Les brebis de Dieu entendent la voix de Dieu

Contenu

Chapitre 7 Plusieurs autres aspects de la vérité qui sont le minimum que doivent comprendre les nouveaux croyants

3. En croyant en Dieu, tu devrais établir une relation normale avec Dieu.

Paroles appropriées de Dieu :

Dans ta foi en Dieu, tu devrais t’assurer, tout au moins, que ta relation avec Dieu est normale. Sans une relation normale avec Dieu, ta croyance en Dieu perd tout son sens. Établir une relation normale avec Dieu présuppose que ton cœur est totalement apaisé devant Dieu. Une relation normale avec Dieu signifie ne pas douter ou renier aucunes des œuvres de Dieu, mais être capable d’obéir à l’œuvre de Dieu, demande d’avoir de bonnes motivations envers Dieu, ne pas penser à toi, cela suppose de faire passer les intérêts de la maison de Dieu d’abord peu importe ce que tu es en train de faire, et d’accepter d’être observé par Dieu, et de se conformer aux dispositions de Dieu. Cela signifie être capable d’apaiser ton cœur devant Dieu dans tout ce que tu fais, et quand bien même tu ne comprendrais pas la volonté de Dieu, de toujours continuer à remplir ton devoir et d’assumer tes responsabilités du mieux que tu peux ; Quand la volonté de Dieu t’est démontrée, alors il n’est pas tard pour t’y conformer dans ta pratique. Lorsque ta relation avec Dieu est normale, la relation que tu as avec les gens sera normale. Tout est basé sur le fondement des paroles de Dieu : En vivant des paroles de Dieu, tu dois pratiquer selon ce que Dieu demande, tu dois corriger tes opinions, tu ne dois pas faire des choses qui s’opposent à Dieu ou te mêler des choses de l’église, ou faire des choses qui n’ont aucun intérêt dans la vie de tes frères et sœurs, ou dire des mots qui n’édifient pas les autres, ou faire quelque chose de répréhensible ; tout ce que tu fais doit être bon et honnête, et susceptible d’être présenté devant Dieu. Certes, il y aura des moments où ta chair sera faible, mais tu dois être capable de faire passer en premier les intérêts de la maison de Dieu, tu ne dois pas chercher l’intérêt personnel, et tu dois être capable d’agir avec justice. Si tu es capable de pratiquer de cette façon, alors ta relation avec Dieu sera normale.

Chaque fois que tu fais quelque chose, tu dois chercher à savoir si tes motivations sont fondées. Si tu es capable d’agir selon les exigences de Dieu, alors ta relation avec Dieu est normale. C’est le critère minimum. Si, lorsque tu examines tes motivations, il y en a qui ne sont pas fondées, et si tu es capable de les laisser tomber et d’agir selon les paroles de Dieu, alors tu deviendras quelqu’un qui est droit devant Dieu, ce qui sera la preuve que ta relation avec Dieu est normale, et que tout ce que tu fais est pour Dieu, et non pour toi-même. Tu dois avoir de bonnes intentions, être juste dans tes actions, et tu ne dois pas être guidé par tes émotions, ou agir selon ta propre volonté chaque fois que tu fais ou dis quelque chose : ce sont les principes qui guident le comportement de ceux qui croient en Dieu. Les motivations et la stature d’une personne peuvent être exposées dans une petite chose, et donc, si les gens veulent emprunter la voie pour être perfectionnés par Dieu, ils doivent d’abord clarifier leurs propres motivations et leur relation avec Dieu. Ce n’est que lorsque ta relation avec Dieu est normale que tu peux être perfectionné par Dieu, et ce n’est qu’à partir de cet instant que la transformation, l’émondage, la discipline et le raffinement de Dieu en toi pourront déboucher sur l’effet recherché.

