L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoignages pour Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

21. Qu’est-ce que suivre Dieu ?

Paroles de Dieu concernées :

Ce qu’il y a de plus important à suivre Dieu c’est que tout doit se faire selon les paroles de Dieu aujourd’hui : Que vous soyez en train de chercher à entrer dans la vie ou à satisfaire la volonté de Dieu, tout devrait être centré sur les paroles de Dieu aujourd’hui. Si ce que tu communies et poursuis n’est pas centré sur les paroles de Dieu aujourd’hui, alors tu es un étranger devant les paroles de Dieu et totalement privé de l’œuvre du Saint-Esprit. Ce que Dieu veut c’est des gens qui suivent Ses pas. Peu importe l’éclat et la pureté de ce que tu as entendu avant, Dieu ne le veut pas, et si tu ne peux pas te séparer de telles choses, alors elles constitueront un sérieux obstacle pour ton entrée dans l’avenir. Tous ceux qui sont capables de suivre la lumière actuelle du Saint-Esprit sont bénis. Les gens des temps anciens ont aussi suivi les pas de Dieu, mais ils ne pouvaient pas suivre jusqu’à ce jour ; ceci est la bénédiction du peuple des derniers jours.

Extrait de « Connaitre la plus nouvelle œuvre de Dieu et suivre les pas de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

L’œuvre du Saint-Esprit change de jour en jour, s’intensifiant suivant les étapes ; la révélation de demain est même plus grande que celle d’aujourd’hui, montant en puissance d’étape en étape. Telle est l’œuvre par laquelle Dieu perfectionne l’homme. Si l’homme ne peut pas suivre, alors il pourra être abandonné à tout moment. Si l’homme n’a pas un cœur obéissant, alors il ne peut pas suivre jusqu’à la fin. L’ère ancienne est passée ; c’est maintenant une nouvelle ère. Et dans une nouvelle ère, une nouvelle œuvre doit être faite. En particulier dans l’ère finale où l’homme sera amené à la perfection, Dieu réalisera une nouvelle œuvre plus rapidement. Par conséquent, avec un cœur qui n’est pas obéissant, il sera difficile à l’homme de suivre les traces de Dieu. Dieu ne respecte pas les règles, et Il ne considère pas non plus chaque étape de Son œuvre comme étant immuable. Au contraire, l’œuvre qu’Il fait est toujours plus nouvelle et toujours supérieure. Son œuvre devient de plus en plus pratique à chaque étape, répondant de plus en plus aux besoins réels de l’homme. C’est seulement après que l’homme a connu ce type d’œuvre qu’il peut réaliser la transformation finale de son tempérament. […] L’œuvre accomplie par Dieu diffère d’une période à l’autre. Si tu témoignes d’une grande obéissance dans une phase, mais dans la suivante tu te montres moins obéissant ou pas du tout, alors Dieu va t’abandonner. Si tu suis le rythme de Dieu pendant qu’Il s’engage dans cette étape, alors tu dois continuer à Le suivre quand Il s’engage dans la prochaine. C’est seulement ainsi que tu es quelqu’un qui obéit au Saint-Esprit. Puisque tu crois en Dieu, tu dois rester constant dans ton obéissance. Tu ne peux pas simplement obéir quand tu veux et désobéir quand tu ne veux pas. Dieu n’approuve pas une telle obéissance. Si tu ne peux pas suivre le rythme de la nouvelle œuvre sur laquelle J’échange et continues de t’accrocher aux anciens dictons, alors comment peut-il y avoir du progrès dans ta vie ? L’œuvre de Dieu est de te soutenir par Sa parole. Lorsque tu obéis à Ses paroles et les acceptes, alors le Saint-Esprit travaillera certainement en toi. Le Saint-Esprit œuvre exactement de la façon dont J’en parle. Fais comme Je l’ai dit, et le Saint-Esprit va œuvrer rapidement en toi.

Extrait de « Ceux qui obéissent à Dieu avec un cœur sincère seront sûrement gagnés par Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Sais-tu ce que signifie suivre Dieu ? Sans visions, quel chemin suivrais-tu ? Dans l’œuvre d’aujourd’hui, si tu n’as pas de visions, tu ne pourras pas du tout être rendu complet. En qui crois-tu ? Pourquoi crois-tu en Lui ? Pourquoi Le suis-tu ? Crois-tu comme s’il s’agissait d’une sorte de jeu ? Traites-tu ta vie comme une sorte de jouet ? Le Dieu d’aujourd’hui est la plus grande vision. Le connais-tu bien ? L’as-tu bien vu ? En ayant vu le Dieu d’aujourd’hui, le fondement de ta croyance en Dieu est-il sécurisé ? Penses-tu qu’aussi longtemps que tu suivras de cette manière confuse, tu atteindras le salut ? Penses-tu que tu puisses attraper un poisson dans de l’eau boueuse ? Est-ce si simple ? Combien de tes notions as-tu mises de côté concernant ce que dit le Dieu d’aujourd’hui ? As-tu une vision du Dieu d’aujourd’hui ? Où se trouve ta compréhension du Dieu d’aujourd’hui ? Tu crois toujours qu’en suivant, tu peux L’obtenir, qu’en Le voyant, tu peux L’obtenir[a], et que personne ne pourra te secouer. Ne pense pas que suivre Dieu soit si facile. La clé, c’est que tu dois Le connaitre, tu dois connaitre Son œuvre et tu dois avoir la volonté de supporter des difficultés pour Lui, de sacrifier ta vie pour Lui et d’être amené à la perfection par Lui. C’est la vision que tu devrais avoir. Il ne suffit pas que tu penses toujours à profiter de la grâce. Ne suppose pas que Dieu est juste là pour la jouissance des gens et pour accorder la grâce aux gens. Tes pensées ne sont pas correctes ! Si l’on ne peut pas risquer sa vie à suivre, si l’on ne peut pas abandonner toute possession mondaine pour suivre, alors l’on ne pourra absolument pas suivre jusqu’à la fin !

Extrait de « Vous devez comprendre l’œuvre ; ne suivez pas confusément ! », dans La Parole apparaît dans la chair

Pierre suivit Jésus pendant de nombreuses années et il vit beaucoup de choses en Jésus que les gens n’ont pas. Après L’avoir suivi pendant un an, il fut choisi comme la tête des douze disciples par Jésus. (Bien sûr, cela était une affaire du cœur de Jésus et les gens étaient complètement incapables de le voir.) Chacun des mouvements de Jésus lui servait d’exemple dans sa vie et les sermons de Jésus étaient particulièrement gravés dans son cœur. Il avait une grande considération et un grand dévouement envers Jésus et il ne se plaignait jamais de Jésus. Voilà pourquoi il est devenu le fidèle compagnon de Jésus partout où Il allait. Pierre a observé les enseignements de Jésus, Ses douces paroles et ce qu’Il mangeait, portait, Sa vie quotidienne et Ses voyages. Il a suivi l’exemple de Jésus dans tous les sens. Il n’était pas suffisant, mais il rejeta toutes ses choses dépassées du passé et suivit l’exemple de Jésus en paroles et en actes. C’est alors qu’il sentit que les cieux et la terre et toutes les choses étaient dans les mains du Tout-Puissant et, pour cette raison, il n’avait pas son propre choix, mais il puisa dans tout ce que Jésus était comme son exemple. Il pouvait voir à partir de sa vie que Jésus n’était pas suffisant dans ce qu’Il faisait et qu’Il ne se vantait pas Lui-même, mais au contraire, Il touchait les gens avec amour. Dans différentes situations, Pierre pouvait voir ce que Jésus était. Voilà pourquoi tout en Jésus est devenu l’objet à partir duquel Pierre s’est modelé.

Extrait de « Sur la vie de Pierre » d’Interprétations des mystères des paroles de Dieu à l’univers entier, dans La Parole apparaît dans la chair

Tout ce que Pierre a fait dans sa vie qui n’a pas satisfait la volonté de Dieu lui a fait avoir de la peine. S’il n’avait pas satisfait à la volonté de Dieu, alors il aurait eu des remords et aurait cherché un moyen approprié par lequel il allait chercher à plaire au cœur de Dieu. Même dans les plus petits détails et aspects de moindre importance de sa vie, il exigeait toujours de lui-même de satisfaire le désir de Dieu. Il n’était pas moins exigeant quand il s’agissait de son ancien tempérament, toujours rigoureux dans ses exigences envers lui-même à progresser plus encore dans la quête de la vérité. […] Dans sa croyance en Dieu, Pierre a cherché à satisfaire Dieu en tout et a cherché à obéir à tout ce qui venait de Dieu. Sans la moindre plainte, il a pu accepter le châtiment et le jugement, ainsi que l’épurement, la tribulation et les carences dans sa vie, rien de tout cela n’était susceptible de modifier son amour pour Dieu. N’est-ce pas là l’ultime amour pour Dieu ? N’est-ce pas là l’accomplissement du devoir d’une créature de Dieu ? Que ce soit dans le châtiment, le jugement ou la tribulation, tu es toujours capable de rester obéissant jusqu’à la mort, et c’est ce qui doit être accompli par une créature de Dieu, c’est la pureté de l’amour pour Dieu.

Extrait de « Succès ou échec dépendent du chemin que l’homme emprunte », dans La Parole apparaît dans la chair

Extraits de sermons et d’échanges pour référence :

Suivre Dieu signifie principalement suivre l’œuvre actuelle de Dieu, se soumettre aux paroles actuelles de Dieu et les mettre en pratique, observer les commandements de Dieu, chercher la volonté de Dieu en toute chose, pratiquer conformément à la parole de Dieu et se soumettre entièrement à l’œuvre et à la direction du Saint-Esprit. Enfin, cela signifie devenir une personne qui pratique la vérité et fait la volonté de Dieu. Seul un homme de ce genre est un disciple de Dieu, un homme qui obtient le salut de Dieu. Si, dans notre foi, nous nous fions à la Bible et l’exaltons publiquement, alors qu’en réalité notre pratique et notre expérience sont conformes aux paroles et aux enseignements des humains dans la Bible, au lieu de nous soumettre à la parole de Dieu dans la Bible et de la pratiquer, et si nous ne saisissons pas les intentions de Dieu et n’adhérons plutôt qu’aux cérémonies et aux règles religieuses, cela, c’est suivre l’homme. Si nous suivons et pratiquons les paroles des hommes dans la Bible comme si elles étaient les paroles de Dieu, mais considérons le Seigneur Jésus comme une simple prête-nom, ignorant Ses paroles et ne faisant rien pour observer Ses commandements, nous serons alors certainement méprisés et maudits par le Seigneur Jésus comme le furent les pharisiens hypocrites. Beaucoup de gens ont foi dans le Seigneur et pourtant vénèrent aveuglément des célébrités spirituelles ou des pasteurs et des anciens. Ils vénèrent les pharisiens hypocrites. Peu importe ce qui leur arrive, ils se tournent vers les pasteurs et les anciens pour obtenir des conseils et ils font de même lorsqu’il s’agit de chercher le vrai chemin. En conséquence, ils sont trompés et induits en erreur par les pharisiens hypocrites et les dirigeants religieux, et ils s’engagent sur le chemin de la résistance à Dieu. Tels sont les conséquences et les résultats lorsque l’on suit l’homme au lieu de Dieu. La seule façon de vraiment suivre Dieu est de fonder notre foi uniquement sur notre marche à la suite de l’œuvre du Saint-Esprit, à la suite des paroles actuelles de Dieu, à la suite des pas de l’œuvre de l’Esprit et de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour accomplir nos devoirs. Particulièrement pendant que Dieu accomplit Son œuvre de jugement dans les derniers jours, le monde religieux a perdu l’œuvre du Saint-Esprit et est devenu isolé. Lorsque nous sommes obligés à chercher le vrai chemin, nous devons encore plus nous concentrer sur la recherche des paroles du Saint-Esprit aux Églises ; nous devons chercher les paroles et les déclarations de Dieu et l’œuvre du Saint-Esprit. Si nous ne cherchons pas les paroles et l’œuvre du Saint-Esprit, si nous sommes incapables d’entendre la voix de Dieu, si nous sommes incapables d’acquérir la subsistance des paroles actuelles de Dieu, alors nous serons éliminés, rejetés pendant l’œuvre de Dieu dans les derniers jours, nous tomberons dans les ténèbres, pleurerons et grincerons des dents. Dieu n’abandonnera jamais les gens qui suivent vraiment Dieu et se soumettent vraiment à Lui. Ceux qui adorent les anciens et les pasteurs religieux se soumettent à l’homme et sont des disciples de l’homme. Ces gens seront finalement exposés par l’œuvre de Dieu ; ils seront éliminés et rejetés.

