L'Église de Dieu Tout-Puissant App.

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Paroles classiques de Dieu Tout-Puissant sur l'Évangile du royaume (Sélections)

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

V Qu’est-ce que gagner la purification et la sainteté ?

1. Les gens que Dieu gagne sont ceux qui se soumettent totalement à Lui, ceux qui ont été corrompus par Satan, mais ont été sauvés et conquis par Son travail maintenant, qui ont enduré des tribulations et à la fin ont été gagnés entièrement par Dieu et ne vivent plus sous la domination de Satan et se sont libérés de toute iniquité, ils sont prêts à vivre la sainteté — ce sont les gens les plus saints ; ce sont les saints.

Extrait de « Vous devez savoir comment l’humanité toute entière s’est développée jusqu’à ce jour », La Parole apparaît dans la chair

2. En fin de compte, quel témoignage te demandera-t-on de rendre ? Tu vis dans un pays de souillure, mais tu peux devenir saint. Tu n’es plus souillé et impur. Tu vis sous le domaine de Satan, mais tu te défais de l’influence de Satan et tu n’es pas possédé ou harcelé par Satan, et tu vis dans les mains du Tout-Puissant. Cela est le témoignage et la preuve de la victoire dans le combat contre Satan. Tu peux abandonner Satan. Ce que tu vis ne révèle pas Satan, mais démontre ce que Dieu exigeait de l’homme quand Il l’a créé : l’humanité normale, la rationalité normale, la perspicacité normale, la résolution normale d’aimer Dieu et la fidélité à Dieu. Tel est le témoignage rendu par une créature de Dieu.

Extrait de « La vérité intérieure de l’œuvre de la conquête (2) », La Parole apparaît dans la chair

3. Quelqu’un vit dans la lumière seulement s’il connaît Dieu et possède la vérité, et il change fondamentalement seulement lorsque sa vision du monde et sa vision de la vie changent. Quand il a son but dans la vie et se conduit selon la vérité, quand il obéit à Dieu absolument et vit par la parole de Dieu, quand il se sent assuré et éclairé au plus profond de son âme, quand son cœur est libre de l’obscurité, et quand il vit librement et sans retenue en présence de Dieu, alors seulement il vit une vraie vie humaine et possède la vérité.

Extrait de « Comment connaître la nature de l’homme », Récits des entretiens du Christ

4. Si les gens expérimentent jusqu’au jour où leurs perspectives sur la vie, la signification et la base de leur existence aient complètement changé, au point où ils ont été changés jusqu’au cœur d’eux-mêmes et sont devenus quelqu’un d’autre, cela ne sera-t-il pas incroyable ? Cela est un grand changement, un changement fracassant. Quand tu seras indifférent à la gloire et à la fortune, au statut, à l’argent, au plaisir, au luxe du monde, et quand tu pourras facilement renoncer à tout cela, tu auras la ressemblance d’un être humain. Finalement, c’est un groupe de gens comme cela qui seront rendus complets ; ils vivent pour la vérité, pour Dieu et pour ce qui est juste. Cela est la ressemblance d’un être humain.

Extrait de « Tu dois savoir qu’il existe des similitudes et des différences dans la nature des gens », Récits des entretiens du Christ

5. La chair de l’homme est de Satan, elle est pleine de tempéraments désobéissants, elle est déplorablement souillée, c’est quelque chose d’impur. Les gens convoitent trop la jouissance de la chair, il y a trop de manifestations de la chair et donc, Dieu méprise la chair jusqu’à un certain point. Lorsque les gens quittent les choses souillées et corrompues de Satan, ils gagnent le salut de Dieu. Mais s’ils restent incapables de se dépouiller de la souillure et de la corruption, alors ils seront encore sous le domaine de Satan. La connivence, la tromperie et la malhonnêteté des gens sont des choses de Satan ; en te sauvant, Dieu te sépare de ces choses et l’œuvre de Dieu ne peut pas mal tourner et elle est tout orientée à sauver les gens de l’obscurité. Lorsque tu as cru à un certain point et que tu peux te départir de la corruption de la chair, et que tu n’es plus enchaîné par cette corruption, n’as-tu pas été sauvé ? Quand tu vis sous le domaine de Satan, tu es incapable de manifester Dieu, tu es quelque chose de souillé et tu ne recevras pas l’héritage de Dieu. Une fois que tu as été purifié et rendu parfait, tu seras saint, tu seras normal et tu seras béni par Dieu et agréable à Dieu.