Extrait de « Comment est votre relation avec Dieu ? », La Parole apparaît dans la chair

On peut dire que clarifier sa relation avec Dieu est la première étape vers l’amorce de son voyage spirituel. Bien que le destin de l’homme soit entre les mains de Dieu, et qu’il ait été prédestiné par Dieu, et ne puisse pas être changé par ces derniers, que tu puisses être perfectionné ou gagné par Dieu ou pas, dépend de si ta relation avec Dieu est normale ou non. Peut-être y a-t-il des parties en toi qui sont faibles ou désobéissantes, mais aussi longtemps que tes perspectives seront justes et tes motivations fondées, et aussi longtemps que tu auras corrigé ta relation avec Dieu et l’auras rendue normale, alors tu seras qualifié pour être perfectionné par Dieu. Si ta relation avec Dieu n’est pas bonne, et si tu agis pour la chair, ou pour ta famille, alors, quelle que soit l’ardeur avec laquelle tu travailles, ce sera pour rien. Si ta relation avec Dieu est normale, alors toute autre chose rentrera dans l’ordre. Dieu ne regarde rien d’autre, mais Il regarde seulement si tes positions sur la croyance en Dieu sont justes : En qui tu crois, pour qui est-ce que tu crois et pourquoi tu crois. Si tu es capable de voir clairement ces choses, et si tu es capable de revoir tes positions et de pratiquer, alors ta vie connaîtra des progrès, et tu es sûr de te mettre sur la bonne voie. Si ta relation avec Dieu n’est pas normale, et si tes positions sur la croyance en Dieu sont déviantes, alors cela empêchera toute autre chose de se réaliser : Peu importe ta foi en Dieu, tu n’obtiendras rien. Ce n’est que si ta relation avec Dieu est normale que tu recevras des éloges de Dieu lorsque tu auras tourné le dos à la chair, prié, souffert, enduré, obéi, aidé tes frères et sœurs, consacré plus d’efforts à Dieu et ainsi de suite.

Extrait de « Comment est votre relation avec Dieu ? », La Parole apparaît dans la chair

Si tu désires avoir une vie spirituelle normale et établir une relation normale avec Dieu, tu dois d’abord donner ton cœur à Dieu et apaiser ton cœur devant Dieu. Ce n’est qu’après avoir confié ton cœur à Dieu que tu pourras progressivement avoir une vie spirituelle normale. Si, dans leur foi en Dieu, les gens ne confient pas leurs cœurs à Dieu, si leurs cœurs ne sont pas en Dieu, et s’ils ne considèrent pas le fardeau de Dieu comme leur propre fardeau, alors tout ce qu’ils font c’est tromper Dieu, et ce sont les actions des religieux incapables de recevoir les éloges de Dieu…

Avec expérience, l’on peut voir que l’une des questions les plus importantes est d’apaiser son cœur devant Dieu. C’est une question qui concerne la vie spirituelle des gens et la progression de leur vie. Ce n’est que si ton cœur est en paix devant Dieu que ta quête pour la vérité et les changements de ton tempérament porteront fruits. Parce que tu viens chargé devant Dieu, tu penses toujours que beaucoup de choses te manquent, qu’il y a beaucoup de vérités que tu dois connaître, beaucoup de réalités que tu dois vivre, et que tu dois avoir à cœur la volonté de Dieu. Ces choses restent toujours dans ton esprit, c’est comme si elles pesaient sur toi au point où tu ne peux respirer, et donc tu sens un serrement au cœur (mais pas dans un état passif). Seules de telles personnes sont qualifiées pour accepter l’illumination des paroles de Dieu et être touchées par l’Esprit de Dieu. C’est à cause de leur fardeau, parce qu’ils ont un serrement au cœur, et, on peut dire, pour le prix qu’ils ont payé et du tourment qu’ils ont subi devant Dieu qu’ils reçoivent l’illumination et l’éclairage de Dieu, car Dieu n’accorde de traitement spécial à personne, Il traite les gens toujours de manière équitable, mais ce n’est pas non plus de façon arbitraire qu’Il donne aux gens, et Il ne leur donne pas non plus sans conditions. Ceci est une facette de Son juste tempérament. Dans la vraie vie, la plupart des gens se doivent encore d’atteindre ce domaine. Tout au moins, leurs cœurs doivent encore être complètement tournés vers Dieu, et ainsi il n’y a toujours pas eu de grand changement dans leur tempérament de vie, et ceci parce qu’ils ne vivent que dans les grâces de Dieu, et se doivent encore de recevoir l’œuvre du Saint-Esprit. Ceux qui sont utilisés par Dieu répondent aux critères suivants : Leurs cœurs se tournent vers Dieu, ils sont chargés des paroles de Dieu, leurs cœurs aspirent et sont déterminés à chercher la vérité. Seules des personnes comme celles-là peuvent bénéficier de l’œuvre du Saint-Esprit et être souvent éclairées et illuminées.

Extrait de « Il est très important d’établir une relation normale avec Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Commencer par la prière : Prier en paix devant Dieu est plus fructueux. Après cela, mange et bois les paroles de Dieu, réfléchis aux paroles de Dieu et essaie d’obtenir la lumière, trouve la voie de la pratique, sache quels sont les objectifs des déclarations de Dieu, et comprends sans déviance. D’une façon ordinaire, approche-toi de Dieu normalement dans ton cœur, contemple l’amour de Dieu et réfléchis aux paroles de Dieu sans être dérangé par les choses extérieures. Lorsque ton cœur est en paix au point où tu peux méditer, de sorte qu’à l’intérieur de toi-même tu contemples l’amour de Dieu et tu t’approches véritablement de Dieu, quel que soit le milieu où tu te trouves, et que tu as finalement atteint le point où tu loues dans ton cœur, et c’est même mieux que de prier, alors ainsi tu seras doté d’une certaine stature. Si tu es en mesure de parvenir à l’état ci-dessus décrit, alors ce sera la preuve que ton cœur est véritablement en paix devant Dieu. C’est la première étape ; c’est une compétence de base. Ce n’est qu’après qu’ils aient pu être en paix devant Dieu que les gens peuvent être touchés par le Saint-Esprit et éclairés et illuminés par ce même Saint-Esprit, c’est seulement alors qu’ils sont capables de communier véritablement avec Dieu et capables de comprendre la volonté de Dieu et la direction prise par le Saint-Esprit, et en cela, ils se seront engagés dans la bonne voie dans leur vie spirituelle…

Méditer les paroles de Dieu et prier sur les paroles de Dieu en même temps que vivre des paroles réelles de Dieu est la première étape pour être en paix devant Dieu. Si tu peux vraiment être en paix devant Dieu, alors tu seras soutenu par l’éclairage et l’illumination du Saint-Esprit.

Extrait de « L’apaisement de ton cœur devant Dieu », La Parole apparaît dans la chair

La relation de la prière avec Dieu est la relation la plus directe, et la relation entre les hommes et Dieu devient la plus intime pendant la prière. Peux-tu généralement t’agenouiller et prier tout de suite lorsque tu fais quelque chose ? Tu ne le peux pas. La relation des hommes avec Dieu est la plus proche quand ils s’agenouillent et prient. Lorsque tu lis les paroles de Dieu, si tu pries et ensuite tu lis à nouveau, tu te sentiras différemment. Si tu ne pries pas pendant une période de temps, alors tu ne comprendras pas les paroles de Dieu lorsque tu les lis. Tu ne saisiras pas leur sens lorsque tu auras fini de lire.

… Le but de la prière, c’est que les hommes puissent venir en présence de Dieu et recevoir les choses que Dieu a l’intention de leur donner. Si tu pries fréquemment et viens en présence de Dieu fréquemment, tu auras une relation continue avec Dieu, et tu seras toujours ému par Lui, recevras toujours Son approvisionnement, et donc tu seras transformé ; tes conditions s’amélioreront continuellement et ne régresseront pas. Surtout quand les frères et sœurs se rassemblent en prière. Quand la prière est terminée, il y a une quantité exceptionnellement importante d’énergie, le visage de chacun est plein de transpiration et ils sentent qu’ils gagnent beaucoup de choses. En fait, après quelques jours ensemble, ils n’ont pas beaucoup communiqué ; c’est la prière qui a suscité leur énergie et ils souhaitent qu’ils puissent abandonner leurs familles et le monde tout à la fois, ils souhaitent qu’ils puissent tout abandonner, tout sauf Dieu. Tu vois que leur énergie est si grande.

Extrait de « La signification et la pratique de la prière », La Parole apparaît dans la chair

Vivre une vie spirituelle normale, c’est vivre une vie devant Dieu. Par la prière, quelqu’un peut apaiser son cœur devant Dieu, et par la prière, quelqu’un peut chercher l’éclairage du Saint-Esprit, comprendre les paroles de Dieu et quelqu’un peut comprendre la volonté de Dieu. Lorsque quelqu’un mange et bois les paroles de Dieu, ce que Dieu veut faire en ce moment devient plus clair pour lui et il en est plus lucide, il peut avoir une nouvelle voie de pratique et ne pas être conservateur, de sorte que toute sa pratique vise à progresser dans la vie. Par exemple, le but de la prière n’est pas de dire quelques mots gentils ou de brailler devant Dieu pour exprimer sa dette, mais c’est plutôt de s’employer à exercer son esprit, d’apaiser son cœur devant Dieu, de s’exercer à chercher des conseils pour toutes choses, de faire de son cœur un cœur qui est attiré vers une nouvelle lumière chaque jour, de n’être ni passif ni paresseux et d’entrer sur la bonne voie de la pratique des paroles de Dieu.

Extrait de « Au sujet d’une vie spirituelle normale », La Parole apparaît dans la chair

Si tu veux vivre une vie spirituelle normale, tu dois recevoir une nouvelle lumière quotidiennement, chercher une véritable compréhension des paroles de Dieu et devenir lucide au sujet de la vérité. Tu dois avoir un moyen de tout pratiquer et, en lisant les paroles de Dieu chaque jour, tu peux trouver de nouvelles questions et découvrir tes propres lacunes. Cela, en retour, te donnera un cœur qui a soif et qui cherche, cela animera tout ton être et tu pourras être tranquille devant Dieu à tout moment et tu auras une profonde peur de prendre du retard. Si une personne peut avoir un tel cœur assoiffé, un tel cœur qui cherche, et est également prête à entrer continuellement, alors sa vie spirituelle est sur la bonne voie. Tous ceux qui peuvent accepter d’être poussés par le Saint-Esprit, qui désirent faire du progrès, qui sont prêts à chercher à être rendus parfaits par Dieu, ceux qui aspirent à une compréhension plus profonde des paroles de Dieu, qui ne cherchent pas le surnaturel, mais paient un prix pratique, qui sont respectueux de la volonté de Dieu, tous ceux qui entrent pratiquement, qui rendent leur expérience plus vraie et plus réaliste, qui ne cherchent pas les paroles vides de la doctrine, et qui ne cherchent pas un sentiment du surnaturel ni n’adorent aucun grand homme, ces gens sont entrés dans une vie spirituelle normale, et le but de tout ce qu’ils font, c’est de progresser davantage dans la vie, de garder leur esprit frais et non stagnant, et de toujours pouvoir entrer positivement.

Extrait de « Au sujet d’une vie spirituelle normale », La Parole apparaît dans la chair

Si tu es incapable de suivre la lumière d’aujourd’hui, alors une distance s’est créée dans ta relation avec Dieu — elle peut même avoir cessé — et tu n’as pas de vie spirituelle normale. Une relation normale avec Dieu est bâtie sur le fondement de l’acceptation des paroles de Dieu aujourd’hui. As-tu une vie spirituelle normale ? As-tu une relation normale avec Dieu ? Es-tu quelqu’un qui suit l’œuvre du Saint-Esprit ? Si tu peux suivre la lumière du Saint-Esprit aujourd’hui et peux saisir la volonté de Dieu à travers Ses paroles, et entrer ces paroles, alors tu es quelqu’un qui suit le courant du Saint-Esprit.

