Introduction

Cette partie des paroles de Dieu comprend, au total, quatre sections qui ont toutes été exprimées par Christ entre juin 1992 et septembre 2005. La plupart d’entre elles reposent sur les enregistrements de sermons et d’échanges du Christ tandis qu’Il parcourait les Églises. Elles n’ont absolument pas été modifiées ni n’ont été ensuite altérées par Christ. Les autres sections ont été personnellement écrites par Christ (quand Christ écrit, Il le fait d’un seul jet, sans S’arrêter pour réfléchir ou apporter une quelconque modification, et Ses paroles sont l’entière expression du Saint-Esprit, cela ne fait aucun doute). Au lieu de séparer ces deux types de déclarations, nous les avons présentées ensemble, utilisant l’ordre initial suivant lequel elles ont été exprimées. Cela nous permet de voir, à partir de l’intégralité de Ses déclarations, les étapes de l’œuvre de Dieu, et de comprendre comment Il œuvre au cours de chaque phase, ce qui est bénéfique à la connaissance que les gens ont des étapes de l’œuvre de Dieu et de la sagesse de Dieu.

Les huit premiers chapitres de « Les paroles de Christ lorsqu’Il parcourait les Églises I » – collectivement désignés par « Le chemin » – sont une petite partie des paroles exprimées par Christ tandis qu’Il était sur un pied d’égalité avec l’homme. Même si elles peuvent sembler insipides, elles sont emplies de l’amour et de l’attention de Dieu envers l’humanité. Au préalable, Dieu a parlé depuis la perspective du troisième ciel, ce qui a créé une grande distance entre l’homme et Lui et a fait craindre aux gens d’approcher Dieu, encore plus de Lui demander de pourvoir à leur vie. Par conséquent, dans « Le chemin », Dieu a parlé à l’homme d’égal à égal et a désigné le sens du chemin, rétablissant ainsi à son état initial la relation de l’homme à Dieu ; les gens ne doutaient plus du fait que Dieu utilisait encore une façon de parler et n’étaient plus hantés par la terreur de l’épreuve de la mort. Dieu est descendu du troisième ciel pour venir sur la terre, les gens sont venus devant le trône de Dieu depuis l’étang de feu et de soufre, ils ont rejeté le spectre des « exécutants », et à l’instar de veaux venant de voir le jour, ils ont officiellement accepté le baptême des paroles de Dieu. Ce n’est qu’alors que Dieu a pu parler avec eux de manière intime et accomplir encore davantage en eux Son œuvre de provision de vie. En S’abaissant en tant que personne, Dieu avait pour objectif de Se rapprocher des gens, réduisant la distance entre eux et Lui, Lui permettant d’obtenir la reconnaissance et la confiance des gens et suscitant chez les gens la conviction de poursuivre la vie et de suivre Dieu. Les huit chapitres de « Le chemin » peuvent être résumés comme étant les clefs avec lesquelles Dieu ouvre les portes du cœur des gens, et ensemble, ils forment une pilule enrobée de sucre qu’Il donne à l’homme. C’est uniquement grâce à cet acte de Dieu que les gens sont capables de prêter une attention particulière aux enseignements et aux remontrances répétés de Dieu. On pourrait dire que ce n’est qu’ensuite que Dieu a officiellement commencé l’œuvre de provision de vie et d’expression de la vérité dans cette étape actuelle de l’œuvre, tandis qu’Il poursuivait : « Quel point de vue les croyants devraient-ils avoir » et « Sur les étapes de l’œuvre de Dieu »… Une telle méthode ne manifeste-t-elle pas la sagesse de Dieu et Ses bonnes intentions ? C’est le tout début de la provision de vie par Christ, donc les vérités sont un peu moins profondes que dans les sections ultérieures. Le principe en est simple : Dieu œuvre selon les besoins de l’humanité. Il n’agit ni ne parle aveuglément ; seul Dieu comprend pleinement les besoins de l’humanité, et personne d’autre n’a de compréhension et d’amour plus grands envers l’homme.

