La Parole apparaît dans la chair

Contenu

L’ère du Règne est l’ère de la Parole

Dans l’ère du Règne, Dieu utilise la parole pour inaugurer une ère nouvelle, pour changer Sa manière d’œuvrer et pour faire l’œuvre de l’ère entière. Tel est le principe qui guide l’œuvre de Dieu dans l’ère de la Parole. Il est devenu chair afin de parler selon des perspectives différentes, permettant à l’homme de vraiment voir Dieu, qui est la Parole qui apparait dans la chair, et qui est aussi Sa sagesse et Sa merveille. Cette œuvre est fait pour mieux atteindre les objectifs de conquérir l’homme, de perfectionner l’homme et d’éliminer l’homme. Cela est le vrai sens de l’utilisation de la parole pour l’œuvre dans l’ère de la Parole. Par la parole, l’homme apprend à connaître l’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu, l’essence de l’homme et l’entrée de l’homme. Par la parole, toute l’œuvre que Dieu veut faire durant l’ère de la Parole est accompli. Par la parole, l’homme est exposé, éliminé et éprouvé. L’homme a vu la parole, entendu la parole et a pris conscience de l’existence de la parole. En conséquence, l’homme croit en l’existence de Dieu ; l’homme croit en la toute-puissance et en la sagesse de Dieu, ainsi qu’au cœur d’amour de Dieu pour l’homme et en Son désir de sauver l’homme. Bien que le mot « parole » soit simple et ordinaire, la parole qui sort de la bouche de Dieu fait chair fait trembler l’univers entier ; Sa parole transforme le cœur de l’homme, les notions et l’ancien tempérament de l’homme ainsi que l’aspect ancien du monde entier. À travers les âges, seul le Dieu d’aujourd’hui œuvre de telle manière, et Lui seul parle et sauve l’homme comme cela. Ensuite, les hommes vivent sous la conduite de la parole et sont guidés et approvisionnés par la parole ; ils vivent dans le monde de la parole, vivent dans les malédictions et les bénédictions de la parole de Dieu, et en plus vivent sous le jugement et le châtiment de la parole. Ces paroles et cette œuvre visent le salut de l’homme, la réalisation de la volonté de Dieu et le changement de l’aspect originel du monde de la vieille création. Dieu a créé le monde par la parole, dirige les hommes dans l’univers par la parole, les conquiert et les sauve par la parole. Enfin, Il utilisera la parole pour amener à sa fin le monde entier d’antan. Alors seulement, le plan de gestion sera achevé. Tout au long de l’ère du Règne, Dieu utilise la parole pour faire Son œuvre et obtenir les résultats de Son œuvre ; Il ne fait pas des prodiges ni des miracles ; Il fait simplement Son œuvre par la parole. Grâce à la parole, l’homme est nourri et approvisionné ; grâce à la parole, l’homme acquiert des connaissances et une véritable expérience. Dans l’ère de la Parole, l’homme a vraiment reçu des bénédictions exceptionnelles. Les hommes ne souffrent aucune douleur dans la chair et jouissent tout simplement de l’approvisionnement abondant de la parole de Dieu ; ils n’ont pas besoin de chercher ou de se déplacer, et à l’aise, ils voient la manifestation de Dieu, L’écoutent parler personnellement, reçoivent Son approvisionnement, et Le voient personnellement faire Son œuvre. Les hommes dans les siècles passés étaient incapables de profiter de telles choses, et ils ne pouvaient jamais recevoir de telles bénédictions.

