Enregistrements des entretiens du Christ

Contenu

Chapitre 49 Tu devrais faire usage de la vérité pour résoudre ta situation négative

La plupart des gens ont ces situations dont nous avons parlé précédemment, même si elles ne sont pas aussi claires qu’avant. C’est parce que les gens n’avaient aucune connaissance de la vérité pendant ce temps-là, et ils ne comprenaient rien. De nos jours, tu écoutes davantage, et à tout le moins, il y a une compréhension de certaines doctrines par tous. Cependant, tu as des situations profondément enfouies en toi qui n’ont pas été découvertes. Tu es en mesure de discerner la corruption qui est fréquemment révélée et tu en prends conscience une fois qu’elle est révélée ; tu connais la nature de tes intentions, paroles et actions révélées. Mais maintenant même, tu ne comprends pas les choses qui sont profondes en toi-même, les choses qui sont plus cachées et les choses qui représentent la nature humaine. Parfois, même si tu es quelque peu conscient, tu ne sens pas que ces choses sont fausses ; parfois tu prends seulement conscience que faire quelque chose de cette manière est bien ou mal, mais tu ne peux toujours pas le distinguer. C’est parce que tu n’es pas au clair concernant la vérité. Il y a un processus impliqué pour parvenir à une vraie compréhension. Peu importe que les gens soient novices ou vétérans, ils ne comprennent pas vraiment la vérité en ce moment, et ils n’ont pas atteint le niveau de la compréhension claire. Ils ne saisissent que quelques phrases de doctrine ou suivent quelques règles et puis ils s’arrêtent là. C’est parce que les gens ont en eux des situations qui les entravent d’entrer, ils sont tous contrôlés par leur nature intrinsèque et ils n’ont pas l’essence de la parole de Dieu comme leur vie. Les hommes eux-mêmes ne sont pas capables de découvrir les choses produites à partir de leur nature et en manquant de découvrir cela, ils sont portés à penser qu’ils sont quelque peu transformés et ont une certaine stature en suivant simplement les règles, en parlant sur certaines doctrines et en manifestant quelques bons comportements, et ils pensent que cela devrait être assez pour satisfaire Dieu. Ces pensées prouvent qu’ils sont trop superficiels et n’ont pas une vraie stature.

Même si certaines situations que les gens ont en eux ne sont pas des notions contre Dieu, ne sont pas négatives, et les gens pensent qu’elles sont bien à propos et commodes, elles sont en vérité des produits de la nature humaine. À un certain stade, même si les gens ont une certaine stature, ces choses sont toujours au-dedans d’eux. C’est inévitable, et peut-être à un moment donné, elles exploseront. Elles ne peuvent pas s’en empêcher. Les gens ont une certaine conscience, mais ils ne les distinguent pas clairement et ils ne savent pas si ces situations sont justes ou fausses ; ils se demandent même dans leurs cœurs pourquoi ils ne l’ont pas réalisées. Cela semble une chose impossible. C’est ce qui fait qu’il est si difficile de traiter avec les gens. Les lésions cutanées extérieures sont plus facilement curables, mais les maladies dans le sang, que les gens ne peuvent pas voir, ne sont pas faciles à guérir. On doit prélever le sang et le tester pour le savoir. Les choses qui sont profondément enracinées au-dedans des gens et les choses qui sont produites à partir de la nature humaine sont les choses sur lesquelles les gens dépendent pour vivre. Par conséquent, les gens sentent que les choses qui sont produites à partir de la nature humaine sont correctes. C’est comme si les gens devraient être de cette manière et avoir cette sorte-ci ou cette sorte-là d’intention, d’exigence et de désir. Pas une seule personne ne comprend que la vérité est la vérité, tout ce qui est produit de la nature humaine est corrompu, et cela est complètement en violation de la vérité. Les gens ne peuvent pas sentir cela et ils n’en sont pas conscients. En particulier, les gens peuvent aujourd’hui parler quelque peu clairement sur certaines doctrines simples, avoir un tout petit peu de stature et d’expérience, et ils semblent être indifférents s’ils sont quelque peu impurs, et ils pensent que cela est la fondation sur laquelle ils devraient croire en Dieu et suivre Dieu. En fait, c’est une grave erreur. Les gens ne doivent pas confondre ce qu’ils pensent être juste avec la vérité ou poursuivre la vérité sur la fondation de l’erreur. La vérité n’est pas impure. Aujourd’hui, il y a beaucoup de gens qui s’encouragent eux-mêmes, et cherchent la vérité sur la base de l’attente du jour de Dieu et de la transfiguration de Dieu. Tu sens que chercher de cette manière est juste et que le cours d’action est correct, mais ton point de départ est fondamentalement faux et tout ce qui procède d’un point de départ incorrect sera toujours faux. Peu importe à quel stade les gens sont, s’ils ne peuvent pas comprendre ce genre de situation au-dedans d’eux-mêmes et ils ne peuvent pas changer cela, c’est alors pareil à un projet de génie inutile, peu importe quel type de recherche. Si son point de départ est mauvais et sa fondation est mauvaise, alors tôt ou tard son projet faillira et ne sera pas capable de subsister. Ce genre de personne sera tôt ou tard en danger. Comprenez-vous ces paroles ? Pourquoi y a-t-il tant de gens religieux qui ne peuvent pas accepter le vrai chemin ? Parce que leur foi en Dieu est fondamentalement défaillante ; ils n’acceptent pas la vérité et sont éliminés par Dieu. Dans la maison de Dieu, il y a certains conducteurs dont les situations sont si mauvaises et ont trop d’impuretés qui ne sont pas résolues. Leur émondage et leur traitement sont de peu d’utilité, et finalement, leurs anciennes maladies réapparaissent, elles révèlent complètement leur vraie nature et ils sont éliminés. Certaines situations que les gens ont sont pareilles au cancer : s’il n’est pas guéri tôt, alors tôt ou tard il éclatera et les vies humaines seront perdues.