Dans les déclarations une à dix, dans « L’œuvre et l’entrée », les paroles de Dieu entrent dans une nouvelle phase. De ce fait, ces déclarations sont placées au début. Ensuite, « Les paroles de Christ lorsqu’Il parcourait les Églises II » a vu le jour. Au cours de cette phase, Dieu a formulé des exigences plus précises à l’égard de Ses fidèles, des exigences telles que la connaissance du mode de vie des gens, ce qui est exigé de leur calibre, et ainsi de suite. Puisque ces gens étaient déterminés à suivre Dieu et n’avaient plus aucun doute quant à l’identité et à l’essence de Dieu, Dieu a aussi commencé formellement à les considérer comme des membres de Sa propre famille, échangeant sur la vérité profonde de l’œuvre de Dieu depuis la création jusqu’à aujourd’hui, révélant la vérité cachée de la Bible et leur enseignant la véritable signification de l’incarnation de Dieu. Les déclarations de Dieu de cette section ont apporté aux gens une meilleure compréhension de l’essence de Dieu et de l’essence de Son œuvre, et leur ont permis d’apprécier que ce qu’ils ont gagné du salut de Dieu dépassait ce qui avait été gagné par les prophètes et les apôtres au cours des âges. À chacune des lignes des paroles de Dieu, tu peux percevoir chaque parcelle de Sa sagesse, ainsi que Son attention et Son amour scrupuleux pour l’homme. Outre l’expression de ces paroles, Dieu a révélé publiquement, une par une, les notions et les erreurs antérieures que l’homme avait, des choses que les gens n’avaient jamais imaginées auparavant, ainsi que le chemin que les gens allaient emprunter à l’avenir. Il se peut que cela soit précisément l’amour « étroit » que l’homme est capable d’expérimenter ! Après tout, Dieu avait donné aux gens tout ce dont ils avaient besoin et leur avait donné ce qu’ils avaient demandé, sans compter ni demander quoi que ce soit en retour.

Plusieurs chapitres spéciaux de cette section concernent la Bible. La Bible fait partie de l’histoire humaine depuis plusieurs millénaires. De plus, les gens la considèrent comme divine, à tel point que, dans les derniers jours, elle a pris la place de Dieu, ce qui écœure Dieu. Aussi, lorsque cela était possible, Dieu Se sentait obligé de clarifier la véritable histoire et les origines de la Bible. S’Il n’avait pas fait cela, la Bible continuerait à occuper la place de Dieu dans le cœur des gens, et les gens utiliseraient les paroles de la Bible pour mesurer et condamner les actes de Dieu. En expliquant l’essence, la structure et les failles de la Bible, Dieu n’a, en aucun cas, nié l’existence de la Bible ni ne l’a condamnée. Au contraire, Il a apporté une description appropriée et pertinente qui a restauré l’image originale de la Bible, Il a remédié aux incompréhensions que les gens avaient au sujet de la Bible et leur a donné la vision correcte de la Bible, afin qu’ils n’adorent plus la Bible et ne soient plus perdus, c’est-à-dire qu’ils ne confondent plus leur foi aveugle en la Bible avec la foi en Dieu et l’adoration de Dieu, ayant même peur de se confronter à sa véritable histoire et à ses lacunes. Une fois que les gens ont une compréhension authentique de la Bible, ils sont capables de la mettre à l’écart sans scrupule et d’accepter courageusement les nouvelles paroles de Dieu. Tel est l’objectif de Dieu dans ces différents chapitres. La vérité que Dieu souhaite dire aux gens ici est qu’aucune théorie ni aucun fait ne peut prendre la place de l’œuvre et des paroles de Dieu d’aujourd’hui, et que rien ne peut prendre la place de Dieu. Si les gens ne peuvent échapper au piège de la Bible, ils ne parviendront jamais à se présenter devant Dieu. S’ils désirent se présenter devant Dieu, ils doivent d’abord purifier leur cœur de tout ce qui pourrait Le remplacer ; alors, ils satisferont Dieu. Bien que Dieu ne fasse qu’expliquer la Bible ici, n’oubliez pas qu’en dehors de la Bible il y a de nombreuses autres choses que les gens adorent profondément ; les seules choses qu’ils n’adorent pas sont celles qui viennent véritablement de Dieu. Dieu utilise simplement la Bible comme un exemple pour rappeler aux gens de ne pas emprunter le mauvais chemin et de ne pas aller à nouveau vers les extrêmes et céder à la confusion alors qu’ils croient en Dieu et acceptent Ses paroles.

