1. Qu’est-ce que le jugement ?

Paroles de Dieu concernées :

L’œuvre du jugement est l’œuvre propre de Dieu, donc elle devrait naturellement être faite par Dieu Lui-même ; elle ne peut pas être faite par l’homme à Sa place. Parce que le jugement est la conquête de la race humaine par la vérité, il est incontestable que Dieu apparaît toujours comme l’image incarnée pour accomplir cette œuvre parmi les hommes. C’est-à-dire, dans les derniers jours, le Christ utilisera la vérité pour enseigner aux hommes sur la terre et leur faire connaître toutes les vérités. Telle est l’œuvre de jugement de Dieu.

Extrait de « Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité », dans La Parole apparaît dans la chair

En ce qui concerne le mot « jugement », tu penseras aux paroles que l’Éternel a prononcées dans tous les lieux et aux paroles de réprimande que Jésus a adressées aux pharisiens. Malgré leur gravité, ces paroles ne sont pas le jugement de Dieu sur l’homme, seulement des paroles prononcées par Dieu dans des environnements différents, c’est-à-dire des contextes différents ; ces paroles sont différentes des paroles prononcées par le Christ alors qu’Il juge l’homme dans les derniers jours. Dans les derniers jours, le Christ utilise une variété de vérités pour enseigner à l’homme, exposer l’essence de l’homme et disséquer ses mots et ses actes. Ces paroles comprennent diverses vérités, telles que le devoir de l’homme, comment l’homme doit obéir à Dieu, comment l’homme doit être fidèle à Dieu, comment l’homme doit vivre l’humanité normale, ainsi que la sagesse et le tempérament de Dieu, et ainsi de suite. Ces paroles sont toutes axées sur l’essence de l’homme et son tempérament corrompu. En particulier, ces paroles qui exposent comment l’homme rejette Dieu sont prononcées au sujet de la manière dont l’homme est une incarnation de Satan et une force ennemie contre Dieu. En entreprenant Son œuvre de jugement, Dieu ne fait pas que préciser ce qu’est la nature de l’homme par quelques mots seulement ; Il l’expose, le traite et l’émonde à long terme. Ces méthodes d’exposer, de traiter et d’émonder ne peuvent pas être substituées par des mots ordinaires, mais par la vérité que l’homme ne possède pas du tout. Seules les méthodes de ce genre sont considérées comme un jugement ; c’est seulement par un jugement de ce genre que l’homme peut être maîtrisé et forcé à se soumettre totalement à Dieu, et acquérir de surcroît une vraie connaissance de Dieu. Ce que l’œuvre du jugement apporte c’est la compréhension par l’homme du vrai visage de Dieu et la vérité sur sa propre rébellion. L’œuvre du jugement permet à l’homme de mieux comprendre la volonté de Dieu, le but de l’œuvre de Dieu et les mystères qui lui sont incompréhensibles. Cela permet également à l’homme de reconnaître et de connaître son essence corrompue et les racines de sa corruption, ainsi que de découvrir la laideur de l’homme. Ces effets sont tous causés par l’œuvre du jugement, car l’essence de cette œuvre est en fait l’œuvre d’ouverture de la vérité, du chemin et de la vie de Dieu à tous ceux qui ont foi en Lui. Ce travail est l’œuvre du jugement faite par Dieu.

Extrait de « Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité », dans La Parole apparaît dans la chair

Extraits de sermons et d’échanges pour référence :

Après avoir fait l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu, nous pouvons constater un fait : la source de la vérité est Dieu, et la source de toutes les choses positives est Dieu. Partout où il y a la perturbation et la corruption de Satan et le péché de résistance contre Dieu, le jugement et le châtiment de Dieu s’ensuivent avec certitude. Partout où il y a le jugement de Dieu, il y a l’apparition de la vérité et la révélation du tempérament de Dieu. La vérité et le tempérament de Dieu sont révélés pendant le jugement et le châtiment de Dieu. Ce n’est que là où il y a la vérité qu’il y a le jugement et le châtiment ; ce n’est que là où il y a le jugement et le châtiment qu’il y a la révélation du juste tempérament de Dieu. Par conséquent, partout où il y a le jugement et le châtiment de Dieu, nous trouvons les empreintes de l’œuvre de Dieu, et c’est la façon la plus vraie de chercher l’apparition de Dieu. Seul Dieu a l’autorité de rendre un jugement, et seul le Christ a le pouvoir de juger l’humanité corrompue. Cela confirme et démontre que le Fils de l’homme – le Christ – est le Seigneur du jugement. Sans le jugement et le châtiment de Dieu, les humains n’ont aucun moyen de gagner la vérité, et le jugement et le châtiment sont ce qui révèle le juste tempérament de Dieu, offrant aux humains l’occasion de connaître Dieu. Le processus par lequel les humains comprennent la vérité est le processus par lequel ils connaissent Dieu. La vérité pour l’humanité corrompue est le jugement, le contrôle et le châtiment. Ce que la vérité révèle est précisément la justice, la majesté et la colère de Dieu. Les hommes qui comprennent la vérité peuvent rejeter la corruption et se libérer de l’influence de Satan. Cela est complètement dû au pouvoir et à la toute-puissance des paroles de Dieu. Dieu sauve les hommes et perfectionne les hommes pour leur permettre de comprendre et de gagner la vérité. Plus les hommes comprennent la vérité, plus ils connaissent Dieu. De cette façon, les hommes peuvent éliminer la corruption et atteindre la purification. Quand les hommes vivront la vérité et entreront dans la réalité de la vérité, ils vivront dans la lumière, ils vivront dans l’amour et ils vivront devant Dieu. C’est le résultat que le Christ atteint en livrant la vérité et en rendant le jugement. En fait, toutes les paroles dites par Dieu sont la vérité et le jugement du genre humain. Peu importe l’ère, les paroles que Dieu prononce ont l’effet d’un jugement. À l’ère de la Loi, les paroles de l’Éternel Dieu étaient jugement de l’humanité corrompue. À l’ère de la Grâce, les paroles prononcées par le Seigneur Jésus étaient jugement de l’humanité corrompue. Maintenant, à l’ère du Règne, tout ce que Dieu Tout-Puissant dit dans Son œuvre de jugement et de châtiment relève encore plus du jugement, ce qui, à la fin, rendra le genre humain capable de voir que le jugement et le châtiment de Dieu Tout-Puissant à l’égard de l’humanité constitue le plus grand amour de Dieu. Ce que le jugement et le châtiment de Dieu livrent à l’espèce humaine, c’est le salut et la perfection. Ce n’est qu’en acceptant le jugement et le châtiment de Dieu et en lui obéissant que l’on obtient le véritable amour et le plein salut de Dieu. Tous ceux qui refusent d’accepter le jugement et le châtiment de Dieu seront soumis à la punition de Dieu et sombreront dans la destruction et la perdition […].

Extrait de l’échange du supérieur

Précédent: Question 12 : Vous attestez que le Seigneur est revenu et fait Son œuvre de jugement en commençant par la maison de Dieu dans les derniers jours. Cela semble être différent du jugement du grand trône blanc dans l’Apocalypse. La plupart des gens dans les cercles religieux croient que le jugement du grand trône blanc vise les non-croyants qui appartiennent au diable Satan. Quand le Seigneur viendra, les croyants seront enlevés au ciel et, ensuite, Il enverra sur terre des désastres pour détruire les non-croyants. C’est le jugement devant le grand trône blanc. Vous attestez du début du jugement de Dieu dans les derniers jours, mais nous n’avons pas vu Dieu apporter de désastres pour détruire les non-croyants. Alors, comment pourrait-ce être le jugement du grand trône blanc ?

Suivant: 2. Pourquoi Dieu doit-Il juger et châtier les gens ?

Le Seigneur est déjà secrètement revenu il y a bien longtemps avant les catastrophes, savez-vous comment L’accueillir ?
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

1. Le vrai Dieu qui a créé les cieux et la terre et toutes les choses est-Il un ou trine ?

« Philippe lui dit : Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. Jésus lui dit : Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père ; comment dis-tu : Montre-nous le Père ? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les œuvres » (Jean 14:8-10).

8. Comment devrait-on comprendre que Christ est la vérité, le chemin et la vie ?

« Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu » (Jean 1:1-2). « Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité » (Jean 1:14). « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14:6). « Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie » (Jean 6:63).

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre