La Parole apparaît dans la chair

Contenu

Seuls ceux qui se concentrent sur la pratique peuvent être perfectionnés

Dans les derniers jours, Dieu S’est fait chair pour poursuivre l’œuvre qu’Il devait faire et pour accomplir Son ministère de parole. Il est venu en personne pour œuvrer au milieu des êtres humains avec le dessein de parfaire ces gens qui sont selon Son cœur. Depuis la création jusqu’à aujourd’hui, Il ne fait cette œuvre qu’au cours des derniers jours. Seulement au cours des derniers jours Dieu S’est fait chair pour une œuvre de si grande ampleur. Bien qu’Il endure des souffrances que les gens trouveraient difficiles à supporter, bien qu’étant un grand Dieu Il a l’humilité pour devenir un homme ordinaire, aucun aspect de Son œuvre n’a été retardé, et Son plan n’est pas dérangé du tout. Il poursuit l’œuvre selon Son plan originel. L’un des buts de cette incarnation est de conquérir les hommes. Un autre consiste à parfaire les gens qu’Il aime. Il désire voir de Ses propres yeux les gens qu’Il parfait, et il veut voir par Lui-même comment les gens qu’Il parfait témoignent pour Lui. Ce n’est pas une seule personne qui est amenée à la perfection et ce ne sont pas deux. C’est cependant, un groupe de très peu de personnes. Ce groupe de personnes vient de divers pays de par le monde et de diverses nationalités à travers le monde. Le but de cette œuvre est de gagner ce groupe de personnes, de gagner le témoignage que ce groupe de personnes Lui porte et d’obtenir la gloire qu’Il reçoit à travers ce groupe de personnes. Il ne fait pas une œuvre qui n’a pas de signification, ni ne fait-Il une œuvre sans valeur. On peut dire qu’en poursuivant une œuvre d’une telle envergure, le but de Dieu est de parfaire tous ceux qu’Il veut amener à perfection. Pendant le temps libre, Il détruira ceux qui sont méchants. Sache qu’Il ne poursuit pas cette grande œuvre à cause des méchants ; au contraire, Il donne tout à cause de ce petit nombre de personnes qu’Il doit amener à la perfection. L’œuvre qu’Il poursuit, les paroles qu’Il dit, les mystères qu’Il révèle, et Son jugement et châtiment sont tous pour le bien de ce petit nombre de personnes. Il ne S’est pas fait chair à cause des méchants, encore moins incitent-ils en Lui une grande colère. Il dit la vérité et parle d’entrée, à cause de ceux qui devront être amenés à la perfection, Il S’est fait chair à cause d’eux, et c’est grâce à eux qu’Il accorde Ses bénédictions et Ses promesses. La vérité, l’entrée et la vie de l’humanité dont Il parle ne sont pas pour le bonheur des méchants. Il veut éviter de parler aux méchants et souhaite accorder toutes les vérités sur ceux qui doivent être amenés à la perfection. Mais Son œuvre exige que, pour l’instant, les méchants puissent profiter de certaines de Ses richesses. Ceux qui ne réalisent pas la vérité, qui ne satisfont pas Dieu et qui interrompent Son œuvre sont tous des méchants. Ils ne peuvent pas être amenés à la perfection et ils sont détestés et rejetés par Dieu. À l’inverse, les gens qui marchent selon la vérité et peuvent satisfaire Dieu et qui se dépensent entièrement pour l’œuvre de Dieu sont les gens qui doivent être amenés à la perfection par Dieu. Ceux que Dieu désire compléter ne sont nul autre que ce groupe de personnes, et l’œuvre que Dieu poursuit est pour le bien de ces personnes. La vérité dont Il parle est dirigée vers les gens qui sont prêts à la mettre en pratique. Il ne parle pas aux gens qui ne mettent pas la vérité en pratique. L’augmentation de la perspicacité et la croissance du discernement dont Il parle s’adressent aux gens qui peuvent pratiquer la vérité. Quand Il parle de ceux qui doivent être amenés à la perfection, Il parle de ces gens-là. L’œuvre du Saint-Esprit est dirigée vers les gens qui peuvent pratiquer la vérité. Des choses comme posséder la sagesse et avoir de l’humanité sont dirigées vers les gens qui sont prêts à mettre la vérité en pratique. Ceux qui ne réalisent pas la vérité peuvent entendre plusieurs vérités et peuvent comprendre plusieurs vérités, mais, parce qu’ils sont parmi les personnes méchantes, la vérité qu’ils comprennent ne devient que des doctrines et des paroles et n’a aucun sens pour leur changement de tempérament ou pour leur vie. Nul d’entre eux n’est fidèle à Dieu ; ils sont tous des gens qui voient Dieu, mais ne peuvent pas L’obtenir et sont tous condamnés par Dieu.

