Déclarations du Christ des derniers jours (Sélections)

Contenu

Tu devrais vivre pour la vérité puisque tu crois en Dieu

Le problème commun à tous les hommes est qu’ils comprennent la vérité mais ne peuvent pas la mettre en pratique. Une des raisons c’est que l’homme ne veut pas payer le prix, et l’autre c’est que le discernement de l’homme est très inadapté ; il ne peut pas voir au-delà des nombreuses difficultés de la vie active et ne sait pas comment concrètement pratiquer la vérité. Comme l’homme a trop peu d’expérience, petit calibre, et compréhension limitée de la vérité, il est incapable de surmonter les difficultés qu’il rencontre dans la vie. Il ne peut que faire des vœux pieux pour sa foi en Dieu, mais reste incapable de faire entrer Dieu dans sa vie quotidienne. En d’autres termes, Dieu est Dieu, et la vie c’est la vie, comme si l’homme n’a pas de relation avec Dieu dans sa vie. C’est ce que croient tous les hommes. Une telle manière d’avoir foi en Dieu ne permettra pas à l’homme en réalité d’être racheté et perfectionnée par Dieu. En vérité, ce n’est pas que la parole de Dieu est incomplète, mais plutôt que la capacité de l’homme à recevoir cette parole est tout simplement inadaptée. On peut dire que presqu’aucun homme n’agit comme originellement Dieu l’avait demandé. Au contraire, leur foi en Dieu s’accommode avec leurs intentions propres, les idées religieuses établies, et les coutumes. Rares sont ceux qui subissent une transformation suivant l’acceptation de la parole de Dieu et commencent à agir selon la volonté de Dieu. Ils persistent plutôt dans leurs croyances erronées. Lorsque l’homme commence à croire en Dieu, il le fait sur la base des règles conventionnelles de la religion, et il vit et interagit avec les autres entièrement sur la base de sa propre philosophie de la vie. Tel est le cas de neuf personnes sur dix. Très peu sont ceux qui développent une autre stratégie et tournent la page après avoir commencé à croire en Dieu. Aucun n’observe ou ne met en pratique la parole de Dieu en tant que vérité.

Avoir foi en Jésus par exemple. Qu’un homme ait fait ses premiers pas dans la foi ou qu’il ait eu à pratiquer la foi pendant plusieurs années, tout ceci met simplement en avant tous les talents qu’ils avaient et en valeur toutes les compétences qu’ils possédaient. Les hommes ont simplement ajouté « foi en Dieu », ces trois mots, dans leur vie quotidienne, pourtant ils n’ont apporté aucun changement à leur nature, et leur foi en Dieu n’a pas du moins possible grandi. La recherche de l’homme n’a été ni chaude ni froide. Il n’a pas dit qu’il ne croyait pas, mais il ne s’est pas non plus adonné totalement à Dieu. Il n’a jamais aimé Dieu ou obéi à Dieu véritablement. Sa foi en Dieu était à la foi authentique et simulée, et il a fermé les yeux et n’était pas sérieux dans la pratique de sa foi. Il a continué dans un tel état d’incohérence dès les tous premiers jours jusqu’à l’heure de sa mort. Quelle en est donc la moralité ? Aujourd’hui, tu dois choisir la bonne voie étant donné que tu crois au Dieu pratique. Ayant foi en Dieu, tu ne devrais pas seulement rechercher les bénédictions, mais chercher à aimer Dieu et à Le connaître. Grâce à Son illumination et ta propre quête, tu peux manger et boire Sa parole, développer une vraie compréhension de Dieu et avoir un véritable amour de Dieu qui vient de ton cœur. En d’autres termes, ton amour pour Dieu est plus authentique, de telle sorte que personne ne peut le détruire ou se dresser sur le chemin d’un tel amour pour Lui. Alors tu es sur la bonne voie de la foi en Dieu. Cela prouve que tu appartiens à Dieu, car Dieu a pris possession de ton cœur et tu ne peux plus être la propriété de quelqu’un d’autre. Au vu de ton expérience, du prix que tu as payé, et du travail de Dieu, tu es en mesure de développer un amour spontané pour Dieu. Ensuite, tu es libéré de l’influence de Satan et tu vis éclairé par la parole de Dieu. C’est seulement lorsque tu t’es affranchi de l’influence des ténèbres que tu peux être considéré comme ayant été gagné par Dieu. Dans ta croyance en Dieu, tu dois chercher à atteindre cet objectif. C’est le devoir de chacun d’entre vous. Personne ne devrait sous-estimer les choses telles qu’elles se présentent. Vous ne pouvez pas être incertains par rapport à l’œuvre de Dieu ou prendre cette œuvre à la légère. Vous devrez penser à Dieu à tous égards et à tout moment, et faire tout pour Sa gloire. Et lorsque vous prenez la parole ou faites des choses, vous devez faire passer les intérêts de la maison de Dieu en premier. C’est seulement cela qui est conforme à la volonté de Dieu.

