Chapitre 13

Tous les descendants du grand dragon rouge répugnent à Dieu et Il hait encore plus le grand dragon rouge lui-même. C’est la source de la colère dans le cœur de Dieu. Il semble que Dieu souhaite jeter toutes les choses qui appartiennent au grand dragon rouge dans l’étang de feu et de soufre pour les incinérer complètement. Il y a même des moments où il semble que Dieu aimerait tendre Sa main pour anéantir le grand dragon rouge personnellement ; cela seul pourrait effacer le dégoût de Son cœur. Chaque personne dans la maison du grand dragon rouge est une bête sans humanité, ce qui est la raison pour laquelle Dieu a fortement comprimé Sa colère pour dire ce qui suit : « Parmi tout Mon peuple et parmi tous Mes fils, c’est-à-dire parmi ceux que J’ai choisis dans toute la race humaine, vous appartenez au groupe le plus bas. » Dieu a commencé une bataille décisive contre le grand dragon rouge dans son propre pays, et quand Son plan se concrétisera, Il le détruira, ne lui permettra plus de corrompre les hommes ou de ravager leur âme. Pas un jour ne passe sans que Dieu n’appelle Son peuple qui sommeille pour le sauver, mais les gens sont dans un état de confusion comme s’ils avaient pris des somnifères. Si Dieu cesse de stimuler les hommes pendant même un instant, ils retomberont dans leur état de sommeil, sans se rendre compte de rien. Il semble que tout Son peuple est à deux tiers paralysés. Les gens ne connaissent pas leurs propres besoins, ni leurs propres lacunes, ni même ce qu’ils doivent porter ou manger. Cela suffit pour montrer que le grand dragon rouge a investi beaucoup d’efforts pour corrompre les gens. Sa laideur s’étend à travers toutes les régions de la Chine, et il a perturbé les gens de sorte qu’ils ne veulent pas rester plus longtemps dans ce pays décadent, vulgaire. Ce que Dieu déteste le plus, c’est l’essence du grand dragon rouge, la raison pour laquelle, dans Sa colère, Il adresse quotidiennement des rappels aux gens, et ils vivent sous l’œil de Sa colère tous les jours. Même ainsi, la plupart des gens ne savent toujours pas chercher Dieu ; à la place, ils restent assis là à regarder et attendre d’être nourris à la main. Même s’ils mouraient de faim, ils ne seraient toujours pas disposés à chercher leur propre nourriture. La conscience des gens a été corrompue par Satan il y a longtemps et la dureté de cœur est devenue son essence. Pas étonnant que Dieu ait dit : « Si Je ne vous avais pas poussés, vous ne seriez toujours pas réveillés, mais seriez comme dans un état congelé, et encore une fois, comme dans un état d’hibernation. » C’est comme si les gens étaient des animaux en hibernation passant l’hiver sans avoir besoin de manger ou de boire ; c’est là précisément l’état actuel du peuple de Dieu. C’est précisément la raison pour laquelle Dieu exige que les gens connaissent Dieu incarné Lui-même en pleine vue ; Il n’exige pas que les gens changent beaucoup ni qu’ils parviennent à une grande croissance dans leur vie. Ce serait suffisant pour vaincre le grand dragon rouge infect et souillé, ainsi manifestant d’autant plus la grande puissance de Dieu.

