Une centaine de questions et réponses sur la recherche de la vraie voie

Contenu

86 Pourquoi l’œuvre de Dieu ne sauve-t-elle que les bons et non les méchants ?

Référence biblique :

« Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ. Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l'ivraie parmi le blé, et s'en alla. […] à l'époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d'abord l'ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier. […] il en sera de même à la fin du monde. Le Fils de l'homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l'iniquité: et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. […] Le royaume des cieux est encore semblable à un filet jeté dans la mer et ramassant des poissons de toute espèce. Quand il est rempli, les pêcheurs le tirent ; et, après s'être assis sur le rivage, ils mettent dans des vases ce qui est bon, et ils jettent ce qui est mauvais Il en sera de même à la fin du monde. Les anges viendront séparer les méchants d'avec les justes, et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents » (Matthieu 13:24-25, 30, 40-42,47-50).

La réponse issue de la parole de Dieu :

Tu dois savoir quel genre de personnes Je cherche ; ceux qui sont impurs ne sont pas autorisés à entrer dans le Royaume, ceux qui sont impurs ne sont pas autorisés à souiller la terre sainte. […] Depuis la création du monde jusqu’à ce jour, Je n’ai jamais offert un accès facile à Mon royaume à ceux qui cherchent à gagner Ma faveur. C’est une loi céleste, et personne ne peut la transgresser !

Extrait de « Succès ou échec, tout dépend du chemin que l’homme emprunte », La Parole apparaît dans la chair

Lorsque Son œuvre sera achevée, les gens qui restent seront purifiés et jouiront d’une plus merveilleuse deuxième vie humaine sur la terre en entrant dans un domaine supérieur d’humanité ; en d’autres termes, ils entreront dans le jour du repos de l’humanité et vivront ensemble avec Dieu. Après que ceux qui ne peuvent pas rester auront subi le châtiment et le jugement, leurs formes originales seront entièrement révélées ; après cela ils seront tous détruits et, comme Satan, n’auront plus la permission de survivre sur la terre. L’humanité de l’avenir n’inclura plus ce type de gens ; ces gens ne sont pas dignes d’entrer dans la terre du repos ultime, ils ne sont pas dignes d’entrer dans le jour du repos que Dieu et l’homme partageront, car ils sont les cibles de la punition et sont les méchants ; ils ne sont pas droits. Ils avaient été rachetés une fois et ils avaient également été jugés et châtiés ; ils avaient aussi une fois rendu service à Dieu, mais quand le dernier jour arrivera, ils seront tout de même éliminés et détruits à cause de leur méchanceté et à cause de leur propre désobéissance et impénitence. Ils n’existeront plus dans le monde de l’avenir et ils n’existeront plus parmi la race humaine de l’avenir. Tous les méchants et tous ceux qui n’ont pas été sauvés seront détruits lorsque les saints parmi les hommes entreront dans le repos, qu’ils soient les esprits des morts ou ceux qui vivent encore dans la chair. Indépendamment de l’époque à laquelle ces esprits et ces gens criminels ou les esprits des justes et les gens qui font la justice appartiennent, tous les méchants seront détruits et tous les justes survivront. […] Son œuvre ultime de punir le mal et de récompenser le bien est entièrement fait pour purifier complètement l’humanité toute entière, afin qu’Il puisse mener une humanité toute sainte dans le repos éternel. Cette étape de Son œuvre est la plus cruciale. C’est la dernière étape de l’ensemble de Son œuvre de gestion. Si Dieu ne détruisait pas les méchants, mais plutôt leur permettait de rester, alors l’ensemble de l’humanité ne pourrait toujours pas entrer dans le repos, et Dieu ne serait pas en mesure d’amener toute l’humanité dans un domaine meilleur. Ce genre d’œuvre ne serait pas complètement terminée. Quand Il terminera Son œuvre, l’humanité tout entière sera entièrement sainte. Ce n’est que de cette manière que Dieu peut vivre paisiblement dans le repos.

