Déclarations du Christ des derniers jours (Sélections)

Contenu

Comment devrais-tu mener ta future mission

Peux-tu décrire le tempérament de Dieu de l’ère dans un langage approprié ayant une portée temporelle ? À travers ton expérience sur l’œuvre de Dieu, peux-tu décrire en détail le tempérament de Dieu ? Comment peux-tu le décrire de façon convenable et appropriée ? Afin qu’à travers cette description d’autres puissent apprendre de tes expériences. Comment vas-tu transmettre ta vision et tes expériences à ces pitoyables, pauvres et pieux croyants religieux qui ont faim et soif de justice et t’attendent pour que tu sois leur berger ? Quels types de personnages espèrent-ils en toi en tant que leur berger ? Peux-tu imaginer ? Es-tu conscient du fardeau que tu portes, de ton mandat et de ta responsabilité ? Où est passé ton sens historique de la mission ? Comment vas-tu servir en bon maître la prochaine ère ? As-tu un sens élevé du travail de maître ? Comment pourrais-tu expliquer le maître de toute chose ? Est-ce vraiment le maître de tous les êtres vivants et de toute substance au monde ? Quels plans as-tu pour faire avancer la prochaine étape du travail ? Combien de personnes attendent-elles de t’avoir comme berger ? Ta tâche est-elle lourde ? Ils sont pauvres, pitoyables, aveugles, et embarassés, hurlant dans les ténèbres, « Où est la sortie ? » Comme ils aspirent à la lumière, comme une étoile filante, qui descend soudainement et disperse la force des ténèbres qui a accablé les hommes depuis tant d’années. Qui peut savoir exactement avec quelle anxiété ils espèrent, et comment ils languissent jour et nuit pour cela ? Ces hommes qui souffrent profondément, restent emprisonnés dans les cachots des ténèbres, sans espoir de libération, même le jour où la lumière éclaire ; quand cesseront-ils de pleurer ? Ces esprits fragiles qui n’ont jamais bénéficié de repos souffrent réellement d’un tel malheur. Ils ont longtemps été attachés par de solides cordes et par l’histoire qui s’est arrêtée sur place. Qui a déjà entendu les cris de leurs gémissements ? Qui a déjà vu leur misérable visage ? As-tu jamais imaginé à quel point le cœur de Dieu est en peine et anxieux ? Comment peut-Il supporter de voir l’humanité innocente qu’Il a créée de Ses propres mains, endurer un tel tourment ? Après tout, les hommes sont des malchanceux qui ont été contaminés. Bien qu’ils aient survécu jusqu’à ce jour, qui aurait cru qu’ils aient longtemps été contaminés par le malin ? As-tu oublié que tu es l’une des victimes ? Par amour pour Dieu, n’es-tu pas disposé à faire ton possible pour sauver ceux qui ont survécu ? N’es-tu pas disposé à ne ménager aucun effort pour remercier Dieu qui aime l’humanité comme Sa propre chair et Son propre sang ? Comment assimiles-tu être utilisé par Dieu pour vivre ton extraordinaire vie ? As-tu vraiment la détermination et l’assurance nécessaires pour mener une vie décente de quelqu’un de pieux au service de Dieu ?