Les paroles que Dieu apporte à l’homme varient par leur profondeur. Les sujets de Ses déclarations progressent de façon continue du comportement extérieur et des actions des gens vers leur tempérament corrompu, d’où Dieu dirige la pointe de Sa rhétorique à cette partie qui est la plus profonde de l’âme des gens : leur nature. Pendant la période durant laquelle « Les paroles de Christ lorsqu’Il parcourait les Églises III » a été exprimé, les déclarations de Dieu soulignent l’essence et l’identité de l’homme, et ce que signifie être une personne véritable : ces vérités profondes et ces questions essentielles au sujet de l’entrée des gens dans la vie. Bien sûr, en repensant aux vérités que Dieu apporte à l’homme dans « Les paroles de Christ lorsqu’Il parcourait les Églises I », le contenu de « Les paroles de Christ lorsqu’Il parcourait les Églises III » est, en comparaison, incroyablement profond. Les paroles de cette section traitent du futur chemin des gens et de la façon dont ils peuvent être rendus parfaits. Elles traitent aussi de la destination future de l’humanité et de la manière dont Dieu et l’homme entreront ensemble dans le repos. (On pourrait dire qu’à ce jour ce sont les paroles que Dieu a exprimées aux gens au sujet de leur nature, de leur mission et de leur destination qui sont les plus faciles à comprendre.) Dieu espère que les gens qui lisent ces paroles sont ceux qui se sont séparés des notions et des imaginations humaines, ceux qui sont capables d’une compréhension pure de chacune des paroles de Dieu au plus profond de leur cœur. En outre, Il espère que tous ceux qui lisent ces paroles sont capables de considérer Ses paroles comme la vérité, le chemin et la vie, et qu’ils ne traitent pas Dieu avec légèreté, ni ne cherchent à L’amadouer. Si les gens lisaient ces paroles avec une attitude qui cherche à examiner ou à analyser Dieu, alors ces déclarations seraient pour eux comme un livre fermé. Seuls ceux qui poursuivent la vérité, qui sont déterminés à suivre Dieu et qui ne doutent absolument pas de Lui sont qualifiés pour accepter ces paroles.

