Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Contenu

Introduction

Cette partie des paroles de Dieu contient quatre sections en tout ; elles ont été exprimées par Christ entre la fin de 1992 et 2005. La plupart d’entre elles sont basées sur les enregistrements de Ses sermons et de Ses échanges alors qu’Il circulait parmi les Églises. Le texte n’a subi aucune modification, Christ n’apporté aucun changement non plus. Le reste est composé d’écrits de la propre plume de Christ. (Quand Christ écrit, tout est fait d’un seul coup sans qu’Il s’arrête pour réfléchir ; aucune modification n’a jamais été requise et tout est entièrement l’expression de l’Esprit. On ne peut pas mettre cela en doute.) Nous ne les avons pas arrangées séparément, mais les avons plutôt incluses dans l’ordre original dans lequel elles ont été exprimées. De cette façon, nous pourrons voir les étapes de l’œuvre de Dieu à partir de ce qu’Il a dit et de comprendre comment Il travaille pendant chaque phase. Cet ordre permet également à l’humanité de mieux comprendre les étapes de l’œuvre de Dieu et de connaître Sa sagesse.

Les premiers huit chapitres « Les paroles du Fils de l’homme incarné lorsqu’Il marchait dans les Églises (I) » sont une petite partie des paroles de Christ alors qu’Il se tient parmi les hommes comme un égal. Elles semblent presque fades, mais elles contiennent en fait un sens de l’amour et de la considération de Dieu pour l’humanité. Avant cela, Dieu parlait à partir de la perspective du troisième ciel, de sorte que la distance entre l’homme et Dieu devint très grande et les hommes n’osaient pas s’approcher de Dieu, encore moins demander le soutien de Dieu pour leur vie. Ainsi, dans « Le chemin » Dieu a parlé à l’homme comme à un égal et a indiqué la direction du chemin de sorte que la relation entre l’homme et Dieu a retrouvé son état originel ; l’homme a cessé de douter si Dieu employait encore une forme de discours et le spectre de l’épreuve de la mort avait cessé d’existerb. Dieu est descendu du troisième ciel sur la terre ; de l’étang de feu et de soufre, l’homme est venu devant le trône de Dieu, rejetant l’ombre d’être des exécutants, et il a officiellement accepté le baptême des paroles de Dieu tout comme des veaux nouveau-nés. Ce n’est que de cette façon que Dieu a été capable de S’asseoir côte à côte avec les hommes et de parler avec eux, et de faire plus de travail pour soutenir la vie. Le but de Dieu de S’humilier en devenant une personne est de Se rapprocher de l’humanité, de réduire la distance entre l’homme et Dieu, de gagner la reconnaissance et la confiance des hommes et d’inspirer leur assurance pour chercher la vie et suivre Dieu. À la fin, les huit chapitres de « Le chemin » sont les clés de Dieu ouvrant les portes du cœur des hommes ; c’est un enrobage destiné à faire passer Sa pilule. C’est seulement de cette façon que les hommes peuvent écouter attentivement les enseignements et les réprimandes répétés de Dieu. On pourrait dire que c’est seulement après cela que Dieu a commencé officiellement l’œuvre de la subsistance de la vie et de l’expression de la vérité dans cette étape actuelle de l’œuvre, et Il a continué à parler : « Quel point de vue les croyants devraient-ils avoir » et « Au sujet des étapes de l’œuvre de Dieu » … Cette manière ne montre-t-elle pas la sagesse de Dieu et Ses intentions honnêtes ? C’est la toute première subsistance de Christ pour la vie, si bien que, comparées aux quelques sections suivantes, les vérités sont un peu superficielles. Le principe derrière cela est très simple : Dieu travaille selon les besoins de l’humanité. Il n’agit ni ne parle aveuglément ; Dieu seul comprend pleinement les besoins de l’humanité, et c’est Lui seul qui a le plus de considération et d’amour pour l’homme.

« L’œuvre et l’entrée » (1 à 10), sont les paroles de Dieu entrant dans une autre nouvelle phase, donc nous avons commencé avec ces dix chapitres, et ensuite a suivi « Les paroles du Fils de l’homme incarné lorsqu’Il marchait dans les Églises (II) ». Dans cette phase, Dieu a présenté des exigences plus détaillées de Son groupe d’adeptes, qui comprenait des connaissances sur les modes de vie des hommes, des exigences de leur calibre et ainsi de suite. Et parce que ces hommes avaient déjà fermement décidé en leur cœur de suivre Dieu et ne doutaient plus de l’identité et de l’essence de Dieu, Il a commencé à traiter officiellement ceux qui Le suivaient comme Sa propre famille et a partagé avec eux en forme d’échange la vérité profonde de l’œuvre de Dieu depuis la création du monde jusqu’à maintenant. Il a également révélé la vérité sur la Bible et, même plus, Il leur a permis de comprendre la véritable signification de Dieu devenant chair. Les hommes peuvent mieux comprendre l’essence de Dieu et l’essence de Son œuvre à partir de ces paroles et, de plus, ils réaliseront que ce que les hommes ont gagné par le salut de Dieu a dépassé ce qui a été gagné par les prophètes et les apôtres à travers les âges. De chaque ligne des paroles de Dieu, tu peux expérimenter chaque parcelle de Sa sagesse aussi bien que Son amour et Ses soins méticuleux. En exprimant ces paroles, Il a aussi ouvertement révélé aux hommes leurs notions antérieures, leurs erreurs, des choses qu’ils n’avaient jamais imaginées auparavant, et même leurs chemins futurs, un par un. Peut-être est-ce le sens étroit de l’amour que les hommes peuvent expérimenter ! Après tout, Dieu a déjà donné aux hommes ce dont ils ont besoin et ce qu’ils ont demandé. Il ne S’est pas retenu et Il n’a surtout pas eu d’exigences.

Quelques chapitres particuliers dans cette partie rapportent Ses paroles concernant la Bible. C’est parce que la Bible a suivi plusieurs milliers d’années d’histoire humaine et que tous les hommes la traitent comme Dieu au point où les hommes dans les derniers jours remplacent Dieu par la Bible. C’est quelque chose que Dieu déteste vraiment. Donc, dans Son temps libre, Il a dû clarifier l’histoire vécue et l’origine de la Bible. Autrement, la Bible pourrait toujours remplacer Dieu dans le cœur des hommes et ils pourraient condamner et évaluer les actions de Dieu en fonction des paroles de la Bible. L’explication de Dieu de l’essence, de la formation et des défauts de la Bible ne renie absolument pas son existence et ne condamne pas non plus la Bible. C’est plutôt de fournir une explication raisonnable et appropriée, de restaurer l’image originale de la Bible et de corriger les malentendus que les hommes ont de la Bible afin que tous les hommes en aient une vision correcte, ne la vénèrent plus et ne soient plus perdus. Ils prennent à tort leur foi aveugle dans la Bible comme si c’était croire en Dieu et L’adorer et ils n’osent même pas regarder son vrai contexte et ses points faibles. Après que tous les hommes auront une compréhension pure de la Bible, ils seront capables de la mettre de côté sans hésitation et d’accepter bravement les nouvelles paroles de Dieu. C’est le but de Dieu dans ces nombreux chapitres. La vérité que Dieu veut transmettre aux hommes ici, c’est qu’aucune théorie ou aucun fait ne peut remplacer l’œuvre ou les paroles actuelles de Dieu, et il n’y a rien qui puisse remplacer la position de Dieu. Si les hommes sont incapables de rejeter le filet de la Bible, ils ne pourront jamais se présenter devant Dieu. S’ils veulent se présenter devant Dieu, ils doivent d’abord purifier leur cœur de tout ce qui pourrait Le remplacer. De cette façon, Dieu sera satisfait. Bien que Dieu n’explique que la Bible ici, n’oublie pas qu’il y a beaucoup d’autres choses erronées que les hommes vénèrent vraiment en dehors de la Bible, et les seules choses qu’ils ne vénèrent pas sont celles qui viennent vraiment de Dieu. Dieu utilise simplement la Bible comme un exemple pour rappeler à tous de ne pas prendre la mauvaise voie et de ne plus exagérer et de tomber dans la confusion quand ils croient en Dieu et acceptent Ses paroles.

Les paroles que Dieu fournit vont de superficielles à profondes. Par conséquent, ce qu’Il dit continue à s’approfondir depuis les comportements et les actions externes des hommes à leur tempérament corrompu et, ensuite, se poursuit pour mettre en lumière les recoins les plus profonds de l’âme des hommes, de leur nature. Pendant le temps où « Les paroles du Fils de l’homme incarné lorsqu’Il marchait dans les Églises (III) » était exprimé, les déclarations de Dieu soulignent l’essence et l’identité de l’homme, et ce que signifie un homme véritable — ces vérités les plus profondes et ces questions essentielles concernant l’entrée des hommes dans la vie. Bien sûr, en repensant à la vérité que Dieu fournit à l’homme dans « Les paroles du Fils de l’homme incarné lorsqu’Il marchait dans les Églises (I) » en comparaison, « Les paroles du Fils de l’homme incarné lorsqu’Il marchait dans les Églises (III) » est simplement trop profond. Cette section traite du chemin futur des hommes et de la façon dont ils peuvent être amenés à la perfection ; elle traite de la destination future de l’humanité ainsi que des paroles sur Dieu et l’homme entrant dans le repos ensemble. (On pourrait dire qu’à ce jour, ce sont les paroles les plus faciles à comprendre que Dieu a exprimées aux hommes concernant leur nature, leur mission et leur destination.) Dieu espère que ceux qui lisent ces paroles sont ceux qui ont abandonné leurs notions et imaginations humaines et qui sont capables d’avoir une compréhension pure de chacune de Ses paroles au profond de leur cœur. Il espère même plus que tous ceux qui lisent ces paroles peuvent prendre Ses paroles comme la vérité, le chemin et la vie, et qu’ils ne traitent pas Dieu légèrement ni ne Le trompent. Si les hommes lisent ces paroles avec l’attitude d’examiner ou d’étudier Dieu, alors ils perdent entièrement leur signification. Seuls ceux qui poursuivent la vérité, qui ont décidé dans leur cœur de suivre Dieu et qui n’ont pas le moindre doute envers Lui sont qualifiés pour accepter ces paroles.

« Les paroles du Fils de l’homme incarné lorsqu’Il marchait dans les Églises (Ⅳ) » est une autre sorte de paroles divines qui suivent « Les déclarations de Dieu à l’univers entier ». Cette section inclut les exhortations de Dieu, les enseignements et les révélations à tous les hommes dans les confessions et sectes chrétiennes, comme : « Tu verras le corps spirituel de Jésus lorsque Dieu aura renouvelé le ciel et la terre, » « Ceux qui sont incompatibles avec Christ sont sûrement les adversaires de Dieu. » Elle inclut également les exigences les plus spécifiques que Dieu a pour l’humanité, comme : « Tu dois faire suffisamment de bonnes œuvres pour préparer ta destination, » « Trois admonitions, » « Les transgressions conduiront l’homme en enfer. » Elles parlent de nombreux aspects tels que des révélations et des jugements pour toutes sortes d’hommes et des paroles sur la façon de connaître Dieu. On pourrait dire que cette section est le noyau du jugement de Dieu sur l’humanité. Ce qui est le plus inoubliable, c’est que lorsque Dieu était sur le point de fermer le rideau sur Son œuvre, Il a révélé ce qu’il y a de plus profond dans les hommes, la trahison. Son but est de faire en sorte que les hommes connaissent ce fait à la fin et qu’ils le marquent dans les parties les plus profondes de leur cœur : peu importe depuis combien de temps tu Le suis, ta nature est toujours de trahir Dieu. Autrement dit, c’est la nature des hommes de trahir Dieu parce que les hommes n’ont pas une maturité absolue dans leur vie, ils ne sont capables que de changements relatifs dans leur tempérament. Bien que ces deux chapitres : « La trahison (1) » et « La trahison (2), » portent un coup aux hommes, ils sont vraiment les avertissements les plus loyaux et les plus bienveillants de Dieu aux hommes. À tout le moins, quand les hommes sont suffisants et vaniteux, après qu’ils auront lu ces deux chapitres, leur propre méchanceté sera contenue et ils se calmeront. Par ces deux chapitres, Dieu rappelle à tous les hommes que quelle que soit la maturité de ta vie, la profondeur de ton expérience, la fermeté de ta confiance, et peu importe où tu es né et où tu vas, ta nature de trahir Dieu peut se manifester à tout moment et n’importe où. Ce que Dieu veut dire à tout un chacun, c’est ceci : la nature humaine, c’est de trahir Dieu. Bien sûr, l’intention de Dieu en exprimant ces deux chapitres n’est pas de trouver des excuses pour éliminer ou condamner les hommes, mais de les rendre plus conscients de leur propre nature et ainsi de vivre très attentivement devant Dieu pour obtenir Sa direction, évitant de perdre Sa présence et marchant sur le chemin du non-retour. Ces deux chapitres sont une sonnette d’alarme pour tous ceux qui suivent Dieu. Il est à espérer que les hommes puissent comprendre les intentions sincères de Dieu. Après tout, toutes ces paroles sont des faits indiscutables, alors pourquoi les hommes se disputent-ils sur le moment et la manière dont Dieu les a exprimés ? Si Dieu gardait toutes ces choses pour Lui-même et ne les prononçait pas, mais attendait que les hommes pensent que le moment convenable serait venu, ne serait-il pas trop tard ? Quand serait le moment le plus convenable ?

Dans ces quatre sections, Dieu utilise plusieurs méthodes et perspectives. Par exemple, Il utilise parfois la satire et parfois Il utilise la méthode de l’offre directe et de l’enseignement ; parfois Il utilise des exemples et parfois Il utilise des réprimandes sévères. Dans l’ensemble, il y a toutes sortes de méthodes différentes et le but est de répondre aux différents états et goûts des hommes. La perspective à partir de laquelle Il parle change selon les différentes méthodes ou le différent contenu de ce qu’Il dit. Par exemple, parfois Il dit : « Je » ou « Moi », c’est-à-dire qu’Il parle aux hommes du point de vue de Dieu Lui-même. Parfois, Il parle à la troisième personne, disant que « Dieu » est ceci ou cela et d’autres fois Il parle du point de vue d’un être humain. Peu importe de quel point de vue Il parle, cela ne peut pas changer Son essence. C’est parce que peu importe comment Il parle, ce qu’Il exprime est toute l’essence même de Dieu, c’est toute la vérité et c’est ce dont l’humanité a besoin.