Le Saint-Esprit a un sentier à fouler dans chaque personne et donne à chaque personne des occasions pour être amenée à la perfection. Au travers de ta négativité, on t’a fait connaître ta propre corruption, puis par le fait de te débarrasser de la négativité, tu trouveras un chemin à pratiquer et c’est la perfection de toi-même. En outre, grâce à la direction et l’illumination continues de certaines choses positives à l’intérieur de toi, tu remplis ta fonction activement et croîs en perspicacité et acquiers du discernement. Lorsque tes conditions sont bonnes, tu es surtout prêt à lire la parole de Dieu et surtout prêt à prier Dieu et tu es en mesure de faire la liaison entre les sermons que tu écoutes et tes propres états. À ces moments-là, Dieu t’éclaire et t’illumine intérieurement, en te faisant appréhender l’aspect positif de certaines choses. C’est la perfection de toi-même dans l’aspect positif. Dans les cas négatifs, tu es faible et négatif et ressens que tu n’as pas Dieu, mais Dieu t’illumine, t’aidant à trouver un chemin à pratiquer. Sortir de cela, c’est obtenir la perfection de l’aspect négatif. Dieu peut perfectionner l’homme dans les deux aspects positifs et négatifs. Cela dépend de ton aptitude à expérimenter et de ta recherche à être perfectionné par Dieu. Si tu cherches vraiment à être perfectionné par Dieu, alors le négatif ne peut rien t’enlever mais peut t’apporter des choses qui sont plus réelles, peut t’aider à connaître ce qui te fait défaut, à saisir ton véritable état, à voir que l’homme n’a rien et n’est rien ; si tu ne fais pas l’expérience des épreuves, tu ne sais pas cela, et tu auras toujours l’impression que tu es supérieur aux autres et meilleur que tout le monde. Par tout cela, tu verras que tout ce qui précède a été fait par Dieu et est protégé par Dieu. Durant les épreuves, tu perds ton amour ou ta foi et ton engagement à la prière, et tu es incapable de chanter des hymnes, et, sans t’en rendre compte, au milieu de tout cela, tu apprends à te connaître. Dieu a de nombreux moyens pour perfectionner l’homme. Il se sert de toutes sortes d’environnements pour traiter le tempérament corrompu de l’homme, et Il utilise diverses choses pour mettre l’homme à nu ; d’un côté, Il traite l’homme, d’un autre côté, Il met l’homme à nu, et d’un autre côté, Il révèle l’homme, creusant et révélant les « mystères » dans les profondeurs du cœur de l’homme, et montrant à l’homme sa propre nature en dévoilant plusieurs de ses états. Dieu perfectionne l’homme par des méthodes diverses, par la révélation, le traitement, le raffinement et le châtiment, afin que l’homme sache que Dieu est pratique.

Qu’est-ce que vous cherchez maintenant ? Peut-être que c’est d’être amené à la perfection par Dieu, de connaître Dieu, d’obtenir Dieu, ou c’est le style d’un Pierre des années quatre-vingt-dix, ou c’est d’avoir la foi supérieure à celle de Job. Vous pouvez chercher beaucoup, soit chercher à être appelés justes par Dieu et arriver devant le trône de Dieu, soit d’être en mesure de manifester Dieu sur la terre et de rendre un témoignage fort et retentissant pour Dieu. Peu importe ce que vous cherchez, dans l’ensemble, c’est pour le plan de gestion de Dieu. Peu importe si tu cherches à être une personne juste, ou tu cherches le style de Pierre, ou la foi de Job, ou à être amené à la perfection par Dieu, tout ce que tu cherches, en résumé, tout est l’œuvre de Dieu. En d’autres termes, peu importe ce que tu cherches, c’est tout pour être amené à la perfection par Dieu, c’est tout pour vivre la parole de Dieu, de satisfaire le cœur de Dieu ; c’est tout pour le bien de découvrir la beauté de Dieu, c’est tout pour la recherche d’une voie à pratiquer dans une expérience réelle dans le but de pouvoir secouer ton propre tempérament rebelle, de parvenir à un état normal en toi-même, d’être en mesure de te conformer totalement à la volonté de Dieu, de devenir une bonne personne et d’avoir un bon motif dans tout ce que tu fais. La raison pour toi de connaître toutes ces choses, c’est d’arriver à connaître Dieu et d’atteindre la croissance de la vie. Bien que ce que tu vis soit la parole de Dieu, et ce que tu vis sont des événements réels, des personnes, des matières et des choses dans ton entourage, en fin de compte, tu es en mesure de connaître Dieu et d’être amené à la perfection par Dieu. Pour chercher à marcher sur le chemin d’un homme juste ou chercher à mettre la parole de Dieu en pratique, ceux-ci sont la piste. Connaître Dieu et être amené à la perfection par Dieu sont la destination. Que tu cherches maintenant la perfection par Dieu ou à rendre témoignage à Dieu, dans l’ensemble, c’est finalement pour connaître Dieu ; c’est afin que l’œuvre qu’Il accomplit en toi ne soit pas en vain, pour qu’enfin tu viennes à connaître la réalité de Dieu, à connaître Sa grandeur, d’autant plus à connaître l’humilité et le mystérieux de Dieu et à connaître l’œuvre immense que Dieu poursuit en toi. Dieu S’est humilié Lui-même à un certain niveau, pour poursuivre Son œuvre chez ces gens souillés et corrompus et pour parfaire ce groupe de personnes. Dieu ne S’est pas seulement fait chair pour vivre et manger avec les gens, pour paître les gens, pour pourvoir aux gens ce dont ils ont besoin. Plus important encore, c’est qu’Il poursuit Son immense œuvre de salut et de conquête pour ces gens insupportablement corrompus. Il est venu au cœur même du grand dragon rouge pour perfectionner ces plus corrompues des personnes afin que toutes personnes puissent être changées et renouvelées. La difficulté immense que Dieu endure n’est pas seulement la difficulté en soi qu’endure le Dieu incarné, mais surtout c’est que l’Esprit de Dieu souffre l’extrême humiliation — Il S’humilie et Se voile tellement qu’Il devient une personne ordinaire. Dieu S’est fait chair et a pris la forme de la chair afin que les gens voient qu’Il a une vie humaine normale et qu’Il a les besoins humains normaux. Cela est suffisant pour prouver que Dieu S’est humilié Lui-même à un certain niveau. L’Esprit de Dieu Se réalise dans la chair. Son Esprit est si sublime et grand, mais Il prend la forme d’un commun des mortels, d’un être humain négligeable pour poursuivre l’œuvre de Son Esprit. Le calibre, la perspicacité, le sens, l’humanité et la vie de chacun d’entre vous montrent que vous êtes vraiment indignes d’accepter ce genre d’œuvre de Dieu. Vous êtes vraiment indignes de laisser Dieu endurer une telle calamité pour votre bien. Dieu est si grand. Il est tellement suprême et les gens sont si méchants et humbles, mais Il les perfectionne quand même. Non seulement Il S’est fait chair pour pourvoir aux gens, pour parler aux gens, mais Il cohabite même avec des gens. Dieu est si humble, si aimable. Si dès que l’amour de Dieu est mentionné, dès que la grâce de Dieu est mentionnée, tu verses des larmes tout en prononçant de grandes louanges, si tu arrives à cet état, alors tu as la vraie connaissance de Dieu.

