Chapitre 40

Pourquoi êtes-vous si lents d’esprit ? Pourquoi êtes-vous si engourdis ? Plusieurs rappels ne vous ont pas réveillés, et c’est affligeant pour Moi. Je n’ai vraiment pas le cœur de voir Mes fils comme cela. Comment Mon cœur peut-il supporter cela ? Ah ! Je dois vous enseigner de Ma propre main. Mon rythme continue à s’accélérer. Mes fils ! Levez-vous vite et coopérez avec Moi. Qui se dépense sincèrement pour Moi maintenant ? Qui est capable de se consacrer entièrement sans la moindre parole de plainte ? Vous êtes toujours si engourdis et lents d’esprit ! Combien sont capables d’être attentifs à Mes sentiments et qui peut vraiment saisir l’Esprit de Mes paroles ? Tout ce que Je peux faire, c’est attendre et espérer anxieusement ; voyant qu’aucun de vos gestes ne peut satisfaire Mon cœur, que puis-Je dire ? Mes fils ! Tout ce que votre Père fait aujourd’hui est pour Ses fils. Mes fils ne comprennent jamais Mon cœur, et pourquoi Mes fils Me causent-ils toujours des soucis, à Moi, votre Père ? Quand Mes fils grandiront-ils, ne Me causeront-ils pas de soucis et Me permettront-ils d’être tranquille à leur sujet ? Quand Mes fils seront-ils capables de vivre de façon autonome, de se lever et d’alléger le fardeau des épaules de leur Père ? En silence, Je verse simplement des larmes pour Mes fils et Je consacre tout à l’achèvement du plan de gestion de Dieu et au salut de Mes fils, ceux que J’aime. Je n’ai pas d’autre choix.

Mes promesses se sont réalisées et sont manifestes sous vos yeux. Pourquoi ne pouvez-vous pas être attentifs à Mon cœur ? Pourquoi ? Pourquoi ? Jusqu’à présent, as-tu compté : combien de choses as-tu faites qui ont satisfait Mon cœur, et combien de choses as-tu faites qui ont nourri et alimenté l’Église ? Réfléchis soigneusement à cela ; ne sois pas négligent. N’abandonne pas une seule parcelle de la vérité. Tu ne peux pas seulement te concentrer sur les apparences et ignorer l’essence. En tout temps, tu dois vérifier si chacune de tes paroles et de tes actions et chacun de tes gestes ont été jugés devant le siège de Christ et si tu t’es transformé en l’image d’une personne nouvelle, non pas en imitation, mais plutôt en émanant depuis les profondeurs intérieures avec l’expression de la vie. Ne retarde pas ta vie, afin de pouvoir éviter de subir des pertes. Dépêche-toi et remédie à cette situation, satisfais Mon cœur et garde à l’esprit les principes de conduite : faire les choses avec justice et droiture et satisfaire Mon cœur. Ne sois pas imprudent. Peux-tu t’en souvenir ?

Précédent: Chapitre 39

Suivant: Chapitre 41

Le Seigneur est déjà secrètement revenu il y a bien longtemps avant les catastrophes, savez-vous comment L’accueillir ?
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Chapitre 28

Quand Je suis venu de Sion, J’étais attendu par toutes les choses, et quand Je suis retourné à Sion, Je fus accueilli par tous les hommes....

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre