L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Pour étudier le vrai chemin, écoute exclusivement la voix de Dieu ; ne crois absolument pas aux rumeurs de Satan.

158

Versets bibliques pour référence :

Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent (Jean 10:27).

Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ (Romains 10:17).

Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance (Osée 4:6).

Les insensés meurent par défaut de raison (Proverbes 10:21).

Paroles de Dieu concernées :

Puisque nous cherchons les empreintes de Dieu, nous devons rechercher la volonté de Dieu, les paroles de Dieu, les déclarations de Dieu — car là où il y a les nouvelles paroles de Dieu, il y a la voix de Dieu et là où il y a les empreintes de Dieu, il y a les actions de Dieu. Là où il y a l’expression de Dieu, il y a apparition de Dieu, et là où il y a apparition de Dieu, la vérité, le chemin et la vie existent. Pendant que vous êtes à la recherche des empreintes de Dieu, vous n’avez pas conscience des paroles que « Dieu est la vérité, le chemin et la vie ». Donc, quand beaucoup de personnes reçoivent la vérité, ils ne croient pas qu’ils ont trouvé les empreintes de Dieu et reconnaissent encore moins l’apparition de Dieu. Quelle grave erreur !

Extrait de « L’apparition de Dieu a apporté une nouvelle ère », La Parole apparaît dans la chair

Ce n’est pas difficile d’étudier une telle chose, mais cela exige que chacun d’entre nous connaisse cette vérité : Celui qui est l’incarnation de Dieu doit avoir l’essence de Dieu, et Celui qui est l’incarnation de Dieu doit avoir l’expression de Dieu. Puisque Dieu se fait chair, Il doit manifester l’œuvre qu’Il doit faire et, puisque Dieu se fait chair, Il doit exprimer ce qu’Il est et doit être capable d’apporter la vérité à l’homme, de donner la vie à l’homme et de montrer le chemin à l’homme. La chair qui ne contient pas l’essence de Dieu n’est sûrement pas le Dieu incarné ; il n’y a pas de doute à ce sujet. Pour savoir si c’est la chair du Dieu incarné, l’homme doit le déterminer à partir du tempérament qu’Il exprime ainsi que par Ses paroles. Autrement dit, l’on devrait s’appuyer sur Son essence pour savoir si oui ou non c’est la chair de Dieu incarné et si oui ou non c’est le vrai chemin. Et ainsi, en déterminant[a] si oui ou non c’est la chair de Dieu incarné, l’important est de prêter attention à Son essence (Son œuvre, Ses paroles, Son tempérament et beaucoup plus), plutôt que sur l’apparence extérieure.

