L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Chapitre 82

Tous sont terrifiés quand ils entendent Ma parole. Tous sont remplis d’inquiétude. De quoi avez-vous peur ? Je ne vais pas vous tuer ! C’est parce que vous vous sentez coupables et êtes terrifiés à l’idée d’être découverts. Ce que vous faites derrière Mon dos est si frivole et si inutile. Cela M’a fait vous détester tellement que Je souhaite avec ferveur que J’eusse jeté dans l’abîme sans fond ceux que Je n’avais pas prédestinés et choisis afin qu’ils soient mis en pièces. Cependant, J’ai Mon plan, J’ai Mes buts. J’épargnerai ta vie pour le moment, Je ne te jetterai pas dehors avant que ton service pour Moi ne soit terminé. Je ne veux pas voir de telles créatures, elles sont une disgrâce pour Mon nom ! Sais-tu cela ? Comprends-tu ? Misérable sans valeur ! Comprends-le clairement ! Quand on te met en service, c’est Moi qui le fais et quand on ne te met pas en service, c’est aussi à cause de Moi. J’orchestre tout et entre Mes mains tout est obéissant et ordonné. Quiconque ose bouger lorsque ce n’est pas à son tour sera immédiatement terrassé par Mes mains. Je dis souvent « terrassé » ; penses-tu que Je le fais vraiment de Mes propres mains ? Je n’ai pas besoin ! Mes actions ne sont pas aussi maladroites que l’humanité l’imagine. Que signifie-t-on quand on dit que tout est établi et complété par Ma parole ? Tout est accompli sans même que Je lève un doigt. Comprends-tu le vrai sens de Ma parole ?

Je ne sauverai jamais aucun de ceux qui exécutent un service pour Moi. Ils n’ont aucune part dans Mon royaume. C’est parce que ces gens ne s’affairent qu’avec des choses extérieures plutôt que de faire Ma volonté. Bien que Je M’en serve maintenant, en réalité ils sont les gens que Je hais le plus, les gens que Je déteste le plus. Aujourd’hui, J’aime quiconque peut faire Ma volonté, quiconque peut être attentif envers Mes fardeaux, et quiconque peut tout donner pour Moi avec un vrai cœur et une vraie sincérité, et Je les éclairerai constamment, ne les laissant pas s’éloigner de Moi. Je dis souvent : « À ceux qui se dépensent sincèrement pour Moi, Je les bénirai certainement en abondance. » À quoi se réfère « bénirai » ? Le sais-tu ? En ce qui concerne l’œuvre actuelle du Saint-Esprit, cela indique les fardeaux que Je te confie. Tous ceux qui sont capables de porter un fardeau pour l’Église, qui s’offrent sincèrement pour Moi, leur fardeau et leur vrai cœur sont Ma bénédiction. De plus, Mes révélations à leur intention sont aussi Ma bénédiction. C’est parce que ceux qui n’ont pas un fardeau ne sont pas prédestinés ni choisis par Moi ; Mes malédictions sont déjà tombées sur eux. C’est-à-dire que ceux que J’ai prédestinés et sélectionnés prennent part aux aspects positifs de ce que J’ai dit, tandis que ceux que Je n’ai pas prédestinés ni choisis partagent seulement les aspects négatifs de ce que J’ai dit. Plus Mes paroles sont prononcées, plus elles sont comprises. Plus Mes paroles sont prononcées, plus elles deviennent claires. J’ai maudit avant la création du monde tous ceux qui sont malhonnêtes et trompeurs et que Je n’ai pas prédestinés. Pourquoi dit-on que J’ai convenablement planifié votre naissance, l’année, le mois, le jour, même l’heure, la minute et la seconde ? J’ai depuis longtemps prédéterminé lesquels obtiendraient le statut de fils premier-né. Je les ai sous les yeux ; il y a longtemps que Je les considère comme précieux et ils ont une place dans Mon cœur depuis longtemps. Chaque parole que Je prononce compte et porte Mes idées. L’homme ne compte pas ! À l’exception de ces quelques-uns que J’aime, qui ont le statut de fils premiers-nés, quel petit nombre est attentif à Ma volonté ? Que valent Mes fils ? Que vaut Mon peuple ? Dans le passé, les mots « Mes fils » étaient une appellation pour Mes fils premiers-nés. Mais ceux d’entre Mes fils et Mon peuple qui ne connaissent aucune honte pensaient que c’était un titre honorifique qui s’adressait à eux. Ne joue pas sans honte le rôle de l’un de Mes fils premiers-nés. Le mérites-tu ? Aujourd’hui, les seuls qui ont été vérifiés sont ceux qui ont été placés dans des postes importants devant Moi. Ils ont obtenu le statut de fils premiers-nés. Ils participent déjà à Mon trône, à Ma couronne, Ma gloire et Mon royaume. J’ai tout arrangé méticuleusement. Tous ceux qui reçoivent le statut de fils premiers-nés ont tous subi une grande douleur, une grande persécution et une grande adversité, comme ce qu’ils ont vécu dans leur famille depuis leur naissance, dans leurs propres perspectives, leur travail, leur mariage, etc. Ces fils premiers-nés n’ont pas gagné ce statut sans payer un prix. Ils ont déjà subi tous les aspects de la vie : le bien, le mal et ce qu’il y a entre les deux. Tous ceux qui auparavant étaient tenus en haute estime par les gens du monde et qui vivent dans le confort à la maison n’ont aucune part avec les fils premiers-nés. Ils ne méritent pas d’être les premiers-nés ; ils couvrent Mon nom de honte. Je ne les veux absolument pas. Car Mes fils et Mon peuple que J’ai choisis ont aussi une bonne réputation dans le monde, mais ils ne sont pas du tout à la hauteur de Mes fils premiers-nés. J’utilise maintenant certaines personnes, mais parmi elles beaucoup n’ont même pas les qualifications pour être Mon peuple, elles sont les victimes de la perdition éternelle ; elles sont utilisées pour Me rendre service pendant un certain temps, pas pour un usage à long terme. Mon cœur a déjà déterminé ceux qui sont destinés à un usage à long terme. C’est-à-dire, ceux que Je place à un poste important sont ceux que J’aime et J’ai depuis longtemps commencé à les utiliser. Autrement dit, leur fonction a déjà été établie. Quant à ceux que Je déteste, au stade actuel, ils ne sont utilisés que temporairement. Quand les étrangers viendront, les fils premiers-nés vous seront clairement révélés alors.

Aujourd’hui, Je requiers que vous grandissiez rapidement et soyez attentifs à Mon fardeau ; ce fardeau n’est pas trop lourd et Je vais exiger que vous fassiez seulement ce dont vous êtes capables. Je connais votre stature, Je sais quelles fonctions vous pouvez accomplir. Je sais tout cela et Je comprends ces choses. Je souhaite seulement que Mes fils renoncent volontiers à eux-mêmes, réussissent vraiment à aimer ce que J’aime, haïr ce que Je hais, faire ce que Je fais et dire ce que Je dis. Ne soyez pas contrôlés par l’espace, la géographie, le temps ou toute personne. Je souhaite que votre esprit soit libre partout et que chacun de vous puisse se tenir dans la position des fils premiers-nés. Qui M’offre tout son être aujourd’hui ? Qui se dépense loyalement pour Moi ? Qui est debout jour et nuit pour Moi ? Qui dirige Mes affaires domestiques pour Moi ? Qui allège le fardeau de Mes épaules pour Moi ? Ne sont-ils pas Mes fils ? Tout ce que Je fais a pour but de perfectionner Mes fils et de servir Mes fils, compris ? Tout est pour Mes fils premiers-nés et Je ne fais pas d’erreurs. Ne pense pas que Je Me méprends sur les gens. Ne pense pas que Je te méprise. Ne pense pas que Je sous-utilise un grand talent. Ne pense pas que Je fais erreur en ne te prédestinant pas. Au contraire, tu ne le mérites pas ! Le sais-tu ? Maintenant, Je vais confirmer certaines choses pour vous : quiconque suscite souvent Ma colère, quiconque est souvent la cible de Ma critique ou de Mon traitement est certainement la cible de Ma haine. Il mourra sûrement, c’est gravé dans la pierre. J’ai dit que Je ne traiterai plus Mes fils premiers-nés parce que ces gens ont déjà subi Mes épreuves sévères et ils ont obtenu Mon approbation. Quiconque Je regarde avec une expression austère fera face au danger. N’avez-vous pas peur ? Beaucoup mourront dès que Mes paroles sortiront de Ma bouche. Cependant, certains maintiennent toujours leur chair, c’est juste que leur esprit est mort. L’indicateur le plus clair, c’est qu’ils n’ont pas l’œuvre du Saint-Esprit et que rien ne les retient. (Ils ont déjà été corrompus par Satan jusqu’à un certain point.) Lorsque leur chair est anéantie, cela arrive suivant Ma planification appropriée et à un moment que J’ai précisé. Leur mort spirituelle ne peut pas exécuter du grand service pour Moi ; J’utiliserai leur chair pour montrer la merveille de Mes actions. Ainsi, les gens seront convaincus, ils loueront sans cesse, il n’y en aura aucun sans révérence pour Moi, et aucun qui ne Me craint pas. Je ne traite aucun détail à la légère ; tous vivent ou meurent à cause de Moi et aucun ne peut partir avant d’avoir accompli son service pour Moi. Même Satan ne peut pas se retirer dans l’abîme sans fond tant qu’il n’a pas accompli son service pour Moi. Chaque pas que Je fais est stable et sûr et sur un terrain solide. Je ne fais aucun pas superficiellement, pas le moindre.

Qui oserait se comparer à Moi ? Qui oserait s’opposer à Moi ? Je vais te terrasser immédiatement ! Je ne laisserai aucune trace et ta chair sera anéantie ; c’est absolu. Je vais le mettre en action dès que Je le dirai et il n’y aura pas de retour en arrière. Le monde s’effrite jour après jour. L’humanité périt jour après jour. Mon royaume prend forme jour après jour. Mes fils premiers-nés grandissent jour après jour. Ma fureur grandit chaque jour, Mes châtiments deviennent de plus en plus sévères chaque jour et Ma parole devient de plus en plus sévère chaque jour. Vous attendez toujours que Mon discours à votre sujet s’adoucisse, que Mon ton s’allège. Détrompez-vous ! Cela dépend de qui Je traite. Avec ceux que J’aime, Mon ton est doux, toujours consolant. Avec vous, Je ne peux qu’être sévère et critique, ajoutant à cela le châtiment et la rage. Sans le savoir, la situation dans tous les pays du monde est de plus en plus tendue, s’effritant jour après jour, tombant dans le chaos jour après jour. Les chefs de chaque pays espèrent tous gagner le pouvoir à la fin. Ils ne s’y attendent pas, mais Mon châtiment est déjà sur eux. Ils cherchent à saisir Mon pouvoir, mais ils ne font que rêver ! Même le dirigeant des Nations Unies doit aussi implorer Mon pardon. Les mauvaises actions qu’il a commises sont nombreuses. C’est le moment du châtiment. Je ne l’épargne pas facilement. Tous ceux qui sont au pouvoir doivent enlever leurs couronnes. Moi seul mérite de régner sur toute chose. Tout dépend de Moi. Tout dépend de Moi, sans parler de quelques étrangers. Je terrasserai immédiatement ceux qui Me scrutent parce que Mon œuvre est déjà parvenue jusqu’ici. Chaque jour il y a une nouvelle révélation, chaque jour il y a une nouvelle lumière. Tout devient de plus en plus complet. Le dernier jour de Satan se rapproche de plus en plus et est plus clair que jamais auparavant.

Précédent:Chapitre 81

Suivant:Chapitre 83