L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Comment Dieu traite-t-Il ceux qui croient les rumeurs de Satan et Lui tournent le dos ?

60

Comment Dieu traite-t-Il ceux qui croient les rumeurs de Satan et Lui tournent le dos ?

Versets bibliques pour référence :

Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point ; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence ; elle prit de son fruit, et en mangea ; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d’elle, et il en mangea. […] Et l’Éternel Dieu le chassa du jardin d’Éden, pour qu’il cultivât la terre, d’où il avait été pris (Genèse 3 :4-6, 23).

Paroles de Dieu concernées :

Ceux qui ne M’appartiennent pas sont contre Moi ; ceux qui M’appartiennent sont ceux qui sont compatibles avec Moi. Cela est complètement sans question et c’est le principe de Mon jugement de Satan. Ce principe devrait être connu de tous afin qu’ils puissent voir Ma droiture et ma justice. Tous ceux qui viennent de Satan seront jugés, brûlés et seront réduits en cendres. C’est aussi Ma colère et on peut voir Mon tempérament en plus.

Extrait de « La cent-huitième déclaration », La Parole apparaît dans la chair

Et Moi, l’intégralité de la chair, Je suis encore plus la manifestation complète de Dieu. Quiconque ose ne pas Me révérer, quiconque affiche de la défiance dans leurs yeux, quiconque ose prononcer des paroles de défiance contre Moi mourra certainement de Mes malédictions et de Ma colère (il y aura des malédictions à cause de Ma colère). Et quiconque ose ne pas être loyal ou filial envers Moi, quiconque ose essayer de Me tromper mourra sûrement dans Ma haine.

Extrait de « La soixante-dix-neuvième déclaration », La Parole apparaît dans la chair

Ceux qui appartiennent à Satan seront rendus à Satan, tandis que ceux qui appartiennent à Dieu vont sûrement chercher la vérité ; cela est déterminé par leur nature. Que tous ceux qui suivent Satan périssent ! On n’aura aucune pitié de ces gens. Que ceux qui cherchent la vérité la découvrent, et permets-leur de prendre plaisir à la parole de Dieu autant que le cœur leur en dit. Dieu est juste ; Il ne traite pas injustement les gens.

[…]

En raison de leur petite intelligence, ceux qui n’ont pas de discernement en viendront à la ruine entre les mains des méchants et ils seront détournés du droit chemin par les méchants et seront incapables de revenir. Ces gens devraient être traités de cette façon, car ils n’aiment pas la vérité, parce qu’ils sont incapables de se tenir du côté de la vérité, parce qu’ils suivent les méchants, ils se tiennent du côté des méchants, et parce qu’ils sont de connivence avec les méchants et défient Dieu. Ils savent parfaitement que ces méchants irradient le mal, mais ils durcissent leur cœur et les suivent, prenant une direction contraire à la vérité. Ces gens qui ne pratiquent pas la vérité, mais qui font des choses destructrices et abominables ne font-ils pas tous le mal ? Bien qu’il y en ait parmi eux qui se qualifient comme rois et d’autres qui les suivent, leur nature défiant Dieu n’est-elle pas identique ? Quelle excuse peuvent-ils avoir pour dire que Dieu ne les sauve pas ? Quelle excuse peuvent-ils avoir pour dire que Dieu n’est pas juste ? N’est-ce pas leur propre mal qui les détruira ? N’est-ce pas leur propre rébellion qui les entraînera en enfer ? Ceux qui pratiquent la vérité seront finalement sauvés et rendus parfaits par la vérité. Ceux qui ne pratiquent pas la vérité, à la fin, invitent la ruine par la vérité. Telle est la fin qui attend ceux qui pratiquent la vérité et ceux qui ne la pratiquent pas.

Extrait de « Un avertissement à ceux qui ne pratiquent pas la vérité », La Parole apparaît dans la chair

Je continue de me soucier de la manière dont chacun de vous agit et se comporte, ce sur quoi Je me baserai pour déterminer votre fin. Cependant, Je tiens à préciser que Je n’accorderai plus de miséricorde à ceux qui M’ont été complètement infidèles en périodes de tribulation, car Ma miséricorde a ses limites. En plus, Je n’ai pas d’affection pour quiconque M’a déjà trahi une fois, encore moins souhaiterais-Je M’associer avec ceux qui trahissent les intérêts de leurs amis. Voilà Mon tempérament, Je ne tiens pas compte de la personne. Je dois vous dire ceci : Quiconque brise Mon cœur n’aura plus droit à la clémence de Ma part et quiconque M’a été fidèle restera toujours dans Mon cœur.

Extrait de « Tu dois préparer suffisamment de bonnes actions pour ta destination », La Parole apparaît dans la chair

L’attitude de Dieu envers ceux qui fuient au cours de Son œuvre

Tu trouveras ce genre de personnes partout : après avoir été certaines de la voie de Dieu, pour diverses raisons, elles partent en silence et sans un mot d’adieu pour aller vivre tout ce que leur cœur désire. Pour le moment, nous n’aborderons pas la question du pourquoi ces personnes fuient. Nous allons d’abord jeter un coup d’œil sur l’attitude de Dieu envers ce genre de personnes. Elle est très claire ! Dès le moment où ces personnes fuient, aux yeux de Dieu, la durée de leur croyance est terminée. Ce ne sont pas ces personnes qui y ont mis fin, mais c’est Dieu. Que ces personnes aient quitté Dieu signifie qu’elles ont déjà rejeté Dieu, qu’elles ne veulent pas Dieu. Cela signifie qu’elles refusent déjà le salut de Dieu. Puisque ces personnes ne veulent pas Dieu, Dieu peut-Il les vouloir ? De plus, lorsque ces personnes ont cette attitude, ce point de vue et sont décidées à laisser Dieu, elles ont déjà irrité le tempérament de Dieu. Même si elles ne se sont pas mises en colère et n’ont pas maudit Dieu, même si elles ne se sont pas livrées à un comportement ignoble ou excessif et même si ces personnes pensent : si le jour vient où mon plaisir extérieur m’aura totalement rassasié ou si j’ai encore besoin de Dieu pour quelque chose, je reviendrai, ou, si Dieu m’appelle, je reviendrai. Ou elles disent : quand je serai blessé à l’extérieur, quand je verrai que le monde extérieur est trop sombre et trop méchant et quand je ne voudrai plus suivre le courant, je reviendrai à Dieu. Même si ces personnes ont calculé dans leur esprit à quel moment elles reviendront, même si elles laissent la porte ouverte pour leur retour, elles ne se rendent pas compte que, peu importe la façon dont elles pensent et ce qu’elles prévoient, tout cela n’est qu’une série de vœux pieux. Leur plus grande erreur est de ne pas être au clair sur le sentiment de Dieu quand elles veulent partir. À partir du moment où ces personnes décident de quitter Dieu, Dieu les a complètement abandonnées ; Dieu a déjà déterminé leur fin dans Son cœur. Quelle est cette fin ? Ces personnes font partie des hamsters et périront avec eux. Ainsi, des personnes voient souvent ce genre de situation : quelqu’un abandonne Dieu, mais ne reçoit aucune punition. Dieu opère selon Ses propres principes. Les personnes peuvent voir certaines choses et certaines choses ne sont décidées que dans le cœur de Dieu, de sorte que les personnes ne peuvent pas voir le résultat. Ce que les personnes voient n’est pas nécessairement le vrai côté des choses. L’autre côté, le côté que tu ne vois pas, là se trouvent les vraies pensées et les vraies conclusions du cœur de Dieu.

Les personnes qui fuient au cours de l’œuvre de Dieu sont celles qui abandonnent la vraie voie

Alors, pourquoi Dieu peut-Il infliger à ce genre de personnes une punition si grave ? Pourquoi Dieu est-Il si furieux contre elles ? Tout d’abord, nous savons que le tempérament de Dieu comporte la majesté, la colère. Il n’est pas une brebis à mener à l’abattoir par quiconque ; encore plus, Il n’est pas une marionnette à être contrôlée par les gens comme ils le veulent. Il n’est pas non plus de l’air avec lequel les personnes peuvent jouer à leur gré. Si tu crois vraiment que Dieu existe, tu devrais avoir un cœur qui craint Dieu et tu devrais savoir que l’essence de Dieu ne doit pas être offensée. Cette colère peut être causée par un mot, par une pensée, par une sorte de comportement vil, ou un comportement doux, un comportement acceptable aux yeux de l’homme et de son éthique. Elle est peut-être causée par une doctrine, par une théorie. Cependant, une fois que tu as éveillé la colère de Dieu, ton occasion est perdue et tes derniers jours sont arrivés. C’est une chose terrible ! Si tu ne comprends pas que Dieu ne peut pas être offensé, alors tu ne crains peut-être pas Dieu et tu L’offenses peut-être tout le temps. Si tu ne sais pas comment craindre Dieu, alors tu ne parviens pas à craindre Dieu et tu ne sais pas comment emprunter la voie de Dieu, craindre Dieu et s’éloigner du mal. Quand tu deviendras conscient, quand tu sauras que Dieu ne peut pas être offensé, alors tu sauras ce que signifie craindre Dieu et s’éloigner du mal.

