L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Chapitre 53

Je suis le commencement et Je suis la fin. Je suis le seul vrai Dieu ressuscité et complet. Je prononce Mes paroles devant vous et vous devez croire fermement ce que Je dis. Le ciel et la terre peuvent passer, mais pas une lettre ou un seul trait de lettre de ce que Je dis ne passera jamais. Souvenez-vous de cela ! Souvenez-vous de cela ! Une fois que J’ai parlé, aucune parole n’a jamais été reprise et chaque parole sera accomplie. Maintenant le temps est venu et vous devez rapidement entrer dans la réalité. Il n’y a pas beaucoup de temps. Je conduirai Mes fils dans le royaume glorieux, et ce pour quoi vous vous êtes efforcés et ce que vous avez désiré sera réalisé. Mes fils ! Levez-vous vite et suivez-Moi ! Il n’y a déjà plus de temps pour que vous y réfléchissiez davantage. Le temps perdu ne reviendra jamais ; après l’obscurité vient la lumière, et l’enlèvement est sous vos yeux. Comprenez-vous ? Ouvrez les yeux ! Regardez rapidement ! Vous n’avez pas le droit maintenant, quand vous communiquez entre vous, de bavarder ou de dire quelque chose qui ne profite pas à la construction de l’Église ; ce qui est important, c’est de fournir tes expériences concrètes aux frères et sœurs ou c’est la manière dont tu es illuminé devant Dieu et de te connaitre toi-même ; celui qui est capable de fournir ceci aura une stature ! Maintenant, certaines personnes n’ont pas peur, et peu importe ce que Je dis ou à quel point Je m’inquiète, tu n’as toujours pas peur ; ton vieil homme ne se laisse pas toucher, alors tu peux simplement continuer de cette façon ! Vois qui est celui qui sera ruiné ! Tu penses toujours à t’accrocher au monde, te préoccupant de la richesse, te préoccupant de tes fils et tes filles, te préoccupant de ton mari. Eh bien, tu peux continuer avec tes préoccupations ! Cela ne signifie pas que Mes paroles ne vous ont pas été adressées, et vous pouvez continuer comme vous voulez ! Dans un avenir proche, vous comprendrez tout, mais il sera déjà trop tard et tout ce qui vous attend, c’est le jugement.

Précédent : Chapitre 52

Suivant : Chapitre 54

Contenu connexe