Extrait de « Préface », La Parole apparaît dans la chair

Ceux qui ne comprennent pas la vérité suivent toujours les autres : Si les gens disent que ceci est l’œuvre du Saint-Esprit, ensuite toi aussi, tu dis que c’est l’œuvre du Saint-Esprit ; si les gens disent que c’est le travail d’un esprit mauvais, alors toi aussi, tu deviens dubitatif, ou tu dis aussi que c’est le travail d’un mauvais esprit. Tu répètes toujours comme un perroquet les paroles des autres, et tu es incapable de distinguer quoique ce soit par toi-même, de même tu es incapable de penser par toi-même. Il s’agit de quelqu’un qui n’a pas de position, qui est incapable de faire la différence — une telle personne est un misérable sans valeur ! De telles personnes répètent toujours les mots des autres : Aujourd’hui, il se dit que c’est l’œuvre du Saint-Esprit, mais il y a des risques pour qu’un jour quelqu’un dise que ce n’est pas l’œuvre du Saint-Esprit, et rien d’autres que les actes de l’homme — pourtant tu ne peux y voir clair, et quand tu constates que c’est dit par d’autres, tu dis aussi la même chose. C’est en fait l’œuvre du Saint-Esprit, mais tu dis que c’est le travail de l’homme ; n’es-tu pas devenu un de ceux qui blasphèment contre l’œuvre du Saint-Esprit ? En cela, ne t’opposes-tu pas plutôt contre Dieu parce que tu ne peux pas faire la différence ? Qui sait, peut-être un jour, quelque crétin apparaîtra pour dire que « ceci est le travail d’un mauvais esprit », et quand tu entendras ces paroles tu seras perdu, et une fois encore tu seras lié par les paroles des autres. Chaque fois que quelqu’un sèmera du trouble tu seras incapable de rester ferme sur ta position, et tout ceci parce que tu ne détiens pas la vérité. Croire en Dieu et continuer dans la recherche de la connaissance de Dieu n’est pas une mince affaire. Ceci ne saurait être réalisé simplement en se réunissant et en écoutant les prédications, et tu ne peux pas être perfectionné par la seule passion. Tu dois vivre et connaître, et te fonder sur des principes dans tes actions, et recevoir l’œuvre du Saint-Esprit. Une fois que tu es passé par des expériences, tu seras en mesure de faire la différence entre beaucoup de choses — tu seras en mesure de faire la distinction entre le bien et le mal, entre la justice et la méchanceté, entre ce qui est de chair et de sang et ce qui est de la vérité. Tu devrais être en mesure de faire la différence entre toutes ces choses, et ce faisant, peu importe les circonstances, tu ne seras jamais perdu. C’est seulement ça ta vraie stature. Connaître l’œuvre de Dieu n’est pas une mince affaire. Tu dois avoir des standards et un objectif dans ta quête, tu dois savoir comment chercher le vrai chemin, et comment apprécier si oui ou non c’est le vrai chemin, et si oui ou non c’est l’œuvre de Dieu. Quel est le principe le plus fondamental dans la recherche du vrai chemin ? Tu dois pouvoir déterminer si oui ou non il s’agit de l’œuvre du Saint-Esprit, si oui ou non ces paroles sont l’expression de la vérité, qui en est témoin et ce que cela peut t’apporter. Distinguer le vrai chemin du faux chemin nécessite de considérer plusieurs aspects de la connaissance de base, le plus fondamental de tous étant la faculté à dire si oui ou non il s’agit de l’œuvre du Saint-Esprit. Car la substance de la croyance de l’homme en Dieu est la croyance en l’Esprit de Dieu, et même sa croyance en Dieu incarné existe parce que cette chair est la personnification de l’Esprit de Dieu, ce qui veut dire que cette croyance demeure toujours la croyance en l’Esprit. Il existe des différences entre l’Esprit et la chair, mais parce que cette chair vient de l’Esprit, et est la Parole faite chair, donc ce en quoi l’homme croit est encore la substance inhérente de Dieu. Et donc, à distinguer si oui ou non c’est le vrai chemin, tu dois par-dessus tout, chercher à savoir si oui ou non il y a l’œuvre du Saint-Esprit, après quoi, tu dois chercher à savoir si oui ou non il y a la vérité dans ce chemin. Cette vérité est la disposition de la vie de l’humanité normale, ce qui veut dire que, c’est ce qui était attendu de l’homme quand Dieu le créa au commencement, à savoir, tout ce qui relève de l’humanité normale (y compris la raison, la perspicacité, la sagesse de l’homme et les connaissances de base inhérentes à la nature de l’homme). Autrement dit, tu dois regarder si oui ou non ce chemin amène l’homme dans une vie de l’humanité normale, si oui ou non la vérité dont il est question est nécessaire en fonction de la réalité de l’humanité normale, si oui ou non cette vérité est pratique et réelle et si oui ou non c’est plus opportun. S’il y a la vérité, alors elle est capable d’amener l’homme vers des expériences normales et réelles ; l’homme, par ailleurs, devient de plus en plus normal, le bon sens de l’homme devient de plus en plus complet, la vie de l’homme dans la chair et la vie spirituelle deviennent de plus en plus ordonnées, et les émotions de l’homme deviennent de plus en plus normales. Voici le deuxième principe. Il y a un autre principe, qui consiste à savoir si l’homme a une connaissance accrue de Dieu, si oui ou non faire l’expérience d’un tel travail et d’une telle vérité peut inspirer un amour de Dieu en lui, et le rapprocher toujours davantage de Dieu. Par ce principe on peut évaluer si oui ou non c’est le vrai chemin. Le plus important c’est de savoir si ce chemin est réaliste plutôt que surnaturel, et s’il peut fournir la vie de l’homme. S’il est conforme à ces principes, la conclusion que l’on peut tirer c’est de dire que ce chemin est le vrai chemin. Je dis ceci non pas pour vous amener à accepter d’autres voies dans le cadre de vos futures expériences, encore moins comme une prédiction selon laquelle il y aura le travail d’une autre nouvelle ère dans le futur. Je le dis pour que vous puissiez être certains que le chemin d’aujourd’hui est le vrai chemin, au point où vous ne serez pas seulement presque certains de votre croyance envers le travail d’aujourd’hui et serez incapables d’avoir plus de visibilité à cet effet. Il y en a même plusieurs qui, en dépit d’être certains, continuent de persévérer dans la confusion ; cette certitude n’est fondée sur aucun principe, et ceux-là doivent être éliminés tôt ou tard. Mêmes les adeptes qui sont particulièrement fervents ne sont pas assez sûrs de leur foi, ce qui montre qu’ils n’ont aucune base. Parce que vous êtes de faible calibre et que votre base est trop superficielle, vous n’avez aucune compréhension de la différenciation. Dieu ne répète pas Son œuvre, Il ne fait pas une œuvre qui n’est pas réaliste, Il n’est pas excessivement exigeant envers l’homme, et Il ne fait pas l’œuvre qui va au-delà de l’obéissance de l’homme. Toute l’œuvre qu’Il accomplit s’inscrit dans le cadre de l’obéissance de l’homme, et ne dépasse pas les exigences de l’humanité normale, et Son œuvre est conforme à ce qui est normalement exigé de l’homme. Si c’est l’œuvre du Saint-Esprit, l’homme devient de plus en plus normal, et son humanité devient de plus en plus normale. L’homme a une connaissance accrue de sa disposition, qui a été corrompue par Satan, et de l’essence de l’homme, et il exprime une envie toujours plus poussée pour la vérité. Autrement dit, la vie de l’homme se développe et se développe encore, et la disposition corrompue de l’homme peut être capable de changements plus accrus — tout ceci est la traduction du Dieu devenant la vie de l’homme. Si un chemin n’est pas capable d’exposer ces choses qui sont l’essence de l’homme, n’est pas capable de changer la disposition de l’homme, et, bien plus, n’est pas capable de l’amener devant Dieu ou de lui donner une vraie compréhension de Dieu, et même si elle fait en sorte que son humanité devienne de plus en plus humble et sa raison de plus en plus anormale, alors ce chemin ne devrait pas être le vrai chemin, et il peut être le travail d’un esprit mauvais, ou l’ancien chemin. En bref, il ne peut pas être l’œuvre actuelle du Saint-Esprit. Vous avez cru en Dieu pendant toutes ces années, pourtant vous n’avez pas la moindre idée des principes qui permettent d’établir la différence entre le vrai chemin et le mauvais chemin ou de chercher le vrai chemin. La plupart ne sont même pas intéressés par ces questions ; ils vont simplement où se trouve la majorité, et répètent ce que la majorité dit. Comment se comporte cette personne qui cherche le vrai chemin ? Et comment de telles personnes peuvent-elles trouver le vrai chemin ? Si tu comprends ces multiples principes clés, alors quoi qu’il arrive, tu ne seras pas déçu.

Extrait de « Seuls ceux qui connaissent Dieu et Son œuvre peuvent Lui donner satisfaction », La Parole apparaît dans la chair

L’échange de l’homme :

Tu dois examiner le vrai chemin, examiner la manifestation et l’œuvre de Dieu. Pourquoi crois-tu les paroles de Satan le diable ? C’est là le problème. Quand tu examines l’oeuvre de Dieu, tu dois examiner la parole de Dieu, et voir si ces paroles de Dieu sont la voix de Dieu, sont la vérité, et voir si c’est l’oeuvre de Dieu. Et puis vois si l’œuvre du Saint-Esprit est dans l’Église de Dieu Tout-Puissant. Après avoir cru en Dieu pendant des années, quels sont les résultats obtenus par ces hommes ? Ont-ils une connaissance de Dieu ? Y a-t-il eu des changements dans leur tempérament ? Les toxines de Satan en eux ont-elles été nettoyées ? Tu dois examiner ces choses. Tu n’examines pas les paroles de Dieu Tout-Puissant, tu n’examines pas Celui dont l’Église de Dieu Tout-Puissant mange et boit les paroles, Celui dont les membres de l’Église de Dieu Tout-Puissant font l’expérience de l’œuvre, et pourquoi tu vas auprès du grand dragon rouge et crois aux paroles de Satan ? Pourquoi crois-tu aux paroles des pasteurs et des anciens religieux ? Quels genres de créatures sont-ils ? Ce sont des loups déguisés en brebis ; ce sont des antéchrists hypocrites ; ce sont des serviteurs méchants ; ce sont des démons qui dévorent les âmes humaines. Pourquoi ne vois-tu pas clair dans leur essence ? C’est la plus grande ignorance des hommes, n’est-ce pas ?

Pour examiner le vrai chemin, il faut lire les paroles de Dieu Tout-Puissant. Après avoir lu les paroles de Dieu Tout-Puissant, tu sauras alors si Dieu Tout-Puissant exprime la vérité, si c’est la voix de Dieu. S’il est confirmé que c’est la vérité et la voix de Dieu, alors tu peux être certain que c’est la manifestation et l’œuvre de Dieu. Si tu en es certain, quand Satan prononce plus de paroles négatives et plus de paroles mensongères, peux-tu encore y croire ? En qui crois-tu vraiment ? Crois-tu que la parole de Dieu est la vérité ou la parole de Satan ? C’est le défi auquel l’homme est confronté. Si un homme est vraiment rationnel, comment devrait-il choisir ? La parole de Dieu est vérité. Le grand dragon rouge peut-il exprimer la vérité ? Il ne peut que dire des bêtises, créer des rumeurs et raconter des mensonges. Il ne peut que te rendre confus et t’éloigner du vrai chemin. Pourquoi crois-tu au grand dragon rouge ? Quand l’homme veut choisir, il doit d’abord choisir la vérité. J’accepterai quiconque possède la vérité. J’accepterai quiconque peut exprimer la vérité pour me sauver, me purifier et me perfectionner. Si tu ne peux pas exprimer la vérité pour me purifier, ne peux pas me sauver, alors tout ce que tu dis est absurde. Je n’en croirai pas un mot. C’est inutile de t’écouter. N’est-ce pas de cela qu’il s’agit ? Certains hommes sont habitués à écouter les paroles de Satan. Que se passe-t-il quand ils écoutent Satan ? Quand le vrai Dieu vient, tu ne Le reconnais pas. Quand le vrai Dieu vient, tu n’acceptes pas. Quelle est la conséquence de ce rejet ? Les conséquences de l’incroyance sont l’annihilation et la mort !

Extrait de « Sermons et échange sur l’entrée dans la vie », Volume 142

Devrions-nous dire que les informations diffusées par le Parti communiste chinois sont des ouï-dire ? Certains hommes qui acceptent ces ouï-dire, affirment : « Ta façon de prêcher n’est pas vraie. Regarde le dirigeant. Il est traqué par la police. Il a pris l’argent des Églises et s’est enfui. N’est-il pas pareil à un non-croyant ? Comment ce chemin peut-il être vrai ? » En entendant les rumeurs, certains hommes ne réfléchiraient-ils pas ainsi ? Mais de tels hommes ne croient pas en Dieu parce qu’ils entendent la voix de Dieu. Ils analysent simplement la situation avec l’Église, le dirigeant, l’homme. « Si cette personne est approuvée par le gouvernement, est célèbre, peut-être célèbre au niveau international, si elle se fait un nom et n’est pas accusée de crimes par le gouvernement ou condamnée par la communauté religieuse, alors nous l’accepterons. Si une telle personne est accusée par le gouvernement et par la communauté religieuse, eh bien, elle doit être un méchant. Donc, peu importe à quel point le message est beau, je n’écouterai pas. » Est-ce une analyse du vrai chemin ? C’est la logique de celui qui est confus. C’est la logique de Satan. Si tu recherches le vrai chemin, alors tu dois chercher à savoir si les paroles prononcées par Dieu incarné sont vraiment la voix de Dieu, si elles sont la vérité et si elles sont ou non l’œuvre de Dieu. Voilà ce que tu devrais examiner. Si ces paroles sont vérité, si elles sont la voix de Dieu, et si elles sont l’œuvre de Dieu des derniers jours, alors, malgré ce que Satan peut nous dire, nous croirons en Dieu ; parce que Dieu est vérité, et que la bouche de Satan est remplie de mensonges. Y a-t-il un gouvernement dans ce monde qui ne ment pas et ne trompe pas ? Y a-t-il un gouvernement dont les discours ne sont pas tous fallacieux et mensongers ? Regarde les paroles de Dieu. Elles sont la vérité. Ses paroles constituent Son œuvre. Dieu est juste et saint. Ainsi, l’œuvre de Dieu est absolument correcte. N’importe qui peut se tromper, mais Dieu ne peut jamais Se tromper. N’importe qui peut mentir et tromper les autres. Mais Dieu ne ment pas, Dieu est saint et juste, Dieu est la vérité. Certains hommes n’analysent pas les paroles de Dieu, ils se concentrent sur les critiques de la communauté religieuse contre l’Église de Dieu Tout-Puissant et contre le dirigeant de l’Église. Mais cela représente-t-il les paroles de Dieu ? Si tu ne crois pas un homme, c’est bien, mais tu dois croire en Dieu. Si un tel homme ne lit pas les paroles de Dieu et qu’il écoute toujours ce que Satan a à dire, n’est-ce pas en Satan qu’il a confiance ? Alors croit-il que ce sont les paroles de Satan qui sont vraies ? La croyance de cet homme a des problèmes ; il croit activement aux paroles de Satan. Il y en a qui, lorsqu’ils examinent le vrai chemin, se réfèrent spécifiquement aux informations négatives sur Internet. Ils disent : « Ces paroles sont exactes ! » Mais, en réalité, que sont ces sites Web ? Ils sont encore de ce monde. Ces paroles ne sont-elles pas écrites par l’humanité corrompue ? Ne font-elles pas partie du pouvoir maléfique de Satan ? Possèdent-ils la vérité ? Ils ne possèdent pas la vérité. Ils ne servent pas Dieu, ils ne vénèrent certainement pas Dieu et ce ne sont pas des groupes dont Dieu rend témoignage. Pourquoi les crois-tu ? Ils sont un tas de mensonges. Ils répandent des mensonges. Quels que soient les rumeurs ou les mensonges que les gouvernements de Satan créent, ils les répandent. Par conséquent, ne s’agit-il pas d’organisations qui répandent des mensonges ? Quelles que soient les rumeurs que le Parti communiste chinois crée, ou quelles que soient les manières dont ils essaient de discréditer l’Église de Dieu Tout-Puissant, ils les publieront. Alors, ne sont-ils pas des outils à la disposition de Satan pour répandre ses mensonges ? Ne sont-ils pas des outils à la disposition de Satan pour tromper l’homme ? Mais en recherchant le vrai chemin, pourquoi les hommes les croient ? Ces hommes ont-ils quelque chose qui ne va pas ? Ces hommes croient-ils que le monde est vertueux et juste ? Si le gouvernement ou la communauté religieuse fait des commentaires et des affirmations sur le vrai chemin, sur qui est le vrai Dieu, alors ces hommes croiront en ce chemin et en ce Dieu-là. Si le gouvernement ou la communauté religieuse dit que quelque chose n’est pas le vrai chemin, ou dit qu’un Dieu n’est pas réel, alors ces hommes ne croiront pas en ce chemin ou en ce Dieu. En qui croient ces hommes ? Ils croient au gouvernement, ils croient aux paroles de la communauté religieuse et aux paroles des pasteurs et des anciens. Alors, est-ce que ce genre d’hommes sont vraiment des croyants ? Ils ne croient pas en Dieu. Ils ne font pas confiance en Dieu, ils ne croient pas que Dieu est réel et ils n’admettent pas que Dieu est la vérité, car ils ne reconnaissent pas la vérité. Par conséquent, si de tels hommes essaient d’analyser le vrai chemin, en entendant les mensonges et les rumeurs de Satan, ils en deviennent paralysés. Est-ce des hommes intelligents ? Non, ils ne le sont pas. Ils sont confus ! Il y a un principe pour ma croyance en Dieu. Si quelqu’un est Dieu, s’Il peut exprimer la vérité et sauver l’humanité, alors je crois en Lui. Ma croyance en Lui est inébranlable. Et ne croyons-nous pas en Dieu pour recevoir la vérité ? Obtenir la vérité, c’est obtenir Dieu. Si tu n’obtiens pas la vérité, alors ta foi est un échec, elle est inutile. Ce n’est que lorsque tu obtiens la vérité que tu peux obtenir Dieu. Sans obtenir la vérité, tu ne peux pas obtenir Dieu.

Quoi que Dieu fasse, tu n’es pas qualifié pour Le condamner, n’est-ce pas ? Parmi la communauté religieuse et les incroyants, il y a ceux qui disent que le Seigneur Jésus a eu une femme et des enfants. Il y a aussi ceux qui ne croient pas que la conception par le Saint-Esprit était réelle. Ils ne croient pas au témoignage de Marie. Ils ne croient pas aux paroles du Seigneur Jésus ni qu’Il est venu de Dieu. Au contraire, ils croient aux paroles du diable et à la science. Quel est le résultat de tout cela ? Ils se sont joints à la marée des membres de la communauté religieuse qui ont condamné le Seigneur Jésus et se sont opposés à Lui ; ils L’ont même cloué sur la croix. Alors, répétons-le encore une fois, peu nous importe que le Seigneur Jésus ait été conçu ou non par le Saint-Esprit. S’Il a exprimé la vérité, alors je Le suivrai. S’Il a rendu témoignage qu’Il venait de Dieu, alors je croirai en Lui. Je n’écouterai pas les paroles des autres, car elles devraient être ignorées. Les paroles de l’humanité corrompue sont les paroles de Satan ; ce sont des mensonges. Si elles ne sont pas la vérité, alors elles sont des mensonges, qu’elles soient correctes ou non. Parfois, la réalité est un mensonge, ce n’est pas la vérité et elle ne représente pas la vérité. Si le Seigneur Jésus a vraiment eu une femme et des enfants, croirais-tu toujours en Lui ? Certains disent que oui. S’Il a eu une femme et des enfants, pourquoi crois-tu toujours en Lui ? Pourquoi ? D’autres disent : « Si Jésus a eu une femme et des enfants, alors Il n’est pas le Seigneur, je ne croirai pas en Lui. S’Il n’a pas eu une femme et des enfants, alors je crois qu’Il est le Seigneur, qu’Il est Christ. Mais s’Il a vraiment eu une femme et des enfants, je ne croirai pas en Lui. » Telle est l’opinion de certains. Mais quel est ton point de vue ? Partage-le. Certains affirment que le Seigneur Jésus est Dieu et qu’Il a pu racheter l’humanité de ses péchés. Y a-t-il autre chose ? N’y a-t-il qu’une seule phrase à dire à Son sujet ? Le Seigneur Jésus est Dieu incarné, Il avait une humanité normale. S’Il a eu une femme, Il est toujours Christ. S’Il n’a pas eu de femme, alors Il est toujours Christ. Qu’Il ait eu ou non une femme ou un enfant ne contredit pas Son essence de Christ notre Seigneur. Son essence en tant que Christ ne change pas. Donc, si tu entends quelqu’un dire que le Seigneur Jésus a eu une femme et des enfants, croiras-tu encore en Lui ? Certains continueront à croire tandis que d’autres cesseront de croire. Alors, pourquoi ceux qui ne croient pas le font-ils ? Parce qu’ils ont des conceptions sur Dieu. Ils commencent à se demander si l’essence du Seigneur Jésus en tant que Christ est réelle ou fausse, parce qu’ils pensent que Christ ne peut pas avoir une femme ou un enfant, car s’Il avait une femme ou un enfant, alors Son essence de Christ changerait ou deviendrait fausse. Peux-tu voir comment une telle personne fait des affirmations sur l’essence de Christ ? Alors dis-moi ce que l’essence de Christ a à voir avec le fait pour Lui d’avoir une femme et des enfants ? L’essence de Christ n’a rien à voir avec cela. Ainsi, en entendant des rumeurs ou des informations négatives qui affirment ceci et cela, celui qui connaît vraiment le Seigneur Jésus ne sera pas influencé par elles. Sa foi en Lui sera inébranlable. Il Lui obéira et Le suivra. Les hommes qui ne comprennent pas l’essence du Seigneur Jésus développeront leurs propres conceptions à Son sujet. Il leur sera facile de régresser ou même de Le trahir.

[…]

Maintenant, vois comme il est difficile pour les hommes de croire en Dieu. Les rumeurs, la calomnie, c’est ce à quoi les hommes croient quand ils les entendent. Dieu a prononcé tant de paroles, exprimé tant de vérité, mais ils n’en croient pas un mot. Mais les rumeurs de Satan sont ce qu’ils peuvent accepter et ce en quoi ils croient dans leur cœur. Et ces rumeurs demeurent avec eux pendant de nombreuses années. Alors, quel est le problème ? Préférer croire aux rumeurs de Satan plutôt qu’à l’expression de la vérité par Dieu, n’est-ce pas là l’essence de l’humanité corrompue ? N’est-ce pas là une essence de haine contre la vérité ? Il va sans dire que ces rumeurs sont fausses. Si elles étaient vraies, voudrait-on encore croire en Dieu ? Si nous affirmons que de telles choses sont vraies, si je te dis que ces rumeurs sont vraies, alors continuer à croire en Dieu ne sera pas si simple. Si toutes ces choses étaient vraies et que tu continuais à croire en Dieu, quel genre de foi serait-ce ? Si toutes ces rumeurs étaient vraies, certains continueraient à croire. Quand d’autres hommes ont entendu des rumeurs qui étaient clairement fausses, ils se sont demandés si elles étaient vraies, mais un tel homme a dit : « Peu importe si elles sont vraies, je continue à croire. » Quel genre de foi serait-ce ? N’est-ce pas là la véritable foi ? C’est la véritable foi, n’est-ce pas ? Ce genre de foi montre qu’un homme est vraiment obéissant et suit vraiment Dieu. « Peu importe ce que Dieu fait. Si, sous mes propres yeux, Il fait quelque chose qui ne correspond pas à mes conceptions, alors j’oublierai mes conceptions, car Il est Dieu. Ces choses que Dieu fait et qui n’adhèrent pas à mes conceptions sont toujours la vérité, elles ont toujours un sens. » Ce niveau d’acceptation n’est-il pas impressionnant ? Pour atteindre ce niveau d’acceptation, quel genre de foi dois-tu avoir ? « Si toutes les rumeurs sont vraies, je croirai toujours en Lui. Ne parle pas de ces choses. Si Dieu devait faire quelque chose qui est totalement incompatible avec les conceptions de l’homme, je continuerais à croire qu’Il est Dieu. » Pour justifier pourquoi tu dois continuer à croire, tu dis : « Parce que Dieu est la vérité et parce que l’humanité corrompue ne peut rien comprendre. Quoi que Dieu fasse, je ne le remettrai pas en question. Je ne fais pas confiance à mes propres sentiments, à mes propres conceptions. « J’admets simplement qu’Il est Dieu, quoi qu’Il fasse, Il est Dieu. » N’est-ce pas là la vraie foi ? Celui qui a véritablement atteint ce type de foi, j’ose dire, est celui qui est presque perfectionné. Il a déjà reçu la vérité. Il connait Dieu. Il ne croit pas en ses propres conceptions et sentiments personnels à Son égard.

Dis-moi, quel sera le fruit porté par les hommes qui poursuivent la vérité ? Certains affirment que c’est de comprendre Dieu et de n’avoir aucune conception sur Lui. Alors, comment l’homme montre-t-il qu’il comprend Dieu ? En n’ayant aucune conception sur Dieu, peu importe ce qu’Il fait. Si Dieu disait : « Je tuerai quelqu’un devant vous », ils n’auraient aucune conception à ce sujet ; si Dieu disait : « J’aurai une relation avec quelqu’un sous vos yeux », ils n’auraient aucune conception ; si Dieu disait : « Je vais Me marier et avoir un enfant », ils n’auraient aucune conception ; s’Il disait : « Je maudirai devant vous, je maudirai Satan, » ils n’auraient aucune conception. Si Dieu demandait : « Croyez-vous encore ? » ils répondraient : « Je crois ! Tu es Dieu, Dieu est, éternellement, Dieu. » Ce niveau de croyance est satisfaisant. Ils adhèrent à la volonté de Dieu et ne s’opposent absolument pas à Lui ; ils ne s’opposeront plus à Lui, ils ont saisi qui Il est. Est-ce que ce type d’hommes peuvent encore avoir des conceptions sur Dieu ? Ils ne peuvent pas. Si un nouveau membre de la foi produit du matériel négatif en disant : « Regarde, ce que ceci dit, est-ce correct ? » De tels hommes répondront : « Oh, ce document est génial. Si toutes ces informations étaient correctes, si c’était la vérité, je continuerais à croire en Dieu ! Dieu doit être adoré, c’est en Lui que l’homme doit avoir confiance, Il est le vrai Dieu. Sans ces informations, je me demanderais si oui ou non Il est Dieu. Si l’humanité corrompue, avec toute sa méchanceté, ne s’opposait pas à Dieu et ne Le condamnait pas, quelque chose n’irait pas, ce ne serait pas approprié ! Quand le Seigneur Jésus est venu dans ce monde après avoir été conçu par le Saint-Esprit, beaucoup d’hommes se sont levés pour Le condamner. Toute la foi juive s’est levée et a condamné le Seigneur Jésus, les juifs ont souillé Son nom. Maintenant, dans les derniers jours, quand le mal de l’humanité corrompue aura atteint son paroxysme, si personne ne condamne la manifestation de Dieu, si personne ne répand la négativité à Son sujet, ce ne serait pas normal ! Ainsi, quand Dieu des derniers jours apparaitra, les rumeurs, les mensonges et les contre-vérités devront certainement abonder. Au milieu du déluge infini de mensonges, j’ai trouvé la voix de Dieu et je l’ai saisie de toutes mes forces. Je crois en Lui et je Le suis. Je Le reconnais, et je reconnais qu’Il est mon Sauveur. Qui est prêt à croire en ce chemin ? Certains le sont. Ils n’ont pas de conceptions sur Dieu. Ils affirment : « Que Tu Te sois marié ou non, Tu demeures Dieu. Que Tu aies eu une femme ou non, que Tu aies eu des enfants ou non, Tu demeures Christ. Quel que soit le nombre de désastres que Tu as fait pleuvoir, Tu demeures Dieu. Si Tu détruis le monde, je Te louerais, car cela me permettrait de voir Ta justice. » Si Dieu arrivait et que l’humanité corrompue ne Le condamnait pas, s’il n’y avait pas de rumeurs à Son sujet, alors ce serait étrange, n’est-ce pas ? […] Donc, si ceux qui étudient le vrai chemin n’ont pas de principes et n’ont pas la vérité, alors ils liront toujours la propagande négative. Ils ne verront pas comment l’œuvre de Dieu sauve l’homme, et ils ne verront pas l’expression de la vérité par Dieu. Ils se contenteront de chercher à savoir si les mensonges de l’homme, les contre-vérités et les rumeurs sont vrais. Si de tels mensonges étaient vrais, que se passerait-il alors ? S’ils étaient faux, que se passerait-il alors ? Est-ce ainsi qu’il faut chercher le vrai chemin ? Est-ce la route vers l’étude du vrai chemin ? À quoi cela sert-il de toujours trouver un sens aux mensonges des hommes ? La vérité sortira-t-elle de la bouche des hommes ? L’eau vivante s’écoulera-t-elle de leur bouche ? Tout ce qui jaillit de la bouche des hommes n’est-il pas mensonge ? Mais que sont les mensonges ? Les contre-vérités que disent les hommes, la malhonnêteté, la tromperie, ce sont tous des mensonges. Alors pourquoi crois-tu aux mensonges des hommes. Pourquoi ne crois-tu pas à la vérité que Dieu exprime ? Tu es partial et injuste, n’est-ce pas ? Si tu pouvais voir que telles sont les paroles exprimées par Dieu incarné, que c’est l’œuvre de Dieu des derniers jours, la vérité, alors pourquoi croirais-tu encore aux mensonges de l’homme corrompu ? Quant à l’humanité corrompue, des gouvernements aux organisations locales en passant par les penseurs, les philosophes et les politiciens, y en a-t-il parmi eux qui ont même un minimum de vérité ? Ne font-ils pas tous simplement partie de l’humanité corrompue ? Tout ce qu’ils disent n’est que des paroles d’homme. Pour être plus direct, ce qu’ils disent n’est que mensonges, pas un mot de ce qu’ils disent ne correspond à la vérité. Les paroles de l’homme ne contiennent même pas un minimum de la réalité de la vérité, alors ne sont-elles pas des mensonges ? Ce sont tous des mensonges. En dehors des conversations quotidiennes, ce qui implique la politique ou la critique, surtout ce qui est critique de l’œuvre de Dieu et de Son Église, n’est que mensonges ! L’humanité corrompue qui critique l’œuvre de Dieu ? Les hommes sont-ils qualifiés pour le faire ? Ce sont des démons, qu’est-ce qui les rend compétents pour critiquer l’œuvre de Dieu ! Ils invitent la mort. Ils ne pleureront que lorsque la mort les regardera en face.

Extrait de « Sermons et échange sur l’entrée dans la vie », Volume 138

Ainsi, la meilleure façon de lutter contre les ruses de Satan est de comprendre la vérité et de connaître Dieu. Tout autre moyen en dehors de celui-là ne peut fournir qu’un confort temporaire. Même si tu réussis et que tu ne chutes pas, cela ne signifie pas pour autant tenir ferme dans le témoignage. Tu dois comprendre la vérité et connaître Dieu. En outre, tu dois aussi avoir un cœur qui craint Dieu. Nous ne jugerons pas ce que nous ne pouvons pas comprendre. Regarde et vois d’où viennent ces paroles. Rien de bon ne vient de la bouche de Satan. Qu’est la bouche de Satan ? C’est la porte de la géhenne, la porte de l’enfer. Tout ce qui est mauvais et laid peut en sortir. N’accepte pas ou ne crois pas tout ce qui vient de la bouche de Satan. Tout cela est faux, trompeur, mensonge et tromperie. Il n’y a pas de paroles vraies, pas de vérité et pas de faits dans la bouche de Satan. Tout est faux. N’oublie pas cela : il est impossible que ce soit erroné. Satan déformera la vérité et même si une telle chose existe, après que Satan l’ait déformée, sa saveur changera. Prenons une chose positive comme exemple. Avec Dieu, elle est positive et recommandée par Dieu, mais une fois qu’elle atteint la bouche de Satan, elle se transforme normalement en une chose négative et laide dès qu’elle est manipulée. Il y a beaucoup de choses positives qui deviennent assurément des choses négatives et laides dès qu’elles sont apportées à Satan. Satan sait comment manipuler ; il peut transformer le noir en blanc et le blanc en noir et tordre la vérité. C’est ainsi que les choses de Satan peuvent tromper les hommes. Tout ce qui vient de Dieu et est déclaré par Dieu sont des choses positives. Mais à la suite de la manipulation et de l’empoisonnement de Satan, elles deviennent des choses négatives. Quand les hommes les entendront de nouveau, ils les trouveront différentes. C’est un fait. Donc les choses de Satan peuvent tellement embrouiller les hommes. Satan manipule et dissémine ces choses négatives et elles redeviennent des choses positives. Dis-moi, la Longue Marche est-elle une chose positive ou négative ? C’est une chose négative. C’est ce groupe de forces réactionnaires qui ont été pourchassées par l’Armée révolutionnaire nationale à tel point qu’elles étaient toutes confuses et ont jeté leurs casques et leurs cottes de mailles, et n’avaient d’autre choix que de participer à la Longue Marche. Par conséquent, dès que cela a été disséminé, c’est devenu une chose positive. Par la suite, de nombreux jeunes étudiants en colère se sont levés, brandissant des banderoles pour poursuivre la Longue Marche. N’est-ce pas faire l’idiot ? L’histoire du grand dragon rouge est donc entièrement négative. Ce sont toutes les choses réactionnaires qui s’opposent au peuple et aux causes justes ; par leur manipulation, elles deviennent toutes des affaires révolutionnaires. Ainsi, tout ce qu’ils disséminent sont des fabrications, des mensonges, des distorsions et des tromperies. Ces affaires ont été déformées et empoisonnées par le Parti communiste. Personne ne peut distinguer la vérité du faux. Dis-moi, le grand dragon rouge peut-il déformer les faits ? Toute son histoire est un désordre et est pleine de mensonges et de tromperies. Il n’y a pas une seule chose qui soit vraie. Il n’y a pas une seule chose qui n’ait pas été manipulée. Dis-moi, peuvent-ils cracher des paroles vraies de leur bouche ? Que sont la bouche du grand dragon rouge et la bouche du monde religieux ? Ce sont les portes de l’enfer, les portes de la géhenne. Toutes sortes de mensonges en viennent. Tout cela est une distorsion de la vérité. Dès que des choses positives et belles leur parviennent, ils les transforment en choses négatives et sales. Ces gens sont vraiment malhonnêtes. Les choses positives deviendront plus tard des légendes glorieuses, mais lorsqu’elles leur sont apportées, elles sont transformées en de choses négatives. Ces choses sont si véreuses. Ce sont évidemment des choses positives, mais lorsqu’elles les atteignent, elles se transforment en de choses négatives. De toute évidence, une grande partie de ce qu’ils font est négative et, par leur dissémination, elle est déguisée en quelque chose de positif. Ce sont les moyens de Satan. Si les hommes ne peuvent pas les déceler, ils seront dupés par Satan et devront être piégés et ruinés par Satan. Maintenant, crois-tu en Dieu ou en Satan ? Il est juste de croire en Dieu. Tout ce qui vient de Dieu est classé comme positif et ce qui vient de Satan est négatif. Quand Satan parle du positif, tout est négatif et quand il parle du négatif, tout est positif. Tu comprends ? Plus ils s’opposent à quelque chose et le condamnent, plus nous devons le soutenir et le louer. Plus ils louent et soutiennent quelque chose, plus nous devons nous y opposer et le condamner. C’est juste. Le fait d’aller spécifiquement dans une direction contraire à la leur garantit qu’on fait ce qui est bien et non ce qui est mauvais. En ce qui concerne la croyance en Dieu, plus ils définissent quelque chose comme une secte, plus cela garantit qu’il s’agit d’une croyance orthodoxe. Ce qu’ils définissent comme une Église orthodoxe est assurément une secte. C’est la bonne façon de le voir. Tu dois avoir cette connaissance de Satan. Ce ne sera pas mauvais.

Extrait de « Seuls les gens qui témoignent ont la réalité de la vérité », Sermons et échange sur l’entrée dans la vie (IX)

Note de bas de page :

[a] Dans le texte original : « quant à ».

Contenu connexe