Dieu est déterminé à rendre l’homme complet. Quelle que soit la perspective qu’Il emprunte quand Il parle, c’est en vue de perfectionner les hommes. L’homme a de la difficulté à comprendre les paroles prononcées selon la perspective de l’Esprit et il ne peut pas trouver une voie de pratique, car l’habileté à recevoir est limitée chez l’homme. L’œuvre de Dieu atteint des effets différents et chaque étape de l’œuvre a Son but. De plus, Il doit parler selon des perspectives différentes pour perfectionner l’homme. S’Il ne parlait qu’à partir de la perspective de l’Esprit, cette étape de l’œuvre de Dieu ne pourrait pas être achevée. Son ton de voix démontre qu’Il est déterminé à rendre ce groupe de gens complet. Puisque tu veux être perfectionné par Dieu, quel est le premier pas que tu dois prendre ? Tu dois d’abord apprendre à connaître l’œuvre de Dieu. Alors que de nouveaux moyens sont utilisés et que l’ère a changé de l’une à l’autre, les moyens par lesquels Dieu œuvre ont également changé, de même que la façon dont Dieu parle. Maintenant, non seulement les moyens de Son œuvre ont changé, mais l’ère a aussi changé. C’était autrefois l’ère du Règne, une étape de l’œuvre dans laquelle le but était d’aimer Dieu. Maintenant, c’est l’ère du Règne millénaire — l’ère de la Parole — qui est une ère où Dieu utilise de nombreuses façons de parler pour perfectionner l’homme et parle selon des perspectives différentes pour approvisionner l’homme. Dès que le temps a changé à l’ère du Règne millénaire, Dieu a commencé à utiliser la parole pour perfectionner l’homme, permettant à l’homme d’entrer dans la réalité de la vie et conduisant l’homme sur la bonne voie. L’homme a expérimenté plusieurs étapes de Son œuvre et a vu que l’œuvre de Dieu n’est pas immuable. Au contraire, elle évolue et s’approfondit constamment. Après une si longue période d’expérience, l’œuvre a évolué et changé encore et encore, mais quels que soient les changements, il ne dévie jamais de l’objectif de Dieu de perfectionner l’homme. Même après dix mille changements, son objectif initial ne change jamais et il ne dévie jamais de la vérité ou de la vie. Les changements dans les moyens par lesquels l’œuvre est fait sont simplement des changements dans la forme de l’œuvre et dans la perspective du discours, non des changements dans l’objectif central de Son œuvre. Les variations du ton de la voix et des moyens de l’œuvre ont le but de produire un effet. Un changement du ton de la voix ne signifie pas un changement dans le but ou le principe de l’œuvre. L’essence de la foi en Dieu chez l’homme est de chercher la vie. Si tu crois en Dieu et pourtant ne cherches pas la vie, la vérité ou la connaissance de Dieu, alors tu ne crois pas en Dieu ! Es-tu réaliste en cherchant toujours à entrer dans le royaume pour être roi ? Seule la réalisation de l’amour vrai pour Dieu en cherchant la vie est la réalité ; la recherche et la pratique de la vérité sont la réalité. Fais l’expérience des paroles de Dieu en lisant Ses paroles ; de cette façon, tu pourras acquérir la connaissance de Dieu par une expérience réelle. Telle est la vraie recherche.

À l’ère du Règne millénaire, ton entrée dans cette nouvelle ère dépend de ton entrée ou non dans la réalité de la parole de Dieu et du fait que Ses paroles soient ou ne soient pas la réalité de ta vie. La parole de Dieu Se fait connaître à tous de sorte qu’à la fin tous les hommes vivront dans le monde de la parole et la parole de Dieu éclairera et illuminera tout homme en son intérieur. Si au cours de cette période de temps, tu te précipites et si tu es négligent dans ta lecture de la parole de Dieu, et si tu n’as aucun intérêt pour Sa parole, cela démontre que quelque chose dans ton état est erroné. Si tu ne parviens pas à entrer dans l’ère de la Parole, alors le Saint-Esprit ne œuvre pas en toi ; si tu es entré dans cette ère, Il fera Son œuvre. Que peux-tu faire en ce moment, au début de cette ère de la Parole, pour que le Saint-Esprit œuvre en toi ? Dans cette ère, Dieu rendra réel parmi vous le fait que tout homme vive la parole de Dieu, qu’il soit capable de mettre la vérite en pratique, qu’il aime Dieu sincèrement, qu’il utilise la parole de Dieu comme fondement et comme sa réalité, qu’il ait un cœur de révérence pour Dieu, et que, par la pratique de la parole de Dieu, l’homme puisse régner avec Dieu. C’est cette œuvre que Dieu réalisera. Peux-tu vivre sans lire la parole de Dieu ? Plusieurs maintenant sentent qu’ils ne peuvent pas vivre même un jour ou deux sans lire la parole de Dieu. Ils doivent lire Sa parole tous les jours, et si le temps ne le permet pas, il est suffisant d’écouter Sa parole. Le Saint-Esprit cause ce sentiment chez l’homme et ainsi Il commence à inspirer l’homme. Cela signifie qu’Il gouverne l’homme par des paroles afin que l’homme puisse entrer dans la réalité de la parole de Dieu. Si tu sens l’obscurité et la soif après seulement une journée sans manger et boire la parole de Dieu, et si tu trouves cela inacceptable, cela montre que tu as été inspiré par le Saint-Esprit et qu’Il ne S’est pas détourné de toi. Tu es alors dans le courant. Cependant, si tu n’as aucune perception ou ne sens pas la soif après un jour ou deux sans manger et boire la parole de Dieu, et si tu ne te sens pas inspiré, cela montre que le Saint-Esprit S’est détourné de toi. Cela signifie alors que ton état intérieur n’est pas bien ; tu n’es pas entré dans l’ère de la Parole et tu as pris du retard. Dieu utilise la parole pour gouverner l’homme ; tu te sens bien si tu manges et bois de la parole de Dieu, et si tu ne le fais pas, tu n’auras de voie à suivre. La parole de Dieu devient la nourriture de l’homme et la force qui le pousse. La Bible dit : « L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. » C’est l’œuvre que Dieu réalisera alors. Il accomplira cette vérité en vous. Comment se fait-il que l’homme dans le passé ait pu rester plusieurs jours sans lire la parole de Dieu, mais continuer à manger et à travailler ? Et pourquoi n’est-ce pas ainsi maintenant ? Dans cette ère, Dieu utilise principalement la parole pour tout gouverner. Par la parole de Dieu, l’homme est jugé et perfectionné, et finalement conduit dans le règne. Seule la parole de Dieu peut approvisionner la vie de l’homme, et seule la parole de Dieu peut donner à l’homme la lumière et la voie de la pratique, en particulier à l’ère du Règne. Tant que tu manges et bois de Sa parole tous les jours et n’abandonnes pas la réalité de la parole de Dieu, Dieu pourra te perfectionner.

Un homme ne peut pas se hâter d’atteindre le succès lorsqu’il cherche à obtenir la vie ; la croissance dans la vie ne se fait pas en un jour ou deux. L’œuvre de Dieu est normal et pratique et il doit suivre un processus nécessaire. Jésus fait chair a eu besoin d’un processus de trente-trois années et demie pour achever Son œuvre de crucifixion, sans parler de la vie de l’homme ! Ce n’est également pas une tâche facile de faire en sorte qu’un homme normal manifeste Dieu. Cela est particulièrement vrai pour les gens de la nation du grand dragon rouge. Ils sont de mauvais calibre et nécessitent une longue période de la parole et de l’œuvre de Dieu. Alors, ne te hâte pas de voir des résultats. Tu dois être énergique en mangeant et buvant de la parole de Dieu et consacrer plus d’effort aux paroles de Dieu. Après avoir lu Ses paroles, tu dois pouvoir les mettre en pratique dans la réalité, et par les paroles de Dieu, tu acquiers alors la connaissance, la perspicacité, le discernement et la sagesse. De cette manière, tu changeras sans t’en rendre compte. Si manger et boire la parole de Dieu, lire Sa parole, la connaître, l’expérimenter et la pratiquer peuvent devenir tes principes, alors tu grandiras sans t’en rendre compte. Certains disent qu’ils sont incapables de mettre la parole de Dieu en pratique même après l’avoir lue ! Pourquoi te hâter ? Quand tu auras acquis une certaine stature, tu seras en mesure de mettre Sa parole en pratique. Un enfant de quatre ou cinq ans dirait-il qu’il est incapable de soutenir ou d’honorer ses parents ? Tu devrais connaître ta stature maintenant et mettre en pratique ce que tu peux. Ne sois pas celui qui perturbe la gestion de Dieu. Manger et boire les paroles de Dieu et aller de l’avant, que cela soit ton principe. Ne te soucie pas de savoir si Dieu peut te rendre complet. Ne te préoccupe pas de cela pour l’instant. Il suffit que tu manges et boives des paroles de Dieu lorsque tu les découvres, et il est assuré que Dieu pourra te rendre complet. Cependant, ton action de manger et boire Sa parole doit être guidée par un principe. Ne le fais pas aveuglément. Au contraire, cherche les paroles que tu devrais connaître, à savoir celles qui sont liées à la vision. L’autre aspect des paroles que tu dois chercher porte sur la pratique réelle, c’est-à-dire que ces paroles se rapportent à ton entrée. Un aspect porte sur la connaissance, et l’autre sur l’entrée. Une fois que tu auras trouvé les deux aspects, une fois que tu comprendras ce qu’il faut connaître et ce qu’il faut mettre en pratique, tu sauras comment manger et boire la parole de Dieu.

Désormais, parler de la parole de Dieu est le principe qui fonde ton discours. Lorsque vous vous réunissez, vous devriez échanger la parole de Dieu, en faire votre sujet d’échange ; parlez de ce que vous connaissez de la parole de Dieu, de votre manière de la mettre en pratique et de comment le Saint-Esprit œuvre. Si tu parles de la parole de Dieu, le Saint-Esprit t’éclairera. L’homme aussi doit coopérer si ce monde doit devenir le monde de la parole de Dieu. Si tu n’entres pas dans cette coopération, Dieu ne peut pas faire Son œuvre. Si tu ne parles pas de Sa parole, Il ne peut pas t’illuminer. Chaque fois que tu le peux, parle de la parole de Dieu. Ne parle pas oisivement ! Que ta vie soit remplie de la parole de Dieu ; alors tu seras un croyant fervent. Même si ta communication est superficielle, c’est correct. Sans la superficialité, il n’y aurait pas de profondeur. Il y a un processus à respecter. Par ton exercice, tu acquiers une intuition de l’illumination du Saint-Esprit en toi et de la manière de manger et boire la parole de Dieu efficacement. Après une période d’exploration, tu entreras dans la réalité de la parole de Dieu. Tu recevras l’œuvre du Saint-Esprit seulement si tu es résolu à coopérer.

Deux aspects fondent le principe de manger et de boire la parole de Dieu : un aspect porte sur la connaissance et l’autre sur l’entrée. Quelles paroles devrais-tu connaître ? Tu devrais connaître les paroles liées à la vision, c’est-à-dire l’ère dans laquelle Dieu est maintenant entré, ce que Dieu veut réaliser maintenant, ce qu’est l’incarnation, et ainsi de suite. Tout cela est relié à la vision. Quelle est la voie dans laquelle l’homme devrait entrer ? Cela fait référence aux paroles de Dieu que l’homme doit pratiquer et dans lesquelles il doit entrer. Ce sont les deux aspects de manger et de boire la parole de Dieu. Désormais, mange et bois de la parole de Dieu de cette manière. Si tu as une compréhension claire des paroles concernant la vision, alors tu n’as pas besoin de continuer à lire. Il est primordial de manger et de boire davantage des paroles sur l’entrée, par exemple les paroles sur la manière de tourner ton cœur vers Dieu, sur la manière de pacifier ton cœur devant Dieu, et sur la manière d’abandonner la chair. C’est cela que tu dois mettre en pratique. Sans savoir comment manger et boire la parole de Dieu, la vraie communion n’est pas possible. Une fois que tu sauras comment manger et boire Sa parole et que tu auras saisi ce qui est essentiel, la communion sera libérée. Quelles que soient les questions soulevées, tu pourras les échanger et saisir la réalité. Échanger la parole de Dieu sans la réalité signifie que tu ne comprends pas ce qui est essentiel, et cela montre que tu ne sais pas comment manger et boire Sa parole. Certains sentent de la fatigue à lire la parole de Dieu. Un tel état n’est pas normal. En effet, il est normal de ne jamais se lasser de lire la parole de Dieu, d’être toujours assoiffé de la parole et de toujours penser que la parole de Dieu est bonne. C’est comme cela que mange et boit de la parole de Dieu celui qui est vraiment entré. Lorsque tu sens que la parole de Dieu est vraiment pratique et est exactement ce en quoi l’homme devrait entrer ; lorsque tu sens que Sa parole est très utile et bénéfique à l’homme, et qu’elle est l’approvisionnement de la vie de l’homme, c’est le Saint-Esprit qui te donne ce sentiment,c’est le Saint-Esprit qui t’inspire. Cela prouve que le Saint-Esprit œuvre en toi et que Dieu ne S’est pas détourné de toi. Constatant que Dieu parle toujours, certains se fatiguent de Ses paroles et pensent que leur lecture de la parole ou non n’a pas de conséquences. Cela n’est pas un état normal. Leurs cœurs n’ont pas soif d’entrer dans la réalité. De tels hommes n’ont pas soif d’être perfectionnés et n’y accordent pas d’importance non plus. Chaque fois que tu t’aperçois que tu n’as pas soif de la parole de Dieu, cela montre que ton état n’est pas normal. Dans le passé, que Dieu Se détourne de toi ou non était déterminé par le fait que tu sois ou non en paix intérieurement et que tu ressentes ou non du plaisir. Maintenant, l’essentiel porte sur le fait que tu aies soif ou non de la parole de Dieu, que Sa parole soit ou ne soit pas ta réalité, que tu sois fidèle ou non, et que tu sois capable ou non de faire ce que tu peux pour Dieu. En d’autres termes, l’homme est jugé par la réalité de la parole de Dieu. Dieu dirige Sa parole à tous les gens. Si tu es prêt à la lire, Il t’éclairera, sinon, Il ne t’éclairera pas. Dieu illumine ceux qui ont faim et soif de justice et ceux qui Le cherchent. Certains disent que Dieu ne les a pas éclairés même après avoir lu Sa parole. Comment ont-ils lu la parole ? Si tu as lu Sa parole rapidement et ne l’a comprise que superficiellement et si tu n’as accordé aucune importance à la réalité, comment Dieu pourrait-Il t’éclairer ? Comment quelqu’un qui ne valorise pas la parole de Dieu pourrait-il être perfectionné par Lui ? Si tu ne valorises pas la parole de Dieu, alors tu n’auras ni la vérité ni la réalité. Si tu valorises Sa parole, alors tu pourras pratiquer la vérité ; c’est alors que tu auras la réalité. Donc, tu dois manger et boire la parole de Dieu quelle que soit la situation, que tu sois occupé ou non, que les circonstances soient défavorables ou non, et que tu sois éprouvé ou non. Somme toute, la parole de Dieu est le fondement de l’existence de l’homme. Personne ne doit se détourner de Sa parole, et tous doivent manger Sa parole comme si elle constituait les trois repas de la journée. Pourrait-il être si simple d’être perfectionné et acquis par Dieu ? Que tu comprennes ou non à présent ou que tu aies une perception ou non de l’œuvre de Dieu, tu dois manger et boire davantage la parole de Dieu. Cela est une manière énergique d’entrer. Après ta lecture de la parole de Dieu, hâte-toi de mettre en pratique ce en quoi tu peux entrer et mets de côté pour le moment ce en quoi tu ne peux pas entrer. Il se peut que tu ne comprennes pas un nombre de paroles de Dieu au début, mais après deux ou trois mois, peut-être après un an même, tu comprendras. Pourquoi ? Dieu ne peut pas rendre l’homme complet en un jour ou deux. La plupart du temps, quand tu lis Sa parole, il se peut que tu ne comprennes pas aussitôt. À ce moment-là, tout peut te paraitre comme rien de plus que du texte ; ce n’est qu’après un temps d’expérience que tu pourras comprendre. Dieu a beaucoup parlé, alors tu devrais faire de ton mieux pour manger et boire Sa parole. Sans t’en rendre compte, tu en arriveras à comprendre et le Saint-Esprit t’éclairera. L’homme est souvent inconscient que le Saint-Esprit l’éclaire. Il t’éclaire et te guide quand tu as soif et quand tu cherches. Le principe selon lequel le Saint-Esprit œuvre est fondé sur la parole de Dieu que tu manges et bois. Tous ceux qui n’accordent pas d’importance à la parole de Dieu et ont toujours une autre attitude envers Sa parole, une attitude de négligence et de conviction que leur lecture ou non de Sa parole n’a pas de conséquence sont ceux qui n’ont pas la réalité. Ni l’œuvre du Saint-Esprit ni Son éclairage ne peuvent être vus en eux. Ces gens n’y mettent aucun effort, ils sont des imposteurs sans vraie compétence, comme Sieur Nan Guo de la parabole[1].

Si la parole de Dieu n’est pas ta réalité, tu n’as pas de véritable stature. Quand viendra le temps des épreuves, tu tomberas certainement, et ta vraie stature sera alors dévoilée. Mais à ce moment-là, ceux qui cherchent régulièrement à entrer dans la réalité comprendront le but de l’œuvre de Dieu. Celui qui est consciencieux et assoiffé de Dieu devrait prendre des mesures concrètes pour rembourser Dieu pour Son amour. Ceux qui n’ont pas la réalité ne peuvent pas tenir ferme même face aux plus petits problèmes. Il y a tout simplement une différence entre ceux qui ont une réelle stature et ceux qui n’en ont pas. Pourquoi est-ce que les deux types de gens mangent et boivent de la parole de Dieu et que certains sont capables de tenir ferme dans une épreuve tandis que d’autres la fuient ? La différence évidente est qu’ils manquent d’une vraie stature ; la parole de Dieu n’est pas leur réalité et Sa parole n’a pas pris racine en eux. Dès qu’ils sont éprouvés, ils perdent toutes leurs voies. Pourquoi alors d’autres gens peuvent-ils tenir ferme ? C’est qu’ils ont une grande vision, ou que la parole de Dieu est devenue leur expérience intérieure et que ce qu’ils ont vu de la réalité est devenu le fondement de leur existence. Ils sont donc capables de tenir ferme dans les épreuves. Cela est une vraie stature et c’est aussi la vie. Certains peuvent également lire la parole de Dieu, mais ensuite ne jamais la mettre en pratique ou ne pas être sérieux à son sujet. Ceux qui ne sont pas sérieux n’accordent aucune importance à la pratique. Ceux pour qui la parole de Dieu n’est pas leur réalité sont ceux qui n’ont pas une vraie stature. De telles gens ne peuvent tenir ferme dans les épreuves.

Quand Dieu parle, tu devrais immédiatement recevoir Ses paroles pour en manger. Peu importe ton degré de compréhension, concentre-toi sur manger Sa parole, la connaître et la mettre en pratique. C’est ce que tu devrais faire. Ne te soucie pas de la grandeur que ta stature doit atteindre ; concentre-toi simplement sur manger Sa parole. C’est ainsi que tu devrais coopérer. Ta vie spirituelle consiste principalement de ton entrée dans la réalité où tu manges et bois des paroles de Dieu et les mets en pratique. Tu devrais ne te concentrer sur rien d’autre. Les dirigeants de l’Église devraient pouvoir amener tous les frères et toutes les sœurs à savoir comment manger et boire les paroles de Dieu. C’est la responsabilité de tous les dirigeants de l’Église. Qu’ils soient jeunes ou vieux, tous devraient accorder de l’importance à manger et à boire la parole de Dieu et à garder Ses paroles dans leur cœur. Si tu entres dans cette réalité, tu seras entré dans l’ère du Règne. De nos jours, presque tous les gens sentent qu’ils ne peuvent pas vivre sans manger et boire la parole de Dieu, et quelle que soit l’heure, ils sentent que Sa parole est nouvelle. C’est alors que l’homme emprunte la bonne voie. Dieu utilise la parole pour œuvrer et approvisionner l’homme. Quand tous aspireront à la parole de Dieu et en seront assoiffés, ils entreront dans un monde de Sa parole.

Dieu a beaucoup parlé. Combien de Ses paroles connais-tu ? En combien de Ses paroles es-tu entré ? Si les dirigeants de l’Église n’ont pas conduit les frères et les sœurs dans la réalité de la parole de Dieu, ils ont été négligents dans leur devoir et ont failli à leurs responsabilités ! Quelle que soit la profondeur à laquelle tu manges et bois, ou quelle que soit ta capacité de recevoir, tu dois savoir comment manger et boire Sa parole ; tu dois accorder de l’importance à Sa parole et comprendre l’importance et la nécessité de manger et de boire. Dieu a tellement parlé. Si tu ne manges et ne bois pas de Sa parole ni ne cherches ou ne mets Sa parole en pratique, on ne peut pas dire que tu crois en Dieu. Puisque tu crois en Dieu, tu dois manger et boire Sa parole, expérimenter Sa parole et vivre Sa parole. Cela seulement constitue la foi en Dieu ! Si tu dis que tu crois en Dieu, mais ne peux parler d’aucune de Ses paroles ou les mettre en pratique, on ne peut pas dire que tu crois en Dieu. Cela est « la recherche du pain pour satisfaire la faim ». Ne parler que de témoignage futile, de questions inutiles et superficielles et ne pas avoir la moindre réalité ne constitue pas la foi en Dieu. Ainsi[2], tu ne connais pas la bonne voie de croire en Dieu. Pourquoi dois-tu manger et boire davantage la parole de Dieu ? Est-ce la foi si tu ne manges pas ni ne bois de Ses paroles et cherches seulement à aller au ciel ? Quel est le premier pas pour celui qui croit en Dieu ? Par quelle voie Dieu perfectionne-t-Il l’homme ? Peux-tu être perfectionné sans manger et boire la parole de Dieu ? Peux-tu être considéré comme un peuple du règne si la parole de Dieu n’est pas ta réalité ? Que signifie croire en Dieu exactement ? Les croyants en Dieu devraient démontrer une bonne conduite extérieure, à tout le moins, et le plus important est d’avoir la parole de Dieu. Quoiqu’il arrive, tu ne peux jamais te détourner de Sa parole. Ta connaissance de Dieu et l’accomplissement de Sa volonté sont atteints par Sa parole. Dans l’avenir, toutes les nations, les sectes, les dénominations et tous les secteurs seront conquis par la parole. Dieu parlera directement et tous les gens tiendront la parole de Dieu dans leurs mains ; ainsi ces gens seront perfectionnés. La parole de Dieu envahit tout : les gens parlent de la parole de Dieu et pratiquent selon la parole de Dieu, et en même temps gardent la parole de Dieu à l’intérieur. Tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, ils sont imprégnés de la parole de Dieu, et donc ils sont perfectionnés. Ceux qui accomplissent la volonté de Dieu et sont capables de Le témoigner sont ceux dont la réalité est la parole de Dieu.

Entrer dans l’ère de la Parole, c’est-à-dire l’ère du règne millénaire, c’est l’œuvre qui est réalisée maintenant. Désormais, exerce-toi à échanger la parole de Dieu. Tu peux exposer la parole de Dieu seulement en mangeant et buvant de Sa parole et en l’expérimentant. Tu ne peux convaincre les autres que par tes paroles fondées sur l’expérience. Si tu n’avais pas la parole de Dieu, aucun ne serait convaincu ! Tous ceux que Dieu utilise sont capables de parler de la parole de Dieu. Si tu ne le peux pas, cela montre que le Saint-Esprit n’a pas œuvré en toi et que tu n’as pas été perfectionné. Cela démontre l’importance de la parole de Dieu. Ton cœur est-il assoiffé de la parole de Dieu ? Ceux qui ont soif de la parole de Dieu ont soif de vérité, et seulement de tels hommes sont bénis par Dieu. Dans l’avenir, Dieu prononcera beaucoup de paroles pour toutes les dénominations et toutes les sectes. En premier lieu, Il parle et fait entendre Sa voix parmi vous et vous rend complets avant de parler et de faire entendre Sa voix aux païens et les conquérir. Par la parole, tous seront sincèrement et profondément convaincus. Par la parole de Dieu et Ses révélations, le tempérament de l’homme est devenu moins corrompu. Tout a l’apparence de l’homme et le tempérament de l’homme est aussi devenu moins rebelle. La parole œuvre l’homme avec autorité et conquiert l’homme dans la lumière de Dieu. L’œuvre que Dieu fera dans l’ère présente et les tournants de Son œuvre se retrouvent tous dans Sa parole. Si tu ne lis pas Sa parole, tu ne comprendras rien. Par ta propre action de manger et de boire Sa parole, par ta communion avec les frères et les sœurs et par tes expériences réelles, ta connaissance de la parole de Dieu deviendra compréhensive. C’est la seule manière pour toi de vivre dans la réalité.

Notes de bas de page :

[1] Le texte original omet « de la parabole ».

[2] Le texte original omet « Ainsi ».