Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Une centaine de questions et réponses sur la recherche de la vraie voie

Contenu

84 Pourquoi Dieu est-Il secrètement descendu en Chine pour faire Son œuvre des derniers jours ? Quel est le sens de cela ?

La réponse issue de la parole de Dieu :

Dieu est incarné dans la Chine continentale, ce que les compatriotes de Hong Kong et de Taiwan appellent l’intérieur des terres. Quand Dieu est venu d’en haut sur la terre, personne dans le ciel et sur la terre ne le savait, car c’est justement ce que signifie « Dieu qui revient de façon dissimulée ». Il a travaillé et vécu longtemps dans la chair, mais personne ne l’a su. Même aujourd’hui, personne ne le reconnait. Peut-être que cela restera une énigme éternelle. La venue de Dieu dans la chair cette fois ne peut pas être connue par qui que ce soit. Peu importe l’envergure et la puissance du travail de l’Esprit, Dieu reste toujours composé, ne se trahissant jamais. C’est comme si cette étape de Son travail se déroulait dans le royaume céleste. Même si c’est parfaitement évident pour tout le monde, personne ne le reconnait. Quand Dieu terminera cette étape de Son travail, tous se réveilleront de leur long sommeil et changeront leur attitude.[1] Je Me souviens qu’une fois Dieu a dit : « Entrer dans la chair en ce moment, c’est comme tomber dans l’antre du tigre. » Que ce cycle de l’œuvre de Dieu implique la venue de Dieu dans la chair et sa naissance dans la demeure du grand dragon rouge signifie que Sa venue sur terre cette fois doit affronter des dangers extrêmes. Il fait face à des couteaux, des fusils et des gourdins ; Il fait face à la tentation ; Il fait face à des foules de gens au regard meurtrier. Il risque d’être tué à tout moment. Dieu est vraiment venu avec colère. Cependant, Il est venu dans le but de faire le travail de perfection, ce qui signifie faire la deuxième partie de Son œuvre qui se poursuit après le travail de rédemption. Dieu a consacré la plus grande pensée et les plus grands soins au succès de cette étape de Son œuvre et Il utilise tous les moyens imaginables pour éviter les assauts de la tentation, se dissimulant Lui-même humblement et n’étalant jamais Son identité. En sauvant l’homme par la croix, Jésus n’accomplissait que le travail de rédemption ; Il ne faisait pas le travail de perfection. Ainsi, seule la moitié de l’œuvre de Dieu était accomplie, et la fin du travail de rédemption n’était que la moitié de Son plan d’ensemble. Comme le nouvel âge était sur le point de commencer et l’ancien sur le point de se retirer, Dieu le Père a commencé à élaborer la deuxième partie de Son travail et à s’y préparer. Dans le passé, cette incarnation dans les derniers jours n’a peut-être pas été annoncée, et donc cela a renforcé le secret entourant cette autre venue de Dieu dans la chair. À l’orée du jour, à l’insu de tous, Dieu est venu sur terre et a commencé Sa vie dans la chair. Les gens ignoraient tout de ce moment. Ils étaient peut-être tous endormis. Plusieurs de ceux qui étaient éveillés attendaient peut-être avec vigilance, et plusieurs priaient peut-être silencieusement Dieu qui est au ciel. Pourtant, parmi tous ces gens nombreux, pas un ne savait que Dieu était déjà arrivé sur la terre. Dieu a travaillé comme cela afin de réaliser plus facilement Son travail et obtenir de meilleurs résultats, et également afin d’éviter plus de tentations. Lorsque l’assoupissement printanier de l’homme aura cessé, l’œuvre de Dieu aura été terminée depuis longtemps et Il partira, mettant un terme à Son itinérance et à Son séjour sur la terre. Parce que le travail de Dieu exige que Dieu agisse et parle personnellement et parce qu’il n’y a aucun moyen pour l’homme de l’aider, Dieu a enduré une douleur extrême pour venir sur la terre et faire le travail Lui-même. L’homme est incapable de représenter le travail de Dieu. Donc Dieu a risqué des dangers plusieurs milliers de fois supérieurs à ceux de l’ère de la Grâce pour descendre où demeure le grand dragon rouge et faire Son propre travail, pour mettre toute Sa pensée et Ses soins à racheter ces gens appauvris, à racheter ces gens embourbés dans le fumier. Même si personne n’est au courant de l’existence de Dieu, Dieu n’en est pas troublé parce que cela bénéficie grandement au travail de Dieu. Tous sont atrocement mauvais, alors comment peuvent-ils tolérer l’existence de Dieu ? Voilà pourquoi Dieu est toujours silencieux sur la terre. Peu importe les excès de la cruauté de l’homme, Dieu ne le prend pas à cœur, mais ne cesse d’accomplir le travail qu’Il doit faire afin de réaliser la plus grande commission que le Père céleste Lui a confiée.

Extrait de « L’œuvre et l’entrée (4) », La Parole apparaît dans la chair

En ce temps-là, quand Jésus travaillait en Judée, Il travaillait ouvertement, mais maintenant, Je travaille et Je parle parmi vous en secret. Les incroyants sont complètement inconscients de cela. Mon travail parmi vous est isolé des autres. Ces mots, ces châtiments et ces jugements ne sont connus que de vous tous et de personne d’autre. Tout ce travail est réalisé parmi vous et n’est ouvert qu’à vous ; aucun de ces incroyants ne sait cela, car le temps n’est pas encore venu. Ces hommes, après avoir enduré le châtiment, sont presque rendus complets, mais ceux de l’extérieur n’en savent rien. Ce travail est beaucoup trop caché ! Avec eux, Dieu fait chair est secret, mais avec ceux dans ce courant, Il peut être considéré comme ouvert. Bien qu’en Dieu tout soit ouvert, tout soit clair et tout soit libéré, cela n’est vrai que pour ceux qui croient en Lui, et rien n’est révélé à ces incroyants. Le travail réalisé ici maintenant est strictement isolé pour les empêcher de connaître. S’ils en avaient connaissance, tout ce qui les attendrait serait la condamnation et la persécution. Ils ne croiront pas. Le travail dans la nation du grand dragon rouge, le plus arriéré des lieux, n’est pas une tâche facile. Si ce travail était connu, alors il serait impossible de continuer. Cette étape de travail ne peut tout simplement pas progresser dans ce lieu. Comment pourraient-ils tolérer qu’un tel travail soit réalisé ouvertement ? Cela n’augmenterait-il pas les risques ? Si ce travail n’était pas caché, et plutôt continué comme à l’époque de Jésus quand Il guérissait les malades et chassait les démons d’une manière spectaculaire, alors n’aurait-il pas été « saisi » depuis longtemps par les diables ? Pourraient-ils tolérer l’existence de Dieu ? Si Je devais entrer maintenant dans les salles pour prêcher aux hommes et les sermonner, alors n’aurais-Je pas été mis en pièces depuis longtemps ? Et si tel était le cas, comment Mon travail pourrait-il continuer ? Des signes et des prodiges ne sont pas produits ouvertement justement pour qu’ils restent cachés. Donc, Mon travail ne peut être ni vu, ni connu, ni découvert par les incroyants. Si cette étape de travail devait être faite de la même manière que celle de Jésus dans l’ère de la Grâce, elle ne pourrait pas être aussi stable. Donc, le travail dissimulé de cette façon est bénéfique pour vous et pour tout travail. Lorsque le travail de Dieu sur la terre sera terminé, c’est-à-dire lorsque ce travail dans le secret sera conclu, cette étape de travail éclatera au grand jour. Tous sauront qu’il y a un groupe de vainqueurs en Chine ; tous sauront que Dieu fait chair se trouve en Chine et que Son travail a pris fin. Alors seulement, l’homme pensera : Pourquoi la Chine doit-elle encore décliner ou s’effondrer ? Il se trouve que Dieu réalise Son travail en Chine personnellement et a perfectionné un groupe de gens pour en faire des vainqueurs.

Extrait de « Le mystère de l’incarnation (2) », La Parole apparaît dans la chair

Au commencement, l’œuvre de Dieu a été réalisée parmi les élus d’Israël, et ce fut l’aurore d’une nouvelle époque dans le plus saint de tous les lieux. La dernière étape de travail est réalisée dans le plus impur de tous les pays, pour juger le monde et mener l’ère à sa fin. Dans la première étape, l’œuvre de Dieu a été faite dans le plus brillant de tous les lieux, et la dernière étape est réalisée dans le plus sombre de tous les lieux ; cette obscurité sera chassée, la lumière jaillira et tous les gens seront conquis. Lorsque les gens de ce plus impur et plus sombre de tous les lieux auront été conquis et que l’ensemble de la population aura reconnu qu’il y a un Dieu, qui est le vrai Dieu, et que chaque personne sera absolument convaincue, alors, commencera le travail de la conquête dans l’univers entier. Cette étape de travail est symbolique : une fois que le travail de cette ère sera terminé, le travail de six mille ans de gestion arrivera à sa fin. Une fois que ceux qui vivent dans le plus sombre de tous les lieux auront été conquis, il va sans dire que la même conquête sera réalisée partout ailleurs. En tant que tel, seulement le travail de la conquête en Chine porte un symbolisme signifiant. La Chine incarne toutes les forces des ténèbres, et le peuple de la Chine représente tous ceux qui sont de la chair, de Satan, de la chair et du sang. Ce sont les Chinois qui ont été les plus corrompus par le grand dragon rouge, qui ont la plus forte opposition à Dieu, dont l’humanité est la plus vile et impure, et donc ils sont l’archétype de toute l’humanité corrompue. […] Pourquoi ai-je toujours dit que vous êtes un complément à mon plan de gestion ? C’est dans le peuple de la Chine que la corruption, l’impureté, l’injustice, l’opposition et la rébellion se manifestent le plus complètement et sont exposées dans toutes leurs formes variées. D’une part, ils sont de mauvais calibre, et d’autre part, leur vie et leur état d’esprit sont arriérés, et leurs habitudes, leur environnement social, leur famille de naissance, tous sont pauvres et des plus arriérés. Leur statut aussi est vil. Le travail dans ce lieu est symbolique, et après que ce travail d’essai aura été effectué dans sa totalité, Son travail ultérieur ira beaucoup mieux. Si cette étape de travail peut être achevée, le succès du travail ultérieur est évident. Une fois que cette étape de travail aura été accomplie et qu’un grand succès aura été pleinement atteint, le travail de conquête dans l’univers entier sera achevé. En fait, une fois que le travail pour vous sera couronné de succès, un succès équivalent se réalisera dans l’univers entier. C’est pour cette raison que je tiens à faire de vous un modèle et un exemple. La rébellion, l’opposition, l’impureté, l’iniquité..., tout cela se retrouve dans ces gens, et en eux est représentée toute la rébellion de l’humanité. C’est tout un exploit. Ainsi, ils sont présentés comme la quintessence de la conquête, et une fois qu’ils auront été conquis, ils deviendront naturellement un exemple et un modèle pour les autres.

