Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Une centaine de questions et réponses sur la recherche de la vraie voie

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

61 Dans sa foi en Dieu, il ne faut pas s’écarter de la Bible ; tout ce qui s’écarte de la Bible est faux et hérétique. Est-ce tenable ?

Référence biblique :

« Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi. Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie ! » (Jean 5 :39-40).

La réponse issue de la parole de Dieu :

La Bible est un livre historique, et si tu avais mangé et bu l’Ancien Testament pendant l’ère de la Grâce — si tu avais mis en pratique durant l’ère de la Grâce ce qui était demandé à l’époque de l’Ancien Testament —, Jésus t’aurait rejeté et condamné ; si tu avais appliqué l’Ancien Testament à l’œuvre de Jésus, tu aurais été un pharisien. […] En Son temps, Jésus a conduit les Juifs et tous ceux qui Le suivaient selon l’œuvre du Saint-Esprit en Lui en ce temps-là. Il n’a pas établi la Bible comme base de ce qu’Il faisait, mais a parlé selon Son œuvre. Il n’a pas prêté attention à ce que dit la Bible ni n’a cherché dans la Bible un chemin sur lequel mener Ses disciples. Dès qu’Il a commencé à travailler, Il a parlé du chemin de la repentance, un mot qui n’est jamais mentionné dans les prophéties de l’Ancien Testament. Non seulement n’a-t-Il pas agi selon la Bible, mais Il a ouvert un nouveau chemin et a fait un nouveau travail. Il n’a jamais fait référence à la Bible dans Sa prédication. Pendant l’ère de la Loi, personne n’avait jamais accompli Ses miracles de guérir les malades et de chasser les démons. Son œuvre, Ses enseignements, Son autorité, personne n’avait agi de la même manière durant l’ère de la Loi. Jésus a simplement fait Son nouvelle œuvre, et même si beaucoup de gens Le condamnèrent en utilisant la Bible, utilisant l’Ancien Testament pour Le crucifier même, Son œuvre surpassait l’Ancien Testament ; s’il n’en était pas ainsi, pourquoi les gens L’ont-ils cloué sur la croix ? N’est-ce pas parce que l’Ancien Testament ne dit rien de Son enseignement, de Sa capacité de guérir les malades et de chasser les démons ? Son œuvre était d’ouvrir un nouveau chemin, non de volontairement « chercher noise » à propos de la Bible ou de volontairement mettre l’Ancien Testament de côté. Il est tout simplement venu faire Son ministère, apporter la nouvelle œuvre à ceux qui L’attendaient et Le cherchaient. Il n’est pas venu expliquer l’Ancien Testament ou confirmer l’œuvre de l’Ancien Testament. Son œuvre n’avait pas le but de permettre à l’ère de la Loi de continuer à se développer, car Son œuvre ne cherchait pas à se fonder sur la Bible ; Jésus est tout simplement venu faire le travail qu’Il devait faire. […] Pourquoi le travail de Dieu doit-il être conforme à la Bible ? Serait-il possible que Dieu n’ait pas le droit de dépasser la Bible ? Dieu ne peut-Il pas déroger à la Bible et faire un autre travail ? Pourquoi Jésus et Ses disciples n’ont-ils pas observé le sabbat ? S’Il devait observer le sabbat et pratiquer selon les commandements de l’Ancien Testament, pourquoi Jésus n’a-t-Il pas observé le sabbat quand Il est venu, mais au lieu a lavé les pieds, a couvert la tête, a rompu le pain et bu du vin ? Tout cela n’est-il pas absent des commandements de l’Ancien Testament ? Si Jésus honorait l’Ancien Testament, pourquoi a-t-Il défié ces doctrines ? Tu dois savoir qui est venu en premier, Dieu ou la Bible ! Être le Seigneur du sabbat, ne pourrait-Il pas être aussi le Seigneur de la Bible ?

… Ainsi, l’œuvre de Jésus a dépassé la loi de l’Ancien Testament. Il était supérieur, non en accord avec l’Ancien Testament. Au cours de l’ère de la Grâce, Jésus n’a pas travaillé conformément à la loi de l’Ancien Testament. Il a défié ces doctrines. Aujourd’hui, certaines gens adhèrent encore à la Bible et à la loi de l’Ancien Testament en particulier. Cela nie l’œuvre de Jésus, n’est-ce pas ? Certains disent que la Bible est un livre saint et qu’il faut la lire. Certains disent que l’œuvre de Dieu doit toujours être maintenu, que l’Ancien Testament est l’alliance de Dieu avec les Israélites, qu’elle ne peut pas être supprimée, et que le sabbat doit toujours être observé ! Ne sont-ils pas ridicules ? Pourquoi Jésus n’a-t-Il pas observé le sabbat ? A-t-Il péché ? Qui peut comprendre cela ?

Extrait de « Au sujet de la Bible (1) », La Parole apparaît dans la chair

L’œuvre de Dieu continue à progresser, et, bien que le but de Son œuvre reste immuable, les moyens qu’Il utilise pour travailler changent constamment, et donc changent également ceux qui suivent Dieu. Plus Dieu travaille, mieux l’homme en vient à connaître Dieu et le tempérament de l’homme change conformément à Son œuvre. Cependant, parce que le travail de Dieu change constamment, ceux qui ne connaissent pas l’œuvre du Saint-Esprit et ces hommes absurdes qui ne connaissent pas la vérité deviennent les adversaires de Dieu. L’œuvre de Dieu n’est jamais conforme aux conceptions de l’homme, car Son travail est toujours nouveau, jamais vieux. Il ne répète jamais le travail du passé, mais fonce plutôt, accomplissant un travail inédit. Comme Dieu ne répète pas Son travail et l’homme juge toujours l’œuvre de Dieu aujourd’hui sur la base de Son travail du passé, il est extrêmement difficile pour Dieu de mener à bien chaque étape de travail de la nouvelle ère. L’homme présente beaucoup trop d’obstacles ! La pensée de l’homme est trop rigide ! Aucun homme ne connaît le travail de Dieu, mais ils définissent tous ce travail. Éloigné de Dieu, l’homme perd la vie, la vérité et les bénédictions de Dieu, pourtant, l’homme n’accepte pas non plus la vie, la vérité, encore moins les plus grandes bénédictions que Dieu accorde à l’humanité. Tous les hommes veulent mieux connaître Dieu, mais sont incapables de tolérer tout changement dans le travail de Dieu. Ceux qui n’acceptent pas le nouveau travail de Dieu croient que le travail de Dieu est immuable et que le travail de Dieu reste éternellement au point mort. Selon leur croyance, il suffit d’observer la loi pour obtenir le salut éternel de Dieu, et, aussi longtemps qu’ils se repentent et confessent leurs péchés, le cœur de Dieu sera toujours satisfait. Ils sont d’avis que Dieu ne peut être que le Dieu de la loi et le Dieu qui a été cloué sur la croix pour l’homme ; ils pensent également que Dieu ne devrait pas et ne peut pas dépasser la Bible. Ce sont précisément ces opinions qui les ont enchaînés fermement à la loi du passé et les ont entravés par des règlements rigides…

En son temps, Jésus a déclaré que le travail de l’Éternel avait pris du retard dans l’ère de la Grâce, tout comme Je dis aujourd’hui que le travail de Jésus a pris du retard. S’il n’y avait eu que l’ère de la Loi, et non l’ère de la Grâce, Jésus ne pourrait pas avoir été crucifié et ne pourrait pas avoir racheté l’humanité entière. S’il n’y avait eu que l’ère de la Loi, l’humanité aurait-elle pu éventuellement progresser jusqu’à ce jour ? L’histoire progresse. L’histoire n’est-elle pas la loi naturelle de l’œuvre de Dieu ? Cela n’est-il pas une description de Sa gestion de l’homme dans l’univers entier ? L’histoire progresse, ainsi que l’œuvre de Dieu, et la volonté de Dieu change continuellement. Il serait peu pratique pour Dieu de S’en tenir à une seule étape de travail pendant six mille ans, car tout homme sait qu’Il est toujours nouveau, et jamais vieux. Il ne pouvait pas en rester à un travail semblable à la crucifixion, et une fois, deux fois, trois fois… être cloué sur la croix. Cela est la perception d’un homme absurde. Dieu ne fait pas le même travail. Son travail change constamment et est toujours nouveau, tout comme Je vous dis de nouvelles paroles quotidiennement et fais un nouveau travail. Cela est le travail que Je fais, dont la clé se trouve dans les mots « nouveau » et « merveilleux ».

Extrait de « Comment l’homme qui a défini Dieu dans ses conceptions peut-il recevoir les révélations de Dieu ? », La Parole apparaît dans la chair

Si vous utilisez les conceptions pour mesurer et définir Dieu, comme si Dieu était une statue immuable en argile, et si vous délimitez Dieu dans la Bible et Le confinez à un champ d’action limité, alors c’est la preuve que vous avez condamné Dieu. Parce que, dans leur cœur, les Juifs de l’époque de l’Ancien Testament ont coulé Dieu dans le moule d’idole, comme si Dieu ne pouvait être appelé que le Messie, et seulement celui qui était appelé le Messie était Dieu, et parce qu’ils servaient et adoraient Dieu comme s’Il était une statue d’argile (sans vie), ils clouèrent le Jésus de cette époque-là sur la croix, Le condamnant à mort, condamnant à mort l’innocent Jésus. Dieu n’avait commis aucun crime, pourtant l’homme n’a pas épargné Dieu et L’a condamné à mort sans hésiter. Par conséquent, Jésus fut crucifié. L’homme croit toujours que Dieu est immuable et Le définit d’après la Bible, comme si l’homme a lu à travers le plan de Dieu, comme si tout ce que Dieu fait est entre les mains de l’homme. Les gens sont extrêmement ridicules, ils sont envahis par la plus grande arrogance et ils ont tous un talent pour une éloquence ampoulée. Peu importe la profondeur de la connaissance que tu as de Dieu, Je continue de dire que tu ne connais pas Dieu, qu’il n’y en a pas qui soit plus opposé à Dieu et que tu condamnes Dieu, car tu es totalement incapable d’obéir à l’œuvre de Dieu et de suivre le chemin d’être rendu parfait par Dieu.

Extrait de « Les méchants doivent être punis », La Parole apparaît dans la chair

Précédent:Certains croient que la foi en Dieu doit être basée sur la Bible, mais la foi basée sur la Bible peut-elle vraiment réaliser le salut ?

Suivant:Il y a en effet beaucoup d’endroits dans la Bible qui prophétisent l’œuvre de Dieu des derniers jours. Nous aimerions savoir ce qu’il en est de l’apparition de Dieu Tout-Puissant et de Son œuvre : comment cela accomplit-il et réalise-t-il ces prophéties ?

Vous aimerez peut-être également