Il y a une déviation dans la quête des gens de nos jours ; ils ne cherchent qu’à aimer Dieu et à satisfaire Dieu, mais ils n’ont aucune connaissance de Dieu et ont négligé l’éclairage et l’illumination du Saint-Esprit en eux. Ils n’ont pas de vraie connaissance de Dieu comme fondement. De cette façon, ils perdent de l’énergie au fur et à mesure qu’ils avancent. Tous ceux qui s’efforcent d’avoir la vraie connaissance de Dieu, le genre de personne qui, dans le passé, n’était pas en bons états, qui tend vers la négativité et la faiblesse, qui souvent verse des larmes, qui tombait dans le découragement et en sortait déçue ; ces personnes maintenant sont de plus en plus dans de meilleurs états, car elles ont plus d’expérience. Après une expérience d’avoir été traité et brisé ou passant par un épisode de raffinement, elles ont beaucoup progressé. Un tel état n’est pas tenu à s’abattre sur elles encore une fois, leurs tempéraments ont changé et l’amour de Dieu est manifesté en elles. Il y a une règle à la perfection du peuple par Dieu Lui-même, qui est le fait qu’Il t’éclaire en utilisant une partie souhaitable de toi afin que tu aies un chemin à pratiquer et que tu puisses te séparer de tous les états négatifs, aidant ton esprit à atteindre la libération et te rendant encore plus capable de L’aimer. De cette façon, tu es capable de te débarrasser du tempérament corrompu de Satan. Tu es simpliste et ouvert, prêt à te connaître toi-même et prêt à mettre la vérité en pratique. Dieu voit que tu es prêt à te connaître toi-même et es prêt à mettre la vérité en pratique, donc, lorsque tu es faible et négatif, Il t’éclaire doublement, en t’aidant à te connaître davantage, à être plus disposé à te repentir pour ton compte et à être plus en mesure de pratiquer les choses que tu devrais pratiquer. Ce n’est que de cette manière que ton cœur est paisible et à l’aise. Une personne qui s’intéresse habituellement à connaître Dieu, qui s’intéresse à la connaissance d’elle-même, qui s’intéresse à sa propre pratique sera en mesure de recevoir souvent l’œuvre de Dieu, de recevoir fréquemment direction et éclairage de la part de Dieu. Même dans un état négatif, elle est capable de faire demi-tour immédiatement, soit par l’action de la conscience ou en raison de l’éclairage de la parole de Dieu. Le changement de tempérament d’une personne est toujours atteint quand elle connaît son état réel et connaît le tempérament et l’œuvre de Dieu. Une personne qui est prête à se connaître elle-même et est prête à s’ouvrir sera en mesure de pratiquer la vérité. Ce genre de personne est une personne qui est fidèle à Dieu, et une personne qui est fidèle à Dieu a la connaissance de Dieu, que ce soit en profondeur ou superficiellement, parcimonieusement ou abondamment. Il s’agit de la justice de Dieu et c’est quelque chose que les gens atteignent, c’est leur propre gain. Une personne qui a la connaissance de Dieu est celle qui a une base, qui a une vision. Cette sorte de personne est certaine concernant la chair de Dieu, est certaine concernant la parole de Dieu et est certaine concernant l’œuvre de Dieu. Peu importe comment Dieu œuvre ou parle, ou comment les autres personnes causent le trouble, elle peut tenir bon et témoigner pour Dieu. Plus une personne est de cette façon plus elle est en mesure de pratiquer la vérité qu’elle comprend. Parce qu’elle pratique toujours la parole de Dieu, elle obtient plus de compréhension de Dieu et possède la résolution de toujours témoigner de Dieu.

Avoir le discernement, avoir la soumission et avoir la capacité de voir dans les choses de sorte que tu es vif d’esprit signifie que tu as les paroles de Dieu t’illuminant et t’éclairant à l’intérieur dès que tu rencontres quelque chose. C’est d’être vif d’esprit. Tout ce que Dieu fait est pour aider à raviver les esprits des gens. Pourquoi Dieu dit-Il toujours que les gens sont engourdis et lents d’esprit ? C’est parce que les esprits des gens sont éteints et ils sont devenus engourdis à tel point qu’ils sont complètement inconscients des choses de l’esprit. L’œuvre de Dieu est de faire progresser la vie des gens et c’est d’aider les esprits des gens à se ranimer, afin qu’ils puissent comprendre les choses de l’esprit et puissent toujours aimer Dieu, satisfaire Dieu. L’arrivée à ce point montre que l’esprit d’une personne a été ravivé, et la prochaine fois qu’elle rencontrera quelque chose, elle pourra réagir tout de suite. Elle est sensible aux sermons et réagit rapidement aux situations. C’est ce qu’est la réalisation de la vivification de l’esprit. Il y a beaucoup de gens qui ont une réaction rapide à un événement extérieur, mais dès que l’entrée dans la réalité ou les choses détaillées en esprit sont mentionnées, ils deviennent engourdis et lents d’esprit. Ils comprennent quelque chose seulement s’ils l’ont sous le nez. Toutes ces choses sont des signes d’engourdissement spirituel et de lenteur d’esprit, de peu d’expérience des choses de l’esprit. Certaines personnes sont vives d’esprit et ont du discernement. Dès qu’elles entendent quelque chose qui correspond à leurs états, elles ne perdent aucun temps pour le noter. Elles l’appliquent à leur expérience ultérieure et à se changer elle-même. Il s’agit d’une personne qui est vive d’esprit. Et pourquoi est-elle en mesure de réagir si vite ? Parce qu’elle met l’accent sur ces aspects dans la vie quotidienne, et dès qu’un de ces aspects est mentionné, il arrive qu’il correspond à son état interne et elle est capable de le recevoir immédiatement. C’est semblable à donner de la nourriture à une personne affamée ; elle est capable de manger tout de suite. Si tu donnes de la nourriture à quelqu’un qui n’a pas faim, il n’est pas si prompt à réagir. Souvent, tu pries Dieu et tu es en mesure de réagir immédiatement quand tu rencontres quelque chose : ce que Dieu exige dans cette affaire, et comment tu dois agir. Dieu t’a guidé sur ce sujet la dernière fois ; lorsque tu rencontres ce même genre de chose aujourd’hui, tu sais comment entrer dans cette situation pour satisfaire le cœur de Dieu. Si tu pratiques toujours de cette façon et expérimentes toujours de cette façon, à un moment donné, tu en acquerras la maîtrise. En lisant la parole de Dieu, tu sais à quel genre de personne que Dieu veut parler, tu sais de quel genre de conditions de l’esprit Il parle, et tu es en mesure de saisir le point essentiel et de le mettre en pratique ; cela montre que tu es en mesure de faire l’expérience. Pourquoi certaines personnes sont-elles déficientes à cet égard ? C’est parce qu’elles ne mettent pas beaucoup d’efforts sur l’aspect de la pratique. Quoiqu’elles soient prêtes à mettre la vérité en pratique, elles n’ont pas de véritable perspicacité dans les détails du service, dans les détails de la vérité dans leur vie. Elles sont confuses lorsqu’un événement survient. De cette façon, tu peux être induit en erreur quand un faux prophète ou un faux disciple arrive. C’est inconcevable de méconnaître le discernement. Tu dois toujours prêter attention aux choses de l’esprit : comment Dieu œuvre, ce que Dieu dit, quelles sont Ses exigences des gens, avec quel genre de personnes tu devrais entrer en contact et quel genre de personnes tu devrais fuir. Tu dois mettre l’accent sur ces choses en mangeant et en buvant la parole de Dieu et durant l’expérience. Si tu expérimentes toujours les choses de cette façon, tu comprendras bien beaucoup de choses et auras aussi le discernement. Ce qu’est la discipline par le Saint-Esprit, ce qu’est le blâme né de l’intention humaine, ce qu’est la direction de Saint-Esprit, ce qu’est l’arrangement de l’environnement, ce qu’est la parole de Dieu éclairant le for intérieur, si tu n’es pas au clair sur ces choses, tu n’auras aucun discernement. Tu devrais savoir ce qui vient du Saint-Esprit, ce qu’est un tempérament rebelle, comment obéir à la parole de Dieu et comment se débarrasser de sa propre rébellion ; tu devrais comprendre les détails de toutes ces vérités afin que, lorsque quelque chose arrive, tu aies une vérité appropriée comme point de comparaison, tu aies des visions appropriées comme fondement, tu aies des principes dans chaque affaire et sois en mesure d’agir selon la vérité. Alors ta vie sera pleine de l’éclairage de Dieu, pleine des bénédictions de Dieu. Dieu ne maltraitera aucune personne qui Le cherche sincèrement. Il ne maltraitera aucune personne qui Le vit et témoigne pour Lui et Il ne maudira aucune personne qui est capable d’éprouver sincèrement la soif de vérité. Lorsque tu es en train de manger et de boire les paroles de Dieu, si tu peux prêter attention à ta propre condition réelle, prêter attention à ta propre pratique et prêter attention à ta propre compréhension, alors, lorsque tu es face à un problème, tu recevras de l’éclairage et acquerras une compréhension pratique. Ensuite, tu auras un chemin à pratiquer et auras le discernement pour tout. Une personne qui a la vérité est peu susceptible d’être trompée et elle est peu susceptible de se comporter en dérangeant ou d’agir à l’excès. Grâce à la vérité, elle est protégée, et aussi grâce à la vérité, elle obtient plus de compréhension. Grâce à la vérité, elle a plus de chemins à pratiquer, obtient plus de possibilités pour laisser œuvrer en elle le Saint-Esprit et plus de possibilités d’être amenée à la perfection.