L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Chaque parole de Dieu est l’expression de Son tempérament

4

Par Hu Ke, ville de Dezhou, province du Shandong

À chaque fois que je lisais ces paroles de Dieu, j’étais angoissée : « Chaque phrase que J’ai prononcée contient le tempérament de Dieu en elle. Vous feriez bien de réfléchir attentivement à Mes paroles et vous en tirerez certainement grand profit » (« Il est très important de comprendre le tempérament de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair). Je me sentais angoissée, car comprendre le tempérament de Dieu est tellement important pour l’homme, aussi bien pour sa compréhension de Dieu que pour sa quête d’aimer et de satisfaire de Dieu. Mais en mangeant et buvant les paroles de Dieu, j’avais toujours le sentiment que le tempérament de Dieu était trop abstrait et je ne savais pas de quelle façon le comprendre. Ensuite, par des échanges avec mon guide, j’ai réalisé que je devais comprendre, à partir de Sa parole, ce que Dieu aime et ce qu’Il déteste, et ainsi parvenir à comprendre le tempérament de Dieu. Par la suite, j’ai essayé de mettre cela en pratique pendant un moment et j’ai obtenu quelques résultats. Mais je me sentais toujours perdue en considérant la parole de Dieu : « Chaque phrase que J’ai prononcée contient le tempérament de Dieu en elle » et ne savais pas du tout comment la comprendre exactement.

Un jour, j’ai lu ces paroles dans un sermon : « Le tempérament de Dieu comprend de nombreuses facettes. Il comprend ce que Dieu a et est, Ses pensées, Ses idées, Sa réflexion et Sa sagesse. Il comprend l’attitude de Dieu envers toutes sortes de personnes, telles que Sa miséricorde et Son attention et, plus encore, Sa colère envers la rébellion et la résistance de l’humanité. Parce que chacune des phrases de Dieu comprend Sa réflexion, Sa sagesse et Ses idées, parce qu’elles comprennent toutes le contexte et l’origine de Ses paroles, parce qu’elles expriment toutes naturellement l’attitude de Dieu envers l’humanité, sans aucune phrase qui ne soit sans fondement, il est très naturel que chaque phrase comprenne le tempérament de Dieu… Chaque parole que les êtres humains prononcent exprime leur tempérament de vie, alors, à plus forte raison, chaque parole de Dieu ne contiendra-t-elle pas Son tempérament ? C’est facile à comprendre, mais savoir comment le découvrir et le connaître n’est pas aussi facile qu’on l’imagine. Si, en lisant la parole de Dieu, on n’essaie pas assez de la comprendre, on n’y met pas assez d’effort ou l’on n’a pas assez d’expérience, alors le tempérament de Dieu ne sera pas facile à percevoir, encore moins à comprendre. Il est donc nécessaire pour l’homme de faire silence devant Dieu, de plonger entièrement son cœur dans les paroles de Dieu et de lire et d’essayer de comprendre les paroles de Dieu au cours de la prière ; alors tu découvriras progressivement l’état d’esprit caché derrière les paroles de Dieu. C’est le début de l’entrée » (L’échange du supérieur). Quand j’ai lu cet échange, tout s’est mis en place. J’ai réalisé que le tempérament de Dieu comprend de nombreuses facettes : il comprend ce que Dieu a et est, Ses pensées et Ses idées, Sa réflexion et Sa sagesse, de même que Son attitude envers toutes sortes de personnes et ainsi de suite. De plus, chaque phrase de Dieu comprend le contexte et l’origine de chacune de Ses paroles, sans aucune phrase qui ne soit sans fondement, et chaque chose que Dieu fait et chaque phrase qu’Il prononce sont une expression naturelle de tout ce qu’Il est dans la vie. D’autre part, ma compréhension du tempérament de Dieu se limitait seulement à ce que Dieu aime et ce qu’Il déteste. Ce type de compréhension était trop partial, rendant impossible l’atteinte de la compréhension du tempérament de Dieu à partir de chacune de Ses phrases. En outre, j’ai également compris que, si je souhaitais comprendre le tempérament de Dieu à partir de chacune de Ses phrases, je devais faire silence devant Dieu et faire beaucoup plus d’efforts pour essayer de comprendre les paroles de Dieu. De plus, je devais prier et chercher la direction de Dieu, en me concentrant sur la compréhension de l’état d’esprit derrière les paroles de Dieu, ainsi que sur le contexte et l’origine des actions de Dieu.

Je rends grâce à l’éclairage et l’illumination de Dieu qui m’ont permis de me rendre compte de ces choses, et alors, ensuite, j’ai commencé à me concentrer sur la pratique de cette facette et l’entrée dans cette facette. Un jour, j’ai lu un passage des paroles de Dieu : « La valeur de ce travail est fondée sur les besoins de l’humanité, sur la réalité de la dépravation de l’humanité et sur la gravité de la désobéissance de Satan et de sa perturbation du travail. La qualité de celui qui est à la hauteur de la tâche est fondée sur la nature de son travail et sur l’importance du travail. En ce qui concerne l’importance de ce travail et la méthode de travail à adopter – travail accompli directement par l’Esprit, travail accompli par le Dieu incarné ou le travail accompli par l’homme – le premier à être éliminé est le travail accompli par l’homme, et, en fonction de la nature du travail et de la nature du travail de l’Esprit par rapport à celui de la chair, il est finalement décidé que le travail accompli par la chair est plus bénéfique pour l’homme que le travail accompli directement par l’Esprit, et offre plus d’avantages. Telle était la pensée de Dieu au moment de décider si le travail devait être fait par l’Esprit ou par la chair » (« L’humanité corrompue a encore plus besoin du salut de Dieu fait chair », dans La Parole apparaît dans la chair). Lorsque j’ai essayé de bien comprendre ce passage, je me sentais comme si j’avais découvert une formidable récompense. Les paroles de Dieu montrent le développement de la réflexion de Dieu à cette époque, une réflexion sur la méthode à utiliser pour l’œuvre des derniers jours. Au cours de Sa réflexion, la première chose que Dieu a considérée est la méthode à utiliser pour le mieux aider l’homme dans ce travail, la meilleure façon d’atteindre le but de sauver l’homme et ce qu’il faut faire pour que Satan accepte la défaite, vainquant ainsi Satan et conduisant au salut universel les personnes qui ont été si profondément blessées. Tout au long de ce cheminement de pensée, Dieu a constamment pris l’homme en considération et n’a jamais considéré Ses propres intérêts ou Sa propre sécurité. Dieu savait clairement que Son incarnation endurerait de lourdes épreuves, mais ce n’était pas Sa préoccupation quand il s’agissait de sauver l’humanité. Au contraire, Il a quand même choisi, en se basant sur les besoins de l’humanité et sur la réalité de la dépravation de l’humanité, la méthode de Dieu se faisant chair pour accomplir l’œuvre des derniers jours. Il risque un grave danger en s’aventurant dans la fausse aux lions, Il supporte les persécutions sauvages et la poursuite du grand dragon rouge, endure la violence et le blasphème des diverses confessions religieuses, et il endure également la résistance, la rébellion et l’incompréhension des générations futures. Les blessures et les attaques infligées au cœur de Dieu et l’humiliation que Dieu subit sont réellement des choses que personne ne peut concevoir. Tout ce que Dieu exprime et révèle est tout ce qu’Il est dans la vie : Son dévouement désintéressé envers l’humanité et le prix à payer pour elle. La grandeur et le dévouement de Dieu sont spontanément révélés dans Son œuvre et dans chacune de Ses phrases, et celles-ci incarnent également la grande miséricorde et l’amour désintéressé de Dieu. L’amour de Dieu pour l’humanité n’est pas uniquement de vaines paroles, mais le prix qu’Il paie concrètement. À ce moment-là, j’avais le réel sentiment que Dieu est si grand et si digne d’amour ! Ainsi, même si j’avais lu ces paroles de Dieu précédemment, je n’avais jamais compris le contexte derrière les paroles de Christ ou tout ce qu’elle révélait, et je n’avais pas compris non plus l’amour de Christ pour l’humanité. C’est seulement maintenant que j’avais une réelle compréhension de ces paroles de Dieu : « Chaque phrase que J’ai prononcée contient le tempérament de Dieu en elle. »

Avant, comme je n’avais jamais fait silence dans mon cœur ou essayé de comprendre sincèrement les paroles de Dieu, j’avais perdu tant de bonnes occasions de comprendre Dieu, à tel point que, aujourd’hui encore, j’ai encore de nombreux a priori et incompréhensions vis-à-vis de Dieu, et je suis encore éloignée de Lui. Ce n’est que maintenant que je comprends que, si je désire comprendre le tempérament de Dieu, je dois sincèrement essayer de comprendre et de chercher la vérité dans chacune des phrases de Dieu. De cette façon, j’en retirerai certainement un grand profit. Dorénavant, je souhaite consacrer beaucoup plus d’efforts aux paroles de Dieu et chercher à devenir bientôt quelqu’un qui possède une certaine compréhension de Dieu.

Contenu connexe

  • Un grand bonheur se trouve dans l’honnêteté

    Ma vie je l’ai toujours vécue selon la phrase, « L’on ne devrait pas avoir le cœur de faire du mal aux autres, mais il faut être vigilant afin de ne pas être blessé » lors d’interactions sociales. Je ne confère jamais ma confiance à la légère. J’ai toujours cru que dans des situations où l’on ne connait pas les vraies intentions de quelqu’un, tu ne devrais ouvrir ton jeu trop tôt. Ainsi, il est suffisant de conserver une approche pacifique – de cette façon tu te protèges et tes pairs te considéreront une « bonne personne ».

  • Il n’est pas facile de se connaître vraiment soi-même

    Zhang Rui, Hangzhou, province du Zhejiang J’ai vu dans la Parole de Dieu que Dieu aime les gens honnêtes et déteste les gens trompeurs, et seuls les g…

  • Comprendre un peu le salut

    Depuis ces nombreuses années au cours desquels je marche à la suite de Dieu, j’ai renoncé aux plaisirs de ma famille et à ceux de la chair et je passe toute la journée à accomplir mon devoir dans l’Église. Voici ce que je croyais : tant que je n’abandonne pas le travail que l’Église m’a confié, que je ne trahis pas Dieu, ne quitte pas l’Église et suis Dieu jusqu’ à la fin, je serai survécue et sauvée par Lui. Je croyais également que je suivais le chemin du salut par Dieu et que je n’avais rien d’autre à faire que Le suivre jusqu’ à la fin.

  • Quelle est la nature de l’amour de Dieu ?

    Bien que la chair de l’homme doive subir des difficultés terribles lors du raffinement, ce qui pourrait être perçu comme une malchance ou un endurcissement, c’est en fait Dieu qui œuvre pour permettre à l’homme de se connaitre lui-même, de se débarrasser de toutes les impuretés et d’amener l’homme dans une relation de plus en plus normale avec Lui afin qu’il puisse lentement cultiver l’amour pour Dieu dans son cœur. De tels avantages ne peuvent être obtenus par une vie de loisirs.