La Parole apparaît dans la chair

Contenu

Mettre fin au service religieux

Depuis le début de Son œuvre dans tout l’univers, Dieu a présélectionné de nombreuses personnes pour Le servir, dont des gens issus de tous les horizons. Son but était d’accomplir Sa propre volonté et de veiller à ce que Son travail sur terre soit mené à Son terme. C’est ce que Dieu avait à l’esprit lorsqu’Il choisissait les gens pour Le servir. Toute personne qui sert Dieu doit comprendre cette volonté de Dieu. Grâce à cette œuvre qui est le Sien, les gens sont à même de voir la sagesse de Dieu et Sa toute-puissance, et de se rendre compte des principes qui guident Son travail sur terre. Dieu vient pratiquement sur terre pour accomplir Son œuvre et prendre contact avec les gens afin qu’ils connaissent de manière concrète Ses actes. Aujourd’hui, vous avez, en tant que groupe de personnes, le privilège de servir le Dieu concret. C’est une grande bénédiction pour vous. Dieu est entrain de vous élever en réalité. Quand Dieu choisit une personne pour Le servir, Il a toujours Ses propres principes. Servir Dieu n’est pas seulement une question d’enthousiasme, tel que les gens le pensent. Aujourd’hui, une personne peut servir Dieu en Sa présence, tel que vous pouvez le constater, parce qu’elle est guidée par Dieu et investie du Saint-Esprit ; et parce qu’elle est à la recherche de la vérité. C’est ce qui est requis au minimum d’un serviteur de Dieu.

Servir Dieu n’est pas une mince affaire. Ceux dont la nature corrompue n’a pas changé ne vont jamais servir Dieu. Si ta nature n’a pas été jugée et châtiée par la parole de Dieu, alors ta nature représente encore Satan. Ceci est suffisant pour prouver que ton service pour Dieu dépend de ta bonne intention. C’est un service qui est basé sur ton caractère satanique. Tu sers Dieu avec ton caractère naturel, et en fonction de tes préférences personnelles ; en plus, tu continues de penser que Dieu aime tout ce que tu aimes, et que Dieu hait tout ce qui ne te plaît pas, et ton travail est entièrement guidé par tes propres préférences. Peut-on dire que c’est servir Dieu ? En fin de compte, la nature de ta vie ne va pas changer d’un iota. En fait, tu deviendras plus têtu car tu es depuis fort longtemps au service de Dieu, et ta nature d’être corrompu en sera profondément enracinée. À l’intérieur de toi-même, tu vas développer des doctrines pour servir Dieu qui seront basées sur rien d’autre, si ce n’est ton propre personnage, et l’expérience découlant de ton service en fonction de ta propre nature. Cela relève de l’expérience humaine et des leçons. C’est la philosophie de la vie de l’homme. Ce type de personnes font parties des Pharisiens et des responsables religieux. S’ils ne se sont jamais réveillés et repentis, alors ils finiront par se transformer en faux Christs qui apparaîtront dans les derniers jours. Ils seront des imposteurs. Les faux Christs et séducteurs dont on a parlé seront issus de ce groupe de personnes. Si ceux qui servent Dieu suivent leur personnage et agissent selon leur propre volonté, alors ils risquent permanemment d’être chassés. Ceux qui mettent en pratique leurs nombreuses années d’expérience au service de Dieu à séduire les cœurs, donner des cours, contrôler des personnes, s’élever eux-mêmes — et qui jamais, ne se repentent, ne confessent, ne renoncent aux avantages que procure la position sociale — ceux-là vont tomber devant Dieu. Ce sont des gens de même type que Paul, vaniteux et se prévalant de leur ancienneté. Dieu n’appellera pas ce type de personnes à la perfection. Ce genre de service fait obstacle au travail de Dieu. Les gens aiment s’accrocher à tout ce qui est vieux. Ils s’accrochent aux idées du passé, aux choses du passé. C’est un sérieux obstacle au service qu’ils proposent à Dieu. Si tu ne peux pas t’en débarrasser, ces choses vont t’étrangler toute la vie. Dieu ne te félicitera pas le moindre du monde, même si tu te fractures les jambes ou te casses le dos en travaillant, ni même si tu te fais martyrisé dans le cadre de ton « service » pour Dieu. Bien au contraire : Il dira que tu es un personnage infâme.

À partir d’aujourd’hui, Dieu va formellement appeler à la perfection ceux qui n’ont pas d’idées religieuses, qui sont prêts à mettre de côté un peu de leur superbe, et qui obéissent tout simplement à Dieu, et Il va également appeler à la perfection ceux qui ont très envie de la parole de Dieu. Ces personnes devraient se lever et servir Dieu. En Dieu, il y a de l’abondance sans fin et de la sagesse insondable. Son superbe travail et Sa précieuse parole sont là pour que davantage de personnes en tirent profit. À l’état actuel, ces nouvelles choses ne peuvent pas être acceptées par ceux qui ont les idées religieuses, ceux qui s’arrogent l’ancienneté et ceux qui ne pourront mettre de côté de leur superbe. Le Saint-Esprit ne risque pas d’appeler ces personnes à la perfection. Si un individu n’a pas la volonté d’obéir, et n’a pas soif de la parole de Dieu, alors il ne sera pas capable de recevoir les choses nouvelles. Il deviendra simplement et de plus en plus rebelle, de plus en plus rusé, et finira sur la mauvaise voie. Dieu, dans Son œuvre aujourd’hui, élèvera davantage de personnes qui L’aiment véritablement et qui peuvent accepter la nouvelle lumière. Et Il va complètement abattre les responsables religieux qui se prévalent de leur ancienneté. Il ne veut pas d’une seule personne qui résiste au changement. Veux-tu être parmi ces gens ? Fais-tu ton service selon tes propres préférences, ou le fais-tu selon la volonté de Dieu ? C’est quelque chose que tu dois savoir pour toi-même. Es-tu l’un de ces responsables religieux, ou es-tu un nouveau-né en train d’être appelé à la perfection par Dieu ? Lequel de tes services est apprécié du Saint-Esprit ? Combien de ces services Dieu ne pourra-t-Il pas Se souvenir ? Après plusieurs années de service, quelle a été le changement opéré dans ta vie ? Es-tu édifié par rapport à tout cela ? Si tu as de la vraie foi, alors tu vas t’affranchir de tes vieilles conceptions religieuses et servir Dieu de la plus belle des manières. Si tu te ravises maintenant, alors il ne se fait pas tard. Les anciennes conceptions religieuses seront une entrave à la vie de cette personne. L’expérience acquise par un individu l’éloignera de Dieu, en faisant des choses à sa propre façon. Si tu n’abandonnes pas ces choses, elles deviendront une pierre d’achoppement pour ton épanouissement. Dieu a toujours appelé à la perfection ceux qui Le servent. Il ne les repousse pas avec légèreté. Il y a un avenir pour toi si tu acceptes vraiment le jugement et le châtiment de la parole de Dieu, si tu peux mettre de côté tes anciennes pratiques et doctrines religieuses, et éviter d’utiliser de vieilles conceptions religieuses comme mesure de la parole de Dieu aujourd’hui. Mais si tu t’accroches à de vieilles habitudes, si tu continues de leur attacher une grande valeur, alors tu ne peux pas être sauvé. Dieu ne tiendra pas compte de tels individus. Si tu veux réellement être conduit à la perfection, alors tu dois t’engager à abandonner résolument toutes les choses antérieures. Même si ce qui était fait par le passé était juste, même si c’était l’œuvre de Dieu, tu devrais le mettre de côté ; tu ne dois plus t’accrocher à cela. Même si c’était manifestement le travail du Saint-Esprit, fait directement par le Saint-Esprit, aujourd’hui tu dois le mettre de côté. Tu ne dois pas y rester accroché. C’est ce que Dieu demande. Tout doit être renouvelé. Dans Son œuvre et Sa parole, Dieu ne fait aucune référence aux vieilles choses qui ont été accomplies avant, et Il ne creuse pas dans l’histoire ancienne. Dieu est toujours nouveau et jamais ancien. Il ne S’accroche même pas à Ses propres paroles du passé. Ceci montre que Dieu ne suit aucune doctrine. Tu t’accroches toujours fermement aux choses du passé et les appliques rigoureusement telles des formules, alors que Dieu ne fonctionne plus comme par le passé. Ainsi, en tant qu’être humain tes paroles et tes actions ne sont-elles pas en déphasage avec cette réalité ? N’es-tu pas devenu un ennemi de Dieu ? Veux-tu ruiner ta vie entière avec ses vieilles habitudes ? Ces vieilles choses font de toi quelqu’un qui fait entrave au travail de Dieu. Est-ce le type de personne que tu veux être ? Si tu ne le souhaites pas vraiment, arrête tout de suite ce que tu es en train de faire et fais demi-tour ; repars à zéro. Dieu ne Se souvient pas du service passé.