Une centaine de questions et réponses sur la recherche de la vraie voie

Contenu

18 Certains ont dit : « Si nous gardons la voie du Seigneur Jésus et que nous nous conduisons conformément à Ses exigences, si nous sommes humbles et patients, aimons nos ennemis, portons la croix, réprimons notre corps, prêchons et travaillons pour le Seigneur et témoignons de Lui, si nous luttons pour ces choses, nous deviendrons saints. » Pourquoi est-il faux de dire cela ?

La réponse issue de la parole de Dieu :

Les péchés des hommes étaient pardonnés par Dieu incarné, mais cela ne signifie pas que les hommes n’avaient plus de péchés en eux. Les péchés de l’homme pouvaient être pardonnés par le sacrifice d’expiation, mais l’homme était incapable de résoudre le problème de comment ne plus pécher, de rejeter à jamais sa nature pécheresse et d’être transformé. Cela lui posait toujours problème. Les péchés des hommes ont été pardonnés à cause du travail de la crucifixion de Dieu, mais les hommes ont continué à vivre selon leur vieux tempérament satanique corrompu. Donc, les hommes doivent être complètement sauvés du tempérament satanique corrompu afin que la nature pécheresse des hommes soit complètement supprimée et qu’elle ne croisse plus jamais, permettant ainsi au tempérament des hommes de changer. Cela exige que les hommes comprennent le chemin de la croissance dans la vie, la voie de la vie et la façon de changer leur tempérament. Cela exige aussi que les hommes agissent conformément à cette voie afin que le tempérament des hommes puisse changer progressivement, que les hommes puissent vivre sous l’éclat de la lumière, qu’ils puissent faire toutes choses en accord avec la volonté de Dieu, qu’ils rejettent le tempérament satanique corrompu, se dégagent de l’influence des ténèbres de Satan et ainsi se libèrent pleinement du péché. Alors seulement le salut des hommes sera complet. Quand Jésus faisait Son travail, les hommes Le connaissaient encore de manière vague et imprécise. Les hommes ont toujours cru qu’Il était le fils de David et ont proclamé qu’Il était un grand prophète et le Seigneur bienveillant qui rachetait les hommes de leur péché. Certains, à cause de leur foi, ont été guéris simplement en touchant le bord de Son vêtement ; les aveugles ont retrouvé la vue et même les morts sont revenus à la vie. Cependant, les hommes ne pouvaient pas découvrir le tempérament satanique corrompu profondément enraciné en eux ni ne savaient comment le chasser. Les hommes ont reçu de nombreuses grâces comme la paix et le bonheur de la chair, la bénédiction de toute la famille à cause de la foi d’un seul, la guérison des maladies, et ainsi de suite. Le reste relevait des bonnes actions des hommes et de leur apparence pieuse ; si cela donnait la vie aux hommes, alors ils étaient considérés comme de bons croyants. Seuls de tels croyants pouvaient entrer au ciel après la mort, ce qui signifie qu’ils étaient sauvés. Mais, durant leur vie, ils ne comprenaient pas du tout la voie de la vie. Ils commettaient des péchés, tout simplement, puis les confessaient, répétant le cycle sans une manière de changer leur tempérament ; telle était la condition des hommes à l’ère de la Grâce. Les hommes ont-ils été complètement sauvés ? Non ! Par conséquent, après que cette étape est terminée, reste le travail de jugement et de châtiment. Cette étape purifie les hommes par la parole pour donner à l’homme un chemin à suivre. Cette étape ne serait pas fructueuse ou signifiante si elle continuait l’expulsion des démons, car la nature pécheresse des hommes ne serait pas supprimée et les hommes se limiteraient au pardon des péchés. Par le sacrifice d’expiation, les péchés des hommes ont été pardonnés, car le travail de la crucifixion a déjà pris fin et Dieu l’a emporté sur Satan. Mais le tempérament corrompu des hommes demeure en eux et les hommes peuvent encore pécher et résister à Dieu ; Dieu n’a pas acquis l’humanité. Voilà pourquoi dans cette étape de travail Dieu utilise la parole pour dévoiler le tempérament corrompu des hommes et exige des hommes qu’ils pratiquent en conformité avec le droit chemin. Cette étape est plus signifiante que la précédente et plus fructueuse aussi, car c’est maintenant la parole qui approvisionne directement la vie des hommes et qui permet au tempérament des hommes d’être complètement renouvelé ; c’est une étape de travail plus complète. Par conséquent, l’incarnation des derniers jours a achevé la signification de l’incarnation de Dieu et a terminé le plan de gestion de Dieu de sauver l’humanité.