La plus grande erreur de l’homme qui a foi en Dieu c’est que sa foi reste seulement dans ses paroles, et il oublie Dieu dans sa vie active. Tous les hommes, en effet croient en l’existence de Dieu, pourtant Dieu ne fait pas partie de leur de vie de chaque jour. Beaucoup de prières adressées à Dieu sortent de la bouche de l’homme, mais Dieu a peu de place dans son cœur, et ainsi Dieu met constamment l’homme à l’épreuve. Parce que l’homme est impur, Dieu n’a pas d’autre choix que de le mettre à l’épreuve, de sorte qu’il puisse avoir honte et vienne à se connaître dans les épreuves. Sinon, les hommes seraient tous les enfants de l’archange, et deviendront de plus en plus corrompus. Durant la période où l’homme croit en Dieu, de nombreuses raisons et intentions personnelles sont chassées parce qu’il est sans cesse purifié par Dieu. Sinon, aucun homme ne saurait être utilisé par Dieu, et Dieu n’aura aucun moyen d’accomplir le travail qu’Il doit accomplir en l’homme. Dieu purifie d’abord l’homme. Dans ce processus, l’homme peut être amené à se connaître et Dieu pourrait changer l’homme. Ce n’est qu’après ça que Dieu peut entrer dans la vie de l’homme, et seulement de cette façon que le cœur de l’homme peut entièrement être tourné vers Dieu. Ainsi, croire en Dieu n’est pas si simple tel que le croirait l’homme. Aux yeux de Dieu, si tu as seulement des connaissances, mais pas Sa parole dans ta vie ; si tu es limité seulement à ta propre connaissance et ne peux pas pratiquer la vérité ou vivre la parole de Dieu, alors c’est la preuve que tu n’as pas un cœur d’amour pour Dieu, et que ton cœur n’appartient pas à Dieu. Arriver à connaître Dieu en croyant en Lui ; tel est l’objectif final que l’homme doit rechercher. Tu dois consacrer des efforts à vivre la parole de Dieu afin qu’elle puisse être vécue dans ta vie au quotidien. Si tu n’as qu’une connaissance doctrinale, alors ta foi en Dieu sera réduite à néant. C’est seulement alors si tu pratiques et vis de Sa parole que ta foi peut être considérée comme complète et en accord avec la volonté de Dieu. Sur cette voie, de nombreux hommes peuvent se prévaloir de beaucoup de connaissances, mais au moment de leur mort, ils ont les yeux noyés de larmes, et ils se maudissent d’avoir gaspillé toute une vie et vécu pour rien jusqu’à la vieillesse. Ils avaient seulement la compréhension mais jamais l’opportunité de glorifier Dieu. Ils ont passé toute leur vie à se battre et à voyager par-ci et par-là, mais à l’heure de leur mort, leurs cœurs sont pleins de regrets. Seulement rendus à leurs dernières heures que beaucoup reviennent à la raison et se rendent compte du sens de la vie. N’est-ce pas alors trop tard ? Pourquoi ne pas saisir l’occasion et rechercher la vérité que tu aimes ? Pourquoi attendre demain ? Si dans la vie tu ne souffres pas pour la vérité ou ne cherches pas à la mettre en pratique, peut-on dire tu souhaites avoir des regrets à ton dernier jour ? Si c’est le cas, pourquoi crois-tu en Dieu ? En réalité, il y a plusieurs domaines dans lesquels l’homme, s’il consacre juste un peu d’efforts, peut mettre la vérité en pratique et par là-même donner satisfaction à Dieu. Le cœur de l’homme est permanemment possédé par les démons et ainsi il ne peut agir pour la gloire de Dieu. Au contraire, il passe le clair de son temps à se pavaner pour la chair, et à la fin il n’en tire aucun bénéfice. C’est pour cette raison que l’homme est permanemment troublé et affligé. Ces tourments ne sont-ils pas l’œuvre de Satan ? N’est-ce pas là la corruption de la chair ? Tu ne dois pas te moquer de Dieu en faisant des vœux pieux. Tu devrais au contraire prendre des mesures concrètes. Ne te fais pas d’illusions ; à quoi rime tout cela ? Que peux-tu gagner en définitive à ne vivre que pour le bien de ta chair et à travailler dur pour la gloire et la fortune ?