Une centaine de questions et réponses sur la recherche de la vraie voie

Contenu

57 Quelle est exactement la relation entre l’œuvre de Dieu et la Bible ? L’œuvre de Dieu est-elle venue en premier ou la Bible est-elle venue en premier ?

La réponse issue de la parole de Dieu :

… elle n’est rien de plus qu’un document historique de l’œuvre de Dieu et un témoignage des deux étapes précédentes de l’œuvre de Dieu. Elle n’offre aucune compréhension des objectifs de l’œuvre de Dieu. Quiconque a lu la Bible sait qu’elle documente les deux étapes de l’œuvre de Dieu pendant l’ère de la Loi et de l’ère de la Grâce. L’Ancien Testament raconte l’histoire d’Israël et de l’œuvre de l’Éternel depuis la création jusqu’à la fin de l’ère de la Loi. Le Nouveau Testament raconte le travail de Jésus sur la terre — le contenu des quatre évangiles — et le travail de Paul. Ne sont-ils pas des documents historiques ? […] En lisant la Bible, au plus tu comprendras un peu l’histoire d’Israël, tu connaitras mieux la vie d’Abraham, de David et de Moïse, tu découvriras comment ils vénéraient l’Éternel, comment l’Éternel brulait ceux qui s’opposaient à Lui et comment Il a parlé aux gens de cette ère. Tu découvriras seulement l’œuvre de Dieu dans le passé. Les documents de la Bible se rapportent à la façon dont le peuple d’Israël vénérait Dieu à l’origine et vivait sous la direction de l’Éternel. Parce que les Israélites étaient le peuple élu de Dieu, tu peux voir que dans l’Ancien Testament tout le peuple d’Israël était fidèle à l’Éternel, tous ceux qui obéissaient à l’Éternel étaient protégés et bénis par Lui. Tu peux apprendre que lorsque Dieu travaillait en Israël Il était rempli de miséricorde et de compassion, qu’Il était aussi un feu dévorant, et que tous les Israélites, du plus petit au plus grand, vénéraient l’Éternel. Ainsi tout le pays était béni par Dieu. Telle est l’histoire d’Israël racontée dans l’Ancien Testament.

Extrait de « Au sujet de la Bible (4) », La Parole apparaît dans la chair

L’œuvre de la création a eu lieu avant l’existence de l’humanité, mais le livre de la Genèse vint après l’humanité. Le livre a été écrit par Moïse au cours de l’ère de la Loi. C’est comme les choses qui se produisent parmi vous aujourd’hui : après qu’elles se produisent, vous les écrivez pour les gens de l’avenir. Et pour les gens de l’avenir, ce que vous avez écrit s’est produit dans le passé. Ce n’est que de l’histoire. Les choses écrites dans l’Ancien Testament sont l’œuvre de l’Éternel en Israël, et ce qui est écrit dans le Nouveau Testament est l’œuvre de Jésus dans l’ère de la Grâce. Les deux Testaments rapportent l’œuvre accompli par Dieu dans deux ères différentes. L’Ancien Testament rapporte l’œuvre de Dieu dans l’ère de la Loi, et donc l’Ancien Testament est un livre historique, tandis que le Nouveau Testament est le produit de l’œuvre de l’ère de la Grâce. Lorsque la nouvelle œuvre a commencé, ces livres devinrent dépassés, et donc, le Nouveau Testament aussi est un livre historique. Bien sûr, le Nouveau Testament n’est pas aussi systématique que l’Ancien Testament ni ne rapporte autant de choses.