En fait, quel que soit le nombre de races dans le monde, l’humanité n’a qu’un seul ancêtre. Au début, il n’y avait que deux types de personnes, et ces deux types étaient l’homme et la femme. Cependant, en raison de la progression de l’œuvre de Dieu, du passage de l’histoire et des changements géographiques, ces deux types de personnes, à des degrés divers, devinrent de nombreux types de personnes. Finalement, indépendamment du nombre de races dont l’humanité est composée, toute l’humanité reste la création de Dieu. Peu importe à quelle race les gens appartiennent, ils sont tous Ses créatures ; ils sont tous les descendants d’Adam et Eve. Même s’ils ne sont pas faits par les mains de Dieu, ils sont les descendants d’Adam et Eve que Dieu a personnellement créés. Peu importe à quel type de personnes ils appartiennent, ils sont tous Ses créatures ; puisqu’ils appartiennent à l’humanité, qui a été créée par Dieu, leur destination est celle que l’humanité devrait avoir, et ils sont divisés selon les règles qui régissent l’humanité. Autrement dit, les méchants et les justes sont, après tout, des créatures. Les créatures qui commettent le mal seront finalement détruites, et les créatures qui accomplissent de bonnes œuvres pourront ainsi survivre. Ceci est l’arrangement le plus approprié pour ces deux sortes de créatures. Les malfaiteurs ne peuvent évoquer leur désobéissance pour nier qu’ils sont la création de Dieu, mais ils ont été pillés par Satan et ne peuvent donc pas être sauvés. Les créatures dont la conduite est juste ne peuvent pas compter sur le fait qu’ils survivront pour nier qu’elles ont été créées par Dieu et pourtant ont reçu le salut après avoir été corrompues par Satan. Les malfaiteurs sont des créatures qui désobéissent à Dieu ; ils sont des créatures qui ne peuvent pas être sauvées et qui ont déjà été complètement pillées par Satan. Les gens qui commettent le mal sont aussi des gens ; ils sont des gens qui ont été corrompus à l’extrême et des gens qui ne peuvent pas être sauvés. Les gens de bonne conduite, étant donné qu’elles sont aussi des créatures, ont également été corrompus, mais sont prêts à se libérer de leur tempérament corrompu et sont capables d’obéir à Dieu. Les gens de bonne conduite ne débordent pas de justice ; au contraire, ils ont reçu le salut et se sont libérés de leur tempérament corrompu pour obéir à Dieu ; ils seront fermes à la fin, mais cela ne veut pas dire qu’ils n’ont pas été corrompus par Satan. Après la fin de l’œuvre de Dieu, parmi toutes Ses créatures, il y aura les gens qui seront détruits et ceux qui survivront. Ceci est une conclusion inévitable de Son travail de gestion. Personne ne peut le nier. Les malfaiteurs ne peuvent pas survivre ; ceux qui Lui obéissent et Le suivent jusqu’à la fin sont certains de survivre. Comme ce travail est celui de la gestion de l’humanité, il y aura ceux qui restent et ceux qui sont éliminés. Une fin différente existe pour tous les différents types de personnes, et ces arrangements sont les plus appropriés pour Ses créatures.

Extrait de « Dieu et l’homme entreront dans le repos ensemble », La Parole apparaît dans la chair

Ma miséricorde est pour ceux qui M’aiment et qui se livrent eux-mêmes. Et la punition infligée au méchant est la preuve de Mon tempérament juste et beaucoup plus le témoignage de Ma colère. Quand sonnera l’heure de la catastrophe, la famine et la peste frapperont tous ceux qui s’opposent à Moi et ils seront en pleurs. Tous ceux qui ont fait tous genres de maux pendant de nombreuses années où ils se passaient pour Mes disciples ne seront pas innocents ; ils vivront eux aussi dans un état constant de panique et de peur en plein dans la catastrophe qui se serait rarement produite depuis des siècles. Et tous Mes disciples qui ont été fidèles, sans distinction, se réjouiront et applaudiront Ma puissance. Ils vivront une satisfaction ineffable et demeureront dans la joie que jamais Je n’ai accordée à l’humanité. Car J’attache du prix aux bonnes œuvres des hommes et déteste les mauvais actes. Depuis que J’ai commencé à diriger l’humanité, J’ai toujours rêvé d’un groupe d’hommes qui regardent dans la même direction que Moi. Et Je n’ai jamais oublié ceux qui ne regardent pas dans cette direction ; Je les ai détestés dans Mon cœur, en attendant juste l’opportunité de voir Mon châtiment s’abattre sur ces malfaiteurs et d’en être ravi. Mon jour est enfin arrivé et plus besoin d’attendre !

Extrait de « Tu dois faire suffisamment de bonnes œuvres pour préparer ta destination », La Parole apparaît dans la chair