Extrait de « Le mystère de l’incarnation (4) », La Parole apparaît dans la chair

Tu as raté une étape dans ta foi en Dieu : tu as simplement été racheté, mais n’as pas été transformé. Pour que tu sois selon le cœur de Dieu, Dieu doit personnellement te transformer et te purifier ; si tu es seulement racheté, tu seras incapable d’atteindre la sainteté. De cette façon, tu ne seras pas qualifié pour partager les bénédictions de Dieu, car tu as raté une étape de l’œuvre de la gestion de l’homme par Dieu, qui est l’étape clé de la transformation et du perfectionnement. Et donc toi, un pécheur qui vient d’être racheté, tu es incapable de recevoir directement l’héritage de Dieu.

Extrait de « Concernant les appellations et l’identité », La Parole apparaît dans la chair

Bien que Jésus ait abattu un travail immense parmi les hommes, Il n’a fait que parachever la rédemption de toute l’humanité et est devenu pour l’homme l’offrande expiatoire, et Il n’a pas débarrassé l’homme de tout son tempérament de corrompu. Pour sauver entièrement l’homme de l’influence de Satan, Il n’a pas suffi seulement que Jésus Se livre en offrande expiatoire pour les péchés des hommes, mais il a fallu également que Dieu S’emploie davantage à débarrasser l’homme totalement de son tempérament, qui avait été corrompu par Satan. Et donc, après que l’homme ait reçu le pardon de ses péchés, Dieu était redevenu chair pour conduire l’homme dans la nouvelle ère, et avait commencé le travail de châtiment et de jugement, et c’est ce travail qui devait emmener l’homme vers un meilleur royaume. Tous ceux qui se soumettent à Sa domination connaîtront davantage les bienfaits de la vérité et recevront de bien meilleures bénédictions. Ils vivront véritablement dans la lumière, et gagneront la vérité, le chemin et la vie.

Extrait de « Préface », La Parole apparaît dans la chair

L’homme croit que, comme c’est l’œuvre de jugement, alors Dieu doit être particulièrement impressionnant et majestueux durant Son œuvre et ceux qui sont en train d’être jugés doivent hurler de douleurs et sur leurs genoux en demandant sa miséricorde. La scène doit être un spectacle d’un très haut niveau et très entraînant. Chaque homme conçoit l’œuvre de jugement de Dieu comme étant légendaire. Cependant, sais-tu que longtemps après que Dieu ait commencé l’œuvre de jugement chez les hommes, tu es toujours dans le sommeil ? Sais-tu, qu’au moment où tu crois que l’œuvre de jugement de Dieu a officiellement commencé, ce sera déjà le moment où Dieu changera le ciel et la terre ? À ce moment-là, peut-être tu auras juste compris le sens de la vie, mais l’œuvre de punition impitoyable de Dieu doit t’emmener, toujours dans ton sommeil, en enfer. Alors seulement, tu réaliseras que l’œuvre de jugement de Dieu s’est déjà achevé.

… Certes, tu as foi en Dieu, mais tu ne cherches pas Sa vérité ni Sa volonté, tu aimes encore moins la façon dont cela te rapproche de Lui, alors Je dis que tu es une personne qui essaie de se soustraire au jugement. Tu es une marionnette et un traître qui fuit le grand trône blanc, et Dieu n’épargnera aucun des rebelles qui fuient devant Ses yeux. De tels hommes recevront même un châtiment plus sévère. Ceux qui viennent devant Dieu pour être jugés et ont été purifiés, vivront éternellement dans Son règne. Bien entendu, ceci c’est dans le futur.

Extrait de « Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité », La Parole apparaît dans la chair