Extrait de « Connaître la plus nouvelle œuvre de Dieu et suivre les pas de Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Quand quelqu’un croit en Dieu et cherche à entrer dans la vie et en même temps à réaliser un changement de son tempérament, il doit payer le prix et atteindre un état où il suivra toujours Dieu, peu importe ce qu’Il fait. C’est quelque chose que les gens doivent faire. Même si tu suis tout cela en règle générale, tu dois t’en tenir à çà, et peu importe la grandeur de tes épreuves, tu ne peux pas abandonner ta relation normale avec Dieu. Tu devrais être capable de prier, de préserver la vie de ton église et de rester avec les frères et les sœurs. Lorsque Dieu te fait subir des épreuves, tu devrais continuer à chercher la vérité. C’est le minimum pour une vie spirituelle. Toujours avoir le cœur à chercher et t’efforcer à coopérer, en t’appliquant avec toute ton énergie, cela peut-il se faire ? Sur cette base, le discernement et l’entrée dans la réalité seront des objectifs que tu pourras atteindre. Il est facile d’accepter la parole de Dieu lorsque tes propres états sont convenables, et il ne semble pas difficile de pratiquer la vérité, et tu as le sentiment que l’œuvre de Dieu est immense. Mais si tes états sont déplorables, peu importe l’immensité de l’œuvre de Dieu et peu importe les belles paroles que quelqu’un aurait avancées, tu n’y accorderas aucune importance. Quand les états d’une personne ne sont pas convenables, Dieu ne peut agir en elle, et elle ne peut parvenir à changer son tempérament.

Extrait de « Tu dois maintenir ta dévotion envers Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Si tu n’as pas une bonne relation avec Dieu, peu importe ce que tu fais pour maintenir ta relation avec d’autres personnes, quel que soit le travail que tu abats ou quelle que soit l’énergie que tu y consacres, cela relève toujours d’une philosophie humaine de la vie. Tu es en train de maintenir ta place parmi les gens à travers une perspective humaine et une philosophie humaine afin qu’ils te louent. Tu n’établis pas de bonnes relations avec les gens selon la parole de Dieu. Si tu ne te concentres pas sur ta relation avec les gens, mais entretiens une bonne relation avec Dieu, si tu es prêt à donner ton cœur à Dieu et à apprendre à Lui obéir, très naturellement, ta relation avec tout le monde deviendra normale. De cette façon, ces relations ne sont pas établies sur la chair, mais sur le fondement de l’amour de Dieu. Il n’y a presque pas d’interactions basées sur la chair, mais dans l’esprit, il y a la communion ainsi que l’amour, le confort et l’édification des uns et des autres. Tout ceci est fait sur le fondement d’un cœur qui satisfait Dieu. Ces relations ne sont pas maintenues en se basant sur une philosophie humaine de la vie, mais elles se forment naturellement à travers le fardeau de Dieu. Elles ne nécessitent pas les efforts de l’homme, elles sont pratiquées à travers les principes de la parole de Dieu. […] Une relation normale entre des personnes est établie sur le fondement que tu donnes ton cœur à Dieu ; elle ne se réalise pas à travers les efforts de l’homme. En l’absence de Dieu, les relations humaines ne sont que des relations charnelles. Elles ne sont pas normales, mais satisfont aux désirs charnels, ce sont des relations que Dieu déteste, dont Il a horreur. Si tu dis que ton esprit a été touché, mais tu veux toujours communier avec les gens qui font appel à toi, les gens que tu apprécies beaucoup, et s’il y en un autre qui ne fait pas appel à toi, sur qui tu as des préjugés et avec qui tu ne t’engages pas, ceci montre à suffisance que tu es quelqu’un d’émotionnel et que tu n’as pas du tout une relation normale avec Dieu. Tu essaies de tromper Dieu et de dissimuler ta propre laideur. Même si tu peux partager quelques conceptions, il n’en demeure pas moins que tu portes des germes de l’injustice dans ton cœur, tout ce que tu fais n’est bon que selon des critères de l’homme. Dieu ne te fera pas d’éloges, tu agis selon la chair, et non selon le fardeau de Dieu. Si tu es capable d’apaiser ton cœur devant Dieu et d’interagir convenablement avec tous ceux qui aiment Dieu, ce n’est qu’à ce moment que tu seras apte à être utilisé par Dieu. De cette façon, peu importe comment tu fais la rencontre des autres, ce ne sera pas selon une philosophie de la vie, mais il sera question de vivre en face de Dieu, en tenant compte de Son fardeau.

Extrait de « Il est très important d’établir une relation normale avec Dieu », La Parole apparaît dans la chair