Extrait de « La vision de l’œuvre de Dieu (2) », La Parole apparaît dans la chair

Puisque Dieu veut réaliser Son travail dans Sa création, Son achèvement sera certainement une réussite. Il travaillera parmi les gens qui sont bénéfiques à Son travail. Par conséquent, par Son travail parmi les gens, Il brise toutes les conventions ; pour Lui, les mots « maudits », « châtiés » et « bénis » n’ont aucun sens ! Le peuple Juif est assez bon et le peuple élu d’Israël n’est pas méchant non plus. Les gens de ce peuple sont de bon calibre et de bonne humanité. L’Éternel a lancé Son œuvre et a réalisé Son travail initial parmi eux, mais ce serait insensé de faire d’eux les bénéficiaires de Son travail de conquête maintenant. Bien qu’ils fassent également partie de la création et aient de nombreux aspects positifs, ce serait insensé de réaliser cette étape de travail parmi eux. Il serait incapable de conquérir qui que ce soit et ne pourrait pas convaincre toute la création. Telle est la signification du transfert de Son œuvre aux gens de la nation du grand dragon rouge. La signification la plus profonde ici est dans Son lancement d’une ère, dans Son éclatement de toutes les règles et toutes les conceptions humaines, et aussi dans Son achèvement du travail de toute l’ère de la Grâce. Si Son travail actuel était réalisé parmi les Israélites, à la fin de Son plan de gestion de six mille ans, tout le monde croirait que Dieu est seulement le Dieu des Israélites, que seuls les Israélites sont le peuple élu de Dieu, que seuls les Israélites méritent d’hériter la bénédiction et la promesse de Dieu. Pendant les derniers jours, Dieu est incarné dans la nation païenne du grand dragon rouge. Il a accompli l’œuvre de Dieu comme le Dieu de toute la création ; Il a achevé tout Son travail de gestion, et Il mettra fin à la partie centrale de Son œuvre dans la nation du grand dragon rouge. Le noyau de ces trois étapes de travail est le salut de l’homme, ce qui veut dire que toute la création adore le Seigneur de la création.

Extrait de « Dieu est le Seigneur de toute la création », La Parole apparaît dans la chair

Pourquoi l’œuvre des derniers jours est-elle faite en Chine, l’un des endroits les plus ténébreux et arriérés ? C’est pour révéler la sainteté et la justice de Dieu. Bref, plus un endroit est ténébreux, mieux Il peut faire briller de la lumière sur Sa sainteté. La vérité est que tout cela est fait dans l’intérêt de l’œuvre de Dieu. Vous savez seulement maintenant que Dieu dans le ciel est descendu sur la terre et Se tient au milieu de vous, et Il a été mis en évidence en contraste avec votre souillure et votre rébellion, de sorte que vous avez commencé à avoir une compréhension de Dieu. N’est-ce pas une grande exaltation ?

Extrait de « Comment la deuxième étape de l’œuvre de la conquête porte du fruit », La Parole apparaît dans la chair

Étant donné la grandeur de l’œuvre que Dieu a faite dans le pays où habite le grand dragon rouge, une telle œuvre, si elle était déplacée ailleurs, aurait depuis longtemps porté de grands fruits et aurait été facilement acceptée par l’homme. Et une telle œuvre serait beaucoup trop facile à accepter pour les ecclésiastiques de l’occident qui croient en Dieu, car l’étape de l’œuvre de Jésus sert de précédent. C’est pourquoi Il ne peut pas accomplir cette étape de l’œuvre de glorification ailleurs ; c’est-à-dire, comme il y a le soutien de tous les hommes et la reconnaissance de toutes les nations, la gloire de Dieu n’a pas de place où reposer. Et c’est précisément la signification extraordinaire que cette étape de l’œuvre a dans ce pays.

Extrait de « L’œuvre de Dieu est-elle aussi simple que l’homme l’imagine ? », La Parole apparaît dans la chair

Note de bas de page :

[1] « changeront leur attitude » se réfère à la façon dont les conceptions et les points de vue des gens sur Dieu changent une fois qu’ils connaissent Dieu.