En Son temps, Jésus a conduit les Juifs et tous ceux qui Le suivaient selon l’œuvre du Saint-Esprit en Lui en ce temps-là. Il n’a pas établi la Bible comme base de ce qu’Il faisait, mais a parlé selon Son œuvre. Il n’a pas prêté attention à ce que dit la Bible ni n’a cherché dans la Bible un chemin sur lequel mener Ses disciples. Dès qu’Il a commencé à travailler, Il a parlé du chemin de la repentance, un mot qui n’est jamais mentionné dans les prophéties de l’Ancien Testament. Non seulement n’a-t-Il pas agi selon la Bible, mais Il a ouvert un nouveau chemin et a fait un nouveau travail. Il n’a jamais fait référence à la Bible dans Sa prédication. Pendant l’ère de la Loi, personne n’avait jamais accompli Ses miracles de guérir les malades et de chasser les démons. Son œuvre, Ses enseignements, Son autorité, personne n’avait agi de la même manière durant l’ère de la Loi. Jésus a simplement fait Son nouvelle œuvre, et même si beaucoup de gens Le condamnèrent en utilisant la Bible, utilisant l’Ancien Testament pour Le crucifier même, Son œuvre surpassait l’Ancien Testament ; s’il n’en était pas ainsi, pourquoi les gens L’ont-ils cloué sur la croix ? N’est-ce pas parce que l’Ancien Testament ne dit rien de Son enseignement, de Sa capacité de guérir les malades et de chasser les démons ? Son œuvre était d’ouvrir un nouveau chemin, non de volontairement « chercher noise » à propos de la Bible ou de volontairement mettre l’Ancien Testament de côté. Il est tout simplement venu faire Son ministère, apporter la nouvelle œuvre à ceux qui L’attendaient et Le cherchaient. […] La doctrine doit-elle s’appliquer à l’œuvre de Dieu ? Et doit-elle être fidèle aux prévisions des prophètes ? Après tout, qui est le plus grand ? Dieu ou la Bible ? Pourquoi le travail de Dieu doit-il être conforme à la Bible ? Serait-il possible que Dieu n’ait pas le droit de dépasser la Bible ? Dieu ne peut-Il pas déroger à la Bible et faire un autre travail ? Pourquoi Jésus et Ses disciples n’ont-ils pas observé le sabbat ? S’Il devait observer le sabbat et pratiquer selon les commandements de l’Ancien Testament, pourquoi Jésus n’a-t-Il pas observé le sabbat quand Il est venu, mais au lieu a lavé les pieds, a couvert la tête, a rompu le pain et bu du vin ? Tout cela n’est-il pas absent des commandements de l’Ancien Testament ? Si Jésus honorait l’Ancien Testament, pourquoi a-t-Il défié ces doctrines ? Tu dois savoir qui est venu en premier, Dieu ou la Bible ! Être le Seigneur du sabbat, ne pourrait-Il pas être aussi le Seigneur de la Bible ?

Extrait de « Au sujet de la Bible (1) », La Parole apparaît dans la chair

Avant cela, le peuple d’Israël ne lisait que l’Ancien Testament. Autrement dit, à l’Ère de la Grâce les gens lisaient l’Ancien Testament. Le Nouveau Testament est seulement apparu au cours de l’ère de la Grâce. Le Nouveau Testament n’existait pas quand Jésus travaillait ; après qu’Il fut ressuscité et monté au ciel, les gens ont mis Son œuvre par écrit. C’est alors que les quatre évangiles, les épitres de Paul et de Pierre, ainsi que le livre de l’Apocalypse furent écrits. Un peu plus de trois cents ans après que Jésus fut monté au ciel, les générations suivantes ont collationné tous ces écrits, et alors est né le Nouveau Testament. Le Nouveau Testament fut complété après ce travail ; il n’existait pas auparavant. Dieu a fait tout cette œuvre, l’apôtre Paul a fait tout ce travail, et ensuite les épitres de Paul et de Pierre furent rassemblées, et à la fin, la plus grande vision de Jean dans l’ile de Patmos fut ajoutée, car il avait prophétisé au sujet de l’œuvre des derniers jours. Tels sont tous les arrangements des générations suivantes […] Ainsi, si tu révères la Bible comme Dieu, tu es extrêmement ignorant et stupide ! Pourquoi ne cherches-tu pas l’œuvre du Dieu d’aujourd’hui ? Seule l’œuvre de Dieu peut sauver l’homme. La Bible ne peut pas sauver l’homme. Elle n’a pas changé du tout depuis plusieurs milliers d’années, et si tu révères la Bible, tu ne gagneras jamais l’œuvre du Saint-Esprit.

Extrait de « Au sujet de la Bible (3) », La Parole apparaît dans la chair