« Les paroles de Christ lorsqu’Il parcourait les Églises IV » sont une autre catégorie de déclaration divine qui suit « Les paroles de Dieu à l’univers entier ». Cette section inclut les exhortations, les enseignements et les révélations de Dieu aux gens de confessions chrétiennes tels que : « Quand tu verras le corps spirituel de Jésus, Dieu aura renouvelé le ciel et la terre », « Ceux qui sont incompatibles avec Christ sont sûrement les adversaires de Dieu ». Elle comprend également des exigences très spécifiques de Dieu envers l’humanité telles que : « Préparer suffisamment de bonnes actions pour ta destination », « Trois admonitions », « Les transgressions conduiront l’homme en enfer ». De nombreux aspects sont abordés, comme les révélations et les jugements pour toutes sortes de personnes et des paroles sur la façon de connaître Dieu. On pourrait dire que cette section est le cœur du jugement de l’humanité par Dieu. La partie la plus inoubliable de cette section des déclarations de Dieu est lorsque Dieu, qui était sur le point de fermer le rideau sur Son œuvre, a exposé ce qui se trouve dans la moelle même des os des gens : la trahison. Son objectif est que les gens connaissent le fait suivant jusqu’au bout, et qu’ils le gravent jusqu’au plus profond de leur cœur : peu importe combien de temps tu as été un disciple de Dieu, il est toujours dans ta nature de trahir Dieu. En d’autres termes, il est dans la nature de l’homme de trahir Dieu, car les gens sont incapables d’atteindre la maturité absolue dans leur vie, et il ne peut y avoir que des changements relatifs dans leur tempérament. Même si ces deux chapitres, « La trahison (1) » et « La trahison (2) », déstabilisent les gens, ils sont véritablement les avertissements les plus fidèles et bienveillants de Dieu à l’égard des gens. À tout le moins, quand les gens sont suffisants et vaniteux, après avoir lu ces deux chapitres, ils maîtriseront leur propre méchanceté et s’apaiseront. À travers ces deux chapitres, Dieu rappelle à tous les gens que peu importe la maturité de ta vie, la profondeur de tes expériences, l’importance de ta confiance, peu importe ton lieu de naissance et où tu vas, ta nature propre à trahir Dieu est susceptible de se révéler à tout moment et en tout lieu. Ce que Dieu veut dire à chacun d’entre nous est la chose suivante : c’est la nature intrinsèque de toute personne de trahir Dieu. Bien sûr, l’intention de Dieu dans l’expression de ces deux chapitres n’est pas de trouver des excuses pour éliminer ou condamner l’humanité, mais de rendre les gens plus conscients de la nature humaine pour qu’ils puissent vivre attentivement devant Dieu à tout moment afin de recevoir Sa direction, ce qui les empêchera de perdre la présence de Dieu et de s’engager sur le chemin de non-retour. Ces deux chapitres sont une sonnette d’alarme pour tous ceux qui suivent Dieu. Avec un peu de chance, les gens comprendront les bonnes intentions de Dieu ; après tout, ces paroles sont toutes des faits incontestables, alors pourquoi l’homme a-t-il besoin de discuter de quand et de comment Dieu les a exprimées ? Si Dieu conservait toutes ces choses pour Lui-même et attendait que les gens considèrent que le moment opportun pour Lui de les déclarer est venu, ne serait-il pas trop tard ? Quand ce moment le plus opportun aurait-il lieu ?

Dieu emploie de nombreuses méthodes et perspectives dans ces quatre sections. Par exemple, parfois Il utilise la satire et parfois Il utilise la méthode de la provision et de l’enseignement directs ; parfois, Il utilise des exemples et parfois Il utilise de sévères réprimandes. Globalement, il y a toutes sortes de différentes méthodes dont l’objectif est de satisfaire les divers états et goûts des gens. La perspective suivant laquelle Il parle change avec les différentes méthodes et les divers contenus de Ses déclarations. Par exemple, parfois Il dit « Je » ou « Moi » ; c’est-à-dire qu’Il parle aux gens du point de vue de Dieu Lui-même. Parfois, Il parle à la troisième personne en disant « Dieu » est ceci ou cela, et il y a d’autres fois où Il parle du point de vue d’un être humain. Quel que soit le point de vue suivant lequel Il parle, Son essence ne change pas, car peu importe comment Il parle, tout ce qu’Il exprime est l’essence de Dieu Lui-même : c’est toute la vérité, et c’est ce dont l’humanité a besoin.

Précédent: Chapitre 46

Suivant: Le chemin… (1)

Le Seigneur est déjà secrètement revenu il y a bien longtemps avant les catastrophes, savez-vous comment L’accueillir ?
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

De la destination

Chaque fois que la destination est mentionnée, vous la traitez avec un sérieux particulier ; en plus, vous êtes tous particulièrement...

Chapitre 35

Actuellement, tous les êtres humains, à des degrés différents, sont entrés dans le châtiment. Tout comme Dieu a dit : « J’avance avec les...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre