L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Quelles sont les différences entre l’œuvre du Saint-Esprit et le travail des mauvais esprits ?

Paroles de Dieu concernées :

Tu dois comprendre quelles choses proviennent de Dieu et quelles choses proviennent de Satan. Les choses qui proviennent de Dieu rendent les visions plus claires pour toi et elles t’amènent à te rapprocher de plus en plus de Dieu, partageant sincèrement l’amour avec tes frères et sœurs ; tu es capable de tenir compte du fardeau de Dieu et ton cœur qui aime Dieu ne faiblit pas ; il y a devant toi une route que tu peux emprunter. Les choses qui proviennent de Satan te font perdre les visions et tout ce que tu avais auparavant disparaît ; tu prends tes distances de Dieu, tu n’as aucun amour pour tes frères et sœurs et ton cœur est rempli de haine. Tu te désespères, tu ne souhaites plus vivre la vie de l’Église et tu n’as plus un cœur qui aime Dieu. C’est le travail de Satan et c’est aussi la conséquence du travail des mauvais esprits.

Extrait de « Chapitre 22 » de Déclarations de Christ au commencement, dans La Parole apparaît dans la chair

Dieu ne répète pas Son œuvre, Il ne fait pas une œuvre qui n’est pas réaliste, Il n’est pas excessivement exigeant envers l’homme, et Il ne fait pas d’œuvre qui va au-delà du bon sens de l’homme. Toute l’œuvre qu’Il accomplit s’inscrit dans le cadre du sens commun de l’homme, et ne dépasse pas les exigences de l’humanité normale, et Son œuvre est conforme à ce qui est normalement exigé de l’homme. Si c’est l’œuvre du Saint-Esprit, l’homme devient de plus en plus normal, et son humanité devient de plus en plus normale. L’homme a une connaissance accrue de son tempérament satanique corrompu et de l’essence de l’homme, et il exprime une envie toujours plus poussée pour la vérité. Autrement dit, la vie de l’homme se développe et se développe encore, et le tempérament corrompu de l’homme devient capable de changements plus accrus – tout cela est la traduction de Dieu devenant la vie de l’homme. Si un chemin n’est pas capable de révéler ces choses qui sont l’essence de l’homme, n’est pas capable de changer le tempérament de l’homme, et, de plus, n’est pas capable de l’amener devant Dieu ou de lui donner une vraie compréhension de Dieu, et fait même en sorte que son humanité devienne de plus en plus abjecte et sa raison de plus en plus anormale, alors ce chemin ne doit pas être le vrai chemin, et il peut être le travail d’un esprit mauvais, ou l’ancien chemin. En bref, il ne peut pas être l’œuvre actuelle du Saint-Esprit.

Extrait de « Seuls ceux qui connaissent Dieu et Son œuvre peuvent Lui donner satisfaction », dans La Parole apparaît dans la chair

Le travail du Saint-Esprit est de permettre aux gens d’obtenir des bénéfices et d’édifier les gens. Il n’y a pas de travail qui ne procure pas de bénéfices aux gens. Peu importe que la vérité soit profonde ou superficielle, peu importe le calibre de ceux qui acceptent la vérité, que le Saint-Esprit fasse quoi que ce soit, tout cela est bénéfique pour les gens.

Extrait de « L’œuvre de Dieu et le travail de l’homme », dans La Parole apparaît dans la chair

L’œuvre du Saint-Esprit est une direction proactive et une illumination positive. Elle ne permet pas aux gens d’être passifs. Elle leur apporte du réconfort, leur donne la foi et la résolution, et leur permet de chercher à être rendus parfaits par Dieu. Quand le Saint-Esprit est à l’œuvre, les gens peuvent activement entrer ; ils ne sont pas passifs ou forcés, mais ils sont proactifs. Quand le Saint-Esprit est à l’œuvre, les gens sont heureux et disposés, et ils sont prêts à obéir, heureux de se rabaisser, et même s’ils ont de la peine et se sentent fragiles dans leur for intérieur, ils ont la volonté de coopérer, ils souffrent volontiers, ils sont capables d’obéir, et ils ne sont pas corrompus par la volonté humaine, ils ne sont pas corrompus par la pensée de l’homme, et ne sont certainement pas corrompus par les désirs et les motivations de l’homme. Lorsque les gens font l’expérience de l’œuvre du Saint-Esprit, ils sont particulièrement saints à l’intérieur. Ceux qui bénéficient de l’œuvre du Saint-Esprit vivent l’amour de Dieu, l’amour de leurs frères et sœurs, et se réjouissent des choses qui réjouissent Dieu et détestent les choses que Dieu déteste. Les gens qui sont touchés par l’œuvre du Saint-Esprit ont une humanité normale, et ils jouissent de cette humanité et poursuivent constamment la vérité. Lorsque le Saint-Esprit travaille dans les gens, leurs conditions s’améliorent de mieux en mieux, et leur humanité devient de plus en plus normale et, bien que parfois, leur coopération paraisse insensée, leurs motivations sont fondées, leur entrée est positive, ils n’essaient pas d’interrompre et il n’y a aucune malveillance en eux. L’œuvre du Saint-Esprit est normale et réelle, le Saint-Esprit œuvre en l’homme selon les règles de la vie normale de l’homme, et Il illumine et guide les gens selon la quête réelle des personnes normales. Lorsque le Saint-Esprit travaille chez les gens, Il les guide et les éclaire selon les besoins des personnes normales, Il les soutient sur la base de leurs besoins, et Il les guide et les éclaire positivement sur la base de ce qui leur fait défaut et de leurs déficiences ; quand le Saint-Esprit est à l’œuvre, cette œuvre est en accord avec les règles qui régissent la vie normale de l’homme, et ce n’est que dans la vie réelle que les gens sont capables de voir l’œuvre du Saint-Esprit. Si, dans leur quotidien, les gens sont dans un état positif et mènent une vie spirituelle normale, alors ils bénéficient de l’œuvre du Saint-Esprit. Dans un tel état, quand ils mangent et boivent les paroles de Dieu, ils ont la foi ; quand ils prient, ils sont inspirés, quand quelque chose leur arrive, ils ne sont pas passifs, et pendant que cette chose leur arrive, ils sont capables de tirer les leçons que Dieu exige qu’ils apprennent, et ils ne sont pas passifs ou faibles et, bien qu’ils soient face à de réelles difficultés, ils sont prêts à se conformer à tous les arrangements de Dieu.

[…]

Quel travail provient de Satan ? Dans le travail qui provient de Satan, les visions des gens sont vagues et abstraites ; ils sont dépourvus d’humanité normale, les motivations qui sous-tendent leurs actions sont erronées et, bien qu’ils souhaitent aimer Dieu, ils portent toujours des accusations en eux, et ces accusations et ces pensées sont toujours en train de leur nuire, limitant le développement de leur vie et les empêchant de vivre dans des conditions normales devant Dieu. C’est-à-dire, chaque fois que Satan agit en eux, leur cœur ne peut pas être en paix devant Dieu, ils ne savent plus à quel saint se vouer, la vue d’une assemblée leur donne envie de fuir, et ils sont incapables de fermer les yeux quand les autres prient. Le travail des mauvais esprits détruit la relation normale qui existe entre l’homme et Dieu, et dérange les visions antérieures des gens ou leur ancien chemin d’entrée dans la vie, dans leur cœur, ils ne peuvent jamais se rapprocher de Dieu, des choses surviennent toujours qui les perturbent et les enchaînent, et leur cœur ne peut pas être en paix, ne laissant aucune force à leur amour pour Dieu et faisant en sorte que leur esprit se décourage. Telles sont les manifestations du travail de Satan. Le travail de Satan se manifeste comme suit : être incapable de garder ta position et de témoigner, ce qui te fait devenir quelqu’un qui est coupable devant Dieu et qui n’a aucune fidélité envers Dieu. Quand Satan s’en mêle, tu perds l’amour et la fidélité que tu as envers Dieu, une relation normale avec Dieu t’est arrachée, tu ne cherches pas la vérité ou l’amélioration de toi-même, tu régresses et deviens passif, tu te contentes, tu donnes libre cours à la propagation du péché et ne hais pas le péché. De plus, l’influence de Satan te rend dissolu, elle fait disparaître la marque de Dieu en toi, et te fait te plaindre de Dieu et t’opposer à Lui, t’amenant à interroger Dieu, et tu risques même d’abandonner Dieu. Tout cela est le travail de Satan.

Extrait de « L’œuvre du Saint-Esprit et le travail de Satan », dans La Parole apparaît dans la chair

Dieu travaille d’une manière douce, aimante, sensible et attentionnée, d’une manière qui est particulièrement mesurée et appropriée. Sa manière ne provoque pas d’émotions intenses en toi qui te feraient dire : « Dieu doit me laisser faire ceci » ou « Dieu doit me laisser faire cela. » Dieu ne te donne jamais ce genre d’état d’esprit intense ou ce genre de sentiments intenses qui rendent les choses insupportables. Même lorsque tu acceptes les paroles de jugement et de châtiment qui viennent de Dieu, comment te sens-tu ? Lorsque tu sens l’autorité et la puissance de Dieu, comment te sens-tu ? Sens-tu que Dieu est divin et qu’Il ne peut être offensé ? (Oui.) Te sens-tu éloigné de Dieu à ces moments ? Sens-tu une peur de Dieu ? Non, tu sens plutôt une crainte révérencieuse de Dieu. Ces gens ne sentent-ils pas toutes ces choses à cause de l’œuvre de Dieu ? […]

Quand il s’agit du travail de Satan dans l’homme, J’ai ici deux phrases qui peuvent amplement décrire la nature malveillante et méchante de Satan, qui peuvent vraiment vous permettre de connaitre le mépris de Satan. Dans son approche des gens, Satan veut toujours les occuper et les posséder avec force, chacun d’eux jusqu’au point où il contrôle complètement les hommes et leur fait du tort. Ainsi, il atteint son objectif et réalise sa folle ambition. Que signifie « occuper avec force » ? Cela se passe-t-il avec ton consentement ou sans ton consentement ? Cela se passe-t-il alors que tu le sais ou sans que tu le saches ? Cela se passe à ton insu, complètement ! Dans les situations où tu es inconscient, peut-être quand il n’a rien dit ou peut-être quand il n’a rien fait, quand il n’y a pas de prémisse, aucun contexte, il est autour de toi, il t’entoure. Il cherche à profiter d’une occasion. Alors il t’occupe avec force, te possède, atteint son objectif de te contrôler complètement et de te faire du tort. Cela est typique de l’intention et du comportement de Satan dans sa lutte contre Dieu pour dominer l’humanité.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique IV », dans La Parole apparaît dans la chair

Certains disent que le Saint-Esprit travaille en eux en tout temps. C’est impossible. S’ils disaient que le Saint-Esprit est toujours avec eux, cela serait réaliste. S’ils devaient dire que leur pensée et leur sens étaient normaux en tout temps, cela serait également réaliste et montrerait que le Saint-Esprit est avec eux. S’ils disent que le Saint-Esprit travaille toujours en eux, qu’ils sont éclairés par Dieu et touchés par le Saint-Esprit à tout moment, et qu’ils obtiennent de nouvelles connaissances tout le temps, alors ce n’est pas normal. C’est extrêmement surnaturel. Sans l’ombre d’un doute, ces gens sont des mauvais esprits. Même quand l’Esprit de Dieu vient dans la chair, Lui aussi doit prendre le temps de manger et de Se reposer. Et l’homme, alors ? Ceux qui sont possédés par les mauvais esprits ne semblent pas connaître l’émotion et la faiblesse de la chair. Ils sont capables d’abandonner et de renoncer à tout, ils sont capables d’endurer des tourments et ne sentent pas la moindre fatigue, comme s’ils transcendaient la chair. N’est-ce pas extrêmement surnaturel ? Le travail de l’esprit du mal est surnaturel et dépasse tout simplement l’homme. Ceux qui manquent de discernement sont envieux quand ils voient ces gens et disent qu’ils ont une telle vigueur dans leur croyance en Dieu et que leur foi est si grande qu’ils ne sont jamais faibles. En fait, cela est la manifestation du travail de l’esprit du mal. C’est parce que les personnes normales ont inévitablement des faiblesses humaines ; c’est l’état normal de ceux qui ont la présence du Saint-Esprit.

Extrait de « Pratique (4) », dans La Parole apparaît dans la chair

Extraits de sermons et d’échanges pour référence :

Maintenant, voyons quelques autres différences claires entre le travail des mauvais esprits et le travail du Saint-Esprit, et comment elles se manifestent en particulier. Le Saint-Esprit choisit des gens qui cherchent la vérité, qui ont une conscience et une raison et qui sont intègres. C’est dans ce genre de gens qu’Il travaille. Les mauvais esprits choisissent des gens qui sont rusés et absurdes, qui n’ont aucun amour pour la vérité et n’ont ni conscience ni raison. Tels sont les gens en qui travaillent les mauvais esprits. Que voyons-nous lorsque nous comparons ceux qui sont choisis pour le travail du Saint-Esprit et ceux qui sont choisis pour celui des mauvais esprits ? Nous pouvons voir que Dieu est saint et juste, que ceux qui sont choisis par Dieu cherchent la vérité, ont une conscience et une raison, qu’ils sont intègres et qu’ils aiment ce qui est juste. Ceux qui sont choisis par les mauvais esprits sont rusés, ils sont égoïstes et méprisables, n’ont aucun amour pour la vérité, n’ont ni conscience ni raison et ne cherchent pas la vérité. Les mauvais esprits ne choisissent que des choses négatives et les gens qui ne sont pas vrais. Cela nous montre que les mauvais esprits aiment la méchanceté et l’obscurité, qu’ils fuient ceux qui cherchent la vérité, qu’ils sont prompts à posséder ceux qui sont malhonnêtes, rusés, épris de l’injustice et facilement envoûtés. Ceux en qui les mauvais esprits choisissent de travailler ne peuvent pas être sauvés et sont éliminés par Dieu. Quand les mauvais esprits travaillent-ils, et dans quel contexte ? Ils travaillent quand les gens se sont éloignés de Dieu et rebellés contre Dieu. Le travail des mauvais esprits envoûte les gens en profitant de leurs temps de péché. Quand les gens sont plus faibles, surtout quand leur cœur souffre d’une grande douleur, quand ils se sentent désorientés et confus, l’esprit du mal saisit cette occasion pour se glisser en eux afin de les envoûter et de les corrompre, afin de semer la discorde entre eux et Dieu. Il y a un temps pour le travail du Saint-Esprit : quand les gens font appel à Dieu, quand leurs cœurs se tournent vers Dieu, quand ils ont besoin de Dieu, quand ils se repentent devant Dieu, et quand ils cherchent la vérité, alors le Saint-Esprit commence à travailler en eux. Tu vois que tous les aspects du travail du Saint-Esprit ont le but de sauver l’homme, qu’Il cherche des occasions pour sauver l’homme, alors que les mauvais esprits cherchent des occasions pour corrompre et séduire les gens. Les mauvais esprits sont méprisables et méchants, ils sont insidieux et sinistres. Tout ce qu’ils font a le but de corrompre l’homme, de lui faire du mal et de le dévorer. Quand les gens sont dans le besoin, quand ils lancent des appels urgents à Dieu, quand ils ont besoin du salut de Dieu, et quand ils souhaitent se rapprocher de Dieu dans leur cœur, le Saint-Esprit leur apparaît et fait l’œuvre du salut. Dieu est amour et les mauvais esprits sont la haine. Cela est clair pour toi, oui ? Tout ce que les mauvais esprits font a le but de dévorer et de corrompre l’homme, et tout ce que le Saint-Esprit fait vise l’amour et le salut de l’homme. Les effets de l’œuvre du Saint-Esprit sont de purifier les gens, de les sauver de leur corruption, de leur permettre de se connaître et de connaître Satan afin qu’ils puissent se rebeller contre Satan et chercher la vérité, et, finalement, qu’ils puissent vivre la ressemblance de l’homme. Les mauvais esprits corrompent, souillent et enchaînent les gens. Ils les plongent plus profondément dans le péché, et leur causent toujours plus de douleur, et donc, quand les mauvais esprits travaillent dans les gens, ces derniers perdent tout ; à la fin, ils sont dévorés par Satan, ce qui est le résultat du travail des mauvais esprits. L’effet de l’œuvre du Saint-Esprit est de sauver les gens en fin de compte, de leur donner accès à une vraie vie, de les rendre libres et de les libérer, et de leur permettre de recevoir les bénédictions de Dieu. Regarde. Les mauvais esprits conduisent l’homme dans l’obscurité, ils le guident dans l’abîme ; le Saint-Esprit conduit l’homme des ténèbres à la lumière et à la liberté. Le travail du Saint-Esprit éclaire et guide les gens. Il leur donne des opportunités. Quand ils sont faibles et quand ils ont péché, Il les console. Il permet aux gens de se connaître, leur permet de chercher la vérité, et Il ne force pas les gens à faire quoi que ce soit, mais Il leur permet de choisir eux-mêmes leur chemin et Il les guide finalement dans la lumière. Les mauvais esprits forcent les gens à faire des choses et leur donnent des ordres. Tout ce qu’ils disent est faux et envoûte les gens, les trompe, et les enchaîne ; les mauvais esprits ne donnent pas la liberté aux gens, ils ne leur permettent pas de choisir, ils leur imposent le chemin de la ruine, et, finalement, ils les plongent plus profondément dans le péché et les conduisent à la mort.

Extrait de « La connaissance du travail du Saint-Esprit est d’une importance capitale pour le salut de l’homme », dans Échanges et sermons à propos de l’entrée dans la vie (II)

Contenu connexe