À chaque stade, les situations des gens sont directement corrélées avec le degré dans lequel ils y sont entrés et combien ils ont obtenu. Lorsque les situations des gens sont relativement normales, alors ils peuvent comprendre et entrer en certaines vérités et comprendre certaines choses réelles en fonction des paroles de Dieu, et ils peuvent soutenir et servir les autres. Certaines situations des gens ne sont pas bonnes et même s’ils suivent les autres dans la recherche, et ils lisent, écoutent, et communiquent aussi, ils finissent par obtenir beaucoup moins que les gens ayant des situations normales. S’il y a toujours des impuretés humaines, des révélations de natures corrompues, et des adultérations de notions et imaginations des gens, alors les gens doivent donc être nimbés de nébulosité au-dedans d’eux. Comment cela n’affecterait-il pas l’entrée de quelqu’un dans la vérité ? Seuls les gens ayant des esprits sobres peuvent comprendre la vérité, seuls les gens ayant les cœurs purs peuvent voir Dieu ; ce n’est que lorsqu’on se dévide des choses au-dedans de soi qu’on peut facilement recevoir la vérité. Quand les cœurs des hommes sont dans la tourmente, il n’est pas facile de comprendre la vérité. Seuls les gens qui comprennent la vérité peuvent quelque peu discerner leurs propres situations et ce n’est qu’en discernant l’essence de ses problèmes que quelqu’un peut comprendre sa propre nature. Si les situations des gens sont correctes au-dedans d’eux et complètement normales, alors ils ont une vraie stature ; ils sont peu susceptibles de tomber ou de se complaindre quand des choses leur arrivent. La manière dont tu cherches à chaque stade et la situation dans laquelle tu cherches sont des choses que l’on ne peut pas ignorer. Le laisser-aller finira par se créer des problèmes. Quand sa situation est normale, on marchera dans la bonne voie et fera les choses correctement et on entrera rapidement dans les paroles de Dieu. Ce n’est qu’en cherchant la vie de cette manière que l’on peut grandir.

Il y a une autre situation que les gens ont en eux quand ils lisent les paroles de Dieu pendant quelques années et expérimentent quelque traitement et émondage ; ils sont à même de laisser tomber un peu de leurs intentions de recevoir les bénédictions ; leurs cœurs deviennent plus détendus, et ils ne cherchent pas à obtenir des bénédictions ; leurs cœurs acceptent, et ils obéissent simplement à l’orchestration de Dieu, leurs têtes sont quelque peu courbées, et tout ce que Dieu fait est en ordre avec eux. Cette situation n’est pas aussi correcte. « Tout ce que Dieu fait est en ordre, en tout cas, je ne demanderai aucune bénédiction. » Les gens ayant ce genre de situation semblent sentir qu’obéir à l’orchestration de Dieu est tout ce qu’ils ont besoin de faire. Je te demande : « Est-ce tu obéis réellement à l’orchestration de Dieu ? Possèdes-tu réellement la vérité de cet aspect ? » Comment te soumettras-tu vraiment sans une véritable stature ? Tu penses toujours que tu obéis à l’orchestration de Dieu ! L’attitude de certains aujourd’hui est : cela m’importe peu d’obtenir des bénédictions ou de recevoir des afflictions. Dieu peut le faire comme Il le veut ! Cela est une situation totalement négative et désintéressée ; ils ne font pas attention à la vérité, en disant : « En tout cas, c’est l’orchestration de Dieu, et au bout du compte, Dieu décidera de notre destin. Nous ne décidons de rien, donc, n’importe quelle manière dont nous cherchons est bien. » Ça, c’est un relâchement passif et il n’y a subjectivement aucun effort engagé. Des personnes de ce type de situation peuvent-elles progresser ? Peuvent-elles satisfaire aux exigences de Dieu ?

Avoir un changement de mentalité est essentiel dans la poursuite de l’entrée ; si ta situation change et rien ne se dresse sur ton chemin, tu peux alors chercher d’une manière effective. Que les gens entrent ou non dans la vérité à travers sa recherche ou combien de force ils ont dans leur recherche est complètement basé sur la situation qu’ils ont. Si la situation des gens est normale, ils auront donc la force dans leur recherche. Si les gens n’ont jamais de force, s’ils ne sont ni chauds ni froids dans la poursuite, leur situation à l’intérieur ne sera donc certainement pas normale, il doit y avoir des problèmes à l’intérieur, et ils sont certainement retenus par quelque chose : ils croient en Dieu, mais manquent de vision et ils ne savent pas comment chercher ; ou ils ont perdu le Saint-Esprit qui agit en eux et manquent la lumière de la vérité ; ou ils ont une attitude négative et ont perdu la vraie foi. Tout cela représente des possibilités. Je sais qu’il y a certaines personnes qui sont toujours tourmentées ; elles sentent toujours qu’il y a des problèmes avec leur esprit : « Pourquoi suis-je toujours en train d’agir mal ? Pourquoi suis-je toujours en train de faire des fautes ? Est-ce parce que j’ai un mauvais esprit à l’intérieur ? S’il y a un mauvais esprit qui agit en moi, ne suis-je pas damné ? » Les gens qui ont eu en eux l’œuvre surnaturelle des mauvais esprits sont particulièrement faciles à retenir dans ces domaines. Il est très dangereux pour le cœur de toujours demeurer dans le doute et il est très facile à Satan d’exploiter et de transformer leurs craintes en réalité. Il s’agit de la plus difficile situation à traiter. « Si les esprits des gens ne sont pas justes, ils sont donc damnés. L’esprit décide de tout. » Il y a certains parmi vous qui ont tendance à penser comme cela. Ce sujet devient leur pierre d’achoppement, et cette situation peut conduire à une dépression nerveuse et ils ne seront pas capables de continuer à croire. Ce genre de situation est la plus dangereuse et elle doit être résolue aussitôt que possible. Il y a aussi certaines personnes qui ont des pensées absurdes dans leurs cœurs ; elles pensent toujours : comme c’est Dieu qui prédestine et choisit les gens et c’est Dieu qui décide de tout, que cherchons-nous donc ? Ils s’enfonceront dans cette situation et seront incapables d’en sortir et elles n’écouteront personne d’autre lorsqu’elles échangent avec eux ; elles diront : « Je comprends tout cela, mais je ne peux simplement pas en sortir. » En ce jour-là, quand elles comprendront vraiment, elles se sentiront pleines de regret : « Comment pouvais-je donc être si stupide ? Je suis tellement insensée ! » En fait, chacun a des situations anormales au-dedans de lui ; la nature de chacun produit quelque chose de différent en fonction de leurs différences d’origines et d’environnements. Les hommes ont la même nature, mais puisque leurs origines et leurs environnements diffèrent ou puisque le travail qu’ils assument est différent et leurs positions sont différentes, ils produisent des situations différentes. Toutefois, les caractéristiques principales de la nature des gens sont les mêmes. Lorsqu’un environnement se forme autour de lui, ce type de situation est produit ; lorsqu’un environnement se forme autour de toi, ce type de situation est donc produit. Certaines personnes s’achoppent sur tel problème, d’autres personnes s’achoppent sur tel autre problème, certaines personnes deviennent négatives devant tel problème, d’autres personnes sont faibles devant tel autre problème. Finalement, lorsqu’ils prient Dieu, il semble que le Saint-Esprit n’agit pas en eux, et une autre situation survient à l’intérieur : « Si le Saint-Esprit n’agit pas et Dieu m’a abandonné, ne suis-je donc pas damné ? Je ferais mieux alors de ne pas croire ; je crois, mais je ne reçois rien. Dieu n’agit pas en moi, n’ai-je donc pas été éliminé ? » Une autre situation pareille surgit et la vieille maladie subsiste pendant qu’une nouvelle s’installe. Au moment où les gens sont supposés mourir, il n’y a rien pour les sauver. Les gens qui sont capables de revenir sur le bon chemin valent réellement