Même si, de notre bouche, nous crions que nous croyons en Dieu et que nous devrions seulement suivre Dieu et nous soumettre à Lui, ce qui se passe en réalité, par contre, n’est pas la même chose. Nous pouvons le voir clairement à la manière dont ceux de foi juive à l’ère de la Grâce ont traité le Seigneur Jésus différemment de la manière dont Pierre, Jean et d’autres l’ont fait. Le Seigneur Jésus a accompli Sa nouvelle œuvre, qui provenait de la vérité, et a ouvert la voie de la repentance, mais la plupart des Juifs de cette époque n’ont écouté que les enseignements des principaux sacrificateurs et des pharisiens. Ils n’ont pas accepté l’œuvre et les paroles du Seigneur Jésus et, en conséquence, ils ont perdu le salut du Seigneur Jésus. Nominalement, ils croyaient en Dieu, mais en réalité, ils croyaient les principaux sacrificateurs, les scribes et les pharisiens. Cependant, Pierre, Jean, Matthieu, Philippe et les autres ont compris que les paroles et l’œuvre du Seigneur Jésus avaient autorité et pouvoir et qu’elles étaient la vérité. Ils ont compris que les paroles et l’œuvre du Seigneur Jésus venaient de Dieu et L’ont donc suivi de près. Ils n’étaient pas du tout soumis au contrôle des pharisiens et ce sont eux qui ont vraiment suivi Dieu et Lui ont obéi. Dans les derniers jours, le seul moyen de vraiment suivre Dieu et de vraiment se soumettre à Lui est d’accepter l’œuvre de jugement de Dieu et de s’y soumettre, et cela accomplit la prophétie figurant dans l’Apocalypse : « Ils suivent l’agneau partout où il va » (Apocalypse 14:4).

Extrait de « Questions et réponses classiques sur l’évangile du royaume »

Que signifie suivre Dieu ? Et comment le mets-tu en pratique ? Suivre Dieu ce n’est pas seulement prier Dieu et Le louer ; le plus important, c’est de manger et de boire des paroles de Dieu et de se conduire selon les paroles de Dieu, d’agir selon la vérité, de trouver le chemin pour vivre la vie des paroles de Dieu, d’accepter la commission de Dieu, de remplir convenablement chacun de tes devoirs, et d’emprunter le chemin qui s’ouvre à toi pour autant qu’il est guidé par le Saint-Esprit. En particulier, à des moments critiques, lorsque tu fais face à des problèmes majeurs, il est encore plus utile de chercher la volonté de Dieu, d’éviter d’être dérouté par les doctrines de l’homme et de tomber sous le contrôle d’un individu. « Ce qui vient de Dieu, j’y obéis et je Le suis ; mais, si c’est l’émanation de l’homme, je le rejette fermement ; quand ce qui est prêché par les dirigeants est en contradiction avec les arrangements de Dieu, alors je suis absolument Dieu et je rejette les hommes. Si c’est en parfait accord avec les arrangements et la volonté de Dieu, alors je peux l’écouter ». Les gens qui pratiquent de cette manière sont ceux qui suivent Dieu.

Extrait de l’échange du supérieur

Note de bas de page :

a. Le texte original dit : « Tu crois toujours qu’en suivant, tu peux obtenir, qu’en voyant, tu peux obtenir. »

Précédent : Qu’est-ce qu’un incroyant ?

Suivant : Qu’est-ce que suivre l’homme ?

Contenu connexe