Extrait de « Pratique (2) », La Parole apparaît dans la chair

6. Quand Dieu perfectionne les gens, Il les purifie, et plus ils sont purs, plus ils sont perfectionnés par Dieu. Lorsque l’impureté, la rébellion, l’opposition, et les choses de la chair en vous seront expulsées, quand vous aurez été purifié, alors vous serez aimé par Dieu (en d’autres termes, vous serez un saint) ; lorsque vous aurez été perfectionné par Dieu et que vous serez devenu un saint, vous serez dans le Règne Millénaire.

Extrait de « Un bref exposé sur « Le Règne Millénaire est arrivé » », La Parole apparaît dans la chair

7. Si tu peux fuir ces influences des ténèbres et te séparer de ces choses impures, si tu peux devenir saint, cela veut dire que tu détiens la vérité. Ce n’est pas que ta nature est modifiée, mais seulement que tu es capable de mettre la vérité en pratique et que tu es capable d’abandonner la chair. C’est ce que possèdent ceux qui ont été purifiés.

Extrait de « Seuls les perfectionnés peuvent donner du sens à leur vie », La Parole apparaît dans la chair

8. La première incarnation avait pour but de sauver les hommes du péché par la chair de Jésus de sauver les hommes du péché, c’est-à-dire qu’Il sauva les hommes de la croix, mais le tempérament satanique corrompu réside toujours en l’homme. La deuxième incarnation ne sert plus de sacrifice d’expiation, mais Elle sauve complètement ceux qui ont été rachetés du péché. C’est ainsi pour que ceux qui sont pardonnés puissent être délivrés de leurs péchés, complètement purifiés, et que leur tempérament change, se dégageant ainsi de l’influence des ténèbres de Satan et revenant devant le trône de Dieu. L’homme peut être pleinement sanctifié seulement de cette manière.

Extrait de « Le mystère de l’incarnation (4) », La Parole apparaît dans la chair

9. Devant Dieu, est-il aussi facile d’être rendu parfait en quelqu’un de saint, ou en une personne juste ? C’est un truisme de dire qu’« il n’y a point de juste sur cette terre, les justes ne sont pas de ce monde ». Quand vous vous présentez devant Dieu, prenez en considération votre tenue vestimentaire, prenez en considération chaque parole et action, toutes vos pensées et idées et même les rêves que vous faites chaque jour — tout est pour votre propre bien. N’est-ce pas là l’état réel des choses ? « Être juste » ne signifie aucunement faire l’aumône, ne signifie pas aimer son prochain comme soi-même et ne veut pas dire non plus ne point se battre, ne pas argumenter, ne pas voler, piller ou dérober. Être juste signifie considérer le mandat que Dieu te confie comme ton devoir et respecter les orchestrations et arrangements de Dieu comme une vocation envoyée du ciel, quel que soit le moment ou le lieu, exactement comme tout ce qui a été fait par le Seigneur Jésus. C’est exactement de cette justice que Dieu parle.