quelque chose, c’est-à-dire, quiconque n’est pas supposé mourir sera toujours sauvé. Quand les gens sont perdus dans leur voie, ils peuvent se réveiller et réaliser que leurs situations ne sont pas normales, ils peuvent sentir qu’ils sont dans des circonstances dangereuses ; et ils peuvent faire tout ce qui est en leur pouvoir pour sortir et retourner à une situation normale. Les gens de ce type de stature sont beaucoup trop peu nombreux. Pourquoi dis-Je que les gens n’ont pas la stature ? Parce que tu ne vois pas clairement, tu ne sais pas, ou tu ne réalises même pas quelle situation conduira à quel résultat. Par conséquent, les gens deviennent toujours faibles et négatifs quand les problèmes les assaillent et ça devient facile pour eux de tomber. Qu’est-ce que ça signifie d’avoir la stature ? Si tu es incapable de te contrôler, si tu ne peux pas vivre souvent dans une situation normale, et tu ne vois pas clairement ta situation anormale, alors tu n’as pas de stature. Avoir la stature signifie que tu comprends vraiment une certaine vérité et que la vérité est devenue ta vie et ton appui et le fondement de ton existence. Peu importe ce qui t’arrive, tu es capable de vivre en conformité avec la vérité, tu seras beaucoup moins susceptible de devenir faible et de tomber, et beaucoup moins susceptible de t’enfoncer dans toutes sortes de situations dangereuses. C’est cela avoir la stature. Est-ce que les gens peuvent en ce moment obtenir cet état ? Non, ils ne le peuvent pas ! La plupart des gens sont généralement négatifs et faibles, ils se sont tous engouffrés dans une situation d’où il ne leur est pas facile de sortir. Même s’ils pouvaient en sortir plus tard, ils ne sauraient pas ce qui s’était passé et ils ne sauraient pas lesquelles de leurs situations n’allaient pas. Lorsque ce problème leur arrive de nouveau, ils tomberont encore et seront cuits, et la vieille maladie retourne. Ils sont faibles et bloqués dans chaque problème qui leur arrive. Si les gens communiquent avec eux et ils réfléchissent, ils peuvent se réveiller, mais ils ne peuvent toujours pas complètement comprendre leurs situations ou saisir les révélations de leur nature. Pour finir, ils ne seront pas capables de changer, peu importe les expériences qu’ils ont ; ils tombent quand ce problème leur arrive et ils deviennent faibles quand ce problème leur arrive. S’ils éprouvent des revers, alors ils veulent laisser tomber leur emploi ; ils sont plus souvent négatifs que normaux et ils perdent fréquemment l’œuvre du Saint-Esprit en eux. C’est la situation réelle que chacun a. Que les gens arrivent à contrôler leurs situations ou non, qu’ils puissent garantir qu’ils vivent dans une situation normale ou pas, cela dépend complètement du degré de vérité dans lequel ils sont entrés. À partir de cela, nous sommes mieux en mesure de voir la vraie stature des gens. Certaines personnes disent : « Je sens que j’ai peu de stature en ce qui concerne la soumission à Dieu. » Tu sens que tu as un petit peu de stature, mais en fait, ton environnement réel n’est pas si mauvais, ou il ne constitue pas une menace pour toi, ou ce n’est pas une situation trop pénible et tu es en mesure de te soumettre à l’orchestration de Dieu. Qu’en serait-il s’il était pénible à un certain degré ? Serais-tu toujours en mesure de te soumettre complètement ? Si la peine était insupportable comme celle de Job, serais-tu capable alors de te soumettre à l’orchestration de Dieu ? C’est ça le problème de la stature. En conséquence, quand l’environnement est bon, tu sens : je peux me soumettre aux orchestrations de Dieu, je peux me soumettre aux arrangements de Dieu, j’ai la volonté et la résolution d’aller jusqu’au bout et de satisfaire la volonté de Dieu et de témoigner pour Dieu comme Job. Tu sens que tu as cette volonté, mais quand quelque chose plus grand que cet environnement t’arrive, quand de plus grandes épreuves t’arrivent, et quand de plus grandes souffrances t’arrivent, seras-tu capable de tenir ferme ? Le sais-tu ? Peux-tu le prédire ? Peu de gens savent vraiment qui ils sont, car personne n’a la vérité et ils ne sont pas capables de vraiment se connaître.