Marcher dans la voie de la crainte de Dieu et de l’éloignement du mal ne relève pas nécessairement du degré de vérité que tu connais, du nombre d’épreuves que tu as subies, ou de jusqu’à quel point tu as été discipliné. Au contraire, cela dépend de l’essence de ton cœur à l’égard de Dieu et de ton attitude envers Dieu. L’essence des personnes et leurs attitudes subjectives sont très importantes, sont des points-clés. En ce qui concerne les personnes qui ont renoncé à Dieu et L’ont abandonné, leur attitude méprisable envers Dieu et leur cœur qui méprise la vérité a irrité le tempérament de Dieu, de sorte que, en ce qui concerne Dieu, elles ne seront jamais pardonnées. Elles ont su que Dieu existe, elles ont reçu l’information que Dieu est déjà arrivé, elles ont même fait l’expérience de la nouvelle œuvre de Dieu. Leur départ n’est pas dû à une tromperie ni au fait qu’elles soient vagues à son sujet. Il est encore moins dû à une pression de l’extérieur. Au contraire, elles ont consciemment, et avec un esprit clair, choisi de quitter Dieu. Leur départ, ce n’est pas qu’elles ont perdu le chemin, qu’elles ont été rejetées. Par conséquent, aux yeux de Dieu, elles ne sont pas une brebis égarée du troupeau et encore moins un fils prodigue qui a perdu son chemin. Elles sont parties en toute impunité, et une telle condition, un tel état irritent le tempérament de Dieu, et c’est suite à cette irritation qu’il leur décerne une fin sans espoir. Cette sorte de fin n’est-elle pas terrible ? Donc, si les personnes ne connaissent pas Dieu, elles peuvent offenser Dieu. Cela n’est pas une mince affaire ! Si des personnes ne prennent pas l’attitude de Dieu au sérieux et croient encore que Dieu attend leur retour avec impatience, car elles sont l’une des brebis perdues de Dieu et Dieu attend toujours que leur cœur change, alors ces personnes ne sont pas très éloignées de leur jour de punition. Dieu ne refusera pas seulement de les admettre. C’est la deuxième fois qu’elles irritent Son tempérament ; c’est une chose encore plus terrible ! L’attitude irrévérencieuse de ces personnes a déjà offensé le décret administratif de Dieu. Dieu les admettra-t-Il quand même ? Les principes de Dieu à ce sujet sont : si des personnes ont été certaines de la vraie voie et peuvent encore consciemment et avec un esprit clair rejeter Dieu, se distancier de Dieu, alors Dieu bloquera la route de leur salut, et la porte du règne sera désormais fermée pour elles. Quand ces personnes viendront frapper à la porte une fois de plus, Dieu ne leur ouvrira pas à nouveau. Ces personnes seront rejetées à jamais. Peut-être certains d’entre vous ont-ils lu l’histoire de Moïse dans la Bible. Après que Moïse a été oint par Dieu, les 250 leaders devinrent mécontents de Moïse à cause de ses actions et d’autres raisons diverses. À qui ont-ils refusé d’obéir ? Ce n’est pas à Moïse. Ils ont refusé d’obéir aux arrangements de Dieu ; ils ont refusé d’obéir à l’œuvre de Dieu sur ce sujet. Ils ont dit ce qui suit : « C’en est assez ! car toute l’assemblée, tous sont saints, et l’Éternel est au milieu d’eux ». Aux yeux de l’homme, ces paroles sont-elles sérieuses ? Elles ne sont pas sérieuses ! Au moins le sens littéral des paroles n’est pas sérieux. Au sens juridique, elles ne brisent pas les lois, car, en surface, le langage ou le vocabulaire ne sont pas hostiles ni n’ont un sens blasphématoire. Ce n’est qu’une phrase commune, rien de plus. Alors, pourquoi est-ce que ces paroles peuvent déclencher une telle rage de Dieu ? C’est parce qu’elles ne sont pas adressées à des personnes, mais à Dieu. L’attitude et le tempérament exprimés par ces paroles sont précisément ce qui irrite le tempérament de Dieu, en particulier l’aspect du tempérament de Dieu qui ne peut pas être offensé. Nous savons tous ce qu’a été leur fin. En ce qui concerne les personnes qui ont abandonné Dieu, quel est leur point de vue ? Quelle est leur attitude ? Et pourquoi leur point de vue et leur attitude amènent-ils Dieu à les traiter de telle manière ? La raison en est qu’elles savent clairement qu’Il est Dieu et choisissent quand même de Le trahir. Voilà pourquoi elles sont totalement dépouillées de leur chance de salut. Comme le dit la Bible : « Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés ». Comprenez-vous bien ce sujet maintenant ?