Extrait de « Les méchants doivent être punis », La Parole apparaît dans la chair

10. Dans le travail des derniers jours, la parole est plus puissante que la manifestation des signes et des prodiges, et l’autorité de la parole surpasse celle des signes et des prodiges. La parole révèle tous les tempéraments corrompus dans le cœur de l’homme. Tu es incapable de les reconnaître par toi-même. Quand ils te seront révélés par la parole, tu t’en rendras compte naturellement ; tu ne pourras pas les nier, et tu seras tout à fait convaincu. N’est-ce pas l’autorité de la parole ? Cela est le résultat du travail actuel de la parole. Par conséquent, les hommes ne peuvent pas être complètement sauvés de leurs péchés par la guérison de la maladie et l’expulsion des démons, et ne peuvent pas être entièrement rendus complets par la manifestation des signes et des prodiges. L’autorité de guérir et de chasser les démons ne donne aux hommes que la grâce, mais la chair des hommes appartient toujours à Satan et le tempérament satanique corrompu reste encore dans l’homme. En d’autres termes, ce qui n’a pas été purifié appartient encore au péché et à l’infamie. Ce n’est qu’après avoir été purifiés par des paroles que les hommes peuvent être acquis par Dieu et être sanctifiés. Si rien n’est fait de plus que de chasser les démons des hommes et de racheter les hommes, alors les hommes sont seulement tirés des mains de Satan et remis à Dieu. Cependant, ils n’ont pas été purifiés ou transformés par Dieu, et ils restent corrompus. La saleté, l’opposition et la rébellion existent toujours dans les hommes ; les hommes ne sont ramenés à Dieu que par la rédemption, mais les hommes ne Le connaissent pas, s’opposent encore à Dieu et Le trahissent. Avant que les hommes aient été rachetés, Satan les avait déjà remplis de ses poisons. Après des milliers d’années de la corruption de Satan, les hommes ont déjà en eux une nature qui s’oppose à Dieu. Par conséquent, lorsque les hommes ont été rachetés, ce ne fut rien de plus que la rédemption payant un prix élevé pour racheter l’homme alors que sa nature empoisonnée à l’intérieur n’était pas éliminée. L’homme qui est tellement souillé doit subir une transformation avant d’être digne de servir Dieu. Grâce à ce travail de jugement et de châtiment, les hommes prendront pleinement conscience de la saleté et de la corruption de leur substance, et ils pourront être complètement transformés et purifiés. L’homme peut être digne de retourner devant le trône de Dieu seulement de cette manière. Tout le travail effectué aujourd’hui vise la purification et la transformation des hommes ; grâce au jugement et au châtiment par la parole, ainsi que grâce au raffinement, l’homme peut rejeter sa corruption et être purifié.

Extrait de « Le mystère de l’incarnation (4) », La Parole apparaît dans la chair

11. Un pécheur comme toi, toi qui viens d’être racheté, qui n’as pas été transformé ou perfectionné par Dieu, peux-tu être selon le cœur de Dieu ? Quant à toi, toi qui reflète encore le vieil homme, il est vrai que tu as été sauvé par Jésus, et que tu n’es pas compté comme un pécheur à cause du salut de Dieu, mais cela ne prouve pas que tu ne sois pas un pécheur et ne sois pas impur. Comment peux-tu être saint si tu n’as pas été transformé ? À l’intérieur, tu es assailli par l’impureté, l’égoïsme et la bassesse, mais tu souhaites toujours descendre avec Jésus. La chance te sourirait à ce point ! Tu as raté une étape dans ta foi en Dieu : tu as simplement été racheté, mais n’as pas été transformé. Pour que tu sois selon le cœur de Dieu, Dieu doit personnellement te transformer et te purifier ; si tu es seulement racheté, tu seras incapable d’atteindre la sainteté. De cette façon, tu ne seras pas qualifié pour partager les bénédictions de Dieu, car tu as raté une étape de l’œuvre de la gestion de l’homme par Dieu, qui est l’étape clé de la transformation et du perfectionnement. Et donc toi, un pécheur qui vient d’être racheté, tu es incapable de recevoir directement l’héritage de Dieu.

Extrait de « Concernant les appellations et l’identité », La Parole apparaît dans la chair

12. Car, à l’ère de la Grâce, les démons étaient chassés des hommes par l’imposition des mains et la prière, mais le tempérament corrompu des hommes demeurait. Les hommes étaient guéris de leurs maladies et leurs péchés étaient pardonnés, mais le travail sur la manière de chasser les tempéraments sataniques corrompus en eux n’était pas fait. Les hommes étaient sauvés et leurs péchés étaient pardonnés seulement à cause de leur foi, mais la nature pécheresse des hommes n’était pas supprimée et demeurait en lui. Les péchés des hommes étaient pardonnés par Dieu incarné, mais cela ne signifie pas que les hommes n’avaient plus de péchés en eux. Les péchés de l’homme pouvaient être pardonnés par le sacrifice d’expiation, mais l’homme était incapable de résoudre le problème de comment ne plus pécher, de rejeter à jamais sa nature pécheresse et d’être transformé. Cela lui posait toujours problème. Les péchés des hommes ont été pardonnés à cause du travail de la crucifixion de Dieu, mais les hommes ont continué à vivre selon leur vieux tempérament satanique corrompu. Donc, les hommes doivent être complètement sauvés du tempérament satanique corrompu afin que la nature pécheresse des hommes soit complètement supprimée et qu’elle ne croisse plus jamais, permettant ainsi au tempérament des hommes de changer. Cela exige que les hommes comprennent le chemin de la croissance dans la vie, la voie de la vie et la façon de changer leur tempérament. Cela exige aussi que les hommes agissent conformément à cette voie afin que le tempérament des hommes puisse changer progressivement, que les hommes puissent vivre sous l’éclat de la lumière, qu’ils puissent faire toutes choses en accord avec la volonté de Dieu, qu’ils rejettent le tempérament satanique corrompu, se dégagent de l’influence des ténèbres de Satan et ainsi se libèrent pleinement du péché. Alors seulement le salut des hommes sera complet. […] Certains, à cause de leur foi, ont été guéris simplement en touchant le bord de Son vêtement ; les aveugles ont retrouvé la vue et même les morts sont revenus à la vie. Cependant, les hommes ne pouvaient pas découvrir le tempérament satanique corrompu profondément enraciné en eux ni ne savaient comment le chasser. Les hommes ont reçu de nombreuses grâces comme la paix et le bonheur de la chair, la bénédiction de toute la famille à cause de la foi d’un seul, la guérison des maladies, et ainsi de suite. Le reste relevait des bonnes actions des hommes et de leur apparence pieuse ; si cela donnait la vie aux hommes, alors ils étaient considérés comme de bons croyants. Seuls de tels croyants pouvaient entrer au ciel après la mort, ce qui signifie qu’ils étaient sauvés. Mais, durant leur vie, ils ne comprenaient pas du tout la voie de la vie. Ils commettaient des péchés, tout simplement, puis les confessaient, répétant le cycle sans une manière de changer leur tempérament ; telle était la condition des hommes à l’ère de la Grâce. Les hommes ont-ils été complètement sauvés ? Non ! Par conséquent, après que cette étape est terminée, reste le travail de jugement et de châtiment. Cette étape purifie les hommes par la parole pour donner à l’homme un chemin à suivre. Cette étape ne serait pas fructueuse ou signifiante si elle continuait l’expulsion des démons, car la nature pécheresse des hommes ne serait pas supprimée et les hommes se limiteraient au pardon des péchés. Par le sacrifice d’expiation, les péchés des hommes ont été pardonnés, car le travail de la crucifixion a déjà pris fin et Dieu l’a emporté sur Satan. Mais le tempérament corrompu des hommes demeure en eux et les hommes peuvent encore pécher et résister à Dieu ; Dieu n’a pas acquis l’humanité. Voilà pourquoi dans cette étape de travail Dieu utilise la parole pour dévoiler le tempérament corrompu des hommes et exige des hommes qu’ils pratiquent en conformité avec le droit chemin. Cette étape est plus signifiante que la précédente et plus fructueuse aussi, car c’est maintenant la parole qui approvisionne directement la vie des hommes et qui permet au tempérament des hommes d’être complètement renouvelé ; c’est une étape de travail plus complète. Par conséquent, l’incarnation des derniers jours a achevé la signification de l’incarnation de Dieu et a terminé le plan de gestion de Dieu de sauver l’humanité.

Extrait de « Le mystère de l’incarnation (4) », La Parole apparaît dans la chair

13. Les 6 000 années du travail de gestion de Dieu sont divisées en trois étapes : l’ère de la Loi, l’ère de la Grâce et l’ère du Règne. Ces trois étapes de travail visent toutes le salut de l’humanité, ce qui veut dire qu’elles contribuent toutes au salut d’une humanité qui a été sérieusement corrompue par Satan. Dans le même temps, cependant, elles ont eu lieu aussi pour que Dieu puisse mener le combat contre Satan. Ainsi, tout comme l’œuvre du salut est divisé en trois étapes, le combat contre Satan est également divisé en trois étapes, et ces deux aspects de l’œuvre de Dieu sont réalisés simultanément. Le combat contre Satan vise en fait le salut de l’humanité, et parce que le travail pour le salut de l’humanité n’est pas quelque chose qui peut être accompli avec succès en une seule étape, le combat contre Satan est également divisé en phases et périodes, et la guerre est menée contre Satan par rapport aux besoins de l’homme et l’ampleur de la corruption de Satan en lui. […] Dans l’œuvre de salut de l’homme, trois étapes ont été réalisées, ce qui veut dire que le combat contre Satan a été divisé en trois étapes avant la défaite totale de Satan. Pourtant, la vérité intérieure de tout le travail de combat contre Satan c’est que ses objectifs sont atteints en donnant la grâce à l’homme, et en devenant l’offrande expiatoire, en pardonnant les péchés de l’homme, en conquérant l’homme et en perfectionnant l’homme. En fait, le combat contre Satan n’est pas la prise d’armes contre Satan, mais le salut de l’homme, la transformation de la vie de l’homme, et le changement du tempérament de l’homme afin qu’il puisse rendre témoignage à Dieu. C’est de cette façon que Satan est vaincu. Satan est vaincu en changeant le tempérament corrompu de l’homme. Quand Satan est vaincu, c’est-à-dire, quand l’homme est complètement sauvé, alors le Satan humilié sera complètement anéanti, et de cette façon, l’homme aura été complètement sauvé. Et ainsi, la substance du salut de l’homme est le combat contre Satan, et la guerre contre Satan est principalement reflétée dans le salut de l’homme. L’étape des derniers jours, dans laquelle l’homme doit être conquis, est la dernière étape dans le combat contre Satan, et aussi l’œuvre du salut complet de l’homme du domaine de Satan. Le sens profond de la conquête de l’homme est le retour de l’incarnation de Satan, l’homme qui a été corrompu par Satan, au Créateur suite à sa conquête, à travers laquelle il abandonnera Satan et reviendra complètement à Dieu. De cette façon, l’homme aura été complètement sauvé. Ainsi, le travail de conquête est la dernière œuvre dans le combat contre Satan, et la dernière étape dans le planning de Dieu consistant à vaincre Satan. Sans ce travail, le salut total de l’homme serait finalement impossible, la défaite totale de Satan serait également impossible, et l’humanité ne serait jamais à même d’accéder à la merveilleuse destination, ou de se libérer de l’influence de Satan. Par conséquent, l’œuvre du salut de l’homme ne peut pas être achevée avant que le combat contre Satan ne soit achevé, car l’essentiel de l’œuvre de gestion de Dieu vise le salut de l’humanité. Au tout début, l’humanité était entre les mains de Dieu, mais à cause de la tentation et de la corruption de Satan, l’homme s’est donné corps et âme à Satan et est tombé entre les mains du malin. Ainsi, Satan est devenu l’objet à éliminer dans le travail de gestion de Dieu. Parce que Satan a possédé l’homme, et parce que l’homme est le capital de toute la gestion de Dieu, si l’homme doit être sauvé, alors il doit être arraché des mains de Satan, ce qui veut dire que l’homme doit être récupéré après avoir été captif de Satan. Satan est vaincu à travers des changements opérés sur l’ancien tempérament de l’homme qui restaurent son sens originel, et de cette façon, l’homme, qui a été emmené captif, peut être arraché des mains de Satan. Si l’homme est libéré de l’influence et de la servitude de Satan, Satan sera humilié, l’homme sera finalement récupéré, et Satan sera vaincu. Et parce que l’homme a été libéré de la lugubre influence de Satan, l’homme deviendra le butin de tout ce combat, et Satan deviendra celui qu’il faudra punir une fois que ce combat sera terminé, après quoi la totalité de l’œuvre de salut de l’humanité aura été accomplie.

