connais pas toi-même et tu ignores qui tu es en présence de Dieu, si tu as vraiment atteint le niveau d'un être humain ou combien d'éléments sataniques tu abrites encore. Tu ne sais pas vraiment à qui tu appartiens et tu n’as même pas la connaissance de toi-même, comment peux-tu donc avoir raison devant Dieu ? Lorsque Pierre poursuivait la vie, au milieu de ses épreuves, il concentrait son attention sur la connaissance de soi et le changement de son tempérament. Il cherchait à comprendre Dieu, et à la fin il a perçu que : « L'homme doit poursuivre la compréhension de Dieu dans la vie ; la compréhension de Dieu est la chose la plus critique ; si je ne connais pas Dieu, je ne peux donc pas reposer en paix une fois que je meurs. Quand Dieu me laissera mourir après L’avoir connu, j’estimerai cela comme la plus gratifiante des choses, je ne me plaindrai pas du tout et toute ma vie sera comblée. » Pierre n'a pas été en mesure d'atteindre ce niveau de compréhension aussitôt qu’il a commencé à croire en Dieu, il devait d'abord passer par de nombreuses épreuves. Son expérience devait arriver à un certain point et il devait se comprendre parfaitement avant de pouvoir sentir la valeur de connaître Dieu. Par conséquent, la voie qu'il a suivie était la voie de la vie et d'être rendu parfait ; sa pratique spécifique a été principalement axée sur cet aspect. Quelle route êtes-vous tous en train de prendre ? Si tu ne vises pas à une poursuite de la vie, de la compréhension de toi-même, ou de Dieu comme Pierre, alors ce n’est pas encore la voie de Pierre. Actuellement, la plupart des gens sont dans ce genre de situation : « Pour gagner des bénédictions, il me faut me dépenser pour Dieu et payer un prix pour Lui ! Pour obtenir des bénédictions, il me faut tout abandonner pour Dieu ; il me faut terminer ce qu'Il m'a confié et bien accomplir mon devoir. » Cela est dominé par l'intention d'être béni ; il s’agit de se dépenser dans le but d'obtenir des récompenses de Dieu, de gagner la couronne. Ce genre de personne n'a pas la vérité dans son cœur, et sûrement comprend juste un peu de paroles de la doctrine qu'il brandit partout. Sa voie est la voie de Paul. Ce type de croyance en Dieu de cette personne est un acte d'effort constant, et dans son esprit, elle sent que plus elle le fait, plus sa fidélité à Dieu sera prouvée, que plus elle le fait, plus Dieu sera certainement satisfait, et que plus elle le fait, plus elle mérite de gagner la couronne devant Dieu. Elle estime que cela lui garantit de recevoir les plus grandes bénédictions dans la maison de Dieu ; elle estime que si elle peut supporter la souffrance, prêcher, et mourir pour le Christ, si elle peut négliger sa propre vie et si elle peut accomplir toutes les tâches que Dieu lui confie, alors elle sera la personne la plus bénie de Dieu, celle qui gagne les plus grandes bénédictions et elle va certainement recevoir la couronne. C'est exactement ce que Paul a imaginé et ce qu'il a poursuivi ; c'est exactement la voie sur laquelle Paul a marché et c’est sous la direction de ces réflexions que Paul a travaillé et servi Dieu. N’est-ce pas que de telles pensées et intentions proviennent de la nature de Satan ? Tout comme les hommes du monde, sur la terre, il me faut poursuivre la connaissance, et ce n’est qu’après avoir obtenu la connaissance que je peux réussir, devenir un responsable et avoir une position. Une fois que j'ai la position, je peux réaliser mon ambition et élever ma maison et mes affaires à certains niveaux. Tous les non-croyants ne suivent-ils pas cette voie ? Ceux qui sont dominés par cette nature satanique peuvent seulement être comme Paul après qu'ils croient en Dieu : « Je dois tout abandonner pour me dépenser pour Dieu, je dois être fidèle devant Dieu et, à la fin, je vais recevoir la plus grande couronne et les plus grandes bénédictions. » C’est pareil avec les gens du monde qui poursuivent les choses du monde. Tout comme eux, ils sont soumis à la même nature. Les gens ont une nature satanique, donc, dans le monde, ils poursuivent la connaissance, une position, l'apprentissage et le succès mondain ; dans la maison de Dieu, ils cherchent à se dépenser pour Dieu, à être fidèle et, à la fin, à recevoir la couronne et de grandes bénédictions. Si les gens n'ont pas la vérité après qu'ils deviennent croyants en Dieu et si leur tempérament n’a pas changé, alors ils seront certainement sur cette voie — c’est une réalité que personne ne peut contredire et qui est diamétralement opposée à la voie de Pierre. Quelle voie êtes-vous tous en train de prendre ? Bien que tu puisses ne pas avoir l'intention de prendre la voie de Paul, ta nature te domine de cette façon, et tu vas dans cette direction malgré toi. Même si tu veux suivre la voie de Pierre, si tu n’es pas au clair sur la façon de le faire, alors tu suivras toujours la voie de Paul malgré toi — c’est la réalité de la situation. Donc comment précisément peux-tu suivre la voie de Pierre ? Si tu ne parviens pas à établir une distinction entre la voie de Pierre et la voie de Paul, ou tu ne les connais pas du tout, alors même si tu clames suivre la voie de Pierre ce ne sera que de vains mots. Il te faut d'abord être au clair dans ton esprit sur ce qu’est la route de Pierre et ce qu’est la route de Paul. Si tu comprends vraiment que la voie de Pierre est la voie de la vie et la seule voie d'être amené à la perfection, alors seulement tu seras en mesure de connaître et de saisir les vérités spécifiques et les moyens de suivre sa voie. Si tu ne comprends pas la voie de Pierre, la voie que tu suivras sera certainement celle de Paul parce qu'il n'y aura pas d'autre voie pour toi — tu n’auras pas d’autre choix. Si tu n’as aucune vérité et aucune aspiration, alors il est difficile de suivre la voie de Pierre. On peut dire que Dieu t’a révélé maintenant la voie d'être sauvé par Lui et d'être amené à la perfection. C'est la grâce de Dieu de t’élever et c’est Lui qui te guide dans la voie de Pierre. Sans la conduite de Dieu et Son illumination, personne ne serait en mesure de suivre la voie de Pierre ; le seul choix serait d’emprunter la voie de Paul, de suivre les traces de Paul vers la destruction. A l'époque, Paul ne percevait pas l’erreur d’emprunter cette voie. Il croyait pleinement que c’était correct, mais il n’avait pas la vérité et, en particulier, il n’avait pas subi un changement de tempérament. Il croyait trop en lui-même et sentait qu'il n'y avait pas le moindre problème à suivre cette voie. Il était plein de confiance et continuait avec une assurance absolue. À la fin, il ne reprit jamais ses sens, pensant toujours que pour lui vivre était le Christ. Il persista dans cette voie jusqu’au bout, et quand il fut en-fin puni, tout était consommé. Il n'y avait pas connaissance de soi sur la voie de Paul et aucune poursuite d'un changement de tempérament. Il n'a jamais disséqué sa propre nature et il n’avait aucune connaissance de lui-même ; il savait tout juste qu'il était le principal coupable dans la persécution de Jésus. Il n'avait pas la moindre compréhension de sa propre nature, et après avoir accompli son œuvre, il sentait qu'il était le Christ et devait être récompensé. L’œuvre que Paul a faite était juste de déployer son effort pour Dieu. Pour lui personnellement, bien qu’il ait reçu des révélations du Saint-Esprit, il n’avait pas du tout de vérité ou de vie. Il n'a pas été sauvé par Dieu, il a été puni. Pourquoi dis-Je que la voie de Pierre est la voie pour être amené à la perfection ? Parce que dans sa pratique, il s’est intéressé particulièrement à la vie, il a poursuivi la compréhension de Dieu et il s’est intéressé à la connaissance de soi. À travers son expérience de l'œuvre de Dieu, il en est venu à se connaître, il a gagné la compréhension des conditions corrompues de l'homme, a connu ses défauts et la chose la plus précieuse que l'homme devrait poursuivre. Il était capable d'aimer Dieu sincèrement, savait comment rembourser Dieu, il a acquis une certaine vérité, et il avait la réalité que Dieu exige. Par toutes les choses qu'il a dites pendant ses épreuves, on peut voir que Pierre était en effet celui qui a le plus de compréhension de Dieu. Parce qu'il comprenait si bien la vérité dans les paroles de Dieu, sa voie s’est de plus en plus éclairée et s’est de plus en plus alignée sur la volonté de Dieu. S'il n'avait pas eu cette vérité, alors il n'aurait pas été en mesure d’emprunter une voie si correcte.

Jusqu’à présent, la question demeure encore : si tu connais la voie de Pierre, peux-tu l’emprunter ? Il s’agit d’une question réaliste. Il te faut être en mesure de distinguer clairement quel genre de personne peut suivre la voie de Pierre et quel genre de personne ne le peut pas. Quand les gens sont incorrects, ils ne peuvent pas être rendus parfaits par Dieu. Ceux qui suivent la voie de Pierre doivent être corrects ; tu ne peux être amenée à la perfection que si tu es une personne correcte. Ceux qui sont comme Paul ne peuvent pas suivre la voie de Pierre. Déterminer quel genre de personnes peuvent suivre quel genre de voie est entièrement en fonction de leur nature. Peu importe que tu expliques clairement la voie de Pierre à Satan, il ne peut pas y marcher. Même s’il le voulait, il lui est impossible de l’emprunter. Sa nature a déterminé qu'il ne peut pas prendre cette voie. Seuls ceux qui aiment la vérité sont en mesure de prendre la voie de Pierre. Changer la nature de quelqu’un est difficile ; s'il n'y a pas d'éléments d'amour pour la vérité dans ta nature, alors tu n’es pas qualifié pour suivre la voie de Pierre. Si tu es une personne qui aime la vérité, si tu es en mesure d'accepter la vérité malgré ton tempérament corrompu, si tu peux recevoir l'œuvre du Saint-Esprit et comprendre la volonté de Dieu, alors tu seras en mesure d’abandonner la chair et d’obéir au plan de Dieu. Lorsque ton tempérament change après que tu as subi des épreuves, cela signifie que tu entres peu à peu dans la voie de Pierre pour être amené à la perfection.