Quand les gens lisent les paroles de Dieu, ils ne comprennent que leur sens littéral et sont incapables de comprendre leur sens spirituel. Les simples mots, « des vagues déchaînées », ont dérouté tous les héros et tous les champions. Lorsque la colère de Dieu se manifeste, n’est-ce pas que Ses paroles, Ses actions et Son tempérament sont les vagues déchaînées ? Lorsque Dieu juge toute l’humanité, n’est-ce pas une révélation de Sa colère ? N’est-ce pas à ce moment-là que ces vagues déchaînées déferlent en force ? Qui parmi les hommes ne vit pas au milieu des vagues déchaînées étant donné la corruption de l’homme ? En d’autres termes, qui ne vit pas au milieu de la colère de Dieu ? Quand Dieu veut infliger une catastrophe à l’humanité, n’est-ce pas le moment où les gens voient un « fatras de nuages sombres qui cumulent » ? Qui ne fuit pas devant la catastrophe ? La colère de Dieu s’abat comme une pluie diluvienne et emporte les gens comme un vent violent. Les gens sont tous purifiés par les paroles de Dieu comme s’ils étaient dans une tempête de neige tourbillonnante. Il est très difficile pour l’humanité de sonder les paroles de Dieu. Par Ses paroles, Il a créé le monde et, par Ses paroles, Il conduit et purifie l’humanité tout entière. Et à la fin, Dieu restaurera la pureté de l’univers entier par Ses paroles. On peut voir en tout ce qu’Il dit que l’existence de l’Esprit de Dieu n’est pas vide. Ce n’est que dans Ses paroles que les gens peuvent avoir une petite idée sur la survie. Tous les hommes chérissent Ses paroles parce qu’elles contiennent un approvisionnement pour la vie. Plus les gens se concentrent sur les paroles de Dieu, plus de questions Dieu leur pose, des questions qui les déconcertent complètement et les laissent sans aucune chance de répondre. Les simples questions que Dieu ne cesse de poser sont suffisantes pour nourrir la réflexion des gens pendant un bon moment, sans pour autant négliger le reste de Ses paroles. En Dieu, tout est vraiment plénitude et abondance et rien ne manque. Les gens ne sont toutefois pas en mesure d’en jouir beaucoup. Ils ne connaissent Ses paroles que superficiellement comme quelqu’un qui voit la peau du poulet, mais ne peut manger sa chair. Cela signifie que les gens n’ont pas de chance, de sorte qu’ils sont incapables de trouver leur joie en Dieu. Tous les gens, parmi leurs notions, ont leur propre image de Dieu, ce qui explique pourquoi personne ne sait ce qu’est le Dieu vague ou ce qu’est l’image de Satan. Par conséquent, lorsque Dieu a dit, « car ce en quoi tu crois est simplement l’image de Satan et n’a absolument rien à voir avec Dieu Lui-même », tous furent abasourdis : ils avaient cru pendant tant d’années, et pourtant ils ne savaient pas qu’ils avaient cru en Satan et non pas en Dieu Lui-même. Ils ont senti un vide soudain en eux, mais ils ne savaient pas quoi dire. Ensuite, ils ont commencé à redevenir confus. Ce n’est qu’en travaillant de cette façon que les gens peuvent mieux accepter la nouvelle lumière et nier ainsi les choses anciennes. Peu importe à quel point ces choses semblent bonnes, elles ne suffiront pas. Il est plus bénéfique pour les gens de comprendre le Dieu concret Lui-même : cela leur permet de débarrasser leur cœur du statut que les notions des gens y occupent et de permettre à Dieu Lui-même d’y habiter. Ce n’est que de cette façon que le sens de l’incarnation peut être réalisé, ce qui permet aux gens de connaître le Dieu concret Lui-même de leurs yeux physiques.

Dieu a plusieurs fois parlé aux gens de la situation du monde spirituel : « Quand Satan se présente devant Moi, Je ne recule pas devant sa férocité sauvage et Je ne suis pas non plus effrayé par sa laideur : Je l’ignore tout simplement. » Ce que les gens ont tiré de cela est seulement une condition réelle ; ils ne connaissent pas la vérité sur le monde spirituel. Parce que Dieu est devenu chair, Satan a utilisé toutes sortes d’accusations, espérant attaquer Dieu de cette façon. Cependant, Dieu ne recule pas ; Il parle et œuvre simplement parmi les hommes, leur permettant de Le connaître à travers Sa chair incarnée. Satan en a les yeux rouges de fureur et a fait beaucoup d’efforts pour rendre le peuple de Dieu négatif, pour qu’il batte en retraite et même perde sa voie. Cependant, à cause de l’effet des paroles de Dieu, Satan a complètement échoué, ajoutant ainsi à sa férocité. Voilà pourquoi Dieu rappelle à tous : « Dans votre vie, il se peut que vienne le jour où tu rencontreras une telle situation : te laisserais-tu volontairement devenir captif de Satan ou Me laisseras-tu t’acquérir ? » Bien que les gens ne soient pas conscients de ce qui se passe dans le monde spirituel, dès qu’ils entendent de telles de paroles de la part de Dieu, ils deviennent prudents et ont peur. Cela repousse les attaques de Satan, ce qui suffit pour montrer la gloire de Dieu. Bien qu’ils soient entrés dans une nouvelle méthode de travail depuis longtemps, les gens n’ont toujours pas de clarté sur la vie dans le royaume et même s’ils comprennent, ils manquent de clarté. Par conséquent, après avoir émis un avertissement aux gens, Dieu leur a présenté l’essence de la vie dans le royaume : « La vie dans le royaume est la vie du peuple et de Dieu Lui-même. » Parce que Dieu Lui-même S’est incarné, la vie du troisième ciel a été réalisée ici sur la terre. Cela n’est pas simplement le plan de Dieu ; Il l’a réalisé. Au fil du temps, les gens parviennent à mieux connaître Dieu Lui-même et sont donc plus en mesure de goûter à la vie du ciel, car ils sentent vraiment que Dieu est sur la terre, plutôt que seulement un Dieu vague dans le ciel. Ainsi, la vie sur terre est pareille à celle du ciel. La réalité est que Dieu incarné goûte l’amertume du monde humain, et plus Il est en mesure de le faire, plus cela prouve qu’Il est le Dieu concret Lui-même. Voilà pourquoi Il a dit : « Dans Ma demeure qui est l’endroit où Je suis caché, néanmoins, dans Ma demeure, J’ai vaincu tous Mes ennemis ; dans Ma demeure, J’ai acquis une expérience réelle de la vie sur terre ; dans Ma demeure, J’observe chaque mot et chaque action de l’homme, et Je veille sur l’ensemble de la race humaine et la dirige. » Ces paroles suffisent pour prouver que le Dieu d’aujourd’hui est concret. Vivre réellement dans la chair, expérimenter réellement la vie humaine dans la chair, comprendre réellement l’humanité tout entière dans la chair, conquérir réellement l’humanité dans la chair, mener réellement une bataille décisive contre le grand dragon rouge dans la chair et accomplir toute l’œuvre de Dieu dans la chair, n’est-ce pas précisément l’existence du Dieu concret Lui-même ? Cependant, il est très rare qu’il y ait des gens qui peuvent voir le message dans ces paroles ordinaires prononcées par Dieu. Ils les parcourent rapidement tout simplement et ne sentent pas la valeur ou la rareté des paroles de Dieu.