Extrait de « Restaurer la vie normale de l’homme et l’emmener vers une merveilleuse destination », La Parole apparaît dans la chair

14. L’homme sera dépourvu de la nature pécheresse après avoir été raffiné, parce que Dieu aura vaincu Satan, ce qui signifie qu’il n’y aura pas d’empiétement des forces hostiles, ni d’aucune force hostile qui puisse attaquer la chair de l’homme. Et ainsi l’homme sera libre, et saint ; il aura accédé à l’éternité.

Extrait de « Restaurer la vie normale de l’homme et l’emmener vers une merveilleuse destination », La Parole apparaît dans la chair

15. Ceux qui sont capables de tenir ferme pendant l’œuvre de jugement et de châtiment de Dieu au cours des derniers jours, c’est-à-dire au cours du dernier travail de purification, seront ceux qui vont entrer dans le repos final avec Dieu ; par conséquent, ceux qui entrent dans le repos auront tous été libérés de l’influence de Satan et auront été acquis par Dieu seulement après avoir subi Son travail de purification finale. Ces gens qui auront été finalement acquis par Dieu entreront dans le repos final. L’essence de l’œuvre de châtiment et de jugement de Dieu est de purifier l’humanité en vue du jour du repos final. Autrement, l’ensemble de l’humanité ne pourra pas suivre sa propre nature ou entrer dans le repos. Ce travail est la seule voie de l’humanité pour entrer dans le repos. Seul le travail de purification de Dieu purifiera l’humanité de son iniquité, et seulement Son œuvre de châtiment et de jugement mettra en lumière les désobéissances de l’humanité, séparant ainsi ceux qui peuvent être sauvés de ceux qui ne le peuvent pas, et ceux qui seront retenus de ceux qui ne le seront pas. Lorsque Son œuvre sera achevée, les gens qui restent seront purifiés et jouiront d’une plus merveilleuse deuxième vie humaine sur la terre en entrant dans un domaine supérieur d’humanité ; en d’autres termes, ils entreront dans le jour du repos de l’humanité et vivront ensemble avec Dieu. Après que ceux qui ne peuvent pas rester auront subi le châtiment et le jugement, leurs formes originales seront entièrement révélées ; après cela ils seront tous détruits et, comme Satan, n’auront plus la permission de survivre sur la terre. L’humanité de l’avenir n’inclura plus ce type de gens ; ces gens ne sont pas dignes d’entrer dans la terre du repos ultime, ils ne sont pas dignes d’entrer dans le jour du repos que Dieu et l’homme partageront, car ils sont les cibles de la punition et sont les méchants ; ils ne sont pas droits. Ils avaient été rachetés une fois et ils avaient également été jugés et châtiés ; ils avaient aussi une fois rendu service à Dieu, mais quand le dernier jour arrivera, ils seront tout de même éliminés et détruits à cause de leur méchanceté et à cause de leur propre désobéissance et impénitence. Ils n’existeront plus dans le monde de l’avenir et ils n’existeront plus parmi la race humaine de l’avenir.

Extrait de « Dieu et l’homme entreront dans le repos ensemble », La Parole apparaît dans la chair

Précédent:Sur la vérité du salut à l’ère de la Grâce et du salut à l’ère du Règne

Suivant:La différence entre l’œuvre de Dieu et de l’homme

Vous aimerez peut-être également