Extrait de « Comment connaître le tempérament de Dieu et le fruit de Son œuvre », Suite de la Parole apparaît dans la chair

L’échange de l’homme :

Certaines gens ne peuvent pas accepter le vrai chemin, ils suscitent toujours des notions, si bien qu’ils sont capables de trahison. Ces types de gens n’ont vraiment pas d’amour pour la vérité. Si ces gens veulent partir, alors laissez-les partir. N’essayez pas de les arrêter. Ce ne sont pas des gens qui aiment la vérité. Aujourd’hui, ils peuvent accepter, mais une fois qu’ils s’en iront, ils iront directement en enfer. Ce sont des traîtres. Ils seront révélés et personne ne peut les arrêter. L’entrée de la maison de Dieu est grande ouverte, entrez et vous devrez passer un examen rigoureux, et vous devrez remplir une candidature. Vous êtes libre de partir, de sortir de votre propre gré. Mais vous devrez vous inscrire et, ensuite, vous ne pourrez pas revenir. C’est facile de sortir, mais c’est difficile de rentrer. Si de fait vous retournez, puisque vous avez déjà commis une trahison une fois auparavant, que vous soyez ou non admis de nouveau devra être basé sur la manière de Dieu, cela doit être basé sur la parole de Dieu. Dans l’avenir, il deviendra de plus en plus difficile d’entrer. Chaque personne qui entre doit subir un examen rigoureux. Sortir devient de plus en plus facile. Vous pouvez partir quand cela vous plaît. Qu’il s’agisse de qui que ce soit, indépendamment du nombre d’années qu’il a cru, il suffit qu’il dise : « Je ne crois pas », et c’est réglé. Il n’a pas besoin de dire autre chose, il peut partir sans délai, et après il ne sera pas autorisé à revenir. Ce sera très difficile de revenir. C’est le genre d’institution qu’est la maison de Dieu.

Extrait de « Sermons et échange sur l’entrée dans la vie, Volume 140 »

Certaines gens découvrent des rumeurs après avoir accepté l’œuvre de Dieu dans les derniers jours et ensuite ils cessent de croire, ils se retirent. Pour eux, il est facile de croire, et il est facile de ne pas croire. L’entrée de la maison de Dieu est grande ouverte. Si vous arrêtez de croire, alors vous pouvez partir n’importe quand, mais tout de même, si vous arrêtez de croire après avoir commencé, alors c’est la même chose que de trahir Dieu. Si vous trahissez Dieu, alors une marque sera laissée sur votre corps, une marque indiquant que vous avez trahi Dieu. Si vous écoutez beaucoup de paroles de Satan et les croyez pleinement, et que vous jugez et condamnez Dieu, alors une autre marque sera laissée sur votre corps montrant que vous croyez les rumeurs de Satan et que vous avez trahi Dieu, jugé Dieu et offensé le tempérament de Dieu. Après cela, une fois que la grande catastrophe sera venue et que vous verrez que Dieu Tout-Puissant est réel et que vous voudrez croire de nouveau, Dieu dira qu’Il ne veut pas de vous et Il vous rejettera. Donc, si quelqu’un accepte l’œuvre de Dieu Tout-Puissant pour un certain temps, mais ensuite l’abandonne, seulement pour écrire une autre lettre de candidature plus tard pour essayer de se joindre de nouveau à l’Église, cela ne sera pas approuvé par la famille de Dieu.

Extrait de « Sermons et échange sur l’entrée dans la vie, Volume 143 »

Si l’homme accepte et intériorise les erreurs, les rumeurs et les mensonges de Satan, alors quel est le problème ? Quelles seront les conséquences ? Les gens qui acceptent les erreurs et les mensonges de Satan acceptent les fausses paroles de Satan, et ils ont été corrompus de nouveau par Satan. Le moment où l’homme peut accepter les mensonges de Satan est le moment où il appartient à Satan. Aux yeux de Dieu, il appartient déjà à Satan. Ensuite, il développe des notions, des points de vue, des actions et des comportements de résistance à Dieu. Regardez Adam et Ève. Après qu’ils ont été séduits par Satan et mangé le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, que s’est-il passé immédiatement après ? Ils ont trahi Dieu. Alors qu’est-ce que Dieu a dit à Adam et Ève ? Ils ont été chassés du jardin d’Éden et Dieu n’était plus avec eux. Pas vrai ? Alors pourquoi Dieu a-t-Il été si sévère pour Adam et Ève ? Parce qu’ils avaient offensé le tempérament de Dieu. Ils n’ont pas écouté Dieu ; ce n’est pas que Dieu ne les avait pas informés. Dieu leur avait dit de ne pas manger le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal : « car le jour où tu en mangeras, tu mourras. » Ils ont défié les paroles de Dieu et ne sont pas restés fidèles aux paroles de Dieu, ils ont donc été chassés du jardin d’Éden. La conséquence était à ce point sévère. Accepter les suggestions de Satan, est-ce un jeu ? Vous savez tous que ce ne l’est pas. Pour Dieu, c’était déjà une trahison, et ainsi Dieu n’a pas été avec eux après cela. Dieu les haïssait. Les choses étaient à ce point sévères. Ainsi, maintenant que vous avez accepté Dieu Tout-Puissant, si vous croyez toujours les mensonges de Satan et acceptez ses rumeurs, alors même si vous n’avez pas encore quitté l’Église de Dieu, du point de vue de Dieu, vous L’avez déjà trahi et Il n’est déjà plus avec vous. Si vous découvrez ces rumeurs et ces erreurs de Satan, vous devriez prier immédiatement : « Dieu, Tu m’éclaires et m’illumines. Tu me protèges pour que je puisse refuser et abandonner Satan, et le nier pour toujours. Je n’accepte pas les mensonges et les erreurs de Satan. Qu’il parte ! » C’est bien. Cela prouve que vous avez rendu témoignage et n’avez pas été vaincus par la tentation de Satan. Vous voyez que certaines gens acceptent les rumeurs et les erreurs de Satan, et dans leur cœur ils commencent à se méfier de Dieu. Dès qu’ils se méfient, du point de vue de Dieu, ils L’ont déjà trahi. « Je ne les veux pas, Je ne les ai pas, Je ne les sauverai pas. » Le problème n’est-il pas très grave ? Croyez-vous que c’est la vérité ? Vous croyez tous que c’est la vérité.

Extrait de « Sermons et échange sur l’entrée dans la vie, Volume 142 »

Certains hommes sont habitués à écouter les paroles de Satan. Que se passe-t-il quand ils écoutent Satan ? Quand le vrai Dieu vient, tu ne Le reconnais pas. Quand le vrai Dieu vient, tu n’acceptes pas. Quelle est la conséquence de ce rejet ? Les conséquences de l’incroyance sont l’annihilation et la mort ! Quelle est l’œuvre de Dieu dans les derniers jours ? Tout d’abord, Dieu amènera un groupe de gens à la perfection, puis sauvera un autre groupe de gens et, finalement détruira l’humanité. Il n’y a que trois choses. La première chose est d’amener un groupe de gens à la perfection avant la catastrophe. La deuxième chose est d’épurer un nombre de gens et de sauver un nombre de gens. La troisième chose est de détruire toutes les espèces de Satan par la catastrophe. Que signifie détruire toutes les espèces de Satan ? Quelle est l’étendue des espèces de Satan ? Dieu dit : « […] à l’exception de ceux qui vont maintenant avec Mon flot, le reste sera réduit en cendres » (« La vingt-sixième déclaration », La Parole apparaît dans la chair). C’est-à-dire, dans la dernière phase de la catastrophe, ceux qui n’ont pas accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant mourront tous. Vous comprenez ? Maintenant que nous pouvons voir clairement, si l’homme écoute les rumeurs et le non-sens de Satan, nie l’œuvre de Dieu et refuse l’œuvre de Dieu, quelle sera sa fin ? Il sera détruit et réduit en cendres ! Maintenant, nous pouvons aussi être certains d’une parole : ceux qui écoutent les rumeurs du grand dragon rouge et les rumeurs du cercle religieux seront détruits par Dieu à la fin. Pourquoi ces gens seront-ils détruits ? Ils n’ont pas accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant. Quelle est la raison de ne pas l’accepter ? Ils sont confus et ligotés par Satan. Ils n’ont pas accepté le vrai chemin, ne sont pas venus à Dieu, ils sont donc détruits par Dieu à la fin. Donc, de l’extérieur, cette question semble être très simple. « Cet homme a accepté. Cet homme n’a pas accepté. » « Pourquoi n’a-t-il pas accepté ? » « Il a écouté la propagande négative et n’a donc pas accepté. » Peut-il toujours être vivant sans accepter ? Quelle est la conséquence de ne pas accepter ? C’est la mort et l’anéantissement. Alors quelqu’un m’a dit : « Certaines gens ont été séduits par les rumeurs et les ruses de Satan. Ils ne croient plus. » J’ai dit : « Oh, ils périront. Cela se dit ainsi : “un bon conseil ne peut pas changer les insensés destinés à l’enfer”. » Donc, la conséquence pour écouter les rumeurs et le non-sens de Satan est la mort. N’est-ce pas ce dont il s’agit ?

Extrait de « Sermons et échange sur l’entrée dans la vie, Volume 142 »

Si un jour tu te méfies de Dieu à cause d’un des mensonges de Satan, alors, à la toute fin, tu seras envoyé en enfer. En enfer, tu seras brûlé pour toujours. Des insectes te mordront continuellement. À ce moment-là, tu diras : « Dieu, sauve-moi. Dieu, sauve-moi ! » Dieu dira : « Crois-tu en Moi ? Tu ne M’as jamais cru auparavant. Pourquoi devrais-Je te sauver ? Mes paroles ont déjà été prononcées. Ceux qui ne croient pas en Moi seront jetés en enfer. Tous ceux qui ne croient pas en Moi doivent périr. Qu’est-ce qui t’autorise à Me supplier de te sauver si tu ne crois pas en Moi ? Est-ce que Je t’ai dit de ne pas croire ? » Pourquoi ne crois-tu pas ? Est-ce à cause d’un des mensonges de Satan que tu ne crois pas ? Va chercher Satan. Pourquoi as-tu écouté les mots de Satan ? Crois-tu ce qu’il dit ? Pourquoi ne crois-tu pas en Dieu ? Tu es la cause de ta propre étroitesse d’esprit. Tu t’es dupé toi-même. Est-ce que Satan t’a lié les mains et les pieds ? Il t’a dit un mensonge et tu as écouté ? Tu mérites d’être puni pour tes péchés. Qui peux-tu blâmer si tu ne connais pas Dieu ? N’est-ce pas le cas ? Tous ceux qui écoutent les mensonges de Satan, doutent de Dieu et abandonnent Dieu subiront la rétribution à la toute fin. À ce moment-là, oserais-tu encore faire appel à Dieu pour le salut ? Dieu te répondrait-Il ? Tout ce que tu dis à Dieu serait inutile. Dieu est Dieu. La vérité est la vérité. Personne ne peut changer le fait que Dieu a accompli.

Extrait de « Sermons et échange sur l’entrée dans la vie, Volume 142 »

Le grand dragon rouge est là inventant des rumeurs sur Dieu et disant des mots blasphématoires, et certaines gens croient ces mots. Après qu’ils croient, ils inventent des notions sur Dieu. Dis-moi, que pense Dieu de telles gens ? Dieu dit : « Tu es aussi un diable. Tu n’es pas une personne qu’il faut sauver. Tu seras détruit comme le grand dragon rouge. » Donc, on peut dire que dans de telles choses, tu n’as pas du tout un cœur qui révère Dieu et tu veux toujours avoir une emprise sur Dieu. Tu cherches la mort ! Tu critiques toujours ceci ou cela au sujet de l’œuvre de Dieu. Va chercher la petite bête alors. Tu seras mort avant d’avoir terminé. Quand tu critiques, tu es condamné et le Saint-Esprit te laissera tomber. Dieu dit : « Je te hais. Je te déteste. » Et tu es foutu ! Inutile de dire que si tu critiques pendant plusieurs années de plus, dès que tu critiqueras là, ton cœur sera condamné par Dieu. C’est le tempérament de Dieu qui ne peut pas être offensé ! Alors, quels sont ces rumeurs et ces mensonges du grand dragon rouge ? Je vais te dire la vérité. Cela consiste à mettre une pince ou un filet électrique sur certaines gens, et dès qu’ils le touchent, dès qu’ils croient, ils meurent. Si tu oses offenser Dieu, alors c’est courtiser la mort ! C’est ainsi.

Extrait de « Sermons et échange relatifs à la parole de Dieu “L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même III” (II) », Sermons et échange sur l’entrée dans la vie (XI)

Contenu connexe