Les paroles de Dieu constituent une très bonne transition. La phrase : « Alors que l’humanité repose dans le coma » transforme la description de Dieu Lui-même en une description de l’état de l’humanité tout entière. Ici, « explosions de rayonnement froid » ne représente pas l’Éclair Oriental ; cela signifie plutôt les paroles de Dieu, c’est-à-dire, Sa nouvelle méthode de faire une œuvre. Dans tout cela donc, toutes sortes de dynamiques humaines sont visibles : après l’entrée dans la nouvelle méthode, tous les gens perdent le cap, et ne savent pas d’où ils viennent ni où ils vont. « La plupart des gens sont frappés par les rayons de style laser » fait référence à ceux qui sont éliminés selon la nouvelle méthode, ceux qui ne peuvent résister aux épreuves ou supporter l’épurement des souffrances et sont donc une fois de plus jetés dans l’abîme. Les paroles de Dieu exposent tellement l’humanité que les gens semblent avoir peur quand ils voient les paroles de Dieu, et ils n’osent rien dire comme s’ils voyaient une mitrailleuse pointée sur leur cœur. Cependant, ils sentent aussi qu’il y a de bonnes choses dans les paroles de Dieu. Leur cœur éprouve un très grand conflit et ils ne savent pas ce qu’ils doivent faire. Grâce à leur foi, cependant, ils s’arment tout simplement de courage et plongent plus profondément dans Ses paroles de peur que Dieu les abandonne. Tout comme Dieu a dit : « Qui parmi les hommes n’existe pas dans cet état ? Qui n’existe pas dans Ma lumière ? Même si tu es fort, ou bien que tu sois faible, comment peux-tu éviter la venue de Ma lumière ? » Si Dieu utilise quelqu’un, même s’il est faible, Dieu l’illuminera et l’éclairera toujours dans Son châtiment ; donc, plus les gens lisent les paroles de Dieu, plus ils Le comprennent, plus ils ont de la révérence envers Lui, et moins ils osent être téméraires. Que les gens en soient où ils sont aujourd’hui est entièrement dû à la grande puissance de Dieu. C’est grâce à l’autorité de Ses paroles, c’est-à-dire, c’est le fruit de l’Esprit par Ses paroles que les gens craignent de Dieu. Alors que Dieu révèle le vrai visage de l’humanité, plus leur émerveillement à Son égard grandit en eux, et ainsi ils sont plus convaincus de la réalité de Son existence. C’est un phare pour comprendre Dieu sur le chemin de l’humanité, un sentier qu’Il leur a donné. Penses-y bien. N’est-ce pas ainsi ?

Ce qui vient d’être dit n’est-il pas le phare qui éclaire le chemin devant de l’humanité ?

Précédent: Chapitre 12

Suivant: Chapitre 14

Le Seigneur est déjà secrètement revenu il y a bien longtemps avant les catastrophes, savez-vous comment L’accueillir ?
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Pratique (1)

Dans le passé, il y avait beaucoup de déviations et même d’absurdités dans les manières dont les gens faisaient leur expérience. Ils ne...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre